Quand arrêter l’affûtage.

Aller en bas

Quand arrêter l’affûtage.

Message  niaproun le Jeu 26 Nov 2015 - 11:41

Ave

Que j’affûte avec des pierres, du papier, avec le guide Eclipse ou mon affûteuse du pauvre, je me pose toujours la question : jusqu'ou ?
Donc petit essai.
Ciseaux moyens, des Goldenberg un peu anciens, et rabots Stanley normaux, n°4 et 60 1/2

Pierres 600, 1000, 2000, 5000, 8000,
Papiers jusqu'à 2000.

1er Au papier 480 les fers coupent mais avec arrachement léger du papier 80g, coupent pas les poils
Résultat identique sur pierre 1000. (petite finition oxyde de chrome sur mdf)

2em Au papier 800 plus d'arrachement sur la coupe du papier, coupe les poils en tirant.
Résultat identique avec la pierre 2000. Même finition oxyde de chrome sur mdf

3em Au papier 2000 nickel sur le papier rase sans tirer (petite finition oxyde de chrome sur mdf)
J’obtiens la même chose avec la pierre 8000. finition oxyde de chrome sur mdf

Bien
Essais sur bois de noyer.

Rabotage correct sans plus dans le premier cas, ciseaux un peu durs
Rabotage très propre dans le 2em cas, ciseaux sans peine.
Rabotage glacé dans le 3em cas, ciseaux pas mieux.

Par contre après un usage assez court (½ m2 avec une lame de Stanley n°4) le rabotage redevient comme dans le deuxième cas.

Donc mes lames ne tiennent pas assez longtemps, il me faudrait des lames de course. Lesquelles ?

Mais comme je ne fais pas de scrapbooking, que je ne suis pas barbier, que je fais pas de concours de copeaux, et que je ne fais que de la menuiserie très classique,je vais supprimer le papier 2000 et laisser la pierre 8000 dans le tiroir la 5000 pour affûter avant les travaux fins suffira.

Et vous ? Ou vous arrêtez vous ?
avatar
niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3639
Points : 7495
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 68
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand arrêter l’affûtage.

Message  toutenbois le Jeu 26 Nov 2015 - 17:18

Bonsoir

Il me semble qu'il y a une vidéo de Paul Sellers qui dis globalement comme toi!

Je n'ai pour le moment pas d'assortiment de pierre, j'ai une double 800/6000 donc j'ai pas le chois! mais globalement j'affute tant que je sens le morfil
avatar
toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 2048
Points : 4169
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 42

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand arrêter l’affûtage.

Message  micheld4036 le Jeu 26 Nov 2015 - 17:49

niaproun a écrit:Ave


Par contre après un usage assez court (½ m2 avec une lame de Stanley n°4) le rabotage redevient comme dans le deuxième cas.

Donc mes lames ne tiennent pas assez longtemps, il me faudrait des lames de course. Lesquelles ?

Mais comme je ne fais pas de scrapbooking, que je ne suis pas barbier, que je fais pas de concours de copeaux, et que je ne fais que de la menuiserie très classique,je vais supprimer le papier 2000 et laisser la pierre 8000 dans le tiroir la 5000 pour  affûter avant les travaux fins suffira.

Et vous ? Ou vous arrêtez vous ?

Bonsoir,

J'ai remplacé quelques vieux fers Stanley sur des rabots anciens par des fers d'adaptation Veritas ; pour plus de sécurité, j'ai changé aussi le contre fer, car j'avais peur que la vis soit trop courte. Cette modification m'a couté sans doute plus cher que le prix payé pour les rabots d'occas., mais la tenue de coupe s'est bien améliorée.
Ca serait à refaire maintenant, j'essaierai un fer Juumaa pour voir s'il se monte sans trop de modifications sur le rabot, car j'ai lu ici que la tenue était plutôt bonne et le prix est de toute façon bien moins cher que Veritas.

Je ne peux pas te conseiller pour le srapbooking   scratch  Avant j'affutais jusqu'à 1500, maintenant,  j'affute jusqu'au papier 2000 et par habitude je vais continuer, ne serait-ce que pour épuiser mon stock de papier de ce numéro et puis parce que une passe sur un papier de plus ne retarde pas beaucoup !!
avatar
micheld4036
complétement accro
complétement accro

Messages : 726
Points : 1144
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 67
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand arrêter l’affûtage.

Message  manuz le Jeu 26 Nov 2015 - 20:01

toutenbois a écrit:
Il me semble qu'il y a une vidéo de Paul Sellers qui dis globalement comme toi!
bonsoir
en gros, de mon souvenir de la vidéo il dit s'arreter en général au 250 ; ca fait du bon boulot et l'affutage reste un truc rapide, pas compliqué

https://paulsellers.com/2013/11/sharpness-mean-real-terms/

le vrai exo, c'est de tout comprendre l'article et la vidéo et d'en faire un résumé fiable
avatar
manuz
complétement accro
complétement accro

Messages : 1014
Points : 1904
Date d'inscription : 25/12/2012
Age : 49
Localisation : vers toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand arrêter l’affûtage.

Message  niaproun le Jeu 26 Nov 2015 - 21:17

manu31 a écrit:
toutenbois a écrit:
Il me semble qu'il y a une vidéo de Paul Sellers qui dis globalement comme toi!
bonsoir
en gros, de mon souvenir de la vidéo il dit s'arreter en général au 250 ; ca fait du bon boulot et l'affutage reste un truc rapide, pas compliqué

https://paulsellers.com/2013/11/sharpness-mean-real-terms/

le vrai exo, c'est de tout comprendre l'article et la vidéo et d'en faire un résumé fiable

Ave

Merci.
Ravi de voir que j'arrive à des conclusions déjà validées par des pointures, je ne me suis donc pas trop planté.
Plus de complexes, si ça fait le taf dont j'ai besoin avec souplesse et finition, inutile de passer mon temps à chercher un état qui n'a pas de sens pour le travil visé.
Je vais voir si je ne vais pas encore trop loin Very Happy

Après pour un truc exceptionnel on verra au moment du besoin.
avatar
niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3639
Points : 7495
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 68
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand arrêter l’affûtage.

Message  ludo_b le Ven 22 Déc 2017 - 22:22

Bonsoir,
je déterre ce post un peu vieux mais très intéressant quand on débute dans l'affûtage (et même après). C'est effectivement une question qui tourne dans ma tête régulièrement.
Juste pour compléter par rapport à la vidéo de Paul Sellers : son objectif est d'aider les débutants à se lancer dans le travail du bois/ de l'affûtage sans attendre d'avoir la dernière pierre à eau la plus chère, la scie la plus haut de gamme etc... il veut rendre le travail du bois simple et accessible.
Ce qu'il dit dans sa vidéo c'est qu'à partir de 250 çà coupe bien et qu'en terme de sensation la différence n'est pas flagrante avec des rabots affûtés à 1200.
Par contre dans son affûtage quotidien il affûte toujours jusqu'à 1200 puis il passe au cuir avec pâte verte qui est très fine. Il ne s'arrête jamais à 250 ou 600.
Il explique aussi (sur son blog) qu'autrefois les menuisiers affûtaient avec des pierres à huile dont ils ignoraient la taille du grain : ils avaient une pierre grossière et une pierre fine. Souvent des norton india fine qui montent à 600 apparemment.

Sur un rabot ce n'est pas évident de sentir la différence, d'autant qu'on y met de la force. Tout dépend également si le rabot glisse bien, la profondeur de passe etc...
Sur un ciseau je pense qu'on le sent plus mais là encore il faudrait avoir un jeu de ciseaux identiques, affûtés différement et travailler à l'aveugle pour comparer.
Personnellement j'affûte toujours en allant jusqu'à cuir + pâte : c'est une finition qui va assez vite.
Le plus long c'est surtout sur les premières pierres pour refaire correctement l'angle et le tranchant, ensuite si on arrive à conserver le même angle ça va assez vite.
avatar
ludo_b
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 5
Points : 11
Date d'inscription : 11/01/2015
Age : 38

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand arrêter l’affûtage.

Message  Pierre--- le Sam 23 Déc 2017 - 1:07

Ludo, je trouve que c'est une bonne analyse : quand P. Sellers encourage un débutant, il ne montre pas un reflet de son travail professionnel.

Il est une chose qui est faussée par la vidéo de Sellers, c'est qu'à titre d'essai, il rabote un bout de pin sylvestre sans nœud, il explique même que c'est un bois plus dur que les pins américains, ce qui peut faire rire celui qui travaille du chêne, de l'acacia ou du palissandre toute la journée. Je pense que ses tests ne sont valables que pour ce genre de bois. Bien sûr, pour un bois tendre et de fil, 240 peut suffire.

Mon expérience, c'est que dès qu’il y a un nœud ou que le bois est très dur ou qu'il a un fil très changeant (ou les trois à la fois), alors plus on va loin dans l'affûtage et meilleur est le résultat, et pas à la marge. Un nœud : moins d'arrachement dès que le fil redescend ; bois très dur : pas la peine de songer à faire un copeau avec un fer affuté au 240. Enfin un, si, mais pas dix. Quant à raboter une loupe au 240, il faut aimer gâcher du bois.
avatar
Pierre---
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 193
Points : 231
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 60
Localisation : Ile-de-France

https://www.etsy.com/fr/shop/penstreet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand arrêter l’affûtage.

Message  niaproun le Sam 23 Déc 2017 - 9:22

Ave
Il faut séparer la facilité et la finesse de coupe qui effectivement sont en prportion de l'affutage et cela dépend donc du menuisier, de la tenue de coupe qui elle dépend de la qualité du fer.
Je pense donc qu'il est inutile de peaufiner l'affutage d 'un mauvais fer puisque cette coupe ne tiendra pas longtemps, le temps passé n'est pas justifié.
avatar
niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3639
Points : 7495
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 68
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand arrêter l’affûtage.

Message  sangten le Sam 23 Déc 2017 - 9:27

bonjour

Après, il y a l'angle d'affutage et le type d'acier, qui influent fortement sur la tenue et la qualité du rabotage.

J'arrête l'affutage quand ça rase net sans coucher le poil. Tout d'bord, je passe le fer à la Tormek, ce qui a deux avantages. Cela permet de guider l'angle du fer sur 2 "points" et ainsi d'éviter un affutage convexe, qui est de l'anti affutage.
Ensuite, après avoir essayé plusieurs types de pierres, dont les pierres japonaises, j'ai fini par adopter (provisoirement peut-être) les pierres au diamant. Ensuite finition cuir et pâte blanche. Angles : 25 ou 30° en fonction de la dureté du bois. J'ai aussi 2 fers de rabots à 50° pour les bois très tourmentés et très durs. Depuis peu, je pratique le "truc du réglet" méthode Charlesworth, ce qui améliore grandement la qualité de l'affutage (et sa durée ?).

Avec ça, on couvre toute la gamme. Maintenant, que j'arrive à affuter, j'ai plus qu'à apprendre à m'en servir.

Entre temps, niaproun a posté.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 9614
Points : 14950
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand arrêter l’affûtage.

Message  meles le Sam 23 Déc 2017 - 9:37

Moi, j’arrêtes quand la pierre rougit !
jesors jesuisdehors


Dernière édition par meles le Sam 23 Déc 2017 - 9:58, édité 1 fois
avatar
meles
Admin
Admin

Messages : 9690
Points : 16482
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 47
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand arrêter l’affûtage.

Message  sangten le Sam 23 Déc 2017 - 9:44

Blaise,  Embarassed il y a des enfants qui peuvent regarder !

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 9614
Points : 14950
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand arrêter l’affûtage.

Message  meles le Sam 23 Déc 2017 - 10:00

sangten a écrit:Blaise,  Embarassed il y a des enfants qui peuvent regarder !

tant qu'ils ont la boite de pansements !
avatar
meles
Admin
Admin

Messages : 9690
Points : 16482
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 47
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand arrêter l’affûtage.

Message  junkdealer le Sam 23 Déc 2017 - 12:56

meles a écrit:Moi, j’arrêtes quand la pierre rougit !
jesors jesuisdehors

moi quand y'a plus de fer a affuter, en éternel insatisfait que je suis, faudrait toujours retoucher ici, un chouille par là, et au final, reste que le manche du ciseau, c'est pour ca que j'affute pas mes ciseaux lidl jesuisdehors

mais sans rire, la video du Paulo Sellers, ptet de la famille a Peter ? elle est instructive (et je surlecute quand je le vois faire un chanfrein au rabot) et son site aussi
avatar
junkdealer
complétement accro
complétement accro

Messages : 2263
Points : 2788
Date d'inscription : 04/03/2015
Age : 48
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand arrêter l’affûtage.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum