Le Deal du moment : -31%
Scie sauteuse sans fil Ryobi – sans batterie ...
Voir le deal
45.55 €

[Métalexique] Glossaire Technique

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:35

-- Cliquez sur la lettre de votre choix -- "Ctrl+F" pour rechercher directement un mot dans la page --

A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

Merci ne pas poster dans ce sujet, une définition est manquante ? Demandez-là ICI.
Vous voulez apporter une correction ou préciser une définition ? Faites le ICI.


Dernière édition par dia le Ven 9 Sep 2011 - 16:06, édité 15 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:36

.: A :.

Abrasif : Papier ou toile dont la surface et recouverte de corindon, de carborundum… Cette substance dure permet de polir ou d'user par frottement. Elle se trouve sous forme de feuilles de papier dit "de verre", sur les bandes et disques de ponceuses, sur les cylindres-ponceurs (ou manchons-ponceurs) de toupie... Ce mot vient du verbe "abraser".

Abouter : assembler deux pièces par leurs extrémités.

Affleurer : action permettant de mettre la face de référence de plusieurs pièces sur un même plan. L'affleurage peut se mener à la défonceuse, ou avec une petite machine dédiée au stratifié : l'affleureuse.
On explique le fonctionnement des fraises à affleurer ici.
[Métalexique] Glossaire Technique 23_jan10


Ajourer : pratiquer des jours, des ouvertures dans des pièces de bois

Alésage : c'est un terme employé pour décrire une cavité (généralement cylindrique), comportant une ou des côte précises avec tolérances (exemple un alésage conique, une rainure, ou un cylindre) se différencie de l'arbre par une cotation en majuscule ex: 35H7 (pour un alésage et 35h7 pour un arbre)
Plus d'infos sur le tutoriel sur les tolérances dimensionnelles
[Métalexique] Glossaire Technique 23_jui20


Alèse : bande de bois massif mise en bordure d' une pièce pour l' habiller.

Aléser : opération qui consiste à creuser une pièce de section circulaire avec une notion de tolérances (pour une rainure on parlera de rainurage).

Arbalétrier: Pièce essentiel d'une ferme de charpente, il est assemblé à sa partie haute au sommet du poinçons, et à sa partie basse à l'extrémité de l'entrait.

Travail en avalant : Ce terme désigne un usinage où le sens d'amenage de la pièce correspond au sens de rotation. On l'utilise parfois sur des machines automatisées où l'ablocage des pièces est suffisamment puissant pour maîtriser l'effort de coupe. En fraisage métaux le travail en avalant suppose un entrainement sans jeu (avec vis a billes) c'est pour cette raison qu'il n'est employer généralement que sur les machines à commande numérique
[Métalexique] Glossaire Technique Avalan10
Sinon et pour des raisons de sécurité on "travail en opposition"



*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z




Dernière édition par dia le Lun 5 Sep 2011 - 23:10, édité 11 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:38

.: B :.

Bague : Une bague est généralement de forme extérieure cylindrique, alésée à un diamètre précis correspondant au diamètre de l'arbre. On l'utilise sur les arbres de machines, comme les scies ou surtout la toupie, afin de régler le positionnement d'outils ou l'écartement de plusieurs porte-outils entre eux (pour par exemple tenonner). Les bagues présentent diverses largeurs ou hauteurs, de 1/10e de millimètre à plusieurs centimètres.
On parle également d'"entretoise".


Bague de copiage : accessoire qui se fixe à la semelle de la défonceuse et qui prend appui contre les chants d’un gabarit dans le but de reproduire la forme de ce gabarit sur la pièce à travailler.
[Métalexique] Glossaire Technique Bague10


Bâti : on nomme ainsi l’ossature d’un meuble.
[Métalexique] Glossaire Technique 100_1210


Bédane : Outil tranchant, à pointe en biseau, utilisé par les menuisiers et les ébénistes pour calibrer et défoncer les surfaces droites et convexes et pour creuser les mortaises. Cet outil est également appelé "bec d'âne". En tournage, sur bois, le bédane, à manche long, est un outil très employé.
En mécanique, le bédane sert principalement à réaliser une rainure dans une piece métallique.
[Métalexique] Glossaire Technique 2011_102


Bédane carrée : outil creux recevant un foret et servant à effectuer des mortaises à la machine appelée mortaiseuse à bédane carré. Ces outils ont pour avantage de façonner des mortaises aux angles droits, équarris, sans nécessité de retouche.
Le mortaisage à bédane carrée est expliqué ici
[Métalexique] Glossaire Technique 04_sep10


Biseau : Surface formant le tranchant d’un outil

Blochet: terme de charpente, se dit d'une pièce de bois placée horizontalement et formant une jambe de force avec le pied d'un arbalétrier.
[Métalexique] Glossaire Technique 2011_110

Bois de bout : bois débité perpendiculairement aux fibres.

Bois de fil : bois débité parrallèlement au sens des fibres, c’est-à-dire dans le sens du fil

Boulon : ensemble composé d'une vis plus un écrou parfois accompagné d'une rondelle
[Métalexique] Glossaire Technique Boulon10


*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z



Dernière édition par dia le Mar 13 Sep 2011 - 10:04, édité 9 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:38

.: C :.

Cale à poncer : pièce en bois, en plastique ou en mousse rigide, de forme rectangulaire et adaptée d’une part à une bonne prise en main et d’autre part à recevoir sur sa semelle plus ou moins rigide une feuille d’abrasif. Elle est généralement utilisée en finition pour lisser, adoucir (poncer) les surfaces planes et peu larges avant la mise en teinte d’un ouvrage. Il existe différents systèmes de fixation rapide de l’abrasif dont le plus récent est de type "velcro".

Cales étalon : les cales étalon ont été développées par l'inventeur suédois Carl Edvard Johansson à la fin du XIXe siècle. Elles sont généralement en acier trempé et rectifié, mais peuvent également être en carbure voir en céramique. Les faces "Mesurande" on un état de surface leur permettant une adhérence naturelle sous l'action de la pression atmosphérique. Elles sont associées à la terminologie de : valeur conventionnellement vrai. Les cales sont référencées par "classe de précision".
Il y a six classes de précisions (par ordre décroissant de précision) :
00 : cale de haute précision
K : étalon primaire pour étalonnage d'autres cales étalon (en entreprise)
0 : travaux précis de laboratoire
1 : réglage précis pour travaux de mesure sur marbre ou étalon de transfert
2 : réglages précis en atelier
3 : vérification et réglage de machine
[Métalexique] Glossaire Technique Cale10
Un ensemble de tutoriels sur la métrologie est proposé ici.


Calibrage : le calibrage consiste à reproduire une forme précise en utilisant un gabarit de forme et un outil spécifique. Il peut être mené sur la toupie au calibreur) muni d’un roulement ou au guide à lunette. On peut aussi calibrer à la défonceuse en utilisant une fraise à roulement.

Cémentation : la cémentation est une opération où on trempe la matière en surface de façon à ce que le cœur reste souple mais l'extérieur soit très dur afin d'éviter une usure prématuré. Il existe deux méthodes :
- soit la pièce (acier au carbone) est soumis à un puissant chant magnétique, ce qui chauffe la pièce en surface, puis elle est refroidis très rapidement ;
- soit on ajoute du carbone en surface (acier avec faible teneur en carbone) et on chauffe la pièce intégralement comme pour la trempe puis on la plonge dans l'huile.
Pour d'autres informations sur les traitements thermiques du métal, voir la définition Traitements thermiques


Cérusage : cette technique de finition consiste à passer une céruse sur des pièces pour boucher les pores du bois, créant un effet de contraste entre les pores remplis et le reste du bois. On l'emploie notamment sur des essences à pores profonds tels le chêne ou le frêne.
La méthode consiste d'abord à ouvrir les pores du bois à la brosse métallique (acier ou laiton), en frottant la pièce dans le sens du fil. Si on le souhaite, on peut alors appliquer une teinte. On étale alors au pinceau la pâte à céruser, blanche ou de couleur. Enfin, on "fixe" le travail avec deux couches de vernis (polyuréthane), de préférence au pistolet (le pinceau risquerait de dissoudre la couche de fond).
Une technique est détaillée sur ce fil


Céruse : produit de couleur blanche, généralement sous forme liquide ou pâteuse, utilisé en décoration, en cosmétique, en peinture et en finition du mobilier.
Aujourd'hui, on trouve dans le commerce des pâtes à céruser toutes prêtes, la céruse à l'ancienne (carbonate basique de plomb) étant interdite par la législation. Ces pâtes sont à base de diverses charges inoffensives : de cire, de blanc d'Espagne (carbonate de calcium pur), d'oxyde de titane… L'application de ces pâtes en finition du mobilier se nomme le cérusage.
Une technique est détaillée sur ce fil


Chanfrein : coupe destinée à supprimer une arête vive, le chanfrein est une moulure décorative. Sa surface présente un profil plan dont la valeur peut être chiffrée : on parle par exemple de "casser les arêtes par un chanfrein à 45° de 3 mm".

Chant : en langage d'atelier, c'est une façon plus précise de désigner le "côté" ou le "bord" d'une pièce parallélépipédique, qu'il s'agisse d'une pièce de bois, d'une brique, d'une pierre ou d'une planche. S'il s'agit d'une pièce en bois massif, les chants sont les plus petites des surfaces orientées dans le sens du fil du bois. Dans le cas d’un panneau dérivé du bois, il s’agit des faces correspondant à son épaisseur.
On parle de "poser de chant", ce qui correspond à placer l'objet sur sa face étroite.
En matière de travail du bois, le chant des pièces est parfois soumis à plusieurs opérations spécifiques : cassage des arêtes pour adoucir les chants et rendre le toucher des pièces plus agréable, protection ou habillage par application d'une alaise ou d'une bande thermo-collante…


Contrefiche: La contrefiche (ou jambette) est une pièce de bois oblique que l'on trouve dans la construction d'une charpente.
Elle est placée entre le poinçon et la panne faîtière.
Elles sont indispensables dès que la portée dépasse 4 ou 5 mètres.


Corroyage : généralement effectué à la dégauchisseuse-raboteuse, le corroyage est l'action d'aplanir toutes les faces d'une pièce de bois, de les mettre d’équerre entre elles (angles à 90°) et de leur donner une dimension de largeur et d’épaisseur bien définie.


*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Jeu 8 Déc 2011 - 14:33, édité 7 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:39

.: D :.

Débiter : le débit est la première étape de fabrication d’un objet en bois. Il consiste à tracer, puis couper ou scier une pièce de bois selon une largeur et une longueur définies.

Défonçage : cette opération consiste à creuser une pièce de bois selon une forme définie, par exemple pour constituer un fond autour du tracé d’un motif de sculpture qu’on veut mettre en relief. Le défonçage se mène à la défonceuse ou avec des outils classiques (burin, gouges...).

Défonceuse : outil électroportatif à usages multiples qui accepte une grande variété de fraises et d'embouts permettant de nombreux types de découpes, feuillures, entailles, moulures…

Dégau-Rabo : nom usuel donné à la machine dégauchisseuse-raboteuse, ou à l'action de dégauchir et de raboter sur des machines combinées (bi-fonctions ou multi-fonctions).

Dégauchissage : cette opération spécifique consiste à aplanir deux faces d'une pièce de bois en les dressant d'équerre (une première face aplanie, puis une autre face contiguë à 90°). D'une manière générale, on dégauchit d'abord une première face, puis on dégauchit un chant d'équerre. Ensuite seulement, on rabote le chant opposé au chant dégauchi. En dernier, on rabote la quatrième face de la pièce de bois.

Dégauchisseuse : machine-outil utilisée pour l’établissement d’une face et d’un chant de référence sur une pièce de bois.
Le dégauchissage se complète du rabotage, aussi, bien souvent, dégauchisseuse et raboteuse ne font qu'une seule et même machine : la si précieuse "dégau-rabo".


Déligner : scier le bois massif dans le sens de sa longueur. On dresser ainsi un chant droit sur la longueur d'une planche ou d'un panneau.

Détente (ou revenue) : c'est une action qui se fait après la trempe et qui consiste a élever la température a environ 500°C puis a laisser refroidir le métal lentement de façon à le rendre moins cassant tout en conservant un dureté appréciable.
Pour d'autres informations sur les traitements thermiques du métal, voir la définition Traitements thermiques


Dressage : ce terme a plusieurs sens : dresser la face d’une pièce, cela peut signifier l’aplanir, cela peut aussi signifier la mettre une face d’équerre (à 90°) par rapport à une autre face préalablement dégauchie. Dresser le chant d'une pièce, cela peut signifier le couper de façon rectiligne, cela peut aussi signifier le couper avec une lame à 90° par rapport à la face de la pièce.
Note : par abus de langage, on parle parfois de dressage pour définir l'ensemble des opérations de corroyage, c'est-à-dire l'action d'aplanir toutes les faces d'une pièce de bois et de la mettre aux dimensions définitives.


Dormant : Partie fixe d'une construction. Dans le cas d'une fenêtre, il s'agit par exemple de la partie sur laquelle viennent battre les ouvrants. Dans le cas d'une porte, c'est l'encadrement scellé dans la maçonnerie et composé de deux montants, d'une traverse et d'un seuil.
Un dormant est aussi une sorte de serre-joints permettant de coller des planches de bois en formant un plan
[Métalexique] Glossaire Technique Newdor10 [Métalexique] Glossaire Technique 15_mai11
Sur MB, plusieurs sujets traitent de la fabrication de dormants : Dormants High-Tech, Dormants Léger, Dormants Lourd, Dormants Lourd.



*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z



Dernière édition par dia le Jeu 8 Déc 2011 - 14:31, édité 9 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:39

.: E :.

Echantignolle:L'échantignole ou échantignolle, chantignolle ou chantignole est une pièce de charpente permettant la fixation des pannes intermédiaires sur l'arbalétrier.
[Métalexique] Glossaire Technique 2011_112

Echarpe : Pièce de bois placée diagonalement dans une ossature de charpente, sur une porte ou sur un volet, pour maintenir ou renforcer l'ouvrage.
On parle d'une écharpe ici.

[Métalexique] Glossaire Technique Sdc13910

Entrait:terme de charpente - est un élément de la ferme. C'est une pièce de bois horizontale servant à retenir les arbalétriers, et qui est posée aux extrémités sur les murs gouttereaux. L'entrait soutien le poinçon.

Entretoise : une entretoise est une pièce rigide qui en relie deux autres et les maintient dans un écartement fixe. Ce type de pièce peut prendre des formes et des dimensions très différentes selon son utilisation. On utilise des entretoises dans de nombreux domaines : construction, menuiserie, mécanique, électronique, etc.
[Métalexique] Glossaire Technique 2011_104
On appelle également "entretoise" une pièce de bois destinées à consolider les pieds d’une table, d'un siège ou d’un bureau qu’elle réunit entre eux. Il peut s'agir de traverse disposées en X, en H, etc.


Enture : assemblage de deux pièces de bois mises bout à bout donnant une plus grande longueur à la pièce.

Etalon : c'est la valeur attribuée par un service métrologique à un objet physique (cale, bague étalon), il sert a conserver ou reproduire une unité de valeur connue (valeur conventionnellement vrai) afin de la transmettre par comparaison à d'autres instruments de mesure
Un étalon fiable, doit être répertoriés et contrôlé périodiquement par un Laboratoire accrédité de façon a le relier a l'ensemble des organismes métrologique.
[Métalexique] Glossaire Technique Atalon10
Un ensemble de tutoriels sur la métrologie est proposé ici.



*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Lun 5 Sep 2011 - 11:36, édité 13 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:39

.: F :.

Fausse équerre : tous les angles ne sont pas forcément droits ou à 45° ! On fait alors appel à la fausse équerre. C’est l’instrument idéal pour relever un angle quelconque entre deux éléments ou sur un plan, afin de le reproduire. De nombreux modèles existent, mais le plus basique est la fausse équerre dont le blocage s’obtient grâce à une vis papillon et dont la « lame » s’escamote dans le manche.
Une fausse équerre est utilisée dans ce fil.

[Métalexique] Glossaire Technique 25_aou10

Fausse languette : baguette de bois adaptée aux dimensions de deux rainures pratiquées sur le chant de deux pièces dans le but de les assembler. Lorsque la fausse languette est montée et collée dans la rainure, on l'appelle simplement languette.
L'assemblage à fausses languettes est présenté ici.

[Métalexique] Glossaire Technique 0111011

Faux tenon : contrairement au tenon qui est taillé dans le massif, le faux tenon est inséré dans une pièce de bois mortaisée afin de s'assembler à une autre mortaise. Le faux tenon est généralement collé, mais il peut aussi être vissé, chevillé...

Ferme : une ferme est un élément d’une charpente non déformable permettant la couverture d'un édifice avec un toit à pentes. De forme triangulaire cet assemblage est placé perpendiculairement aux murs gouttereaux.Les fermes sont faites de bois et/ou de métal. Elles sont reliées les unes aux autres par l’intermédiaire de pièces longitudinales appelées pannes
[Métalexique] Glossaire Technique Ferme_10

Fiche: élément de charpente qui relie le poinçon et l'arbalétrier. Il existe presque toujours une fiche partant du pied du poinçon et se dirigeant près de la panne située à environ 1,5 m du faîtage.


Fil du bois : le fil du bois peut se définir selon deux aspects : visuel ou pratique. Aspect visuel : ligne parallèle à l’orientation générale des cellules et des fibres du bois. Aspect pratique : Lorsqu’on travaille « dans le sens du fil », l’outil tranche et coupe les fibres. A l’inverse, lorsque l’outil pénètre et à tendance à soulever les fibres du bois, on est à « contre-fil ».
Le fil du bois doit être pris en compte dans toute opération de travail du bois. On ne sculpte par exemple pas de la même façon le bois de fil ou à contre-fil.


Fond-dur : le fond dur (on écrit aussi parfois "fondur") est un enduit semi-transparent destiné à obstruer les pores des bois. Il intervient de façon optionnelle lors de la finition. On le passe après une éventuelle teinte, afin de rendre la surface des pièces lisse pour préparer l'application d'une cire ou d'un vernis.
On parle également de bouche-pores.



*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Ven 2 Sep 2011 - 10:45, édité 6 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:39

.: G :.

Gabarit : pièce utilisée comme modèle pour reproduire une forme donnée. Un gabarit de traçage, également appelé calibre de débit, peut être réalisé en carton, en contreplaqué, en métal...

Gauche : on appelle bois gauche un bois qui a subi une déformation de planéité, qui s'est voilé soit après un sciage non parallèle aux fibres du bois (ce qui libère des tensions internes), soit après une exposition ou un stockage en milieu surchauffé. Selon l'essence, le lieu de végétation, le mode de débit et le mode de séchage (naturel, à l'air libre ou étuvé), le bois est plus ou moins sujet à ces déformations. Par exemple, un arbre de bordure (par opposition à un arbre poussé en futaie) est exposé aux vents dominants et aura tendance à se vriller : il aura des fibres torses, son bois sera sujet au gauchissement.

Guide à copier : ce terme désigne généralement un modèle que l’on utilise comme guide afin de le reproduire sur un ou plusieurs autres éléments. Lorsqu'on parle de défonceuse, le guide à copier fait référence à l’accessoire qui se fixe à la semelle de la défonceuse et qui prend appui contre les chants d’un gabarit dans le but de reproduire la forme de ce gabarit sur la pièce à travailler. Certains préfèrent le terme "bague de copiage" qui désigne la même chose et évite l’amalgame.

Guillaume : rabot servant à faire des rainures et des moulures.

Guimbarde : petit rabot servant à aplanir le fond de creux.


*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Dim 4 Sep 2011 - 14:11, édité 4 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:40

.: H :.




*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Ven 2 Sep 2011 - 10:46, édité 1 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:40

.: I :.

Incertitude de mesure : c'est l'ensemble des paramètres influant sur le mesurage, on distingue deux type de paramètres:
- L'erreur systématique: єB
- L'erreur accidentelle ou aléatoire: єA
Un ensemble de tutoriels sur la métrologie est proposé ici


Interrupteur différentiel : L’interrupteur différentiel : il est doté uniquement d'un dispositif de détection différentielle (contrairement au disjoncteur différentiel qui protège un circuit sensible [congélateur, informatique, salle de bains] contre les courts-circuits et surintensités).
L'installation électrique doit comporter, en aval de l'inter diff, des disjoncteurs divisionnaires pour protéger les circuits. Le disjoncteur diff non, car il assure le mélange d'un inter diff + un disjoncteur divisionnaire.







*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Lun 5 Sep 2011 - 11:27, édité 2 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:40

.: J :.




*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Ven 2 Sep 2011 - 10:46, édité 1 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:41

.: K :.




*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Ven 2 Sep 2011 - 10:47, édité 1 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:41

.: L :.

Lamellé-collé : le lamellé-collé consiste à reconstituer une pièce de bois à partir de lamelles de plus petites sections que l'on colle entre elles. Cette technique a de nombreux avantages : bonne résistance de la pièce ainsi constituée et surtout possibilité de lui donner des formes complexes (cintrage…).

Languette : sorte de baguette continue obtenue par usinage du chant d’une planche, et qui vient s’assembler dans une rainure. On l’utilise notamment pour l'assemblage de panneaux ou la fabrication de planchers.


Lunette fixe:
Se monte sur le banc du tour pour soutenir une pièce longue afin d'évité qu'elle fléchisse lors de l'usinage.
[Métalexique] Glossaire Technique Lunett10

Lunette mobile:
Se monte sur le trainard et au plus près de l'outil afin de soutenir une pièce risquant de fléchir.
Nota: Dans ce cas la lunette suit l'outil.




*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Ven 2 Sep 2011 - 10:47, édité 2 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:41

.: M :.

Martyre : un martyr est une pièce sacrifiée faisant office de pare-éclats en sortie d'outil. Il est généralement constitué d'une chute de bois.
Lors d'une soudure, on peut également utiliser un martyr métallique : il s'agit d'un petit morceau de fer plat qui est pointé dans l'alignement d'un chanfrein avant soudure. Le but est d'éviter des cavités en bout de soudure.
[Métalexique] Glossaire Technique 2011_103


M.D.F. : abréviation de l'anglais medium density fiberboard, ce terme désigne des panneaux de fibres collées, à densité moyenne. Il s'agit de pièces très homogènes et fines, avec des différences de densité minimes entre l'âme et le reste de la structure (contrairement par exemple au contreplaqué). Le MDF est destiné à une utilisation en intérieur, dans de très nombreux domaines : agencement, cloisonnement, jouets, ébénisterie… Il constitue aussi un bon support de plaque. Son principal défaut est sa sensibilité aux chocs sur chant et son poids élevé.
Le MDF se trouve aussi en magasins sous l'appellation commerciale Medium.



Mesurage : c'est un terme utilisé en métrologie qui défini l'ensemble des opérations contribuant à l’attribution d'une valeur. Pour effectuer un mesurage on fait plusieurs mesures, puis on détermine le niveau d'incertitude par une analyse statistique et pour finir on attribue une valeur.
Un ensemble de tutoriels sur la métrologie est proposé ici


Mesurande : C’est la grandeur particulière soumise du mesurage (Exemple : Température, Pression, Dimension…)
Sur cette image, 1 et 1' - = Mesurande
[Métalexique] Glossaire Technique Cale10
Un ensemble de tutoriels sur la métrologie est proposé ici


Métrologie : c' est la "science des mesurages" elle englobe aussi bien l'aspect théorique que pratique et est développé sous trois grandes familles :
a) la métrologie fondamentale qui as pour but de définir les unités de mesure ainsi que de réaliser les étalons nationaux ou internationaux
b) la métrologie industrielle dont la finalité est de transférer les unités de mesure vers les utilisateurs finaux que sont les industriels, les commerçants, les artisans et, en gros, tous ceux qui utilisent des instruments de mesure
c) Métrologie légale dont l'objectif est de définir les règles concernant les unités instruments de mesure tombant pour notamment des raisons commerciales sous le cout de la loi ou encore bien pour définir une taxe ou une amande (étalonnage des radars)
Exemple pour le volume d'essence, le poids des lettres, etc...
Un ensemble de tutoriels sur la métrologie est proposé ici


Mortaise : entaille de forme rectangulaire pratiquée sur une pièce de bois. Cette entaille est destinée à recevoir une partie saillante : le tenon. C’est un des moyens d’assemblage classiques des traverses et montants. Le mortaisage peut s'effectuer à la mortaiseuse à mèche, à la mortaiseuse à bédane carré, à la mortaiseuse à chaînes ou à la défonceuse.

Mortaiseuse à bédane carrée : La mortaiseuse à bédane carré est utilisée pour façonner des mortaises dans des pièces de bois. Contrairement à la mortaiseuse à mèche, c'est une machine indépendante et qui travaille verticalement, offrant une bonne vision des réglages à effectuer. Certains modèles possèdent des chariots bi-directionnels (déplacement latéral et transversal), ce qui est un avantage sérieux du point de vue du rendement et de la précision.


*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Mar 13 Sep 2011 - 10:08, édité 6 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:42

.: N :.




*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Ven 2 Sep 2011 - 10:49, édité 2 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:42

.: O :.

Onglet : angle de 45° formé par une coupe afin de former un assemblage avec une autre pièce généralement coupée de la même façon.

Travail en opposition : le travail en opposition est le plus couramment utilisé : il consiste à amener sa pièce dans le mouvement opposé à celui de l'outil. Toupie, dégauchisseuse, fraiseuse traditionnelle... >> Travail en opposition très fortement conseillé.
[Métalexique] Glossaire Technique Opposi10



*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Lun 5 Sep 2011 - 23:09, édité 4 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:42

.: P :.

Panne: La panne est une pièce de charpente posée horizontalement sur les fermes. Elle supporte les chevrons. Elle relie les fermes et/ou les pignons et sert de support au système de couverture (platelage type bac acier, plateau, panneau bois, plaque fibre ciment, translucide ou chevrons + liteaux + tuile).
En fonction de sa position dans la charpente, la panne prend un nom particulier :
• La panne faîtière, située au sommet de la charpente d'un toit à pans.
• La panne sablière, située en bas de pente.
• Les pannes intermédiaires, situées entre la panne sablière et la panne faîtière, sont appelées pannes ventrières. Un versant de toiture peut comporter plusieurs pannes ventrières).


Pastilles: Ce sont les parties tranchantes en carbure, céramique ou diamanté, brasées sur des outils telle que les lame de scie circulaire, fraise de défonceuse mais c'est un procédé qui s’applique également au outil d'usinage des métaux (particulièrement en tournage). Elles forment la partie coupante de la dent.

Pied à coulisse : un pied à coulisse est un instrument de mesure de longueurs composé de deux parties coulissantes l'une sur l'autre : une règle fixe graduée, munie d'une tête comportant une face plate correspondant à la position de référence 0, et un curseur, muni d'une tête présentant une surface plate en opposition avec la référence.
[Métalexique] Glossaire Technique Pied-a10
Un ensemble de tutoriels sur la métrologie est proposé ici


Pinces (défonceuse) : Le mandrin d'une défonceuse est prévu pour accueillir une fraise d'un diamètre de queue précis, 6 mm et 8 mm étant les diamètres les plus courants. Pour changer de diamètre, il faut changer la partie interne du mandrin : la pince. Les machines sont généralement vendues avec au moins deux pinces de diamètres différents : 6 et 8 mm ou 8 et 12 mm. Attention : certaines machines possèdent, en plus, des pinces de diamètres quart de pouce (6,35 mm) et demi-pouce (12,7 mm). Ces pinces ne doivent accueillir que des fraises de diamètre équivalent, les queues de Ø 6 ou 12 mm seraient insuffisamment maintenues et risqueraient de bouger en cours d’usinage.

Placage : Mince feuille de bois, généralement précieux, appliquée par collage sur un support.

Plot : le bois débité en plot est préparé par les scieries et revendu par les négociants. Il se trouve que souvent, à tord, on utilise le mot "plot" pour désigner un unique plateau débité "en plot". C'est une erreur : le mot "plot" ne s'applique qu'à l'ensemble de la bille débitée.

Poinçon : En architecture, le poinçon est une pièce de charpente verticale (La verticale est une droite parallèle à la direction de la pesanteur, donnée notamment par le fil à plomb.) faisant partie d'une ferme. Il relie généralement l'entrait et les arbéletriers.


*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Lun 5 Sep 2011 - 11:33, édité 5 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:42

.: Q :.

Quart de rond : le quart-de-rond est une moulure décorative très courante. Il peut être par exemple exécuté sur l'arête d'une pièce, à l'aide de la toupie ou d'une défonceuse équipée d'une fraise spécifique.

Queue d'aronde : assemblage dont le tenon et la mortaise ont la forme d'une queue d’hirondelle. C'est l'assemblage classique des tiroirs. On parle aussi parfois de "queues d'hironde".
Les queues d'aronde se caractérisent par leur géométrie (longueur, largeur, angle de pente) et par la distance séparant deux queues d’axe en axe, que l’on appelle leur « pas ». Aucun de ces critères n’est normalisé : c’est le matériel et les pièces à assembler qui déterminent les dimensions des queues.


Queue droite : créneaux réguliers et complémentaires usinés en bout de deux planches pour permettre leur assemblage en angle. Les queues droites sont souvent utilisées pour assembler les côtés d’un coffre ou d’un tiroir.


*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Ven 2 Sep 2011 - 10:52, édité 4 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:42

.: R :.

Rabot : outil à main permettant de travailler et d'aplanir la surface d'une pièce de bois. Il en existe de toutes sortes, comme par exemple les varlopes, utilisées pour le corroyage, les bouvets, pour les moulures et rainures, et les guillaumes, permettant notamment d'atteindre les angles.

Raboteuse : machine-outil destinée à équarrir une pièce de bois, c'est-à-dire à mettre à une cote donnée une face parallèle (opposée) à une face dégauchie. D'une manière générale, on dégauchit d'abord une première face (à la dégauchisseuse), puis on dégauchit un chant d'équerre. Ensuite seulement, on rabote le chant opposé au premier chant dégauchi, obtenant ainsi une cote d'épaisseur. En dernier, on rabote la quatrième face de la pièce de bois, obtenant alors la cote de largeur. Le dégauchissage se complète du rabotage, aussi, bien souvent, dégauchisseuse et raboteuse ne font qu'une seule et même machine : la si précieuse "dégau-rabo".

Recuit : c'est l'opération inverse de la trempe, a savoir qu'on chauffe le métal à température de trempe puis on le laisse refroidir graduellement pendant un période relativement longue (48 à 72h en moyenne), cette opération a pour effet d’adoucir la structure moléculaire de l'acier et donc de le rendre plus facile a usiner.
Pour d'autres informations sur les traitements thermiques du métal, voir la définition Traitements thermiques


Revenue (ou détente) : c'est une action qui se fait après la trempe et qui consiste a élever la température a environ 500°C puis a laisser refroidir le métal lentement de façon à le rendre moins cassant tout en conservant un dureté appréciable.
Pour d'autres informations sur les traitements thermiques du métal, voir la définition Traitements thermiques



*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z



Dernière édition par dia le Jeu 8 Déc 2011 - 14:30, édité 4 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:43

.: S :.

Sauterelle : mécanisme métallique à levier utilisé pour le serrage des pièces. Une sauterelle se fixe par vissage par exemple sur un gabarit de toupillage.

Scie à format : la scie à format se présente comme une grande scie circulaire, équipée d'un chariot et de guides (d'angle et parallèle). Elle permet, entre autres, de mettre en forme (formater) les panneaux.
Les machines combinées possédant chariot et guides jumelés à la scie circulaire ont une fonction similaire, mais souvent réduite en capacité.


Scie à onglet électrique : facilement transportable mais utilisable en poste fixe, la scie à onglet est conçue pour réaliser des coupes d’angle. Elle se compose d’une lame circulaire en bout d’un bras inclinable, fixé par un axe sur une table pivotante équipée de guides. Elle permet de tronçonner rapidement, proprement et avec une grande précision, autant en coupes droites qu’en angle (notamment d'onglet).
Note : certaines machines appelées scies « radiales » ont, en plus du mouvement vertical une possibilité de déplacement horizontal, ce qui décuple la capacité de coupe.


Siflet désabouté : La coupe à sifflet désabouté est généralement utilisé pour les pièces passantes (sablières sur poteaux, les pannes, les faîtages et les chevrons).
[Métalexique] Glossaire Technique 2011_111

Solive:Une solive est une pièce de charpente placée horizontalement en appui sur les murs ou sur les poutres pour constituer le plancher d'une pièce. La continuité du plancher entre les solives est assurée par des entrevous.


*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Ven 2 Sep 2011 - 10:53, édité 3 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:43

.: T :.

Taraudage : Usinage d'une forme hélicoïdale pratiqué dans un trou lisse permettant l’insertion d'une vis. Il existe plusieurs techniques :
le taraudage par déformation est effectué avec un taraud spécial et ne génère pas de copeaux,
le taraudage classique (par enlèvement de copeaux) se réalise avec un taraud.
[Métalexique] Glossaire Technique Dsc01712
Pour plus d'informations sur le taraudage, voir le Tutoriel dédié.


Tasseau : baguette, souvent de section carrée, utilisée par exemple en support de fond.

Tenon : extrémité d’une pièce de bois que l’on a façonnée pour la faire entrer dans une entaille spécifique appelée mortaise. C’est un des moyens d’assemblage classiques des traverses et montants.

Tenonner : retirer de la matière en bout d'une pièce de bois, de façon à ce que la partie restante (appelée tenon) puisse entrer exactement dans un trou oblong dédié : la mortaise. Le tenonnage peut se faire sur toupie, à la scie circulaire, manuellement à la scie à tenonner ou à la défonceuse.

Toupie : la toupie est une machine-outil qui comporte un axe vertical (arbre), en saillie par rapport à une table horizontale. Sur cet arbre, on positionne des portes-outils ou des disques, sur lesquels on fixe des fers de formes variées. On peut également monter sur l'arbre des manchons-ponceurs ou des fraises de défonceuse, via un dispositif adapté…
Une toupie s'accompagne de divers accessoires, notamment le guide droit, contre lequel on présente la pièce à travailler, avant de l'avancer en direction de l'outil. Elle est aussi équipée de plusieurs protecteurs, limitant notamment les risques d'éclats. Mais une toupie est également soumise au risque de rejet de la pièce, qui réserve son utilisation à des mains averties.
On utilise la toupie entre autres pour réaliser des plate-bandes, des enfourchements simples ou multiples, des moulures, des feuillures, du profilage et contre-profilage de surfaces droites, cintrées...


Tours:

Tour à bois:
Le tour a bois est une sorte de tour parallèle mais sans trainard. il est équipé d'un porte outil qui n'est en fait qu'un morceau de métal servant de support aux outils. il est comme son nom l'indique fait pour tourner du bois et n'a pas besoin d'une structure aussi lourde que pour le métal.
[Métalexique] Glossaire Technique Descri10

Tour Parallèle:
Tour à banc horizontal permettant l'usinage de pièces de révolutions (généralement métalliques) de taille et de poids raisonnable.
Le tour parallèle peux également dresser des faces, exécuter des cônes ainsi que des filetages.

Les tour CNC peuvent réaliser toute les opérations faisable sur deux axes. Rayons, cône, etc...
[Métalexique] Glossaire Technique P427b10

Tour Verticale:
Le tour verticale est une machine dont le mandrin est verticale (comme son nom l'indique) et est généralement utiliser pour tourner des pièces de grands volume ou très lourdes
en traditionnel se genre de tour ne peuvent faire que des cylindres et dresser des faces.
Les versions CNC peuvent par contre réaliser des cônes des rayon, etc...

[Métalexique] Glossaire Technique Tour_v10


Les Centres de tournage:
Un centre de tournage est un machine qui non seulement peuvent faire du tournage mais elle ont la particularité d'avoir un mandrin piloté et une broche de fraisage.
Les version les plus évoluer (Mazac intégrex) on même deux mandrins piloter permettant de réaliser des pièces complexes en une seul opération.


[Métalexique] Glossaire Technique Hqdefa10

Il faut également noter que les centres de fraisages les plus récents font également du tournage, c'est ce que l'on appelle une centre d'usinage multi-fonctions a 5 voir 6 axes, dans ce cas c'est l'axe B qui sert d'axe de tournage.
Voir un centre multifonction Heller

Tour à repousser:
D'une structure identique au tour à bois mais en beaucoup plus massif, le tour à repousser sert non pas à usiner un bloc de métal mais a former un disque de tôle en métal de faon a ce qu'il prenne une forme de type "récipient". le formage s’effectue généralement sur un gabarit et à l'aide d'outil à repousser.
[Métalexique] Glossaire Technique Repous10
[Métalexique] Glossaire Technique Outils10

Tourillon : morceau de bois cylindrique de diamètre constant et précis destiné à pénétrer dans des trous correspondants de pièces à assembler.
Egalement appelé "goujon".


Tournage entre-pointes : sur un tour à bois, le tournage entre pointes définit la méthode de fixation et d’entraînement d’une pièce par deux pointes opposées. Du côté moteur, la broche de sortie reçoit la pointe d’entraînement (pointe centrale munie de 3 ou 4 dents autour). Du côté opposé, la poupée mobile (ou "contre-pointe") reçoit une pointe tournante qui, elle, est libre en rotation grâce à un roulement interne. La pièce de bois est prise (maintenue) et travaillée entre ces deux pointes.

Traitement thermique : Action de modifier la structure moléculaire d'un métal en le soumettant a certaine température et en le refroidissant plus ou mois vite. Il existe plusieurs traitements thermiques :
- La cémentation
- Le recuit
- Le revenue
- La trempe
NB : il existe également des traitements thermiques pour les métaux doux comme l’aluminium, ainsi que pour le bois : Traitement thermique du bois


Travail en avalant : Ce terme désigne un usinage où le sens d'amenage de la pièce correspond au sens de rotation. On l'utilise parfois sur des machines automatisées où l'ablocage des pièces est suffisamment puissant pour maîtriser l'effort de coupe. En fraisage métaux le travail en avalant suppose un entrainement sans jeu (avec vis a billes) c'est pour cette raison qu'il n'est employer généralement que sur les machines à commande numérique
[Métalexique] Glossaire Technique Avalan10
Sinon et pour des raisons de sécurité on "travail en opposition"


Travail en opposition : le travail en opposition est le plus couramment utilisé : il consiste à amener sa pièce dans le mouvement opposé à celui de l'outil. Toupie, dégauchisseuse, fraiseuse traditionnelle... >> Travail en opposition très fortement conseillé.
[Métalexique] Glossaire Technique Opposi10


Trempe : (acier) on élève la température d'un métal avec une forte teneur en carbone a environ 800°C puis on le refroidis plus ou moins violemment en le trempant dans un liquide (généralement de l'huile).
Pour d'autres informations sur les traitements thermiques du métal, voir la définition Traitements thermiques


Trusquin : instrument servant à tracer des lignes parallèles à un bord d' une surface plane.


*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Jeu 8 Déc 2011 - 14:36, édité 13 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:43

.: U :.

Usinage : transformation d'un matériau par enlèvement de matière à l'aide d'une machine outil.


*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Mar 13 Sep 2011 - 10:09, édité 5 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:43

.: V :.

Valeur vraie : la valeur vraie se définie par une valeur théorique ne pouvant être connue exactement et ceci quelque soit la précision des moyens métrologiques utilisés.
Un ensemble de tutoriels sur la métrologie est proposé ici.


Valeur conventionnellement vraie : c’est la valeur d’une grandeur que l’on substitue par convention à la valeur vraie (Étalon).
Un ensemble de tutoriels sur la métrologie est proposé ici.


Varlope : grand rabot, muni d' une poignée, pour aplanir le bois.

Vernis : la très grande famille des vernis fait partie des produits de finition du bois et plus spécifiquement du mobilier. Le vernis est généralement un mélange d'une résine ou d'une matière plastique avec un solvant (alcool à vernir à 95°…). En fonction de sa formulation et de sa destination, il s'applique au pinceau, à la mèche, au tampon… Une fois sec, il forme sur la surface des pièces un film transparent et brillant destiné à protéger le bois et à souligner l'aspect esthétique.
Il existe de très nombreuses sortes de vernis selon le support envisagé (vernis marin plus résistant aux intempéries), et la technique d'application qui diffère selon l'effet recherché (vernis tampon, vernis polyuréthane, vernis copal…).


Vis noyée : on dit qu'une vis est "noyée" lorsque le sommet de sa tête est au même niveau ou plus profond que celui de la surface sur laquelle elle s'applique.

Volige : planche mince, généralement de bois blanc, maintenue sur les chevrons d'une toiture et sur laquelle les couvreurs fixent ensuite les tuiles ou les ardoises.


*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z



Dernière édition par dia le Lun 5 Sep 2011 - 11:30, édité 8 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:43

.: W :.


*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Ven 2 Sep 2011 - 10:54, édité 2 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  dia le Jeu 25 Aoû 2011 - 20:44

.: X :.

Xylophage : on appelle ainsi les insectes qui se nourrissent du bois. Parmi les plus connus et les plus redoutés des ateliers des menuisiers ébénistes, on peut citer les termites, les capricornes, les vrillettes...


*** *** *** *** *** ***
A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N
O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z


Dernière édition par dia le Ven 2 Sep 2011 - 10:54, édité 3 fois
dia
dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2065
Points : 4068
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 34
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

[Métalexique] Glossaire Technique Empty Re: [Métalexique] Glossaire Technique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum