Rabot infill

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Vincent 38 le Sam 19 Déc 2015 - 9:51

Mon très cher Père, pour me voir "bourré" il en faut pas mal, il y a peu de chance que cela t'arrive, surtout vu l'heure de nos rendez-vous !
Si j'avais su, je l'ai tenu dans mes mains, pendant que tu préparais le café, j'étais seul, avec de grandes poches...
La prochaine fois j'aurai moins de scrupules, si prochaine fois il y a!
Amicalement

Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1320
Points : 2113
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Sam 19 Déc 2015 - 9:58

Ah mon cher Vincent !
Pourquoi ne l'as-tu pas essayé ?
Et comment ça "si il y a une prochaine fois" ?!
Bon, d'accord je peux mourir demain, mais j'ai pas envie de te lâcher comme ça.
Même si tu crois que je me dispute avec tout le monde…

@+ Pegvi

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Vincent 38 le Sam 19 Déc 2015 - 10:09

Bien sûr qu'il y aura une prochaine fois.
Non , je ne pense pas que tu te disputes avec tous le monde,mais tu as des convictions, et à l'instar du fils de ton Boss, tu use de paraboles pour nous faire passer tes messages, et la je dis bravo.
Je crois bien que tous les sujets abordés l'autre jour y sont passés, avec finesse et bienveillance,
Donc a bientôt

Amicalement

Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1320
Points : 2113
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Dim 20 Déc 2015 - 17:51

Zioup,
J'ai un peu étudié les différents liens de boiteux boiseux et j'ai cru comprendre que le métal utilisé pour la semelle du rabot est de l'acier C1018.
Mon anglais est très limite.
Ça se trouve facilement en ferronnerie ?

@+ Pegvi


Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  boiseux33 le Dim 20 Déc 2015 - 19:14

En ce qui me concerne, avant de me lancer dans l'achat de matériaux spécifiques (que je ne sais par ailleurs même pas où aller chercher pour l'instant), je ferais un premier test avec des éléments en plat tout ce qu'il y a de plus basique (achetés chez l'enchanteur).
compte tenu des dimensions extrêmement modestes de mon projet test (un modèle réduit pour casser les arêtes de petite longueur), pas grave s'il n'atteint pas les performances d'un LN ou V...
Le but est juste de me faire une idée de la mise en pratique de ce que j'ai pu glaner comme infos.
Et comme je n'ai pas l'intention d'acheter un fer pour équiper un échec potentiel, je pousserais le vice jusqu'à tailler le fer dans le même acier, que je tremperais avec les moyens du bord (lampe à souder + bain d'eau).
Et si par bonheur, mon bricolage offre une résultat acceptable, je pourrais toujours envisager de recommencer avec le matériel approprié.

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Dim 20 Déc 2015 - 19:30

Je suis d'accord avec toi.
J'ai déjà fait des essais hier, avec de l'acier pris dans des chutes.
Je pense essayer d'en faire un simple pour appréhender la chose et ne pense même pas faire les queues d'aronde au premier essai.
Bonne idée de faire le fer, je n'y avais pas pensé.
Je posais la question de l'acier pour anticiper un éventuel essai plus poussé.
Je préfère tenir que courir, je me renseigne, le plus tôt est le mieux (pour moi), ça me permet d'être sûr au moment où je me lance.
Si je me lance, bien sûr.
Penses-tu faire un presseur en acier ou en bois ?

@+ Pegvi

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  boiseux33 le Dim 20 Déc 2015 - 20:53

Je pars sur l'option d'un presseur acier.
En l'état actuel, mon projet serait un mini rabot à angle faible (12° ou moins). Je n'en ai pas encore à angle faible, donc je veux me faire un petit plaisir.
Ce qui impliquera de préparer une semelle en 2 partie pour pouvoir faire une lumière qui ne soit pas "énaurme".
Pour ressouder les deux moitiés une fois la découpe et la pente préparées, je peux faire appel à un ami possédant un poste à souder.
assemblage avec les côtés à queue d'aronde.
les dimensions des plats que j'ai trouvés dictent la largeur du rabot (avec du plat de 30 x 2 ou 3, ce sera donc très étroit, mais le rabot ne servirait qu'à casser des arêtes courtes). Il ne dépassera probablement pas les 10 cm de long
la lame sera taillée dans le même plat, pas besoin de plus épais pour l'usage et la taille du rabot.
pas de contre fer, comme sur les rabots de paume.
presseur en acier 8 mm d'épaisseur, percé et taraudé dans le chant pour positionnement via des vis M3 traversant les côtés.
l'insert bois du nez permettra l'appui de l'index
Pour l'insert du "berceau" et l'éventuelle protubérance de prise en main, je n'ai pas encore fini de réfléchir...
prévoir une vis de réglage du fer insérée à l'arrière de l'insert ? (ouverture à l'arrière du fer dans laquelle une molette en bout de vis s'insèrerait)

Bon, même si la réflexion parait bien avancée et que j'ai les plats, ça reste très théorique : j'ai les cadeaux à finir et l'abri de la cuisine d'été du jardin à terminer (je commence le gros du levage demain)

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  pili le Dim 20 Déc 2015 - 20:59

Bonsoir les constructeurs de rabots

J'ai passablement étudié ces rabots, comme vous, ils m'ont trotté dans la tête !
Pour la base du rabot, n'importe quel bout de fer pris chez un ferronnier fera l'affaire !!
Mais pour la lame.... attention... si vous n'avez pas le bon acier.. votre trempe ne vaudra rien du tout ! C'est de l'argent perdu, il vaut mieux en trouver une lame chez un marchand d'outil !!
Pour le reste.. c'est une super idée et j'adore les rabots de Karl Holtey !!! Un de ces jours, j'en ferais bien un !!!

Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  boiseux33 le Dim 20 Déc 2015 - 21:44

oui oui je m'en doute.
Mais je vais déjà voir comme ça.
Si le rabot est convenable, le doter d'une lame digne de ce nom ne sera pas très compliqué : juste le bon acier ou une lame à trouver quelque part. Ca peut se faire à postériori.
Un morceau de lame de circulaire réformée (les pastilles ont fait la rencontre imprévue de vis ayant échappé à ma vigilance) pourrait convenir ?

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Lun 21 Déc 2015 - 6:32

Zioup,
Merci Pierre et boiseux pour ces précisions !
Pour la lame j'ai une PM-V11. J'ai vu que les Lie-Nielsen ont des lames A2, du coup, je me pose la question.
C'est vraiment mieux une PM-V11 ?
J'ai pris ce kit il y a un bon moment et je pense l'utiliser.

@+ Pegvi

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  boiseux33 le Lun 21 Déc 2015 - 7:41

Héhé, je constate qu'on a démarche différente : tu pars du kit et tu construira le corps du rabot en fonction (avec un presseur en bois probablement ?)

Pour ma part, je me préoccupe d'abord du corps... et on verra ensuite pour la lame !
Si j'étais sûr de mon coup, je ferais sûrement comme toi.

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Lun 21 Déc 2015 - 8:39

C'est drôle, parce que si je n'avais pas eu ce kit en ma possession, j'aurai plutôt fait comme toi.
J'aurai fait un corps, et si celui-ci était réussi, je m'occupai du reste. Mais là, vu que je l'ai, je pense bien l'utiliser, mais si je me rate, je peux toujours réutiliser le kit pour faire un rabot en bois. C'était d'ailleurs pour ça que je l'avais acheté.

@+ Pegvi

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  niaproun le Lun 21 Déc 2015 - 9:07

Ave
Pour les passionés de rabots, vous avez de très jolis kits chez Gerd Fritsche
Même avec semelle à queues d'aronde.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3033
Points : 6894
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  sangten le Lun 21 Déc 2015 - 9:12

ben oui, mais si c'est tout prêt, quel intérêt pour des boiseux comme nos deux compères ?

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5994
Points : 11253
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  boiseux33 le Lun 21 Déc 2015 - 13:29

Surtout que quitte à prendre un truc tout prêt, quand je vois le prix de ces kits, chacun correspond au prix d'un ou 2 LN de taille et usage équivalents... avec en plus le risque de foirer l'assemblage !
Quitte à prendre le risque d'avoir un rabot pourri, je préfère le faire de A à Z, c'est beaucoup plus long... mais infiniment moins couteux.

prix des matières premières pour mon projet :
2 plats acier de chez l'enchanteur (semelle, côtés, tentative de lame pour la curiosité, presseur) : environ 15€.
bois pour le remplissage (nez, berceau) : vu la taille du projet, dans la caisse à chute, 0€
petite quincaillerie d'assemblage et réglage (tige filetée, visserie M3...) : environ 10€
lame "définitive" : découpée dans une lame de circulaire réformée 0€

Soit à la louche 25€ de fournitures faciles à trouver pour un rabot. disons 30 € avec les consommables (lames de scie à métaux...). Miniature certes, mais un rabot de dimensions plus classiques ne ferait pas grimper la note des fournitures jusqu'aux plus de 300€ des kits tout faits.

Avec en cas de succès la satisfaction de pouvoir dire "c'est moi qui l'ai fait !"

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Lun 21 Déc 2015 - 13:34

boiseux33 a écrit:Surtout que quitte à prendre un truc tout prêt, quand je vois le prix de ces kits, chacun correspond au prix d'un ou 2 LN de taille et usage équivalents... avec en plus le risque de foirer l'assemblage !
+1.
C'est quand même marrant, je suis en train de me demander si ma mère ne me cache pas un jumeau.
Je pense comme lui. scratch
Boiseux, désolé pour l'insulte. Very Happy

@+ Pegvi

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  boiseux33 le Lun 21 Déc 2015 - 14:01

je n'y vois aucune insulte, c'est plutôt flatteur !

Ceci étant dit, des jumeaux sont supposés avoir le même âge Very Happy (bon je chipote un peu là... à quelques mois près).

Enfin si tu le prends comme ça, je vais me faire un plaisir d'emprunter à mon nouveau frère... celui qui peut dire "je suis ton père" sans avoir l'air complètement à côté de la plaque (oui, avec la sortie de Star Wars épisode VII mercredi dernier je pouvais pas ne pas la faire)... son jouli rabot pour avoir un modèle quand je commencerais le mien

jesors

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Rémi(de la Montagne Noire le Lun 21 Déc 2015 - 15:15

Il semble que le PMV-II soit de bonne qualité mais très difficile et très long à affûter. Peut-être vaut-il mieux affûter du A2 plus souvent mais sans en ch...er outre mesure! ( dixit notre ami Marty ).

Rémi(de la Montagne Noire
complétement accro
complétement accro

Messages : 1448
Points : 3190
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 61
Localisation : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Lun 21 Déc 2015 - 18:39

boiseux33 a écrit:
Ceci étant dit, des jumeaux sont supposés avoir le même âge Very Happy (bon je chipote un peu là... à quelques mois près).
Ah oui, j'avais pas vu que tu étais jeune…

Enfin si tu le prends comme ça, je vais me faire un plaisir d'emprunter à mon nouveau frère... celui qui peut dire "je suis ton père" sans avoir l'air complètement à côté de la plaque (oui, avec la sortie de Star Wars épisode VII mercredi dernier je pouvais pas ne pas la faire)... son jouli rabot pour avoir un modèle quand je commencerais le mien
Mon frère, t'es aussi pas logique que moi. Le rabot, il est trop gros, tu ne te rappelles même plus que tu voulais en faire un petit.
Rémi du monténégro a écrit:Il semble que le PMV-II soit de bonne qualité mais très difficile et très long à affûter. Peut-être vaut-il mieux affûter du A2 plus souvent mais sans en ch...er outre mesure! ( dixit notre ami Marty ).
Flûte, c'est trop tard… J'ai l'éternité, remarque…

@+ Pegvi


Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  JoV le Mar 22 Déc 2015 - 4:56

Bonjour,

Bien joli rabot que tu as dégoté là Pegui. Bien restauré aussi. Que donne t il au niveau de la performance à faire ces copaux de finition extra fins auxquels ces rabots sont destinés ? D’ailleurs quel est l’angle d’inclinaison de la lame ?

Juste une remarque pour ce qui est de la fabrication de rabots,  infill ou autre, la démarche classique est de partir de la lame et de construire le rabot autour. En fait un rabot n’est autre qu’un ‘porte lame’ plus ou moins compliqué. La qualité de la lame (et du coup de l’acier utilisé) est critique, c’est la pièce fondamentale. Le fait de partir de la lame permet aussi d’en connaitre l’épaisseur ce qui est nécessaire pour déterminer la largeur de la lumière.

Boiseux 33, tu propose de partir d’une lame de scie circulaire. J’ai lu à ce sujet que les lames anciennes à denture affutable étaient une bonne source d’acier pour faire des outils tranchants mais je ne sais pas si l’alliage utilisé dans les lames qui ont des pastilles rapportées se trempe correctement. Le test est simple, il suffit de porter un échantillon de l’acier au rouge cerise et de le tremper (personnellement j’utilise de l’huile de vidange, certains aciers ne réagissant pas très bien à la trempe à l’eau alors que des aciers se trempant à l’eau devraient se tremper quand même à l’huile). Si après la trempe une lime ne mord pas sur l’acier c’est que c’est bon, on peut alors le chauffer pour le rendre moins fragile.

Si cet acier ne convient pas de vieilles limes usagées fournissent un bon acier au carbone qui se trempe bien, surtout qu’il me semble que tu pars sur un rabot assez étroit. Sinon des lames de rabot dont le fut en bois n’est plus récupérable peuvent être chinées pour quelques euros.

En tout cas des projets que je serai intéressé de suivre…

Cordialement

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  boiseux33 le Mar 22 Déc 2015 - 7:51

La largeur de la lumière est justement le point "critique" que je ne sais pas trop comment déterminer. j'imagine que l'angle d'inclinaison du fer a autant d'incidence que son épaisseur, mais où trouver des indications sur le mode de calcul ?
m'entrainer aux assemblage du corps en queues d'aronde et aux diverses préparations des inserts bois, à la réalisation de l'assemblage final sont les autres raisons qui me poussent à opter pour la miniature.
Si le résultat me parait correct, il se pourrait que j'envisage la réalisation d'un grand frère pour du rabotage sur bois tourmentés ou du bois de bout... mais une chose à la fois, cette miniature n'est déjà pas pour tout de suite, j'ai déjà pas mal d'urgence à gérer en priorité.

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Guilhèlmus le Mar 22 Déc 2015 - 13:46

Zioup,
JoV a écrit:Bonjour,

Bien joli rabot que tu as dégoté là Pegui. Bien restauré aussi. Que donne t il au niveau de la performance à faire ces copaux de finition extra fins auxquels ces rabots sont destinés ? D’ailleurs quel est l’angle d’inclinaison de la lame ?
Merci JoV ! Il ne fait pas des copeaux extra fins. J'ai mesuré ce matin et en le repliant dix fois (le copeau pompom, pas le rabot)
j'obtiens 0,70mm. Je pense changer la lame et le contrefer, j'ai un petit souci avec ce dernier. Il ne plaque pas bien, si je le mets trop près de la lumière ça bourre. Sinon, il est vraiment très agréable à utiliser. L'angle d'inclinaison est de 50,0°.

Le fait de partir de la lame permet aussi d’en connaitre l’épaisseur ce qui est nécessaire pour déterminer la largeur de la lumière.
Ah oui, bonne remarque, enfin si j'ai bien compris. Comment fait-on ?

@+ Pegvi

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Pierre--- le Mer 23 Déc 2015 - 2:27

boiseux33 a écrit:La largeur de la lumière est justement le point "critique" que je ne sais pas trop comment déterminer. j'imagine que l'angle d'inclinaison du fer a autant d'incidence que son épaisseur, mais où trouver des indications sur le mode de calcul ?
Ici bien sûr !

Et pour en dire plus, ce n'est pas vraiment un calcul, plutôt des compromis et un projet.

  • La largueur de la lumière doit être la largeur minimum pour faire passer le copeau. Si tu projettes de faire un riflard qui va prendre des copeaux jusqu'à 2 mm, 2.5 c'est bien. Pour un rabot de finition qui ne prendra pas plus que 0.07, une lumière de quelques dixièmes empêchera le rabot de bourrer et appuiera bien devant le fer pour éviter les éclats.
  • Pour un bois de fil, l'inclinaison dépend de la qualité du bois, donc seuls les essais comptent : plus le bois est facile (droit de fil, sans nœuds), plus l'angle peut être bas ; pour un bois dur, avec des contre-fils, noueux voire loupeux, il faut relever l'angle pour ne pas provoquer d'éclats. 45 ° est un bon compromis, 37° est considéré comme un minimum rarement utilisé, 50° est bien pour les bois difficiles (les infills sont souvent à cet angle pour raboter d'exotiques bois durs d'ébénisterie qui les colonies anglaises fournissaient), 60° est le rabot de la dernière chance avant le racloir. L'idéal est d'avoir différents rabots réglés différemment, un petit biseau secondaire fait des merveilles...
  • Plus le fer est épais, plus il va être long à affûter mais moins il va vibrer sur des bois difficiles, donc si tu trouves du 4 mm, c'est le top pour des bois durs. 3 c'est bien, surtout pour des bois pas trop difficiles, 1.5 comme les Stanley c'est trop fin, sauf sur du sapin qu'ils étaient le plus souvent destinés à raboter.

Guilhèlmus a écrit:
 Je pense changer la lame et le contrefer, j'ai un petit souci avec ce dernier. Il ne plaque pas bien, si je le mets trop près de la lumière ça bourre.
Si tu changes le contre-fer, tu risque de te retrouver devant la même situation. Il vaut mieux l'ajuster sur une pierre à aiguiser (ou une lime) : tu mets la surface de contact avec le fer contre la pierre en baissant le contre-fer au maximum, le bout plus bas que la pierre, et tu frottes. Comme ça, seul le bout de la surface en question touchera le fer et ça ne bourrera plus. Si ton fer est un peu bombé, tu peux faire ça sur le coin de la pierre pour attaquer plus le centre que les côtés du contre-fer. Tu fignoles jusqu'à ce que il n'y ai plus de jour visible quand tu tiens fer + contre-fer bien serrés à contre-jour.

Pierre---
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 82
Points : 106
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 59
Localisation : Ile-de-France

http:// http://rue-du-stylo.alittlemarket.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  boiseux33 le Mer 23 Déc 2015 - 7:57

merci pour tous ces renseignements.
ça va m'être très utile

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  sangten le Mer 23 Déc 2015 - 8:45

Salut à tous

Pierre, faut pas faire ça. Je viens de le commander. Mon ministre des finances ne te remercie pas.
Moi oui.


_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5994
Points : 11253
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rabot infill

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:24


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum