Une petite B3 pour l'atelier

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Mar 27 Sep 2016 - 16:42

Bonjour

J'ai fait quelques tests et mesures hier soir : en fait il existe un espace de 8mm entre le dessus des tiges filetées et le dessous du profilé. Donc c'est très suffisant pour ce que je souhaite faire. Il faudra juste que je trouve des rondelles convexes en M14 et la réalisation devrait être un jeu d'enfant.

Autrement, j'ai vérifié le couteau diviseur : a priori je l'ai trouvé plutôt parallèle à la lame dans la position 250mm. Rien d'anormal sur ma scie. Mais je n'ai sorti le comparateur et n'ai fait qu'une vérif visuelle avec un réglet. Bernard, ton écart était important ?

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Ven 30 Sep 2016 - 11:31

Salut

J'ai un peu avancé sur cette extension de table, en partant sur le même principe que Bernard : la table est soutenue par 2 tiges filetées fixées dans le chant de la table en fonte, avec des tasseaux servant d'entretoise entre les deux.
Pour l'assiette des tiges filetées ça marche bien : le lamage est bien perpendiculaire, même si l'extrémité des tiges a tendance à repiquer légèrement vers le haut.

Mais j'ai rencontré trois problèmes :

> D'abord le dessous du profilé n'est pas plat mais comporte des nervures saillantes de 5mm de haut. Je les ai surfacées pour que le fond du profilé repose à plat sur les tasseaux "entretoises" transversaux. Réalisé à la def avec une fraise à surfacer. Après coup, ce n'était pas vraiment indispensable (et Dieu que je n'aime pas travailler l'alu !)

> Ensuite j'ai percé les tasseaux à 12mm pour une tige en M12 (qui fait en réalité 11.8mm). Individuellement chaque tige filetée coulisse bien dans l'entretoise en bois mais les soucis commencent quand il faut faire coulisser les deux de concert : la friction du pas de vis sur la bois + l'écartement des tiges filetées et celui entre les trous ne doivent pas coïncider pile poil, ce d'autant plus que celui-ci doit varier sur la longueur. L'entrée des trous a été fraisée mais cela n'a guère arrangé les choses. En solution il serait possible de percer à 13mm, ce qui ne m'arrange pas car j'ai déjà calibré la hauteur de l'entretoise pour que l'extension soit à fleur avec la table en fonte (en reperçant, je vais perdre 0.5mm en hauteur)

> Dernier point gênant de taille : la flexibilité de ces tiges ordinaires. Ca fait un peu plongeoir de piscine ....
Pour rigidifier l'ensemble, 2 options :
> soit trouver des tiges filetées inox (il paraît que c'est beaucoup plus gaillard) ou alors prendre un rond étiré de 12mm et faire le filetage. Cette seconde option a ma préférence : le gain en rigidité est assuré et sa surface lisse coulissera bien mieux dans les entretoises.
> Soit on laisse tel quel et on ajoute un pied en bout d'extension. Pas top pratique !
Je vais mettre quelques photos.

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Ven 30 Sep 2016 - 17:00

Et donc les photos

Voilà ce que ça donne vu du dessus




Vu de côté. A noter que les tasseaux n'ont pas encore été mis à la bonne largeur. J'attendais de monter le support de l'entraîner pour vérifier que rien ne gênait.




Vu du dessous. Le dispositif n'est pas gênant pour l'accès aux réglages de la toupie.




La mise à niveau est satisfaisante




Les dessous de l'affaire. Le profilé dont les nervures ont été surfacées pour accueillir les tasseaux.




Les tiges filetées avec les tasseaux. Rien de très compliqué.


FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Ven 30 Sep 2016 - 17:06

Il reste donc à :
> Mettre les tasseaux à la bonne largeur
> Fixer le profilé sur les tasseaux. Je pensais juste faire un trou pilote et utiliser des vis à bois. Vu que les cloisons du profilé font 2.5mm d'épaisseur, cela devrait suffire.
> Faire des alésages taraudés sur les tasseaux afin de les maintenir en place sur les tiges.
> Faire un bouchon d'extrémité sur le chant évidé du profilé.
> Faire un pied réglable ?

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  Netmetrique le Ven 30 Sep 2016 - 22:23

La tige filetée en M14 n'esrt-elle pas un peu juste, ce ne fait qu'un diamètre du noyau de 11,5 mm.

De mon coté (mais j'ai la chance d'avoir un tour à métaux...), je pensai plus à une tige de ce genre :


FMJ a écrit:
> Ensuite j'ai percé les tasseaux à 12mm pour une tige en M12 (qui fait en réalité 11.8mm). Individuellement chaque tige filetée coulisse bien dans l'entretoise en bois mais les soucis commencent quand il faut faire coulisser les deux de concert : la friction du pas de vis sur la bois + l'écartement des tiges filetées et celui entre les trous ne doivent pas coïncider pile poil, ce d'autant plus que celui-ci doit varier sur la longueur. L'entrée des trous a été fraisée mais cela n'a guère arrangé les choses. En solution il serait possible de percer à 13mm, ce qui ne m'arrange pas car j'ai déjà calibré la hauteur de l'entretoise pour que l'extension soit à fleur avec la table en fonte (en reperçant, je vais perdre 0.5mm en hauteur)

Ton montage est effectivement hyperstatique. Une conception plus mécanique, permettant de compensant un léger désalignement des tiges, serait plutôt la suivante :


Je ne t'ai pas répondu à ton message concernant le désaxement du couteau diviseur. En fait le couteau présentait un angle par rapport au plan de la scie aussi bien sur le plan horizontal que vertical. J'ai essayé de schématiser ça sur le dessin ci-dessous en exagérant le défaut.


Si le couteau était sensiblement aligné avec l'âme de la lame scie au niveau du haut de la lame, lorsque celle-ci était complètement sortie, le couteau dépassait du bord des inserts en carbure de 5 à 10/10 (à vue de nez). Par conséquent le couteau appuyait sur la pièce de bois qui était alors déviée si je n'appuyais pas suffisamment sur le guide et la coupe n'était plus parallèle.

Netmetrique
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 37
Points : 41
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 60
Localisation : Paris - Pays Basque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Sam 1 Oct 2016 - 23:04

Hello

En fait ce n'est pas du M14 (contrairement à ce que j'ai pu écrire plus haut), c'est pire : c'est du M12 .....
J'ai une tige filetée en M20 mais pour éviter le pb de glissement, je vais plutôt utiliser une barre qui traînait dans l'atelier. Elle fait 19mm de diamètre, très rigide (je crois que c'était une barre de stabilisation). Et en plus elle est parfaitement lisse. Je percerai en 20mm et utiliserai des vis de bridage. Si le glissement continue de poser problème, je ferai un système de compensation dans l'esprit du système que tu as illustré.
Pour la fixation sur la table, je pensais souder la tige sur un écrou en M12, ce qui reviendra à ce que tu as illustré ci-dessus.
Par contre, utiliser ce diamètre pose un problème : en M12, le dessous du profilé alu se trouve 9.5mm au-dessus de la tige filetée, ce qui correspond à l'épaisseur du tasseau au-dessus du trou de la tige filetée. Donc avec du M20, si le centre de cette barre correspond à celui de la tige en M12, cette épaisseur de tasseau ne ferait que 5.5mm, ce qui fait peu. Donc je vais souder la barre en 19mm de façon excentrée par rapport au boulon en M12 afin que leurs dessus soient au même niveau, ce qui permet de conserver cette hauteur de 9.5mm. Pour y parvenir, il va falloir faire un gabarit de soudage (en bois, ce qui suffira le temps de faire 2 points).

Autre problème : j'ai bien fait de penser à l'entraîneur. J'ai remonté son support pivotant et il s'est vite avéré que le profilé est légèrement trop large lorsque le chariot est à sa hauteur. Bref, il a fallu chanfreiner à la scie les nervures latérales. Beaucoup de copeaux alu dans l'atelier mais le problème est réglé.

Concernant le couteau diviseur, j'ai bien reregardé : le mien est vraiment bien dans le même plan que la lame. Tu as contacté le support Hammer à ce sujet ?

A suivre ...

C'est juste, mais ça passe !

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Mar 4 Oct 2016 - 18:10

Petit aparté pour dire à quel point les gros constructeurs peuvent prendre leurs clients pour des gogos.
En parcourant le catalogue des accessoires Felder/Hammer, je suis tombé p. 196 sur une douchette qui peut être couplée au logiciel Ardis d'optimisation de coupe FORMAT-4.
Je vais parler de cette douchette car c'est un domaine (l'identification) que je connais assez bien. Bref, il s'agit d'une Datalogic Gryphon D130, une douchette filaire 1D très basique mais performante (Datalogic, marque italienne, est l'un des 3 fabricants mondiaux de têtes de lecteur de code-barres). Ce qu'il faut retenir, c'est qu'une douchette fonctionne comme une émulation de clavier et la seule spécificité réside dans la façon de la raccorder à l'ordinateur (ISB, câble série, RS232). Autrement, à part la performance de la tête de lecture, la mire de visée (dont le techno "Spot vert" propre aux Gryphon qui est vraiment top) et quelques subtilités de paramétrage dont Felder ne doit absolument pas avoir connaissance, cette douchette fonctionne comme n'importe quelle autre douchette, bref elle n'a rien d'extraordinaire, c'est une douchette grand public qui n'a rien de durci et on pourrait très bien la remplacer par n'importe quelle autre douchette. Cette D130 n'est plus commercialisée et a été remplacée par le modèle Gryphon Heron HD3100 qui adopte un look plus design pour les points de vente + une tête qui a dû être améliorée.

Bref, j'en arrive au point intéressant : cet ancien modèle est facturé 738€HT dans le catalogue alors que son successeur se trouve facilement autour de 110€HT.
http://www.solushop.com/lecteur-code-barre-filaire-heron-hd3100-datalogic,fr,4,lecteur_code_barre_heron_hd3100.cfm

Dans une moindre mesure, il en va de même pour l'imprimante d'étiquettes sur la même page, ainsi que les consommables,
Bref, je vous laisse calculer la petite marge que se fait le vendeur sur le dos du client qui n'y connaît rien ! Je trouve cela un peu honteux !

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Dim 9 Oct 2016 - 0:42

Salut

J'ai ENFINNNNN fini cette tablette. Il a fallu changer de paradigme suite à l'essai avec les tiges filetées en M12 bien trop souples.
Je suis donc parti sur une barre de stabilisation de voiture en 19mm, lisse comme une peau de bébé et rigide comme la mort !
Comme je n'ai ni les compétences de Bernard pour travailler le métal, ni son outillage, je me suis contenté de soudé les barres avec des écrous. J'ai utilisé un gabarit en bois pour deux raisons : faciliter l'alignement barre-écrou et créer un décentrement entre les deux. Ce décentrement est imposé par l'épaisseur du profilé alu et mon souhait de conserver une épaisseur de 8-9mm de bois minimum au-dessus des alésages des barres.
Au final, ce décentrement présente également un avantage : celui de permettre un réglage précis de la hauteur de la barre.
4 vis sous les tasseaux latéraux (taraudage direct dans le pin suffisamment dur) permettent que la tablette soit solidaire avec les barres.
Après avoir galéré avec une assiette qui variait (les alésages des barres dans les tasseaux présentaient des variations + barres et alésages n'étaient pas pile poil en regard), j'ai fini par suivre les recommandations de Bernard : pour chaque tasseau, un des alésages a été rendu oblong, ce qui a tout de suite facilité les choses.
La tablette a été fixée sur les tasseaux via de simples vis à bois, après avoir percé un trou pilote. Les cloisons en alu faisant 2.5mm, 4 vis en 3.5mm auraient largement suffi (au lieu des 6 utilisés).
Pour le design et éviter de se prendre une arête, j'ai fermé le chant d'extrémité de la tablette avec une réglette en MDF collée sur 2 taquets en latté coincés dans les alvéoles du profilé. Ca tient très bien.

Au final, je ne suis pas mécontent du résultat. La tablette est stable, rigide, complètement affleur avec la table principale, elle ne gêne pas le support pivotant de l'entraîneur et se démonte en 20s chrono. Seul hic : les barres restent en place (je n'ai pas envie de me retaper le réglage pour que la tablette soit parfaitement affleur. Mais leur extrémité a été arrondie: à moins d'arriver à Mach2 dessus, je ne pense pas que l'on puisse se faire mal. Et puis surtout cette tablette est grande : 30x50cm. Et ce n'est pas du luxe car il n'y a que 22cm entre l'axe de toupie et le rebord de la table en fonte. Les limites d'une combinée amateur !

Le principe du gabarit pour souder la barre et l'écrou


On soude


Le résultat, pas vraiment extraordinaire mais je vais m'en contenter.


Les barres fixées en place


Voilà ce que cela donne. C'est pas un porte-avions mais c'est déjà pas mal du tout.


Je ne sais pas faire plus affleurant que cela. Et je n'ai pas envie d'essayer de faire mieux vu le temps passé pour arriver à ce résultat !



Surtout qu'elle encaisse pas trop mal le poids cette petite tablette : je pense qu'on doit être à plus de 15Kg en bout


Les dessous de l'affaire. Les tasseaux gardent les stigmates des différents essais et erreurs précédents.


En toute cas, le système de fixation de la tablette ne gêne pas l'accès aux réglages de la toupie !

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Dim 9 Oct 2016 - 15:11

Ce jour, une micro-évolution. Micro certes mais pas sans intérêt.
La table à équarrir est supportée par un bras. Celui-ci est télescopique via deux parties : un bras principal rattaché au châssis et un bras coulissant  à l'intérieur. Pour éviter que ce bras coulissant ne sorte de son logement, Hammer a prévu deux butées : ce sont 2 simples vis qui rentrent en contact. Résultat : fer contre fer, la mise en butée est sèche, bruyante, désagréable. Un truc qui m'agaçait depuis un moment.

J'ai donc simplement ajouté une butée en bois mou, rien de plus simple il suffit d'utiliser une vis plus longue. Elle durera ce qu'elle durera, mais en tout cas cette cale donne un à-coup sans commune mesure plus souple et moins bruyant.
Bizarre qu'Hammer n'ai rien prévu à ce niveau.



FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  Netmetrique le Dim 9 Oct 2016 - 20:14

FMJ a écrit:
J'ai ENFINNNNN fini cette tablette. Il a fallu changer de paradigme suite à l'essai avec les tiges filetées en M12 bien trop souples.
Je suis donc parti sur une barre de stabilisation de voiture en 19mm, lisse comme une peau de bébé et rigide comme la mort !

Il ne me reste plus qu'à faire la mienne ! La validité du principe est démontrée.

FMJ a écrit:
Surtout qu'elle encaisse pas trop mal le poids cette petite tablette : je pense qu'on doit être à plus de 15Kg en bout


Par calcul, dans mon cas avec deux tiges de diamètre 20 mm, j'avais estimé le déplacement en bout de table à 2,5 mm pour 20 kg. Mais mes cours de RDM sont vraiment très loin !

Netmetrique
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 37
Points : 41
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 60
Localisation : Paris - Pays Basque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  Netmetrique le Dim 9 Oct 2016 - 20:20

FMJ a écrit:

J'ai donc simplement ajouté une butée en bois mou, rien de plus simple il suffit d'utiliser une vis plus longue. Elle durera ce qu'elle durera, mais en tout cas cette cale donne un à-coup sans commune mesure plus souple et moins bruyant.
Bizarre qu'Hammer n'ai rien prévu à ce niveau.


Une autre possibilité, peut-être, utiliser une Butée de Porte :


Netmetrique
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 37
Points : 41
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 60
Localisation : Paris - Pays Basque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Dim 9 Oct 2016 - 21:38

Pour le fléchissement, j'ai l'impression qu'il est surtout dû à l'écrou + rondelles + soudure. Car les barres me semblent ultra rigides.

Pour la butée, oui j'y avais pensé mais je n'en avais pas sous la main. Et puis ce bout de bois tendre m'a donné satisfaction donc je ne pense pas fouiller plus en avant. Temps qu'il tiendra le coup.....

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Dim 9 Oct 2016 - 23:00

Je finis de vous embêter aujourd'hui avec cette dernière petite amélioration.

Sur cette scie, la plaque d'insertion est un bout de plastique qui présente bien, de prime abord du moins.
Je lui trouve 3 défauts :

>D'une part la plaque me semble un peu trop écartée de la lame : même avec une lame ténor de 8mm, il reste mm de marge. Donc le carter de la scie se retrouve remplie de languettes trop longues pour transiter via le flexible. Mais peut-être que c'est plus efficace pour l'aspiration ?

> Ensuite la plaque ne repose que sur 4 points et cm au total (sur cm). Or elle présente une certaine souplesse, ce qui amplifie le phénomène évoqué ci-après.

> Pour finir, la plaque n'est pas affleur avec la table : elle est 0.3/0.4mm en-dessous (c'est autant le désaffleur que ses variations qui me chagrinent). Cela na aucune importance si l'on utilise le guide à tronçonner ou si la pièce est grande. Mais si l'on met au format des tasseaux avec le guide parallèle, leur face inférieur n'est pas parallèle à la table quand ils font entre 3 et 4.5cm de large. Donc on ne scie plus d'équerre.

Pour les deux premiers points, il n'y a pas grand chose à faire à moins de faire une autre plaque d'insertion, plus large et plus rigide.
Par contre pour le dernier point il suffit d'ajouter des cales bien calibrées, par exemple à partir de couvertures cartonnées de magazine.

Je ne sais pas s'il s'agit  d'une erreur de conception, de fabrication ou bien si Hammer n'a pas pris en compte ce cas de figure, mais il s'agit de petits détails qui dégradent un peu le ressenti de qualité de la machine.


Le moins que l'on puisse dire, c'est que la demie-plaque d'insertion manque singulièrement de maintien !


Su deux des 3 points d'appui, il serait difficile d'ajouter une vis de réglage.


6mm de largeur à cet endroit.


Dernière édition par FMJ le Jeu 13 Oct 2016 - 14:27, édité 1 fois

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  micheld4036 le Lun 10 Oct 2016 - 16:40

FMJ a écrit:Je finis de vous embêter aujourd'hui avec cette dernière petite amélioration.

Sur cette scie, la plaque d'insertion est un bout de plastique qui présente bien, de prime abord du moins.
Je lui trouve 3 défauts :

>D'une part la plaque me semble un peu trop écartée de la lame : même avec une lame ténor de 8mm, il reste mm de marge. Donc le carter de la scie se retrouve remplie de languettes trop longues pour transiter via le flexible. Mais peut-être que c'est plus efficace pour l'aspiration ?

> Ensuite la plaque ne repose que sur 4 points et cm au total (sur cm). Or elle présente une certaine souplesse, ce qui amplifie le phénomène évoqué ci-après.

> Pour finir, la plaque n'est pas affleur avec la table : elle est 0.3/0.4mm en-dessous (c'est autant le désaffleur que ses variations qui me chagrinent). Cela na aucune importance si l'on utilise le guide à tronçonner ou si la pièce est grande. Mais si l'on met au format des tasseaux avec le guide parallèle, leur face inférieur n'est pas parallèle à la table quand ils font entre 3 et 4.5cm de large. Donc on ne scie plus d'équerre.

Par contre pour le dernier point il suffit d'ajouter des cales bien calibrées, par exemple à partir de couvertures cartonnées de magazine.

Bonsoir,
Je n'ai pas une scie très performante (une vielle Casadéi), mais j'avais le même problème de déaffleur.
j'ai simplement taraudé la plaque en face de ses supports puis vissé des vis sans tête qui permettent un réglage fin

micheld4036
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 471
Points : 887
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 65
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Jeu 13 Oct 2016 - 14:30

Bonjour Michel

J'attendais de faire des photos que j'ai mises ci-dessus avant de te répondre : http://www.metabricoleur.com/t10862p125-une-petite-b3-pour-l-atelier#242010

On voit bien qu'il y a très peu de place pour ajouter une vis : le rebord exploitable ne fait de 6mm sur la dernière photo, et quasi nul sur la précédente. Hammer aurait clairement pu mieux faire !


Dernière édition par FMJ le Jeu 13 Oct 2016 - 17:48, édité 1 fois

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  Zeb West le Jeu 13 Oct 2016 - 17:39

Bonjour FMJ,

C'est quoi tes vis de fixations, du M6 ?
Tu n'as pas possibilité de mètre des vis sans tête à cuvette en M3 ?

Zeb West
très actif
très actif

Messages : 216
Points : 277
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 47
Localisation : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  Netmetrique le Jeu 13 Oct 2016 - 17:50

Pourquoi, tous simplement, ne pas refaire une pièce en bois dur, plus épaisse de 3/10 que l'originale en plastique ?

Le bois sera certainement plus rigide.

Netmetrique
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 37
Points : 41
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 60
Localisation : Paris - Pays Basque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Ven 14 Oct 2016 - 14:45

Bonjour,

Pour les vis à cuvette, en fait ça va aussi bien avec des cales en papier cartonné.

Quant à l'idée de refaire la plaque d'insertion, si tu regardes bien la tienne Bernard, tu verras au niveau des lardons qui servent de charnières à l'agrégat moteur, la plaque est extrudée et donc beaucoup plus fine. Donc je verrai plus une plaque en alu de 3-4mm avec des cales en bois.

Dis moi Bernard, toi qui maîtrise question mécanique, comment appelle-t-on des vis qui ne sont filetées qu'en extrémité et qui sont destinées à rester en place sur une pièce grâce à une rondelle (celle-ci est visée jusqu'à la partie non taraudée, de l'autre côté de la pièce qui comporte donc un lamage Very Happy ) ? Typiquement cela permet de laisser les vis solidaires d'une pièce mobile, et donc de ne pas les perdre.
Si tu arrives à me comprendre.... Merci

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  Zeb West le Ven 14 Oct 2016 - 17:23

Bonjour à FMJ,

Même si je ne maitrise pas autant que Bernard en mécanique... Laughing
Pour la vis c'est une "vis partiellement fileté" voir ici , et pour la rondelle autobloquante c'est ici si j'ai bien compris ce que tu cherche... Wink

Zeb West
très actif
très actif

Messages : 216
Points : 277
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 47
Localisation : 49

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Ven 14 Oct 2016 - 17:36

Des rondelles autobloquantes. C'est bien cela. Merci Seb !

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  Netmetrique le Ven 14 Oct 2016 - 18:21

FMJ a écrit:
... si tu regardes bien la tienne Bernard...

Désolé, elle est à 800 km...

FMJ a écrit:Bonjour,
...en fait ça va aussi bien avec des cales en papier cartonné...

Tu peux simplement utiliser du papier en mettant plusieurs épaisseurs jusqu'à ce que cela affleure juste

FMJ a écrit:
Quant à l'idée de refaire la plaque d'insertion, si tu regardes bien la tienne Bernard, tu verras au niveau des lardons qui servent de charnières à l'agrégat moteur, la plaque est extrudée et donc beaucoup plus fine. Donc je verrai plus une plaque en alu de 3-4mm avec des cales en bois.

Il n'est pas possible de fraiser les emplacements correspondants à la défonceuse ?

J'avoue que mettre du métal à proximité de la scie de m'emballe pas beaucoup. De plus, en faisant une plaque en bois intégrant l'emplacement de la lame, de la monter après avoir descendu la lame au maximum, puis de remonter cette lame doucement, scie en fonctionnement, en libérant juste l'espace nécessaire au niveau du passage de la lame. Bien sur, pour cela il faudrait démonter momentanément le couteau et faire la fente correspondante à la main.

FMJ a écrit:
...comment appelle-t-on des vis qui ne sont filetées qu'en extrémité et qui sont destinées à rester en place sur une pièce grâce à une rondelle (celle-ci est visée jusqu'à la partie non taraudée, de l'autre côté de la pièce qui comporte donc un lamage  Very Happy  ) ? Typiquement cela permet de laisser les vis solidaires d'une pièce mobile, et donc de ne pas les perdre.
Si tu arrives à me comprendre.... Merci

Il s'agit de vis à rondelle imperdable. Voir par exemple : http://www.vis-samar.fr/vis-dassemblage-en-frappe-a-froid-c25/voir-nos-vis-a-rondelle-imperdable-sr35.html

Netmetrique
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 37
Points : 41
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 60
Localisation : Paris - Pays Basque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Lun 17 Oct 2016 - 18:39

Pour le papier, tout dépend de ce que l'on utilise. Du papier standard fait dans les 0.05mm. Bref, il en faut des épaisseurs pour atteindre 0.4mm. De plus j'ai peur qu'il ne s'écrase à la longue. Bref, je préfère aller chercher une pile de magazines et de mesurer leur couverture. Pas sûr d'avoir raison sur le coup ?

Pour la plaque, si elle est faite en alu, il n'y a pas de raison d'avoir des problèmes avec la lame. Il faut que je me penche sur ton idée d'en faire une autre en bois ?

Pour les vis, c'était plutôt des autobloquantes comme suggéré par Sébastien. Merci.

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  FMJ le Ven 4 Nov 2016 - 14:42

Bonjour,

Je rebondis ce jour sur le problème de la plaque d'insertion. Celui-ci m'a de nouveau agacé dernièrement car il m'empêchait de réaliser des tasseaux bien d'équerre. je donc repris le problème par les cornes, notamment en contactant le commercial Hammer. J'en parlerai plus loin.

Pour resituer les choses, la plaque d'insertion fait 58x3cm (3cm dans sa partie la plus large, autrement elle se réduit à 2cm) pour 8mm d'épaisseur. Elle est faite en plastique HD qui, s'il est quand même plutôt dur,  présente une certaine souplesse, surtout le long de la partie qui fait 2cm de large. La plaque n'est pas pleine mais présente des nervures qui créent son épaisseur.

La plaque et la façon dont elle est installée présentent plusieurs problèmes :
> la plaque n'est soutenue qu'à 4 endroits, mais pas le long de la lame sur 23cm, de sorte qu'en appuyant à cet endroit la plaque fléchit de plus d'1-2mm sous le niveau de la table.
> Les 4 points n'ont pas exactement la même hauteur par rapport au niveau de la table : variation de l'ordre du 1/4mm. Cela fait peu dans l'absolu mais beaucoup pour de petites pièces (cf. ci-dessous).
> De base, la plaque livrée n'est pas affleur avec la table (écart de 0.2 à 0.45mm).
> Pour finir la plaque n'a pas une surface dans le même plan que celui de la table : elle penche vers la lame. De peu mais cela est sensible.
Et je ne parle pas de son biseautage en extrémité.
> Dernier souci : la plaque passe au-dessus des lardons qui soutienne les 2 axes supportant l'agrégat. Résultat : à cet endroit la plaque est creusé pour accueillir ces lardons et voit son épaisseur se réduire de 8 à 2.8mm sur quasiment toute la largeur.
Tout ceci induit un défaut d'équerrage lorsque l'on rectifie de petits tasseaux. J'estime que le problème est fortement susceptible de se produire pour des tasseaux faisant moins de 40mm d'épaisseur. 4cm, ce n'est pas des cure-dents non plus !

Actuellement j'ai utilisé des cales en papier et carton pour corriger le problème d'affleurage de la plaque avec la table. Mais le faible soutien de la plaque + sa pente vers la lame restent problématiques.


Le commercial Hammer m'a donc rapidement répondu en m'indiquant que cette pièce n'était pas sous garantie (pourtant ce n'est pas une pièce d'usure ???!!) et que ces cotes n'étaient pas garantie contrairement à celles relatives à l'équerrage. je lui ai répondu que c'était dommage d'avoir négligé cette zone qui est pourtant très importante. Pour finir il me recommandait de me faire moi-même une plaque en CP.

Alors bien sûr, j'avais déjà pensé à cette solution qui présente néanmoins à mes yeux deux inconvénients majeurs :
> La plaque ne fait que 8mm d'épaisseur, ce qui ne permet pas d'apporter une grande rigidité pour la portée maximum (23cm) ainsi que sur la largeur. je pense que ça risque d'être pire que la plaque d'origine en plastique.
> Mais surtout il est nécessaire d'usiner deux empreintes en creux pour loger le lardon portant l'articulation de l'agrégat (indiqué par une flèche rouge dans l'image ci-dessus). Ce qui réduit l'épaisseur de la plaque à cet endroit à 2.8mm ... sur quasiment toute la largeur de la plaque. Je ne pense pas qu'une plaque en CP de cette épaisseur puisse résister très longtemps pour une aussi faible épaisseur.



Bref, comme je ne m'attends pas à un miracle de la part d'Hammer, je pense que je vais partir sur la réalisation d'une plaque en alu, qui serait réglable en hauteur par vis pointeau. Mais se pose la question de l'usinage des empreintes. Je ne suis guère équipé pour ce genre de travail. Alors certes ça doit pouvoir se faire avec la def mais ça risque de ne pas être fastoche.
A suivre ....

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 678
Points : 1252
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  Netmetrique le Ven 4 Nov 2016 - 16:36

Bonjour Jean-Michel,

Comme je n'ai pas la mienne sous les yeux encore pour un certain temps, pourrais-tu s'il te plait me préciser les mesures suivantes :

- Epaisseur de la feuillure (distance verticale entre les plan A et B sur l'image ci-dessous (je pense que c'est 8 mm selon tes indications),
- Hauteur verticale entre le haut du support d'agregat et la surface supérieur de la table (Plan A et C sur l'image),
- Distance verticale entre la ligne 1 (bord de la table) et la partie la plus haute lorsque la lame de scie est sortie sur le maximum de hauteur (ligne 2),
- distance L horizontale entre le bord de la feuillure et la lame de scie.



J'ai quelques idées mais cela dépend pas mal de ces dimensions.

Bernard

Netmetrique
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 37
Points : 41
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 60
Localisation : Paris - Pays Basque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  Netmetrique le Ven 4 Nov 2016 - 16:57

FMJ a écrit:
> Les 4 points n'ont pas exactement la même hauteur par rapport au niveau de la table : variation de l'ordre du 1/4mm. Cela fait peu dans l'absolu mais beaucoup pour de petites pièces (cf. ci-dessous).

Je viens de relire attentivement ton message. Mais là, j'ai vraiment du mal à comprendre comment ils ont fait pour en arriver là, car la feuillure est manifestement réalisée à la fraiseuse ! Qu'on ne me dise pas qu'ils n'ont même pas caler la pièce sur la fraiseuse pour que la table soit horizontale ?

Netmetrique
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 37
Points : 41
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 60
Localisation : Paris - Pays Basque

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une petite B3 pour l'atelier

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:41


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum