un établi, évidemment

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

un établi, évidemment

Message  bilou(te) le Dim 24 Jan - 14:19

Bonjour à tous


Après avoir hésité sur le forum le plus adapté, je me dis que ça va bien dans l'atelier, surtout que je le présente sans le réaliser.

Fan de l'établi de mon père, et en particulier de sa presse rapide "Ebeno", j'en cherchai une sur Leboncoin.
Evidemment, il existe plein de presses rapide sur le marché (York, Irwin), mais l'ebeno a un débrayage automatique, que je n'ai pas trouvé ailleurs.
Au départ, je pensais donc acheter une presse d'occasion, et la monter sur un établi que je ferai moi-même.
SAuf que bien sûr, ça ne se trouve pas.
Par contre, j'ai trouvé un établi complet, équipé de la fameuse.
Cadeau de Noël de mes parents, c'est papa qui a négocié.
La presse, bien évidemment, n'est pas neuve, mais elle serre parallèlement au plateau, n'a aucun jeu, et a un fonctionnement très doux (plus que celle de papa).

L'établi en lui-même est simple, à l'ancienne :
Plateau de hêtre de 55mm d'épaisseur, de 2250 de long par 500 de profond, posé sur 4 pieds dans le même bois de 130mm*55, un grand tiroir (en gros, 450*450 par 200 de haut).

Pourquoi cet achat ?
Bien que très fréquente sur le forum, la presse qui fait la hauteur d'un pied ne m'inspire pas, je ne trouve pas ça pratique (faut tout le temps la régler), et le système avec la croix me semble plus pratique mais n'a pas toujours bonne presse (mouhahaha).
Les retours sur les presses rapides achetées neuves ne sont pas toujours bons (et les tarifs montent vite pour avoir quelque chose de bien)

Si on ajoute le prix du bois, je pense m'en sortir pas trop mal.

J'ai aussi profité du déplacement pour acheter un plateau de Sycomore de 41mm d'épais, 380 de large et 1500 de long, pour fabriquer la basse de Dulcinée_27 (là, le prix était dans la norme mais pas extra, alors je n'ai pas tout acheté, dommage, il y avait un plateau de chêne de 35mm, au moins 2m de long, et 600 de large, dont je n'aurai pas su quoi faire...)

Bref, quelques photos :

La presse en elle-même, avant nettoyage :


Le mécanisme, de dessous, avant nettoyage aussi (juste un coup d'huile de vaseline sur les coulisses)


La fixation du plateau par deux grosses vis en bois :


Le tiroir :

Dedans, un petit maillet, que j'ai récupéré dans un coffret "chocolat" et que j'utilise pour faire le réglage de mes rabots en bois (léger et fin, nickel)

un creux de 5mm sur le plateau :


et enfin, la presse en utilisation pour une réalisation de "feuillure test" avec le rabot en cours de rénovation :


Maintenant, quelques questions et remarques :
- avec quoi puis-je nettoyer la presse ?
- l'huile de vaseline pour lubrifier le système est-elle un bon choix ? (faut pas que ça colle la sciure)
- l'établi est calé (sol peut-être pas parfait dans cette zone, je n'ai pas fait une chappe bien lisse), je souhaite le réhausser de quelques centimètres (5), je tiens compte du calage dans ma réhausse ?
- comment nettoyer les pieds et l'ossature, et quelle finition mettre dessus ? (ou alors je laisse comme ça)
- question subsidiaire : je dois mettre une finition sur mon rabot en bois ? si oui, quoi, huile, cire ?
- pour le plateau, ça semble fin, mais quand je tape dessus, ça bouge pas (et à l'utilisation, je tape toujours au dessus des pieds)

Dernière question, Vincent91, si tu as la réponse, je suis curieux sur un point, pourquoi ne trouve-t-on plus ce type de presse ? (papa avait acheté la sienne d'occasion quand l était artisan il y a plus de 30 ans, et elle fonctionne toujours très bien, ça doit donc être costaud)

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  vincent91 le Dim 24 Jan - 17:27

Euh, biloute , je n'ai pas  la réponse à ta question precise mais voici mon experience en matière de presses d'établi:  
Je ne recommande pas trop  les presses à avance rapide. L'ecrou où prnd appui la vis  d'entrainement est un demi ecrou debrayable  sujet à prendre du jeu, ce qui sur sa surface  déjà reduite de moitié peut entrainer une usure très rapide et un patinage dificilement reparable. Il est clair que la reduction des surface de contact vis-ecrou et la possibilité de prise de jeu de l'écrou  crée une fragilité.

Il faut au minimum que les usinages soit rigoureux et l'échantillonnages suffisants et le fonctionnement du ressort impeccable et resistant à la sciuere et la poussiere. Les anciennes modeles  Record   52 et 53  fabriquées  en Angletere tenaient assez bien la route, mais que ce n'est pas le cas des derniers modèles délocalisés puis  copiés en Chine (avec tout le respect du aux  Chinois, qui fournissent en fait exactement  la qualité que les clients  méritent, c'est-a dire qu'ils payent).  

Evidemment si je me faisais un établi  , pour rester cohérent avec le niveau de réalisation qu'en genéral on souhate , avec le  gros investissement en temps et en matériaux que cela implique, je ne lésinerais pas sur la quincaillerie. J'envisagerais sérieusement   l'achat de presses  Benchcrafted.  Je les ai  ai essayées sur  différents établis   notamment sur ceux de l'ébéniste anglais  Tom MacGuire. C'est le top, la Rolls, le nirvana!  La fluidité de fonctionnement rend l'avance rapide inutile , la roue mouline toute seule sur sa lancée et se bloque sur la prise en deux ou trois secondes. Je me répète: c'est  la  Rolls des presses. Avec le prix qui va avec.  Mais on en a pour son agent:  c'est du  vrai luxe, pas  de la poudre au yeux pour snob incompetent. C'est   bien conçu,  bien usiné, solide, puissant ,précis,  inusable, fluide, et  simple . Simple à prendre en main, à utiliser,  à entretenir, a réparer, quelque chose qu'on aura pour toujours, qu'on maîtrisera totalement, c'est ça  le vrai luxe, la vraie elegance, le vrai confort.

Je ne connaissais  pas les presse Ebeno . Ca devait faire partie de ces productions françaises qualitatives qui n'ont pas survécu, faute de  marché de renouvellement  (pour cause de  longévité  excessive!) et par  incapacité à imposer de la  qualité à son juste prix   dans un marché  envahi par des importations moins quaitatives...
Je ne connaissais donc pas cette marque, mais j'ai essayé un  modele du même genre,   de la marque parisienne "Aux Mines de Suède" sur l'établi du grand père d'une amie: elle m'a paru très bonne , mais helas n'était  pas à vendre . Pardon? Ben oui, évidemment, la presse!  Pas le grand père...  


Toutefois je dois dire que je suis très satisfait de mes deux presses actuelles,
Ma presse principale est une  Record 53 "delocalisée"( faite en Chine , les dernieres années de production de la marque), Elle marche bien depuis une dizaine d'années, mais j'avais du rapidemment changer (refaire ) une petite piece , le bout de ferraille servant de palier distal pour le pivotement de la tige de commande du demi-ecrou).
Elle marche bien, mais elle m'inspire la même confiance qu'une vieille bagnole: je ne lui en demande pas trop, je me sers le moins possible de l'avance rapide, j' utilise des cales pour qu'elle ne serre pas en biais, et je   serre pas comme un bourrin. Il n'y a rien de plus a en dire, ni en bien ni en mal, elle fait ce que j'en attend.
Mon autre presse est montée en bout d' établi du coté gauche, mais ce n'est donc pas une presse de bout, (qui pour un droitier se monte à l'extrémité droite de l'établi, et dont je me passe puisque mon etabli est fixé au mur et l'extrémité droite n'est pas libre) Cette deuxième presse est une  presse  de modeleur , que j'ai également depuis neuf ou dix ans et dont je me sers  tou le temps, chaque fois que j'ai une pièce  de forme atypique  ou nécessitant d'être présentée sous un angle particulier. C'est  une  copie  Axminster  d'un modèle   Emmert, marque américaine disparue, mais qui en seconde main est connue comme le loup blanc et a une grosse cote.  Les  presses de modeleur sont des presses multi-axes, permettant de  maintenir des pieces à bords non-paralleles et de  les presenter  sous tous les angles. Elles sont moins puissantes a taille égale que les presses parallèles, mais plus polyvalente, je m'en sers pour travailler des parties  de chaise à la vastringue ou pour tenir des pieces bizarroïdes.
Emmert faisait un modele de presse plus gros, connu sous le nom de  "tortoise back",  "dos de tortue"  à cause de sa forme bombée de sa mâchoire mobile. Ce modele n'a pas encore été   copié et vaut donc une petite fortune sue le marché de l'occasion. Il  figure dans l'atelier de nombreux luthiers  américains, et c'était la presse  préférée du  grand Sam Maloof.

Pour resumer , je suis  partisan de rechercher les presses anciennes de  anciennes de qualité et de choisir les modèles les plus gros et es plus simples possibles, sans avance rapide ,   plutôt que des presses récentes  à vis rapide et d'entrée de gamme. Il existe aussi du recent de qualité, mais ce n'est pas le même prix!  Avant e se laisser tenter, il faut quand même évaluer  l'usage qu'on en fera,  le budget dont on dispose, l'urgence ou l'on est de s'équiper (savoir ce qu'on veut et savoir attendre permet de sauter sur une rare et belle occase)  et bien savoir ce que valent les alternatives , le bas de gamme etant parfois nul et parfois très utilisable.  
Pour ma part ça fait près de dix ans que je travaille avec des presses plutôt  bas de gamme mais qui fonctionnent , moyennant un peu d'attention. Ca n'empêche pas de rêver!  
C'est bien  ce qui fait  vivre  Benchcrafted,  Veritas,  Auriou,  Lie-Nielsen... ou  Juuma.


Dernière édition par vincent91 le Dim 24 Jan - 19:44, édité 2 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  meles le Dim 24 Jan - 17:34

Il y a au moins une personne sur le forum qui en a une !



Par contre, tu n'aura que le sol de l'atelier pour t'aiguiller car il n'a pas ses chaussures habituelles !

meles
Admin
Admin

Messages : 7186
Points : 13963
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  FredM le Dim 24 Jan - 18:00

Bonsoir à tous,
Blaise, tu veux dire ses sabots habituels ???
Very Happy

amicalement,
Fred

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2223
Points : 5316
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  meles le Dim 24 Jan - 18:08

La vidéo date d'avant !

Pour rester dans le truc (et dans les établis), construction 'on the cheap' d'un établi costaud, je commence par la deuxieme video qui presente des solution interessante, notamment pour la presse avant :




meles
Admin
Admin

Messages : 7186
Points : 13963
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  bilou(te) le Dim 24 Jan - 21:30

meles a écrit:Il y a au moins une personne sur le forum qui en a une !



Par contre, tu n'aura que le sol de l'atelier pour t'aiguiller car il n'a pas ses chaussures habituelles !

Salut à tous

Meles, j'ai vu en effet cette vidéo sur la toile, je ne savais pas que c'était un membre du forum, s'il passe par là, je me sentirai moins seul (c'est Phili/Pili, non, au carrelage ?)
Vincent, pour la durée de vie, papa ayant la même depuis des années (et ayant vu la même ailleurs utilisée pour presser un roulement récalcitrant), je suis assez confiant, les pas du filetage sont en excellent état, les jeux très faibles, et la fabrication semble sérieuse (je pense que c'était avant la découverte du low cost), j'essayerai de faire des photos de détail si ça en intéresse.
Pour la rapidité, elle ne fonctionne pas comme les Record Irwin, avec un levier de débrayage à côté du levier de serrage, ici, le débrayage se fait en relachant complètement la pression. Par habitude, je m'arrange toujours pour faire un demi-tour avant que le serrage ne soit effectif, ce qui fait que tout le filetage est utilisé. A noter que la vis à un diamètre de 33mm environ, ça commence à faire, et que l'économie de matière ne semblait pas être une priorité (ça a peut-être causé la fin de la marque...).

Pour Benchcrafted, je connaissais la marque mais pas les tarifs qui sont prohibitifs (490$ sur le site lee valley pour le mécanisme de presse à chariot), ou, du moins, pas à ma portée...

Bon, j'ai raboté en partie le plateau pour voir, je vais commencer par réaffûter tous mes fers pour faire un coup de propre à l'établi Smile


bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  grosb le Dim 24 Jan - 21:31

Un grand merci pour ces vidéos super intéressantes.... même si je ne comprends pas la langue bizarre qu'il utilise, qui ressemble à une sorte d'anglais, comme le dirait un ami anglais. Very Happy

Amicalement, Bernard.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  6°sens le Dim 24 Jan - 21:45

Salut,
Ce membre récent, (je crois) n'a pas présenté cette presse dans son fil "atelier".
Dites moi si je me goure.
Quel beau carrelage en tous cas.
++ Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5667
Points : 12333
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  meles le Dim 24 Jan - 22:14

La vidéo sur la presse Ebeno vient de la chaine YT de Dillinger, tu pourras lui faire un MP pour qu'il vienne nous en causer. Et non, il ne nous l'a pas présenté dans son fil atelier.

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7186
Points : 13963
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  6°sens le Dim 24 Jan - 22:28

Je viens de le MPiser.
...
A bientôt son avis.
++ Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5667
Points : 12333
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  Dillinger le Lun 25 Jan - 8:51

meles a écrit:Il y a au moins une personne sur le forum qui en a une !

Euh, Blaise, c'est très gentil de me le rappeler mais j'ai encore vérifié ce matin et les deux sont toujours là! siffle

C'est fou ce que les gens du forum sont taquins!!! Je ne sais pas si je dois revenir! short

Bon, revenons donc à cette fameuse presse, j'ai, comme le stipulait Vincent91, trouvé la bonne occaz et de plus pour une poignée d'moules. Je suis tombé dessus (non je ne me suis pas fait mal, ne vous inquiétez pas! siffle ) par hasard sur LBC
Cet établi est équipé d'une presse en bout style allemande et de cette presse Ebeno! C'est à mon avis un outil quasi incassable, le système est très bien conçu et presque démesuré mais peut être qu'elle cassera avec moi, qui sait? Cet établi a appartenu à un ébéniste puis ensuite à un sculpteur et aujourd'hui il est chez moi bounce , donc ne date pas d'hier.
D'ailleurs il faut que je refasse entièrement l'établi car le bois (hêtre) est trop piqué à mon goût.

Je peux à la rigueur faire une photo du dessous de la presse pour vous montrer.

Dillinger
très actif
très actif

Messages : 294
Points : 317
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 41
Localisation : Penn ar Bed

http://woodworkshopbreizh.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  sangten le Lun 25 Jan - 8:59

bonjour à tous

Je peux à la rigueur faire une photo du dessous de la presse pour vous montrer.

Ca me paraît une excellente idée.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  bilou(te) le Lun 25 Jan - 10:59

Dillinger a écrit:
meles a écrit:Il y a au moins une personne sur le forum qui en a une !

Euh, Blaise, c'est très gentil de me le rappeler mais j'ai encore vérifié ce matin et les deux sont toujours là! siffle

C'est fou ce que les gens du forum sont taquins!!! Je ne sais pas si je dois revenir! short

Bon, revenons donc à cette fameuse presse, j'ai, comme le stipulait Vincent91, trouvé la bonne occaz et de plus pour une poignée d'moules. Je suis tombé dessus (non je ne me suis pas fait mal, ne vous inquiétez pas! siffle ) par hasard sur LBC
Cet établi est équipé d'une presse en bout style allemande et de cette presse Ebeno! C'est à mon avis un outil quasi incassable, le système est très bien conçu et presque démesuré mais peut être qu'elle cassera avec moi, qui sait? Cet établi a appartenu à un ébéniste puis ensuite à un sculpteur et aujourd'hui il est chez moi bounce , donc ne date pas d'hier.
D'ailleurs il faut que je refasse entièrement l'établi car le bois (hêtre) est trop piqué à mon goût.

Je peux à la rigueur faire une photo du dessous de la presse pour vous montrer.

Bonjour Dillinger

Ravi de voir que j'ai la même presse que toi (ça me met la pression sur mes prochaines réalisations)
Pour la photo du dessous, il y en a une en tout début de ce poste, c'est de la mécanique à l'ancienne, et je te rejoins sur la solidité apparente du morceau !
Dans mon cas, 150€ l'établi, tout en hêtre, de bonnes dimensions et en bon état, quand je vois qu'une presse récente rapide Irwin coûte ce prix là sans l'établi (je ne me prononce pas sur la qualité que je ne connais pas), je me dis que c'est pas mal (l'ensemble étant en bien meilleur état que ce que laissent penser les photos)

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  bilou(te) le Lun 25 Jan - 11:04

bilou(te) a écrit:
Le mécanisme, de dessous, avant nettoyage aussi (juste un coup d'huile de vaseline sur les coulisses)


Sangten, tu peux voir ici une photo du dessous de la presse.
Sur cette photo, on peut voir que la presse est en prise, donc la "rainure du filetage" n'est pas en dessous.
On la voit très légèrement sur la photo.
Le système avec le ressort est celui qui vient en prise sur la vis.
La rotation de la manivelle se fait sur environ 3/4 de tour, la vis est "rainurée" sur environ 120°. Donc, 240° de filetage.
Je vais je pense la démonter (au moins de l'établi) pour la nettoyer, lubrifier et faire quelques photos. Je referai également le mors mobile dans un bloc de hêtre.
Photos avant la fin de la semaine, donc.

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  Fredo974 le Lun 25 Jan - 19:07

+ 1 avec meles...ce qui me donne l'occasion de flooder un tout petit peu...pardon!

Sur la vidéo de Jay Bates, quand il fabrique sa presse d'établi, la dernière, il utilise une énorme vis métallique. Je voulais savoir où on peut trouver ce genre de vis en France?

Merci et bonne soirée à tous.

Fred...

Fredo974
complétement accro
complétement accro

Messages : 904
Points : 1542
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 45
Localisation : Réunion Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  meles le Lun 25 Jan - 19:20

La vis utilisé est un vérin à vis pour mettre à niveau les échafaudages (le "boulon" est caractéristique).

Ca vaut pas tres cher , là par exemple (alain, c'est par chez toi, on te fait une commande groupée ?)

LBC : http://www.leboncoin.fr/bricolage/583009029.htm  (elles semblent creuses)

ou en neuf : http://www.btpdirect.com/categorie/echafaudages/pieces/verins/

@+


Dernière édition par meles le Lun 25 Jan - 19:32, édité 1 fois

meles
Admin
Admin

Messages : 7186
Points : 13963
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  sangten le Lun 25 Jan - 19:27

bonsoir

C'est à peu près le même prix, tordu ou neuf.
C'est presque comme les oeufs de Fernand Raynaud, 15 francs les cassés, 20francs les pas cassés ... Sauf que là, c'est 20 € les tordus, et 20 € les pas tordus.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  meles le Lun 25 Jan - 19:33

C'est sur, c'est pas du benchcrafted !

meles
Admin
Admin

Messages : 7186
Points : 13963
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  Dillinger le Lun 25 Jan - 20:44

meles a écrit:C'est sur, c'est pas du benchcrafted !

Non, plutôt du Benchcrade tongue

Bon bah voilà une petite vidéo pour vous montrer le fonctionnement de cette presse!


Dillinger
très actif
très actif

Messages : 294
Points : 317
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 41
Localisation : Penn ar Bed

http://woodworkshopbreizh.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  Dillinger le Mar 26 Jan - 13:40

bilou(te) a écrit:
Bonjour Dillinger

Ravi de voir que j'ai la même presse que toi (ça me met la pression sur mes prochaines réalisations)
Pour la photo du dessous, il y en a une en tout début de ce poste, c'est de la mécanique à l'ancienne, et je te rejoins sur la solidité apparente du morceau !
Dans mon cas, 150€ l'établi, tout en hêtre, de bonnes dimensions et en bon état, quand je vois qu'une presse récente rapide Irwin coûte ce prix là sans l'établi (je ne me prononce pas sur la qualité que je ne connais pas), je me dis que c'est pas mal (l'ensemble étant en bien meilleur état que ce que laissent penser les photos)

Pas de pression, c'est pas bon pour le coeur! Very Happy

Pour 150€, ça vaut quand même le coup pour un établi et une bonne presse, moi je l'avais payé 80€, la bonne occaz quoi! Mais comme je l'ai dit, trop piqué à mon goût, donc quand j'aurais le temps je le referais à l'identique.
Il est d'ailleurs foutu un peu comme le tien, démontable entièrement avec les vis en bois!

Dillinger
très actif
très actif

Messages : 294
Points : 317
Date d'inscription : 01/08/2014
Age : 41
Localisation : Penn ar Bed

http://woodworkshopbreizh.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: un établi, évidemment

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum