Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  boiseux33 le Mer 10 Fév 2016 - 10:21

Je pense que la cause est plutôt à rechercher du côté du plaquiste ou du maçon... Et du bois bien sûr. Voire de l'opérateur.

D'expérience, les murs, doublage et cloisons ne sont JAMAIS parfaitement conformes au plan.
L'erreur est inhérente à la condition humaine, et fort heureusement des erreurs et défauts sont majoritairement acceptables, voire insignifiants dans certains cas. Dans de rares cas, à contrario, on tombe malheureusement sur de vrais sagouins sans une once de conscience professionnelle.

La fausse équerre et les lasers de la Kapex sont supposés remédier à ces inconvénients. Les deux erreurs de coupe dont il est question ici peuvent avoir plusieurs origines :
lame cintrée ou légèrement voilée
débris sur la table de la radiale décalant la lame de celle-ci et / ou du guide en un point (ce qui modifiera légèrement l'angle de coupe)
inattention et / ou maladresse de l'opérateur. Qui peut prétendre rester parfaitement concentré plusieurs heures d'affilée ?
réglage d'angle non verrouillé, susceptible d'être modifié par les vibrations de la machine en marche ou les efforts de coupe.

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Ty Coat le Mer 10 Fév 2016 - 10:39

Saturne777 a écrit:Bonjour Ty Coat.
J'ai une question sur ta radiale Kapex mais auparavant, je te félicite pour ton travail ; c'est beau et tes propos et vos échanges quant à la pose et les normes sont intéressants et instructifs  cheers. C'est un domaine dont j'aurai quelques appréhensions à entreprendre un tel chantier, non pas pour la pose, mais pour la tenue dans le temps ... !!!

Au niveau de la Kapex, tu dis que tu as du reprendre une ou deux coupes. C'est du à la Kapex ? Si c'est le cas, la pub est trompeuse car la fausse équerre livrée et les qualités vantées de cette scie sont trompeuses car les résultats seraient toujours impeccables ...  Very Happy  scratch.
Pourrais-tu en dire plus, stp ?
Merci et bonne journée.
Roland.


Bonjour Roland,

Ce n'est pas du à la Kapex, mais simplement à un angle que je croyais droit et qui ne l'était pas tout à fait...

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1175
Points : 2093
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Ty Coat le Mer 10 Fév 2016 - 10:42

boiseux33 a écrit:Je pense que la cause est plutôt à rechercher du côté du plaquiste ou du maçon... Et du bois bien sûr. Voire de l'opérateur.

D'expérience, les murs, doublage et cloisons ne sont JAMAIS parfaitement conformes au plan.
L'erreur est inhérente à la condition humaine, et fort heureusement des erreurs et défauts sont majoritairement acceptables, voire insignifiants dans certains cas. Dans de rares cas, à contrario, on tombe malheureusement sur de vrais sagouins sans une once de conscience professionnelle.

La fausse équerre et les lasers de la Kapex sont supposés remédier à ces inconvénients. Les deux erreurs de coupe dont il est question ici peuvent avoir plusieurs origines :
lame cintrée ou légèrement voilée
débris sur la table de la radiale décalant la lame de celle-ci et / ou du guide en un point (ce qui modifiera légèrement l'angle de coupe)
inattention et / ou maladresse de l'opérateur. Qui peut prétendre rester parfaitement concentré plusieurs heures d'affilée ?
réglage d'angle non verrouillé, susceptible d'être modifié par les vibrations de la machine en marche ou les efforts de coupe.

+1 avec toi, sur les défauts de coupe possible. Des débris sur laradiale, ça j'ai donné, mais on apprend vite! Very Happy
Pour rendre justice à mon plaquiste, je suis admiratif de sa pose au laser. Elle était pratiquement parfaite.
Ty Coat


Dernière édition par Ty Coat le Mar 26 Avr 2016 - 13:42, édité 1 fois

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1175
Points : 2093
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Guilhèlmus le Mer 10 Fév 2016 - 10:47

Saturne777 a écrit:Bonjour Pegvi.
Quand tu parles d'un motif, tu penses à ce genre çi ? ou
ce genre de chose ?
Bon, ce sont les premières images prises sur le net ...  Very Happy.
Bonne journée.
Roland.
Zioup Roland,
Non, je n'ai pas pensé si loin. Je pensais à ça.

@+ Pegvi

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2791
Points : 5470
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Ty Coat le Mer 10 Fév 2016 - 10:51

@Pegvi et Saturne,

Pour les motifs, j'ai effectivement hésité à faire celui que tu mentionnes:


Je rigole bien sûr.

C'est vrai que cela a été une tentation. Entre le plaisir de découvrir une nouvelle façon de faire et la pression de ma dulcinée: Quand est ce que je vide le garde meuble?, j'ai choisi la solution aux moindres conséquences. C'est aussi pour cela que j'ai limité le "tapis" à la plus petite pièce, au final pas non plus la plus facile. Je réserve les motifs pour un chantier qui aura moins de pression, la réfection de la chapelle dont j'ai déjà parlé à propos de la porte. Le chantier n'est pas encore commencé, nous attendons le couvreur, en principe la semaine prochaine. Je dois refaire le plancher de l'autel et l'autel lui même qui étaient en trop mauvais état pour envisager une restauration. Les bonnes idées sont les bienvenues.

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1175
Points : 2093
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Saturne777 le Mer 10 Fév 2016 - 11:00

Ty Coat a écrit:@Pegvi et Saturne,

Pour les motifs, j'ai effectivement hésité à faire celui que tu mentionnes:


Je rigole bien sûr. Sur ce modèle, moi aussi  cheers  cheers  cheers

Ty Coat

Saturne777
complétement accro
complétement accro

Messages : 1043
Points : 1429
Date d'inscription : 11/09/2014
Age : 54
Localisation : Gap, Hautes-Alpes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Saturne777 le Mer 10 Fév 2016 - 11:02

Bonjour Pegvi.
Moi non plus, je ne pensais pas si loin ...
Merci pour ta technique, je la regarderai un peu plus tard et attentivement !
Bonne journée.
Roland.

Guilhèlmus a écrit:
Zioup Roland,
Non, je n'ai pas pensé si loin. Je pensais à ça.

@+ Pegvi

Saturne777
complétement accro
complétement accro

Messages : 1043
Points : 1429
Date d'inscription : 11/09/2014
Age : 54
Localisation : Gap, Hautes-Alpes.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Ty Coat le Mer 10 Fév 2016 - 11:05

lemony86 a écrit:super résultat
Comme les autres je trouve que l'entourage des placards rend super bien.
Tu estimerais à combien d'heures environ tout ce travail ?

Bonjour Lemony86,

Difficile d'estimer le temps passé car assez haché, et comme je ne pointe pas What a Face
Ce que je peux te dire, c'est qu'en régime stable, j'ai eu du mal à poser plus de 7à 8 m2 par jour, entre la préparation du bois, la pose à faux frais, l'encollage, la pose et le serrage.
Avant, il y la mise au propre de la dalle puis enfin le ponçage et le traitement du parquet. J'ai commencé avant Noël et ai terminé fin janvier, avec une grosse interruption pendant les fêtes.


Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1175
Points : 2093
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Ty Coat le Mer 10 Fév 2016 - 11:39

Bonjour à tous,

Je passe à la troisième phase, le traitement.

Après mures interrogations, et après avoir vu les résultats ailleurs, nous avons opté pour le huilé ciré de chez Blanchon. ici.

Etant proche de la mer, les vents sont souvent chargés de sable, la maison étant de plein pied, les petits graviers se retrouvent sous les semelles...Non cela excluait la vitrification. De plus, on souhaitait garder l'aspect le plus naturel possible et un effet mat.
L'huile cire nécessite peu d'entretien ( huile d'entretien une fois de temps en temps là où le fini est terni), les rayures apparaissent moins.

Mais avant tout, il faut poncer. Je l'ai fait à la Rotex 150 avec grain 150 puis 300. C'est long, ennuyeux et cela m'a pas mal cassé les pieds. C'est bizarre, mais j'avais toujours une bonne raison d'aller faire autre chose... What a Face
La mise en oeuvre de l'huile cire est facile. Perso, j'ai appliqué l'huile au rouleau en essayant de ne pas faire de sur épaisseur. Ce n'est pas toujours évident surtout qu'il faut procéder par petite surface pour ne pas marcher dans ce qu'on vient de faire. Entre chaque séance, j'enfermais le rouleau dans un sac plastique et cela ne séchait pas, même après plusieurs jours. Au séchage de la première couche, j'ai trouvé une zone où il y avait eu sur épaisseur. J'étais bien embêté. Finalement, j'ai attendu que cela sèche, puis j'ai sortie la roter avec un grain de 150 puis 300 pour enlever la couche superficielle et j'ai repassé une couche au chiffon fin. Super.


Voilà le résultat en photos.
Avant que cela ne sèche, ça fait un peu Versailles et m'a inquiété sans raison:






Après séchage, c'est beaucoup plus soft :





On obtient un beau rendu, naturel, sans réflexion sans être vraiment mate. Tous les visiteurs, et inspecteurs des travaux finis ont été séduits.



Prochaine étape, les plinthes que je suis en train de fabriquer.

A plus.

Ty Coat


Dernière édition par Ty Coat le Mer 10 Fév 2016 - 20:14, édité 1 fois

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1175
Points : 2093
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  boiseux33 le Mer 10 Fév 2016 - 12:14

Je suis estomaqué par ta persévérance... et la résistance de ton dos.
Rappelle moi ta surface de parquet ?
parce que tout poncer à la Rotex, grain 150 et monter ensuite au 300... je frémis rien qu'à l'idée.


Une ponceuse à parquet est plus appropriée pour de telles surfaces, la Rotex restant idéale pour éviter la location d'une bordureuse en supplément (et pour les petits espaces comme le dressing).
Les ponceuses à parquet "à bande" étant d'un maniement particulièrement délicat (on a vite fait des marques), je conseille plutôt une monobrosse... Avec un diamètre du patin autour de 400 mm, on va tout de même (beaucoup) plus vite, et cela reste d'un apprentissage moins risqué que les tanks à parquet.
En fonction de la qualité d'usinage des lames, il est également conseillé de commencer le ponçage avec un grain plus gros (P80 voire P60, et dans certains cas extrêmes j'ai déjà utilisé du P40)
Pour un parquet vitrifié, je déconseille de poncer plus fin qu'au P120... il risquerait de se transformer en patinoire à chaussettes !

Pour un parquet huilé ou ciré huilé, dont je confirme la pertinence du choix dans ton cas, le risque de glisse incontrôlée est moins important. On peut se permettre de monter à P150... mais personnellement, je ne vois pas grand intérêt à poncer plus fin. Après tout reste affaire de préférences personnelles.

En tout cas, félicitations, c'est du beau boulot.

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Ty Coat le Mer 10 Fév 2016 - 12:56

Bonjour Boiseux,

Tu as raison, c'est galère.... Ceci dit, le parquet est arrivé avec un bon état de surface. Plus que ponçage, je devrais sans doute parler d'égrainage ce serait sans doute plus juste. J'ai hésité à louer une ponceuse à parquet. Et j'ai fais un premier essai à la rotex qui me donnait un bon résultat. Le passage en grain 150 comme à certains endroits en 300, se fait pratiquement tout seul. Il suffit de guider l'engin. J'ai envisagé un moment de guider la ponceuse avec un manche à balais pour ne pas avoir à me baisser. Puis au final, mon dos supportant le taf, j'ai continué mais avec pas mal d'interruptions.
C'est parfais la nuit que mes genoux se sont rappelés à moi. Pourtant j'avais d'assez bonnes genouillères.
Enfin, c'est derrière moi! et merci pour ton appréciation.

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1175
Points : 2093
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  JeanPierre le Mer 10 Fév 2016 - 14:29

Bonjour à tous,bonjour Ty Coat
Chouette travail et sacré boulot!
En lisant le fil je me disais justement que tu devais travailler dans des positions pas tip-top et qu'il y aurait certains réveils un peu difficiles. Wink
Les petits-enfants ils n'auraient pas déjà bossé sur la terrasse?
Amicalement
JeanPierre

JeanPierre
complétement accro
complétement accro

Messages : 1474
Points : 2592
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 65
Localisation : 34000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Pecheur_pro le Mer 10 Fév 2016 - 16:17

Ty Coat a écrit:Bonjour Boiseux,

Tu as raison, c'est galère.... Ceci dit, le parquet est arrivé avec un bon état de surface.

Ty Coat

je comprends que cela fait surtout du bien quand c'est fini !
En discutant avec un (vieux) menuisier, qui ricanait quand j'avais inconsciemment émis l'idée de faire mes lames, il m'a dit pour le parquet pas de ponceuse, le grattoir, pour les désaffleurements, ça va plus vite et c'est plus beau...

Pecheur_pro
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 126
Points : 228
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 56
Localisation : Bayeux

http://www.lajoliebrise.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Ty Coat le Mer 10 Fév 2016 - 17:49

Bonsoir Pecheurpro,

C'est certainement mieux au grattoir, mais pour ce qui est des efforts, je préfère la la Rolex, la rotex c'est bien plus facile à pousser en l'utilisant en orbital pour ne pas marquer .

@ JeanPierre, tu as raison, ceux sont les mêmes petits enfants, ils ont la chance d'être sur place et pour l'aîné d'être déjà très intéressé par le bois. J'aurais peut être un successeur dans mon atelier? Qui sait?

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1175
Points : 2093
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Ty Coat le Ven 19 Fév 2016 - 20:19

Bonjour à tous,

Dernière phase de ce fil, fabrication et pose des plinthes.

Je souhaite utiliser le reste des lames pour faire des plinthes un peu particulière.

Premier prototype pour choisir les bonnes dimensions:



et vue de dessus:



Comme vous l'avez compris à partir des images, il s'agit de déligner les lames de 140 mm de large pour faire deux morceaux après avoir ôter la languette et l'autre horizontal pour faire le "chapeau" de 25 mm de large.



La bonne idée aurait été d'utiliser la languette pour aller dans une des rainures de la face inférieure. Malheureusement, ça ne correspondait pas bien avec les dimensions souhaitées. Du coup, je suis obligé de coller à plat joint le chapeau dont la surface en contact avec l'autre partie fait poins que l'épaisseur de la lame. En essayant de me relire, je ne suis pas sûr que quelqu'un comprendra... Bref, vu les efforts demi, je pense que cela tiendra bien
Comme j'ai 52 m de plinthes à faire, je ne vais pas faire trop dans la dentelle.

Je vous passe les étapes de délignage et de rabotage du chapeau. Le premier essai me dit qu'il faut que je trouve un autre système pour le collage. Là, ce n'est pas satisfaisant, je n'aurai jamais assez de serre joints.



Je décide d'en coller 6 à la fois, en fonction de l'ouverture de mes Bessey Revo soit 1500mm:


Le panneau au dessus n'est là que pour servir de presse verticale pour éviter que l'ensemble ne se déforme. La difficulté est que mes "chapeaux", une fois délignés, sont partis un peu dans tous les sens et sont un peu gauche. Difficile dans ces conditions de positionner parfaitement sur toute la longueur. Au final, une fois collés, je dois reprendre au rabot pour assurer le champs contre le mur parfaitement plan. Avec mon nouveau Veritas à angle faible, c'est un vrai régal de faire du copeau.



J'ai pris la précaution de ne pas usiner l'angle du chapeau avant le collage. Sinon, je n'aurais jamais pu les assembler.

Cet usinage à 8°, se faite ensuite simplement à la dégauchisseuse en prenant en compte l'angle déjà induit par le débord du chapeau.





Enfin, une fois usiné, un ponçage grain 320 avant de faire le traitement prévu pour les jours prochains.




Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1175
Points : 2093
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  boiseux33 le Ven 19 Fév 2016 - 22:54

Très originales tes plinthes !
Je constate que tu as calculé de manière à ce que leur hauteur te permette de les tronçonner à la verticale avec la Kapex.
Bien vu, je trouve ça nettement plus pratique à titre personnel.

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Pecheur_pro le Ven 19 Fév 2016 - 23:06

[quote="boiseux33"]Très originales tes plinthes !
[/right]/quote]

Vi ! C'est pas courant.
Moi qui m'était dit que j'allais les faire itou, en cherchant un modèle discret. Là, c'est une tout autre option.
J'étais parti sur du quart de rond, en me demandant comment j'allais faire ça avec ma combinée.
Un petit souci, tout de meme, si tu as des placos pas parfaitement rectilignes, tu vas te retrouver avec un jour disgracieux sur le dessus. Ainsi "chapeautée" la plinthe ne pourra pas épouser le mur.

Bon je retourne à mes plafonds.

Pecheur_pro
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 126
Points : 228
Date d'inscription : 06/05/2014
Age : 56
Localisation : Bayeux

http://www.lajoliebrise.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  tomailya le Ven 19 Fév 2016 - 23:24

bonsoir ,

chapeau !
sacré taf abattu et tu as pas choisi la facilité pour tes plinthes...
pour les jours avec le mur je passe un leger film de sika ou silicone pour les murs blancs ...pour les murs teintés c'est autre chose

un lustrage est il necessairevau sechage de l huile cire utilisée ?

je trouve egalement ton choix judicieux.

tu es en train de faire un joli nid...

tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1223
Points : 2416
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 42
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Ty Coat le Sam 20 Fév 2016 - 8:10

Bonjour à tous,

@Boiseux33, à dire vrai, la coupe verticale n'était pas ma préoccupation. Ton idée est bonne. Même si la Kapex marche bien à " l'horizontale" je les travaillerais à la verticale car en effet c'est plus pratique.

@toma et Pecheurpro, j'ai la chance d'avoir eu un excellent plaquiste. Ce qui n'est pas toujours le cas. On a employé du placoplâtre impact activ air ( 80% de COV en moins) qui est plus rigide et Mons sujet au gauchissement. En résumé, j'ai plus de jeu du à mes lames de chêne  qu'aux cloisons. Ayant choisi de faire toutes les peintures avant les menuiserie, ça présente beaucoup d'avantage et quelques inconvénients comme ici. En premier, il faut que je me détermine sur la façon de fixer les plinthes. J'ai envisagé de les visser juste sous le chapeau pour minimiser l'aspect visuel et permettre le démontage ( j'ai juste oublier de passer quelques câbles par ci par là What a Face ) et j'envisage aussi de les coller car je n'aurai pas à les enlever en principe. Donc mon cœur balance....

Ty Coat


Dernière édition par Ty Coat le Sam 20 Fév 2016 - 11:46, édité 1 fois

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1175
Points : 2093
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  oliver67 le Sam 20 Fév 2016 - 9:30

Bjr Tycoat.
J'ai choisi le collage pour monter les plinthes, faites aussi avec les lames.
Si tu souhaites un jour en ôter une, la colle se casse bien. Au ciseau.
Pour le jour avec le mur, pour lebrasement de porte j'ai utilisé. Du mastic joint couleur chêne clair. C'est bliffant.

oliver67
complétement accro
complétement accro

Messages : 955
Points : 2063
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 41
Localisation : de l'autre côté des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Ty Coat le Sam 20 Fév 2016 - 11:47

Bonjour Olivier67,

Merci pour le retour. Je vais faire comme tu dis. Cela me paraît être une bonne solution.

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1175
Points : 2093
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Emi81 le Sam 20 Fév 2016 - 12:03

Ty Coat a écrit:


bonjour,

J'avoue de pas comprendre le choix d'un profil comme ça pour des plinthes.
Les meubles seront décaler énormément du mur et ça va accumuler la poussière ?
Pourquoi ne pas avoir choisi un profil plus "standard" avec une moulure en partie haute ? (je me doute que tu préfères celui que tu as choisis... Very Happy )

sinon superbe boulot !

Emi

Emi81
très actif
très actif

Messages : 314
Points : 519
Date d'inscription : 29/05/2013
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Ty Coat le Sam 20 Fév 2016 - 17:36

Merci Émi,

La raison est simple, je n'ai pas de meuble contre les murs! Ou si peu que ce n'est pas un véritable inconvénient. Tous les rangements seront encastrés genre placards.

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1175
Points : 2093
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pose d'un parquet chêne collé sur plancher chauffant

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:27


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum