Restauration d'une Chapelle

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  atlon2 le Mer 23 Mar 2016 - 10:50

salut.moi ce qui me plait le plus dans ton poste c est la toiture.j adore les ancien style de charpente mon père étais couvreurs donc j ai grandit dedans.en tout cas chapeau de faire revivre ces vieux bâtiment.

atlon2
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 139
Points : 201
Date d'inscription : 12/12/2012
Age : 46
Localisation : seine maritime dieppe

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Jeu 31 Mar 2016 - 2:17

Bonsoir à tous,

Petite avancée sur les travaux de restauration.

La réparation de la charpente et la toiture sont terminés.
On a du refaire la queue de vache et changer les coyaux qui étaient tous en très mauvais état. (Hélas pas de photos!). Du coup, on a légèrement augmenté les noyaux pour que les murs soient mieux protégés. Toutes les voliges ont été changées, de même quelques chevrons.

Le reste en images.
Retaillage des ardoises de Sizun. On a du puiser dans notre stock de vieilles ardoises que j'avais conservé suite à la réfection de certaines parties de la maison principale. C'est bien sûr les plus grandes qui font défaut.

Chaque ardoise est vérifiée une par une. Si elle est utilisable, elle est retaillée d'abord grossièrement sur les deux cotés à la machine, puis l'ardoise est taillée à la main en longueur suivant un gabarit avant le perçage du trou pour le passage  du clou en cuivre de fixation. Elles sont ensuite classées par longueur en respectant des dimensions qui permettent un rétrécissement progressif plus on monte vers le fait du toit.





Pose de la première ligne.




Cela prend vite forme.











Ca, c'est le coté Sud, reste l'autre versant.

Pendant ce temps, on commence le décapage intérieur:

Le début est facile. Le crépi de chaux ne tient plus.




La fin révèle des surprises diverses et rarement bonnes.


Le plâtre de la voute qu'on espérait ne pas avoir à refaire tombe un peu trop vite.

Grosse surprise, le linteau de bois d'une fenêtre est complètement pourri. Les pierres s'effondrent. On voit le jour à travers le mur. Pour limiter les travaux, on va ouvrir une brèche pour couler un linteau béton qui ne sera plus visible ensuite. Sinon, il faudrait descendre tout le mur pour replacer un linteau en chêne, car ce linteau est coincé entre le linteau intérieur et les pierres de la fenêtre.





Ce qui reste de la fresque disparait sous les coups de marteaux.



Dieu merci, nous avons toujours la maquette qui a servi à la réaliser:



Ensuite on attaque le démolissage des joints. Certains partent bien. C'est la chaux d'origine. D'autres sont beaucoup plus long à enlevercar ils ont été refaits en ciment. What a Face . Cela oblige à retailler les bords des pierres pour recréer un joint propre.













Ca commence à préfigurer le futur.


On a déposé le cadran solaire sans difficulté. Il ne tenait qu'à un fil. Les experts qui sont venus la semaine dernière vont le prendre en charge pour le nettoyer de façon très naturelle. Il sera plongé dans un bain d'eau avec des morceaux de zinc dégraissés. Cela a pour effet de tuer les lichens et d'empêcher leur repousse. Ce n'est absolument pas agressif pour le schiste dont le cadran est composé. Ils vont également refaire le style en laiton et le refixer au plomb.

Ensuite, après dépose de la cloche et de ses accessoires, je me suis attaqué à démonter le mouton.
Pour ceux qui comme moi, n'y connaissent rien en art campanaire, je mets un petit schéma qui permet de connaître le vocabulaire:



Comme on le voit sur le schéma, il y a la partie en bois, le mouton, qui comporte deux axes colinéaires  de chaque coté du mouton. Ils sont censés tourner dans des paliers fixés entre les pierres du clocher. Ici, les paliers étaient de simples cubes de chêne, complètement pourris. Ils sont partis en poussière à la dépose. J'ai l'intention de remplacer par des paliers plus mécaniques fixés aussi sur une assise en chêne. Soit des paliers en bronze, soit des roulements graissés à vie dans des paliers à fixer sur les embases en chêne.

Ici, on voit l'étrier avec son contrepoids en plomb.


Vue d'ensemble de la cloche déposée.


L'un des axes complètement bouffé par la rouille.


Le deuxième est mieux conservé.


L'axe une fois démonté. En fait, il est simplement enfoncé dans le mouton.


La cloche est fixée par son anse dans une mortaise dans le mouton. Un axe traverse le mouton et passe à travers l'anse et est maintenue par l'étrier qui encercle le mouton. Il faut donc ôter l'étrier. Je l'ai tronçonné. Ensuite l'axe devrait sortir tout seul une fois tronçonné les deux vis. Que nenni. Il ne veut rien savoir et pour cause, il n'a d'axe que de nom. Je suis obligé de découper le bois autour de l'axe pour désolidariser l'anse de sa mortaise.







Je comprends mieux:



Je sors facilement le battant. Il sera à refaire. Je ne sais pas encore comment.


Mauvaise surprise, j'ai l'habitude, la bélière, c'est à dire l'organeau qui tient le battant dans la cloche, est lui aussi très fatigué. Ce n'est pas pensable de le remonter comme cela.


En me renseignant sur la question, il semble que cette bélière en acier, est fixée au moment du moulage de la cloche . Donc pas question de l'enlever sans casser la cloche. Pour le moment, j'envisage de le couper au ras du cerveau et ensuite de percer dans l'acier moulé dans le bronze et qui j'espère ne sera pas oxydé, et fixer un autre anneau. Ce n'est pas vraiment clair dans ma tête. Je n'envisage pas de le souder car je crains pour la cloche et les chocs thermiques. Si vous avez des idées, je suis preneur....

Bonne nuit

Ty Coat


Dernière édition par Ty Coat le Lun 18 Avr 2016 - 14:41, édité 2 fois

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1186
Points : 2106
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  phil59 le Jeu 31 Mar 2016 - 9:20

Merci Ty coat de nous faire partager cette renaissance.

J'en profite pour apporter une info. Samuel, alias toutenbois, n'est pas prof de math, la preuve en image !  

http://www.mamias.fr/index.php

Merci de ne pas me sonner les cloches, je ne suis pas complètement hors sujet.

phil59
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 400
Points : 683
Date d'inscription : 10/03/2013
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  FredM le Jeu 31 Mar 2016 - 9:53

Bonjour,

Sacrée rénovation, et bien expliquée !

Le travail de l'ardoise est vraiment impressionnant... Moi qui fait de la couverture en Drome avec de la tuile mécanique (par obligation), je me rends compte à quel point j'usurpe le terme de couvreur (je suis charpentier).
Merci pour ce partage et bonne continuation.

Cordialement,
Fred

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2233
Points : 5326
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  bilou(te) le Jeu 31 Mar 2016 - 9:54

Bonjour

C'est un superbe projet, que je suivrai peut-être silencieusement par la suite (aucune compétence dans les thèmes abordés) mais que je suivrai tout de même.
Donc même si tu n'as pas de réponses, continues de partager, c'est génial !!

bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1196
Points : 2432
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 32
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Jeu 31 Mar 2016 - 10:24

Merci de vos commentaires.
Je ne suis pas plus compétent que vous! Le vin étant tiré, je suis bien obligé de le boire. Etrange breuvage, pas très agréable sur le moment, mais je suis sûr que je ne le regretterai pas!

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1186
Points : 2106
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  BZHades le Jeu 31 Mar 2016 - 11:14

En ce qui concerne la cloche, tu pourrais peut être demander conseil à Cornille Havard, c'est une des dernières fonderies de cloches existante, ils sont très sympathiques, et maitrise très bien leur sujet.

Sinon, il y a d'autres fondeur de cloches, notamment Paccard du coté d'Annecy, et d'autres mais qui sont, de mémoire, plus petits, et ils étaient trop loin pour qu'on aille les voir à l'époque. Je ne peux donc absolument pas juger de leur expertise.

J'avais fait un projet en prépa sur les cloches, ils (Cornille-Havard) nous avaient bien aidé (le père et le fils ont tous sont tous les deux ingénieur, et ont sût allier connaissances modernes avec techniques traditionnelles). On peut aller voir les coulage, la fabrication... c'est hyper intéressant, même sans avoir de cloche à restaurer.
Ils sont sur Villedieu les poëles (pas loin du Mt St Michel, ça fait l'occasion d'un weekend sympa Wink ).

En possibilités de restauration,
- coupe à raz et perçage pour y intégrer un nouvel anneau. Avec soit une fixation chimique : les colles actuelles pourraient sans doute convenir (mais quid de leur tenue à très long terme ? j'ai tendance à m'en méfier par principe, alors qu'en soit, c'est une solution sans doute parfaitement viable), soit une fixation mécanique : Taraudage dans le trou précédent, mise en place d'une mèche intermédiaire, et fixation d'un anneau avec des écrou de raccord (je sais pas si je suis très clair, et même si ça existe, mais en gros, l'écrou tien du coté anneau sur un épaulement de celui ci, il peut donc tourner librement, en entrainant l'anneau, et de l'autre, il va prendre sur le filetage de la mèche du dessus. En serrant, on vient donc mettre en contact l'anneau et la mèche)
- Soudure : à voir, car ça implique que tu soudes sur l'acier restant. Donc il en faut suffisamment, et en bon état. Le point de fusion de l'acier, c'est autour de 2600°, le Bronze, c'est 1000° de moins ! Je n'ai jamais vu de soudure Acier/Bronze. Peut être que ça se fait ? mais en tout cas, je ne connais pas

BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  mat3883 le Jeu 31 Mar 2016 - 11:53

superbe restauration, c'est un plaisir un suivre. Continues à nous faire rêver

Matthieu

mat3883
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 148
Points : 254
Date d'inscription : 02/04/2014
Age : 33
Localisation : Lille

http://www.atelierpassiondubois.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Jeu 31 Mar 2016 - 15:22

BZHades a écrit:En ce qui concerne la cloche, tu pourrais peut être demander conseil à Cornille Havard, c'est une des dernières fonderies de cloches existante, ils sont très sympathiques, et maitrise très bien leur sujet.

Sinon, il y a d'autres fondeur de cloches, notamment Paccard du coté d'Annecy, et d'autres mais qui sont, de mémoire, plus petits, et ils étaient trop loin pour qu'on aille les voir à l'époque. Je ne peux donc absolument pas juger de leur expertise.


En possibilités de restauration,
- coupe à raz et perçage pour y intégrer un nouvel anneau. Avec soit une fixation chimique : les colles actuelles pourraient sans doute convenir (mais quid de leur tenue à très long terme ? j'ai tendance à m'en méfier par principe, alors qu'en soit, c'est une solution sans doute parfaitement viable), soit une fixation mécanique : Taraudage dans le trou précédent, mise en place d'une mèche intermédiaire, et fixation d'un anneau avec des écrou de raccord (je sais pas si je suis très clair, et même si ça existe, mais en gros, l'écrou tien du coté anneau sur un épaulement de celui ci, il peut donc tourner librement, en entrainant l'anneau, et de l'autre, il va prendre sur le filetage de la mèche du dessus. En serrant, on vient donc mettre en contact l'anneau et la mèche)
- Soudure : à voir, car ça implique que tu soudes sur l'acier restant. Donc il en faut suffisamment, et en bon état. Le point de fusion de l'acier, c'est autour de 2600°, le Bronze, c'est 1000° de moins ! Je n'ai jamais vu de soudure Acier/Bronze. Peut être que ça se fait ? mais en tout cas, je ne connais pas

Bonjour Bzhades,

Je vois ce que tu veux dire. Si tu regardes bien la photo, l'organeau est en fait un U dont les deux branches sont noyées dans le bronze. L'oxydation s'est fait juste à la sortie du bronze. Si je coupe, j'ai alors deux "racines " en acier noyées dans le bronze et affleurant le cerveau. Donc soudure impossible à mon avis. Une solution serait de percer un trou dans chaque racine et de coller un nouvel U avec une colle epoxy, ou comme tu le suggère de rapporter une fixation par filetage. pour la solution chimique, je me pose la même question que toi, quid de la solidité à long terme? Je n'en ai aucune idée.
Je vais passer un coup de fil à COrnille Havard. Ils ont certainement rencontré déjà le problème. Et en plus' ils ne sont pas très loin de chez moi.


Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1186
Points : 2106
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  BZHades le Jeu 31 Mar 2016 - 15:53

Voilà le principe de ce à quoi je pensais. Après coup, j'ai mis l'écrou sur la tige fileté : ça sera plus simple à monter dans ce sens, sinon, comment faire entrer les écrous sur l'anneau ?


BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Prétender 49 le Jeu 31 Mar 2016 - 16:09

Bonjour tycoat & à tous

C'est une très beau chantier
Sur la photo on ne vois pas s'il est possible d'y mettre un traversant?
Pour y faire une soudure connaître le type d'acier ? 2600°/2700° 015% à 20% de carbone doit être en ° F ?, le point de fusion est tout près de 1500°C
La soudure au bronze manganèse ou Tobin la fusion est proche des 900°C je ne m'y risquerais pas pour un tel poids, en ayant soudé beaucoup aciers, fonte et autres, nous n'obtiendrions jamais la résistance primaire? pour les chimiques je ne connais pas la R aux charges?

Prétender 49
complétement accro
complétement accro

Messages : 2327
Points : 3988
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 67
Localisation : Belgique/Mouscron

http://rogerchristine.magix.net/website#Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Bricolo51 le Jeu 31 Mar 2016 - 17:28

Bonsoir à tous
Une idée soumise par un bricolo
- on coupe le U
- dans les 2 parties métalliques restantes dans la cloche, on perce , on taraude
- un fer plat de bonne épaisseur , longueur plus longue que l'entraxe des 2 trous taraudés
- au milieu de la longueur soudage d'un anneau correspondant au U ( Ø du fil de ce U )
- perçage de 2 trous correspondant à l'entraxe des 2 trous taraudés dans la cloche
- 2 vis TH avec rondelles "grovers"
Je pense que c'est la meilleure solution mais je ne suis qu'un " bricolo " , à voir pour la longueur d'une rallonge pour le taraudage
Espérant vous avoir donner un semblant de solution , je vous souhaite beaucoup de plaisir dans cette restauration .
Cordialement Bricolo 51

Bricolo51
très actif
très actif

Messages : 288
Points : 554
Date d'inscription : 22/05/2013
Age : 69
Localisation : Marne 51

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Piga25 le Jeu 31 Mar 2016 - 19:34

Bonsoir,
Il y a également une chose à ne pas oublier, comment va t'elle sonner après restauration. Il ne faudrait pas qu'elle sonne faux, cela serait dommage. jesors

Piga25
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 126
Points : 152
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 56
Localisation : Doubs et près de la suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Scorpio le Jeu 31 Mar 2016 - 22:07

Bonsoir Ty coat et à tous ,
quel chantier !!! et quelle belle restauration , les ardoisiers connaissent bien leur travail drunken

Pour " l'organeau " , je pencherais pour le filetage de deux demis anneaux avec
une soudure de jonction une fois ceux-ci mis en place , pour le scellement chimique ,
ma crainte est plutôt portée sur les vibrations de la résonnance scratch

Scorpio
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 2612
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 50
Localisation : Belgique - Jodoigne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Vincent 38 le Ven 1 Avr 2016 - 8:42

bonjour,

je pense pouvoir t'aider...pour rien !
mais je regarde et j'admire, l’ampleur du chantier, le courage qu'il faut pour l'entreprendre, la qualité de ce qui a déjà été réalisé.
bravo à toi et merci pour le partage.

amicalement,

Vincent

Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1327
Points : 2120
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 53
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  ThReM le Ven 1 Avr 2016 - 11:52

Voilà un superbe chantier sur lequel je serai ravi de pouvoir jeter un oeil !!
Du bel ouvrage de passionnés.

Je me questionne sur un point : pourquoi avoir fait tomber la fresque plutôt que de la faire restaurer ?

Pour ce type de restauration il y a l'atelier ARCOART à Pont-Scorff (Magalie Troy), maître artisan restauratrice. Ateliers qui se font aussi rare que les fondeurs de cloches.

ThReM
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 149
Points : 157
Date d'inscription : 28/10/2015
Age : 34
Localisation : Morbihan (56)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Piga25 le Ven 1 Avr 2016 - 12:59

Bonjour,

Très belle restauration
Pour en revenir à celle de la cloche, il existe cela: La restauration de cloches anciennes par soudure permet la conservation des cloches existantes. Le procédé mis au point et breveté par la Société Bodet redonne une seconde vie aux cloches usées, fêlées ou endommagées ; sonnerie de cloche identique à celle d’origine, excellente tenue mécanique
Peut être leur demander un avis: http://www.bodet-campanaire.com/

Piga25
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 126
Points : 152
Date d'inscription : 16/11/2013
Age : 56
Localisation : Doubs et près de la suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Ven 1 Avr 2016 - 14:19

ThReM a écrit:Voilà un superbe chantier sur lequel je serai ravi de pouvoir jeter un oeil !!
Du bel ouvrage de passionnés.

Je me questionne sur un point : pourquoi avoir fait tomber la fresque plutôt que de la faire restaurer ?

Pour ce type de restauration il y a l'atelier ARCOART à Pont-Scorff (Magalie Troy), maître artisan restauratrice. Ateliers qui se font aussi rare que les fondeurs de cloches.

Bonjour ThRem,

Pour la fresque, après avis des spécialistes, il n'était pas possible de la restaurer. C'est une technique "à Fresco" ou une couche de chaux fraîche est peinte pour que les pigments pénètrent dans la masse. Cette couche est posée sur une autre couche qui sert de support. Le support comme la couche colorée ne tenaient plus et se délitaient.

Je ne connaissais pas l'atelier Arcoart. Je vais appeler Merci pour l'adresse.Edit: j'ai lu trop vite ton message. Je croyais que tu me conseillais Argoart pour la cloche. Pour ce qui est de la fresque, elle sera refaite en totalité vu les désordress, par la fille de l'artiste qui l'avait réalisée pendant la dernière guerre. Elle même est aussi artiste et connaît bien la technique "ª fresco" . Ce ne sera pas vraiment une restauration, qui n'est pas possible, mais au moins on gardera l'esprit qui avait présidé à sa réalisation initiale.

Si tu veux jeter un œil, ce sera avec plaisir, passe moi un mp.

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1186
Points : 2106
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Sam 2 Avr 2016 - 8:38

BZHades a écrit:Voilà le principe de ce à quoi je pensais. Après coup, j'ai mis l'écrou sur la tige fileté : ça sera plus simple à monter dans ce sens, sinon, comment faire entrer les écrous sur l'anneau ?


Bonjour Bzhades,

Pourrais tu reposter ton schéma en plus grand. Je n'arrive pas à le lire.

Ty Coat


Dernière édition par Ty Coat le Sam 2 Avr 2016 - 17:42, édité 1 fois

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1186
Points : 2106
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  sangten le Sam 2 Avr 2016 - 9:59

salut

magnifique réalisation que tu nous fais partager, Ty Coat. Je bois du petit lait (breton) au fond.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6023
Points : 11284
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Sam 2 Avr 2016 - 17:43

Merci Alain,
Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1186
Points : 2106
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  BZHades le Lun 4 Avr 2016 - 9:21

Ty Coat a écrit:
BZHades a écrit:Voilà le principe de ce à quoi je pensais. Après coup, j'ai mis l'écrou sur la tige fileté : ça sera plus simple à monter dans ce sens, sinon, comment faire entrer les écrous sur l'anneau ?


Bonjour Bzhades,

Pourrais tu reposter ton schéma en plus grand. Je n'arrive pas à le lire.

Ty Coat

Si tu cliques sur l'image, tu peux l'agrandir...

au pire, voici le lien direct pour la grande résolution

http://nsa38.casimages.com/img/2016/03/31/160331040232911189.jpg


BZHades
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 127
Points : 146
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 31
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Lun 4 Avr 2016 - 19:00

Bonjour à tous,

@ BZHades, merci pour le plan. J'y vois plus clair...Je m'oriente vers une solution de ce genre. Pour le moment j'attends un retour de Cornille Harvard avec qui j'ai eu contact Vendredi. Je vais voir s'ils ont une autre solution.

En fait, après quelques recherches, le bronze des cloches est composé de cuivre à 75-80% et d'étain à 20-25%. C'est la proportion d'étain qui détermine la sonorité. Le couple électrolytique formé par le bronze et l'acier de l'organeau est d'environ 330 mV. Dans une atmosphère humide voire parfois chargée de sel marin garantit la corrosion de l'acier qui sert alors d'anode au contact du bronze. PAs étonnant qu'il ne reste presque plus de matière sur l'organeau!

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1186
Points : 2106
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  niaproun le Lun 4 Avr 2016 - 19:15

Ave
Au pire, garder la cloche fixe et sonner avec un battant mobile, interne ou externe.
Bien sur on ne peut plus sonner à la volée, mais pour une cloche de type "sonne les heures" cela peut être un pis-aller.
Dans une premiere approche cela laisserait le temps et la possibilté de trouver une solution plus élégante tout en lui redonnant un minimum de vie.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3041
Points : 6902
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Ty Coat le Lun 4 Avr 2016 - 21:25

Bonsoir Niaproun et à tous,

Ce serait une solution. J'ai une contrainte, c'est remonter l'ensemble pendant que l'échafaudage est en place. Pas vraiment envie de faire du provisoire et de remonter un échafaudage plus tard! What a Face

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1186
Points : 2106
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une Chapelle

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:59


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum