Méthode d'affutage des scies à main

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Méthode d'affutage des scies à main

Message  JoV le Mer 13 Juil 2016 - 8:23

Bonjour tout le monde,

Lors de la réalisation de mon établi j’avais mentionné l’affutage des scies et certains avaient demandé plus d’infos. Ayant récemment  affuté deux scies, une à refendre et une à tronçonner, j’ai pensé à prendre quelques photos pour partager la méthode que j’utilise. Comme souvent à propos d’affutage d’autres auront des méthodes légèrement différentes, mais voilà ce qui marche pour moi.

Je vais commencer par montrer l’affutage d’une scie à refendre (c'est-à-dire scier parallèlement aux fibres du bois). Pour un résultat optimal il faut que chaque dent fonctionne comme un ciseau à bois miniature qui enlève un petit copeau. La scie que j’affute est une vieille Disston (produite entre 1887 et 1897) trouvée aux puces. La lame comporte 3 dents par pouce (3tpi ou tooth per inch) ou, dit autrement, 4 pointes par pouce (4ppi ou points per inch). C’est donc une scie à denture grossière conçue pour débiter rapidement des planches ou plateaux, ou encore refendre des pièces en épaisseur. L’avantage de cette taille de dents est qu’au moins on les voit sur les photos ! La lame étant à l’origine rouillée et tordue j’ai commencé par enlever la rouille (ponçage au papier abrasif fin lubrifié avec du white spirit). J’ai ensuite redressé la lame par martelage (je ne m’étends pas dessus ne maitrisant pas vraiment, pour ceux qui veulent plus de détails regardez ici, c’est en anglais).

La première étape de l’affutage (restauration plutôt ici) est, de passer une lime plate sur les pointes des dents pour les égaliser, en effet si une dent est plus courte que ses voisines elle ne peut pas couper. Il faut veiller à garder la lime perpendiculaire à la lame et on peut, pour ce faire, s’aider d’un bloc de bois. Contrairement à ce que montre la photo il vaut mieux enlever le manche de la lime. Pour la remise en état d’une vieille scie c’est une étape obligatoire, si on réaffute juste une scie qu’on a affuté préalablement et dont on ne suspecte pas les dents d’être de hauteur différente on peut sauter cette étape. Certains le font tous les trois ou quatre affutages et d’autres (dont je suis) font une legère passe à tous les affutages mais pour une autre raison (voir la partie suivante sur l’affutage d’une scie à dos).



On voit ici que les dents de gauche ont eu la pointe limée et que celles de droite on juste été effleurées. En effet dès que la dent la plus basse est atteinte on peut arrêter.


L’étape suivante se fait au tiers point (lime triangulaire). Celui-ci devrait en théorie avoir des faces deux fois plus larges que la hauteur des dents pour que les trois sommets puissent être usés de manière égale. Ici vu la taille des dents mon tiers point est bien trop petit, ce qui s’est traduit par quelques inégalités (sans importance) sur l’arrière des dents qui ne pouvait être limé en totalité à chaque passe.
Le but est de faire presque disparaitre les plats crées sur les pointes des dents à l’étape précédente en donnant à chaque dent sa forme quasi définitive et en veillant à ce que les dents soient de même taille. Le limage se fait avec le tiers point tenu perpendiculairement à la lame. On peut limer toutes les dents du même côté puisque l’affutage proprement dit sera réalisé plus tard.  Cette étape concerne elle aussi la restauration d’une scie plutôt qu’un affutage de routine.


En ce qui l’angle d’attaque à donner aux dents d’une scie à refendre on peut aller de 80 à 90 environ. A 90 l’avant des dents est vertical et la coupe est très agressive. Ici l’angle est plutôt de 80, voir moins, peut être à cause de la taille des dents, pour que la coupe soit justement moins agressive. J’ai juste conservé l’angle existant.


L’étape suivante consiste à avoyer. Les pointes des dents sont tordues tantôt d’un côté tantôt de l’autre le but étant qu’elles dégagent un passage (la voie) un peu plus large que la lame afin que cette dernière ne coince pas. L’avoyage doit être important pour scier du bois vert, moindre pour les résineux et minimal pour des bois feuillus secs. Plus la voie de la scie est large plus il faut transformer de bois en sciure, ce qui est fatiguant, et plus la lame a la possibilité de dévier. Il faut donc viser l’avoyage minimal qui permette à la scie de fonctionner. Sur des scies de qualité (comme cette Disston) les lames étaient meulées de façon à ce que le partie dentée soit plus épaisse que le côté opposé réduisant les frottements, le risque de coinçage et permettant de ce fait de réduire l’avoyage.


Un mot sur les pinces à avoyer de type Eclipse comme j’utilise. Elles ont un mors cylindrique avec un chanfrein en spirale de largeur variable contre lequel vient appuyer un piston mobile. Le cylindre est gradué de 1 à 12 et peut être tourné pour présenter en face du piston le chanfrein qui correspondra au degré auquel la dent sera tordue. J’ai cru, la première fois que j’ai essayé, que le chiffre correspondait au nombre de dents par pouce mais en fait les graduations basses doivent être prévues pour des passe-partout ! Pour cette scie j’ai utilisé la graduation n˚ 9, pour toutes mes autres scies j’utilise la graduation n˚12 c'est-à-dire l’avoyage le plus faible possible.
Apres avoir avoyé les dents je passe un coup de marqueur dessus. Ce coup de marqueur disparait lors du coup de lime de l’affutage final et permet de savoir quelles dents ont été affutées (utile pour savoir où on en est lorsqu’on déplace la scie dans l’étau).


L’affutage en lui-même est réalisé sur la face avant des dents inclinées du côté opposé à soi en appuyant le tiers point sur le dos de la dent suivante. Pour une scie à refendre il faut garder le tiers point perpendiculaire à la lame (dans le plan horizontal et vertical) et mettre le même nombre de coups, avec la même pression, sur toutes les dents.


Ici on voit qu’une dent sur deux a été faite.


On retourne ensuite la scie et on fait les dents qui restent.


Ensuite on peut passer un léger coup de pierre à affuter sur le côté des dents de l’arrière vers l’avant. Ceci permet de rectifier d’éventuelles irrégularités dans l’avoyage.


On passe ensuite à la phase de test. On scie le long d’une ligne tracée sur une pièce de bois en tenant la scie légèrement et sans forcer. Si la scie suit le trait c’est gagné on a terminé. Si par contre la scie a tendance à tirer d’un côté (trait de scie du bas sur la photo) on repasse un coup de pierre comme précédemment sur les dents du côté duquel la scie dévie. Puis on teste à nouveau.


Apres la scie à refendre passons à une scie à tronçonner (scier en travers des fibres donc). Pour ce type de scie les dents doivent se terminer en pointes pour trancher les fibres. Ici j’affute une scie à dos aux dents beaucoup plus petites (14tpi je crois). La photo permet de voir de combien faire dépasser les dents de l’étau. Si ça dépasse un peu trop chaque coup de lime produit un son tellement mélodieux qu’on ne perd pas de temps avant de réajuster la scie !


Le matériel nécessaire.


La première étape consiste en un léger coup de lime plate sur la pointe de dents. Sur cette scie les dents n’étaient pas de taille irrégulière mais le minuscule plat formé sur la pointe des dents me permet de savoir où j’en suis : lorsqu’il a tout juste disparu la dent est affutée.


Ensuite on avoie et on passe un coup de marqueur sur les dents.
Pour avoir des dents pointues il faut limer non plus perpendiculairement à la lame mais à un angle qui peut varier de 5˚ à 45 ˚. 5˚ ne va pas être très différent d’une scie à refendre, 7˚ est utilisé par certains fabricants (Grammercy par ex) pour des ‘sash saws’ (des scies à dos servant à refendre et à tronçonner), les angles se rapprochant de 45˚ sont utilisés théoriquement pour des scies servant à scier agressivement du résineux (personnellement je n’ai jamais essayé ces forts angles).
Ici j’ai utilisé un angle de 20˚, recommandé dans la littérature comme un angle moyen, ‘à tout faire’. Pour mieux visualiser cet angle un petit gabarit est bien utile.


Un deuxième gabarit est utilisé pour garder un angle d’attaque des dents consistant. Ici 15˚ vers l’arrière (soit 75˚). Le gabarit est percé et le tiers point enfoncé dedans à l’angle voulu.


L’affutage se fait en tenant le tiers point parallèlement au premier gabarit, avec le deuxième gabarit maintenu à l’horizontale. Il faut compter les coups nécessaires pour faire disparaitre les plats créés précédemment et mettre le même nombre de coups par dent. D’abord une dent sur deux d’un côté puis on retourne la scie et on fait les autres.


Finalement un coup de pierre.


Puis test. Là ça va pas mal, je laisse comme ça.


J’espère que les explications ne sont pas trop confuses et que ça donnera envie à quelques uns d’essayer. Il vaut mieux, bien sûr, se faire la main sur une scie de brocante à dents pas trop fines avant de tenter le réaffutage de votre Lie Nielsen préférée, mais je pense que vous trouverez surprenant à quel point  une vieille scie, frustrante à utiliser, peut retrouver une seconde jeunesse. De même sur des scies de moyenne gamme (comme ma scie à dos Lynx) j’ai été surpris de voir à quel point un affutage basique, à la main, était supérieur à l’affutage d’usine. Une fois qu’on maitrise ce genre d’affutage, il ya de nombreuses subtilités qu’on peut essayer, comme varier les angles d’affutage, l’angle d’attaque des dents notamment, certaines sources préconisent une denture de plus en plus agressive plus on se rapproche de la poignée de la scie, d’autres font varier la taille des dents dans le même but. Des choses que je n’ai jamais tentées mais si certains sont joueurs les options ne manquent pas.

Cordialement

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  GrandJu le Mer 13 Juil 2016 - 9:02

Merci pour ce tutorial, effectivement, ça donne envie de s'y essayer.
Depuis le temps que je me dis qu'il faudrait que je me trouve une bonne vieille scie en brocante, je mets ce post de côté

Plusieurs questions me viennent :
- Ou trouver un tiers point, et quel modèle privilégier ? J'ai le sentiment qu'on peut vite être découragé si on n'a pas le bon (ou en tout cas, pas la bonne géométrie ou granularité)
- Est-ce que toutes les scies sont affutables ? (je pense notamment aux scies premier prix de GSB)


GrandJu
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 78
Points : 102
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  meles le Mer 13 Juil 2016 - 9:35

Salut JoV et merci pour ce très beau reportage qui vient compléter à merveille d'autre sur métabricoleurs.

Pour le tiers point, il faut que l'angle soit non coupant et qu'il soit simple taille (on en a parlé sur le fil d'affutage de scies à rubans) pour limiter le risque de criques et produire un morfil. J'ai posté un lien vers chez dictum en fin de ce fil.

Il y a une adresse chez Bordet dans le fil de Brice sur l'affutage des egoines

Et pour compléter le tout, un guide Lie Nielsen sur le sujet

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7196
Points : 13973
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  copoîd le Mer 13 Juil 2016 - 11:34

bjr, voilà un sujet que je me garde au chaud dans un coin Very Happy

copoîd
très actif
très actif

Messages : 377
Points : 391
Date d'inscription : 28/03/2016
Age : 52
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  JoV le Mer 13 Juil 2016 - 16:15

GrandJu,

Les tiers points se trouvent en général dans les bonnes boutiques d’outils pour le bois (ceux pour les dentures très fines sont les plus durs à trouver). Comme le dit Melès il doit être simple taille mais j’utilise des modèles qui ont l’angle coupant. Par contre il vaut mieux un angle assez large et arrondi pour éviter les criques en effet. Voir ici pour un lien vers une boutique qui vend et tiers points et des pinces à avoyer.
De plus, tu fais bien de le rappeler, toutes les scies ne sont pas affutables. Toutes les scies qui ont les dents durcies (les dents sont noir bleuté) ne le sont pas pour la simple raison que leurs dents sont d’une dureté plus élevée que l’acier des limes. Ceci fait que leurs dents restent affutées plus longtemps mais ce sont malheureusement des outils jetables.

Cordialement

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  copoîd le Mer 13 Juil 2016 - 18:40

re, tu as bordet et bien d'autres qui vendent des tiers point en France. Pour l'avoyage j'ai vu faire ça avec un tournevis aussi.

copoîd
très actif
très actif

Messages : 377
Points : 391
Date d'inscription : 28/03/2016
Age : 52
Localisation : 30

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  Ugo le Jeu 14 Juil 2016 - 0:04

Cool, beau reportage photo. Si on n'y arrive pas avec ça il n'y a personne d'autre à blâmer que soi-même !

Ugo
complétement accro
complétement accro

Messages : 1087
Points : 2218
Date d'inscription : 22/12/2012
Localisation : Doubs

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  FMJ le Sam 16 Juil 2016 - 9:20

A mettre d'urgence dans les tutos.
Merci Jov !

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 677
Points : 1251
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  oliver67 le Sam 16 Juil 2016 - 13:24

Slu Jov,
"d’autres font varier la taille des dents dans le même but"
Ben justement, la scie a dos de mon arrière grand père est de c type de denture.
Mon père me disait que mon ancêtre était très fort en affûtage.
Mais moi, aujourd'hui, je fais comment pour affûter un truc comme ça?
Il faut utiliser des tiers-point de taille différentes c'est ça?

oliver67
complétement accro
complétement accro

Messages : 955
Points : 2063
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 41
Localisation : de l'autre côté des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  GrandJu le Sam 16 Juil 2016 - 13:54

Merci a tous pour vos réponses,

maintenant, quand j'aurais récupéré une vieille scie, j'aurais même plus d'excuse

GrandJu
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 78
Points : 102
Date d'inscription : 10/08/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  JoV le Dim 17 Juil 2016 - 11:36

Bonjour

Olivier67,
Tu as de la chance d’avoir la scie du grand père qui en plus savait ce qu’il faisait ! Si les dents sont déjà de taille variable le plus dûr est fait. Plus qu’à leur donner un petit rafraichissement. Pour ce qui est du tiers point la taille n’est pas primordiale (l’angle entre les faces est toujours le même, 60˚). Les faces qui font deux fois la taille des dents permettent d’avoir une usure régulière du tiers point mais en ce qui concerne les dents, du moment que tu n’utilises pas un tiers point vraiment trop gros pour les dents les plus fines (les sommets du tiers point risquent d’être trop gros et de ne laisser que des petites dents) je ne vois pas de problème à utiliser un seul tiers point.

Je suis intéressé de savoir si la taille des dents augmente de manière graduelle et quelle est la différence de taille des dents (ou nombre de tpi) entre l’avant et l’arrière ?

Cordialement

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  6°sens le Dim 17 Juil 2016 - 13:05

Salut,
Oui, et une petite photo serait la bienvenue... (°I=)
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5668
Points : 12334
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  oliver67 le Dim 17 Juil 2016 - 13:36

Je me rend compte que j'ai fait une c...ie.
Comme je ne savais pas affûter, je me suis dis que je lime tout et repart à 0.
Du coup certaines dents sont aplatie, pas toutes car la lame est légèrement incurvée, ce qui m'a fait arrêté ma bêtise car impossible à passer la lime sur une courbure.
Voici les photos.




oliver67
complétement accro
complétement accro

Messages : 955
Points : 2063
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 41
Localisation : de l'autre côté des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  JoV le Dim 17 Juil 2016 - 16:03

Olivier,

Quelques remarques concernant ta scie :

• La finesse, l’élégance et la finition des détails de la poignée laissent présager d’un outil de bonne qualité. A priori l’acier de la lame devrait être bon aussi.

• Les dents ont l’air plus grossières à l’avant qu’à l’arrière alors que c’est plutôt le contraire qui est recommandé, en effet on a besoin de plus de précision pour commencer la coupe à l’avant de la lame (petites dents) plus une fois que le coup de scie est lancé ont peut mettre plus de puissance et utiliser des dents plus larges pour accélérer la coupe. Ici en fait les dents ont l’air assez irrégulières.

• Le creux dans la lame n’est à mon avis pas souhaitable, particulièrement dans une scie a dos. Si tu t’en sers pour réaliser des assemblages, quand tu seras arrivé à ta ligne des deux côtés de la pièce le centre ne sera pas scie à la bonne profondeur. Ca risque d’être pénible et tu risques d’avoir à reprendre au ciseau plus que nécessaire. C’est pour éviter ce genre de chose qu’il est recommandé de passer un coup de lime plate sur les dents au moins tous les 3 ou 4 affutages si on ne le fait pas systématiquement.

• Il reste une bonne hauteur de coupe sur la lame du coup, si c’était ma scie, je continuerais sur ton idée de reprendre les dents à zéro. Je continuerais à limer les dents pour les faire disparaitre en insistant d’abord sur celles de devant pour finir avec une lame un peu moins haute à l’avant qu’à l’arrière (comme ca par exemple). L’avantage étant qu’on arrive à la ligne de fond de coupe du côté que l’on a sous les yeux puis on se concentre sur la face opposée. Une ligne tracée sur la lame avant de commencer aide grandement. Mais cette géométrie n’est bien sûr pas obligatoire, une lame rectangulaire marche très bien aussi.

• Pour recréer les dents il te faudra un patron en papier imprimé avec le nombre de dents et l’espacement voulu. Puis il faut passer un coup de lime sur chaque ligne sur toute la longueur de la lame puis un deuxième, puis un troisième… jusqu’ à ce que les dents soient acérées. Je te conseillerais de ne pas partir sur des dents trop petites, 12 a 14 tpi me semble raisonnable pour une scie de cette taille. Voir ici pour un bon site avec beaucoup plus d’infos et des patrons téléchargeables en pdf. J’ai suivi cette méthode une fois suite à … un affutage raté (je me suis plante de dent et j’ai commencé à relimer les dents que je venais d’affuter dans l’autre sens, sur une lame 20 tpi ça ne pardonne pas !). Au final c’est pas trop sorcier à faire.

Cordialement

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  oliver67 le Dim 17 Juil 2016 - 20:53

Merci pour ces infos Jov.
Je vais donc persévérer dans mon idée initial.
Cette scie familiale le vaut bien.
Je te cfirme que l'ergonomie de la poignée est exceptionnelle.
Elle moule parfaitement ma main.
Grand saint cloud.

oliver67
complétement accro
complétement accro

Messages : 955
Points : 2063
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 41
Localisation : de l'autre côté des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

Re: Méthode d'affutage des scies à main

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum