Mon premier établi

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mon premier établi

Message  tvtorre le Ven 19 Aoû 2016 - 18:25

Salut à tous,

Une petite mésaventure avec une défonceuse me pousse à la réalisation d'un modeste établi!
Je vous présente le projet. Sa réalisation ne débutera pas avant plusieurs semaines. Ça me laisse le temps de bien cogiter.
Mon "établi" actuel, c'est ça :

Quand on a commencé à travailler le bois sur un tas de palette, c'est déjà pas mal! Mais ça n'offre que peu de possibilités de serrage/maintien des pièces à usiner. De plus, le plateau n'est pas fixé aux pieds et le tout n'est pas suffisamment lourd. J'ajoute que je n'ai pas de presse digne de ce nom et que ça manque pour travailler confortablement...

N'attendez pas de moi de l'originalité dans la réalisation (désolé)! Je veux juste faire un établi costaud et pratique. Et ça, sans que ça me coûte un bras (déjà que j'ai failli perdre un pouce jesors ).

Le piètement sera fait en meranti. Enfin, je crois que ça en est (ça provient de portes et de châssis).


Je n'ai pas encore le bois pour le plateau. J'aimerais bien du chêne. On verra ce que je peux trouver...

Je vais librement m'inspirer de l'établi Elite 2000 de Sjobergs. Voici un premier plan coté (sujet à motif...).


J'oubliais, j'ai déjà les presses : deux presses frontales identiques. J'en mettrai une en bout de plateau (à la place d'une presse allemande).


J'ai une première question à poser. Sur une image du piètement de l'établi Sjobergs, on voit une sorte de dégagement sur les traverses qui reçoivent le plateau.


Y a-t-il un intérêt à ça?

tvtorre
très actif
très actif

Messages : 328
Points : 651
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 33
Localisation : Hainaut (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  sangten le Ven 19 Aoû 2016 - 18:58

salut

à moins que tu n'aies déjà le bois pour le plateau, le chêne, amha, n'est pas la meilleure essence pour un plateau d'établi. En cause, ses fibres longues et sa porosité. C'est plus difficile à entretenir que le hêtre ou le platane, qui ont des fibres très courtes et qui sont, toujours d'un avis personnel, plus confortables et plus facile à entretenir. Si le platane n'est pas évident à trouver, en revanche le hêtre, généralement moins cher que le chêne, se trouve très facilement.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6021
Points : 11282
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  chado le Sam 20 Aoû 2016 - 8:27

Bonjour
tvtorre a écrit:
on voit une sorte de dégagement sur les traverses qui reçoivent le plateau.
Y a-t-il un intérêt à ça?
Aucun si le dessous de ton plateau est parfaitement plan.

Amicalement
chado

chado
complétement accro
complétement accro

Messages : 1367
Points : 3021
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 69
Localisation : F-44140

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  tvtorre le Sam 20 Aoû 2016 - 10:39

Hello,

Merci Sangten pour ton conseil. J'essayerai de trouver du hêtre...
Ok Chado, c'est bien ce qu'il me semblait!

A+

tvtorre
très actif
très actif

Messages : 328
Points : 651
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 33
Localisation : Hainaut (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  6°sens le Sam 20 Aoû 2016 - 17:46

chado a écrit:Bonjour
tvtorre a écrit:
on voit une sorte de dégagement sur les traverses qui reçoivent le plateau.
Y a-t-il un intérêt à ça?
Aucun si le dessous de ton plateau est parfaitement plan.

Amicalement
chado
Salut Dominique,
Pour compléter ce que tu dis fort justement, si le plateau n'est pas plan (ou s'il perd sa planéité par tuilage) la traverse plane risque de créer des tensions néfastes nuisible au plateau.
Si on a un dégagement le plateau peut bouger un peu et ne se fendra pas !

Côté sol, les traverses inférieures sont rarement planes ; si le sol est inégal et que "ça monte" au milieu de la traverse, l'établi va faire le culbuto et détruire sa stabilité.
Si on n'a que deux points d'appui aux extrémités de la traverse, on a des chances que la bosse du sol soit imperceptible.
Voilà pourquoi on trouve cette particularité sur nombre d'ouvrages de ce type.

Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5673
Points : 12339
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  tvtorre le Sam 20 Aoû 2016 - 18:05

Merci Renaud pour cet éclairage. Ça me paraît évident maintenant!

tvtorre
très actif
très actif

Messages : 328
Points : 651
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 33
Localisation : Hainaut (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  sangten le Sam 20 Aoû 2016 - 18:26

bonsoir

Renaud, ce type de montage m'interpelle.

Les travaux sur établi sollicitent souvent des efforts transversaux ou longitudinaux occasionnant de fortes contraintes, voire des efforts assez violents, en particulier dans la presse. Comment le plateau est-il fixé pour contrecarrer ces efforts ?

ensuite, on a quatre fixations qui vont travailler dans le sens longitudinal, puisque situées sur une traverse. Si le plateau est composé de longerons collés ensemble, comme tout bon établi qui se respecte, le retrait s'effectue donc dans le sens latéral. Et on sait bien que pour une même dimension, le jeu latéral est beaucoup plus important que le jeu longitudinal. Comment cela se passe-t-il ? Quel est le mode de fixation pour éviter que le plateau ne se fende ?

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6021
Points : 11282
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  grosb le Sam 20 Aoû 2016 - 18:44

Bonjour,

Comme on parle de plateau d'établi, je pose la question suivante, ne peut-on pas faire un plateau en massif de 7 ou 8 cm d'épaisseur en bois de coeur en hêtre par exemple ou platane pour ceux qui en trouve... drunken
J'ai un plateau de hêtre depuis trois ans qui n'a pas bougé d'un poil, il fait 5,5 d'épaisseur sur 55 de large, il a très peu tuilé et pourtant il n'est pas de plein coeur.
Bien sûr après il faut trouver la dégau de la bonne largeur. scratch

Simpe curiosité pour le,jour, quand je serais grand et surtout quand j'aurais la place pour en faire un bô.....

Amicalement, Bernard.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 62
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  sangten le Sam 20 Aoû 2016 - 20:03

salut Bernard

En fait cela dépend comment et dans quelle partie de la bille, ton plateau a été scié. En plus interviennent l'hygrométrie ambiante, le séchage, etc, de très nombreux paramètres. Plus tout ce qu'on connait ps. Je irais donc, que c'est comme le fût du canon, ça dépend.

Ce n'est quand même pas pour rien qu'on fait les plateaux en plusieurs morceaux. Pour éviter le risque de tuilage et le risque de fente.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6021
Points : 11282
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  grosb le Dim 21 Aoû 2016 - 8:33

Bonjour,

Je me posai la question parce que j'ai vu plusieurs fois de très vieux établis de menuisier qui étaient faits de deux poutres de bois seulement (voir une seule mais étroit), leur état était pitoyable et ne permettait pas de juger s'ils avaient bougés ou non.
Pour le séchage actuel en séchoir, cela ne pose plus vraiment de problème, mais cela ne préjuge pas de l'avenir dans le lieu d'utilisation, bien d'accord.

Donc, il vaut bien mieux faire un plateau en plusieurs morceaux avec fils intervertis pour s'assurer une bonne stabilité dans le temps.

Bon dimanche, amicalement, Bernard.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1833
Points : 3433
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 62
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  tvtorre le Dim 25 Sep 2016 - 13:19

Bonjour à tous,

J'ai véritablement entamé la réalisation de mon établi ce WE. J'ai commencé par le piètement. J'aimerais avoir des pièces de bois d'une section de 70X70mm. Pour ça, je dois coller mes morceaux de meranti 2 par 2.


Mais avant de coller, il faut enlever les clous et autres pointes. Pour être sûr de ne pas en oublier, je passe un aimant assez puissant sur toutes les faces.


Mais dans la plupart des cas, ce sont des pointes en croix que je dois enlever.


J'ai fait ça avec un chasse-clou. Il y a un peu de dégât à la sortie...


On finit par les avoir!


C'est un métal assez mou. La prochaine fois, il serait peut-être plus propre de "manger" ces pointes avec un foret et de combler le trou par un bouchon de meranti...

Je donne un petit coup de dégau sur les faces à coller. Ça va vite, le bois est bien droit...


Et enfin, je colle et je mets sous presse.



Il me reste une autre moitié de pièces à coller de la même manière...

A+

tvtorre
très actif
très actif

Messages : 328
Points : 651
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 33
Localisation : Hainaut (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  sangten le Dim 25 Sep 2016 - 13:25

salut

Je suis bien impatient de voir la suite.
C'est un bois dur le méranti ? je ne connais pas du tout.
Pour ce qui est des chevilles en x, en général (enfin pour ce que je connais) c'est fait en zamac, métal mou qui ne t'abimera pas les fers de machines si par hasard tu en oublies.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6021
Points : 11282
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  niaproun le Dim 25 Sep 2016 - 14:26

Ave
Comme indiqué ci dessus aucun problème si les scies ou fraises tombent sur ces chevilles en Zamak ( Zink (zinc), Aluminium, MAgnesium (magnésium) et Kupfer (cuivre)) n'importe quelle pastille de carbure de tungstène (WC, si si Very Happy ) les passe sans hésitation ni dégat.
Très utiles pour cheviller les menuiseries qui seront soumises à des atmosphères humides.
Malheureusement vendues par 1000 et plus souvent par 5000 What a Face What a Face
Ne détruit pas tes bois, ignore ces chevilles.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3041
Points : 6902
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  Marco66 le Dim 25 Sep 2016 - 14:28

Sangten a écrit:Pour ce qui est des chevilles en x, en général (enfin pour ce que je connais) c'est fait en zamac, métal mou qui ne t'abimera pas les fers de machines si par hasard tu en oublies.
+1
Quand j'ai réduit les portes de mon atelier, j'ai découvert ce type de fixation en rabotant une chute.
Les lames du rabot n'ont rien eu.
J'ai quand même enlevé les autres à la main.

Marco66
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 541
Points : 607
Date d'inscription : 04/05/2014
Age : 50
Localisation : Région nantaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  tvtorre le Dim 25 Sep 2016 - 15:43

sangten a écrit:
C'est un bois dur le méranti ? je ne connais pas du tout.

Je ne le connais pas non plus. Il est plutôt dur (mais pas autant que du chêne ou du hêtre). Il me semble facile à travailler... Ça n'est peut-être pas le bois idéal pour un établi. Je ne l'utiliserai que pour le piétement. Le plateau sera probablement en hêtre (il faut que je m'en procure...).

niaproun a écrit:Ne détruit pas tes bois, ignore ces chevilles.

Trop tard! Mais merci quand même, je le sais pour la prochaine fois.  Very Happy

tvtorre
très actif
très actif

Messages : 328
Points : 651
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 33
Localisation : Hainaut (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  sangten le Dim 25 Sep 2016 - 15:46

Le plateau sera probablement en hêtre (il faut que je m'en procure...)

Il y en a tout plein dans la forêt, à Waterloo...

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6021
Points : 11282
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  tvtorre le Dim 25 Sep 2016 - 15:58

sangten a écrit:
Le plateau sera probablement en hêtre (il faut que je m'en procure...)

Il y en a tout plein dans la forêt, à Waterloo...  

Oui, mais moi je cherche l'arbre sur lequel poussent des avivés bien droits, assez épais, assez longs, assez secs, pas trop chers,... Idéalement, si ce type de bois veut bien se déplacer jusque dans mon garage, ça m'intéresse!

tvtorre
très actif
très actif

Messages : 328
Points : 651
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 33
Localisation : Hainaut (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  meles le Dim 25 Sep 2016 - 16:08

Gaffe parce que les éclats incrustés dans les hêtres de la forêt, ils font mal aux lames, contrairement au zamac !

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7228
Points : 14007
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  sangten le Dim 25 Sep 2016 - 16:32

C'est pas faux... je suis un vrai boulet. Ah ah !

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6021
Points : 11282
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  Rémi(de la Montagne Noire le Dim 25 Sep 2016 - 18:00

Il me semble que ce genre de mésaventure était arrivée à Diomedea, je ne sais dans quel fil scratch J' ai entendu parler de fusils Lebel entièrement absorbés par les troncs d' arbre. Faut arrêter les guerres, hein! C' est pas bon pour la menuise. Bon... ça fait pas avancer le schmilblick de tvtorre, mais le méranti est très beau! Vivement la suite...

Rémi(de la Montagne Noire
complétement accro
complétement accro

Messages : 1450
Points : 3192
Date d'inscription : 28/04/2012
Age : 61
Localisation : Aude

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  tvtorre le Lun 26 Sep 2016 - 18:50

salut

Voici ma petite avancée de fin d'après-midi. Hier, j'ai terminé le collage. Ce qui fait qu'aujourd'hui, j'ai à disposition 8 gros morceaux à ramener aux bonnes cotes.


Je commence par éclaircir les cotés à la SAR.




Ces "chevrons" sont prêts pour la rabo-dégau. Aujourd'hui, je n'ai le temps que pour le dégauchissage et la mise à l'équerre de deux faces. Le rabotage, ce sera pour plus tard. Je sais, c'est pas idéal mais ce meranti a l'air super stable. Je croise les doigts pour ne pas avoir à reprendre le dégaussichage (c'est dur à dire!).
Voilà où j'en suis pour l'instant.


Prochaine étape : rabotage puis mise à longueur avec la scie à onglet. Et après, assemblage de ces pièces par faux-tenons/mortaises.

Entre temps, tel un philosophe, je cherche mon hêtre...

tvtorre
très actif
très actif

Messages : 328
Points : 651
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 33
Localisation : Hainaut (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  Marco66 le Lun 26 Sep 2016 - 19:26

Heu le philosophe, je crois qu'il cherchait l'Orme jesuisdehors

Marco66
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 541
Points : 607
Date d'inscription : 04/05/2014
Age : 50
Localisation : Région nantaise

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  tvtorre le Mar 27 Sep 2016 - 18:46

Bonsoir à tous,

Encore un petit pas vers l'établi...
J'ai poursuivi le corroyage entamé hier.
Rabotage :


J'ai bien récupéré les cotes prévues (section de 70x70mm). On voit cependant qu'il manque de la matière sur l'une des pièces (la plus à droite). On fera avec!

Mise à longueur :


Notez la butée bricolée! Elle fonctionne, c'est tout ce qu'on lui demande...

J'atteins les limites de ma scie à onglet. Il faut redonner un petit coup de scie.


Mes pièces sont prêtes pour entamer les assemblages.


Oui, il y a des défauts (en même temps, c'est de la récup). Le plus gros, c'est ce tenon qui est apparu au rabotage.
Je vais devoir remplir quelques trous (pattes à bois ou vrais morceaux de bois en fonction de la taille des trous).
Petite présentation pour voir à quoi vont ressembler les pieds :


Et déjà, un petit tas de chutes...


Petite question pour ceux qui lisent jusqu'au bout! Le cadre qui compose chaque pied, vous le rempliriez d'un panneau?

A+!

tvtorre
très actif
très actif

Messages : 328
Points : 651
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 33
Localisation : Hainaut (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  meles le Mar 27 Sep 2016 - 19:27

tvtorre a écrit:
Petite question pour ceux qui lisent jusqu'au bout! Le cadre qui compose chaque pied, vous le rempliriez d'un panneau?
A+!

Comme sur le plan initial, tu n'as pas prévu de stockage dessous, peut être pas nécessaire, mais ça augmenterai le contreventement si ajusté serré et en CP. Sinon, tu va être obligé de prendre en compte les contraintes du bois ce qui risque de compliquer les choses.

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7228
Points : 14007
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  tvtorre le Mar 27 Sep 2016 - 19:42

Re Meles,

Les rangements ne sont pas sur le plan mais je prévois d'en faire (plus tard). Tu me confortes dans mon choix initial. En plus, il me reste du CP de 18mm.

tvtorre
très actif
très actif

Messages : 328
Points : 651
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 33
Localisation : Hainaut (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon premier établi

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:07


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum