Table de défonceuse Arlésienne

Aller en bas

Table de défonceuse Arlésienne Empty Table de défonceuse Arlésienne

Message  boiseux33 le Lun 10 Oct 2016 - 19:24

Il s'agit ici de partager avec vous les réflexions qui devraient, je l'espère, me permettre un jour de concrétiser ce projet.
Comme j'ai tendance à commencer beaucoup de projets parfois ambitieux, mais à avoir fréquemment de la peine à les mener à terme en moins de quelques mois années, je donnerais donc le nom de code Arlésienne à ce projet What a Face .

L'inspiration, ou le déclic, m'est venu de la lecture du post de Diomedea au sujet de la réalisation de sa table de défonceuse en fonte (toujours citer ses sources, à plus forte raison lorsqu'elles sont bonnes).

Contrairement à ce que le titre pourrait laisser penser, je ne pense pas à priori doter ma table d'un plateau en fonte comme la sienne (à moins d'une opportunité de récup' appropriée). Je cherche plutôt, comme lui, à employer une meuleuse diamètre 230 comme bloc moteur. Je dispose pour cela d'une meuleuse made in china dont le moteur fonctionne, dont la pignonnerie, métallique, parait saine, mais refuse obstinément d'entrainer tout disque à partir de l'instant où celui-ci commence à entrer en contact avec le matériau à découper. Ce qui est, avouez-le, assez ennuyeux !

La dernière promo Lidl de disqueuse me permettant d'envisager une reconversion sans regret de l'appareil récalcitrant, je vous livre ici ses caractéristiques :
- puissance absorbée 2000 W
- vitesse de rotation en sortie de machine : 6000 t/minute.
- pignon conique en bout d'arbre moteur : 11 dents
- plateau du renvoi d'angle : 45 dents.
Ce qui nous donne à peu de chose près un rapport de 4 (tours d'arbre moteur) pour 1 (tour de disque), soit une vitesse de rotation moteur de 24 000 t/minute environ, dans les clous pour une défonceuse.
- La machine ne dispose pas de variateur, il faut envisager (est-ce faisable ?) d'en monter un en amont du bloc moteur, accessible en façade de la table pour l'utilisation de grosses fraises.

-Je ne suis pas parvenu à désolidariser le moteur de la "tête" métallique de la machine au démontage de diagnostic... Peut-être dois-je pour cela démonter le pignon sécurisé en bout d'arbre par un écrou frein ? J'imagine bien l'arbre traverser un roulement coincé dans le métal de la tête avant de recevoir le pignon.

Table de défonceuse Arlésienne Imgp9510

Ce fameux écrou frein semble, à vu d'oeil, être en M8 (sous réserve de confirmation). Existe-t-il des pinces type ER montable sur un arbre fileté M8 ? je ne suis pas outillé ni compétent pour du tournage/fraisage sur métaux.

Edit : Suite à un test de dévissage de l'écrou frein, je ne suis pas parvenu à démonter le bloc moteur, l'arbre semble refuser de coulisser dans le pignon... j'espère que cela ne met pas une fin prématurée à ce projet.
Je peux en outre, après vérification, confirmer que l'arbre est bien de diamètre 8 et fileté en M8.
Suite à la suggestion qui m'a été faite en MP, je réfléchis également à l'éventuelle possibilité de trouver ou faire fabriquer un prolongateur d'arbre percé / taraudé en M8 d'un côté, et percé / fileté de manière appropriée pour le montage des pinces de mon OF 2200 de l'autre côté.
cela impliquera également de trouver des roulements appropriés et de les monter avec suffisamment de précision sur un support pour assurer une bonne concentricité de rotation en bout. C'est primordial compte tenu des importants efforts et des hautes vitesses de coupe prévisibles avec les plus grosses fraises.
Reste avant toute chose à résoudre ce souci de démontage.
boiseux33
boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1244
Points : 2289
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 39
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum