Toupillage par le dessus

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Toupillage par le dessus

Message  diomedea le Sam 24 Déc 2016 - 14:51

Bonjour,
En résumer:
Le travail par le dessus permet d'utiliser des outils plus grand que le puits, mais impose de bien plaquer la pièce sur la table, sous peine de faire une passe trop importante et de rater la pièce. Sans entraineur les mains sont vulnérables.
Pour le travail par en dessous, c'est l'inverse! Mais avec un puits de Ø180 pour un arbre de Ø30 (Taille courante sur les toupies amateurs) on peut déjà faire des plates bandes intéressante. Si la pièce décolle de la table, on refait une passe. Les mains son protégées par la pièce.  
Conclusion: Si vous privilégiez la sécurité, choisissez le travail par le dessous!
++
JPaul
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10391
Points : 21023
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toupillage par le dessus

Message  6 O aboie le Sam 24 Déc 2016 - 15:05

Tout à fait d’accord avec Wil !! Vidéo maladroite montrant que l’on peut utiliser un porte outil par le dessus en le l’inversant et en inversant le sens de rotation
Pour ma part je travail par le dessus coupe fauchante et pour que cela ne vibre pas, c’est comme ça que j’ai appris dans un atelier associatif encadré par 2 prof de menuiserie
Petite astuce si le panneau est déformé mouillez le dans le creux comme si vous alliez former une petite flaque d’eau, le bois va gonfler et en rien de temps le panneau seras redevenue plan

Philippe
avatar
6 O aboie
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 57
Points : 68
Date d'inscription : 13/08/2016
Age : 51
Localisation : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toupillage par le dessus

Message  micheld4036 le Sam 24 Déc 2016 - 16:47

6 O aboie a écrit:Tout à fait d’accord avec Wil !!  Vidéo maladroite montrant que l’on peut utiliser un porte outil par le dessus  en le l’inversant et en inversant le sens de rotation
Pour ma part je travail par le dessus coupe fauchante  et pour que cela  ne vibre pas, c’est comme ça que j’ai appris dans un atelier associatif encadré par 2 prof de menuiserie
Petite astuce si le panneau est déformé mouillez le dans le creux comme si vous alliez former une petite flaque d’eau, le bois va gonfler et en rien de temps le panneau seras redevenue plan

Philippe

Bien surveiller le mouillage, car si on loupe son affaire, le creux passe de l'autre coté. scratch

Si on a un outil d'un diamètre trop grand pour passer dans le puits de la toupie, on peut aussi surélever la table avec un plan de cuisine un peu épais qui permet la glisse facile du bois et un travail au dessus de l'outil.
avatar
micheld4036
complétement accro
complétement accro

Messages : 704
Points : 1122
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 67
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Toupillage par le dessus

Message  chado le Sam 24 Déc 2016 - 18:23

Bonjour

En fait il faut tenir compte de la chronologie historique de l'invention de la toupie.

AVANT :  l'amenage d'une pièce ne se faisait que manuellement.

On travaillait donc par DESSUS car on a TOUJOURS la plus grande surface sur la table de la toupie. C'était  la première règle en toupillage.
La longueur des fers employés avaient presque toujours un empâtement pouvant descendre dans le puits de l'arbre de la toupie. Mais comme la première règle disait par dessus. J'ai appris ainsi.
Quelque soit la largeur de la plate bande, la pièce ne pouvait pas basculer.


APRÈS : avec l'entraineur  ET/OU  un chariot

Par dessus ou par dessous

Mais AVEC entraineur OBLIGATOIRE ou blocage de la pièce sur un chariot.
Je n'ai pas d'entraineur, mais j'ai appris à l'utiliser pour passer mon BP.
C'est un confort et une sécurité accrue, lorsque que l'on a de très grandes longueurs de toupillage ou de très nombreuses pièces à passer à la toupie.

Pour les plates bandes avec chantournement ====> Amenage manuel, ainsi on voit ce que l'on fait et la zone dangereuse de l'outil qui tourne.
Je les fait en plus avec un gabarit d'usinage qui maintient la pièce fermement. Les zones concaves se terminent manuellement façon sculpture.

Amicalement
Dominique
avatar
chado
complétement accro
complétement accro

Messages : 1543
Points : 3194
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 70
Localisation : F-44140

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum