Un bureau pour Diane

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un bureau pour Diane

Message  J-Max.fr le Mar 3 Jan 2017 - 9:00

Bonne année à tous ! Cela faisait bien longtemps que je n'avais partagé un de mes bricolages avec vous. Cette fois, il s'agit d'un meuble qui, je l'espère, saura vous intéresser. Il s'agit d'un bureau pour ma fille,  dont les dimensions sont assez originales. Diane occupe beaucoup de son temps libre à dessiner, décorer, créer. En conséquence, elle a besoin de place et pour travailler, et pour ranger son petit matériel.  Dans le commerce, impossible de trouver un modèle qui puisse correspondre à plus de 50% des besoins, sans parler des dimensions peu adaptées tant à la pièce qu'aux petits bras. Par ailleurs, les modèles réellement élégants dépassaient allègrement les 1000 euros. Après le lit, les consoles et le dressing, j'ai donc une nouvelle fois été appelé à la rescousse !

J'ai cherché l'inspiration dans les magazines de décoration ou chez des fabricants de mobilier actuel. Puis j'ai griffonné quelques esquisses qui ont été soumises à l’œil intransigeant de Diane. Afin de s'accorder avec le reste du mobilier de la chambre, le choix s'est arrêté sur un plaqué frêne de fil de chez Malvaux. Hélas, pour les pièces en massif, impossible de trouver du frêne qui puisse se marier avec les panneaux. Je me suis donc rabattu sur du châtaigner, moins blond, et dont la teinte s'accorde mieux avec le Malvaux qui est très blanc pour du frêne.

Le bureau sera constitué d'un épais plateau de 512x1810mm. Dans l'épaisseur, quatre compartiments serviront au rangement. Deux seront accessible frontalement, tandis que deux seront fermés par des couvercles rabattables. Sur un côté du plateau, un léger renfoncement abritera une multiprise ainsi qu'une borne de chargement USB. Sur la gauche du bureau, un large piétement supportera deux tiroirs suspendus sous le plateau, tandis que sur la droite, deux pieds inclinés maintiendront le plateau. Ainsi il sera possible de déplacer l'assise vers plusieurs postes de travail, sans être gêné par le piétement. Le bureau sera très horizontal et demeurera élancé puisque la grande longueur allégera l'épaisseur du plateau.

Jour 1

Je vous passe l'étape du débit qui n'a rien de passionnant. J'ai décidé d'assembler le plateau comme un large caisson. Un long panneau MDF de 19mm sert de base, puis des cloisonnements sont pris en sandwich par le plateau supérieur. Après un traçage en règle, je perce l'emplacement des tourillons qui assureront un assemblage solide.



J'utilise pour cela un "joint génie" maison que je me suis imprimé en 3D. Cela rend les perçages sûrs, et je choisis d'utiliser 6 tourillons par face, par groupe de trois, vers chaque extrémité des montants. Sur le plateau, une butée coulissante permet de plaquer le gabarit de perçage sur le flanc du plateau. Je le maintiens en place avec un serre-joint avant de le sécuriser par deux vis. Ensuite, il n'y a plus qu'à percer.



Concernant les montants, j'utilise toujours la butée coulissante sur un bout, laquelle sert de référence, mais cette fois, j'utilise les piges escamotables qui permettent de center le gabarit en fonction de l'épaisseur du montant de 12 à 23mm. Ici, les piges sont bien entendu réglées sur 19mm. Deux serre-joints appliqués directement sur les piges sécurisent l'ensemble.



Je vérifie par un montage à blanc que tout se passe sans surprises. C'est le cas ! J'adore ce gabarit, il ne m'a jamais déçu.



Pour éviter une fastidieuse étape de finition, j'applique  la protection sur toutes les parties intérieures du caisson. Les parties d'aspect naturel recevront une couche de vitrificateur transparent mat de chez Blanchon. Les parties colorées seront peintes dans la teinte préférée de Diane, à l'aide d'une peinture acrylique mate de chez Valentine.



Pour ne pas nuire au collage, je masque l'emplacement des assemblages.



Puis je retire le masquage une fois la peinture appliquée. Ainsi, le trait reste net.



Pendant que tout cela sèche, j'en profite pour poser des chants sur les premières parties du plateau supérieur. Je l'ai fendu en deux morceaux pour des raisons de manutention car ce plaqué frêne pèse une tonne et est plutôt fragile. Ainsi je le déplace aisément et je ne risque pas de le cogner. Je n'ai pas débité le plateau conformément aux différents panneaux. Je préfère mesurer et débiter directement sur le montage pour que les éléments fixes et mobiles s'ajustent parfaitement. Les chants thermocollants n'étant pas disponibles en frêne, je dois les coller à l'ancienne. Au moins, ils ont ainsi peu de chances de se décoller dans le temps !



Une fois encollés, je les met sous pression sur des dormants avec une cale pour que la bande soit bien plaquée sur toute sa longueur.



En prévision des coupes futures sur le plateau, et pour assurer la continuité du fil, j'ai inscrit préalablement des signes d'établissement à l'emplacement prévu des traits de scie.

La lumière s'éteint sur l'atelier et l'ensemble repose en attendant la prochaine séance.

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3635
Points : 8909
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  Vélobois le Mar 3 Jan 2017 - 9:31

Bonjour J-Max.fr et bonjour à tous.

Heureux de te relire, je te souhaite une bonne année et bonne santé à toi et ta famille.

Je vais te suivre pour cette réalisation.
Les petits enfants arrivent et leurs envies de bricolage vont croissantes.

je vois que tu es toujours fidèle aux tourillons et au joint génie.
Mais cette fois ci c'est "ton" joint génie.
ça doit être super de se créer ses propres outils.

Bonne continuation
avatar
Vélobois
complétement accro
complétement accro

Messages : 666
Points : 1300
Date d'inscription : 19/11/2012
Age : 59
Localisation : Drôme Provençale (26130)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  ebe3 le Mar 3 Jan 2017 - 10:14

hello Jean Max.fr,


je m'inscris en première ligne la description me semble intéressante
une petite question pourquoi du malvaux il est chère malvaux plaque a la demande.
j'utilise un panneau essence fine d'un autre fournisseur je ne retrouve plus le nom
mais un peu moins chère.
avatar
ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 2200
Points : 4129
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 52
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  ebe3 le Mar 3 Jan 2017 - 10:16

j'oubliais bonne année bonne santé et plein de gros copeaux
avatar
ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 2200
Points : 4129
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 52
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  boiseux33 le Mar 3 Jan 2017 - 18:19

Ca fait plaisir de te voir de retour sur le forum.
Qui plus est avec une réalisation qui promet d'être intéressante.

Bonne année
avatar
boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1256
Points : 2315
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 37
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  grosb le Mar 3 Jan 2017 - 19:17

Plaisir aussi de lire J-Max à nouveau !

Ohhh, il promet ce bureau, je m'inscrit aussi, mais près du radiateur par le temps qu'il fait, en mode marmotte.
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2124
Points : 3724
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 62
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  FMJ le Mar 3 Jan 2017 - 21:43

Bonne année. Eh bien, c'est reparti : on s'abonne !
avatar
FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 796
Points : 1385
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 100
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  elrond le Mar 3 Jan 2017 - 23:22

Ça fait plaisir de te revoir sur MB.
Je prend un ticket.
avatar
elrond
complétement accro
complétement accro

Messages : 669
Points : 1351
Date d'inscription : 23/11/2012
Localisation : Ile et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  J-Max.fr le Mar 10 Jan 2017 - 9:17

Bonjour à tous !

@robert, heureux aussi de te retrouver ici.
Faire une partie de son outillage est un plaisir, c'est vrai, surtout à l'usage d'ailleurs.
J'y vois aussi deux avantages : avoir un outil sans compromis, et aussi de limiter le coût de cette passion dévorante !
Je vais probablement publier bientôt mon gabarit pour chevilles, je passerai le lien à l'occasion.

@brice, meilleurs voeux à toi aussi !
J'ai touché le Malvaux à 28€ le m², ce qui m'a semblé raisonnable.
Comme tous les panneaux de particules, c'est assez fragile surtout sur chant, mais le plaquage est plutôt correct.
Habitant en zone rurale et assez loin d'une métropole, je n'ai pas non plus beaucoup de source d'approvisionnement.
Même en y mettant le prix, peu de fournisseurs acceptent de me livrer.
Donc en plaqué frêne avec chant bois correspontant, pour moi c'était Malvaux ou... rien.

@boiseux33, bonne année aussi, et c'est également un plaisir de te retrouver ici.

@bernard, merci bernard, c'est un plaisir partagé.

@FMJ, bonne année à toi aussi !

@elrond, c'est aussi un plaisir de te revoir Wink

J'ajoute que j'ai eu plaisir à lire vos réalisations durant ces quelques années.
Ma situation ayant changé, je ne serais probablement plus aussi assidu que par le passé.
Cependant, j'aurai plaisir à partager avec vous les réalisations qui méritent un peu d'intérêt, comme celle-ci, je l'espère Wink

Jour 2



J'ai passé une couche rapide de vitrificateur mat par dessus la peinture, pour lui assurer une meilleure durabilité.
Une fois le tout sec, je monte les parois du caisson les unes après les autres.
En passant, voici une petite astuce que sans doute quelques uns d'entre vous connaissent : pour faciliter le montage, j'enfonce à peine les chevilles dans le plateau.
Elles ont ainsi le jeu nécessaire pour trouver facilement leur place dans les montants. Au serrage, le jeu est éliminé et tout s'aligne parfaitement.
Bien que je ne risque pas grand chose sur des pièces pré-finies, afin de limiter les bavures de colle,
je ne pose de la colle que sur le plateau et les perçages pour les chevilles.
Il y a bien assez de colle ainsi, surtout  que l'assemblage est déjà extrêmement solide rien qu'avec la friction des chevilles !
Lors du montage à blanc, malgré que je n'ai mis qu'une cheville sur deux, la friction aurait suffit à maintenir les éléments sur le long terme :
quand on met le compte de chevilles, ce procédé d'assemblage est très performant.
On l'oublie vite, surtout avec l'expérience du mobilier de masse de basse facture.



Il y a un point de la conception sur lequel j'ai quelques doutes : les plateaux/couvercles basculants.
Sur le papier, l'angle d'ouverture offert par les charnières (9°) est suffisant pour que les plateaux tiennent ouverts.  
Cependant, je n'ai pas envie d'avoir de mauvaises surprises une fois le meuble monté.
Pour cette raison, j'ai choisi de ne fixer les dormants qu'avec des vis biaises.
Ainsi je peux les démonter pour les usiner ou les remplacer par des pièces plus appropriées.



Je met sous presse les montants un à un. Pour contraindre les montants centraux au plateau bas, une vis traversante au centre les plaquent sur la surface.
Et oui, je n'ai pas de serre-joints assez profonds pour atteindre le centre des montants.
Et bien entendu, je n'a pas non plus assez de presses pour coller tous les montants. Le dernier attendra son tour...



Entre deux collages, j'en profite pour araser les bandes de chant. J'ai dessiné un petit outil qui utilise des lames de cutter.
Je l'ai imprimé en 3D et il marche bien. Comme je le disais à Robert, l'avantage de fabriquer son outillage, c'est qu'on le fait exactement comme on le veut,
pour éviter tous les "compromis" de fabrication des modèles commerciaux.
Ici, Je voulais une excellente prise en main pour le contrôle, et la possibilité d'araser les chants massifs jusqu'à 4mm d'épaisseur.
L'angle de coupe (22°) le permet. Et puis j'ai toujours trouvé que partir droit était difficile avec les modèles du commerce.
Du coup, j'ai prévu 80mm de plat avant la lame pour partir bien plaqué sur l'ouvrage.
Sage décision, il est super confortable et le chant est prêt pour la finition dès le premier passage.



Le modèle est open-source. Vous pouvez télécharger et imprimer le vôtre ici.
Cela m'a donné envie de me faire un outil à chanfreiner selon le même principe. Il faudra que je m'y emploie un de ces jours !

Dans le même temps, je me suis aussi imprimé des cabochons pour les vis biaises.
Vous pouvez imprimer les vôtres en téléchargeant le modèle ici.



Coup de chance, j'ai un filament d'une teinte très proche de la peinture utilisée.
Cela devrait être assez discret, mais je ne suis pas inquiet, vu que tout cela est caché à l’intérieur des compartiments.



Je clôture cette deuxième séance de travail par quelques débits supplémentaires du plateau.
En effet, comme il y a des chants rapportés entre les plateaux, j'ajuste pas à pas pour limiter les vides et conserver le fil du bois courant sur l'ensemble des (presque) deux mètres du bureau.



Mes coupes ont de gros risques d'arracher le plaquage.
Après un (très sage !) essai, je me suis rendu compte que le scotch de masquage limitait assez peu la casse.
En revanche, le scotch toilé fait le boulot. Il me reste encore quelques coupes et chants à faire sur le plateau...

Je me rend compte que je donne pas mal de liens vers l'outillage imprimé en 3D que j'ai réalisé.
D'ailleurs la plupart de mes réalisations en 3D sont de l'outillage.
Je sais aussi que tout le monde n'a pas accès à une imprimante 3D.
A ceux dont c'est le cas et qui auraient besoin d'un de mes outils, et tant que je ne suis pas noyé par les commandes (le risque est sans doute faible sourire02 ),
je veux bien dépanner et en imprimer quelques uns avec participation aux frais (fournitures, expédition).

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3635
Points : 8909
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  Fredo974 le Mar 10 Jan 2017 - 10:05

Bonjour Jean Max et avant tout, meilleurs voeux à toi et à ta famille pour 2017. Bonheur, prospérité et santé à profusion.

Avant de me taire définitivement et de continuer à veiller (tel un sniper en planque) la suite de ta réalisation, je n'aurais qu'une petite question : quels sont les objets ou outils devrais je dire, que tu peux faire en 3D? ça m'intéresse...Very Happy

Merci.

Fred...
avatar
Fredo974
complétement accro
complétement accro

Messages : 1134
Points : 1788
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 45
Localisation : Réunion Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  FredM le Mar 10 Jan 2017 - 11:51

Bonjour JM, c'est cool de te lire à nouveau.

Tes caches, ça vaut le coup point de vue tarif ? car le plastique pour imprimante 3D, c'est pas offert, non?
Ou alors c'est vraiment pour avoir la bonne couleur, indépendamment du prix de revient ?

Je vais, comme bien d'autres, te lire avec attention.

Amicalement,
FredM

P.S. Pour me faire des cabochons en bois, je me suis offert un gabarit Veritas, un genre de gros taille crayon...



Tout à fait le genre de truc que tu dois pouvoir te fabriquer très aisément avec ton imprimante 3D pour un coût bien moindre...
avatar
FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2479
Points : 5578
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  junkdealer le Mar 10 Jan 2017 - 12:23

J-Max.fr a écrit:Bonjour à tous !



Le modèle est open-source. Vous pouvez télécharger et imprimer le vôtre ici.
Cela m'a donné envie de me faire un outil à chanfreiner selon le même principe. Il faudra que je m'y emploie un de ces jours !

Dans le même temps, je me suis aussi imprimé des cabochons pour les vis biaises.
Vous pouvez imprimer les vôtres en téléchargeant le modèle ici.




++JM

hello

joli boulot en generale cheers et petite suggestion pour le staff modo, ce serait peut etre astucieux de faire un sujet un peu verouille quelque part, soit ds le sous forum impression 3D, ou une rubrique objet en impression 3D / CNC avec les liens et autres vers les pieces imprimables en 3D vraiment utiles, on pourrait solliciter l'ajout de telle piece en contactant "le gestionnaire" du sujet", comme ces "outils" pour ne pas qu'ils se perdent dans le fofo, ou qu'on passe pas des jours a les retrouver car bordel, on a bien vu ca quelque part Very Happy mais ou ?
avatar
junkdealer
complétement accro
complétement accro

Messages : 1685
Points : 2213
Date d'inscription : 04/03/2015
Age : 47
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  J-Max.fr le Mar 10 Jan 2017 - 18:40

Merci de tes encorragements junkdealer, ça fait plaisir Wink

FredM a écrit:Tes caches, ça vaut le coup point de vue tarif ? car le plastique pour imprimante 3D, c'est pas offert, non?
Ou alors c'est vraiment pour avoir la bonne couleur, indépendamment du prix de revient ?
P.S. Pour me faire des cabochons en bois, je me suis offert un gabarit Veritas, un genre de gros taille crayon...
Tout à fait le genre de truc que tu dois pouvoir te fabriquer très aisément avec ton imprimante 3D pour un coût bien moindre...
Salut Fred,
L'outil à cabochon est faisable. La lame est sans doute la partie la plus fastidieuse.
Le kg de filament je le touche à 13.50€ à peu près, frais de port inclus.
Ça nous fait le cabochon à +-0.015€, soit huit à douze fois moins cher que du Kreg, sans compter les frais de port, selon que ce soit du plastique ou du bois.
Le gros avantage, c'est que j'en imprime la quantité désirée. Pas besoin de faire venir une boite à grand frais et l'attendre une semaine ou plus.
Bref, ici je lance l'impression et j'en ai une vingtaine une heure plus tard. C'est franchement moins cher et plus pratique pour moi.

Sur ce projet précis dont l'emplacement des perçages se trouve à 90% sur les parties peintes, l'impression 3d est donc idéale.
Surtout que tu vois, niveau couleur, je suis vraiment très proche.
Du kreg c'était noir blanc ou gris en plastique ou alors bois à peindre derrière pour la discrétion, car je n'ai pas trouvé de frêne dans la marque.

Sur d'autres projets en vrai bois d'arbre, j'ai simplement utilisé de la cheville.
On en fait rapidement quelques mètres à la défonceuse sous table avec un quart de rond.
Le Kreg c'est +-9mm de diamètre, donc au quart de rond de 5mm réglé un peu gourmand, puis j'ajuste après avec un petit ponçage.

Clairement, si le projet s'y prête, mieux vaut des cabochons imprimés, ça permet d'économiser pas mal de temps.
Ainsi on peut se consacrer sur des points plus importants de la menuiserie.

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3635
Points : 8909
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  diomedea le Mar 10 Jan 2017 - 18:49

Salut J-M,
Ça faisait longtemps!
Original l'usage de l'imprimante! Moi qui est renoncé à en acheter une ne sachant pas à quoi elle pourrait me servir, ça donne des idées!
Bonne soirée,
JPaul
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 9480
Points : 20120
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 57
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  J-Max.fr le Mar 10 Jan 2017 - 19:12

Salut Jean-Paul,

Cela fait plaisir de te retrouver sur ce sujet, j'ai suivi tes réalisations avec gourmandise.
Ecoute, tu connaissais mon point de vue sur les imprimantes 3d, que je jugeais peu utiles.
Je ne me voyais pas dépenser 500€ pour imprimer des Pokemon en plastoc.
Et bien j'avais doublement tort. D'une part, c'est extrêmement utile.
En deux ans j'ai imprimé une myriade de pièces et d'accessoires pour la maison et l'atelier.
Cela va du sabot pour adapter une défonceuse ou une scie à un rail de marque, jusqu'à la pièce détachée introuvable ou trop chère.
Mais surtout, on peut faire des pièces impossibles ou extrêmement compliquées à faire autrement. Même avec une fraiseuse CNC.
Ici, on peut faire une pompe péristaltique d'une pièce, des supports, des boitiers, des interrupteurs... La liste est sans fin.
Si tu veux on pourra parler du "paradoxe 3d" qui dit dans les grandes lignes que plus la pièce est compliquée, plus elle gagne à être produite en 3d.

Autre point, c'est une machine extrêmement rentable. On en trouve à partir de 150€ et les gars comme nous l'amortissent en quelques mois.
En effet, la machine est au prix de quelques accessoires Festool que l'on produira pour pas cher avec elle.
Depuis que j'ai la mienne, j'achète quasiment plus de quincaillerie, je les imprime : charnières, etc.
Seule la visserie reste incontournable. Bref, j'avais tort, et je recommande cet achat à tout véritable métabricoleur.
Par contre, évitez Dagoma, c'est le plus mauvais choix qu'on puisse faire à prix équivalent. (désolé David)

Un exemple : ma table de défonceuse pour laquelle j'ai imprimé nombre de pièces indispensables :
- engrenages retour d'angle pour l’élévateur (contrôle du ratio pour que 1 tour de manivelle = 1mm)
- paliers pour la tringlerie
- manivelle et bouton de l'élévateur
- sortie d'aspiration
- guides et verrouillage du guide
- boîtier de mise en route
- boîtier de contrôle de la vitesse
- boutons de serrage
- inserts de différentes dimension pour les fraises
- passes-câbles

Je suis sûr j'en oublie, notamment les gabarits pour aider à sa fabrication...


@Fredo974, meilleurs voeux à toi aussi.
Au niveau des outils, beaucoup de choses sont possibles, mais c'est bien la conception qui prend le plus de temps.
Bien sûr je ne vais pas me lancer dans la fabrication d'outils à la demande, je n'en aurais pas le temps.
Par contre, régulièrement j'en dessine pour moi, je les teste, et quand le résultat vaut le coup je les publie ici :
http://www.thingiverse.com/J-Max/designs Ainsi n'importe qui peut les reproduire si ça lui chante.
Ce sont ceux-ci que je propose d'imprimer pour les métabricoleurs qui en auraient un grand besoin.
En ce moment, j'ai mon "joint génie" qui marche bien et que je devrais publier rapidement,
et un "kerf maker" que j'aurais du publier voici un moment déjà !

Sinon, sur le site Thingiverse, on trouve de tout à imprimer, mais avec prudence, car tous les objets et notamment l'outillage,
ne pas forcément bien au point ou bien pensé. Pour ma part, je ne publie que ce qui me donne entièrement satisfaction.

Petit bémol toutefois, mes équerres d'assemblage à clamper que l'on peut voir sur le lien plus haut, sont vraiment très utiles.
Je ne pourrais plus m'en passer. Par contre, pour les faire solides, il faut les faire pleines, donc il faudra fondre pas mal de fil si l'on veut s'en faire un set.
Par contre, comme c'est difficilement trouvable à bon prix de ce côté de l'Atlantique, cela reste intéressant de les imprimer.
Toutefois, "paradoxe 3d" oblige, il est plus intéressant de les usiner en CNC plutôt que de les imprimer.

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3635
Points : 8909
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  dh42 le Mar 10 Jan 2017 - 21:37

Salut Wink

Par contre, évitez Dagoma, c'est le plus mauvais choix qu'on puisse faire à prix équivalent. (désolé David)

LOL, oui, grosse erreur sur ce coup la violent ... et encore, j'ai de la chance, j'ai la Discovery ; la dernière (DiscoEasy) semble encore pire jesors

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.
avatar
dh42
Admin
Admin

Messages : 13504
Points : 26238
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  6°sens le Mar 10 Jan 2017 - 21:47

Salut Jean-Marie,
Heureux de te lire,
Amicalement,
Renaud

_________________
Les gens simples ne sont pas assez savants pour raisonner de travers Claude Lelouch
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais
avatar
6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 6015
Points : 12704
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 64
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  junkdealer le Mar 10 Jan 2017 - 22:51

hello

tres interressant ton compte thing ..... et pas bete le center finder  Very Happy

il y a decidement beaucoup a faire avec ces joujoux  cheers
avatar
junkdealer
complétement accro
complétement accro

Messages : 1685
Points : 2213
Date d'inscription : 04/03/2015
Age : 47
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  J-Max.fr le Mar 10 Jan 2017 - 23:10

dh42 a écrit:LOL, oui, grosse erreur sur ce coup la  violent ... et encore, j'ai de la chance, j'ai la Discovery ; la dernière (DiscoEasy) semble encore pire jesors
Bah, on ne peut pas être expert en tout...
Tu devrais t'intéresser à la Reprap Itopie. Elle a une bonne structure en MDF que tu pourrais découper sur tes BZT.
La Dagoma servirait de banque d'organes (les composants ne sont pas si mauvais, c'est ça le pire !).
Ensuite tu n'aurais plus qu'à télécharger et installer la dernière version de Marlin, à la place du firmware "propriétaire" Dagoma.
Dans le même genre, le vrai Cura est à préférer au "Cura by Dagoma" qui, outre de faire rire pour l'appellation, n'apporte que des problèmes.
Et tu te retrouverais avec une machine fiable, aux antipodes de la machine d'origine.
Si tu as besoin de conseils là dessus, n'hésite pas.

@Renaud, je suis aussi très heureux de t'avoir ici Wink

@junkdealer, ça oui, il y a à faire ! Mes machines tournent quasi 15 heures par jour depuis que je les ais !
Le Centre Finder j'ai été obligé de le dessiner car tous ceux que j'ai téléchargé et imprimé étaient tout pourris :
pas assez rigides, tout petits ou inutilement massifs, pas droits en raison du sens d'impression.
Du coup, planche à dessin, prototypes, et quand l'objet a sans défaut je l'ai publié.
Un truc qu'on a pas dit au sujet des imprimantes 3D c'est que c'est plutôt précis (quand l'imprimante est bonne, bien sûr).
Du coup ça a du sens de faire diverses règles, gabarits ou guides avec.

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3635
Points : 8909
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  dh42 le Mer 11 Jan 2017 - 23:27

Salut,

La Dagoma servirait de banque d'organes (les composants ne sont pas si mauvais, c'est ça le pire !).

Vi, j'ai eu un peu la même idée Twisted Evil ; le pb de la dago c'est le coté mécanique qui est atroce, mais à part ça, ça imprime et c'est plus précis que je ne l'aurais imaginé compte tenu du principe utilisé ... je n'aurais pas pensé qu'on puisse maitriser un bout de plastique fondu avec autant de précision !

Dans le même genre, le vrai Cura est à préférer au "Cura by Dagoma"

La aussi, il faudra que j'y passe, d'autant qu'avec CbD je passe mon temps à trifouiller le XML pour changer les réglages .. qui sont accessibles en direct sur le V complète  Rolling Eyes , mais bon, l'imprimante n'a tournée que pour faire des pièces test pour la CN ... qui sont tj sur le bureau vu les T° polaires dans l'atelier ce derniers temps ! En tout cas, le peu d'expérience acquise avec la Dago me suffit pour être convaincu que ce genre de machine à parfaitement sa place chez un bricoleur même si elle ne sert pas tous les jours ; le plus gros frein à mon avis, c'est la maitrise d'un soft de 3D qui est certainement le plus gros morceau, car si on peu s'en passer en CN, avec une imprimante c'est incontournable.

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.
avatar
dh42
Admin
Admin

Messages : 13504
Points : 26238
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  J-Max.fr le Jeu 12 Jan 2017 - 8:57

Salut David,

Tu as entièrement raison pour la partie CAD, qu'il est indispensable de maîtriser, tout du moins si l'on veut concevoir ses propres pièces.
Il y a toutefois un grand nombre de profils qui n'impriment que des pièces téléchargées.
Il faut dire que la communauté de partage et la quantité de pièces disponibles est juste immense !

La Dagoma pèche surtout par ses problèmes de conception, notamment au niveau châssis, mais pas que, hélas.
D'autres machines utilisant des composants mécaniques identiques impriment sans les soucis récurrents qu'on connaît aux Dagomas.
On voit qu'elle a été conçue par des gens qui avaient peu d'expérience en ce domaine.
De plus ils ont fait l'erreur de partir sur une page blanche au niveau mécanique, plutôt que de s'appuyer sur les progrès de concepteurs plus aguerris.
Au moment où est sorti la D200, d'autres avaient déjà trouvé des solutions que Dagoma n'a pas intégré.
C'est plus par ignorance que par souci économique car bien faire ne revient pas plus cher.
Maintenant c'est vrai que l'impression 3D c'est un monde à part dans la CNC avec des considérations mécaniques
qui peuvent être à l'opposé de ce qui nécessaire sur une fraiseuse CNC.
C'est déroutant surtout pour le débutant qui ne connaît ni les tenants ni les aboutissants, et c'est difficile d'identifier ce qui vraiment pose problème.
Il en va de même quand l'imprimante n'atteint pas les standards qu'on est en droit d'attendre.
On a pas de point de comparaison et l'on ne sait pas par quel bout attaquer...

C'est vrai que la technologie de l'impression 3D est précise par défaut, mais le vrai standard est au dessus de ce qu'une Dagoma de base peut offrir.
Clairement, il faut reprendre beaucoup sur la machine si l'on veut atteindre ce standard :


Ça on l'obtient avec une Prusa i3 MK1 standard de deux ans son aînée, laquelle revient moins cher à produire Rolling Eyes

++JM

avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3635
Points : 8909
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  FredM le Jeu 12 Jan 2017 - 10:48

Bonojour,
J-Max.fr a écrit:

Salut Fred,
L'outil à cabochon est faisable. La lame est sans doute la partie la plus fastidieuse.
Le kg de filament je le touche à 13.50€ à peu près, frais de port inclus.
Ça nous fait le cabochon à +-0.015€, soit huit à douze fois moins cher que du Kreg, sans compter les frais de port, selon que ce soit du plastique ou du bois.

merci pour ta reponse si precise JM. Je suis un beotien dans ce domaine et croyais que le cout du plastique etait beaucoup plus élevé.
je suis impressionné par le nombre de trucs que tu as pu faire. Car pour moi, je ne voyais pas bien l'utilité de ce type de machine, comme toi auparavant sans doute. Et je n'avais pas besoin de figurines de Dark Vador...

Alors que se faire un kerfmaker, c'est quand meme drolement bien !! Very Happy

Amicalement,
Fred
avatar
FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2479
Points : 5578
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  grosb le Jeu 12 Jan 2017 - 11:00

Bonjour JM et à tous,

Ton fil est super intéressant pour le "bureau pour Diane" ET pour les imprimantes 3D, je crois qu'il serait pas mal d'ouvrir un fil sur ces dernières, plus d'un seraient curieux d'en savoir un peu plus sur ces engins... avant de se lancer.Idea
Je crois qu'une petite analyse sur "ce qu'il faut prendre en considération" ou encore "sur les choses à voir" sur ces machines avec d'autres participants serait un beau partage. Very Happy
Sur le fil de David (dh42) sur ses soucis avec sa Dagoma, dcd63 avait dit des choses intéressantes aussi sur ces machines, mais perdues dans le cours du fil....scratch

Merci.
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2124
Points : 3724
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 62
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  J-Max.fr le Jeu 12 Jan 2017 - 22:37

Salut Bernard,

Ce genre de sujets sont très utiles aux débutants ou aux gens qui souhaitent comprendre dans les grandes lignes.
L'impression 3D est un sujet vaste, les avis ou les expériences peuvent diverger, l'amour des marques ou des modèles aussi.
Et puis il y a tant à dire ! Le risque est ensuite qu'on s'égare dans les cas particuliers ou les querelles d'expert.
Car on aurait l'inverse de l'effet recherché, et les débutants s'y perdraient.

En juin 2013 j'avais fait un sujet de banalisation sur les machines CNC. J'y avais passé pas mal de temps.
Cela avait été inégalement accueilli. Même si j'en avais le temps, je ne me lancerai pas cette fois dans une telle initiative.
Je préfère laisser aux vrais experts de l'impression 3d le soin de le faire.

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3635
Points : 8909
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  grosb le Ven 13 Jan 2017 - 14:37

Bonjour JM,

Merci pour ta réponse, même si c'est dommage, je comprends parfaitement ton point de vue et je suis sûr que j'adopterais la même position à ta place!

C'est pas bien grave de toute façon, sur un forum on doit se faire plaisir pour faire plaisir aux autres, si ce n'est pas partagé, autant jeter l'éponge. drunken

Revenons donc au bureau pour Diane....
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2124
Points : 3724
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 62
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un bureau pour Diane

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum