Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  dh42 le Dim 5 Mar 2017 - 1:31

Salut

C'est important que ce n'est pas la ligne que m'avait donné David, ou se trouve mon #define DEFAULT_AXIS_STEPS_PER_UNIT {80,80,2560,98}

Non, pas de souci, d'ailleurs je m'attendais à ce que ce ne soit pas la même ligne, c'est pour ça que je t'ai dit de faire une recherche.

Il y a plusieurs versions du Marlin en fonction de l'évolution, et le mien n'est pas un Marlin "standard", mais il a été modifié par Dagoma, donc il n'y a rien d'étonnant à ce que les n° de lignes ne correspondent pas.

++
David

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Traduction Française de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et de sa documentation.
avatar
dh42
Admin
Admin

Messages : 14422
Points : 27162
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  Hervé-34 le Dim 5 Mar 2017 - 13:27

Bonjour à tous,

Merci David, c'est bien ce que je pensais ! mais tu sais quand on doute,
on se demande si on a bien le bon, si on a pas raté quelque chose etc.etc.

Merci !

Hervé
avatar
Hervé-34
complétement accro
complétement accro

Messages : 1568
Points : 2425
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 65
Localisation : 34390 Tarassac

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  ced21 le Lun 6 Mar 2017 - 11:07

@ J-max.fr, que penses-tu des dernières évolutions de la spiderobt? [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Je sais bien qu'on n'est pas du tout dans la gamme de prix des machines dont on parle ici mais en lisant la description, j'ai vu pas mal de choix design (buses fixes, conception du flux d'air à la sortie du fil...) qui me semblent répondre aux nombreux remarques & conseils que tu as pu faire et donner.
avatar
ced21
très actif
très actif

Messages : 291
Points : 325
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 43
Localisation : Cote d'Or

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  Hervé-34 le Mar 7 Mar 2017 - 12:55

Bonjour à tous,

En passant, une petite question ( assez ) simple,

Pourquoi doit-on régler la vitesse " BAUDRATE" dans marlin ?
Je sais que d'habitude on règle cette vitesse pour pouvoir lire
des " résultats " sur le moniteur série, quand je faisais des
relevés de températures je regardais sur mon écran, mais là,
à quoi ça sert ?

Suis- si bête ??

Hervé
avatar
Hervé-34
complétement accro
complétement accro

Messages : 1568
Points : 2425
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 65
Localisation : 34390 Tarassac

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  J-Max.fr le Mar 7 Mar 2017 - 14:09

Bonjour,

Le Baudrate c'est dans le cas où tu imprimes à partir de l'ordinateur connecté en USB sur Marlin.

@ced21 : je ne vois pas d'évolutions majeures dans la Spiderbot.
Tout ce qui est dessus a été déjà développé depuis plusieurs années par les Reprappers ou date des premières imprimantes des années 1960.
Je vais te donner mon avis sur les "particularités" de cette machine.

La tête pivotante ça marche, mais est-ce un progrès ?
Déjà tu rajoutes une articulation, des angles, donc des sources de problèmes (précision, réglages, répétabilité...).
C'est aussi plus lourd et volumineux. Mieux vaut faire du multi-matériaux à partir d'une tête unique.
La contamination reste anecdotique (<1%) ce qui n'est pas suffisant pour faire un court circuit avec du plastique et du filament conducteur, par exemple.
Maintenant tête fixe ou pas, ça n'a pas vraiment d'importance.
La température de buse qui grimpe à 500°C c'est un peu juste pour faire fondre de l'alu, et bien trop haut pour les thermoplastiques disponibles...

Elle utilise 6 rails linéaires de petite taille, soit 2 par bras.
Pas facile à régler précisément en usine, et je n'aimerais pas à avoir à régler l'équerrage des 6 rails !
Deux à deux passe encore, mais les régler avec ceux qui sont devant à 120°, je n'ai pas le début de l'idée de l’instrumentation de mesure nécessaire.
Et ça c'est quelque chose que l'auto-calibration ne réglera pas toute seule.

Sur une imprimante 3D on essaie que la partie mobile soit la plus légère : par économie et pour limiter les masses en mouvement.
Le système Delta inversé avec le plateau en effector (au bout des bras), c'est juste tout le contraire.
Le principe Delta permet d'être très véloce. C'est pour ça que les meilleures CNC "Pick and Place" sont des Deltas.
Or pour être véloce, il faut aussi être léger. Or comme dit plus haut, une tête d'impression est plus légère qu'un plateau.
Donc les bras doivent être plus rigides que nécessaire, et tout ce qui va avec.
Quid de la longévité des bras (magnétiques) s'il faut solliciter sans cesse le plateau pour récupérer sa pièce ?
Plein (trop?) de raisons pour lesquelles l'intérêt du système est discutable, à mon humble avis.

Mais sinon il y a aussi du bien :
- le double entraînement du filament (qui n'est pas une exclusivité Spiderbot, on en trouve sur les abordables Printrbot par exemple).
- la chambre chauffante à 90°C
- le lit en PEI
- le Wifi et la mise en réseau
- la caméra
- l'auto calibration (un peu obligé sur Delta de toute manière).
A part éventuellement la chambre chauffante à 90°C, rien d'exceptionnel.
A la maison j'ai une de mes machine en chambre montant à 70°C fait maison, c'est pas très compliqué non plus.

Maintenant, quid de son prix ? Avec 6 guidages linéaires, sa structure, ses options, elle ne peut pas être bon marché.
Je pense qu'elle tournera au (très) bas mot au dessus de 2000€.
Rien n'est dit non plus sur son volume d'impression, mais j'envisage le volume exploitable comme assez petit.
Déjà une Delta standard a un volume exploitable de 70% par rapport à une cartésienne à surface de plateau identique.
Ici le plateau inversé devrait aussi pénaliser le volume d'impression.

Je pense que ce type d'imprimantes a du sens pour du prototypage technique avec des matériaux exotiques réclamant haute température.
Mais il n'y en a pas beaucoup : le PC et le Nylon, éventuellement chargés en carbone (+10/15°C). (certains très rares Peek réclament 345°C)
Les deux plastiques réclament (fortement conseillé) une chambre à 60°C et une température de fusion <280°C.
Il faut avoir des besoins ciblés à 80% sur ces matières pour que la chambre chauffée soit indispensable.

Peut-elle être concurrentielle ? Pas sûr.
Aura-t-elle des caractéristiques supérieures à une autre machine de sa catégorie (Zortrax?) ?
En admettant qu'elle imprime aussi bien, c'est pas évident car elle risque de se faire doubler sur le volume d'impression, l'écran tactile.
Niveau budget, il y aura également des imprimantes closes mieux placées niveau tarif (Robox, Up...),
surtout si on n'imprime pas du polycarbonate tous les jours.
Il faut garder en tête que 80% des imprimantes du marché impriment correctement l'écrasante majorité des filaments disponibles,
sans requérir pour autant une cabine chauffante.
Même le capricieux ABS s'imprime sans souci sur une machine d'entrée de gamme avec un simple carton pour la recouvrir.

J'espère que ça éclairera ta lanterne Wink

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3644
Points : 8918
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  ced21 le Mar 7 Mar 2017 - 15:06

Salut et merci de toutes ses réponses!
Quelques unes amènent des questions complémentaires de ma part, tu t'en doutes.
Déjà, je précise avant tout que je n'ai pas d'imprimante 3D à la maison mais au boulot oui, une grosse Stratasys Dimension qui de facto se trouve être mon point de comparaison. Sur cette machine, on tourne avec 2 matières: un fil ABS pour la pièce proprement dit, et un fil support qu'on fait ensuite disparaître dans un bain (avec un agent lessiviel, pas juste avec de l'eau, et ça prend un temps fou).
Ma 1ère question sera sur l'impression multi-matériau: comment la gères-tu avec une tête unique?
Je trouvais personnellement pas con d'avoir placé la tête en fixe hors chambre chauffée: avec la double tête d'impression, je ne suis pas certain que le plateau + pièce soit plus lourd que la double-tête (vis à vis de l'inertie en déplacement) et ça permet de n'avoir dans l'enceinte chauffée que la buse d'impression. Idem sur ce dernier point pour la motorisation.
Au niveau des températures d'impression, il y a dans le descriptif la liste des matières disponibles (http://www.spiderbot.eu/en/products/absolute-2/technical-specifications.html), les plus "techniques" montent à 420°C en température de buse.
Au niveau prix, pas encore communiqué à priori mais devrait tourner aux alentours de 5000~6000€.
Historiquement, cette machine a été développée, de ce que j'en ai lu, en collaboration avec Maped qui cherchait une machine plus économique (notamment à l'usage) que sa Stratasys (300$ la cartouche de fil propriétaire...) et qui juge au final le niveau de qualité d'impression au niveau de la Stratasys. Un autre utilisateur trouve la qualité d'impression supérieure à celle de sa Zortrax.
Mon impression, personnelle, c'est que ce type de machine s'oriente, comme la dernière Ultimaker, vers de l'utilisateur PME/BE et pas (plus) vers de l'utilisation perso. Je savoure avec grand plaisir tous vos échanges sur les astuces de paramétrage et de test sur vos machines mais je sais aussi que ce type de machine (reprap like on va dire) ne sont pas utilisables chez nous (je veux dire au boulot): les utilisateurs veulent le même fonctionnement que la Statasys (je charge mon stl, je clique et je sors ma pièce 12 heures plus tard). Un autre service s'est acheté une imprimantes "reprap like" et l'utilisateur rêve de notre Stratasys, il n'a pas vraiment le temps et la dispo pour faire la calibration, soigné la préparation, etc...
Dans l'optique d'un complément à la Stratasys, ce type de machine peut me sembler intéressante. Qui plus est, le fabricant est à 1h30 de route...
avatar
ced21
très actif
très actif

Messages : 291
Points : 325
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 43
Localisation : Cote d'Or

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  J-Max.fr le Mar 7 Mar 2017 - 16:47

Re,

Désolé Junkdealer pour mes deux réponses un peu longues qui polluent ton sujet.
Si ced21 a d'autres questions par la suite, je lui propose d'ouvir un sujet à part, ou j'aurai plaisir, comme d'autres j'imagine à échanger.

@ced21 : Il se trouve que j'ai aussi travaillé pour une boite qui prototype sur Stratasys, une Titan de mémoire, parmi d'autres machines commerciales.
Mais ça n'est pas mon point de référence pour autant. Les plus bluffantes impressions je ne les ais pas vus sur machine commerciale.
Je ne veux pas initier une guerre de clocher, mais il se trouve j'imprime plus propre avec mes Reprap aujourd'hui.
La Zortrax M200 est également une bonne machine du commerce,
au dessus de la Titan niveau qualité d'impression et pour 10% de son prix, m'est avis.
Tu prends une Prusa i3 MK2 déjà assemblée, ça te coûte moins de 1000€ et tu imprimes aussi d'un clic.
Personnellement mon ministre des finances n'autorisera l'achat d'aucune des machines cités ci-dessus de toute manière.
Les dépenses et les économies familiales avant tout, elle a bien raison.
J'ai monté les miennes (temps vs économies), c'est un choix qui en vaut un autre. J'imprime tout aussi facilement.
Ce sont toutes des machines qui exploitent la même technologie, il n'y a pas tant de différences finalement.
Ce n'est que mon très humble avis et sans dénigrer Stratasys ou autre.

Après, le prix, le sérieux, tout ça... Peut-être ça tient plus du marketing que d'autre chose.
La bobine à 300€ pour du filament standard ça fait sourire. Au prix du kg de pellets c'est un peu difficile à justifier...

Maintenant en tant que pro, est-ce que je choisirais Stratasys ? Peut-être pas.
Déjà, le coût allonge l'amortissement, les consommables, le contrat de maintenance obligatoire, tout ça...
Et puis, on a aujourd'hui un vaste choix de machines et de marques.
On trouve facilement un équivalent technique pour beaucoup moins cher.
D'un point de vue productivité, je crois qu'une ferme de machines moyennes sont plus performantes qu'une seule grosse machine.
Il est aussi plus facile de valoriser un opérateur s'il exploite plusieurs machines.
Mais les facteurs sont différents d'une entreprise à l'autre.
Certains peuvent simplement avoir besoin d'en imposer à leur clients en possédant une machine à plus de 20K€, d'autres non.
Sans compter que certains se sentiront mieux en 4x4 de luxe qu'en Twingo, même à paris.

Bref, à chacun de choisir ce qu'il veut selon ses propres critères.
J'ai dit ce que je pensais techniquement sur la machine, aussi objectivement que possible.

Concernant les températures annoncées, je ne comprends pas les données du constructeur.
Le PEEK standard fond à 343°C, admettons de monter à 350°C, mais les 400°C je ne sais pas d'où ils sortent.
C'est peut-être la température maximale avant dégradation. Mais est-ce nécessaire d'imprimer à cette température ?
En revanche, ce dont je suis sûr, c'est que le plateau de PEI risque de prendre cher à cette température,
et même de venir avec la pièce quand tu la récupéreras.

Personnellement, j'ai utilisé pas mal de filaments, mais je ne sais pas ou me procurer une bobine de PEEK,
et encore moins de Polyimide ou Polyamide-imide. Si on en trouve, il est probable que ce ne soit pas très économique.
Ce sont des filaments qui peuvent produire des pièces résistantes jusqu'à 250°C et plus, de mémoire.
Une fois encore, tout dépend de ses besoins. A l'heure actuelle j'ai une bonne vingtaine de bobines,
dont des filaments techniques (PET-Carbone, Igildur, flexible, etc.), mais ce ne sont pas ceux que j'utilise le plus, et de loin !
Par contre, je consomme plusieurs kilos d'ABS, PLA et PETG en quelques semaines.

L'impression multi-matériaux à l'aide d'une tête, ça se fait avec plusieurs chemins de fil vers une seule buse.
Au moment de l'impression, on imprime à côté du modèle une tour de purge qui en quelques passages nettoie la buse du filament précédent.
Plusieurs avantages à cette technique :
- aucun problème de décalage ou d'aspect, car c'est la même buse
- pas de bavures sur le modèle
- pas de réduction du volume d'impression
- on peut envisager bien plus de matériaux différents dans un espace réduit


La tête hors de la cabine, pourquoi pas, mais pour quel bénéfice ?
Pour éviter des flux d'air parasites ? Ma foi, c'est pas bien compliqué de les canaliser.
Quant à la buse et la motorisation, ceux qui sont dans ma cabine fonctionnent aussi bien que ceux de mes machines ouvertes.
Je n'ai rien contre, mais ça doit répondre à une problématique. Mais laquelle ?

Je crois que tu confonds Reprap avec Kit chinois d'entrée de gamme. Ce sont deux choses tout à fait différentes.
Le kit bon marché permet avant tout au fabricant de gagner sa vie. C'est le cas d'Anet, Geeetech, Folgertech, parmi d'autres...
Reprap, c'est autre chose. Déjà c'est un concept : l'imprimante de prototypage rapide auto-répicable.
J'ai une imprimante, j'imprime les pièces de la tienne, tu as une imprimante, tu imprimes les pièces de Paul et de Pierre, etc.
Les Reprap sont des imprimantes Open Source, n'importe qui fabrique la sienne à partir des sources gratuites.
La communauté Reprap assure la Recherche et Développement ainsi que la Hotline.
La construction ou la maintenance restent à la charge du propriétaire, ou peuvent être délégués à des tiers (Fablabs, MakerSpace, Particuliers, Entreprises...).
Si une Reprap est souvent plus économique qu'une machine du commerce, c'est avant tout parce qu'elle est Open Source :
zéro marketing, zéro marge, zéro frais de R&D. Mais il y a aussi des Repraps élaborées qui ne sont pas bon marché.
Il existe même des vendeurs de kits ou de machines "plug and play" à base d'imprimantes Open Source (Prusa, Lulzbot, Emotiontech à Toulouse, par ex.).
Les Reprap sont des machines éprouvées, documentées, mises à jour, dont la qualité d'impression n'a pas à rougir face à la concurrence, notamment commerciale.
Makerbot, Zortrax, Ultimaker, sont, parmi beaucoup d'autres, des marques qui doivent tout au monde Reprap et à l'Open Source.
Tout ça pour dire qu'une Reprap peut convenir à tout usage et qu'elle n'est pas inférieure, quel que soit l'angle, à une machine du commerce.
Tout ce que fait une machine du commerce peut être fait sur une Reprap. Mise en réseau, production ventilée sur parc machines compris.
C'est la même technologie, mais en Open Source.

Si tu es plus à l'aise avec une filière commerciale, aucun soucis. C'est ta préférence.
Si avoir la boite à 1h30 est plus rassurant pour toi, je peux le comprendre.
Moi j'ai une communauté de millions d'utilisateurs en un clic, mon makerspace perso sous la maison et le fablab à moins d'une heure
Cela me suffit amplement ! Wink

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3644
Points : 8918
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  junkdealer le Mar 7 Mar 2017 - 17:23

Hello

aucun de soucis de pollution en vue ici, je vois pas ce que tu veux dire Very Happy
c'est concis, concentré sur le sujet, l'i3D, et toujours interressant a lire, et pour le moment, nous n'avons encore pas dérivé vers l'art d'accomoder les restes de fondue savoyarde, donc tout lecteur de ce fil sera interressé Very Happy

En plus, le titre peut attirer une "bas de gammiste" qui sera content de voir ce qui se fait d'autre cheers
avatar
junkdealer
complétement accro
complétement accro

Messages : 1838
Points : 2368
Date d'inscription : 04/03/2015
Age : 47
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  Hervé-34 le Mar 7 Mar 2017 - 17:54

Bonjour à tous !

Je plussoie ! junkdealer !! je suis d'accord avec lui !

En plus JM répond à ma question immédiatement !
Que demander de plus !!

Merci à tous,

Hervé
avatar
Hervé-34
complétement accro
complétement accro

Messages : 1568
Points : 2425
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 65
Localisation : 34390 Tarassac

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  ced21 le Mar 7 Mar 2017 - 19:29

pancoops mes excuses pour la pollution
Merci J-Max pour toutes ses infos, je verrai pour ouvrir un sujet si besoin ou un MP pour des questions précises
avatar
ced21
très actif
très actif

Messages : 291
Points : 325
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 43
Localisation : Cote d'Or

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  J-Max.fr le Mar 7 Mar 2017 - 19:31

Re,

Un nouveau sujet est toujours mieux : tout le monde peut potentiellement répondre et/ou profiter des réponses. Wink

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3644
Points : 8918
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  Hervé-34 le Jeu 9 Mar 2017 - 14:09

Bonjour à tous !!

Bon allez, je fait mon radin !

Quelle différence il y a entre;

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et cette tête là;

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

A part le temps de livraison ?

Merci à tous,

Hervé

avatar
Hervé-34
complétement accro
complétement accro

Messages : 1568
Points : 2425
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 65
Localisation : 34390 Tarassac

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  J-Max.fr le Jeu 9 Mar 2017 - 15:17

Bonjour,

A priori, si elles sont toutes les deux fabriquées aux cotes, rien ne les distingue (à quelques accessoires près : pneufit et buses).
Mais attention il existe deux types de filament (3mm vs 1.75mm). Il vaut mieux privilégier aujourd'hui le 1.75mm pour plein de raisons.

Le premier prix pour une E3D V6 chinoise se situe en dessous 5€ (Aliexpress, Bangood, etc.)
Donc, on est d'accord, là on est dans de la fabrication chinoise avec tout ce que ça implique.
Une E3D V6 Genuine (originale) c'est usiné avec précision et ça n'est pas du tout le même prix (80€).
On les achète directement chez E3D : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Si tu te limites aux matériaux thermofusibles < 240°C, alors il existe l'option de la E3D Lite6.
Toujours une originale mais de fabrication plus simple, donc mons chère (30€).

Personnellement, j'ai les deux : chinoises et originale. Je ne fais pas la différence à l'impression.
Par contre j'ai déjà reçu des pièces type E3D qui n'étaient pas bonnes.

Il existe des alternatives à l'E3D V6 (qui reste une super hotend), notamment la Hexagon.

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3644
Points : 8918
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  junkdealer le Jeu 9 Mar 2017 - 15:31

hello

vite fait, je dirai que celle de CDiscount arrive a pied par la chine (faut suivre What a Face ) et ne comporte a priori pas le ventilo, juste le support, en tout cas on distingue pas le ventilo sur la seule photo, et a priori pour du fil de 3mm

et la seconde est deja en france mais vient de la meme chine, un vendeur qui se sucre au passage, on peut esperer une fabrication speciale pour lui avec quelques détails qui seraient un peu plus respectés niveau fabrication, mais c'est pas gagné, d'ou deja la hausse de prix Very Happy et 4 buses en cadeau, et tu a plus de choix niveau diametre buse et fil et tension alimentation

après, c'est un pari sur l'usinage et la qualite des pieces, la plus chere sera pas forcement la mieux malheureusement, elles viennent peut etre meme de la meme usine, et un se sucre un peu plus au passage que l'autre, mais si la chere est mieux que la pas chere, et que tu achetes la pas chere en premier pour t'apercevoir qu'elle est pourrie pour finalement acheter tout de meme la chere, ben la chere est encore plus chere Very Happy  d'ou le proverbe, je suis pas assez riche pour acheter pas cher jesors

sur la baie, tu trouves aussi du chinois pas cher, sans aller chez Cdiscount ou ils sont un peu plus "cachés"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

c'est un pari a faire quand tu achetes sur ebay et cie un truc qui coute 3x plus en "version originale" mais qui certaines fois n'est pas forcement 3x mieux, je dis bien certaines fois Very Happy

Donc en gros, tu fais comme tu sens, car pour trouver une diff sur les photos qui sont pas contractuelles, ben c'est oualou Very Happy
avatar
junkdealer
complétement accro
complétement accro

Messages : 1838
Points : 2368
Date d'inscription : 04/03/2015
Age : 47
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  J-Max.fr le Jeu 9 Mar 2017 - 15:39

Re,

Elle a le ventilo, on en voit une partie et le câblage Wink

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3644
Points : 8918
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  Hervé-34 le Jeu 9 Mar 2017 - 20:36

Bonjour à tous,

J-Max.fr a écrit:Bonjour,

On les achète directement chez E3D : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Je n'ai pas trouvé
celle dont tu parles, d'ailleurs je n'ai pas trouvé de tête entière !!

E3D Lite6.nToujours une originale mais de fabrication plus simple, donc mons chère (30€). tu la trouves où ?

Il existe des alternatives à l'E3D V6 (qui reste une super hotend), notamment la Hexagon. celle là aussi elle est où ?

++JM

Un grand merci à vous deux !!

Hervé

PS; Lapinou tu fais des contrepèteries ??
avatar
Hervé-34
complétement accro
complétement accro

Messages : 1568
Points : 2425
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 65
Localisation : 34390 Tarassac

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  J-Max.fr le Jeu 9 Mar 2017 - 20:47

Re,

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Il y a le port en sus, d'où les prix annoncés.

Pour E3D ça doit être les meilleurs prix, pour l'Hexagon je ne sais pas. A toi de faire ton shopping Wink

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3644
Points : 8918
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  junkdealer le Jeu 9 Mar 2017 - 21:00

Hervé-34 a écrit:


PS; Lapinou tu fais des contrepèteries ??

What a Face What a Face What a Face ah bon, j'aurai fait ça, moi What a Face What a Face What a Face
avatar
junkdealer
complétement accro
complétement accro

Messages : 1838
Points : 2368
Date d'inscription : 04/03/2015
Age : 47
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  Hervé-34 le Ven 10 Mar 2017 - 13:30

Bonjour à tous,

Bonjour JM !

J-Max.fr a écrit:Bonjour,

Ici c'est juste un problème de connexion :
- vérifier que les drivers de la carte (arduino ou clône, c'est pas la même chose) sont présents
- vérifier que la bonne carte est bien sélectionnée dans la liste
- vérifier que le bon port USB est sélectionné (généralement le port qui a le nombre le plus haut).

++JM

J'en reviens à ta citation et donc à ta réponse, au sujet des messages d'erreur de la carte Ramps,
( ou plutôt, soyons précis, à la carte Arduino ! )

Je voudrai tout comprendre !!

Que faut-il que soit branché sur la ramps, pour ne plus qu'il y ait des messages d'erreurs comme ceux-ci ?

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon, comparé à l'autre fois, j'ai installé les drivers, et 1 pap, je peut les mettre tous les 5 mais faut-il
que TOUT soit branché ?
les endstops, les thermistances etc.etc. ??

Déjà en écrivant, je ne sais même pas si j'ai configuré les PAP !! sont-ils à configurer ? ( pas les steepers ! )
juste les moteurs ?

Je m'embrouille dans tout ça !

Merci beaucoup,

Hervé
avatar
Hervé-34
complétement accro
complétement accro

Messages : 1568
Points : 2425
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 65
Localisation : 34390 Tarassac

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  J-Max.fr le Ven 10 Mar 2017 - 13:56

Re,

Alors, d'abord il faut être sûr d'avoir les bons drivers.
Est-ce une Arduino/genuino originale ou une copie chinoise ?
Une copie chinoise ne marchera pas avec les drivers originaux et inversement.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Ensuite il faut sélectionner le bon type de carte dans l'Arduino IDE : Outils>Type de carte
Et enfin sélectionner le bon port (généralement le plus grand chiffre) : Outils>Port série

Mais vu le type de questions que tu poses, je pense que tu manques de documentation sur le sujet pour faire ça sans heurts.
Mon conseil est de rechercher les tutoriels et les vidéos en français sur :
- Configuration de Marlin
- Installation du combo Mega2560/Ramps
Lis et regarde autant que tu peux, tout ceci finira par prendre sens peu à peu.
Sinon, tu risques de butter sur des sujets archi-basiques et de mettre des mois à configurer.

Sinon, pour tes autres questions :
- Les moteurs pas à pas ne se configurent pas, simplement ils tournent quand ils reçoivent du courant.
- On peut uploader le firmware sur la Mega2560 sans même avoir la carte Ramps branchée dessus.

Mon conseil : avant de charger, brancher, configurer, il faut vraiment savoir où on va.
L'électromécanique, c'est pas tout à fait du légo et toutes ces cartes peuvent vite cramer.
Il y a quand même 20A qui sont sensés passer là dedans.

Mais ce n'est pas insurmontable. Il y a beaucoup de sources en français.
N'importe qui peut y arriver. Il faut juste la patience nécessaire pour bien se documenter. Wink

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3644
Points : 8918
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  Hervé-34 le Ven 10 Mar 2017 - 14:27

Bonjour !

Oui, je sais bien que là dessus je suis naze !!

Mais figure-toi que j'ai cherché et re-cherché des tutos ou des
blogs, ou des notices, ou des pdf pour connaitre les arcanes de l'environnement
Arduino ! mais déjà en français c'est juste, mais c'est quand même confidentiel !!

Je continue à chercher !!

Merci,

Hervé
avatar
Hervé-34
complétement accro
complétement accro

Messages : 1568
Points : 2425
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 65
Localisation : 34390 Tarassac

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  J-Max.fr le Ven 10 Mar 2017 - 14:55

Re,

Sans chercher bien loin :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Vraiment, il existe énormément de sources, en français, et pour tous les niveaux.
Maintenant, comme tous les sujets, il faut beaucoup (longtemps ?) se documenter pour que les choses prennent du sens.

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3644
Points : 8918
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  junkdealer le Ven 10 Mar 2017 - 15:00

Hello

on dirait qu'une grande partie de tes soucis vient deja du fait que tu decouvres arduino en meme temps que le reste, tu devrais peut etre deja faire quelques pgr simples en arduino, genre faire clignoter une des leds de la carte, comme cela tu reglerais une grande partie de tes soucis de communication et cie, une fois que tu sais faire cela, tu pourras televerser n'importe quel autre soft, meme si tu comprends pas tout ce qui se fait dans le soft, c'est pas le but, mais au moins tu sauras televerser sans soucis

si tu sais faire fonctionner le prg "blink" sur ta carte, c'est que tu auras trouve le bon modele, le bon port, et que tu es sur que ta carte est operationnelle, apres, c'est juste televerser un autre .ino ou je sais plus comment sont nommes les fichiers Very Happy

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour l'installation

puis parcourir quelques sites, je t'en ai mis en francais, tu en connais peut etre deja certains

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

voir suivre un des cours tres bien faits ici

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

et surtout courage et persévérance, ce dont tu ne sembles pas manquer de toute facon cheers
avatar
junkdealer
complétement accro
complétement accro

Messages : 1838
Points : 2368
Date d'inscription : 04/03/2015
Age : 47
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  Hervé-34 le Ven 10 Mar 2017 - 18:07

Bonjour les amis !!

Je vient juste 30 s, je n'ai pas encore lu vos post ! ( si mais vraiment en diagonale ! )

Je vient de me rendre compte d'un soucis BASIQUE ! autant mes arduino uno tous mes pc
en XP ou en W7 les reconnaissaient, je vient de découvrir, que ma 2560 n'est pas reconnue !

Pas moyen de mettre un driver qui correspond ( encore que je ne sais pas lequel ! j'ai cherché,
mais pas trouvé !) ça comment déjà à la base !

C'est vrai que d'habitude j'ai des com 6 ou 7 et là bizarrement j'ai com 1 j'ai eu un doute après
le post de JM !!

Je l'aurai ......

Hervé
avatar
Hervé-34
complétement accro
complétement accro

Messages : 1568
Points : 2425
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 65
Localisation : 34390 Tarassac

Revenir en haut Aller en bas

Re: Imprimante 3D ANET A6 type prusa

Message  Hervé-34 le Sam 11 Mar 2017 - 1:04

Bonsoir à vous deux !!

Encore toutes mes excuses pour mon inexpérience et mes balourdes questions !!

@ Lapinou, je ne suis pas tout à fait neuf en Arduino ! j'ai fait des thermomètres
à base de LM35, des régulateurs de température pour mes capteurs solaires,
j'ai régulé des ventilos de PC, j'ai même contrôlé la température de mon ( très )
vieil espace !!

Tout ça pour dire que je connait un peut ! même si je ne fait pas de programme en entier !

@ JM, merci pour les liens! je les connaissait sauf un qui est pas mal !

Maintenant j'ai un doute !

Après m'être calmé, j'ai désinstallé mon IDE arduino, je l'ai réinstallé, et là j'ai branché un de mes UNO,
( il faut dire que ça fait un moment que je n'y ai pas touché ! ) et là mes souvenirs
reviennent !
au moment ou je l'ai connecté Windows à reconnu un périphérique, le DD a tourné,
Win m'a demandé si je voulais installer le périf, j'ai dit oui, et j'ai eu mon COM 7 !!

Alors ma question, est-ce que ma mega 2560 serai naze ? ou est-il normal qu'elle
ne se comporte pas comme une carte UNO ?

Me conseillez-vous de me prendre une vrai mega italienne ?

Encore merci à tous les deux de votre gentillesse !

Hervé
avatar
Hervé-34
complétement accro
complétement accro

Messages : 1568
Points : 2425
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 65
Localisation : 34390 Tarassac

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum