Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  sangten le Lun 1 Mai 2017 - 23:29

ah, ok, je comprends les encoches dans ce czs.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 7446
Points : 12757
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  J-Max.fr le Lun 1 Mai 2017 - 23:46

Bonsoir,

Comme Scorpio, à mon sens le fourre-tout central peut être retourné et disparaître, d'où les encoches.

De mon côté, et pour avoir eu les deux, dont actuellement un grand plateau fixe, plus ça va,
plus je trouve que la solution type Ron Paulk est éminemment pratique avec un grand fourre-tout sous le plateau.
Sur mon établi est le plateau du bureau de ma fille (en cours) et je n'arrête pas de glisser mes outils dans les cloisons.
Je les éclipses et les retrouve en un instant, quel que soit leur nombre ou leur encombrement.
Ça a fait tilt, et je ne suis souvenu du Paulk. C'est pas traditionnel, mais force est d'avouer que le système est génial.
Bien sûr, j'aurais du mal à sacrifier à la fabrication contreplaqué et aux tréteaux.
Toutefois, je réfléchis à une version avec une boite de torsion, plateaux massifs de 30mm, et piétement classique avec tiroirs traversants.
Je ne suis pas certain non plus de faire un perçage type MFT dessus.

Le principe du plateau du Paulk :


Avant j'étais plutôt parti sur un design simple, épuré et efficace, avec un fourre-tout central :


Voila. Un avis contrasté, mais qui nourrira peut-être le débat.

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3644
Points : 8918
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  toutenbois le Mar 2 Mai 2017 - 8:17

Bonjour,

@Renaud, oui je m'en sers souvent, pour poser les rabot sans que le fer ne soit sur le plateau; pour tout type de travail où une simple butée est suffisante pour immobiliser le bois !
C'est d'autant plus pratique que j'ai il me semble apporté un amélioration non négligeable au système avec un réglage continue de la hauteur de 0 à 5 cm.

Je pensais en avoir faire une vidéo mais je ne la retrouve plus alors voici un montage photo. La règle monte progressivement en se déplaçant de droite à gauche . nul besoin de la retourner et toutes les hauteurs sont utilisables y compris les petites




Pour se qui est du fourzitout sous le plateau c'est une très bonne idée, l’organisation de mon ancien établi me manque parfois, je vais me faire une servante à électroportatif qui utilisera se principe
avatar
toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 2051
Points : 4178
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  toutenbois le Mar 2 Mai 2017 - 10:38

j'ai retrouvé, en vidéo c'est là [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 2051
Points : 4178
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  JoV le Mar 2 Mai 2017 - 14:30

Bonjour à tous,

Voila une remarque sur le sujet des plateaux d’établi basée sur mon expérience personnelle et sur la manière dont je travaille.
Tout d’abord je me suis rendu compte que je travaille principalement sur la partie avant (20 a 30cm) du plateau de mon établi, quelle qu’en soit la largeur. C’est en particulier sur la partie avant que je fais toutes les opérations qui nécessitent un plateau épais (mortaisage au bédane et au maillet en particulier). C’est pour ça que j’ai opté pour un plateau étroit (38cm).
Je me suis aussi rendu compte que régulièrement un tiers du plateau était encombré d’outils dont je me servais, d’où ma décision de mettre un fouzitout (que je ne regrette pas).

Si je devais faire un plateau plus large (je ferai plutôt une pièce), je ferai la partie avant épaisse (80mm) et la partie arrière plus fine (30 ou 40mm) par économie de bois (certains établis shaker ont été faits de cette façon).

En fait j’ai laissé le fond de mon fouzitout amovible pour avoir la possibilité de passer des serres joints sur ce côté du plateau mais en deux ans je n’en ai pas encore éprouvé le besoin.

@+
avatar
JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 156
Points : 230
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  grosb le Mar 2 Mai 2017 - 14:46

Bonjour JoV,

Tu confirmes ce que j'ai pu constater au fil des ans, la plupart des établis anciens, pour ne pas dire tous, que j'ai pu voir étaient très étroits, cela m'a toujours étonné, maintenant je comprends pourquoi à la lecture de tes explications.
Souvent composés de 2 madriers seulement, donc environ de 40cm de large seulement et sans "fouzitout" mais souvent avec à l'arrière une "gorge" pour recevoir les ciseaux et bédanes et avec un ou deux gros trous sur le plateau pour le passage d'un gros valet en plus d'une presse frontale sur le pied de gauche et d'un plateau sur les traverses basses pour les outils comme les rabots, varlopes.
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2393
Points : 3993
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 62
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  JoV le Mar 2 Mai 2017 - 15:01

En effet Bernard certains étaient surprenament étroits, à se poser des questions quant à leur stabilité.
Un autre avantage d’un établi étroit est qu’on peut facilement passer de l’autre côté pour travailler sur une autre partie d’une pièce qui y est fixée, ou pour la raboter dans l’autre sens si elle a un peu de contre fil.

@+
avatar
JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 156
Points : 230
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 36

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  6°sens le Mar 2 Mai 2017 - 15:11

Bonjour à vous deux,

Chez moi, j'ai un établi central autour duquel je peux tourner sans problème.
Pas de fouzitout puisque j'ai mon second établi qui trône juste derrière... j'ai à peine besoin de me retourner pour poser un outil de la main droite.

>>> [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Bon, il est vrai que je n'ai rien calculé, je n'ai fait que tirer parti de cette disposition.

++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais
avatar
6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 6315
Points : 13016
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 64
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  J-Max.fr le Mar 2 Mai 2017 - 15:37

Bonjour,

J'ai beaucoup d'admiration pour les beaux établis dont nous avons chez les membres éminents
de ce vénérable forum de somptueux exemples.
Pensez-vous vraiment que nous devions aveuglément copier les établis de l'époque de Roubo ou même du XIXe ?
D'accord nous utilisons parfois des outils comparables, mais quid des panneaux et de nos électroportatifs ?
Pour ma part, je ne fais pas partie des intégristes du travail manuel à l'ancienne, et peu d'entre nous le sont.
Mon établi actuel copie le volume et les fonctionnalités d'un Roubo. Je peux compter dessus, mais je ne le trouve pas si pratique.
Comme Bernard, j'ai toujours un fourbi autour de la pièce que je dois sans cesse ranger, déplacer...
Je perds un temps de dingue avec ça. Roubo c'était idéal quand tu ne travaillais qu'avec une scie, un rabot, un maillet et trois ciseaux.

A mon humble avis, il faut se tenir sur l'épaule des géants, mais pour voir plus loin, pour aller plus loin.
Donc prendre en considération les principes qui fonctionnent : plateau rigide et épais, stabilité,
mais aussi prendre en considération nos habitudes de travail actuelles.
J'ai besoin de libérer d'avantage (et plus confortablement) le plateau qu'avec les fourre-touts d'époque :
dégager mon rabot, mais aussi ma visseuse, ponceuse, défonceuse et fournitures, et les reprendre rapidement.
Tout ça sans pour autant avoir besoin d'une desserte ou d'un autre petit établi dans mon dos, comme Renaud,
ce qui se passe actuellement car mon fourre-tout est plutôt rempli de copeaux que d'outils...

Je pense qu'un établi idéal, correspondant à nos habitudes de travail et aux outils que nous utilisons,
n'est pas forcément de dimensions bien différentes que ceux de nos aïeuls, mais ne peut pas être pour autant similaire.
Le plateau séparé avec la butée réversible pour y glisser scie et ciseaux, c'est bien, mais si jadis ça correspondait à 90% du travail,
combien cela représente-t-il aujourd'hui ? Personnellement, rabot et ciseaux c'est maximum 20% du temps passé sur le projet.

C'est sûr qu'un bel établi à l'ancienne est un bel objet qu'on rêve immortel, et le réaliser est une belle aventure.
A voir certaines admirables réalisations ici, je voulais aussi le mien, que j'aurai pu transmettre avec fierté.
Mais après 18 mois à utiliser le prototype aux dimensions (en fait une solution d'attente en attendant que mon chêne sèche),
je me rends compte avec tristesse qu'il n'est pas adapté à mon mode de travail.
Si j'avais passé des semaines à faire mon établi Roubo en poutres de 200mm, y compris pour l'investissement financier,
la satisfaction en aurait sans doute pris un coup.

Même si l'on tient absolument à l'objet "classique", à mon avis, pour le choix du plateau comme pour la forme générale,
il faut interroger ses propres méthodes de travail, évaluer l'outillage qu'on utilise le plus,
car ce sont bien ces deux piliers qui doivent présider l'ouvrage final.

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3644
Points : 8918
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  sangten le Mar 2 Mai 2017 - 16:08

Salut

+1 avec J-Max, mais pas que.

1/ Même si je suis d'accord sur le fait qu'on utilise les outils à main qu'une partie du temps, et que l'autre se fait à la machine, 20%, 30%, 40%, je ne sais pas. En revanche, pour ma part, le fait d'avoir réalisé cet établi m'a permis de prendre plus de gout au travail manuel, même si ce n'est qu'une partie du temps, et j'aime de plus en plus travailler à la main. De petites pièces, des moyennes, mais aussi des grandes, et pour fignoler des grands panneaux, comme en ce moment où je fais des engins de 700 x 1000, il faut de la place. Et là, on apprécie un plateau de 2,25 sur 0,75.

Pour l'électroportatif, circulaire, def, etc. ainsi que les opérations de finition, j'ai une table roulante, bien costaude, avec des roulettes à frein, qui va très bien.
Tout ce blabla pour dire que finalement chacun voit midi à sa porte, chacun fait avec ce qu'il a, si ça ne convient pas, essaie d'améliorer, pour in fine : SE FAIRE PLAISIR !

Il n'y a amha pas de solution universelle, pas de vérité absolue. Chacun a la sienne, relative ou absolue à un instant T, ce qui fait qu'elle est relative, fait ses expériences, se met des challenges et essaie d'obtenir plus de satisfaction et de bonheur dans son hobby. Chacun essaie d'être heureux, et finalement, c'est le plus important, non ?


_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 7446
Points : 12757
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  toutenbois le Mar 2 Mai 2017 - 16:47

Il me semble que vous dites la même chose : analyser sa manière de travailler et en déduire les caractéristiques de son principal outil de travail

Même si l'on déborde du sujet, j'ajouterais qu'il est possible de travailler à électroportatif sur un établi comme le mien par contre il est bien difficile de travailler avec des outils à mains sur une table roulante même avec les roulettes bloquées...


J-max.fr a écrit: il faut se tenir sur l'épaule des géants...

J'aime bien tes références
avatar
toutenbois
complétement accro
complétement accro

Messages : 2051
Points : 4178
Date d'inscription : 13/09/2013
Age : 41

https://plus.google.com/u/0/111436452009601116830/posts

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  J-Max.fr le Mar 2 Mai 2017 - 17:24

Re

J'imagine qu'en matheux tu fais plus référence à Pascal qu'à Bernard de Chartres Wink

Oui Sam, quelle que soit sa forme et ses fonctionnalités, il faut sacrifier aux fondamentaux : stabilité, poids, presses, etc.
Je ne sais plus si tu en parle dans une de tes vidéos ou si je t'ai lu ici, mais n'envisages-tu pas une desserte pour l'électroportatif ?
Comme je disais plus haut en évoquant le Paulk ou surtout son plateau creux - lequel n'est qu'un fourre-tout géant sous le plateau -
j'ai trouvé à l'usage que bénéficier de ce large rangement qui peut accueillir n'importe quoi, y compris l'électroportatif (peut-être pas ton OF2200 quand même),
est extrêmement pratique, et pour la première fois de ma vie, je n'avais plus de bazar à manager sur l'établi.
C'est ce qui me fait dire que le Roubo c'est bien, mais ce n'est pas idéal en l'état.
Même avec ton magnifique Shaker et tes nombreux tiroirs (ce que j'ai aussi dans ma base), ce n'est pas aussi versatile.

Après voila, et comme dit Alain, l'objet est superbe, éprouvé, et le fabriquer est une riche aventure.
Ceci dit, on peut mettre tout autan de soin dans n'importe quelle forme d'établi.
L'alternative n'est pas nécessairement la MFT branlante ou l'établi à roulettes.

Au fait bonne chance pour ton mi-temps Wink

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3644
Points : 8918
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  tvtorre le Mar 2 Mai 2017 - 17:35

Attention, HS :

toutenbois a écrit:
J-max.fr a écrit: il faut se tenir sur l'épaule des géants...

J'aime bien tes références

J-Max.fr a écrit:J'imagine qu'en matheux tu fais plus référence à Pascal qu'à Bernard de Chartres Wink

Je ne peux m'empêcher de signaler une excellente émission radio qui commence systématiquement par "Se tenir sur les épaules des géants et voir plus loin...". Le lien : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Fin du HS!
avatar
tvtorre
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 568
Points : 918
Date d'inscription : 27/06/2013
Age : 34
Localisation : Hainaut (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  grosb le Mer 3 Mai 2017 - 9:35

Bonjour,

En fait, je suis un peu comme JM, partagé entre le Roubo classique et un bien plus moderne adapté à nos façons de travailler aujourd'hui avec les électroportatifs qui ont pris une place vraiment très importante au quotidien, comme par exemple les visseuses sans fil...
Qui aurait prédit il y a une vingtaine d'années que sortir une visseuse pour une vis serait aussi naturel que de sortir un tournevis de la caisse à outils ?
Bref, comme JM je pense que le Roubo "pur et dur" n'est plus vraiment adapté à nos habitudes sauf peut-être pour les inconditionnels du travail aux outils à main exclusivement.

Cela fait un moment que je me posait la question en pensant, sans oser l'exposer, qu'un plateau-tiroir placé en dessous du plateau principal de l'établi, plateau pouvant être en deux parties ou du moins coulissant de chaque côté pour ceux qui ont la chance (la place) de pouvoir tourner autour de leur établi, ce plateau-tiroir étant suffisamment espacé du plateau de l'établi afin qu'il puisse y accueillir une visseuse, une défonceuse (raisonnable, pas une 2kW), une scie sauteuse, un gros maillet, un rabot(s) ou encore quelques ciseaux et bédanes comme le ferait aussi bien un plateau "boîte de torsion".

Bien sûr, ce plateau-tiroir sacrifierait la première rangée des tiroirs pour les inconditionnels d'établi shaker, mais éviterait le fouzitout pas toujours pertinent, car ne permettant pas de disposer de l'arrière du plateau...

En tout cas, l'analyse de JM est très pertinente et permet d'émuler la réflexion sur "son établi idéal" en partant d'une autre approche qui consiste à analyser le "comment j'utilise mon établi" et "pourquoi je préfère souvent utiliser une table servante à roulettes" par exemple, (alors que cela devrait être le rôle de l'établi) pour arriver à un choix très personnel en fin de compte.

Merci à lui.

PS: J'ai revu avec grand plaisir les vidéos de Samuel, elles sont vraiment sympa, on ne s'en lasse pas, merci à lui aussi d'avoir remis les liens dans ce fil.
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2393
Points : 3993
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 62
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  sangten le Mer 3 Mai 2017 - 10:16

grosb a écrit:pourquoi je préfère souvent utiliser une table servante à roulettes"
Pour pas niquer l'établi !
de l'anglais "nick" : entaille, bien sûr !

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 7446
Points : 12757
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  tomailya le Mer 3 Mai 2017 - 13:19

Bonjour
Tout ce qui est dit est tres pertinent et permet en effet de reflechir a l etabli adapté a chacun.
Comme explisque Bernard, je pense faire le tiroir a copeaux adapté a la pose d electroportatifs.
Cependant le travail sur servante reste parallele pour travailler  plusieurs pieces et SURTOUT éviter une trop grande guirlande de cables.
Je ne me vois pas travailler quesur un etabli
avatar
tomailya
complétement accro
complétement accro

Messages : 1379
Points : 2576
Date d'inscription : 29/02/2012
Age : 43
Localisation : hautes alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  Vincent 38 le Mer 3 Mai 2017 - 13:26

Bonjour à tous,

dans le but de complexifier un peu le débat, pensez vous compatible le double plateau et une presse de bout ( type à double broches Véritas ).
ça oblige à avoir d'un coté une alaise complète pour fixer la presse, mais on peu conserver une traverse centrale comme butée ou foursitout ?

amicalement,

Vincent
avatar
Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1597
Points : 2404
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 54
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  sangten le Mer 3 Mai 2017 - 13:41

salut Vincent

Tout dépend de la largeur de la presse ? Si elle est inférieure ou égale à un demi plateau, ça va, non ? Ou m'enfilé-je le doigt dans l'oeil ?

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 7446
Points : 12757
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  6°sens le Mer 3 Mai 2017 - 13:45

Hi,
Une autre option (alternative) au fouzitout est un tiroir s'ouvrant des deux côtés et suffisamment profond pour recevoir l'électroportatif.
Il pourrait avoir des prises internes pour les filaires.
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais
avatar
6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 6315
Points : 13016
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 64
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  Vincent 38 le Mer 3 Mai 2017 - 13:50

bonjour Alain,
la presse Veritas fait 610 mm d'écartement maximal entre les broches de la presse, donc ça couvre les deux plateaux et la traverse centrale.

Amicalement,

Vincent
avatar
Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1597
Points : 2404
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 54
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  grosb le Mer 3 Mai 2017 - 14:37

Bonjour (re),

Pour moi maintenant, avant de changer d'avis ;-), mon établi idéal serait équipé :

- d'un piètement généreux, lourd quoi, avec traverses basses, démontable,
- d'un plateau (grand genre 2,20 ou même 2,50 x 0,80m x 0,08 ou 0,10) d'un seul "morceau",
- ce plateau serait équipé de "griffes" sur deux rangées,
- il serait également percé de quelques trous de 19mm (de 2 à 5 maxi) pour 2 valets Gramercy,
- il serait assemblé aux pieds par tenons non traversants, simplement posé et tenu par son propre poids,
- il serait à fleur des pieds au moins sur le devant,
- il serait équipé d'un presse à gauche, modèle à la mode de JoV (vis, mais avec un volant Moxon et une barre basse rectifiée), trop beau et simplissime, et évidement avec son "valet?" sur glissière,
- en bout d'un côté, d'une double presse, genre Véritas ou Lie, à vis synchronisées, mais débrayables, et avec ses griffes,
- amovible pour le dessus du plateau comme accessoire une presse benchcrafted moxon vice (ça j'ai déjà, c'est un bon début, non? ;-)

- dessous ce plateau, un plateau-tiroir sur toute la surface, "hors passage" de la presse frontale et valet et bien écarté du plateau pour laisser le passage des tiges des valets d'établi et surtout pour pouvoir s'en servir de fouzitout pour de l'électroportatif et tout le reste, peut-être en deux parties (voir 4) pour pouvoir s'ouvrir d'un côté comme de l'autre, donc assez rigide,
- enfin, sous ce plateau-tiroir, un ou deux caissons à tiroirs, amovibles, en retrait, à ouverture des deux côtés, comme Alain, pas shaker même si c'est très beau (je ne me sens pas du tout capable de faire des tiroirs à côtés trapézoïdaux), et surtout pour les traverses basses, pas trop basses, pour pouvoir y passer un balai et surtout mes pieds, même si je ne fais pas du 46...

Ben avec ça , je crois que rien d'autre ne pourrait plus m'être utile... sauf la place pour accueillir ce rêve....  jesors
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2393
Points : 3993
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 62
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  sangten le Mer 3 Mai 2017 - 16:32

et la marmotte ?

Je me permets une petite restitution : les tiroirs qui s'ouvrent des deux cotés, c'est (entre autres, peut-être) Samuel.

- ce plateau serait équipé de "griffes" sur deux rangées,
qu'entends-tu par là ? Des greppes ? Auquel cas, ça me parait compliqué, sachant qu'une rangée de greppe se trouve dans l'alignement de la presse.
- il serait à fleur des pieds au moins sur le devant,
obligé pour la presse

il serait équipé d'un presse à gauche, modèle à la mode de JoV (vis, mais avec un volant Moxon
Comme Samuel. Quelle classe ! ça, je regrette. Trop top.


_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 7446
Points : 12757
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  manuz le Mer 3 Mai 2017 - 18:11

J-Max.fr a écrit:
Comme je disais plus haut en évoquant le Paulk ou surtout son plateau creux - lequel n'est qu'un fourre-tout géant sous le plateau -
j'ai trouvé à l'usage que bénéficier de ce large rangement qui peut accueillir n'importe quoi, y compris l'électroportatif (peut-être pas ton OF2200 quand même),
est extrêmement pratique, et pour la première fois de ma vie, je n'avais plus de bazar à manager sur l'établi.

L'alternative n'est pas nécessairement la MFT branlante ou l'établi à roulettes.

métasalut,

ouais jmax, je suis toujours fan de tes analyses
je vous mets le lien des établis blum ; j'ai copié la version mobile que j'utilise toujours ; je vois que sa version "cabinetmakers" pourrait etre une piste de synthèse ; un plateau torsion box (éventuellement modifié pour tendre vers un ron paulk ) sur sa base traditionnelle

le truc en plus c'est que le plateau torsion box est vite fait et super plat-rigide ; donc on hésite pas à taper dessus
vous noterez la facilité de faire une presse moxxon

version à l'étude : plateau éventuellement détachable

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

le poids pourrait venir aussi de greffage de modules de rangements dessous (et décrochables pour du chantier par ex)

perso, je note tout ca, sans me presser, sur ce qui va pas sur l'actuel pour améliorer le prochain : ca ressemblera à ce que je viens d'écrire plus haut

cela étant...si vous etes capable de construire un bel établi tradition sans établi...c'est qu'on peut se passer d'établi non ?  scratch

et pour finir, finewoodworking avait cogité/présenté un "établi" adapté aux outils "modernes" :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
manuz
complétement accro
complétement accro

Messages : 889
Points : 1794
Date d'inscription : 25/12/2012
Age : 48
Localisation : vers toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  grosb le Jeu 4 Mai 2017 - 9:24

Toutes mes excuses à Samuel... pour cette inversion avec Alain pour les tiroirs coulissants des deux côtés... pancoops

Mais je suis sur qu'il ne m'en voudra pas...

Alain, tu as parfaitement raison de souligner que les pieds, du moins celui de la presse doit être à fleur du plateau, comme quoi, il me faudra encore dessiner le tout pour ne pas me gaufrer.

Oui, des "greppes" ou benchdog, mais je croyais aussi que "griffes" avait été "validé" par notre ami Vincent91, dont j'ai lu très récemment le tuto passionnant sur les benchdog :
"S'il faut vraiment traduire "benchdog" (ce dont je ne suis pas sûr) je pencherais plutôt pour l'emploi du mot "griffe". Il est clair, de bon aloi, au moins aussi attesté dans ce sens spécialisé que le mot "greppe", puisque c'est le mot utilisé par Roubo ( l'Art du menuisier, tome 1, 1769)."

En fait, je pense que je me suis mal expliqué, en bout d'établi je verrais bien une presse double débrayable comme [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], mais avec des volants ronds type "Benchcraft" et plutôt avec deux chariots réalisés comme celui de Samuel, donc deux rangées de greppes, une de chaque côté du plateau, mais à faire soit même, pas au prix de celles proposées par Lie, Benchcraft ou Véritas.
Mais je ne sais si c'est réalisable facilement, car je n'aime pas le porte à faut que l'on voit généralement à droite des établis équipés de chariot type presse allemande ou parisienne.
Alors pourquoi des chariots plutôt que la presse Véritas à double vis, tout simplement parce que je pense que cette presse ne permet pas d'avoir la précision de serrage d'un chariot de part sa conception (mon établi actuel est équipé d'une presse en bout avec son benchdog et elle n'est pas très précise justement, peut-être cela provient-il de sa qualité très très moyenne, mais c'est ainsi).
Par contre, je verrais bien une liaison (débrayable) à chaine entre les deux chariots, cela demande un peu d'effort de conception, mais je crois que cela en vaut la peine.

Pour la presse de JoV et grâce à ses explications finalement un roulement linéaire se trouve assez facilement, une barre rectifiée aussi, donc ce point n'est pas insoluble et c'est vraiment beau, simple et épuré.
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2393
Points : 3993
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 62
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Plateau établi en 1 ou 2 plateaux

Message  J-Max.fr le Jeu 4 Mai 2017 - 9:31

Bonjour,

Bernard, le porte à faux en bout d'établi, moi j'y tiens beaucoup car pour passer une jambe dessous,
et pouvoir pousser loin avec le rabot assez près du corps, c'est plutôt indispensable.
Sauf erreur, la presse Véritas est bien à chaîne non ? Donc elle devrait être assez précise.

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3644
Points : 8918
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum