les imprimantes 3D multi tête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

les imprimantes 3D multi tête

Message  gwez67 le Lun 15 Mai 2017 - 18:12

bonjour,

est ce que certains ont installé une Diamond Hotend sur leur imprimante ?



sur le papier ça à l'air séduisant mais quand est il de la réalité ?

on trouve d'ailleurs beaucoup de clones sur ebay où aliexpress.

de manière générale j'aimerais que ce fil serve de discussion sur les machines permettant d'imprimer au moins 2 couleurs / matières car il y différentes techniques développées pour cela (têtes doubles, 2 têtes indépendantes etc ...).

vos avis, vos retours d'expériences sont le bien venu cheers
avatar
gwez67
très actif
très actif

Messages : 306
Points : 318
Date d'inscription : 21/03/2017
Age : 52
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: les imprimantes 3D multi tête

Message  J-Max.fr le Mar 16 Mai 2017 - 15:47

Bonjour,

C'est un vieux concept de tête développé dans le monde RepRap voici quelques années.
On la voit plus fréquemment sur des Delta où elle se prête mieux au montage sur effector.
Niveau fonctionnement, j'ai un équivalent 2 vers 1 (E3D Cyclops). Mon avis :

POUR :
- pas de réglage impossible : une tête à régler
- pas de grosse perte de volume d'impression
- pas de bavures d'une couleur sur l'autre
CONTRE :
- une seule température pour 3 matériaux (donc pas de Nylon d'un côté et de PLA de l'autre, par exemple).
- poids : un gros corps de chauffe, 3 radiateurs, 3 ventilateurs, etc.
- difficilement montable sur machines autres que deltas.
- peu de cartes savent gérer 3 extrudeurs sans grosses bidouilles
- coût (carte + alimentations en fil + alimentation courant continu...)
- consommables (beaucoup de perte)
- temps de conception des pièces imprimables grandement augmenté
- temps de préparation d'impression augmenté
- temps d'impression considérablement augmenté
- risque accru d'aléas d'impression

Mon avis est que pour la multi-extrusion, d'autant plus avec 3 matières, il faut vraiment en avoir l'utilité.
Ça ne vaut pas le jus si on ne va pas majoritairement imprimer en multi-matériaux.
Pour ma part, après avoir testé et évalué la technologie,
je passe plus de 20kg de fil par an dans mes machines dont moins de 100g en multi.
En fait, il est plus simple, beaucoup plus rapide et moins coûteux,
d'assembler deux pièces imprimées à part que d'imprimer une pièce en multi.
Pour moi qui ne fais pas de figurines et qui imprime rarement avec support (je préfère dessiner des pièces qui n'en ont pas besoin),
les cas de figure où j'ai réellement besoin d'imprimer en multi sont rarissimes.

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3640
Points : 8914
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: les imprimantes 3D multi tête

Message  gwez67 le Mar 16 Mai 2017 - 16:47

merci de ta réponse Jm

c'est vrai que 3 matières c'est pas courant mais j'ai supposé que c'était pour la combinaison pla couleur 1 + pla couleur 2 + pva support par exemple.

dans l'absolu, je suis d'accord avec toi quand on peut éviter support et / ou plusieurs couleurs c'est mieux mais nombre de pièces ne le permettent pas même en essayant de les concevoir dans ce sens.

j'ai vu qu'en dehors de la double tête classique (avec où sans basculement), certains fabricants (leapfrog, bcn3d) utilisaient 2 têtes "indépendantes". Je mets indépendantes entre guillemets car comme elles partagent le même guidage elles ne le sont pas tout à fait.

dans les + annoncés : des températures de filaments différentes, pas de bavure sur l'objet du fait que la tête qui n'imprime pas n'est plus au dessus de l'objet, poids en déplacement moindre

il y a aussi la solution The palette qui reconstitue un filament multi couleur (pour l'instant réservé exclusivement au pla)



avatar
gwez67
très actif
très actif

Messages : 306
Points : 318
Date d'inscription : 21/03/2017
Age : 52
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: les imprimantes 3D multi tête

Message  J-Max.fr le Mar 16 Mai 2017 - 18:17

Re,

Beaucoup de choses existent. Mais tout est une question d'utilité.
Avec ThePalette (en supposant que ce soit désormais au point), la résolution "machine"
est très loin de ce que peut faire une imprimante papier.
Du coup c'est aussi décevant qu'un système multi-extrudeur classique.



Sinon, la solution que j'ai retenue est le legend Pack E3D :

Tu peux faire réellement du multi-matériaux avec les sorties Chimera (2 buses indépendantes),
sans contamination, mais avec risque de bavures (oozing).
Ou de la double-extrusion (1 seule buse) avec la sortie Cyclops.
C'est un simple upgrade, assez bon marché, pour toute imprimante "ouverte".

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3640
Points : 8914
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: les imprimantes 3D multi tête

Message  gwez67 le Mer 17 Mai 2017 - 12:38

oui c'est vrai le terme de palette est un peu ambitieux.

surtout que l'on peut mélanger les couleurs plus simplement justement avec une diamond par exemple [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

pour l'instant on trouve peux de retour sur l'évolution Prusa (mais je crois que les livraisons commencent ce mois ci) mais ça reste uniquement multi couleurs pas multi matériaux.

je vais me pencher sur ta solution qui est vraiment polyvalente.

sinon il y a le système 2 têtes semi indépendantes comme chez Leapfrog mais le budget de ces machines est au dessus de 2.000 € et est ce un vrai plus comparé à une solution logicielle type oozeshield.



avatar
gwez67
très actif
très actif

Messages : 306
Points : 318
Date d'inscription : 21/03/2017
Age : 52
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: les imprimantes 3D multi tête

Message  J-Max.fr le Ven 19 Mai 2017 - 0:22

Bonsoir,

Le Oozeshield n'est jamais totalement garanti.
Les doubles têtes indépendantes c'est pas mal non plus. Bon, ça a un coût aussi.
Mais avec deux têtes, tu as toujours un décalage entre les couleurs. Même minime.
La seule solution définitive et contre le décalage et contre le oozing, c'est la tête unique, Cyclops ou autre.
On peut trouver un Legend Pack en clone autour des 30€, donc ça reste accessible.

Là où Prusa innove c'est sur la carte d'extension 4 extrudeurs,
parce que sinon, son système "multi en un" est issu de solutions qui datent au moins de 2014.
Il y a même eu des versions commerciales, chez Prometheus, par exemple.
Ca marche bien, pas de souci là dessus, c'est juste la purge d'impression et la rétractation importante qui plombe le principe.
Avec la Cyclops, la rétractation n'est que de 4 à 6mm. Donc, à part la purge, tu ne le ressent pas trop.



++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3640
Points : 8914
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: les imprimantes 3D multi tête

Message  gwez67 le Ven 19 Mai 2017 - 18:44

J-Max.fr a écrit:Là où Prusa innove c'est sur la carte d'extension 4 extrudeurs

justement peux tu éclairer ma lanterne car hormis le fait qu'il y en ai 4, j'ai du mal à percevoir le +.

d'après toi un mélange PLA / PVA semble possible avec le système Prusa ?
avatar
gwez67
très actif
très actif

Messages : 306
Points : 318
Date d'inscription : 21/03/2017
Age : 52
Localisation : france

Revenir en haut Aller en bas

Re: les imprimantes 3D multi tête

Message  J-Max.fr le Ven 19 Mai 2017 - 21:06

Bonsoir,

Les cartes de contrôle gèrent généralement 1 à 2 extrudeurs.
Donc il faut des cartes externes pour gérer plus d'extrudeurs que ce que prévoit la carte.
Prusa a développé une extension pour la carte Rambo,
et la DuetII a aussi une extension permettant d'aller jusqu'à 7 extrudeurs.

Concernant les matières en multi-extrusion, il y a deux cas de figure : tête unique et multi-têtes.
En multi-têtes, aucun problème de matière puisque chaque tête a sa propre gestion de température qui correspond à sa matière.
En tête unique, c'est une autre partition, car soit il faut deux matières s'imprimant à la même température,
soit ajouter au gCode un script permettant des pauses pour passer d'une température à l'autre.
Exemple, deux matières ABS et PLA :
- on débute avec ABS,
- impression ABS à 250°C
- purge de l'ABS
- pause pour baisse de température à 200°C
- impression tour de nettoyage à 200°C
- impression PLA à 250°C
- purge du PLA
- pause pour chauffe à 250°C
- impression tour de nettoyage à 250°C
- etc à chaque couche.

Comme tu l'imagine, les temps d'impression s'envolent.
Si tu as deux matières qui s'impriment à la même température,
alors tu perds toujours du temps sur la tour, mais au moins la machine ne perd pas des heures à chauffer et refroidir !

Le PLA et le PVA s'impriment dans une fourchette de température à peu près similaire.
Toutefois, trouver une température commune où les deux filaments vont bien s'imprimer, n'est pas garanti.
Cela demandera peut-être pas mal d'ajustements.
Éventuellement, les temps de chauffe/refroidissement seront réduits si tu veux les imprimer à leur température idéale.

La carte Rambo de la Prusa i3 Mk2 sait gérer 2 extrudeurs.
Le choix le plus malin serait de l'acheter en mono extrusion,
puis de faire l'upgrade avec un Legend Pack E3D en imprimant les pièces manquantes,
et en achetant les quelques composants nécessaires (pièces mécaniques extrudeurs).

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3640
Points : 8914
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum