choisir un bon driver pour nema23 3A

Aller en bas

choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  gentipierrot67 le Ven 2 Juin 2017 - 21:04

bonjour, je dois changer mes drivers type 542 de 4 ans d'age qui deviennent défectueux les uns aprés les autres et ne donnent pas satisfaction en terme de pilotage moteur nema 23 de 3A. pilotage par carte usb ddum 2000kz et alim 36v
j'ai le choix entre dm542a et dq542ma,M542H, CW5045 Driver 4.5 A, TB6600HG dit div 268N, ou directement le 860H ou encore le CW8060. et j'en oubli comme la 330.....
cette question est peut être plus une enquête car je ne vois pas de différence notable entre les cartes sur le papier. donc aide pour y voir plus clair, conseil et avis ou expériences sont la bien venue.
cdt
avatar
gentipierrot67
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 56
Points : 84
Date d'inscription : 04/07/2015
Age : 46
Localisation : haguenau

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  momoclic le Ven 2 Juin 2017 - 21:39

Bonjour,
Sans être spécialiste le fait d'utiliser un Nema23 n'a aucune incidence sur le choix d'un driver.
Une des premières choses à connaître est l'intensité maximale que peu encaisser le moteur.
Au regard de drivers cités il semble que cette intensité soit inférieure ou égale à 4,2 ampères. Par ailleurs le second critère est la tension d'alimentation. Le choix de cette tension aura un incidence sur la vitesse de rotation du moteur, donc sur la vitesse d'avance de l'axe piloté. Dans ton cas il semble que ton choix sera guidé par les 36 volts de ton alimentation.
Ensuite tu dis que les anciens ne te donnaient pas satisfaction, mais en quel(s) domaine(s) ?
Vitesse, bruit, perte de pas,etc. ?
Sans ces informations, sans les conditions d'utilisation ni les caractéristiques des Pàp il me semble bien illusoire d'attendre un conseil judicieux... scratch
avatar
momoclic
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 466
Points : 472
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 70
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  gentipierrot67 le Ven 2 Juin 2017 - 22:40

SALUT, merci pour ces remarques et je vais essayé de donner des explications. la première est que certains de mes drivers chauffent plus que d'autres alors que je n'ai pas de différence entre les moteurs pap, la source d'alimentation et l'entrainement + paramètres mach3 identiques. depuis que j'ai installé ma carte usb, on a fait des erreur de connection. malgrés les diverses protections internes aux drivers tel court circuit, sur-intensité, ect...j'ai 3 drivers sur 5 qui ont lâché en même temps.
nous avons ressoudé des composants TRANSISTORS MOSFET IRF540 neuf, mais nous attendons à mieux en fonctionnement que le résultat obtenu.
moi en faisant parfois des erreurs avec ma BOD sur port //, les drivers n'ont jamais claqué.
ensuite même en 1600 micro-pas le moteur passé 2000mm/mim au maximum, ils décrochent. valeur acceptable entre 1200 et 1500 pour ne pas rencontrer du tout ce phénomène et être à l'abri de dis fonctionnement. (800 à 1000 mm/min sur port parallele).
l' ami qui m'aide sur ma cnc, à commandé sa machine personnalisé en chine type 6020, et vient de la recevoir. néma 32 + carte 860h, breakoutdrive (BOD) usb, il fait du 6000mm/min et pas de chauffe de résonance ou décrochage moteur. les mouvement sont très fluide, un vrai plaisir qui fait rêver.
alors questions multiples, est ce un problème informatique dù à de trop mauvais réglages, une inadaptation entre horloge pc et fréquence de travail de la BOD USB et les infos transmis aux drivers, ou les drivers d'origine qui ne sont pas les mieux adaptés (ce que je doute fort) ???
avatar
gentipierrot67
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 56
Points : 84
Date d'inscription : 04/07/2015
Age : 46
Localisation : haguenau

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  momoclic le Ven 2 Juin 2017 - 23:32

Comme écrit plus haut la vitesse dépend de la tension, ton ami à des drivers qui ont potentiellement la capacité de les alimenter avec une tension double de la tienne et une intensité de 6 ampères...

Voici un site pour calculer la vitesse en fonction de la tension, mais pour cela il faut connaitre l'inductance (L) en Henry, donc connaitre les caractéristiques des moteurs.
A défaut une référence on pourra peut-être trouver ces critères.

http://www.daycounter.com/Calculators/Stepper-Motor-Calculator.phtml

D'autres informations peuvent être importantes
- Le couple de blocage des Pàp
- La charge à déplacer et l'effort pour chacun des axes.
- Mode d'entrainement direct ou démultiplié

Si les moteurs décrochent, c'est vraisemblablement que le couple à vitesse élevée est trop faible. Ce qui sous entends que tu les fais tourner trop vite...
Plus l'inductance des moteurs est élevée plus il est difficile de les faire tourner vite.
Tout ça pour dire que les drivers ne sont qu'un maillon de la chaine !
avatar
momoclic
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 466
Points : 472
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 70
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  J-Max.fr le Ven 2 Juin 2017 - 23:59

Bonsoir,

La vitesse sur une fraiseuse CNC est-elle réellement un facteur ?
De toute manière tu es limité par la vitesse de coupe et l'avance liés à l'outil.
Pour les déplacements transitoires, peut-être, mais ça joue à combien ? 15% du temps total d'usinage ?

"1600 micro-pas" ? Cette valeur me semble erronée...

Pour moi, faire fonctionner une CNC sur une liaison permanente USB n'a pas de sens.
Sous windows, c'est même suicidaire vu la gestion que l'OS fait de l'USB.
Sous Linux encore, avec un OS light et un ordi dédié, c'est déjà bien plus stable.
Je ne pense pas que tes soucis viennent des drivers, mais plus de ton pilotage et/ou de ta configuration matérielle.
Je ne sais pas ce que tu as comme CNC, mais un câblage trop juste, câbles non blindés, alimentation mal filtrée, mauvaise ventilation, tout ça peut jouer.

Niveau drivers, aux vitesses que tu annonces, des TB6600 (<5A/50V) iront très bien pour un budget plancher.
Tu les feras tourner dans la planche médiane d'utilisation, ce qui devrait les préserver.
A ce prix (<10€) tu peux même en avoir en rab au cas où.

Niveau pilotage, je plaide pour les machines autonomes :
- carte dédiée (MKS Sbase sous Smoothieware <50€)
- ecran tactile sur la machine (MKS TFT32 <30€)
- drivers externes TB6600 (3*7€=21€)
- câblage propre, boitier ventilé, alimentation soignée.

Plus besoin d'ordi scotché à la machine, de breakout board, de câbles USB, de Mach3.
Tu met la machine en réseau Ethernet* et tu transfert tes gcodes directement dans la machine.
L'ensemble tient dans une boite à chaussures. Deux tapotages sur l'écran tactile et tu lances l'usinage. Basta.

*ou wifi avec un petit module à <20€, ce qui te permet en plus de contrôler ta machine sur ton smartphone.

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3660
Points : 8928
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  gentipierrot67 le Sam 3 Juin 2017 - 0:15

je viens de lire ta réponse est bien que ça semble séduisant, j'avoue ne pas connaitre les article mks cité.
je vais me pencher dessus par curiosité. si tu as un lien explicatif présentant les avantages et son mode de fonctionnement je suis preneur.
quand je parle de 1600 micro-pas faut comprendre 1/4 de pas pour moteur de 1.8° (200pas par tour).
avatar
gentipierrot67
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 56
Points : 84
Date d'inscription : 04/07/2015
Age : 46
Localisation : haguenau

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  Hervé-34 le Sam 3 Juin 2017 - 1:09

Bonjour à tous !

Je reconnait bien là, la pensée de JM !

Il faut dire que l'essayant en ce moment, ( l'impression 3D autonome )
je n'y trouve que des avantages ! plus de PC !!

Je réfléchi à propos de ma petite CNC !!

Hervé
avatar
Hervé-34
complétement accro
complétement accro

Messages : 2291
Points : 3252
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 67
Localisation : 34390 Tarassac

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  diomedea le Sam 3 Juin 2017 - 7:19

Bonjour à tous,
J-Max.fr a écrit:La vitesse sur une fraiseuse CNC est-elle réellement un facteur ?
Oui!  What a Face

J-Max.fr a écrit:
Niveau pilotage, je plaide pour les machines autonomes :
- carte dédiée (MKS Sbase sous Smoothieware <50€)
- ecran tactile sur la machine (MKS TFT32 <30€)
- drivers externes TB6600 (3*7€=21€)
- câblage propre, boitier ventilé, alimentation soignée.

Plus besoin d'ordi scotché à la machine, de breakout board, de câbles USB, de Mach3.
Tu met la machine en réseau Ethernet* et tu transfert tes gcodes directement dans la machine.
L'ensemble tient dans une boite à chaussures. Deux tapotages sur l'écran tactile et tu lances l'usinage. Basta.
Tu veux dire que tu n'a plus accès à Mach3 quand la machine tourne?
++
JPaul
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10691
Points : 21330
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  J-Max.fr le Sam 3 Juin 2017 - 12:04

Bonjour,

Oui, Jean-Paul, plus de Mach3 du tout. Ce qu'il faisait est déjà fait par le firmware de la machine.
Et puis quand l'usinage est en route, a-t-on réellement besoin de triturer les réglages en cours d'usinage ?
Ça reste faisable : au lieu de le faire à l'écran du PC, tu le fais sur celui de ta machine (si vraiment tu en as besoin).
C'est juste une question d'habitude. Moi je suis passé de Mach3 à Linux CNC, puis à une machine autonome.
Et comme dit Hervé, quand tu y as goûté, c'est évident : les usines à gaz que sont Mach3 et consorts
ne sont ni indispensables, ni réellement utiles. C'est bien plus simple autrement.
De plus, contrairement à Mach3, les solutions cités ne sont pas payantes au niveau firmware, puisqu'il s'agit de logiciels libres.

Ce que je voulais dire au niveau de la vitesse (je ne suis pas certain d'avoir été bien clair là dessus),
c'est qu'il n'est pas utile de vouloir qu'une fraiseuse CNC atteigne des vitesses stratosphériques,
puisque de toute manière les outils de coupe te cantonnent sur des vitesses d'avance modestes.
Les hautes vitesses ne sont utiles que pour les déplacements et n'ont qu'une influence réduite sur le temps total d'usinage.

@gentipierrot67, détail : 200 pas sur-échantillonnés 4x ça devrait faire 800 micro-pas par tour moteur Wink
Le sur-échantillonnage n'a qu'une influence réduite sur le couple en fonctionnement.
C'est le couple de maintien qui chute (capacité du moteur à maintenir sa position sur les micro-pas intermédiaires).
Il n'y a pas de raisons au niveau des moteurs ou des drivers pour qu'un sur-échantillonnage élevé les fassent décrocher.
En revanche, un sur-échantillonnage élevé augmente le flux d'informations. Tu as besoin d'une liaison stable et performante.
Or l'USB n'offre pas cette garantie. Déjà le câble a besoin d'être de qualité ; autant dire que les câbles chinois pas cher ne le permettent pas.
Ensuite, Windows ne priorise pas la liaison USB, et encore moins dans les versions récentes
où l'OS passe une bonne partie de son temps à regarder son nombril, ses licences et ses widgets...
Pour faire simple, il envoie les données vers l'USB quand il décide qu'il a le temps.

Je n'ai pas de lien particulier pour expliquer pourquoi la solution autonome est meilleure, mais je vais te l'expliquer, c'est assez simple.
La solution ordi, c'est bourré de gigaflops, tu as une série de choses empilées, inutiles et problématiques.
D'abord l'OS, généraliste et multitâches. Il est lourd et compliqué, car il prévoit de savoir tout faire.
A moins de désactiver un maximum de choses et de prioriser et Mach3 et la liaison USB, il s'occupera d'autres tâches dont on a pas besoin.
C'est impossible à faire pour l'utilisateur lambda depuis Windows 8, soyons clair.
Par dessus, tu met un logiciel (Mach3), lui aussi gourmand et inutilement compliqué, que l'OS devra gérer en plus de tout le reste.
Il envoie un flux important d'information via USB (non stable), qui arrive vers une carte de multiplexage (Breakout board),
qui convertit les informations reçues via USB et répartit les informations vers les drivers et autres contrôleurs.
Dans le même temps elle convertit et renvoie aussi, via USB, d'autres informations vers le PC (fins de course, etc.),
lequel devra les traiter et les transmettre en retour à Mach3, en temps et en heure également, avec un peu de chance.
Voila pour la solution ordi.

Une solution autonome, c'est tout l'inverse. Il s'agit d'une carte micro-contrôleur, donc un micro-ordinateur.
Il n'y a pas un OS + un logiciel d'interprétation. Il y a un firmware (Smoothieware), qui fait les deux.
Il est dédié à ces tâches et est très léger : il sait faire peu de choses, soit contrôler une machine et interpréter du gCode.
En conséquence, il ne demande pas une électronique puissante et il fait malgré tout les choses vite et bien.
Il n'y a pas de breakout board, pas besoin. Les informations du micro-contrôleur vont directement sur les drivers,
en interne donc très rapides, sans aucun ralentissement. Idem, les sondes et relais sont connectées directement à la carte.
La carte sait gérer des écrans simples ou tactiles, qui offrent une visualisation et un accès utilisateur aux paramètres, y compris en fonctionnement.

A noter que la carte MKS Sbase inclut déjà en interne des drivers 32 micro-pas jusqu'à 2.2A pour le même prix.
Cependant, elle offre aussi la possibilité de sortir vers des drivers externes, illimités en puissance.
Par exemple, moi je sors vers des servo 200w en 230v. Pas de souci.
La carte sait gérer 5 axes, possède 10 entrées sondes et 4 sorties PWM pour commander analogiquement des choses externes :
relais, lit ou cartouches chauffantes, refroidissement, lubrification, vitesse de broche, laser, plasma, variation analogique des flux, amorçage, etc.
Bref, elle est plutôt complète pour moins de 50€, le firmware permet différentes configurations (fraiseuse, laser, imprimante 3D...),
et est entièrement paramétrable. Tu peux imaginer ta propre machine, et la configuration est plutôt simple et bien documentée.
La carte possède un espace de stockage sur carte SD faisant office de disque dur.
La carte se met sur ton réseau domestique via Ethernet, et tu peux y accéder de partout dans le monde.

Niveau possibilités d'usinage il n'y a pas de limitations par rapport à Mach3.
Tu crée ton fichier gCode à partir de ton ordi, et tu l'envoies soit par le réseau sur la carte, soit sur une carte SD qui sert de navette.
En deux clics, tu lances l'usinage à partir de la machine. Basta. Ensuite tu éteins ton ordi ou tu fais autre chose avec.

Va savoir pourquoi, les sujets CNCs sont souvent hautement polémiques. Surtout sur ce qui sort de l'ordinaire.
En tous cas, c'est toujours long à documenter. J'espère que ma réponse sera suffisamment complète et t'ouvrira des perspectives.

++JM
avatar
J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3660
Points : 8928
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  diomedea le Sam 3 Juin 2017 - 12:45

Merci pour les explications! (Même si comme d'hab' j'ai pas tout compris!)
J-Max.fr a écrit:
Et puis quand l'usinage est en route, a-t-on réellement besoin de triturer les réglages en cours d'usinage ?
Pour moi oui!
Je modifie souvent la vitesse d'avance ou celle de la broche par exemple.
Le prochain truc que je modifierais sera certainement le passage à un écran tactile...
Pour la vitesse d'avance, c'est quoi rapide pour toi?
Je me rappelle plus, c'est quoi ta CNC? J'ai un vague souvenir que c'était une fabrication personnelle, c'est bien ça?
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10691
Points : 21330
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  gentipierrot67 le Sam 3 Juin 2017 - 13:40

salutation
de retour de l'atelier, j'apporte les infos sur mes moteurs (57BYGH115-003B et inductance par phase =9mH, 1.6 ohms) et driver 2M542. par contre mes excuses j'ai gardé un moteur plus ancien pour Z de type GB23H2112304A 3A 7.5 mH 2ohms
en parcourant les différents driver cité lors du premier message, il semblerai que le M542H soit celui que je retiendrai par sa plus large température de fonctionnement, Fréquence de pas jusqu'à 300 KHz, maintenant jusqu'à 100v dc pour la dernière version.
autre question: quel marque privilégié leadshine , wantai ou autre ? ou y a t'il un constructeur plus sérieux que d'autre ?

effectivement pas besoin d'avoir des vitesse de déplacement élevé sauf quand on dispose d'une machine avec une grande surface de travail comme moi (1.2m * 0.Cool. les déplacements peuvent paraitre long.
puis j'ai équipè ma cnc de la fonction découpe laser co2 40W et découpe plasma en autre chose. avec ces accessoires la vitesse d'usinage est plus rapide que en fraisage par broche 2.2kw vfd.

question sur la carte MKS Sbase, peut on y raccorder une télécommande type WHB04-L 40 pour se faciliter le positionnement d'outils ? il semble que non sauf peut être en WIFI ?
avatar
gentipierrot67
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 56
Points : 84
Date d'inscription : 04/07/2015
Age : 46
Localisation : haguenau

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  momoclic le Sam 3 Juin 2017 - 16:08

Bonjour a tous,
D'un point de vu théorique les 57BYGH115 garantissent un fonctionnement correct jusqu'à 200 rpm
Le GB23H2112304A du Z, lui pourra atteindre sans souci 240 rpm, tout cela en 36 volts. En 48 volts ce serait respectivement 265 et 320 rpm, ce qui exige drivers et alimentation adaptés.

gentipierrot67 : Il se trouve que j'ai deux drivers neufs M542 de marque Leadshine marque que je privilégie (à tort ou à raison ?), si tu es intéressé envoi moi un MP avec une propo de prix.

J-Max.fr : Je ne confronterais pas ton expérience face à la mienne qui est extrêmement réduite ;-)
Cependant je ne suis pas totalement d'accord avec tes propos. Ma machine avec une broche de 2,2kw à plus de 20.000 rpm, dans le bois ou l'alu nécessite des avances que je qualifierais de conséquentes... Pour cette raison j'ai choisi des moteurs Pàp de 1,8 mH...

Par ailleurs je te rejoins pour l'USB, j'ai choisi un contrôleur connecté au PC via l'Ethernet. Ce qui m'interroge c'est que je comptais acquérir Mach3 et là tu remets les choses en perspective...
avatar
momoclic
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 466
Points : 472
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 70
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  dh42 le Dim 4 Juin 2017 - 3:43

Salut,

driver 2M542

Les leadshine M542 sont de bons drivers (et pas trop chers), les 2M542 sont des copies (qui justement, sont moins protégés si j'ai bien compris)

Les M542, c'est ce que j'ai sur mes machines, et c'est aussi ce qu'à JP et ce qu'il y a dans tous les controleurs BZT ; En pilotage USB, ou mieux, Ethernet, pas de soucis pour faire tourner un moteur à 800 tr/min (et les veinards y arrivent même en port //  Very Happy ), donc en supposant une vis au pas de 5 en prise directe, tu devrais pouvoir prendre environ 3 à 4000mm/min en rapide. (dépend de ta tension d'alim ; les M542 peuvent être alimenté en 48V, et tu gagne sur la plage de couple, voir le graphique ICI )

https://www.sorotec.de/shop/M542-V2-0-Leadshine-20-50VDC-1-0---4-2A.html

Si tu veux plus de vitesse, il faut des VàB au pas de 10, car les moteurs PàP ne sont pas fait pour tourner vite même avec de bons drivers et un pilotage via une carte d'interpolation (donc en USB ou Ethernet), 800 tr c'est pas loin du maxi, à moins que tes moteurs ne soient surdimensionnés.

pour une meilleure gestion des moteurs à bas régime, la version numérique des M542 donne de meilleurs résultats ... mais c'est plus cher !

https://www.sorotec.de/shop/DM556-Leadshine-Digital-18-50VDC-0-5---5-6A.html

@J-Max:

comme tu le sais, je ne suis pas du tout d'accord avec toi concernant les machines 'stand alone', à moins d'avoir un vrai directeur de commande (siemens, num, etc)  Very Happy

- 1) le Gcode utilisé par les cartes arduino est le GRBL, c'est un GCode édulcoré dans lequel il manque des fonctions utiles en fraisage, même si il y a eu quelques progrès dernièrement il semblerait

- 2) Il faut un panneau de commande conséquent pour gérer toutes les possibilités d'une fraiseuse ; on en avait déjà parlé je ne sais plus ou.
- pour gérer les décalages (pièce, outils, usinage sur montages multiples)
- pour la programmation manuelle (entrée manuelle de Gcode = un clavier numérique complet + certaine lettres)
- il y a aussi des utilitaires comme la recherche de centre (palpage) d'un alésage, les opérations de mesures (en palpant ta pièce, tu récupère un fichier de points pouvant servir à recréer un dessin ; c'est ce que je suis en train de faire actuellement sur des pièces 2D tortueuses difficiles à mesurer)

- 3) pouvoir gérer les V d'avance, de rotation, activer ou désactiver le mode de vitesse constante en temps réel est également plus qu'utile dans les matières dures.

Je comprends que le coté simple du stand alone soit sympa pour une utilisation 'découpe', ou ton 0,0 est presque tj au même endroit, ne nécessite pas un calage parfait,  et ou tu taille directement dans une planche, ou pour faire de la gravure, mais ça limite fortement les possibilité d'utilisation d'une faiseuse à mon avis.

Pour 'rapide', et bien c'est subjectif  Very Happy  ; mais il n'est pas rare d'usiner à 4 ou 5000 mm/min dans du bois, et même avec un rapide à 7000, je trouve que c'est encore un peu lent ... et ma machine est pourtant petite (520x720)

En gravure 3D, les passes latérales sont tellement fines pour obtenir un bon fini que tu peux facilement allez encore plus vite ... même avec une fraise de 2 ! tant tu prends peu de matière à la fois.

Ah, et pour les inconditionnels de l'arduino, il est aussi possible de piloter l'arduino via un PC comme avec une imprimante 3D, par exemple depuis CamBam avec le plugin GRBL machine.

http://www.atelier-des-fougeres.fr/Cambam/Aide/Plugins/GRBLmachine_FR.html

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.
avatar
dh42
Admin
Admin

Messages : 16120
Points : 28792
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 55
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  diomedea le Dim 4 Juin 2017 - 7:37

Bonjour à tous,
dh42 a écrit:Les M542, c'est ce que j'ai sur mes machines, et c'est aussi ce qu'à JP et ce qu'il y a dans tous les controleurs BZT
C'est ce que j'ai également dans ma rabot/dégau... Je l'ai vu fumer lors d'un mauvais branchement! et pourtant il fonctionne toujours parfaitement.
dh42 a écrit:Pour 'rapide', et bien c'est subjectif  Very Happy  ; mais il n'est pas rare d'usiner à 4 ou 5000 mm/min dans du bois, et même avec un rapide à 7000, je trouve que c'est encore un peu lent ...
Pour l'instant je n'ai pas dépassé la vitesse max préconisé par BZT soit 4000mm/min... Tu vas jusqu'à 5000mm/min?
Ici 4000mm/min passe 5mm (avec une fraise flinguée!) :


dh42 a écrit:je trouve que c'est encore un peu lent ... et ma machine est pourtant petite (520x720)
C'est toujours trop petit! What a Face
++
JP
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10691
Points : 21330
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  dh42 le Dim 4 Juin 2017 - 17:16

Salut,

Tu vas jusqu'à 5000mm/min?

Pour l'instant, je vais surtout à 0 .. pas grand chose à usiner What a Face

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.
avatar
dh42
Admin
Admin

Messages : 16120
Points : 28792
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 55
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  diomedea le Dim 4 Juin 2017 - 17:54

Salut David,
Et quand tu as des trucs à usiner? tongue
Ma question est en fait: peut on dépasser les vitesse max préconisées par BZT?
J'ai passé l'après midi à découper du CP (comme sur la vidéo), et à 4000mm/min j'ai vraiment pas l'impression que c'est limite!
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10691
Points : 21330
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  dh42 le Dim 4 Juin 2017 - 18:19

Re

Ma question est en fait: peut on dépasser les vitesse max préconisées par BZT?

Oui, mais c'est dépendant de l'effort d'usinage ; en 3D finition par exemple, tu prends tellement peut de matière que c'est presque comme si tu usinais de l'air.

La limite, c'est quand tu perds des pas et que tes usinages se décalent, ou que la V est trop élevée pour arriver à suivre ton dessin avec assez de précision. (arrondi des angles)

Il est fort possible que le port // te limite en V maxi fiable, comme c'était le cas pour moi ; en port // le maxi que je tenais avant de perdre des pas c'était 3800 (et 4000 en rapide)

Pour le maxi en usinage depuis que j'ai l'ESS, je n'ai pas essayé, mais je suis bien sur que l'effort nécessaire pour découper du CP avec une fraise qui coupe bien est ridicule comparé à l'effort nécessaire pour promener un portique de 70Kg (en fait, ça ne force que très peu pour faire avancer la fraise dans la matière)

De toute façon, si tu vas trop vite tu le verra vite, les moteurs donneront l'impression de patiner dans la semoule et l'avance ralentira ou même s'arrêtera complétement avec un couinement du moteur ; ça fait un bruit très caractéristique qu'on ne peut pas rater.

à 4000mm/min j'ai vraiment pas l'impression que c'est limite!

Ça ne m'étonne pas vraiment, les rares fois ou j'ai usiné à plus de 4000, c'était par erreur (usiné en rapide) avec la PF et même avec une fraise de 2, j'avais pris 10 bons mm de passe à 6000mm/min dans du noyer, sans soucis ni casser la fraise ... mais bien sur ma pièce, elle, était morte (coupée en 2)

A mon avis, c'est surtout la limite des 8000 mm/min qu'il ne faut pas dépasser, car au delà les moteurs n'ont vraiment plus rien dans le ventre.

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.
avatar
dh42
Admin
Admin

Messages : 16120
Points : 28792
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 55
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  diomedea le Dim 4 Juin 2017 - 18:48

Ok, merci David!
Quand j’aurais 5min, je ferais quelques essais juste pour voir...
Le boulot de l'aprèm':


le tout à 4000mm/min, fraise alu Ø6 Z1 à 14000 tr/min pour 5mm de passe.
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10691
Points : 21330
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  dh42 le Dim 4 Juin 2017 - 22:27

Salut,

Il est joli ton CP Very Happy

Que nous fait tu de beau ?

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.
avatar
dh42
Admin
Admin

Messages : 16120
Points : 28792
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 55
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  diomedea le Lun 5 Juin 2017 - 7:07

Salut David,
C'est un caisson lit pour voiture




Il est en Tebopin (Pin maritime).
Bonne journée,
JPaul
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10691
Points : 21330
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  gentipierrot67 le Lun 5 Juin 2017 - 8:14

salut
à monoclic: merci pour ta proposition de M542, mais hier en épluchant le net et ne voulant finalement pas trop perdre de temps pour finaliser ma machine (qui dure depuis trop longtemps), j'ai commandé 5 drivers M542H sans marque mais à prix en liaison à mon budget et aux caractéristiques un peu plus étendu que parmi ceux trouvé (voir ci dessus).

merci à tous pour vos commentaires et explications qui contribuent à ma connaissance de la cnc.
A+
avatar
gentipierrot67
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 56
Points : 84
Date d'inscription : 04/07/2015
Age : 46
Localisation : haguenau

Revenir en haut Aller en bas

Re: choisir un bon driver pour nema23 3A

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum