Restauration de rabots en bois.

Aller en bas

Restauration de rabots en bois.

Message  JoV le Jeu 8 Juin 2017 - 15:06

Bonjour à tous,

Ayant ramené une nouvelle cargaison de rabots  d’un récent séjour en France il me reste maintenant à les restaurer.

En effet, un après midi agréable chez Brice, alias ebe3, que j’ai eu le plaisir de rencontrer, s’est terminé par Brice se débarrassant sans vergogne de quelques bricoles qui l’encombraient et prenaient la poussière dans son atelier. N’osant pas refuser (ça n’aurait vraiment pas été poli) je suis reparti avec deux varlopes, un rabot et un rabot à dents. Un grand merci à Brice donc. J’ai ramené une des varlopes et le rabot à dents avec moi aux antipodes et je prévois de leur refaire une petite jeunesse, avec un autre rabot dégoté sur lbc. C’est l’occasion d’y consacrer un fil que je continuerai au fur et à mesure de mon avancement.

D’abord l’autre rabot, un Goldenberg dégoté sur lbc dont j’ai l’intention de faire un rabot de finition court.

Le voilà ce rabot, en hêtre, propre, fer de 42mm et contre fer parfaits à l’exception d’un peu de rouille sur le contre fer.






La lumière de 2 ou 3mm, en bon état mais trop large pour un rabot de finition destiné à prendre des copeaux très fins sans risques d’arrachement.


L’orientation des cernes est quasi optimale, presque sur quartier. La littérature anglaise accorde beaucoup d’importance à l’orientation des cernes pour les fûts de rabots, pour leur garantir un maximum de stabilité. Je pense que c’est dû au fait que le hêtre, essence relativement instable, était très souvent utilisée. Sur les outils français j’ai constaté un peu de tout au niveau de l’orientation des cernes, peut être parce que d’autres essences, cormier en particulier, étaient souvent employées (ceci dit les rabots en cormier que j’ai restaurés avaient quand même pas mal travaillé).


Le fil est aussi orienté de manière optimale. De façon à ce qu’on couche le fil quand on pousse le rabot, un détail qui était aussi tenu pour important.


Je commence par dégauchir la face supérieure du fût, à la varlope.


Contrôle avec deux règles.


Puis je mets les côtés d’équerre.




Puis la semelle.


Je trace la forme finale que je veux donner au rabot, en fuseau (ou en forme de cercueil pour les anglo saxons : coffin smoother).


Je prépare un petit insert pour refermer la lumière, de forme trapézoïdale, en jarrah de 9mm d’épaisseur (là aussi en orientant le fil pour le coucher quand on pousse le rabot). L’angle est donné à la planche à recaler en insérant une cale (bâtonnet à touiller le café).




Je positionne l’insert sur la semelle de manière à ce que le fer ne puisse plus sortir, puis je trace au tranchet.




Le logement pour l’insert est évidé à la mèche Forstner.


Le fond est nettoyé à la guimbarde. Mais le fer coudé de ma guimbarde est trop long pour manœuvrer dans un espace aussi réduit ce qui fait qu’il reste une bosse que je ne peux pas niveler au centre, sous le talon du fer.


J’utilise pour me dépanner une guimbarde que j’avais faite en bois pour tenir un fer fait à partir d’une clef Allen meulée (sans succès car l’acier ne tenait pas l’affutage). Par contre je peux y monter un bédane de 6mm qui permet de racler ce qui dépasse au fond de l’évidement pour arriver à une profondeur uniforme de 8mm.




Voilà l’évidement terminé.


Un coup de scie à ruban pour la mise en forme.


Lissage des courbes à la râpe.


Traçage des courbes qui seront dans le creux de la main à l’aide du compas et de rondelles.


Puis finition des angles au vastringue et à la lime, deux coups de gouge pour la déco…


Collage de l’insert.


Puis rabotage pour arriver juste au niveau de la semelle.


Je rafraichis ensuite le coin en quelques coups de rabot.


Je m’occupe maintenant du fer. D’abord en mettant la planche parfaitement plane sur une pierre au diamant grossière. Puis la planche est polie, le biseau meulé puis affuté avec une cambrure très légère (5 passages sur ma pierre la plus fine en appuyant sur les angles du fer).
Ces vieux fers Goldenberg sont d’excellente qualité et s’affutent vraiment bien.

Je mets ensuite le fer en place dans le rabot, bien coincé mais en retrait pour la mise en forme finale de la semelle. C’est important de le faire avec le fer en place car la pression du coin déforme la semelle de façon minime mais réelle. Si la semelle du rabot n’est pas parfaitement plane derrière le fer alors il est impossible de prendre un copeau fin.
Ça m’a pris deux ans de frustration avec un autre rabot pour le comprendre. Comme la semelle paraissait en état je l’ai pas rabotée et je n’arrivais pas à prendre de copeaux fins, c’était soit du copeau grossier, soit ça ne coupait pas. Je pensais que les rabots en bois n’étaient juste pas aussi performants que ceux en métal. Maintenant mes premiers réflexes si un rabot en bois n’arrive pas à prendre de copeaux fins sont d’affuter le fer et si le problème persiste je passe un coup de varlope sur la semelle.





La lumière, ouverte de 0.2mm environ pour maintenir la pression au plus près de l’endroit d’où se détache le copeau et éviter d’éventuels arrachements. D’autant plus important sur ce rabot que le contre fer n’est pas fixé au fer et donc son positionnement est très approximatif. Ce rabot n’est destiné qu’à la dernière passe de finition est n’est donc pas prévu pour prendre de copeaux épais (qui bien entendu coinceraient dans la lumière).


Petit test sur du merisier. La cambrure est un tout petit peu trop forte les copeaux devraient être plus larges, mais quelques coup sur la pierre régleront ce problème, sinon tout va bien.


Alors un bon coup d’huile de lin. Suivi d’une fine couche de gomme laque.


Voilà le résultat de quelques soirées agréablement passées:






Cordialement
avatar
JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 191
Points : 267
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  bilou(te) le Jeu 8 Juin 2017 - 15:29

Bonjour

Résultat superbe et réalisation bien expliquée, j'aime beaucoup.
J'attends de voir ceux de Brice, premier rang pour bibi !
avatar
bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1350
Points : 2586
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 34
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  Fred714 le Jeu 8 Juin 2017 - 15:39

AWESOME!!!!! cheers

Fred
avatar
Fred714
complétement accro
complétement accro

Messages : 1463
Points : 2137
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 47
Localisation : Somewhere else...

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  ricoud le Jeu 8 Juin 2017 - 15:51

Super, un tout nouveau rabot sur mesure fait avec un vieux!

Bien vu la technique pour refermer la lumière!

Perso je sais pas me servir d'un rabot en bois, je n'arrive a rien de bien. Faut le coup de main pour les régler!
Du coup rabattu sur les aciers qui sont beaucoup plus facile a réglé.
Mais je suis toujours épaté de la facilité dont font preuves ceux qui règles les rabot bois
avatar
ricoud
complétement accro
complétement accro

Messages : 1177
Points : 1518
Date d'inscription : 04/01/2014
Age : 39
Localisation : Nord Isere

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  meles le Jeu 8 Juin 2017 - 20:19

ricoud a écrit:Perso je sais pas me servir d'un rabot en bois, je n'arrive a rien de bien. Faut le coup de main pour les régler!

Ben en fait, pas tant que ça. Je trouve presque cela plus facile a régler qu'un acier, juste un peu moins rapide. Et le coup de main vient vite. J'ai des rabots acier et des en bois, et je me surpend régulièrement à préférer les bois pour certaines taches.

@+
avatar
meles
Admin
Admin

Messages : 10005
Points : 16824
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 47
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  meles le Jeu 8 Juin 2017 - 20:31

Merci pour ce magnifique pas a pas.
Je n'avais jamais fait le rapprochement entre coffin et cercueil ! Mais maintenant c'est evident!
avatar
meles
Admin
Admin

Messages : 10005
Points : 16824
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 47
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  sangten le Jeu 8 Juin 2017 - 21:33

Merci JoV. Un très beau pas à pas
On en redemande !

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 9966
Points : 15310
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  Jerome41 le Jeu 8 Juin 2017 - 21:38

Salut JoV,

Fidèle aux habitudes, voilà un bien beau fil... Et une belle histoire entre membres de la communauté Metabricoleur! cheers

Ta restauration est soignée et bien expliquée. Merci!

Quand j'ai vu ton fil, j'ai souri parce que je compte ouvrir dans peu de temps un sujet sur la restauration d'un rabot en bois! Very Happy C'est également un rabot Goldenberg 42, mais sa restauration sera beaucoup plus modeste. Il vient du grand-père de ma femme et je tiens juste à le rendre à nouveau fonctionnel, pour l'histoire qu'il y a derrière (il date a priori des années 30). Ça a bien mal commencé parce que j'ai cassé la vis de réglage, bien malade, qui lie le fer et le contre-fer. Sad
A suivre...

Encore merci!

Jérôme
avatar
Jerome41
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 560
Points : 652
Date d'inscription : 05/08/2013
Age : 38
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  6°sens le Jeu 8 Juin 2017 - 21:59

Quel bonheur ce fil !
Merci d'être parmi nous et de partager.
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
« Je ne perds jamais, soit je gagne soit j'apprends Nelson Mandela
« L'art est un mensonge qui nous permet d'approcher la vérité » Pablo Picasso
avatar
6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 6983
Points : 13655
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 65
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  bilou(te) le Jeu 8 Juin 2017 - 22:30

Jov, après tout ces compliments, une question, je trouves que tu passes pas mal de temps à tout remettre droit, d'abord, le dessus, puis les côtés, puis la semelle (de mémoire), pour au final re-toucher les côté, et réaplanir la semelle... C'est parce que tu préfères partir d'un truc bien droit au départ ? Là, en fait, je me dis que le dessus, OK (une méthode pour raboter bien plan pour rester bien parallèle à la lumière ?), le dessous, aussi (mais en même temps, pourquoi, puisque tu recommences après), mais les côtés ?
Je note, comme les camarades, l'idée d'un ajout pour rétrécir la lumière.
Tiens, un truc rigolo, c'est que qand tu fais ls remarques sur l'orientation du bois, ça semble extrèmement logique, et pourtant, je ne sais pas si j'y aruai pensé spontanément...
avatar
bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1350
Points : 2586
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 34
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  JoV le Ven 9 Juin 2017 - 14:47

Bonjour tout le monde,

Merci pour les compliments mais j’espère surtout que ça en motivera quelques autres.

La technique de l’insert n’est bien entendu pas de moi, c’est une façon courante de modifier un rabot ou de lui refaire une sante après que la semelle se soit usée. Mais par contre ça fait vraiment une différence !

Ricoud, le réglage peut parfois prendre un peu de temps, le secret est de ne pas enfoncer le coin plus que nécessaire, ce qui rendrait le réglage plus difficile. On peut entendre quand le coin est suffisamment enfoncé, le son du marteau change légèrement (toc, toc, tac, pour être précis !). Quand mon rabot est réglé comme je veux, je ne le touche plus jusqu’au prochain affutage (sauf gros changement d’hygrométrie). Si je veux un copeau plus fin ou plus épais, je prends un autre rabot réglé différemment. Au prix ou on les touche d’occasion faut pas se priver !

Jerome41, j’attends de voir ce rabot faire des copeaux !

Bilou(te), corroyer ne m’a pas pris si longtemps que ça. Je ne me suis vraiment pas posé la question tellement c’est plus facile de travailler avec une pièce qui a toutes les faces perpendiculaires. Je me suis par exemple servi d’une équerre pour m’assurer que la lumière était bien perpendiculaire. Si les côtés ne sont pas corroyés c’est plus difficile. Pour ce qui est d’aplanir la semelle deux fois c’est que je le fais une première fois sans me soucier du fer (comme ça j’ai des côtés d’équerre à la sortie de la scie ruban par exemple) puis, comme je l’explique, il est capital de reprendre la semelle après la mise en forme finale et avec la pression exercée par le coin. Je parle ici de deux coups de varlope, qui prennent au final moins longtemps que de prendre une photo du processus.

Cordialement
avatar
JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 191
Points : 267
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 37

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  FredM le Ven 9 Juin 2017 - 20:38

tip top ! chapeau...
bien cordialement,
Fred
avatar
FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2924
Points : 6021
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 48
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  grosb le Ven 9 Juin 2017 - 21:11

cheers
et surtout merci pour le partage...
Très très belle restauration!
Cela me donne des idées pour mon Goldenberg (le même, enfin presque avant, mais plus du tout maintenant !).
En tout cas, je n'aurai jamais osé faire une telle customisation, mais ça c'était avant. Very Happy
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 3084
Points : 4677
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  micheld4036 le Sam 10 Juin 2017 - 14:13

ricoud a écrit:Super, un tout nouveau rabot sur mesure fait avec un vieux!

Bien vu la technique pour refermer la lumière!

Perso je sais pas me servir d'un rabot en bois, je n'arrive a rien de bien. Faut le coup de main pour les régler!
Du coup rabattu sur les aciers qui sont beaucoup plus facile a réglé.
Mais je suis toujours épaté de la facilité dont font preuves ceux qui règles les rabot bois

C'est pareil pour moi, j'utilise les rabots métal pour leur facilité à les régler.

Mais le superbe travail de Jov et qui semble si facile à réaliser me donne envie d'essayer aussi ; d'autant plus que pour avoir utiliser une fois le rabot bois parfaitement réglé d'un ami, j'avais trouvé une qualité de glisse que je n'ai pas avec le métal.
avatar
micheld4036
complétement accro
complétement accro

Messages : 791
Points : 1213
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 67
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  lamecanique76 le Dim 11 Juin 2017 - 22:24

beau travail cheers
avatar
lamecanique76
complétement accro
complétement accro

Messages : 1715
Points : 1719
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 43
Localisation : region de fecamp et autour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  lamecanique76 le Dim 11 Juin 2017 - 22:26

c'est superbe ça donne envie de refaire les miens mais pas le temps Very Happy Very Happy
avatar
lamecanique76
complétement accro
complétement accro

Messages : 1715
Points : 1719
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 43
Localisation : region de fecamp et autour

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  Pierre--- le Mer 14 Juin 2017 - 0:11

Bravo et merci pour ce fil, JoV !
Perso, je serais parti d'un rabot avec un fer un peu plus épais (moins de vibrations) si j'avais trouvé, et surtout avec un double fer à vis (meilleur confort de réglage), vu le prix de ce genre d'outils dans un vide-greniers, mais nul doute que ton nouveau-vieux rabot peut faire des merveilles...
Pour replanir, j'adore utiliser des rabots en bois à semelle métallique, le rêve !
Pour le réglage des rabots en bois, une fois que le coin est bien ajusté et qu'on s'est fait initier (10 minutes pas plus), c'est un jeu d'enfant...
Et pour la glisse, un peu de paraffine sur du bois ou du métal et on ne vois plus la différence.

avatar
Pierre---
très actif
très actif

Messages : 217
Points : 255
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 60
Localisation : Ile-de-France

https://www.etsy.com/fr/shop/penstreet

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  Vincent 38 le Mer 14 Juin 2017 - 4:46

bonjour Jov

absent du forum depuis quelque temps, c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai découvert ce fil.
tes explications simples et didactiques, me donneraient presque l'impression que c'est à ma portée!

fort heureusement, après je me réveille et vois le chemin qu(il me reste à parcourir.

En tout les cas, merci de partager avec nous ton savoir faire, c'est avec un œil neuf que je regarderai dorénavant les vieilleries qui trainent dans mon atelier...

amicalement,

Vincent

avatar
Vincent 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1816
Points : 2620
Date d'inscription : 10/04/2014
Age : 55
Localisation : Isere ( Nord)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  Ty Coat le Mer 14 Juin 2017 - 6:09

Bonjour Jov et à tous,


J'ai rien à ajouter à ce qui a été dit. Super travail didactique. cheers

Ty Coat
avatar
Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1819
Points : 2766
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 68
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  meles le Mer 14 Juin 2017 - 7:43

Pierre--- a écrit:Pour replanir, j'adore utiliser des rabots en bois à semelle métallique, le rêve !

Pierre, en quoi sont ces semelles rapportées ? Alu ? ou un métal moins tendre ?

@+
avatar
meles
Admin
Admin

Messages : 10005
Points : 16824
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 47
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  ebe3 le Mer 14 Juin 2017 - 7:52

Hello tout le monde,

très belle rénovation, comme tu l'as cité la réduction de lumière
c'est toujours faite comme ça, j'admire ta patience et je sais que mes vieux rabots
vont prendre une nouvelle jeunesse surtout que l'ancien propriétaire etait un ébéniste de chez MAJORELLE
donc ils ont une histoire que mérite les passionnés.

je m'installe pour voir la suite.
avatar
ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 2854
Points : 4802
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 53
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de rabots en bois.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum