(re)bobinage d'un moteur triphasé

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  bricoleux le Ven 10 Nov 2017 - 20:17

Bonjour à tous,

si vous avez suivi les aventures du moteur censé donner vie à cette vieille, mais solide, perceuse (voir http://www.metabricoleur.com/t14222-foreuse-sur-pied,
passez quelques lignes.

pour les autres, en 2 mots, le moteur d'une vieille machine qui fait disjoncter les protections,
questionnements (pourquoi, est-ce réparable, puis je le faire moi-même),
beaucoup d'avis
et puis moi, qui après avoir ouvert le moteur et découvert ses entrailles, ne m'en sens pas capable.

je cherche (et trouve) un bobineur dans ma région, une entreprise familiale spécialisée, dans les environs de Bastogne.
qui, de plus, accepte de me permettre de terminer mon fil, en assistant à toutes les opérations qui devront suivre.

voici donc le reportage de cette "réparation" :

il faut tout d'abord retirer des nouveaux fils de connexion au bornier (isolants et fils eux mêmes très abimés),
d'où
chauffage doux pour mollir le vernis et permettre de retirer les frettes
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0314

découpe délicate des frettes (noter les ciseaux à bord arrondi côté bobinage)
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0315

et puis la découverte, brutale, insupportable : "coup de flash" du aux connexions trop abimées, moteur FOUTU !
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0316
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0313

Bon, je fais quoi ?
je jette ma belle perceuse, qui n'a pas encore fait un seul trou, même pas de 6 dans du papier,
j'achète un nouveau moteur (mais faudra l'adapter, c'est un moteur particulier, une des flasques supporte le moteru en position verticale)
je donne le feu vert pour un (re)bobinage.

bon si vous êtes là, vous savez ce que j'ai décidé.
d'autant que Pietro, l'artiste que vous allez voir à l'oeuvre, accepte que je continue mon reportage.
et de plus, je suis très curieux de voir comment ça se passe en pratique.

alors, un peu de teasing (en fait, pas confiance dans la fonction "brouillon", et pas toute la soirée à y consacrer non plus,
donc suite un peu plus tard...).

++


Dernière édition par bricoleux le Sam 11 Nov 2017 - 8:16, édité 1 fois
bricoleux
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 69
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  bilou(te) le Ven 10 Nov 2017 - 20:49

Bon, bah au moins, la perceuse va redémarrer, et puis personnellement, pour obtenir des performances équivalentes et pour des coûts sans doute pas très différents, je préfère repartir de l'ancien moteur, rebobiné, par des gens compétents et payés pour leur compétence !
Evidemment, dans ton cas, c'est d'autant plus nécessaire que le moteur n'est pas standard...
Sinon, si vraiment, tu veux faire un trou de 6 dans du papier, je pense que c'est possible sans moteur Smile

Bon choix que cette réparation du moteur, bon courage pour la suite, et hâte de voir le travail.
D'ailleurs, ce travail de rebobinage, c'est déjà fini ? Combien de temps pour refaire un moteur sur place (je ne parle pas du délai pour le faire, mais du temps passé dessus) ?

Edit : ce sont les fils cuits qui ont ruiné le bobinage ?
bilou(te)
bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1356
Points : 2592
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 35
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  bricoleux le Ven 10 Nov 2017 - 21:07

bonsoir Bilou,

tu casses le suspens !
oui, c'est fait, plus qu'à remonter le moteur.

effectivement, c'est un des fils de connexions (fils vers le bornier) qui à fait court-circuit avec le bobinage (on voit bien le trou dans une des photos).

pour le temps, difficile à dire, Pietro m'a tout bien montré, tout bien expliqué, laissé le temps de prendre des photos.

dans le cas d'un moteur simple, entre une demi et 1 journée, je dirais.
mais il y a des moteurs compliqués, et la taille du moteur entre évidemment aussi en jeu.
je suis pas qualifié pour répondre, en fait.

par ailleurs, la réparation n'est pas faite sur place, mais dans l'atelier de bobinage.
sur place, ce ne serait pas possible, trop de matos nécessaire, du matos très spécialisé (cf plus loin).

++
bricoleux
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 69
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  dh42 le Ven 10 Nov 2017 - 22:48

Salut,

Dommage pour toi, mais une bonne chose pour les curieux !, on va pouvoir se rincer l’œil Very Happy

Un merci à Pietro pour accepter de nous faire découvrir son travail cheers

Au boulot, on faisait souvent rebobiner des moteurs, justement du fait des fixations non standard qui était assez fréquentes sur les machines outils.

++
David

_________________
Traduction Française de CamBam et de sa documentation.
dh42
dh42
Admin
Admin

Messages : 18072
Points : 30771
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 56
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  bricoleux le Sam 11 Nov 2017 - 6:32

Avant de poursuivre un peu de théorie : (Pietro, si tu me lis et que je dis des bêtises, n'hésite pas à intervenir).

le bobinage, le stator, est composé de "bobines" (non ?) qui composent un "enroulement".
pour un triphasé, il y a trois enroulements, qui ont chacun une entrée et une sortie,
donc 6 fils que l'on retrouve au bornier sous les références u1 v1 w1 et u2 v2 w2, ou anciennement x y z u v w.

maintenant, il peut y avoir plusieurs bobines par enroulement, qui peuvent être raccordées en série ou en parallèle, et même des bobines superposées dans leurs encoches.
de même, chaque bobine peut être constituée d'une seule "section" (paquet de fils enroulés ensemble), mais aussi de  plusieurs sections concentriques (2 dans mon cas).

Pietro me monte un gros livre, la bible des connexions des bobinages : il y en a des types de bobinages !

heureusement, mon moteur est simple :
24 encoches, 2 bobines (de 2 sections concentriques) par enroulement,
pas de 6 correspondant à une vitesse de 1500tr/min (50 x 60 / 2).

schéma de raccordement des enroulements
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0319

schéma de raccordement des bobines
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0321

Le travail d'un bobineur exige différentes qualités, parfois supposées antinomiques
la force, et la finesse.
plus la minutie, et le souci du détail !

Pour l'instant, place à la force, puisqu'il faut extraire le bobinage de sa gangue :
attention, images fortes :

d'abord, découpe du chignon (partie supérieure des bobinages) au ciseau à bois
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0322

puis chauffe pour mollir le vernis et permettre l'extration de l'ensemble (ca va bien aussi avec un four ...)
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0325
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0323
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0324
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0326

il faut ensuite "nettoyer" les encoches, ça se fait au chalumeau oxy/acétylène
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0327
sur la table, des sections, ou ce qu'il en reste après découpe d'un des chignons.


puis passage à la bombe pour un effet neuf (j'ai loupé l'événement).

++


Dernière édition par bricoleux le Sam 11 Nov 2017 - 16:06, édité 1 fois
bricoleux
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 69
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  bricoleux le Sam 11 Nov 2017 - 7:26

Il est temps maintenant de reconstruire :

pour cela, un grand principe, on refait à l'identique, donc on copie simplement ce qui existait.
nombre de bobines, nombres de sections par bobine, nombre de spires par section, diamètre et caractéristique du fil, nombre de fils dans une spire, pas d'enroulement ... tout, quoi.

ici, comptage des fils à partir d'un bout découpé, donc nombre de spires à bobiner (83)
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0328

préparation des encoches
c'est de l'isolant en bande, découpé aux mesures, et plié avec "la machine qui va bien"
on en place une dans le fond de l'encoche, et une deuxième vient recouvrir le paquet de spires (encore sur la table)

découpes
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0332

pliages
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0331

placement dans la partie inférieure de l'encoche
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0334
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0330

découpe et essai de l'isolant supérieur
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0333

machine à bobiner (quand il y a plusieurs sections, elles doivent se superposer, donc la deuxième est plus grande que la première) : tout est réglable, les dimensions se prennent sur le moteur lui même.
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0329

bobinage proprement dit (la machine comptera les spires ...)
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0335

placement des sections dans les encoches (il faut à la fois précision et force pour cela)
on place d'abord la section la plus petite (écart de 4 encoches entre les 2 parties), puis la deuxième section, plus grande,
qui vient recouvrir la première(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0336

de proche en proche, on introduit les bobines suivantes dans leurs encoches,
la régularité fait qu'on arrive à quelques chose de très joli
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0338
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0341

(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0337
vous comprenez pourquoi on appelle cela un chignon, maintenant !
tous les poles sont regroupés au centre du bobinage.

le chignon devra être formé plusieurs fois, il faut qu'il soit suffisamment aplati pour entrer dans le "couvercle", et qu'il ne
dépasse pas le bord intérieur du stator
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0342

l'opération suivante, c'est d'isoler les bobines entre elles
on place un carton d'isolation, recoupé en rond avec les ciseaux à bords arrondis, conçus pour ne pas toucher le fragile fil de cuivre
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0344
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0343
ça prend forme, je ne savais pas que c'était beau, un moteur vu de l'intérieur!

l'operation suivante, c'est le frettage, enrouler un cordon autour des chignons, pour maintenir tout cela bien en place lorsque le moteur sera soumis à ses contraintes de fonctionnement
bobiner, serrer, mettre en forme
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0413

chignon côté arrière
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0412

chignon côté avant (côté bornier)
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0410
d'un côté, on voit les fils de sortie, de  l'autre les fils d'entrées.
il est très important de les repérer tout de suite, par après on pourra retrouver les bobines ou les enroulements, mais pas le coté entrée ou sortie

enfin, il s'agit d'assembler entres elles les bobines en série, et de connecter les fils destinés au bornier.
une bonne méthode de travail donne ici toute son importance
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0414
en rouge les fils d'entrée, en bleu les fils de sortie, le reste ce sont les connexions des bobines entre elles.

il me manque les photos de 2 étapes,

enfiler sur chacun des fils une gaine isolante. (cette gaine, en blanc, se voit bien sur la dernière photo)

et braser les fils entre eux. ce brasage se fait à l'oxy_acét., avec une toute petite buse.

On brase d'une part les fils qui relient entre elles les 2 bobines d'une phase (en série, souvenez vous),
et d'autre part les fils d'entrée et de sortie des enroulements aux fils qui iront au bornier.
Il est très important de choisir des couleurs différentes, pour raccorder au bornier sans erreur possible.



la suite dans qq temps, j'ai pas mal de choses à faire aujourd'hui ...


Dernière édition par bricoleux le Lun 13 Nov 2017 - 9:06, édité 5 fois
bricoleux
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 69
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  debutant2B le Sam 11 Nov 2017 - 7:38

Superbe reportage, merci....
debutant2B
debutant2B
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 144
Points : 181
Date d'inscription : 24/11/2015
Age : 56
Localisation : SOLARO

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  nono30 le Sam 11 Nov 2017 - 7:57

bonjour, très détaillé et avec les photos on comprend bien

merci bricoleux pour nous faire partager tout ceci.

tu pourras nous dire ce que ça a coûté ?

et merci à Pietro
nono30
nono30
complétement accro
complétement accro

Messages : 1945
Points : 2009
Date d'inscription : 17/07/2017
Age : 51
Localisation : nîmes

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  bricoleux le Sam 11 Nov 2017 - 8:04

bonjour, nono,
merci.

pour le coût, et du fait que ce sera différent pour chaque moteur, je préfère ne pas avancer de chiffre sur le forum.
la société travaille chaque fois sur un devis, bien sur.

mais c'est abordable.

++
bricoleux
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 69
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  nagut le Sam 11 Nov 2017 - 8:05

Merci Bernard
c'est magnifique cheers

nagut
nagut
complétement accro
complétement accro

Messages : 1599
Points : 1827
Date d'inscription : 17/08/2010
Age : 68
Localisation : Haut Jura

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  L'Ankou le Sam 11 Nov 2017 - 8:08

bricoleux a écrit:bonjour, nono,
merci.

pour le coût, et du fait que ce sera différent pour chaque moteur, je préfère ne pas avancer de chiffre sur le forum.
la société travaille chaque fois sur un devis, bien sur.

mais c'est abordable.

++

Salut,

Merci pour le partage de ce savoir-faire peu connu!

Un ordre de prix juste? plutôt 150 ou 300?
L'Ankou
L'Ankou
complétement accro
complétement accro

Messages : 943
Points : 1067
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 36
Localisation : 13390 AURIOL

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  bricoleux le Sam 11 Nov 2017 - 8:10

je n'ai pas dit que c'était gratuit non plus ...
bricoleux
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 69
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  L'Ankou le Sam 11 Nov 2017 - 8:15

Juste parce que je crois que je vais franchir le pas pour le moteur de ma Lurem C200, j'ai adapté un moteur en 220, mais c'est pas tip-top...
L'Ankou
L'Ankou
complétement accro
complétement accro

Messages : 943
Points : 1067
Date d'inscription : 22/04/2015
Age : 36
Localisation : 13390 AURIOL

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  bilou(te) le Sam 11 Nov 2017 - 8:25

Bonjour

Effectivement, très chouette reportage (en plus le cuivre, ça donne de jolies couleurs)
Le bouquin, il est à Pietro non ?

Pour le tarif, je comprends que ça soit difficile à estimer, par rapport à un moteur neuf, c'est intéressant financièrement (pour moi, si c'est 100€ de plus, vu que tu repars avec un moteur comme neuf et moins de déchets, c'est intéressant) ? Sans compter le côté découverte d'un métier pas hyper répandu, je trouve ça génial.

Du coup, quelques questions au spécialistes :
- on peut faire quoi pour éviter de cramer un moteur en préventif ?
- bobineur, c'est en voie de disparition ou pas du tout ? A part quelques bricoleurs amateurs, il y a beaucoup de gens/sociétés qui font refaire des moteurs ?
- Bricoleux, il ne faisaient que du bobinage de moteur ou aussi autre chose ?


Bonne journée à tous

Eit : tu avais ramené le moteur complet ? ils l'ont testé à la fin ?
bilou(te)
bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1356
Points : 2592
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 35
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  bricoleux le Sam 11 Nov 2017 - 8:32

Bonjour Bilou(te),

pour toutes tes premières questions, je vais laisser l'artisan répondre, pour la plupart je ne sais pas,
je ne sais même pas combien couterait un tel moteur en neuf, ni sa qualité (ça compte aussi, c'est pas du bobinage en alu, c'est du travail soigné, un moteur fait pour durer ...).

pour les dernières, j'ai amené le moteur qui avait été ouvert mais refermé (comme font parfois les médecins devant un cas désespéré ...).

et oui, bien sur, il y a tests pendant et après le remontage du moteur.
mon reportage n'est pas fini ...

++
bricoleux
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 69
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  sangten le Sam 11 Nov 2017 - 8:43

salut

super reportage, Bernard, merci. Un métier qu'on ne connait pas. Encore un beau métier.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
sangten
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 11244
Points : 16614
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  oliver67 le Sam 11 Nov 2017 - 8:46

Slu.
Super. Voilà enfin une opération qui nous montre quelque chose qui fait parti d'un mythe, le bobinage.  Tout le monde en a entendu parlé sans lavoir vu vraiment. Kaiser sauze quoi.

Pour le prix, sans vouloir ouvrir un débat sans fin, voilà l'exemple typique de métiers noble qu'il faudrait encourager pour le bien de notre planète aussi. Mais on préfére assommer le revenu de ce brave homme de cotisations diverses, jeter le moteur, ses matières premières constitutives et acheter chinois.
C'est tous les français qui y perdent. Politiques antination quand tu nous tiens.
 Et pour ça 'double bravo à toi.

Et pi j'ajoute aussi quelque chose qui vaut son pesant , la relation sociale, on a pas forcément besoin de l'aide de l'état, on sait faire entre nous.
Autrement qu'en commande internet....
J'arrête là mon bavardage.


Dernière édition par oliver67 le Sam 11 Nov 2017 - 9:03, édité 2 fois
oliver67
oliver67
complétement accro
complétement accro

Messages : 1720
Points : 2852
Date d'inscription : 05/06/2012
Age : 44
Localisation : de l'autre côté des Vosges

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  bricoleux le Sam 11 Nov 2017 - 8:47

merci Alain, merci Olivier

un beau métier, je trouve aussi, exigeant pas mal de compétences distinctes.

pour la relation humaine, c'était un bel endroit aussi !

à +


Dernière édition par bricoleux le Sam 11 Nov 2017 - 9:36, édité 1 fois
bricoleux
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 69
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  ced21 le Sam 11 Nov 2017 - 8:48

merci beaucoup d'avoir pris le temps de ces photos et de ce reportage, vraiment très intéressant! bravo
ced21
ced21
complétement accro
complétement accro

Messages : 649
Points : 695
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 45
Localisation : Cote d'Or

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  sangten le Sam 11 Nov 2017 - 8:59

bilou(te) a écrit:
- bobineur, c'est en voie de disparition ou pas du tout ? A part quelques bricoleurs amateurs, il y a beaucoup de gens/sociétés qui font refaire des moteurs ?

Par curiosité, je viens de regarder sur gogol
il y en a 3 dans le Tarn et Garonne. Dont un en bas de chez moi. A 8km, mais ça descend. Donc en bas de chez moi.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
sangten
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 11244
Points : 16614
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  bricoleux le Sam 11 Nov 2017 - 9:31

me re voilà, pour la dernière partie de ce reportage.

mon appareil photo m'ayant laché, j'ai continé avec le smarphone, mais c'est pas top.
mes excuses donc pour la qualité des photos qui vont suivrent.

après les soudures, les dernières protections (isolation) et la mise en forme du chigon, plus passage des fils vers le bornier.

isolations
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2010

frettage
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2011

mise en forme du chignon côté bornier
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2012

et voilà, prête pour aller danser ...
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2014

il faut encore veiller à ce que les isolants ne dépassent pas le stator,
ils sont repoussés avec un outil spécial, on voit qu'il a beaucoup souffert dans sa vie
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2013

une dernière vérification visuelle
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2016.

il est temps à présent de passer aux tests.

la société dispose d'un appareillage sophistiqué, qui va mesurer tout un tas de valeurs, lesquelles servent comme autant de controles.
j'ai oublié de reprendre le papier imprimé en fin de test (je l'annexerai dès que je le reçois),
et de mémoire je dirais que l'on vérifie
l'isolation à la masse
l'isolation des bobinages entre eux,
la résistance des  bobinages,
les courbes des trois bobinages
...
on finit par injecter du 3000V pour vérifier que l'isolation est suffisante.

et encore, on n'a pas encore verni le moteur !.

voici l'appareil, désolé pour la bandelette test
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2024
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2027
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2025
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2023
tout est conforme, on peut continuer

l'opération suivante, c'est de vernir (un vernis qui durcit, donc protège, et isole à la fois)

le moteur est plongé dans un bac de vernis
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2032
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2033

mis à égoutter
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2030
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2029
non, il n'est pas pendu par ses fils ...

puis passé au four (1h1/2)
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2028

ça me donne le temps d'un sandwich dans Bastogne,
mais à mon retour, surprise, le moteur encore chaud était déjà remonté  !
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2034

dernières vérifications
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2036

masquage
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2038

et peinture
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2039
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2040

et me voilà en possession d'un moteur tout neuf !
(re)bobinage d'un moteur triphasé 100_0415


il est temps de reprendre à la fois mon moteur  et mes appareils, et direction Home

quand je vous disais qu'on était en rase campagne ...
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2041

voilà, mon reportage se termine, merci à vous de m'avoir suivi, merci à Pietro de m'avoir permis de le suivre.

à +

ps : je ne résiste pas au plaisir de vous montrer un autre moteur, d'une tout autre taille, qui vient lui aussi d'être rebobiné
(Pietro donne l'echelle ..)
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2043

le stator (on voit les mêmes principes)
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2044

et le rotor
(re)bobinage d'un moteur triphasé Img_2042


Dernière édition par bricoleux le Lun 13 Nov 2017 - 9:09, édité 3 fois
bricoleux
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 69
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  vasavoir kikéla le Sam 11 Nov 2017 - 9:39

scratch
mais pourquoi t'es pas reparti avec l'autre Bernard ?? scratch

t'aurais pu faire des plus gros trous !!

jesors
vasavoir kikéla
vasavoir kikéla
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 572
Points : 836
Date d'inscription : 25/04/2015
Age : 55
Localisation : sur Douai ;-D

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  bricoleux le Sam 11 Nov 2017 - 9:41

ben oui, mais ma foreuse est trop petite, du coup !

ça t'intéresse, pour ta fraiseuse ?
bricoleux
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 69
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  meles le Sam 11 Nov 2017 - 9:43

Ca c'est du moteur !

Remarquez, pour ceux qui vont skier, regardez les moteurs de tire fesse et autres remontées mécaniques, ce sont de beau bébés en général.
meles
meles
Admin
Admin

Messages : 11448
Points : 18325
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 48
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  vasavoir kikéla le Sam 11 Nov 2017 - 9:58


bricoleux a écrit:ben oui, mais ma foreuse est trop petite, du coup !

ça t'intéresse, pour ta fraiseuse ?



nan ....

trop petit !!


Dernière édition par vasavoir kikéla le Sam 11 Nov 2017 - 10:02, édité 2 fois
vasavoir kikéla
vasavoir kikéla
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 572
Points : 836
Date d'inscription : 25/04/2015
Age : 55
Localisation : sur Douai ;-D

Revenir en haut Aller en bas

(re)bobinage d'un moteur triphasé Empty Re: (re)bobinage d'un moteur triphasé

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum