Parcours d'un "audiophile"

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  pennan le Mer 13 Déc 2017 - 15:38

bricoleux a écrit:
que viennent faire les boites à tubes dans la qualité d'un son (ou d'un haut parleur ?).

Ah grande question, grand débat. Il y a les pour et il y a les contre.
Question de goût car au plan technique, je n'ai lu aucun texte capable de justifier la hiérarchisation de la qualité d'écoute avec l'une ou l'autre des techniques.

Cela dit, il me plait de te signaler que la région de Bruxelles a elle seule, compte un nombre non négligeable des ces jobastres et non moins sympathiques audiophiles  aux installations audio hors du commun. siffle


Bon, la suite
avatar
pennan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 116
Points : 161
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 71
Localisation : Salon-de-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  bricoleux le Mer 13 Déc 2017 - 15:45

"la région de Bruxelles a elle seule, compte un nombre non négligeable des ces jobastres et non moins sympathiques audiophiles aux installations audio hors du commun"

je l'ignorais totalement.
et Liège ?

cela dit, je suis prêt pour la suite.
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 67
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  pennan le Mer 13 Déc 2017 - 16:24

Mais là encore me direz-vous, quid de l’aiguillage du signal vers les 3 amplis ?

Au début, j'ai utilisé un simple filtre numérique BEHRINGER DCX 2496. La souplesse inégalée de ces matériels autorise l'insertion de différents types de filtres en choisissant les pentes et les fréquences de coupure et de recouvrement. Il fut retenu des Butterworth de 4ème ordre (24dB/octave) à 350 et 4500 Hz.
Ce sont les paramètres encore en vigueur aujourd'hui.
Ceci exposé, j'en entend quelques-uns ici s'émouvoir de la présence de ce Behringer ( du vulgaire matos de sono, quoi) dans cette install de course.

Bin oui, je sais.
Et d'ailleurs, pas borné j'ai accepté que de mes petits camarades viennent avec leur filtres HDG de type BSS366 et même de THDG de type LAKE.
Nous avons testé, écouté, et j'en ai convenu, l'aigu filait plus fin avec le BSS. Quant au LAKE avec ses filtres FIR aux pentes vertigineuses (80dB !) j'ai du reconnaître que, sur de grande masses orchestrales, ça le faisait.
Et dans les années qui ont suivi, j'ai acheté (d'occase) un BSS366 et ensuite ... un LAKE Contour.
Et j'ai réécouté, sauf qu'entre temps, j'avais opéré quelques discrètes modifs (du stype câble 110 Ohms au lieu de 75 pour la liaison DD/ filtre numérique) et peut-être aussi mes vieilles oreilles commençaient-elles à faiblir. Toujours est-il que les différences notées précédement s'étaient très sensiblement estompées.
Et du coup, j'ai revendu BSS et LAKE.
Et toc.

Reste encore la question des câbles de liaison qui ne manquera vraisemblablement pas de m'être posée.

Bin du simple, du très simple:
Du gros scindex OFC pour la liaison avec les pavillons de basses
Des paires téléphoniques croisées pour les medium-aigus, comme conseillé sur les anciens numéros de "L'audiophile" .
Pareil pour les liaisons à bas niveaux, du blindé DIY.

Et depuis ces dernières années, plus aucun changement, j'ai posé les valises en quelques sortes, ce qui tendrait à prouver que finalement ... je ne suis pas un vrai audiophile.

A si quand même, il y a quelques années j'ai reçu la visite d'un ami audiophile qui tenait absolument à me faire essayer ses "pieds magiques". Vous savez ces trucs plus ou moins pointus qu'on intercale entre ses enceintes et le sol, censées transfigurer la reproduction.


J'ai donc essayé, et même pendant plusieurs jours, pour conclure que, effectivement, yavé kekchose de changé.
Par des écoutes plus attentives j'ai du convenir que ces bidules enlevaient comme un voile sur la reproduction, certes rien de surlecutant mais bien audible.
ce qui tendait à prouver qu'il y avait une interaction entre l'estrade et les vois médium.


Mais à 2 fois 300€ le jeu de 3, il y avait matière à réfléchir.
Je me suis donc dit, pourquoi ne pas suspendre driver/pavillon à son caisson ?
Qu'a cela ne tienne, deux bout de ficelle, des crochets, deux tendeurs ridoir et hop !




Et ça a marché !
C'était une exécution provisoire ... ça y est toujours aujourd'hui; (oui je sais, je suis comme ça bounce )

A suivre
avatar
pennan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 116
Points : 161
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 71
Localisation : Salon-de-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  Ty Coat le Mer 13 Déc 2017 - 16:39

Bonjour Pennan et à tous,

Je suis surlecuté! Quelle passion! je n'y connais rien en audio..philie, mais lire une telle passion, je vais suivre le fil.

Ty Coat
avatar
Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1736
Points : 2681
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 67
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  pennan le Mer 13 Déc 2017 - 17:21

Alors oui, Kentaro, parlons maintenant du résultat.
Ce que j'obtiens depuis la création de l'estrade est incomparablement meilleur que ce que j'obtenais avant.
La raison principale en est toute simple et tient en un seul mot: l'estrade.

Comme disait un grand audiophile, "quand le grave va, tout va".
le fait est que ce pavillon de grave procure à la reproduction une assise telle que tout le spectre en est transfiguré.
Bon, il y a aussi le choix des composants: ALTEC et JBL sont des composants professionnels.
Il y a aussi et peut-être surtout le local d'écoute qui, comme dans toute installation audio va participer à la reproduction, dans un bon ...ou dans un mauvais sens.

bref, tout ça fait que ça marche bien, comme l'ont constaté les audiophiles qui ont défilé dans mon petit boudoir toutes ces dernières années.

Alors bien sûr, tout ne monde ne dispose pas d'un tel local, mais si tel et le cas, il ne faut pas hésiter !

Encore un point important. Je connais bon nombre d'audiophiles qui ont consacré (et consacrent encore) des sommes plus ou moins folles à leur système. Je vous ai parlé d'un cas un peu particulier ou la somme dépassait le million d'euros. Des investissements de l'ordre de 100 000 Euros ne sont pas rares, et les cas à 20 ou 30 000 Euros sont assez courants.

Pour ma part, j'ai fabriqué tout ce qui était dans mes compétences. Le reste du matos a été acheté d'occase sur le net ou à des copains.
Mon système actuel m'a coûté 5000 Euros, y compris les 1000 Euros de l'estrade.
Et contrairement à ce qu'on pourrait croire, je ne suis pas assez passionné pour y mettre davantage, pas assez fortuné non plus d'ailleurs.

Ce que j'écoute ?
A priori un peu de tout mais quand même surtout du classique, du jazz aussi et...des musiques du monde: des instruments qu'on entend rarement, des voix qu'on entend encore plus rarement. Tenez, si je vous dit : Chavela Vargas. Ca vous dit quelque chose ? non hein ? Et pourtant cette jeunette qui a largement inspiré Joan Baez, Luz Cazals ou  Lhasa de Sela, à donné son dernier concert public au carnegie hall de New-york à ...83 ans qui s'est terminé par une standing ovation de plus de 20 minutes. Une voix rocailleuse qui vous fait frissonner et vous arrache les tripes.

Et pour finir ce parcours, un conseil à tous les audiophiles du coin. Ne vous ruinez pas avec des trucs ésotériques, des grisgris magiques, des câbles à 1000€ le mètre, faites toujours au plus simple,       même dans la démesure.  Wink
Merci à tous pour l’intérêt que vous voulez bien porter à mes bricolages et n'hésitez pas à poser des questions.

Au fait, mon petit système a eu l'honneur de la visite de Jean Hiraga, auteur de plusieurs ouvrages sur l'audio, rédacteur en chef, à l'issue de laquelle il a pondu 6 pages dans la revue Prestige audio video
J'  en suis encore tout chose. Embarassed

avatar
pennan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 116
Points : 161
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 71
Localisation : Salon-de-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  niaproun le Mer 13 Déc 2017 - 17:34

Ave
En es tu resté au barco ou as tu évolué depuis ?
avatar
niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3577
Points : 7433
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 67
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  sangten le Mer 13 Déc 2017 - 17:36

bonsoir

je suis ce fil depuis le début et je suis deux fois surleculté.
La première par la qualité et l'originalité de la réalisation, et la deuxième, parce que je m'attendais à un budget stratosphérique. Il n'en est rien. Chapeau l'artiste.

Serait-ce un tapis népalais que l'on voit sur une des photos ? En tout cas inspiration d'un tapis tibétain à motif tigre.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 9043
Points : 14361
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  momoclic le Mer 13 Déc 2017 - 17:48

Une passion somme toute raisonnable !

Hormis la largeur, comment as tu dimensionné (règles, calculs, etc.) cette estrade ?
avatar
momoclic
très actif
très actif

Messages : 367
Points : 373
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 69
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  pennan le Mer 13 Déc 2017 - 18:21

niaproun a écrit:Ave
En es tu resté au barco ou as tu évolué depuis ?
Ce barco 708 est en place depuis 13 ans maintenant mais je ne m'en sert plus depuis longtemps (j'en fais cadeau à qui n'en veut)

En fait je suis fana de cinoche et acheté mon premier projecteur il y a ...30 ans !
A l'époque un Schaub Lorenz tritubes posé au sol avec projection sur un écran concave 170cm de diagonale.
A sa mort je l'ai remplacé en 2000 par un Philips je sais plus quoi. Depuis, plusieurs autres projos ont défilé dans mon salon.
L'avant dernier était un JVC DLA-HD350. Image vraiment superbe mais manquant vraiment de luminosité.
Aujourd'hui je tourne avec un Optoma HD36. Image un peu moins bonne que le JVC mais luminosité exceptionnelle et une lampe que je viens de remplacer après plus de 3000 heures !
Un rapport Q/P que je trouve excellent .
Projection sur un écran ordinaire de 260cm de base.
avatar
pennan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 116
Points : 161
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 71
Localisation : Salon-de-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  pennan le Mer 13 Déc 2017 - 18:26

momoclic a écrit:Une passion somme toute raisonnable !

Hormis la largeur, comment as tu dimensionné (règles, calculs, etc.) cette estrade ?

La profondeur de l'estrade était fixée par la feuille de calcul.
La hauteur déterminée par le haut-parleur (38cm) soit une hauteur totale de 50cm.
Mais rien n'empêche de faire plus haut en empilant les HP.
Marcel Roggero dont je parle dans mon post en a empilé 6 de chaque côté ! (des jobastres je vous dis !)



avatar
pennan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 116
Points : 161
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 71
Localisation : Salon-de-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  pennan le Mer 13 Déc 2017 - 18:42

sangten a écrit:
Serait-ce un tapis népalais que l'on voit sur une des photos ? En tout cas inspiration d'un tapis tibétain à motif tigre.

Euh, Népalais peut-être, via IKEA sûrement. Cool
avatar
pennan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 116
Points : 161
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 71
Localisation : Salon-de-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  sangten le Mer 13 Déc 2017 - 18:47

ils en ont eu à une époque qui venaient de chez un de mes amis à Katmandou. Ce sont des reproductions stylisées de tapis anciens

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 9043
Points : 14361
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  meles le Mer 13 Déc 2017 - 19:58

Merci pour ce récit super passionnant (j'ai plein de numero de led que j'achetais quand j'étais parisien et privé d'atelier) et pour nous avoir fait découvrir Chavela Vargas

avatar
meles
complétement accro
complétement accro

Messages : 9405
Points : 16191
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  Roland05 le Mer 13 Déc 2017 - 21:57

Bonsoir Jean-Paul.
Bon, cela fait drôle de revoir ton système quelques années après et de suivre ton récit Very Happy.
J'avais parlé de ton auditorium dans ce sujet.
Te souviens-tu de Can Sarkakan (orthographe à vérifier) ? Il nous avait conseillé pour la fabrication des Klischhorn sur son-qc  Very Happy.
En tout cas, il est vrai qu'avec si peu d'argent dépensé, tu sois arrivé à un résultat aussi bon !!!
Cela fait un moment qu'il me tarde de terminer notre maison pour m'amuser à terminer mon système. J'ai pensé souvent à ton système, à Fred Lebas, à JMLC ou Ajmars ... Faudra que je retourne papoter sur Melaudia  Very Happy.
Mais quand je revois ton système et lis ton parcours, l'envie devient plus présente  drunken.
Bonne soirée et bravo pour ton système.
Roland.

Roland05
complétement accro
complétement accro

Messages : 1635
Points : 2046
Date d'inscription : 11/09/2014
Age : 55
Localisation : Hautes Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  pennan le Mer 13 Déc 2017 - 23:16

Saturne777 a écrit:
Te souviens-tu de Can Sarkakan (orthographe à vérifier) ? Il nous avait conseillé pour la fabrication des Klischhorn sur son-qc  Very Happy.
Je m'en souviens d'autant plus que je lui avais rendu visite lors d'un passage à Istanbul. J'avais écouté son système composé entre autre de ... klipschorn !

Bonne soirée.
avatar
pennan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 116
Points : 161
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 71
Localisation : Salon-de-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  Roland05 le Mer 13 Déc 2017 - 23:21

pennan a écrit:
Saturne777 a écrit:
Te souviens-tu de Can Sarkakan (orthographe à vérifier) ? Il nous avait conseillé pour la fabrication des Klischhorn sur son-qc  Very Happy.
Je m'en souviens d'autant plus que je lui avais rendu visite lors d'un passage à Istanbul. J'avais écouté son système composé entre autre de ... klipschorn !

Bonne soirée.

Ouch, quand tu te renseignes, tu mégotes pas Very Happy.
Bonne continuation et bonne soirée.
Roland.

Roland05
complétement accro
complétement accro

Messages : 1635
Points : 2046
Date d'inscription : 11/09/2014
Age : 55
Localisation : Hautes Alpes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  Kentaro le Jeu 14 Déc 2017 - 8:55

Ce qui est intéressant ici, c'est que l'on a la présentation d'un système de A à Z, avec sa cohérence et son histoire, et ses références. On n' est pas sur un forum audiophile, avec 50 "rigolos sachant tout" qui déboulent pour démonter le truc dans tous les sens et conclure que cela ne peut être que de la m... Wink

Le principe de cette estrade me semble une idée de génie...

Je sens qu'un de ces jours, je vais de demander des conseils... Wink






Kentaro
Banni

Messages : 63
Points : 80
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  pennan le Jeu 14 Déc 2017 - 9:35

Kentaro a écrit:
Le principe de cette estrade me semble une idée de génie...
D'autant qu'elle est multi-usages.
Ici chez l'initiateur de l'idée où elle est harmonieusement intégrée dans un séjour:


Ou comme chez moi, pour les teufs.
avatar
pennan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 116
Points : 161
Date d'inscription : 14/08/2017
Age : 71
Localisation : Salon-de-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  Kentaro le Jeu 14 Déc 2017 - 9:46

J'ai depuis pas mal de temps été intéressé par les pavillons. J'avais pensé à faire un truc un peu semblable, un grand meuble, sur toute la largeur de la pièce, avec encastré dedans, deux grands pavillons.

Mais je croyais qu'il fallait faire plus compliqué, c'est à dire un pavillon "circulaire", pas carré. Pour cela, je pensais les faire en papier, comme du papier mâché, sur un moule... Il y a quelqu'un aux US qui en fait. Mais tout cela tient de la place. L'idée de l'estrade est plus simple. Et je ne savais pas qu'un demi-pavillon de section rectangulaire suffisait.




Kentaro
Banni

Messages : 63
Points : 80
Date d'inscription : 18/11/2017
Age : 56
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  deanorthk le Ven 18 Mai 2018 - 14:27

c'est vraiment magnifique à voir, et à suivre.
je ne me suis jamais qualifié d'audiophile, même si j'ai pu souvent rentrer dans les cases ( les cases bloc mono, pre ampli etc etc), bref, au final une seule chose qui compte je suis amoureux de la musique sous toute ces formes.
La manière dont vous avez aménagé cet endroit ne peut que laisser admiratif, même si j'avoue que je ne ferais pas la même chose (j'ai développé une passion pour les espaces totalement intégré dans la pièce à vivre ^^)
J'ai eu l'occasion de faire des écoutes dans des espaces dédiés, des pièces home cinema, des pièces hifi (avec des chiffrages en € qui font peur), et comme dit au début , parfois ca se transforme plus en j'écoute le matériel et moins la musique... et ca n'est pas mon dada.
Bref pour des questions pratiques j'écoute surtout au casque (Fostex TH900 avec un ampli à tube), mais la musique sous toute ces formes (concerts en bluray par exemple), fait partie de ma vie comme mon bras droit (ou gauche:) ).
avatar
deanorthk
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 166
Points : 275
Date d'inscription : 20/08/2015
Age : 43
Localisation : La Reunion

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parcours d'un "audiophile"

Message  FMJ le Ven 18 Mai 2018 - 16:49

Comme on dit, en audiophilie "high end", pour celui qui veut un résultat très très haut de gamme, ce n'est pas tant le système audiophile qui coûte cher, c'est la salle qui lui est dédiée ! What a Face

Réflexion d'un amateur qui persiste même s'il n'arrive toujours pas à distinguer un do d'un ré !
avatar
FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 1273
Points : 1904
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 101
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum