Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Page 1 sur 36 1, 2, 3 ... 18 ... 36  Suivant

Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mar 19 Déc 2017 - 19:13

Bonjour à tous,
Alors voila... ça fait très longtemps que je veux me fabriquer une basse de viole, projet mainte fois reporté pour X raisons!
Mais cette fois c'est décidé, je m'y mets!
Pour l'instant à part un paquet de questions, des plans, un peu de bois et quelques rabots noisettes, j'avoue que je n'ai pas encore grand chose!


Le projet:


C'est une basse de viole à six cordes, très inspirée de celle de Henry Jaye qui se trouve au musée de la musique et dont les plans sont disponibles.  
http://collectionsdumusee.philharmoniedeparis.fr/doc/MUSEE/0158945

Le bois:
Je possède de l'érable qui a poussé dans le nord du Finistère et qui a été abattu en 2000.
Je viens d'en raboter un bout, il s'avère qu'il est ondé.


Il fera donc l'affaire! J'aime bien l'idée de la fabriquer en bois local... Par contre, si l'épicéa breton est bon pour faire des charpentes, pour faire une table d’harmonie je ne pense pas qu'il soit terrible! Je sais que certaines violes étaient partiellement en cyprès (comme les clavecins de l'école italienne) Croyez vous que faire la table avec ce bois serait une bonne idée?
Je possède également quelques pièces de bois précieux, dont de l'ébène.

Les outils:
Je viens de passer commande pour ceci:
Un fer à ployer:


Un compas d'épaisseur:


Une lousse:


Et le taille cheville correspondant.


Première étape, le dessin du moule.
Voici à quoi il va ressembler:











Pour le modèle je suis parti de dessins que j'avais déjà fait, et que j'ai réduit pour lui donner la même hauteur que la Henry Jaye, j'ai également adapté la largeur au niveau du manche.
La cotation fait un peu pagaille, mais normalement tout y est!


Sinon, quelle colle utiliser?
J'ai encore quelques trucs en menuiserie à terminer, puis j'attaque ça!
A suivre...
JPaul


Dernière édition par diomedea le Mer 18 Avr 2018 - 17:49, édité 1 fois
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Mar 19 Déc 2017 - 19:19

AAAAHHHH JP, ticket immédiat pour moi. UNE VIOLE DE GAMBE ! J'en suis tout chose.
un magnifique projet à ta mesure. Et à la mesure de nos oreilles, parce que je ne doute pas que tu vas en plus nous mettre l'audio.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 9181
Points : 14503
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Dimak2 le Mar 19 Déc 2017 - 19:27

Je ne bouge plus de ce post je presse F5 F5 F5.....
avatar
Dimak2
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 100
Points : 120
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 47
Localisation : sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mar 19 Déc 2017 - 19:29

On se calme! lol!
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Ty Coat le Mar 19 Déc 2017 - 19:35

Bonsoir Jean-Paul,

Ca c'est du projet. L'aventure va être passionnante et instructive.

Je me demande si l'érable breton ne pousse pas trop vite pour donner un fil assez serré? Mais je laisse les spécialistes répondre.
Pour la colle, je pense que pour ce type d'instrument, tu n'échapperas pas à la colle d'os si tu veux rester dans les méthodes traditionnelles. Je crois que Titebond fait une colle spéciale lutherie mais je ne la connais pas..

Ty Coat
avatar
Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1741
Points : 2686
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 68
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  ced21 le Mar 19 Déc 2017 - 19:42

je prends une place, je ne sais pas à quoi sert un fer à ployer ni une dousse mais je pense que je vais l'apprendre
avatar
ced21
très actif
très actif

Messages : 356
Points : 388
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 44
Localisation : Cote d'Or

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Ty Coat le Mar 19 Déc 2017 - 19:45

Pour le fer à ployer:


Par contre la Lousse et l'autre outil, je n'ai pas bien compris.

Ty Coat
avatar
Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1741
Points : 2686
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 68
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mar 19 Déc 2017 - 19:53

Ty Coat a écrit:Je me demande si l'érable breton ne pousse pas trop vite pour donner un fil assez serré?
Je pense que c'est surtout pour l’épicéa de la table que c'est important.
Mais contrairement à la famille des violons ou la fabrication est très "standardisée", pour les violes, un peu comme les guitares, il y a beaucoup plus de liberté.
Les colles animales sont très nombreuses et variées, le plus simple va être encore de la prendre chez un spécialiste...

ced21 a écrit:...je ne sais pas à quoi sert un fer à ployer ni une dousse mais je pense que je vais l'apprendre
Moi je sais à quoi ça sert, mais je ne n'en ai jamais utilisé!
Une piste... C'est au niveau du chevillier! Very Happy
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Strib le Mar 19 Déc 2017 - 20:02

Salut,

Un nouveau sujet à bookmarker ! Smile
Gaffe à l'épaisseur de tes éclisses avant de les cintrer Smile

D'ailleurs, je ne savais pas que le fer à éclisses s'appelait aussi un fer à ployer Very Happy Idea

Allez, un ticket !

Stéphane


avatar
Strib
complétement accro
complétement accro

Messages : 1803
Points : 3979
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 45
Localisation : Corse du Sud

http://www.strib.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  le pat le Mar 19 Déc 2017 - 20:21

salut
pour la lousse , on dirait un alésoir donc c'est pour faire  avec precision le trou pour les chevilles qui seront coniques ?
c'est ça ou j'ai tout faux scratch
avatar
le pat
complétement accro
complétement accro

Messages : 838
Points : 1684
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 50
Localisation : champagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Strib le Mar 19 Déc 2017 - 20:25

Bravo pat ! Smile
En fait, tout ça permet de faire tenir les cordes dans le chevalet



A+
Stéphane
avatar
Strib
complétement accro
complétement accro

Messages : 1803
Points : 3979
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 45
Localisation : Corse du Sud

http://www.strib.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  le pat le Mar 19 Déc 2017 - 20:33

salut stephane
ah ok  et le fer a ployer , il sert a quoi ?
ce fil va te rappeler la fabrication de tes guitares
avatar
le pat
complétement accro
complétement accro

Messages : 838
Points : 1684
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 50
Localisation : champagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mer 20 Déc 2017 - 7:19

Bonjour à tous,
Oui, c'est bien ça!
Sauf que sur la viole c'est pour le chevillier:


Fer à ployer ou à cintrer:
(après recherches, il semble que ce soit plutôt "à cintrer")


Strib a écrit:Gaffe à l'épaisseur de tes éclisses avant de les cintrer
Oui, j'imagine!
Mais bon, j'ai un bon stock d'érable!
Elle font quelle épaisseur sur les guitares? Pour les violes ils préconisent 1,5mm.
++
JPaul


Dernière édition par diomedea le Mer 20 Déc 2017 - 7:43, édité 1 fois
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  6°sens le Mer 20 Déc 2017 - 7:27

Oulà, un sujet bien technique,
Ticket m'sieur,
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
« Je ne perds jamais, soit je gagne soit j'apprends Nelson Mandela
« L'art est un mensonge qui nous permet d'approcher la vérité » Pablo Picasso
avatar
6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 6617
Points : 13275
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 65
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  JPierre62 le Mer 20 Déc 2017 - 8:05

Bonjour

Ticket , ca promet une belle réalisation !

J.Pierre
avatar
JPierre62
complétement accro
complétement accro

Messages : 954
Points : 977
Date d'inscription : 24/02/2012
Age : 66
Localisation : Calonne-Ricouart - Pas de Calais

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Strib le Mer 20 Déc 2017 - 8:12

Salut,

Pour les éclisses de guitare, ça dépend du modèle, mais c'est entre 1,8 et 2,3 selon le rayon de courbure.

Je me répète : Beau projet JP Wink

A+

Stéphane
avatar
Strib
complétement accro
complétement accro

Messages : 1803
Points : 3979
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 45
Localisation : Corse du Sud

http://www.strib.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  passionair le Mer 20 Déc 2017 - 8:43

Bonjour Jean Paul

Connaissant tes réalisations je prends un ticket et ne décollerai pas de mon siège avant la fin... cheers
J'ai un ami qui fabrique des guitares manouches, si tu veux le contacter je te donnerai en MP son mail je lui fais part de ton post.
avatar
passionair
complétement accro
complétement accro

Messages : 1270
Points : 2117
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 62
Localisation : 77 et 03

http://www.diezdrum.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mer 20 Déc 2017 - 8:46

Merci Stéphane!
Quelle colle utilise tu? (Marque et fournisseur si possible!  Very Happy )
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Dimak2 le Mer 20 Déc 2017 - 9:23

Jean-Paul, tu es surement un jour tombé sur cette vidéo. Ce n'est pas une viole mais le travail réalisé sur l'instrument est particulièrement intéressant.

https://www.youtube.com/watch?v=sAeXskZHC2o
avatar
Dimak2
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 100
Points : 120
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 47
Localisation : sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  bertrand_veto le Mer 20 Déc 2017 - 9:37

Hello !

Superbe projet que voila qui me rapelle mes années lutherie ^^
Il y a un super forum (lutherie-amateur.com) si tu as des questions spécifiques. Il y a un paquets de pointures la bas ! (Hein Dagda ;-) )
J'ai fais quelques guitares et un violon. Je suis absolument pas un spécialiste mais si tu as des questions et que par hasard je peux y répondre n'hésite pas !

Pour le fer à cintrer, si tu ne projettes pas la fabrication de plusieurs instruments, tu peux facilement le remplacer par un tube en acier chauffé au décapeur thermique !

Hâte de voir la suite en tout cas !

A bientôt

Bertrand
avatar
bertrand_veto
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 179
Points : 211
Date d'inscription : 17/02/2016
Age : 30
Localisation : Pouilly en Auxois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mer 20 Déc 2017 - 9:51

Dimak2 a écrit:Jean-Paul, tu es surement un jour tombé sur cette vidéo. Ce n'est pas une viole mais le travail réalisé sur l'instrument est particulièrement intéressant.
Petite confidente... Je ne suis pas très vidéo! Sans doute à tord! J'y est néanmoins jeté un œil, c'est vraiment orienté guitare...

bertrand_veto a écrit:Il y a un super forum (lutherie-amateur.com) si tu as des questions spécifiques. Il y a un paquets de pointures la bas ! (Hein Dagda ;-) )
Je m'y suis inscrit! Mais les violes ne semblent pas intéresser beaucoup de monde... De ce que j'ai pu en voir, c'est essentiellement guitare avec beaucoup d’instruments électriques donc sans grand rapport avec mon projet!
Quelle(s) colle(s) avais tu utilisé?
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  bilou(te) le Mer 20 Déc 2017 - 10:21

Bonjour

Ce sujet semble bien parti, mais je suis le seul à me poser la question qui tue "machine ou travail à la main"
Parce que si on connaît tes réalisations à la CNC, je ne crois pas avoir vu une planche rabotée à la main dans un de tes fils.
Du coup, j'imagine le moule fait à la CNC (ça ne serait pas déconnant, du moins), et le reste à la main... Me trompe-je ?
Perso j'ai commencé une basse électrique, mais un peu de manque de temps (ce qui ne va pas en s'améliorant) du coup ça n'avance pas
Sinon, tu lésines pas, t'achètes le matos spécifique (en même temps, faire sans, ça ne sera pas évident).

C'est bon, j'ai mon ticket
avatar
bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1344
Points : 2580
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 33
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mer 20 Déc 2017 - 11:06

Tu n'es pas loin de la vérité!
C'est clair, le moule sera fait à la CNC! Pour la première je pense que je vais utiliser pas mal d'outils à main... mais j'ai bien envie d'en faire une seconde entièrement à la CNC, ne serait ce que pour comparer!
En ce qui concerne les instruments électriques. On en voit beaucoup, mais les techniques sont très éloignées de la lutherie traditionnelle, elles me font plus penser à de l'ébénisterie ou à de la menuiserie, je ne trouverais pas beaucoup de réponses de ce coté là...
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  bertrand_veto le Mer 20 Déc 2017 - 13:26

diomedea a écrit:
Quelle(s) colle(s) avais tu utilisé?

J'utilisais de la titebond rouge
avatar
bertrand_veto
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 179
Points : 211
Date d'inscription : 17/02/2016
Age : 30
Localisation : Pouilly en Auxois

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  pompom37 le Mer 20 Déc 2017 - 16:51

Bonjour JP

Houla tu te lance sur un sujet que je n'oserai même pas aborder
je sens que je vais apprendre encore beaucoup de chose
dont one tickets et je vais suivre cela de très près
je te vois poser plusieurs fois la questions de la colle, il en faut une spécifique je suppose Very Happy

_________________
Amicalement  Christian




Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche
La simplicité et la candeur sont les véritables rayons de la sagesse
Le sage se perd en combattant ses pensées, et l'insensé se perd en les suivant
avatar
pompom37
Modérateur
Modérateur

Messages : 4479
Points : 6747
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 61
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 36 1, 2, 3 ... 18 ... 36  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum