Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Page 6 sur 36 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 21 ... 36  Suivant

Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  KOKO 57 le Sam 20 Jan 2018 - 9:41

Bonjour les musiciens et tous.........................merci JP pour l'explication,c'est donc pour former la tranche de vos instruments de musique,
avatar
KOKO 57
complétement accro
complétement accro

Messages : 4057
Points : 4905
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 52
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Lun 22 Jan 2018 - 10:36

Bonjour à tous,
Allez, c'est reparti avec le nouveau moule!



La colle d'os doit être préparée à l'avance, elle doit tremper une dizaine d'heures dans l'eau (1volume de colle pour 1volume d'eau)


Puis elle se liquéfie au bain-marie dans le pot à colle à 60°.


Les tasseaux et les coins sont collés au moule par des points, que je devrai casser au démoulage.


Voila pour la première étape.


Seconde difficulté... les éclisses. En effet, elles doivent faire 1,5mm d'épaisseur dans un bois qui s'il est ondée est très délicat à raboter...
J'ai choisi d'utiliser le plateau du milieu, le plus proche du quartier.


A ce stade j'ignore encore s'il est ondé. A ce sujet voici ce qu'écrit M Bernard Michaud, spécialiste et vendeur de bois de lutherie ( http://www.bois-lutherie.com/ ) "les luthiers utilisent beaucoup de bois ondé, une particularité que ne possède qu'un arbre sur mille".


Après rabotage il s'avère qu'il est parfaitement ondé! Reste à en faire des planchettes de 1,5mm d'épaisseur!


J'ai donc fais un petit montage pour pouvoir refendre mon bois par retournement.


C'est une simple équerre fixée sur le chariot. Pas question d'aller jouer avec le guide parallèle, c'est beaucoup trop dangereux!


Malgré le système j'ai un léger décalage entre les deux sciages. Comme je m'en doutais un peu, je les ai sciés à 2mm.


Cette chute de 2mm d'épaisseur montre que ce bois peut se cintrer facilement sans casser.


Pour l'amener à 1,5mm j'ai tenté le coup à la raboteuse, tout en sachant que c'est un bois très délicat à raboter...
Donc j'ai collé mon éclisse au deux extrémités avec du double face à moquette sur une chute d'agglo stratifié.


Et ça a marché! Je n'ai pas le moindre arrachement, et cela grâce l'avance très lente. Mais il y a également l'arbre à plaquettes et sa coupe fractionné ne doit pas être étranger au succès de l'opération!


Une bonne chose de faite!


C'est pas mal!


Il va maintenant falloir mettre les tasseaux et les coins en forme, pour ça j'utilise des gabarits pour les tracer.
Pour le dessus.


Et le dessous. Notez les équerres que j'ai utilisé pour positionner le gabarit.


Et le gabarit pour la cassure du fond.


Les tasseaux sont en aulne.



Parallèlement, j'ai passer commande pour l'outillage nécessaire à la pose des filets, a savoir:
Le trusquin.


Le bédane.


Les filets en érable 0,40 / 0,80 / 0,40 x 2,2 mm


J'ai également pris un jeu de canifs.


J'ai également commandé le bois pour faire la table (épicéa) et le manche (érable), et j'ai posé la question à M Michaud au sujet du cyprès.
Voici sa réponse.
"Nous proposons le cyprès à nos clients, pour la facture des guitare flamenca en particulier mais aussi pour la viole ou le clavecin.
Mécaniquement c'est un bois très intéressant même si l'on a du mal a trouver des bois de gros diamètre sans défaut.
De plus  c'est essence très odorante et très agréable à travailler."


A suivre...
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Dimak2 le Lun 22 Jan 2018 - 11:01

C'est un régal de suivre ton projet !
avatar
Dimak2
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 100
Points : 120
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 47
Localisation : sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  grosb le Lun 22 Jan 2018 - 11:27

Bonjour à tous, bonjour Jean-Paul,

Eh bien tu démarres fort la semaine !
D'un autre côté, la météo encourage à rester à l'atelier..

Je suis dans l'ombre et je me régale, merci
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2870
Points : 4455
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  ced21 le Lun 22 Jan 2018 - 11:30

je vois aussi que l'établi tout neuf est bien présent sur les photos! Il avait été fait en prévision de ce chantier de haute volée ou bien l'occasion fait le larron?
avatar
ced21
très actif
très actif

Messages : 356
Points : 388
Date d'inscription : 23/05/2015
Age : 44
Localisation : Cote d'Or

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Lun 22 Jan 2018 - 11:47

Re à tous,
C'est vrai que hier la météo n'était pas terrible... Mais aujourd'hui le soleil est de retour!

je vois aussi que l'établi tout neuf est bien présent sur les photos! Il avait été fait en prévision de ce chantier de haute volée ou bien l'occasion fait le larron?
Non, il n'a pas été fabriqué pour l'occasion, mais si je ne l'avais pas eu, j'aurais commencé par m'en fabriquer un!
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  dh42 le Lun 22 Jan 2018 - 12:22

Salut Wink

Les tasseaux et les coins sont collés au moule par des points, que je devrai casser au démoulage.

C'est la raison de l'utilisation de cette colle ; pour que ce soit "cassable" ?

Pour l'amener à 1,5mm j'ai tenté le coup à la raboteuse, tout en sachant que c'est un bois très délicat à raboter...

prochain projet, une calibreuse jesors

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.
avatar
dh42
Admin
Admin

Messages : 15519
Points : 28185
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 54
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Lun 22 Jan 2018 - 12:46

Salut David,
dh42 a écrit:
Les tasseaux et les coins sont collés au moule par des points, que je devrai casser au démoulage.
C'est la raison de l'utilisation de cette colle ; pour que ce soit "cassable" ?
C'est ça... Sauf que ma colle n'est pas cassante, elle est restée souple!  scratch
Je ne l'ai peut être pas assez diluée.

dh42 a écrit: prochain projet, une calibreuse  jesors
Et une scie à ruban sérieuse! Very Happy
Si j'y prends goût certainement! Il y en à une au catalogue Holzprofi qui me plairait bien, mais avant il faudra pousser les murs!
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Tasseaux et coins

Message  Brodreger le Lun 22 Jan 2018 - 20:34

Pour mes tasseaux et coins, je vais utiliser du tilleul fendu, pour avoir du droit fil : c'est le meilleur moyen de permettre à l'instrument de conserver sa forme, en limitant les déformations.

avatar
Brodreger
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 13
Points : 19
Date d'inscription : 11/01/2018
Age : 60
Localisation : 22300

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Jerome41 le Lun 22 Jan 2018 - 21:53

Salut à tous,
J'arrive un peu en retard, étant bien occupé en ce moment, mais je tiens d'abord à vous féliciter pour cette collaboration! C'est bien si vous avez pu partager vos connaissance et moyens. vive le faux rhum

Jean-Paul,
Après avoir procédé au rabotage de tes planches de 1,5mm, tu as bien éliminé les extrémités qui étaient scotchées et devaient donc être plus fines que le reste? Je pense que oui, mais dans le doute... Very Happy

Jérôme
avatar
Jerome41
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 459
Points : 547
Date d'inscription : 05/08/2013
Age : 38
Localisation : Loir et Cher

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  meles le Lun 22 Jan 2018 - 22:07

diomedea a écrit:Et une scie à ruban sérieuse! Very Happy
Si j'y prends goût certainement! Il y en à une au catalogue Holzprofi qui me plairait bien, mais avant il faudra pousser les murs!

Tu veux pas nous faire une Wandel ? avec ta formation de mécano, je suis sur que tu améliorerai pas mal !
avatar
meles
complétement accro
complétement accro

Messages : 9462
Points : 16248
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mar 23 Jan 2018 - 8:45

Bonjour à tous,
Brodreger a écrit:Pour mes tasseaux et coins, je vais utiliser du tilleul fendu, pour avoir du droit fil : c'est le meilleur moyen de permettre à l'instrument de conserver sa forme, en limitant les déformations.
Effectivement, c'est ce qui est conseillé! Je n'ai pas trop d'inquiétude à ce sujet, mon aulne est parfaitement de fil les déformations devraient être très minimes.


Jerome41 a écrit:Jean-Paul,
Après avoir procédé au rabotage de tes planches de 1,5mm, tu as bien éliminé les extrémités qui étaient scotchées et devaient donc être plus fines que le reste? Je pense que oui, mais dans le doute...  Very Happy
Ça représente moins d'un dixième, donc insignifiant. Cette partie sera supprimée quand je couperais les sur-longueurs après collage.
A noter que la montre du compas d'épaisseur n'est pas au 1/100 comme celles utilisées en mécanique, mais seulement au 1/10, suffisant pour le travail du bois.

meles a écrit:Tu veux pas nous faire une Wandel ? avec ta formation de mécano, je suis sur que tu améliorerai pas mal !
Je ne peux pas tout faire! Very Happy
Mais si j'en faisais une elle serait en mécano soudée, c'est quand même mieux adapté que le bois pour faire une machine! Même si celle de Wandel est bien pensée...

Allez, j'ai commencé par le plus dur! Le tasseau du haut.
Je ne savais pas trop comment m'y prendre, alors j'ai commencé par enlever le plus gros dans le sens du fil en m'appuyant sur l'établi.


Puis j'ai approché au plus près des tracés en creusant à la gouge en travers du fil, ça va très bien.


Et enfin j'ai terminé à la râpe en veillant à avoir un profil constant sans bosse.


Même chose de l'autre coté!


Le tasseau du bas a entièrement été fait à la râpe et terminé à la cale à poncer. Le racloir est juste utilisé pour contrôler qu'il est bien profilé.


Pour les coins j'ai utilisé mon plus gros rabot noisette, mais il n'est pas vraiment adapté pour ça... Il faudrait que j'investisse dans un petit rabot à paume...


Et puis en retournant le moule j'ai taper les coins et deux se sont décollés! J'ai donc dû les recoller...

A suivre...
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Ty Coat le Mar 23 Jan 2018 - 8:58

Bonjour Jean-Paul,

On est bien dans la rubrique Musique et spectacle? Pour la musique, on saura patienter. Pour le spectacle, on est servi. Je suis dans l'ombre...sur un strapontin, au fond de la salle de spectacle. J'applaudis cheers

Ty Coat
avatar
Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1741
Points : 2686
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 68
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mar 23 Jan 2018 - 9:45

Bonjour Ty Coat
J'avoue que je ne savais pas trop quelle rubrique choisir, c'est également une création bois!
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mer 24 Jan 2018 - 8:29

Bonjour à tous,
Une chose est certaine, je ne pourrai plus me passer de cet établi!


Pour les courbes rentrantes j'ai ce petit rabot noisette à semelle bombée très pratique.


C'est un peu long avec les petits rabots, d'autant plus qu'on ne peut les tenir que du bout des doigts.





Voila pour ça.


Nouvel outil! Le fer à cintrer ou à ployer. J'ai choisi la facilité en achetant celui ci, mais il existe des méthodes pour s'en fabriquer un à bon compte à base, par exemple, de décapeur thermique ou de lampe halogène...


C'est un coup à prendre. Il faut mouiller le bois puis exercer une pression jusqu'à ce qu'il se cintre de lui même, mais sans le bruler!


Après quelques tâtonnements j'ai réussi à avoir quelque chose de pas trop mal!


A suivre...
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  franck67530 le Mer 24 Jan 2018 - 8:40

le cote est en plusieurs morceaux ? curieux de voire comment tu les joints ensemble
avatar
franck67530
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 195
Points : 207
Date d'inscription : 21/09/2017
Age : 53
Localisation : alsace

Revenir en haut Aller en bas

Une vidéo intéressante sur les techniques de lutherie, nouvelles et traditionnelles

Message  Brodreger le Mer 24 Jan 2018 - 8:58

https://www.arte.tv/player/v3/index.php?json_url=https%3A%2F%2Fapi.arte.tv%2Fapi%2Fplayer%2Fv1%2Fconfig%2Ffr%2F063945-027-A%3Fautostart%3D1%26lifeCycle%3D1&config=arte_nude&lang=fr_FR
avatar
Brodreger
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 13
Points : 19
Date d'inscription : 11/01/2018
Age : 60
Localisation : 22300

Revenir en haut Aller en bas

Premiers copeaux

Message  Brodreger le Mer 24 Jan 2018 - 8:59

Premiers copeaux pour la viole : rabotage (à la main) des tasseaux des coins.
J'utilise un rabot Veritas et un rabot Lie-Nielsen 101, dit "rabot à violon"



avatar
Brodreger
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 13
Points : 19
Date d'inscription : 11/01/2018
Age : 60
Localisation : 22300

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Jeu 25 Jan 2018 - 8:18

Bonjour Michel,
Il ont l'air bien fin tes copeaux!
Je suppose que ce type de rabot est plus facile à régler que mes rabots noisettes, parce que j'ai beaucoup de mal à avoir des copeaux aussi fins avec eux...

De mon coté ça suit son cours...
J'ai fraisé les contre formes pour serrer les éclisses des CC.


Mais je n'ai pas réussi à les positionner... Peut être en forçant avec un serre joint, mais j'aime pas!


Je les ai donc scié en deux et j'ai utilisé des coins pour les serrer.


La photo montre bien que tout plaque parfaitement.
Comme je n'ai pas confiance en mes collages à la colle animal, pour les éclisses j'ai commander de la Titebond Originale aliphatique.
C'est une colle utilisée par les luthiers, et comme la colle d'os, elle est réversible.

A suivre...
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  FMJ le Jeu 25 Jan 2018 - 21:46

Très bien vu l'astuce des coins !
Le cerveau est un outil bien plus performant que le marteau. Quoique, parfois ....
avatar
FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 1306
Points : 1939
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 101
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  niaproun le Jeu 25 Jan 2018 - 21:54

FMJ a écrit:Très bien vu l'astuce des coins !
Le cerveau est un outil bien plus performant que le marteau. Quoique, parfois ....
Ave
Ca me rapelle l'adage
"Si ça résiste forcez le, si ça casse, de toute façon il fallait le changer."
avatar
niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3594
Points : 7450
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 67
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Ven 26 Jan 2018 - 9:06

Bonjour à tous les deux,
Pour que ça ne rentre pas il suffit de pas grand chose, 1/10 de plus par-ci par là et c'est le marteau! Je pense que ça vient des tasseaux de coins qui doivent être légèrement trop courbés. Mais ça n'a strictement aucune importance, puisque c'est au niveau des coins...

Aujourd'hui je ne vais pas vous montrer mon travail, par contre comme je sais que vous aimez ça, je vais vous parler de mes nouveaux outils!


Voici donc le fameux 102... Jaune comme il se doit! Wink C'est un bel objet très bien fini.


Bien qu'il ne soit pas spécifique au luthiers, un jeu de canifs de luthier Kogatana.
Hormis le premier à gauche et celui du centre, les autres sont affutés à droite pour l'un, et à gauche pour l'autre.





Pas spécifique à la lutherie, une scie à dos. Celle si est spéciale pour les bois durs.


Ce que je n'avais pas compris, c'est qu'il s’agissait d'une denture japonaise avec sciage en tirant.


Le trusquin pour le traçage des filets. Les lames ne sont pas montées.


Le bédane qui sert à creuser les rainures pour les filets.


Et les filets en longueur de 800mm.


Ils sont en érable teinté dans la masse.


Il font 4 / 8 /4 mm


Coté instrument, j'ai formé la première éclisse du haut. C'est une forme assez complexe car, contrairement aux guitares ou aux violoncelles, la viole a au niveau du manche le fond plus étroit que la table. C'est également l'endroit de la cassure du fond.
J'ai réussi à avoir quelque chose de convenable mais je n'en suis pas entièrement satisfait, car j'aurais dû laisser une sur-largeur et la mettre à la bonne cote après collage.
J'ai donc refais une nouvelle série d'éclisse, mais cette fois je vais utiliser une autre méthode pour les raboter. En effet, je vais avoir le fond à raboter à 2,5mm, mais celui ci étant beaucoup plus large je ne veux pas le passer à la raboteuse. Je vais donc utiliser ma CNC avec une table à dépression que je suis en train de fabriquer. Les nouvelles éclisses serviront donc de pièces tests! J'ai mis éclisses au pluriel, car j'en ai plusieurs à refaire... Je me suis trompé dans les longueurs sur SW, j'ai pris celle de la corde et on celle ce l'arc pour celles du bas!

A suivre...
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  grosb le Ven 26 Jan 2018 - 13:43

Bonjour Jean-Paul,

Beaux petits achats qui doivent te rappeler ta période "modélisme"...
Tes couteaux sont top!

Pour ta scie : "Ce que je n'avais pas compris, c'est qu'il s’agissait d'une denture japonaise avec sciage en tirant. " mais avec le nom de la marque qu'elle porte on pouvait le supposer, mais je me serais fait avoir aussi.
On s'y fait très bien et ces scies sont très précises, mais je n'en avais jamais vue avec une présentation à l'européenne, d'habitude ce sont des Dozuki, comme ci-dessous (source Bordet pour l'image, faut-être prudent maintenant  pancoops ).

avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2870
Points : 4455
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  meta_screw le Ven 26 Jan 2018 - 13:47

Hello,

Jean-Paul, si d’aventure tu avais l’envie de partager la fabrication de cette table à dépression, ce serait sympa
Je dis ça je dis rien Very Happy

Jacques
avatar
meta_screw
complétement accro
complétement accro

Messages : 1061
Points : 1677
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 62
Localisation : Essonne nord ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  FMJ le Ven 26 Jan 2018 - 19:58

J'ai la même scie  !  cheers
Pour des découpes délicates, elle est sensationnelle ! Et la finesse de la lame  ...  


Par contre mef, le revers de la médaille, c'est que ça casse facilement. Il faut y aller doucement au début.
avatar
FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 1306
Points : 1939
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 101
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 36 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 21 ... 36  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum