Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Page 19 sur 36 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 27 ... 36  Suivant

Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  BZHades le Ven 9 Mar 2018 - 12:24

diomedea a écrit:[...]

Je pourrais inverser les cotés, mais je tiens à garder le maximum de mailles et d'ondes, donc je laisse comme ça!
Et puis ce n'est pas inesthétique!
Traditionnellement on oriente les "V" formés par les ondes pointes vers le haut, en tout cas sur les instruments du quatuor (violon, violoncelle ...).
Ma documentations montre que sur les violes on trouve les deux.


Pour moi la question ne se pose pas, puisque du bas vers le haut elles s'inversent!

[...]

C'est page 12, mais il s'agissait de la table inférieure... désolé, c'était pas 100% clair dans ma mémoire
avatar
BZHades
très actif
très actif

Messages : 314
Points : 355
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 33
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Ven 9 Mar 2018 - 12:36

C'est le fond.
Le fil est bien dans le sens de la longueur, les dessins transversaux sont des ondes.
Sur ce gros plan on voit le sens du fil qui va de gauche à droite, et les ondes de bas en haut.
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Sam 10 Mar 2018 - 8:14

Bonjour à tous,
Il n'est pas nécessaire d’attendre 24h le séchage de la colle, au bout de 12h les coulures indiquent qu'elle à déjà bien durcie.
Le luthier F-Chérubin me disait qu'il tablait le soir, et qu'il enlevait les presses le lendemain matin.
Donc au bout d'une quinzaine d'heure j'ai pu enlever mes presses en toute confiance.


Comme pour le fond, le pourtour est ajusté au canif.


En travers du fil c'est assez dur, mais en y allant doucement ça se fait bien.


Le coffre terminé près à recevoir ses filets!





Le fond est toujours bien plat! Si le nouveau pont avait dû bouger, il l'aurait déjà fait.


Ça ne pèse que 975g et pourtant c'est incroyablement rigide!
Le plus étonnant, c'est que quand je la fait sonner en la tapotant avec le doigt, elle sonne comme une viole!

Ouf! La cassure est parfaitement invisible!


Comme prévu elle c'est légèrement déformée, mais rien de méchant...
En y regardant de plus près, sur certaines images, il n'est pas rare de voir des instruments avec des défauts de symétries, comme celle ci ou l'on voit bien que les ouïes sont décalées.


A suivre...
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Sam 10 Mar 2018 - 8:26

bonjour

JP, pour moi, le petit déjeuner est synonyme de post de diomedea. Je l'attends avec autant de gourmandise que je me délecte en même temps de la confiture de mon abricotier.

Tu vas la finir comment ? Vernis de Crémone ? Elle le vaut bien !

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 9196
Points : 14520
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Sam 10 Mar 2018 - 8:34

Salut Alain,
Et merci!
Oui, je vais partir sur un vernis traditionnel à la gomme laque et lui donner une teinte cuivrée comme celle ci
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Sam 10 Mar 2018 - 8:39

tiens, je t'ai même trouvé la recette des vernis de Stradivarius. Avec ça, tu vas être verni

http://www.lemonde.fr/culture/article/2009/12/04/le-secret-des-stradivarius-devoile_1275970_3246.html

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 9196
Points : 14520
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  grosb le Sam 10 Mar 2018 - 9:38

Je reste sans voix (donc je la ferme)...
Cette viole est MAGNIFIQUE !!!

PS: Curieux de voir comment on s'y prend pour les filets..
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2870
Points : 4455
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  meles le Sam 10 Mar 2018 - 9:39

grosb a écrit:PS: Curieux de voir comment on s'y prend pour les filets..

et moi l'incrustation en forme de gouvernail !
avatar
meles
complétement accro
complétement accro

Messages : 9462
Points : 16248
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  niaproun le Sam 10 Mar 2018 - 10:29

Ave
Pour la gomme laque je m'inspire avec profit de ce site de luthiers en guitare.
https://www.guitarsint.com/article/Introduction_How_To_French_Polish_Classical_Guitars
je ne sais pas si les violes sont dans la même famille.
La technique est longue mais le rendu parfait.
avatar
niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3594
Points : 7450
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 67
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  FMJ le Sam 10 Mar 2018 - 10:48

Perso je l'aime beaucoup dans sa teinte d'origine ! Ca dénoterait .... jamais vu d'instruments de musique classique autre que cuivré , orangé, jaunâtre. Je ne fréquente pas trop les conservatoire non plus.

Combien de centaines de couches avec la gomme laque ?
avatar
FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 1306
Points : 1939
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 101
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Dim 11 Mar 2018 - 7:58

Tain, ça va plus du tout, ça.
Il est 7h56, j'ai la confiote d'abricots ouverte sur la table, le pain est grillé.

Et j'ai pas mon épisode de viole de Gambe sous les yeux ? Tout fout le camp ma bonne dame !

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 9196
Points : 14520
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  ebe3 le Dim 11 Mar 2018 - 8:07

Hello

Ils sont tous au lits
avatar
ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 2674
Points : 4603
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 53
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Dim 11 Mar 2018 - 8:20

non, Brice, JP est connecté. Ou alors, il le fait croire, pendant qu'il est au lit...
Bon du coup, je vais filer à l'atelier, on doit installer les châssis au potager aujourd'hui.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 9196
Points : 14520
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  ebe3 le Dim 11 Mar 2018 - 8:22

Goof moi je fait le jardin
avatar
ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 2674
Points : 4603
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 53
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Dim 11 Mar 2018 - 8:42

Ça vient, ça vient! Le dimanche je fais la grasse mat'! tongue
Bonjour à tous,
meles a écrit:
grosb a écrit:PS: Curieux de voir comment on s'y prend pour les filets..
et moi l'incrustation en forme de gouvernail !
scratch
niaproun a écrit:
Pour la gomme laque je m'inspire avec profit de ce site de luthiers en guitare.
https://www.guitarsint.com/article/Introduction_How_To_French_Polish_Classical_Guitars
je ne sais pas si les violes sont dans la même famille...
Il y a quelques similitudes entre la viole et la guitare comme les frettes et le fond plat, mais c'est un instrument beaucoup plus proche de la famille des violons.
Merci pour le lien.
Personnellement je vais reprendre la formule du livre de L-Becker, soit pour 1litre d'alcool à 95°:
-Sandaraque.................... 125g
-Gomme-laque................. 62g
-Mastic en larmes............. 62g
-Gomme-élémi................. 31g
-Térébenthine de Venise.... 62g

FMJ a écrit:Perso je l'aime beaucoup dans sa teinte d'origine ! Ca dénoterait .... jamais vu d'instruments de musique classique autre que cuivré , orangé, jaunâtre. Je ne fréquente pas trop les conservatoire non plus.
Combien de centaines de couches avec la gomme laque ?
Le l'ignore encore!  Very Happy
Dans les violes on trouve de tout, de l'instrument avec couleur naturelle jusqu'à l’instrument recouvert de fresques.
Exemple de violes en couleurs naturelles (A gauche une Heny-Jaye comme celle que je fabrique)


Aller, pour répondre à Bernard!

Une dernière photo avant de passer au filetage... c'est vous dire si appréhende cette opération!


Rien de compliqué, mais il ne faut pas se rater! Je commence, après avoir réglé l'écartement des lames, par tracer l'emplacement des filets en suivant le bord de la table.


Le filet est à 5mm du bord.


Là je découpe au canif les cotés de la future gorge sur environ 1,5mm de profondeur.


Et enfin j'évide les gorges avec le bédane.


C'est un bédane spécial. Il est livré non affuté, ça permet à chacun de lui donner la forme qui lui convient en fonction des filets qu'il va poser.
Il doit être plus étroit que la gorge.


C'est assez délicat, mais ça se fait bien en y allant doucement!


Ouf! je n'ai eu à déplorer aucun dérapage!


Pas fâché d'avoir terminé cette opération!


J'ai également découpé la table pour laisser passer l'ancre.


A suivre...
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Dim 11 Mar 2018 - 8:48

oh la la, quelle aisance ! Moi qui ai déjà du mal à scier droit ! JP, tu remets les pendules à l'heure.
Bon, je vais faire mes châssis, ajustés au cm.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 9196
Points : 14520
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  KOKO 57 le Dim 11 Mar 2018 - 8:51

Salut JP et tous...........je reste sans voix,tu étais mon Maitre,continues comme ça et tu vas devenir mon Dieu farao

et pour le mastic en larmes,tu dois le faire pleurer combien de temps Sad


Dernière édition par KOKO 57 le Dim 11 Mar 2018 - 9:13, édité 1 fois
avatar
KOKO 57
complétement accro
complétement accro

Messages : 4057
Points : 4905
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 52
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  meles le Dim 11 Mar 2018 - 8:53

Alain tu peux reprendre une part de cake !

Jean Paul, pour ton filetage, tu fais un double marquage avec le trusquin et le canif, je suppose, pour avoir la largueur du filet.
Je suppose aussi que tu as fait des essais avant sur des chutes !
avatar
meles
complétement accro
complétement accro

Messages : 9462
Points : 16248
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  meles le Dim 11 Mar 2018 - 8:55

meles a écrit:Jean Paul, pour ton filetage, tu fais un double marquage avec le trusquin et le canif, je suppose, pour avoir la largueur du filet.

Je m'auto réponds, le trusquin fait les 2 traits en même temps, j'avais pas regardé attentivement l'outil.
avatar
meles
complétement accro
complétement accro

Messages : 9462
Points : 16248
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Dim 11 Mar 2018 - 9:03

Re à tous,
meles a écrit:Je suppose aussi que tu as fait des essais avant sur des chutes !
Oui! Very Happy

sangten a écrit:oh la la, quelle aisance ! Moi qui ai déjà du mal à scier droit !
Tu devrais te mettre à la lutherie, il n'y à rien de droit! lol!

KOKO 57 a écrit:et pour le mastic en larmes,tu dois le faire pleurer combien de temps...
Je ne sais même pas ce que c'est!
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  KOKO 57 le Dim 11 Mar 2018 - 9:17

re.......une piste ici



c'est l'arbre qui pleure,tu récoltes alors les larmes Very Happy
avatar
KOKO 57
complétement accro
complétement accro

Messages : 4057
Points : 4905
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 52
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  niaproun le Dim 11 Mar 2018 - 9:25

Ave
Pour ces rainures à filets j'avais vu, mais je ne sais plus où, des micro-guimbardes.
Un peu le croisement de la guimbarde et du tarabiscot, fond constant et guidé sur le bord.
avatar
niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3594
Points : 7450
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 67
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  ebe3 le Dim 11 Mar 2018 - 10:02

niaproun a écrit:Ave
Pour ces rainures à filets j'avais vu, mais je ne sais plus où, des micro-guimbardes.
Un peu le croisement de la guimbarde et du tarabiscot, fond constant et guidé sur le bord.

tu as bien vus c'est utilisé en marqueterie tu trace tes 2 sillons et tu passe la guimbarde.
avatar
ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 2674
Points : 4603
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 53
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Dim 11 Mar 2018 - 10:12

j'aurais bien vu un vernis au benjoin et au copal. Rien que pour la beauté du verbe et des pays lointains d'ou ils viennent. Benjoin du Siam, ça claque. Bon quand on pense aux rues de Pattaya le soir, c'est moins poétique, d'accord, mais benjoin du Siam... " Ouiiih, ma viaule elle est veernie au benjouuuin du Siââm et copââl des Phillipineneuh", ça claque sa mère !

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 9196
Points : 14520
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  grosb le Dim 11 Mar 2018 - 16:43

Bonjour à tous,

C'est presque un tuto que Jean-Paul nous a fait là pour le filet... super et merci.
Le truc qui m'interpelle, c'est qu'en fait on ne maitrise pas la profondeur exacte de la gorge qui reçoit le filet...
Et il ne semble pas y avoir une guimbarde qui puisse faire l'affaire puisque rien n'est droit.

En tous les cas, le résultat est là et il doit falloir une sacré patience pour ne pas tout anéantir avec un faux mouvement si vite arrivé.

Bon, reste "plus qu'à" poser le filet... puis à vernir... pancoops
jesors
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2870
Points : 4455
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Page 19 sur 36 Précédent  1 ... 11 ... 18, 19, 20 ... 27 ... 36  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum