Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Page 20 sur 36 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 28 ... 36  Suivant

Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Carnyx le Dim 11 Mar 2018 - 17:00

Tu pourrais nous en dire plus sur le vernis livre de L-Becker?
Je ne trouve pas de référence sur google. merci

Carnyx
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 85
Points : 197
Date d'inscription : 07/10/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  meles le Dim 11 Mar 2018 - 17:07

Pour des recettes de vernis, il y a une super source.

Le roret est une mine d'or (pour les colles aussi d'ailleurs)

@+
avatar
meles
complétement accro
complétement accro

Messages : 9462
Points : 16248
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Lun 12 Mar 2018 - 8:48

Bonjour à tous,
ebe3 a écrit:
niaproun a écrit:Ave
Pour ces rainures à filets j'avais vu, mais je ne sais plus où, des micro-guimbardes.
Un peu le croisement de la guimbarde et du tarabiscot, fond constant et guidé sur le bord.
tu as bien vus c'est utilisé en marqueterie tu trace tes 2 sillons et tu passe la guimbarde.
Comme l'a dit Bernard, ce type d'outil ne doit pas être utilisable en raison des galbes de la table...

sangten a écrit: Ouiiih, ma viaule elle est veernie au benjouuuin du Siââm et copââl des Phillipineneuh", ça claque sa mère !
lol!

grosb a écrit:Le truc qui m'interpelle, c'est qu'en fait on ne maitrise pas la profondeur exacte de la gorge qui reçoit le filet...
Effectivement, mais ce n'est pas crucial.
Cela dit j'ai quand même réussi à avoir une profondeur relativement constante.

Carnyx a écrit:Tu pourrais nous en dire plus sur le vernis  livre de L-Becker?
Je ne trouve pas de référence sur google. merci
Tu veux savoir quoi exactement? Pour le vernis j'ai tout dit et le livre est épuisé et non réédité, j'ai eu la chance de trouver le mien d'occasion.



meles a écrit:Pour des recettes de vernis, il y a une super source.
Le roret est une mine d'or (pour les colles aussi d'ailleurs)
Merci pour les liens.


Les filets se cintrent très facilement au fer à ployer.


L'encollage doit être rapide, il faut pouvoir poser le filet avant qu'elle ne gomme. Notez que j'ai repris les rainures, par endroit elles n'étaient pas assez profondes.


Puis les filets sont posés au marteau


L'opération est rapide.


Les jonctions se font en coupes d'onglets.


Une fois la colle sèche, j'ai arasé les filets à la gouge...


... et enfin je les ai poncés. En guise de cale à poncer j'ai utilisé du Styrodur, réminiscence d'un temps ou je faisais du modélisme!


Et voila le résultat!


Finalement je me faisais tout un monde pour rien! 


En parallèle (le temps du séchage), j'ai ébauché le manche. L'avantage de faire les gabarits et le moule à la CNC c'est qu'il n'y a pas de surprise!


Le nouveau profil du manche facilite grandement sa fabrication!


Ce nouveau profil est somme toute assez logique, si l'extrémité de la volute doit dépasser le plan de la touche, son dégauchissage devient délicat, que se soit à la main ou à la machine.
Les gravures issues du livre le montre très bien.





Je pense que si la viole Henry Jaye à cette particularité, c'est parce que son manche a été modifié (peut être à plusieurs reprise)
Sur cette image de l'original on voit bien les nombreux morceaux qui le compose.


Le gabarit est collé (du bon coté cette fois!) au double face sur le bloc préalablement dégauchi coté touche avec les deux flancs bien d’équerres.


J'ai monté une lame de 10mm à denture trempée, je n'ai eu aucun mal à dégrossir mon manche en érable.





Pour le talon j'ai à nouveau utilisé le gabarit pour régler la scie à format.











Je profite que les cotés sont encore d’équerres pour ébaucher l'intérieur de la volute et percer les trous des chevilles.


A suivre...
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Rems07 le Lun 12 Mar 2018 - 9:34

Bonjour à tous

Quel plaisir de voir l'instrument prendre forme, j'admire la qualité du travail ... elle va être sublime
Hâte d'entendre les premières notes !
avatar
Rems07
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 12
Points : 20
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 32
Localisation : Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  ebe3 le Lun 12 Mar 2018 - 10:11

pour ce qui est de la guimbarde pour les forme je me suis foutu dedans, c'est un tarabiscot
on marquetais les bureau a cylindre et les pieds louis XV autant te dire que niveau galbe !!!
mais ce n’était quant réponse a une question tu est arrivé a tes fins donc seul le résultat compte.
avatar
ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 2674
Points : 4603
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 53
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Carnyx le Lun 12 Mar 2018 - 17:10

diomedea a écrit:...

Carnyx a écrit:Tu pourrais nous en dire plus sur le vernis  livre de L-Becker?
Je ne trouve pas de référence sur google. merci
Tu veux savoir quoi exactement? Pour le vernis j'ai tout dit et le livre est épuisé et non réédité, j'ai eu la chance de trouver le mien d'occasion.

Ah ok, j'ai trouvé la référence sur google. C'est pour un verni à l'alcool, moi je suis plutôt orienté verni à l'huile.
C'est bon, merci.

Carnyx
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 85
Points : 197
Date d'inscription : 07/10/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Lun 12 Mar 2018 - 17:13

Tu es de quel coin Carnyx ?
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Carnyx le Lun 12 Mar 2018 - 17:18

Dans le Trégor, sur Lannion

Carnyx
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 85
Points : 197
Date d'inscription : 07/10/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Scorpio le Lun 12 Mar 2018 - 18:13

Bonjour JPaul et à tous,
diomedea a écrit:
Finalement je me faisais tout un monde pour rien! 
C'est vrai qu'il n'y avait vraiment pas de quoi !  lol!  

C'est superbe , difficile de croire que c'est un coup d'essai , tu maîtrises parfaitement  drunken
avatar
Scorpio
complétement accro
complétement accro

Messages : 1858
Points : 3278
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 51
Localisation : Belgique - Jodoigne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Lun 12 Mar 2018 - 19:10

Merci!  Very Happy

Carnyx a écrit:Dans le Trégor, sur Lannion
Ok.
Tu fabrique quoi comme instrument?
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  meles le Lun 12 Mar 2018 - 19:47

Jean paul, le trusquin a filet qui a un double couteau, je suppose que c'est spécifique a un filet ou tous les filets de lutherie font la même largeur ?
avatar
meles
complétement accro
complétement accro

Messages : 9462
Points : 16248
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Lun 12 Mar 2018 - 19:52

Salut Blaise,
Non, tout les filets n'ont pas la même largeur. Les miens font 1,6mm (4/8/4) et j'ai réglé mes lames en intercalant entre elles une cale pour avoir un tracé de 1,5mm.
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  meles le Lun 12 Mar 2018 - 19:54

Merci pour l'info.
avatar
meles
complétement accro
complétement accro

Messages : 9462
Points : 16248
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  pili le Lun 12 Mar 2018 - 20:40

Magnifique !!!

Léger et des formes super aérodynamiques...tu es bon pour un avion ......!!!!
Je suis toujours avec un immense plaisir ..!!!
Amitié Pierre
avatar
pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3261
Points : 7411
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 76
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  KOKO 57 le Lun 12 Mar 2018 - 20:53

Salut à tous.........deja épuisé tous mes superlatifs drunken

@Pierre,la réciproque est aussi vrai pour toi,vu tes connaissances,ta dextérité,ta maitrise des détails,tien pour le coup,vous ne voulez pas é changer vos ateliers une semaine,ça pourrait être intérressant,qu en dites vous tous les deux Very Happy
avatar
KOKO 57
complétement accro
complétement accro

Messages : 4057
Points : 4905
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 52
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Carnyx le Lun 12 Mar 2018 - 23:07

diomedea a écrit:
Tu fabrique quoi comme instrument?
Violon. Mais je travaille très lentement.

Carnyx
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 85
Points : 197
Date d'inscription : 07/10/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mar 13 Mar 2018 - 7:37

Bonjour à tous,
Tu as fait un sujet? je n'ai rien vu...

pili a écrit:Magnifique !!!
Merci!
pili a écrit:Léger et des formes super aérodynamiques...tu es bon pour un avion ......!!!!
Oui, mais l'avion j'apprendrais pas à en jouer! lol!

Allez, retour à l'érable!
J'ai commencé par corriger le profil, d'abord au rabot là ou j'en avais laissé un peu trop!


Je contrôle l’équerrage pour voir si les tracés de chaque coté sont parfaitement en image miroir.


Le reste est élevé à la râpe...


... Et les traces de râpe, au racloir.


Changement d'établi! Je n'arrivais pas à le fixer correctement sur l'autre


Avant de passer au creusage du cheviller, j'en ai enlevé le maximum à la perceuse.


Le ciseau jambe de chien, bien pratique pour finir le fond du chevillier .


Et là je n'avais pas fais attention, mais il y avait de la limaille sur l'établi et j'ai tout salopé! Les manches des outil et de la viole!


A suivre...
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  meles le Mar 13 Mar 2018 - 7:42


Coucou Jean Paul, ton racloir fait de la poussière ou des copeaux ?

@+
avatar
meles
complétement accro
complétement accro

Messages : 9462
Points : 16248
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 46
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mar 13 Mar 2018 - 7:53

Ça dépend!
Salut Blaise,
Là dans le sens du fil sur l'érable ça fait plutôt de la poussière... J’arrive à avoir des copeaux en travers du bois au niveau de la volute.
Il est affuté en biseau.
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  grosb le Mar 13 Mar 2018 - 12:00

Bonjour Jean-Paul et à tous,

Je l'avais bien dit à Jean-Paul qu'il y arriverait à l'établi Roubo.... pancoops

Toujours aussi passionnant ton fil, tu y abordes tellement de techniques différentes !

Et les photos toujours aussi au top, merci encore pour le partage !
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2870
Points : 4455
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Ty Coat le Mar 13 Mar 2018 - 12:30

Bonjour Jean-Paul,

Je suis toujours impressionné par ta rapidité d'acquisition des techniques nouvelles. La vitesse à la quelle tu avances est stupéfiante. C'est très intéressant à suivre.

Ty Coat
avatar
Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1741
Points : 2686
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 68
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Carnyx le Mar 13 Mar 2018 - 13:29

diomedea a écrit:Bonjour à tous,
Tu as fait un sujet? je n'ai rien vu...
Non je n'ai pas fait de sujet.
Sinon j'ai l'habitude d'aller au https://www.festivalduviolon.com/. C'est dans le 29

Carnyx
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 85
Points : 197
Date d'inscription : 07/10/2012
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mer 14 Mar 2018 - 8:05

Bonjour à tous,
Même sans créer un fil comme celui ci, tu devrais quand même nous monter ce que tu fait!
Je ne connais pas ce festival... Pour la petite histoire, l'érable de ma viole à été abattu à Plouneour-Menez.  

Merci Bernard!  Very Happy
grosb a écrit:Je l'avais bien dit à Jean-Paul qu'il y arriverait à l'établi Roubo.... pancoops
Pas pour cette fois! What a Face

grosb a écrit:Toujours aussi passionnant ton fil, tu y abordes tellement de techniques différentes !
Et ce n'est pas terminé!

Ty Coat a écrit:Je suis toujours impressionné par ta rapidité d'acquisition des techniques nouvelles. La vitesse à la quelle tu avances est stupéfiante.
Pourtant je n'ai pas l'impression d'aller si vite que ça... J'avance simplement à mon rythme !

Sans doute la partie la plus complexe de la viole, la volute. Cette partie n'a aucune influence sur la sonorité de l’instrument et n'a qu’une fonction esthétique.
D'ailleurs beaucoup de violes n'en ont pas, celle ci étant très souvent remplacée par une tête sculptée.
La première opération à consisté à enlever le maximum de matière à la scie à ruban.





Après avoir retracé la volute j'enlève des quartiers à la scie à dos. Pas facile de s’habituer à scier en tirant!


Et là je me suis rendu compte que la lame était simplement maintenue dans le dos par pincement, j'en ai profité pour la mettre à l'endroit et depuis ça va beaucoup mieux!


la suite est simple, il suffit d'enlever ce qu'il reste au ciseau à bois en suivant le tracé.





Le Tracé principal de l'enroulement à été fait en suivant un gabarit en bristol.


La seconde spire est tracée à main levée.


Le creusage à été principalement fait au canif. ce n'est pas l'outil idéal, mais je n'ai pas mieux! J'avais de l'outillage qui me restait du temps ou je faisais du modélisme, mais je n'ai pas réussi à remettre la main dessus!


Puis c'est la râpe.


Tout doucement ça prend forme! On voit bien que ce n'est pas encore symétrique.


A suivre...
avatar
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 10435
Points : 21069
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 58
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  grosb le Mer 14 Mar 2018 - 8:39

Bonjour Jean-Paul,

Euh... pour la lame de scie japonaise, attention tout de même ce sont des lames qui cassent comme du verre si elles sont trop contrariées.

Amha, tu n'es pas obligé d'avoir une symétrie parfaite pour les volutes, c'est bien comme cela que l'on reconnait un travail "fait main", c'est un peu comme un visage, la symétrie parfaite n'existe pas et serait même insupportable pour l'œil...

En tous les cas, cela avance bien et elle prend une jolie forme harmonieuse cette volute!
avatar
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 2870
Points : 4455
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 63
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Mer 14 Mar 2018 - 8:48

salut

je vais pas encore m'extasier avec emphase, ça devient lassant pour JP. Mais quand même...

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
avatar
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 9196
Points : 14520
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 36 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21 ... 28 ... 36  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum