Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Page 28 sur 37 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29 ... 32 ... 37  Suivant

Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mer 28 Mar 2018 - 8:16

Bonjour à tous,
Ty Coat a écrit:
Quel bonheur d’avoir un premier petit enfant. C’est le début d’une lignée que je te souhaite Longue. Les petits enfants rajeunissent les grands parents...mes compliments à la Maman et au Papa.
Ty Coat
Merci Ty Coat! Je transmets aux parents...


FMJ a écrit:Incroyable la finesse de ces cernes !!!!!!!
C'est un érable sibérien ?
Je ne pense pas, beaucoup viennent des Carpates en Roumanie.

Voila le définitif, ou plutôt un des deux définitifs! Je vais m'en faire un autre en ébène.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 27_mar15

En effet, on voit très souvent des violes avec des chevalets noirs, et je suppose qu'ils sont dans cette essence...

Les trois autres termineront en bibelots!

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 27_mar16

Il est ajusté à la table au papier carbone, comme la barre.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 27_mar10

Et j'ai ressorti des plans!
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 27_mar12

Pour la prochaine je pense partir sur une Michel Collichon de 1683, dont voici une copie.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Colich10

Je reçois le nécessaire pour le vernis aujourd'hui, du coup je vais peut être inverser l'ordre des choses, et la vernir avant de la régler... vu que je ne sais pas quand je recevrais les cordes...

A suivre...

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11835
Date d'inscription : 14/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Mer 28 Mar 2018 - 8:21

Tain, JP, t'es en retard, j'ai fini de déjeuner, maintenant, il faut que je reste un peu plus longtemps à table pour lire ton post.
De toute façon, c'est pas grave, c'est la même table (encore pour quelques jours).

Bon, donc, si on résume, tu finis celle-ci, et on repart pour une autre. Ca nous va bien, mais on veut l'entendre sonner, la belle.
Une petite sonate, peut-être ?

Allez, on attend la suite. A demain...

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
sangten
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 12443
Points : 17823
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mer 28 Mar 2018 - 8:42

Salut Alain,
Désolé pour le retard, j'ai fais la grasse mat'!
Avant d'attaquer la seconde, on vas parler vernis!
Pour l'entendre sonner, il va falloir être patient, la dernière couche de vernis demande quelques semaines de séchage...
Sinon j'avais fais ça hier, ou une autre image de la lutherie.


Désolé pour la musique, c'est une libre de droits trouvé sur le net...
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11835
Points : 22561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Adobis le Mer 28 Mar 2018 - 9:02

Bonjour à tous,

et encore merci à Jean Paul pour ce régal quotidien,

J'ose quand même une question, peut-être déjà abordée,
Ce modèle ne comporte pas de frets ?
Parce que pour l'apprentissage de l'instrument, la présence de frets doit faciliter les choses

Bonne journée,

Arnault
Adobis
Adobis
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 50
Points : 64
Date d'inscription : 03/05/2013
Age : 59
Localisation : TOURS

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mer 28 Mar 2018 - 9:12

Si si, il y aura des frettes!
Mais elles sont comme les cordes, "En cours de réapprovisionnement"... En fait elles sont en boyaux comme les cordes et vendues par le même fournisseur.
Elles seront nouées autour du manche et de la touche.
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11835
Points : 22561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  bilou(te) le Mer 28 Mar 2018 - 9:59

Bonjour

Bon bah c'est très beau (et je n'ai pas été gêné par la musique de la vidéo je n'avais pas mis le son)
Sur tes chevalets, tu vas faire des retouches à la main ? Je verrai bien un coup de canif pour faire une pointe dans l'évidement central (là il y a un rayon de fraise). C'est deux centimètres sous le bec de la mouette, et c'est le seul 'angle' intérieur.

J'attends la phase vernis, c'est très différent par rapport à la menuiserie (de manière générale, c'est du travail du bois principalement dans les deux cas, mais lutherie et menuiserie sont deux choses très différentes, comme menuiserie et charpente, pas le même matériel, pas les mêmes contraintes...)
bilou(te)
bilou(te)
complétement accro
complétement accro

Messages : 1437
Points : 2682
Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 36
Localisation : Terre /europe/normandie/eure/crosvill-la-vieille

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  KOKO 57 le Mer 28 Mar 2018 - 11:04

Salut JP et tous..........comme d'hab,toujours beau Very Happy ,ayant visionné la vidéo,sans le son,je vois que lorsque tu suce ( What a Face ) ,ce n'est pas le top,il ne te faudrait pas une sucette moins épaisse ,pour mieux passer sous la tête scratch
KOKO 57
KOKO 57
complétement accro
complétement accro

Messages : 7898
Points : 8808
Date d'inscription : 05/05/2015
Age : 54
Localisation : Moselle (57)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Jeu 29 Mar 2018 - 7:54

Bonjour à tous,
En CNC l'aspiration est souvent problématique, quant on améliore dans un sens, ça se dérade dans l'autre!

bilou(te) a écrit:Sur tes chevalets, tu vas faire des retouches à la main ? Je verrai bien un coup de canif pour faire une pointe dans l'évidement central...
Effectivement, j'ai pensé à le faire! Pour le vernis, on y arrive...
PS: C'est pas une mouette!

En attendant le vernis, j'ai préparé le bois pour la future viole. La table va être tirée de cette poutre d'épicéa dont on voit ici la tranche.
Les cernes très serrées en font un bois idéal pour la lutherie.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 27_mar17


Je l'ai sciée sur quartier en petites planches de 15mm d'épaisseur, les plus larges faisant une centaine de mm. J'ai donné les premiers coups de scies à la circulaire, puis le reste à la ruban.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Sans_116

Il y a quelques petits nœuds, mais ils ne devraient pas être gênants.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 28_mar12

La coupe sur quartier.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 28_mar14

Ce bois n'a pas poussé dans le jura ou les alpes en altitude, mais très au nord de l’Europe, il a donc les mêmes caractéristiques avec ces cernes très serrées.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 28_mar13

Pour la petite histoire, cet épicéa à été récupérer en mer, il faisait parti d'une cargaison perdue.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Pb180010

Le bosco en avait gardé au cas ou ça pourrais servir, puis n'en voulait plus, alors... Very Happy
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 9_nove10

Je parlerai de cette seconde viole dans un autre sujet...

Voila donc le vernis.
De gauche à droite:
-Gomme laque blanche décirée.
-Mastic en larme.
-Gomme Sandaraque.
-Gomme Elémie.

En arrière plan
-Térébenthine de Venise
-Alcool à 95°
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 28_mar15

Toujours dans l’attente du vernis, j'ai commencé la fabrication d'un support.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 28_mar10


Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 28_mar11


Voila à quoi il va ressembler.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Assemb37

A suivre...
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11835
Points : 22561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  meles le Jeu 29 Mar 2018 - 8:02

Bonjour JP, quelle est la différence entre la térébenthine de Venise et la pure gemme ?

Tu as commandé tout ça ou ?

@+
meles
meles
Admin
Admin

Messages : 12524
Points : 19429
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 49
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  nagut le Jeu 29 Mar 2018 - 8:07

Salut

Ce bois n'a pas poussé dans le jura ou les alpes en altitude, mais très au nord de l’Europe, il a donc les mêmes caractéristiques avec ces cernes très serrées.

pas bien çà, et le mad in France ?  ; il est bien le bois du Jura.  Very Happy
nagut
nagut
complétement accro
complétement accro

Messages : 1985
Points : 2231
Date d'inscription : 17/08/2010
Age : 69
Localisation : Haut Jura

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Jeu 29 Mar 2018 - 8:26

meles a écrit:Bonjour JP, quelle est la différence entre la térébenthine de Venise et la pure gemme ?
Je n'en sais strictement rien!  Very Happy
J'ai commandé ça chez Mon-Droguiste.com: https://www.mon-droguiste.com/index.cfm


pas bien çà, et le mad in France ?  ; il est bien le bois du Jura.  Very Happy
lol!
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11835
Points : 22561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Cordouan le Jeu 29 Mar 2018 - 8:44

Je n'ai pas osé le dire, mais je pensai plus à un albatros en voyant les ailes, n'est ce pas diomedea? peut-être toi dans une vie antérieure ....
Yves
Cordouan
Cordouan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 184
Points : 228
Date d'inscription : 27/12/2017
Age : 73
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Jeu 29 Mar 2018 - 9:01

salut

diomedea = albatros

google est (parfois) votre ami https://fr.wikipedia.org/wiki/Diomedea

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
sangten
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 12443
Points : 17823
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Cordouan le Jeu 29 Mar 2018 - 10:14

ça peut être effectivement précieux. Passionné par la construction de l'Hermione depuis le début, j'ai longtemps cru qu'un de ses emblèmes était l'albatros (un de mes premiers bateaux), en fait c'est une mouette.
Cordouan
Cordouan
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 184
Points : 228
Date d'inscription : 27/12/2017
Age : 73
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Jeu 29 Mar 2018 - 11:17

C'est effectivement un albatros!
L'original
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Wander10

Est ce que vous savez ce que l'on doit utiliser pour teinter le vernis à l’alcool?
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11835
Points : 22561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  chado le Jeu 29 Mar 2018 - 12:09

Bonjour

Voilà ce que dit J.P.COUTRAIT dans son livre "trucs et procédés du bois" page 310
pour un vernis dit "d'OR"
ajouter certaines résines spéciales fournissant les tons purs, allant du jaune d'or jusqu'au rouge. Ces résines sont :
la gomme gute,
l'aloès sucrotin,
le safran,
le sang-dragon.

Hélas il ne s'étend pas, ni sur les quantités ni sur les couleurs obtenues en mélangeant ces résines.

Amicalement
Dominique
chado
chado
complétement accro
complétement accro

Messages : 1875
Points : 3546
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 73
Localisation : F-44140

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Jeu 29 Mar 2018 - 12:34

Merci Dominique,
Je vais faire des recherches plus approfondies en partant des ces éléments...
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11835
Points : 22561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Jeu 29 Mar 2018 - 13:00

bonjour

chado a écrit:Bonjour

Voilà ce que dit J.P.COUTRAIT dans son livre "trucs et procédés du bois" page 310
pour un vernis dit "d'OR"
ajouter certaines résines spéciales fournissant les tons purs, allant du jaune d'or jusqu'au rouge. Ces résines sont :
la gomme gute,
l'aloès sucrotin,
le safran,
le sang-dragon.

Hélas il ne s'étend pas, ni sur les quantités ni sur les couleurs obtenues en mélangeant ces résines.

Amicalement
Dominique

à mon avis, à ce stade, ça devient une affaire d'essais et de dosages personnels.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
sangten
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 12443
Points : 17823
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Jeu 29 Mar 2018 - 13:08

C'est bon, je viens de passer commande pour de la gomme gutte et du sang-dragon.
Sur le site mon-droguiste.com il donnent des précisions sur les produits, les deux sont effectivement utilisés en lutherie pour donner on aspect blond doré, comme celui que je recherche, aux instruments...
Comme le suggère Alain, je suis parti pour toute une série d'essais et de tests! La viole n'est pas encore vernis!
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11835
Points : 22561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  pompom37 le Jeu 29 Mar 2018 - 13:39

Bonjour JP

Je reste admiratif devant ce travail, je suis ton fil même si je ne participe pas beaucoup
mais comme je n'y connais pas grand chose en lutherie voir rien du tout alors j'apprend beaucoup avec toi Very Happy
tu n'a pas encore fini la première que tu parle déjà de deuxième, une commande peut-être ou pour toi
ou alors peut-être pas la même
comme dit Alain on attend avec impatience le son de cette viole Very Happy
pourquoi tant d'attente pour le vernissage scratch

_________________
Amicalement  Christian



Quand tu te sens en situation d'échec, souviens toi que le grand chêne a lui aussi été un gland !
Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche
pompom37
pompom37
Modérateur
Modérateur

Messages : 5704
Points : 8074
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 64
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  BZHades le Jeu 29 Mar 2018 - 15:25

diomedea a écrit:C'est bon, je viens de passer commande pour de la gomme gutte et du sang-dragon.
Sur le site mon-droguiste.com il donnent des précisions sur les produits, les deux sont effectivement utilisés en lutherie pour donner on aspect blond doré, comme celui que je recherche, aux instruments...
Comme le suggère Alain, je suis parti pour toute une série d'essais et de tests! La viole n'est pas encore vernis!

Tu auras peut-être reçu les cordes d'ici là du coup Wink
BZHades
BZHades
complétement accro
complétement accro

Messages : 600
Points : 679
Date d'inscription : 04/02/2016
Age : 35
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  vincent91 le Ven 30 Mar 2018 - 0:30

La terebenthine est  l' essence obtenue par  distillation de la résine des arbres qui en produisent.
On peut  rappeller que tous les "resineux" ne sont pas de vrais resineux, au sont qu'ils n'ont pas de canaux de resine (structures visibles à la loupe ou au microscope) et ne produisent pas de resine. On peut remarquer d'ailleurs de m^me que l'autres appellation courante de ce type d'arbres , a savoirt "conifères" n'est pas plus exactes (tous ne produisent pas de cônes) , et encore moins l'appellation anglophone de"softwoods" ( bois tendre): certains "resineux" ont des bois durs et certains feuillus ont des bois tendres) . En toute rigueur les "resineux" , "conifères", "arbres a feuilles epineuses" et "softwood" devraient être appelés par le nom de leur ordre botanique, les gymnospermes et les feuillus étant les angiospermes...

Les quatre genres de "resineux" qui produisent de la resine  sont les pins (Pinus) les epicea (Picea), les mélèzes (Larix) et le Douglas ou "pin" d'Oregon (Pseudotsuga Mensii) Même si ça parait bizarre, des arbres comme le cedre ou le sapin ne sont pas à,proprement parler des resineux.

"
Concernant la térébenthine de Venise , c'est le nom donné à  la térébenthine de meleze. Elle est considérée comme la plus adaptée comme solvant pour la  peinture a l'huile et poiur certains vernis.
L'essence de terébenthine est le produit de la distillation de la resine, en général il s'agit de celle du pin, arbre à gemme (resine) le plus productif.
"Pure gemme" doit être un simple qualificatif commercial qui n'engagent que ceux qui y croient . On imaghine difficilement que le fabricant affiche sur l'emballage "produit provenant de gemme garantie impure, non naturelle, avec pesticides, et de qualité inférieure.

Concernant l'idée de faire des  instruments de musique de qualité à partir de bois de charpente ( madriers d'épicéa)  vendus chez des marchands de matériaux, je suis arrivé sans avoir pratiqué la lutherie, à la même conclusion que Jean-Paul: c'est tout a fait possible.
J'ai en effet remarqué, en construisant mon abri de charpente que certaines poutres (bastaings ,  madriers) étaient beaucoup plus lourdes que les autres.  Ca m'a paru d'une part  pénible (à transporter) et d'autre part  bizarre: ces bois provenaient d'un même lot et avaient donc , a priori,  bénéficié du même  temps de séchage et une hygrométrie analogue.  En les examinant de plus près j'ai trouve l'explication : sur les pièces anormalement lourdes, les  cernes annuels étaient plus serrés que sur les autres,  la pousse de l'arbres avait donc été plus lente. Or on sait   qu'une pousse lente s'accompagne (pour les résineux, ce n'est pas vrai de tous les arbres)   d'une densité plus élevée du bois.
Ca soulève aussitôt  d'autres  questions interessantes dont j'ignore la réponse: pourquoi certains arbres, qui  poussent dans des endroits et dans conditions proches proches ont-ils des vitesses de pousse si différentes? Pourquoi les arbres à pousse lente  sont-ils néanmoins parvenus à des dimensions exploitables ? Pourquoi les forestiers ou les scieurs ne  mettent-ils  pas ces bois de côté  pour les vendre un meilleur prix?
En tous cas un ami luthier m'a confirmé que c'était bien ce genre de bois qu'on recherche en lutherie pour les tables d'instruments à cordes. Javais malheureusement déjà utilisé le bois avant de songer à lui poser la question , sinon je lui aurais apporté les madriers concernés  (deux ou trois sur la quinzaine achetée).  Je jette de temps en temps un coup d'oeil dans les stocks des marchands de matériaux mais soit que le phenomènes soit en fait rare, soit que ma vue baisse je n'ai pas revu ce type de bois pour l'instant.
vincent91
vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1312
Points : 2563
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Ven 30 Mar 2018 - 7:29

Bonjour à tous,
Merci Vincent pour toutes ces précisions! C'est passionnant!
vincent91 a écrit:Ca soulève aussitôt  d'autres  questions interessantes dont j'ignore la réponse: pourquoi certains arbres, qui  poussent dans des endroits et dans conditions proches  proches ont-ils des vitesses de pousse si différentes?
Je pense avoir la réponse... C'est sans doute qu'ils n'ont pas poussés aux mêmes endroits! Les bois de différentes origines doivent être mélangés en scierie et/ou chez les négociants.
Le problème est de trouver des morceaux assez longs sans nœud pour faire une table d’harmonie.

pompom37 a écrit:tu n'a pas encore fini la première que tu parle déjà de deuxième, une commande peut-être ou pour toi
ou alors peut-être pas la même
C'est pour moi, et j'ai d'autres projets!  Very Happy

pompom37 a écrit:pourquoi tant d'attente pour le vernissage  scratch
Parce que je veux être certain de ne pas le rater!


BZHades a écrit:
diomedea a écrit:C'est bon, je viens de passer commande pour de la gomme gutte et du sang-dragon.
Sur le site mon-droguiste.com il donnent des précisions sur les produits, les deux sont effectivement utilisés en lutherie pour donner on aspect blond doré, comme celui que je recherche, aux instruments...
Comme le suggère Alain, je suis parti pour toute une série d'essais et de tests! La viole n'est pas encore vernis!
Tu auras peut-être reçu les cordes d'ici là du coup Wink
J'espère!  drunken


Voila, j'ai terminé le support.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 29_mar22

Les pieds sont vissés sur la plaque centrales.

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 29_mar19

La mousse autocollante vient d'un conteneur éventré récupéré en mer, les rouleaux faisaient flotter ce qu'il en restait.
Je ne sais donc à quoi elle était destinée...
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 09_jan10


Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 09_jan12


Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 09_jan11


Avec la CNC on peut s’amuser! J'ai simplement copié/collé mon logo du chevalet avec les paramètres CamBam, puis mis à la bonne échelle. Le tout se fait en quelques clics!
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 29_mar23




Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 29_mar18


Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 29_mar13

J'ai donc préparé mon vernis. Rien de compliqué, il suffit de peser les ingrédients et de les noyer dans l'alcool! buve3
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 29_mar17

La térébenthine de Venise est une sorte de pâte très collante, pas facile à manipuler. La prochaine fois je la chaufferai au bain marie pour le liquéfier.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 29_mar12

C'est parti pour une dizaine d'heures...
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 29_mar10

Enfin j'ai fais mes pré-débits pour le fond et les éclisses de la prochaine.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 29_mar16

C'est du cyprès de Lambert sur quartier.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 29_mar15

Cette fois j'ai réussi à l'ouvrir à la scie à ruban! Le morceau pour le fond fait quand même 210mm de largeur.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 29_mar20

Ils vont aller rejoindre les planches d'épicéa stockés dans la maison bien au sec.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 29_mar21

A suivre...
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11835
Points : 22561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  nagut le Ven 30 Mar 2018 - 8:18

Salut

je vais essayer d'apporter une modeste contribution à ce fil passionnant

pour la différence de largeur des cernes sur les arbres
quant j'ai commencé à travailler, à 14 ans, je me suis retrouvé dans une fabrique de boite à fromage; (en épicéa   Very Happy )
le bois venait de la foret du Rizoux ( haut jura), et il fallait des cernes large pour faire le tour de
la boite, (targe): donc des arbres qui poussent vite

mon patron de l'époque m'avait expliqué l'importance du terrain; c'est ce qu'il regardait quant il achetait des lots de bois
ceux qui poussent sur terrain en pente seront obligé de pousser vite pour aller chercher la lumière
si vous allé vous promener en montagne vous remarquerez que sur les flans abrupte, les sapins ou épicéa sont élancés, minces

sur terrain plat: 2 possibilités ; parcelle entretenue, aérée = pousse normale
parcelle mal entretenue, arbres trop serrés = pousse lente = cernes très serrés

juste pour dire que sur le mème terrain les conditions d'exposition jouent énormément sur la qualité finale
nagut
nagut
complétement accro
complétement accro

Messages : 1985
Points : 2231
Date d'inscription : 17/08/2010
Age : 69
Localisation : Haut Jura

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Aeth le Ven 30 Mar 2018 - 8:49

Attention avec la mousse sur ton support et les réactions du vernis à base de gomme-laque. Ces vernis cellulosiques réagissent avec certaines matières plastiques qui se diluent et se transfèrent dans le vernis Sad

Le problème est bien connu des possesseurs de guitares Gibson avec vernis nitrocellulosique, qui se retrouvent obligés d'acheter des supports spécifiques Wink
Aeth
Aeth
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 110
Points : 122
Date d'inscription : 07/09/2017
Age : 30
Localisation : Montreuil-Juigné (49)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 28 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  lamecanique76 le Ven 30 Mar 2018 - 9:14

bonjour

belles avancés bravo

je suis admiratif encore une fois
lamecanique76
lamecanique76
complétement accro
complétement accro

Messages : 1973
Points : 1981
Date d'inscription : 02/05/2016
Age : 45
Localisation : region de fecamp et autour

Revenir en haut Aller en bas

Page 28 sur 37 Précédent  1 ... 15 ... 27, 28, 29 ... 32 ... 37  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum