-39%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
229.99 € 379 €
Voir le deal
Le Deal du moment :
NIKE Chaussures de running REVOLUTION 5 – Homme ...
Voir le deal
34.99 €

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Page 32 sur 36 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34, 35, 36  Suivant

Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mar 10 Avr 2018 - 6:36

Bonjour à tous,
Merci pour vos commentaires!
dh42 a écrit:
Voila, blonde avec des reflets auburn comme je le voulais!
Une belle blonde avec de jolies courbes Wink
Une question, tout le long du sujet, il est question de bois "ondé" ; c'est une nécessité pour le son, la résistance mécanique, ou c'est uniquement une question esthétique ?
Le bois ondé à la particularité que lorsqu'on le fend, la fente suis les ondes et non le fil.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 18_mar18

Mais l'érable ondé n'est absolument pas obligatoire, on trouve beaucoup de fruitiers, le peuplier est également souvent utilisé ainsi que le noyer. La prochaine sera en cyprès.

++
JPaul
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11441
Points : 22147
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Dimak2 le Mar 10 Avr 2018 - 6:46

Quel travail... En suivant ton post depuis le début on a l'impression que tu as trouvé la recette pour transformer le bois en or ! Le résultat est vraiment très esthétique, si le ramage est à la hauteur du plumage...
Dimak2
Dimak2
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 144
Points : 178
Date d'inscription : 02/11/2015
Age : 49
Localisation : sud

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mar 10 Avr 2018 - 6:53

Je l'espère! Very Happy
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11441
Points : 22147
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Mer 11 Avr 2018 - 7:05

Bonjour à tous, bonjour Vincent,
vincent91 a écrit:Les vernis à base de gomme laque sont parmi les plus fragiles: ils durcissent par simple évaporation du solvant ,  non par polymérisation irréversible de leurs molécules, comme c'est le cas pour  la majorité des vernis y compris les resines siccatives naturelles comme l'huile de lin.
Est ce que ça veux dire qu'une fois l'alcool évaporé le vernis ne sèchera plus? On m'a conseillé de laisser sécher plusieurs semaines avant de monter l'instrument, l'alcool à besoin de tout ce temps pour s'évaporer?
Bonne journée,
JPaul
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11441
Points : 22147
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Jeu 12 Avr 2018 - 8:39

Salut

8 heures 40, et pas de post...

Tu fais quoi, JP, joujou avec ton nouveau tour ?

On va te le confisquer si tu continues. Et la viole alors ? J'ai pris mon petit dej sans elle, et ça me manque. Déjà addict...
Bon, si tu nous parles de ton tour, et qu'en plus tu nous sors des trucs sympas avec, je suis prêt à t'accorder un petit délai pour la viole. Mais pas trop longtemps quand même.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
sangten
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 11822
Points : 17196
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Jeu 12 Avr 2018 - 9:58

Ça sèche Alain, ça sèche! Very Happy
Mais comme je vais recevoir le boyau à frettes, je vais y revenir sans tarder!
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11441
Points : 22147
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  vincent91 le Jeu 12 Avr 2018 - 16:32

diomedea a écrit:Bonjour à tous, bonjour Vincent,
vincent91 a écrit:Les vernis à base de gomme laque sont parmi les plus fragiles: ils durcissent par simple évaporation du solvant ,  non par polymérisation irréversible de leurs molécules, comme c'est le cas pour  la majorité des vernis y compris les resines siccatives naturelles comme l'huile de lin.
Est ce que ça veux dire qu'une fois l'alcool évaporé le vernis ne sèchera plus? On m'a conseillé de laisser sécher plusieurs semaines avant de monter l'instrument, l'alcool à besoin de tout ce temps pour s'évaporer?
Bonne journée,
JPaul
Il est clair et peu contesté que les vernis à base de shellac ou gomme laque "prennent", se solidifient simplement  par evaporation du solvant sans réaction chimique de polymerisation d'où leur caractère reversible.

Je n'avais pas la notion que leur résistance peut augmenter après sechage du solvant , qui est en principe de l'alcool ethylique , peut être associé avec d'autres alcolls legers (alcool methylique, propionnique etc).
Si je ne connaissais pas le fait ,je ne conteste pas sa possibilité car on peut  en imaginer plusieurs mecanismes pour l'expliquer.
1- La presence d'eau dans le solvant . Le  solvant utilisé pour dissoudre le copeaux de shellac est de l'alcool quasi pur, au sens ou il ne contient pas d'eau (l'alcool lui-même pouvant être soit de  l'alcool éthylique pur ce qui m'étonnerait car le commerce en est réglementé,  soit plus probablement des distillats industriels, mélanges d'alcools éthyliques, méthylique  protoniques et autres composés plus ou moins toxiques et désagréables au gout, sans compter l'ajout de dénaturants imposés par la réglementation pour empêcher tout consommation de ces tords-boyaux.

Quand le vernis est  passé "au tampon" c'est a dire appliqué avec un textile en couche minces successives, savamment dosées et diluées et immédiatement polies  par frottement , le sechage est quasi instantané.
Quand  le solvant alcoolique  a néanmoins  traîné sur les étagères, le titre en alcool tend à baisser ( par evaporation differentielle et absorption de vapeur d'eau ambiante, ce qu'on appelle à Cognac  la "part des anges" )  et donc le vernis sèche moins vite. De même quand  le vernis  est passé  au pinceau, comme c'est le cas en lutherie cela  donne des couches plus épaisses et de séchage plus lent que les couches individuelles d'un vrai  vernis au tampon.  
Il est donc compréhensible que le  temps de séchage  soit parfois   allongé  

2- Une deuxième explication possible est que le shellac est   un produit végétal naturel peu purifié,  etnn'est donc pas un produit de composition chimique absolument pure definie et constante. Il est est logique de penser qu'il puisse contenir autre chose que des résines non polymerisablee et réversibles. par exemple des acides gras insaturées, comme on ne trouve dans les huiles végétales comme  l' huile de lin, et qui eux polymerisent  par  réaction avec l'oxygène de l'air,  et se transforment en un vernis résistant et insoluble. 

C'est une simple supposition de ma part, mais il est possible qu'il existe de tels composés  dans les shellacs spécifiquement ceux qui ne sont pas "decirés" ou "dégraissés" ,  composés présents dans des proportions  trop faibles  pour rendre le vernis irréversible,  mais suffisantes pour que la résistance du vernis   continue de s'accroître après la phase d'évaporation  des solvants .


Dernière édition par vincent91 le Jeu 31 Mai 2018 - 22:05, édité 3 fois
vincent91
vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1309
Points : 2560
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Ven 13 Avr 2018 - 6:42

Bonjour à tous,
Merci Vincent! Tes explications sont encore une fois claires et détaillées!

Voici donc les boyaux à frette.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 12_avr17

A première vue, ça ressemble à du nylon.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 12_avr12


Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 12_avr16

Les frettes sont nouées autour du manche en utilisant ce type de nœuds.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 23_mar30

Rien de compliqué! Il est conseillé de nouer la frette à une quinzaine de mm plus haute que sa position définitive et de la faire glisser. Comme le manche est conique, ça permet de bien la serrer. 
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 12_avr11

Du haut en bas les diamètres des fils sont: 0,9, 0,9, 0,8, 08, 0,7, 0,7 et 0,6mm
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 12_avr15

Pour déterminer leurs positions, j'ai utiliser la méthode des anciens qui consistait à diviser le diapason (la longueur de la corde vibrante entre le sillet et le chevalet) par 18, le résultat donnant la distance entre le sillet et la première frette. Cette distance étant déduite du diapason est à nouveau divisée par 18 et ainsi de suite.
Pour me simplifier la tâche, je me suis fait un schéma.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 12_avr13

Et là il me tarde de la faire sonner!
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 12_avr14

A suivre...
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11441
Points : 22147
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  meles le Ven 13 Avr 2018 - 7:17

diomedea a écrit:
Et là il me tarde de la faire sonner!
Et nous donc.

je me demandais ce qu'était le boyau a frette, voila que je me coucherai moins ignare ce soir..
meles
meles
Admin
Admin

Messages : 11831
Points : 18720
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 48
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Ven 13 Avr 2018 - 7:57


Bonjour JP, bonjour à tous

Encore un petit déj passé délicieusement

+1 avec Blaise

vivement qu'on l'entende !

je ne savais pas non plus que les frettes étaient en boyau. Je pensais à quelque chose de fixe comme sur les guitares.
Quelle en est la raison, ça a un rapport avec le changement de diapason ?

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
sangten
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 11822
Points : 17196
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Ven 13 Avr 2018 - 8:22

Bonjour à tous les deux,
J'ignore la raison qui fait que les frettes des violes sont en boyau... Ça à au moins l'avantage de permettre un ajustement fin. C'est la raison qui fait que l'on voit parfois des violes avec des frettes qui semblent désordonnées comme sur la Barak Norman de Jordi Savall.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Foto-j10
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11441
Points : 22147
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  seb92 le Ven 13 Avr 2018 - 10:45

Bonjour les lèves-tôt !
diomedea a écrit:
J'ignore la raison qui fait que les frettes des violes sont en boyau...
peut-être qu'à l'époque le fil de nylon n'éxistait pas Laughing
blague à part, ça sent bon les premiers coup d'archet Very Happy
Tu ne fais pas un léger marquage de sillon dans le manche à la queue de rat pour qu'elles ne glissent pas ? mais certainement que le boyau bien serré ne bougera plus…
C'est du grand art ta viole ! et cette couleur de bois blond-doré-roux… MAGNIFIQUE !!!
seb92
seb92
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 478
Points : 880
Date d'inscription : 02/01/2015
Age : 56
Localisation : 92

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Ven 13 Avr 2018 - 12:01

Bonjour,
Le nylon a l'inconvénient d'user les cordes prématurément. Non, pas d'encoches! les frettes doivent rester libres.
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11441
Points : 22147
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  FMJ le Ven 13 Avr 2018 - 14:01

Je crains que tu te sois ruiné pour rien : un arrêt chez le détaillant chasse et pêche du coin, voire chez ton boucher, aurait très bien fait l'affaire !
Ou pas...
FMJ
FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 2288
Points : 3004
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 103
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Ven 13 Avr 2018 - 14:23

scratch
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11441
Points : 22147
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  FMJ le Ven 13 Avr 2018 - 21:51

Pour les frettes !
(à moins que ce soit les cordes qui t'aient coûté un bras ?)
FMJ
FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 2288
Points : 3004
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 103
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Sam 14 Avr 2018 - 6:23

Ok,
Mais je ne pense pas que les marchands d'articles de pêches vendent de la corde de boyau! Pas plus que les bouchers!
Comme je l'ai expliqué le nylon ne convient pas, il use prématurément les cordes. Niveau cout ça revient à 17€, ce sont les cordes qui coutent 200€!
++
JPaul
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11441
Points : 22147
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  FMJ le Sam 14 Avr 2018 - 10:01

OK ce sont les cordes. C'est étonnant que ça coûte aussi cher quand même ???!!
(et pour les boyaux, mon boucher en a des extras ... pour le saucisson !  What a Face  )


Dernière édition par FMJ le Dim 15 Avr 2018 - 0:08, édité 1 fois
FMJ
FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 2288
Points : 3004
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 103
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Sam 14 Avr 2018 - 10:06

Le prix du jeu de corde est surtout due au deux plus grosses filées argent.
Les cordes sont effectivement fabriquées avec les mêmes boyaux que pour les saucisses !
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11441
Points : 22147
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Pierre--- le Dim 15 Avr 2018 - 3:14

Sans en rien dénigrer ce superbe travail, je trouve dommage que le manche ne soit pas verni en entier.
Il me semble que cette habitude a démarré au XIXe siècle quand on a commencé à penser qu'en matière de violon, le meilleur était le vieux. Alors depuis on a un peu singé l'ancien et on fait des instruments sans vernis là ou l’instrumentiste pose ses doigts, puisque sur les vieux instruments ils étaient dégarnis de vernis par usure : le derrière du manche, parfois à droite en haut de la table. Un peu d'utilisation et ça a vieille allure !

Les frettes plus ou moins mobiles, c'est comme sur le théorbe, c'est quasi obligatoire mais c'est pas facile à expliquer, ça permet de suivre les tempéraments anciens, où un do # ne sonne pas comme un ré b.


Dernière édition par Pierre--- le Dim 15 Avr 2018 - 14:51, édité 1 fois
Pierre---
Pierre---
très actif
très actif

Messages : 355
Points : 401
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 62
Localisation : Ile-de-France

https://www.etsy.com/fr/shop/penstreet

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Dim 15 Avr 2018 - 6:22

Bonjour à tous, bonjour Pierre,
Toutes mes illustrations montrant des manches non vernis, j'en ai fais autant... J'ignorais que c'était une coutume ressente!
Bon dimanche,
JPaul
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11441
Points : 22147
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Lun 16 Avr 2018 - 8:13

Bonjour à tous,
Hier je suis revenu sur les chevilles histoire de les fignoler! C'est le plat laissé sur la collerette qui me gênais.
Il y avait plusieurs solutions pour corriger ces défauts, j'ai choisi de les supprimer et de les remplacer par des anneaux de buis.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 25_mar24


Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 15_avr23

Les rondelles de buis ont été tirées d'une planchette que j'ai percé puis coupé avant de les enfiler sur un mandrin.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 15_avr21


Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 15_avr20

La difficulté ici est de maintenir la cheville dans le mandrin, pour ça j'ai  monté mon mandrin à pince (ER 32) et fabriqué un outil spécial.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 15_avr17

Les bagues sont enfilées légèrement en force et collées à la cyano.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 15_avr14

et enfin sont mise en forme avec un ciseau à bois modifié pour la circonstance.
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 15_avr22


Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 15_avr12

Voila, c'est fait!
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 15_avr24


Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 15_avr13


Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 15_avr19

Pour le fun...
Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 15_avr15


Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 15_avr16

A suivre...


Dernière édition par diomedea le Lun 16 Avr 2018 - 9:25, édité 1 fois
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11441
Points : 22147
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  sangten le Lun 16 Avr 2018 - 8:59

Bonjour

JP, du coup, la petite perle blanche, ça détonne... non, je n'ai pas écrit ça détone, qui impliquerait une explosion de la viole, mais ça détonne, avec 2n, qui induit une sortie du ton. Ce n'est que mon avis, qui n'engage que moi.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
sangten
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 11822
Points : 17196
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  diomedea le Lun 16 Avr 2018 - 9:19

Salut Alain,
C'est pas faux...
diomedea
diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 11441
Points : 22147
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 60
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  vincent91 le Lun 16 Avr 2018 - 11:20

Pas d'accord avec  Alain! Je soutiens le choix de Jean-Paul.
Il existe dans cette viole une harmonie à trois couleurs: le jaune doré   du buis qui reprend la couleur dominante  de l'érable et de l'epicea délicatement teintés, l'ébène des clés et de la touche, et le blanc de l'os éburné  (eburné: qui a l'aspect de l'ivoire,  et non qui est privé de ses attributs virils) blanc également présent sur les frettes en boyau.

En revanche je suis pleinement d'accord avec lui sur le vocabulaire qu'il emploie.  "Détoner"  signifie sortir du ton , c'est-à-dire sonner faux . La métaphore est  musicale, (inspirée peut être par les (mauvaises) violes de gambe?) mais s'applique à tout élément d'un ensemble qui n'est pas dans le "ton",  sur le plan esthétique,  qualitatif, logique etc.
Attention à ne pas confondre les deux verbes "détoner" et  "dénoter" . Détoner est  intransitif (non suivi de complement d'objet direct) et signifie: sonner faux. Tandis que  dénoter, verbe  toujours  transitif,  signifie  sous-entendre, indiquer, traduire,  une idée ou une conséquence implicite ou peu apparente.  
Exemple:  Le fait de confondre ces deux mots  dénoterait  une mauvaise connaissance du français et détonerait sur un forum d' aussi haut niveau  que metabricoleur...
(Edit) Je maintiens en revanche mon orthographe . Je ne veux m^me pas consulté le dictionnaire qui souvent entérine l'arbitraire plutôt que  la logique. Pour moi la logique est que  détonner au sens d'exploser prenne  deux n comme tonner et  tonnerre.
Mais cela dit, de grâce,
                                   Ne nous querellons pas sur ces questions  de forme
                                   La seule langue belle est celle qu'on entend,
                                   Cessons d'importuner les autres de nos normes,
                                   Le purisme n'est rien qu'une perte de temps.
                                   La seule loi qui vaille est d' écrire  à sa  guise
                                   Un français clair et simple, c 'est déjà chose exquise,
                                   Aux fautes d'orthographe il faut être traitable
                                   La  cuistrerie parfois est bien moins supportable!


Dernière édition par vincent91 le Lun 16 Avr 2018 - 17:25, édité 11 fois
vincent91
vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1309
Points : 2560
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe... - Page 32 Empty Re: Découverte de la lutherie et fabrication d'une viole de gambe...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 32 sur 36 Précédent  1 ... 17 ... 31, 32, 33, 34, 35, 36  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum