Le Deal du moment :
Mangas Kazé : 2 achetés = 1 manga offert
Voir le deal

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

+12
Hervé-34
James17
BZHades
meles
Strib
cricricanelle
nagut
seb92
dh42
tamilhaz
charrier
F6FCO
16 participants

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  F6FCO Mer 6 Juil 2022 - 14:41

dh42 a écrit:Salut,
et désolé d'avoir initié cette conversation.
++
David
Au contraire David, çà m'a réconforté de constater que je ne suis pas le seul dans cette dystopie Very Happy

Sinon j'ai "peut-être" (pas encore sur) un plan pour avoir quelques balles 22LR, pas de quoi aller en Ukraine mais suffisant pour mettre au point quelques petits projets.

F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 3549
Date d'inscription : 13/05/2011

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  James17 Mer 6 Juil 2022 - 19:08

Invité a écrit:Dictature ? vous avez sécher les cours d'histoire ?.

Mon prof d’histoire de 4ème nous expliquait il y a maintenant 40 ans (je le cite)
« Il y a 3 pouvoirs qui doivent être séparés :
Législatif qui fait la loi
Exécutif qui la fait appliquer
Judiciaire qui sanctionne ceux qui s’en écartent
Si plusieurs de ces pouvoirs sont détenus par une même personne ou organisation, cela définit une dictature »
On pourrait aujourd’hui y ajouter le « fourth estate », le « quatrième pouvoir », celui des médias… et comparer avec la société décrite dans « 1984 » de G. Orwell. (Modification et « simplification » outrancière de la langue bridant l’expression de la pensée, entre autres)
James17
James17
complétement accro
complétement accro

Messages : 1537
Points : 2681
Date d'inscription : 12/05/2011
Age : 55
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  cricricanelle Mer 6 Juil 2022 - 22:08

F6FCO a écrit:
Au contraire David, çà m'a réconforté de constater que je ne suis pas le seul dans cette dystopie

je dirais plutôt que le scénario de l'accès au pourvoir de MLP en 2027 est bien une dystopie, alors qu'actuellement ce n'en est plus une puisque ce qui se passe autour de nous est la réalité pour bien d'autres scénarios.

Sinon j'ai "peut-être" (pas encore sur) un plan pour avoir quelques balles 22LR, pas de quoi aller en Ukraine mais suffisant pour mettre au point quelques petits projets.

dans le but d'aider les Ukrainiens ou les Russes ?
cricricanelle
cricricanelle
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 184
Points : 186
Date d'inscription : 23/10/2017
Age : 71
Localisation : 40 - Landes - Parentis en Born

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  cricricanelle Jeu 7 Juil 2022 - 13:56

F6FCO a écrit:Voici une vidéo de Coursera, un cours gratuit que je te conseille de suivre si tu veux vraiment utiliser avec confort les microcontrôleur
https://fr.coursera.org/lecture/microcontroleurs/3-3-manipulation-de-champs-de-bits-vLspT

Bonjour Jean-Claude,
j'ai regardé ces 3 vidéos : 3.1 Introduction au langage C - 3.2 Les entrées-sorties - 3.3 Manipulation de champs de bits.
C'est vraiment très très intéressant ... Pour les 3 suivantes : 3.4 Types de données en C/Arduino - 3.5 Fonctions - Pratique : Comment se présente un microcontrôleur, l'image est absente !
Je suppose que bien entendu c'est volontaire. Est-ce d'un grand intérêt malgré tout ?

à+ Christian
cricricanelle
cricricanelle
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 184
Points : 186
Date d'inscription : 23/10/2017
Age : 71
Localisation : 40 - Landes - Parentis en Born

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  F6FCO Jeu 7 Juil 2022 - 14:47

Cricicanelle a écrit:Comment se présente un microcontrôleur, l'image est absente !
Ni plus ni moins qu'un simple circuit intégré de forme lambda. Regarde ton arduino, c'est une plaque bleue avec plein de composants, le circuit intégré qui est au milieu c'est le microcontroleur. Tout le reste autour c'est le quartz de l'horloge nécessaire au fonctionnement, et des connecteurs et leds destinés aux sorties.

Un microcontroleur peut s'utiliser seul, c'est en général de cette façon qu'on l'utilise, on lui adjoint quelques composants sur ses entrées ou sorties pour lui faire faire ce qu'on en veut. Il faut faire un circuit imprimé pour recevoir tout çà. Ensuite il faut un environnement de développement (IDE) sur son PC et connaitre un langage pour le programmer, en général assembleur ou C.
Et il faut surtout un programmateur pour lui envoyer le programme (Pickit sur les PIC ou Dragon sur Atmel).
Tout çà est quand même bien compliqué pour les débutants.

Alors des ingénieurs Italiens ont eu l'excellente idée de pondre l'arduino  Very Happy . Avec l'arduino tout à été fait et simplifié pour ceux qui veulent découvrir le monde des microcontroleurs. Le microcontroleur, des connecteurs sur ses E/S, des leds, un circuit pour communiquer avec ton PC tout déjà soudé sur la plaque, un langage "simplifié" ressemblant au C. C'est du clé en main pour être à la portée du plus grand nombre. On installe l'IDE arduino sur le PC et sans avoir besoin de grandes connaissances on peut déjà s'amuser à faire quelques trucs. Bien sur cette facilité se paie en vitesse d'éxécution et en place mémoire par rapport à un microcontroleur nu.

Un arduino n'est qu'un microcontroleur tout équipé.

cricricanelle a écrit:
Est-ce d'un grand intérêt malgré tout ?

à+ Christian

Oh que oui, le langage C est similaire au langage arduino (ou plutôt le contraire), ce que tu apprendras ici te servira complètement sur l'arduino, rien n'est de trop. D'ailleurs ils proposent d'utiliser arduino pour suivre le cours. Si tu veux pouvoir développer des projets sur arduino avec confort je te conseille vivement de suivre ce cours plutôt qu'aller piocher de ci et de là des infos plus ou moins bonnes sur des sites web disparates. Il n'y a pas photo, tu as affaire à un vrai cours, les deux profs sont très compétents et pédagogues et le cours commence au plus bas justement pour les débutants.

JC
F6FCO
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 3549
Points : 5787
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 68
Localisation : Aveyron de l'Ouest, Hi Haaaa !

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  cricricanelle Jeu 7 Juil 2022 - 15:31

Merci Jean-Claude pour tes explications, tu es vraiment un expert en langage C, mais tu n'as pas compris ou je me suis mal exprimé, mais ce que je te précisais, c'est qu'en voulant regarder les 3 vidéos suivantes :

3.4 - Types de données en C/Arduino.
3.5 - Fonctions.
Pratique : Comment se présente un microcontrôleur,


Les images n'apparaissaient pas, il n'y avait que le SON.

Et je me demandais si ces 3 vidéos, de fait illisibles avaient une quelconque importance pour la suite.
Je me suis donc inscrit sur le site en espérant que ça allait résoudre mon problème, mais ça m'a embarqué dans je ne sais quel labyrinthe de suivi de cours .... j'ai donc abandonné et me suis désinscrit.

Voili voilou

Christian
cricricanelle
cricricanelle
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 184
Points : 186
Date d'inscription : 23/10/2017
Age : 71
Localisation : 40 - Landes - Parentis en Born

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  dh42 Jeu 7 Juil 2022 - 16:34

Salut,

Moi j'ai commencé par les 3 dernières, et c'est les trois 1ières que je ne peux pas voir sans être inscrit ; peut être pourras-tu les voir sur un autre PC car je suppose que le site sauve un cookie dans le navigateur qui bloque la vue du reste tant que tu n'est pas inscrit.

++
David

_________________
Traduction Française de CamBam et de sa documentation.
dh42
dh42
Admin
Admin

Messages : 22933
Points : 35642
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 58
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  F6FCO Jeu 7 Juil 2022 - 16:49

Je suis inscris et je peux visionner toutes les vidéos. Il est marqué que le cours commence le 07 juillet sans date d'année, certainement aujourd'hui.
F6FCO
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 3549
Points : 5787
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 68
Localisation : Aveyron de l'Ouest, Hi Haaaa !

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  Hervé-34 Jeu 7 Juil 2022 - 17:51

Bonjour à tous !

J'ai "ouvert" les 3 premières à la 4 ème une fenêtre s'est ouverte
me disant que j'avais regardé les 3 et qu'il fallait que je m'inscrive !
je l'ai fait et j'ai pût regarder les autres, image et son !!

Hervé
Hervé-34
Hervé-34
complétement accro
complétement accro

Messages : 3657
Points : 4794
Date d'inscription : 07/07/2014
Age : 70
Localisation : 34390 Tarassac

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  cricricanelle Sam 9 Juil 2022 - 14:50

Bonjour à tous,

ça y est, j'ai enfin réussi à récupérer les vidéos de Coursera. J'ai enregistré celles des 4 1ères semaines + 1 vidéo de la 5è semaine (celle en particulier de la pratique : passer de l'Arduino au C, ce qui me fait quelques 18 vidéos à regarder sur le sujet ...
Merci à vous.
Christian
cricricanelle
cricricanelle
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 184
Points : 186
Date d'inscription : 23/10/2017
Age : 71
Localisation : 40 - Landes - Parentis en Born

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  F6FCO Sam 9 Juil 2022 - 15:32

Avec çà tu vas (vous allez) devenir un cador de l'arduino  Very Happy
Je te (vous) conseille vivement de faire aussi les exercices proposés, c'est très enrichissant et ça fixe la théorie apprise.

Sinon tu m'as redonné le virus Very Happy, hier j'étais sur la pointe des pieds pour tourner la manivelle trop haute du Z et je me disais que si çà va encore bien maintenant, en prenant de l'âge çà allait devenir de plus en plus difficile, que le motoriser aussi serait une bonne idée. Le pbm c'est que le boitier du X est déjà fait et qu'il n'y a plus de place, il faudrait soit le refaire ce dont je n'ai pas trop envie, soit faire un deuxième boitier avec une deuxième alim pour le Z, et çà ne me plait pas non plus. Cruel dilemme scratch

Ou alors je construis un escabeau Very Happy
F6FCO
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 3549
Points : 5787
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 68
Localisation : Aveyron de l'Ouest, Hi Haaaa !

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  grosb Sam 9 Juil 2022 - 16:55

Ou alors je construis un escabeau Very Happy
+++1 Very Happy Very Happy
grosb
grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 5320
Points : 6941
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 67
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  F6FCO Sam 9 Juil 2022 - 18:30

Very Happy c'est bien aussi de faire du bois.
F6FCO
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 3549
Points : 5787
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 68
Localisation : Aveyron de l'Ouest, Hi Haaaa !

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  cricricanelle Sam 9 Juil 2022 - 19:24

F6FCO a écrit:Avec çà tu vas (vous allez) devenir un cador de l'arduino
Salut Jean-Claude, non, je n'ai pas l'intention de devenir un cador de l'arduino... ça me prendrait trop d'énergie et je ne saurais pas quoi en faire par la suite, sachant que si tu ne t'y tiens pas, tu risques de vite oublier. C'est juste que j'en ai besoin pour mon application, celle de motoriser mon axe X de la manière ci-dessous, cad avec un potentiomètre qui agit dans les 2 sens comme le montre le schéma ci-dessous qui provient du site Locoduino, à la différence que moi j'utilise un NEMA 23 - 2.4 Nm et un driver DM542T - 50v :

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Pilote10

le site Locoduino avec le lien : https://www.locoduino.org/spip.php?article196 :

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Locodu10

Plus en-dessous de cette page du site, il y a le programme que je dois par conséquent modifier pour l'adapter à mon projet.

Je te (vous) conseille vivement de faire aussi les exercices proposés, c'est très enrichissant et ça fixe la théorie apprise.

Pas si vite, il faut déjà que j'ingurgite les vidéos ... et puis dehors, il fait si beau, c'est dommage de ne pas en profiter à mon âge et le temps passe si vite !

Le pbm c'est que le boitier du X est déjà fait et qu'il n'y a plus de place, il faudrait soit le refaire

Contrairement à toi, j'ai déjà tout prévu dans mon coffret pour accueillir un 2è driver (collé avec double face sur l'existant), ainsi qu'un 2è Arduino (collé à côté de l'existant dans la porte). Le transfo est suffisant (380 w - o à 50 v) pour actionner les 2 moteurs qui entre parenthèse ne fonctionneront jamais en même temps. Quant au potentiomètre et au bouton de déblocage moteur, ils seront sur le boîtier du moteur.
mon coffret :

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 20220725

vue générale

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 20220727

autre vue :

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 20220726


Ou alors je construis un escabeau Very Happy

Ouaih, Ouaih, pas très convaincant ton affaire d'escabeau ... tu vas te prendre les pieds dedans et puis ça ne résout pas ton problème de manoeuvrer la manivelle ...

à propos du moteur principal de la fraiseuse .... si avec le moteur précédent, je bloquais la broche à la main à très basse vitesse, avec celui-ci, c'est impossible de faire la même chose.... c'étati en aparté !
à+
Christian
cricricanelle
cricricanelle
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 184
Points : 186
Date d'inscription : 23/10/2017
Age : 71
Localisation : 40 - Landes - Parentis en Born

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  F6FCO Dim 10 Juil 2022 - 0:24

Plus en-dessous de cette page du site, il y a le programme que je dois par conséquent modifier pour l'adapter à mon projet.
Je te souhaite de réussir mais modifier le programme d'un autre est encore plus compliqué que de le pondre soi-même. Pourquoi n'utilise-tu pas le même programme que pour ton Z ?
Et pour en revenir au cours que tu vas suivre, tu verras un fois plus calé que tu aurais pu commander les deux axes avec un seul arduino.

ça me prendrait trop d'énergie et je ne saurais pas quoi en faire par la suite,
Mdr, une fois que tu sauras t'en servir çà va te donner plein d'idées de projets et tu n'auras pas assez de temps pour tous les faire. En plus usinage et arduino font bon ménage pour faire de super réalisations. La programmation seule reste virtuelle,  l'usinage seul ne mène qu'à des réalisation statiques, allier les deux donne de la vie aux montages.

Pas si vite, il faut déjà que j'ingurgite les vidéos ... et puis dehors, il fait si beau, c'est dommage de ne pas en profiter à mon âge et le temps passe si vite !
Les exercices du mooc sont progressifs et ne traitent que des connaissances déjà acquises.

à propos du moteur principal de la fraiseuse .... si avec le moteur précédent, je bloquais la broche à la main à très basse vitesse, avec celui-ci, c'est impossible de faire la même chose.... c'étati en aparté !
C'est bien mais attention quand même à trop de puissance, si ta fraiseuse est du même type que la mienne il y a un pignon fusible en plastique entre la broche et le moteur, attention à ne pas être trop gourmand en passes.
F6FCO
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 3549
Points : 5787
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 68
Localisation : Aveyron de l'Ouest, Hi Haaaa !

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  cricricanelle Dim 10 Juil 2022 - 11:55

F6FCO a écrit:
mais modifier le programme d'un autre est encore plus compliqué que de le pondre soi-même.

Salut Jean-Claude,
Si je n'avais pas fait cela, je n'aurais pas pu te montrer aussi rapidement mon axe Z équipé. Je suis encore loin de pouvoir faire moi-même mes programmes.

Pourquoi n'utilise-tu pas le même programme que pour ton Z ?

C'est une excellente idée à laquelle je n'avais pas pensé et pourtant les ressemblances sont flagrantes, car il n'y a pas de différence entre un potentiomètre et un joystick, le principe étant le même, variation de résistance dans les 2 sens ... sauf, je ne sais pas si tu as regardé le programme sur Locoduino à partir du lien, qu'il y a cette variation de vitesse qui me plaît bien et que je voudrais reproduire et qui à priori est plus précise qu'avec le joystick, mais peut être je me trompe : qu'en penses-tu ?

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Variat10

que tu aurais pu commander les deux axes avec un seul arduino.

je t'avoue y avoir pensé, mais je me suis dit que ça risquait d'être compliqué et que finalement pour ne pas avoir à faire ce choix, que ce n'était pas possible ! ce n'est toujours pas perdu ... j'ai donc acheté un 2è Arduino sur Ali pour 8 euros, un clône qui marchera ou pas !

Les exercices du mooc sont progressifs et ne traitent que des connaissances déjà acquises.

je verrais ça en suivant ... dans la foulée de ma lecture de mes vidéos.

C'est bien mais attention quand même à trop de puissance, si ta fraiseuse est du même type que la mienne il y a un pignon fusible en plastique entre la broche et le moteur, attention à ne pas être trop gourmand en passes.

J'ai cramé mon moteur d'origine à CC - 750 w en utilisant une fraise tourteau de 63 mm - 4 inserts. Moteur trop faible, ce qui fait que je prenais des passes minimales trop faibles, et de fait, tu connais le problème du copeau minimum, le moteur calait, car il y avait plutôt frottement qu'usinage.
J'ai donc remplacé ce moteur par un 1er moteur triphasé avec variateur, mais trop faible en puissance (550w). J'ai donc supprimé tous les pignons, plastiques ou autres, pour les remplacer par des poulies Alu HTD 5M 09 - 44 et 60 dents, donc rapport multiplicateur de 0.73 et 1.36 - voir photo :

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 20220728

ce qui fait qu'avec le variateur j'ai des vitesses de 0 à 2120 rpm dans un cas et de 0 à 3950 rpm dans l'autre cas avec le variateur à 100 hz. Je n'ose pas aller plus haut en fréquence, d'ailleurs pas d'intérêt ..

C'est donc le pied avec mon nouveau moteur de 1.1 kw ! je peux prendre de la passe ...
Salut et à +
Christian
cricricanelle
cricricanelle
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 184
Points : 186
Date d'inscription : 23/10/2017
Age : 71
Localisation : 40 - Landes - Parentis en Born

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  F6FCO Dim 10 Juil 2022 - 12:42

Salut Christian,

Pour le pilotage avec un seul arduino je te propose peut-être un truc un peu compliqué pour un débutant mais si tu suis le mooc jusqu'au bout tu pourras faire çà tranquillement par la suite. Tu as largement assez de pins sur ton arduino pour gérer tes deux moteurs, surtout en utilisant des drivers qui ne nécessitent que deux pins (horloge et CW/CCW). Tu peux même n'avoir qu'un seul joystick pour les deux axes, axe sélectionné par un inverseur X/Z.
Programmer un arduino n'est vraiment pas compliqué une fois que tu as acquis les bases, il suffit de comprendre le concept de variables, conditions, quelques instructions à apprendre, après ce n'est plus que de l'ingéniosité.
Ensuite pour faire des programmes complexes nécessitant beaucoup de conditions il faut être capable de pondre des ordinogrammes sinon on ne s'en sort pas. Mais pour la plupart des petits projets tu n'as pas besoin de çà.

Sur le code que tu montres, il analyse la tension analogique issue du potar (entre 0 et 5v suivant la position du curseur, défini en 1024 paliers de 0.0048v chacun) ce qui donne 0 à 1023 dans le programme, c'est les valeurs de potentiomètre que tu peux voir dans le code, et suivant cette valeur il définit la valeur de vitesse, tu peux constater que c'est une sélection par paliers (100 à 150, 150 à 200, 200 à 250, etc.).

Je ne sais pas si à l'usage le potentiomètre est mieux ou moins bien que le joystick,e mon expérience se limite à mon système par poussoirs mais il me semble que devoir régler un potentiomètre à chaque déplacement doit être assez laborieux, je n'arrive pas à me rendre compte. Comme je l'ai expliqué plus haut avec mon système j'utilise toujours la même vitesse d'usinage (par flemme) bien que j'en ai plusieurs à disposition, quand je veux faire un dégagement rapide je n'ai qu'à appuyer sur le poussoir "Degagement" pendant tout le temps du trajet pour passer en vitesse max. En fin de compte à l'étude on veut souvent faire compliqué et en pratique le plus simple s'avère le mieux.

Avec ton système par courroies HTD çà doit être bien plus silencieux qu'avec toute cette pignonnerie, ce n'est que çà qui est bruyant chez moi, le moteur CC seul tourne en silence.

JC
F6FCO
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 3549
Points : 5787
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 68
Localisation : Aveyron de l'Ouest, Hi Haaaa !

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  cricricanelle Dim 10 Juil 2022 - 13:48

F6FCO a écrit:
surtout en utilisant des drivers qui ne nécessitent que deux pins (horloge et CW/CCW).

Je suis d'accord avec toi, mais il me faut quand même 1 autre pin pour l'ENA (débrayage moteur), sinon, je ne peux plus tourner la manivelle de droite à la main. Malgré ça, il est vrai que j'ai suffisamment de pins pour ce faire.

Tu peux même n'avoir qu'un seul joystick pour les deux axes, axe sélectionné par un inverseur X/Z.

Si pour le Z le joystick c'est bien, pour le X je ne vois pas comment je peux le piloter avec un joystick. Je ne vais pas maintenir en permanence le joystick dans une position au cours d'une passe et surtout que la vitesse risque de varier, pas très bon ... Il est vrai qu'il existe des joysticks qui restent dans une position donnée. Mais là, c'est tout simplement une sorte de potar.

Je ne sais pas si à l'usage le potentiomètre est mieux ou moins bien que le joystick,

Leur fonction est la même, mais à l'utilisation, je pense que ça diffère suivant l'usage que l'on veut en faire.

devoir régler un potentiomètre à chaque déplacement doit être assez laborieux,

Pas du tout, c'est avec ça que je règle mes vitesses d'avance actuellement - tu le vois bien quand tu peux aller un peu plus vite ou un peu moins vite en cours d'usinage. Il n'y a vraiment rien de fastidieux ! mais comme je l'ai dis auparavant, mon moteur d'entraînement manque de pêche, ce qui fait qu'au maxi, je n'ai pas la vitesse désirée, surtout pour dégager rapidement. Ca va nettement plus vite en mettant ma perceuse sur ma manivelle de droite  Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 1f606 Là,ça dépote, mais c'est pas très orthodoxe !

De plus, on peut y ajouter mécaniquement un système d'indexation, comme cela existait sur les anciens postes de radio pour fixer la plage de fréquence (GO-MO-PO) ? Ca tu dois connaître.
Pour ça, je ne manque pas d'idées !
Par contre, à chaque dégagement rapide, je devrais mettre le potar à fond et là, je crains une usure rapide de la piste résistante du potar.
D'où l'intérêt peut être ou plutôt sûrement d'ajouter comme toi, un bouton de dégagement rapide. Ca se complique .... Comme quoi, c'est instructif d'étaler nos idées avec ces forums !

je n'arrive pas à me rendre compte. Comme je l'ai expliqué plus haut avec mon système j'utilise toujours la même vitesse d'usinage (par flemme)

je ne comprends pas, tu utilises donc toujours la même vitesse, quelle que soit le diamètre de ton outil et/ou la matière à usiner ? pourtant, en fonction de ces paramètres, les vitesses d'avance sont bien différentes !

quand je veux faire un dégagement rapide je n'ai qu'à appuyer sur le poussoir "Degagement" pendant tout le temps du trajet pour passer en vitesse max.

ça reprend ce que je dis en amont, c'est très bien et je vais l'adapter.


En fin de compte à l'étude on veut souvent faire compliqué et en pratique le plus simple s'avère le mieux.

C'est souvent vrai, mais bon, j'ai envie de faire ce système.

Avec ton système par courroies HTD çà doit être bien plus silencieux qu'avec toute cette pignonnerie,

Comme dirait la mère Denis, ah oui, ça c'est bien vrai !

Christian
cricricanelle
cricricanelle
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 184
Points : 186
Date d'inscription : 23/10/2017
Age : 71
Localisation : 40 - Landes - Parentis en Born

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  F6FCO Dim 10 Juil 2022 - 23:37

Si pour le Z le joystick c'est bien, pour le X je ne vois pas comment je peux le piloter avec un joystick.
Le joystick juste pour le dégagement rapide, sinon il faut que tu aies un système non manuel pour garder une vitesse d'usinage constante.

je ne comprends pas, tu utilises donc toujours la même vitesse, quelle que soit le diamètre de ton outil et/ou la matière à usiner ? pourtant, en fonction de ces paramètres, les vitesses d'avance sont bien différentes !

Quand je parle de çà c'est en pensant surfaçage que je fais toujours avec le même outil: Fraise 4 dents, et pratiquement toujours dans de l'alu arrosé au pétrole. Ensuite pour l'usinage proprement dit, dressage, gorges je préfère travailler à la manivelle.
F6FCO
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 3549
Points : 5787
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 68
Localisation : Aveyron de l'Ouest, Hi Haaaa !

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  cricricanelle Lun 18 Juil 2022 - 16:55

F6FCO a écrit:Pour exemple je viens de retrouver un vieux programme que j'avais fait pour asservir un moteur CC en position, c'est juste pour te donner une idée ....
     
#define moteurD PORTB=B00000010       // pin9=HIGH, pin11=LOW
#define moteurG PORTB=B00001000       // pint9=LOW, pin11=HIGH
#define moteurStop PORTB|=B00001010   // pins 9 et 11 à HIGH
#define commande A0

Salut Jean Claude,

je ne me suis pas encore vraiment mis sur la manipulation des champs de bits, mais je suis tombé sur un site qui s'appelle "Le Site Ferroviaire". En fouinant ce site, j'ai vu qu'il parlait de l'Arduino et j'ai fini par tomber sur "Les Instructions d'Entrées-Sorties en Bas Niveau", ce qui m'intéresse .... et surtout sur cette image qui reflète la correspondance entre les bytes et les Pins des entrées et sorties de l'Arduino.

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Le_sit12

Si jusqu'à maintenant, je ne comprenais pas comment tu arrivais à définir : #define moteurD PORTB=B00000010       // pin9=HIGH, pin11=LOW, par exemple,
maintenant, j'ai tout compris, surtout pour définir B000000010 .... soit la position du 1.
Il me manquait ce schéma .....
J'ai par conséquent pu déchiffrer toutes tes lignes ci-dessus.
De plus, j'apprends pas mal de choses sur ce site.
J'avance, j'avance, lentement mais sûrement.

Merci encore Jean-Claude ... sans toi, je pataugerais encore !
à +
Christian
cricricanelle
cricricanelle
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 184
Points : 186
Date d'inscription : 23/10/2017
Age : 71
Localisation : 40 - Landes - Parentis en Born

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  F6FCO Lun 18 Juil 2022 - 19:16

Hé ben voilà, tu t'es mis à la programmation des champs de bits cheers
Programmation des entrées sorties de bas-niveau  ---> champs de bits:  kif kif, c'est juste une autre façon de définir la chose.
J'ai juste moins bien expliqué que le site que tu as trouvé  What a Face

Je te recommande encore une fois de suivre le cours de Coursera, après tout te semblera tellement clair. Pour le moment tu ne vois pas trop à quoi çà va bien pouvoir te servir, une fois assimilé çà va t'ouvrir plein de portes pour la mise en oeuvre des moteurs cc et pap (et d'autres choses vu que tu gères les entrées sorties de façon bien plus rapide). Que de beaux projets à mener.
C'est comme un compresseur, avant d'en avoir un on se dit que çà ne sert pas à grand chose, après on ne peut plus s'en passer.
F6FCO
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 3549
Points : 5787
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 68
Localisation : Aveyron de l'Ouest, Hi Haaaa !

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  cricricanelle Ven 22 Juil 2022 - 20:44

F6FCO a écrit:Hé ben voilà, tu t'es mis à la programmation des champs de bits

Salut Jean-Claude,

oh non, je croyais, mais dans l'immédiat, j'ai laissé tomber et ce soir je suis un peu désespéré. Les champs de bits, ce sera pour plus tard, si j'en ai le courage ...
Désespéré car j'ai passé l'après-midi à essayer de comprendre pourquoi je ne suis pas arrivé à faire tourner un PaP à partir d'un programme issu de Redohm.
J'ai abandonné le projet potentiomètre 2 directions avec 0 au centre issu de Locoduino, parce que je n'ai jamais pu faire le lien au niveau des connexions entre ce programme qui est fait pour un petit moteur (4 fils du moteur que tu connectes directement sur un microcontrôleur) et un plus gros moteur avec driver. Je ne suis pas assez pointu en programmation.

Redhom fournit un autre programme avec un bouton inverseur 3 positions et un potentiomètre. Ce système est bien plus attrayant pour sa finesse de réglage et plus sécurisant pour le 0.
Avant de me mettre aux champs de bits, j'ai voulu faire tourner ce programme sur lequel j'ai passé l'après-midi .... je n'ai jamais réussi à faire tourner le moteur ! et pourtant, à un moment, il a bien voulu tourner - 10 s avec inversion du sens, mais arrêt total par la suite et je ne sais pourquoi !
Je ne sais pas du tout d'où vient le problème, mais si tu as la solution, je suis preneur.
Je vais quand même essayer de contacter Redhom, peut être pourront-ils me répondre. Il n'y a rien de moins sûr !

Bonne soirée
Christian
cricricanelle
cricricanelle
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 184
Points : 186
Date d'inscription : 23/10/2017
Age : 71
Localisation : 40 - Landes - Parentis en Born

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  F6FCO Ven 22 Juil 2022 - 22:55

Hello Christian,

Ne prends surtout pas mal ce que je vais te dire mais tu ne prends pas le bon chemin. C'est la plus grande erreur des débutants qui veulent essayer de faire tourner des programmes trouvés sur le net et 9 fois sur 10 çà ne fonctionne pas. Du coup on va chercher un autre programme qu'on n'arrive pas à faire fonctionner non plus et ainsi de suite, on finit par se lasser et on laisse tomber.
Pourquoi ? parce que comprendre le programme de quelqu'un d'autre est plus difficile, l'adapter à son propre projet demande plus de réflexion que de le faire soi-même (ou apprendre à le faire soi-même) et sans aucun bénéfice au final parce que si çà a marché par coup de pot on ne sait pas vraiment ce qu'on a fait. Laisse tomber les bouts de codes des autres, tu n'auras acquis aucune connaissance au final et auras perdu plus de temps qu'à apprendre à le faire. Aucun bénéfice. Et si un jour ton montage s'avère ne plus fonctionner pour une raison ou une autre tu seras incapable de le dépanner et tu recommenceras le cycle de recherche de programme sur le net pour remplacer le montage.
Si tu maîtrises l'arduino c'est bénéfique d'aller scruter les programmes des autres pour en tirer des idées mais en tant que débutant c'est perdu d'avance.

En plus, et j'en parle en connaissance de cause parce que çà m'est arrivé, on poste un programme qu'on a fait et qui fonctionne très bien sur le moment et tout le monde le recopie. Et puis plus tard à force d'utilisation on s'aperçoit qu'il y a un petit bug dans telle configuration, on fait une modif pour le mettre à la page en oubliant d'aller poster la nouvelle version. Et tout le monde continue à télécharger le vieux programme buggé.
C'est en toute amitié que je te dis çà, pour t'éviter des déboires. Suis le cours de Coursera et tu n'auras plus besoin des programmes des autres, en plus il me semble me rappeler qu'ils traitent les pap dans un module.

Pour ton programme arduino qui sort sur 4 pins ce genre de code est destiné à de petits moteurs qui ne tirent pas de jus, de mémoire une pin admet 20ma en sortie. La solution serait d'intercaler des transistors sur chaque sortie pour pouvoir attaquer ton moteur.
F6FCO
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 3549
Points : 5787
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 68
Localisation : Aveyron de l'Ouest, Hi Haaaa !

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  cricricanelle Sam 23 Juil 2022 - 14:26

F6FCO a écrit:
Ne prends surtout pas mal ce que je vais te dire mais tu ne prends pas le bon chemin.

Hello Jean-Claude,

Surtout, ne crois pas que je le prenne mal, mais tu as entièrement raison dans ce que tu dis et je t'en remercie d'ailleurs. Tu sais, je suis ouvert à toute critique.
Par contre, la programmation n'est pas pour moi une finalité et ce n'est pas à mon âge que j'ai envie de m'y mettre à fond.
J'en ai juste besoin à un instant T, de là à trouver un code qui me va bien et dont je peux faire usage instantanément pour remplir une fonction précise.

Comme je l'ai déjà dit en amont dans mes posts, quand il fait beau dehors, il est difficile de rester sur un écran à essayer de comprendre .... et le soir arrive si vite !

Bien sûr qu'à force de potasser les codes, je comprends mieux certains termes utilisés qu'au début, mais franchement, je ne me vois pas entrain d'écrire seul un code tel que celui que j'ai entre les mains. Je pense qu'il faut un certain temps d'apprentissage pour y arriver ou alors être très doué.
Quand je parcours le net, je me rends compte qu'il y a beaucoup de façons d'écrire un code pour piloter un moteur PaP et c'est là que je me dis : ceux là, ils sont doués !
Bien sûr, ce serait bien de maîtriser la programmation, mais pour moi, pour quoi faire dans le futur ? des chenillards, des clignotements de leds, etc .... ça m'est passé depuis belle lurette !

A ce jour, je recherche donc tout simplement et ponctuellement la façon de piloter un moteur PaP pour l'adapter sur le X de ma fraiseuse. Un code bien ficelé déjà existant me suffit.

En résumé, j'ai réussi à trouver la(es) faille(s) de celui dont je te parlais (de chez RedOhm) - je ne sais pas si tu connais.
En fait, celui qui a fait ce tuto-vidéo travaille dans une sorte de labo. Il montre ce tuto en étant relié à un moniteur de PC et aussi à un oscillo. C'est un peu un code de démonstration pour étudiant !!

Ce qui fait que dans son code il introduit la notion de :

// initialisation de la connexion série
 // IMPORTANT : le terminal côté PC doit être réglé sur la même valeur.
 Serial.begin(115200);
 // on attent que le port de communication soit pret
 while (!Serial) {
   ;

d'où je pense le blocage de l'Arduino sur le terrain !

Par ailleurs, sur le bouton inverseur du sens de rotation, les 2 extrémités sont reliées sur 2 pins distinctives et le commun au +5v comme le montre son schéma des connexions.
Hors, le hasard faisant bien les choses, en connectant le commun sur le GND, le moteur s'est mis à ronronner ! dans un sens comme dans l'autre suivant cette connexion GND alternativement aux 2 bornes d'extrémité.

Mon problème est donc résolu sans savoir si c'est la notion ci-dessus ou de l'endroit du branchement du commun du bouton inverseur qui est la cause de mes déboires.
Je n'ai pas envie de recommencer les tests .... je m'en fiche, du moment où ça fonctionne bien.

Sinon, j'ai trouvé 2 autres codes qui pourraient m'intéresser pour mon axe.

A part ça, je me rappelle que tu avais fait un post où tu montrais 3 générateurs d'impulsions différents pour piloter un PaP.
Malheureusement, malgré mes recherches, je n'arrive plus à le retrouver. Si tu pouvais me dire où il est, tu serais sympa.
Car je crois, quitte à modifier l'emplacement des boutons poussoirs et le potard, que c'est finalement ce qu'il y a de plus simple et certainement de plus fiable.
D'ailleurs, dès que tu me montres le post, je vais en commander 1, vu le prix ....

Nota : à force de monter et démonter à maintes reprises l'Arduino de mon axe Z pour vérifier que mon autre Arduino ne déconnaît pas, je me retrouve avec un axe Z fantaisiste !
j'ai donc ça aussi à revoir ...
à + Jean-Claude

Christian

Je reprends mon post, car je viens juste de comprendre pourquoi ça ne marche qu'avec le commun de l'inverseur sur le GND. Je pense que c'est tout simplement dû au fait que les 2 extrémités du bouton inverseur sont connectées sur les 2 broches configurées en INPUT_PULLUP, d'où la tension générée en contradiction avec celle du +5v. Raison ou pas ?
cricricanelle
cricricanelle
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 184
Points : 186
Date d'inscription : 23/10/2017
Age : 71
Localisation : 40 - Landes - Parentis en Born

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  F6FCO Sam 23 Juil 2022 - 15:56

Hello Christian,
Par contre, la programmation n'est pas pour moi une finalité et ce n'est pas à mon âge que j'ai envie de m'y mettre à fond.
Je ne cherche pas à te convertir à tout prix, mais il n'y a pas besoin de s'y mettre à fond pour se faire plaisir. Connaître les base déjà et pouvoir faire des programmes simples, le reste vient tout seul.

Comme je l'ai déjà dit en amont dans mes posts, quand il fait beau dehors, il est difficile de rester sur un écran à essayer de comprendre .... et le soir arrive si vite !
Tu as raison, en ce moment je suis plus souvent sur mon VTT que dans l'atelier Very Happy .

Quand je parcours le net, je me rends compte qu'il y a beaucoup de façons d'écrire un code pour piloter un moteur PaP et c'est là que je me dis : ceux là, ils sont doués !
Oui, pour faire la même action il y aura autant de programmes différents que de programmeurs, chacun a sa façon de faire. Un programme est simplement la finalité de la réflexion, et comme pour une tache identique chacun pense différemment...

Bien sûr, ce serait bien de maîtriser la programmation, mais pour moi, pour quoi faire dans le futur ? des chenillards, des clignotements de leds, etc .... ça m'est passé depuis belle lurette !
Ca c'est juste le B.A.B.A, ce qu'on fait tous quand on débute pour se prouver qu'on est bien arrivés à être les maîtres de la machine  Twisted Evil, ensuite il y a bien plus passionnant à faire. Toi qui est passionné d'usinage tu ne produis pour l'instant que des pièces inertes, sans vie. Ajoute la programmation, des moteurs, des servo-moteurs, des pompes, etc. et ta seule limite sera ton ingéniosité pour faire des trucs passionnants.
C'est le souci de la plupart, ceux qui programment ne savent pas usiner et en sont réduis à faire des petites pièces en plastique avec rien de précis, ceux qui usinent ne savent pas programmer et rêvent devant tout ce qui est mécatronique. Allions les deux et rien n'est impossible.

Tiens petite anecdote qui date de seulement 15 jours, le copain de ma nièce et qui est ingénieur informatique travaillait dans une startup, ils avaient un projet de petit bras robot qui devait servir à appuyer sur l'écran tactile d'un smartphone dans un but de démonstration pour une pub d'application android. Dans la boite que des programmeurs pro, mais aucun n'ayant la moindre base de mécanique. Ils ont donc créé leur bras robot avec une imprimante 3D. Le souci était le manque de précision, quand le bras devait presser sur le clavier virtuel du smartphone il appuyait sur deux touches à la fois, jamais vraiment au bon endroit. Ils ont donc inclus des paramètres dans le programme pour compenser le jeu mais çà ne marchait pas, manque de rigidité, manque de fluidité parce que plastique sur plastique, etc., le jeu n'était jamais le même. Le client à fini par abandonner le projet. Il m'a dit que ce qui leur manquait c'était un gars ayant des bases de programmation pour pouvoir écouter leurs besoins et capable de d'usiner de vraies pièces mécaniques avec la précision voulue.

A ce jour, je recherche donc tout simplement et ponctuellement la façon de piloter un moteur PaP pour l'adapter sur le X de ma fraiseuse. Un code bien ficelé déjà existant me suffit.
Utilise le mien avec un PIC, tu as le programmeur à disposition pour les infos  Wink

// on attent que le port de communication soit pret
while (!Serial) {
  ;

Normal c'est bloquant tant que la liaison série n'est pas validée. Une liaison série impose d'avoir le PC connecté à l'arduino en permanence, je n'ai pas analysé le programme pour voir ce qu'il veut faire avec çà, mais je te conseille de trouver plus simple pour ton projet. Pour juste faire tourner un pap dans un sens ou dans l'autre pas besoin d'une usine à gaz pour une tache aussi simple, un bête géné d'impulsions et tu inverses le CW/CCW pour le sens.

A part ça, je me rappelle que tu avais fait un post où tu montrais 3 générateurs d'impulsions différents pour piloter un PaP.
Malheureusement, malgré mes recherches, je n'arrive plus à le retrouver. Si tu pouvais me dire où il est, tu serais sympa.

Moi j'aime bien être sympa et qu'on me le dise c'est bon pour mes chevilles  Wink, effectivement çà me dit quelque chose mais je ne me rappelle plus non plus ou j'ai posté çà, MB est trop vaste   scratch
De mémoire c'était des générateurs d'impulsion avec différents types de composants, TTL, transistors, PIC. Peut-être que j'ai çà qq part sur mon site mais pas sur, je vais rechercher.

PS: tiens ici: Générateurs d'impulsions en milieu de page, en plus sur la page de la motorisation de ma fraiseuse:cheers:
Pour l'exemple avec arduino tu peux voir que c'est le prog en champs de bits, programme quand même bien plus concis et lisible qu'avec une obscure librairie. Ca devrait te plaire parce qu'avec un potar, d'ailleurs en regardant çà je me rappelle maintenant pourquoi j'ai opté pour les poussoirs plutôt que le potar, je m'étais dit que la piste graphite du potar finirait par s'user à force de manipulation (les amateurs de BF opineront Very Happy ) et que l'huile, atelier poussiereux (je fais du bois aussi) et un curseur sur du graphite ne font pas bon ménage. Avec des poussoirs on a un truc qui dure dans le temps. Ceci dit c'est juste mon avis d'intégriste, un potar peut très bien faire l'affaire.
F6FCO
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 3549
Points : 5787
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 68
Localisation : Aveyron de l'Ouest, Hi Haaaa !

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  cricricanelle Dim 24 Juil 2022 - 16:18

F6FCO a écrit:
Ca devrait te plaire parce qu'avec un potar, d'ailleurs en regardant çà je me rappelle maintenant pourquoi j'ai opté pour les poussoirs plutôt que le potar, je m'étais dit que la piste graphite du potar finirait par s'user à force de manipulation (les amateurs de BF opineront Very Happy ) et que l'huile, atelier poussiereux (je fais du bois aussi) et un curseur sur du graphite ne font pas bon ménage.

Hello Jean-Claude,

pour aller plus loin dans nos discussions, je prévois une multiplication de vitesse (rien à voir avec le potard pour l'instant ....) de mon axe X.

Pour l'instant, la vitesse à vide de mon PaP aux essais est de l'ordre de 390 trs/mn, soit : 390*2mm = 780 mm/mn au niveau de ma vis qui est au pas de 2 mm, ce qui fait aussi environ 38 secondes pour déplacer ma table d'un bout à l'autre, soit 500 mm (ma table fait 700 mm). Si c'est en déplacement rapide, ça me paraît un peu longuet !

J'ai donc prévu comme je le dis au début de multiplier la vitesse. Pour ce faire, j'envisage de monter sur le moteur une poulie crantée HTD 5M de 20 dents et sur la vis une poulie crantée de 12 dents. Le rapport de multiplication est donc de : 20/12 = 1.66.

En déplacement rapide, la vitesse de déplacement ainsi obtenue serait donc de : 780*1.66=1295 mm/mn ce qui fait 23 s pour déplacer ma table, ce qui me semble très acceptable ou raisonnable.
Un des avantages de cette multiplication, c'est que la manoeuvre de la vis par la manivelle restante est encore plus facile que si le moteur avait été accouplé en direct.

Pour en revenir au potard, pour avoir la vitesse maxi de déplacement, le potard sera shunté par un bouton poussoir momentané. En fait, il faut que je fasse des essais, le problème étant le risque de sautes de pas ...(démarrage à fond en instantané) quoique, si le moteur est déjà en rotation lente, ce sera moins agressif ....  
En conséquence, le potard ne sera pas utilisé pour cette opération, donc pas d'usure de sa piste carbone.  
Le potard ne servirait donc uniquement que pour ajuster les vitesses d'avance en usinage.

Et puis le jour où il est mort, je le remplace .... il va bien tenir un certain temps tout de même !

D'autre part, mon potard est très bien protégé des poussières ou autre huile.

Dès demain, je m'attaque à la réalisation du support de mon moteur sur mon axe.

Ensuite, je prévois de me faire (ce qui me fait bien défaut parfois ainsi qu'à mon petit-fils ou gendre) une ponceuse à bande à partir d'une meuleuse d'angle comme celle-ci qui me paraît ultra simple à construire et rigide :

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Meuleu13

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Meuleu14


Pour ce faire, j'ai trouvé une meuleuse d'angle avec variateur qui va de 3000 à 12000 trs/mn. C'est parfait ! c'est la Parkside PWS 125 G6 - 1200 watts (41 € avec frais de port chez eBay) .

Et toi, où en es-tu avec la motorisation de ton Z ?

A te lire.
Christian
cricricanelle
cricricanelle
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 184
Points : 186
Date d'inscription : 23/10/2017
Age : 71
Localisation : 40 - Landes - Parentis en Born

Revenir en haut Aller en bas

Motorisation numérique d'une table de fraiseuse - Page 3 Empty Re: Motorisation numérique d'une table de fraiseuse

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum