Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Choix compresseur peinture

+12
ARTA
dupont&dupont
Scorpio
fazer
FMJ
meta_screw
2GALLI
momoclic
Ugo
sangten
Roland
thomas25
16 participants

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  2GALLI Dim 2 Jan 2022 - 12:21

thomas25 a écrit:J ai eu mon vendeur au téléphone, il appel son fournisseur demain.

J hésite du coup à refaire moi même.

Bonjour Thomas .
Tu as le pistolet, tu as le compresseur...
C'est hyper simple. Il suffit d'un peu de bons produits cohérents et d'une bonne méthode .
Commence par poncer tout ça et retrouve le métal.
Tu as de quoi sabler?

Je répondrai à Philippe plus tard, je prendrai le temps car j'apprécie de partager pour creuser les sujets.
Mais cela ne te concerne pas.
On va faire simple et efficace, si tu veux .
Bruno

2GALLI
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 148
Date d'inscription : 20/03/2021

https://www.2galli.fr

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  thomas25 Dim 2 Jan 2022 - 12:28

J avais pris le temps de tout brosser, J avais mis 3 semaines pour faire cela bien
thomas25
thomas25
complétement accro
complétement accro

Messages : 982
Points : 1043
Date d'inscription : 08/11/2017
Age : 42
Localisation : Etalans 25

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  Scorpio Dim 2 Jan 2022 - 14:57

Bonjour Thomas,
Je pense que si tu es satisfait de l'aspect final, exception faite du manque d'accroche,
tu n'as pas à te remettre en cause ou à passer la main, c'est uniquement des produits inappropriés,
rien de plus. Encore aujourd'hui, je n'utilise aucuns produits sans avoir lu la fiche technique, toutes les
marques dignes de ce nom ont un site avec les fiches techniques et les fiches de sécurité.
Standox
Sikkens
Spies Hecker
Cromax
..... et ainsi de suite . C'est la base pour une utilisation avec des risques mesurés.
Scorpio
Scorpio
complétement accro
complétement accro

Messages : 2637
Points : 4067
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 55
Localisation : Belgique - Jodoigne

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  thomas25 Dim 2 Jan 2022 - 15:21

Merci encore pour vos conseils et votre soutien. Je me suis fait mal conseiller par mon vendeur. J espère que le prochain coup de peinture sera le bon.
thomas25
thomas25
complétement accro
complétement accro

Messages : 982
Points : 1043
Date d'inscription : 08/11/2017
Age : 42
Localisation : Etalans 25

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  2GALLI Dim 2 Jan 2022 - 17:16

thomas25 a écrit:Merci encore pour vos conseils et votre soutien. Je me suis fait mal conseiller par mon vendeur. J espère que le prochain coup de peinture sera le bon.
Ne t'inquiète pas, je ne compte plus les purs amateurs qui ont réussit à refaire de très vieilles voitures complètes,
à la perfection, sans se prendre la tête mais avec des heures de travail soigné et avec cohérence .
Si tu veux y arriver, tu y arriveras !
N'accable pas trop ton vendeur. Il ne l'a certainement pas fait exprès , il doit juste croire ce que racontent les commerciaux qui le conseille, sans comprendre , comme beaucoup .
Appelle-moi si tu veux, je te proposerai un deal sympa . Tu seras surpris je pense :-)
Ton expérience pourra en inspirer d'autres et leur faire éviter des erreurs .
C'est aussi ça, mon intérêt .
Bruno
0679019257
2GALLI
2GALLI
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 148
Points : 158
Date d'inscription : 20/03/2021
Age : 61
Localisation : VILLENEUVE SUR LOT

https://www.2galli.fr

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  thomas25 Dim 2 Jan 2022 - 17:24

Je ne l accable pas, J en saurai plus demain sûr ce qu il fera et sur les renseignements qu il aura eu. Dans ces cas là, je reste optimiste. A tout problème une solution.

Je t appelerai cette semaine.
thomas25
thomas25
complétement accro
complétement accro

Messages : 982
Points : 1043
Date d'inscription : 08/11/2017
Age : 42
Localisation : Etalans 25

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  sangten Dim 2 Jan 2022 - 17:27

Salut

Bruno, pour des raisons de sécurité, en principe, on ne met pas son n° de portable sur le forum.
Mais comme il est sur ton site, dont acte.

Alain.

PS : je crois que je ne tarderai pas à venir te voir, vu que tu es à même pas 1h de chez moi.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
sangten
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 14048
Points : 19448
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  2GALLI Dim 2 Jan 2022 - 21:12

sangten a écrit:Salut

Bruno, pour des raisons de sécurité, en principe, on ne met pas son n° de portable sur le forum.
Mais comme il est sur ton site, dont acte.

Alain.

PS : je crois que je ne tarderai pas à venir te voir, vu que tu es à même pas 1h de chez moi.
Bonsoir Alain .
Oui, le N° est public , c'est pourquoi je ne crains rien de plus que d'habitude :-)
Préviens-moi quand tu passeras , ce sera avec plaisir !
Bruno
2GALLI
2GALLI
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 148
Points : 158
Date d'inscription : 20/03/2021
Age : 61
Localisation : VILLENEUVE SUR LOT

https://www.2galli.fr

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  thomas25 Lun 3 Jan 2022 - 11:14

J ai eu quelques nouvelles, le commercial pense que je n ai pas laissé sécher assez longtemps. Pour ma part J ai un doute sûr cette réponse car avec une peinture d autre marque mais en bombe, J ai jamais eu ce soucis. Bref mon vendeur repose la question à son commercial
thomas25
thomas25
complétement accro
complétement accro

Messages : 982
Points : 1043
Date d'inscription : 08/11/2017
Age : 42
Localisation : Etalans 25

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  2GALLI Lun 3 Jan 2022 - 13:48

thomas25 a écrit:J ai eu quelques nouvelles, le commercial pense que je n ai pas laissé sécher assez longtemps. Pour ma part J ai un doute sûr cette réponse car avec une peinture d autre marque mais en bombe, J ai jamais eu ce soucis. Bref mon vendeur repose la question à son commercial
Bonjour Thomas.
Tu as vérifié quel type de brillant direct 2K tu as utilisé?
Si c'est du polyuréthane, ça plaque facilement sur une surface bien sèche , non poncée et non dégraissée avec anti-silicone en solvant . Ca peut-être compliqué à bien faire sur un apprêt 1K.
Amicalement,
Bruno
2GALLI
2GALLI
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 148
Points : 158
Date d'inscription : 20/03/2021
Age : 61
Localisation : VILLENEUVE SUR LOT

https://www.2galli.fr

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  thomas25 Lun 3 Jan 2022 - 15:24

Je dois bien avouer que je ne sais pas et je n'ose plus lui demander. la peinture tiens effectivement très bien sur des morceaux de ferrailles que j avais au sol sans apprêt
thomas25
thomas25
complétement accro
complétement accro

Messages : 982
Points : 1043
Date d'inscription : 08/11/2017
Age : 42
Localisation : Etalans 25

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  thomas25 Lun 3 Jan 2022 - 18:19

Alors, J ai appelé Bruno, merci encore pour les conseils. Pour étayer le problème J ai pris le risque de gratter un peu, les aubans marqué au feutres ne bouges pas, la peinture est très costaud. Cette partie a été peinte sûr la vieille peinture. Le reste du cadre non et elle part comme de rien, tout semble montrer que le primaire est en causeChoix compresseur peinture - Page 3 Img_2360

thomas25
thomas25
complétement accro
complétement accro

Messages : 982
Points : 1043
Date d'inscription : 08/11/2017
Age : 42
Localisation : Etalans 25

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  momoclic Lun 3 Jan 2022 - 19:17

Un marronier que ce problème des sous-couches de peinture.
A mon avis causé pour beaucoup à cause d'abus de langage et du franglais qui créent des confusions.

Dans l'ordre et avec ponçage entre les différentes couches :

  • Sur tôle d'acier à nue appliquer une impression de préférence phosphatante.
    En anglais on parle de primer et en franglais de primaire. 
    La caractéristique de ce produit est de favoriser l'accroche entre  le métal et la couche du produit suivant. Les produits qui suivent n'ont pas cette capacité d'accroche sur métal.


  • Ensuite on applique l'apprêt qui à pour but d’apprêter la surface et de masquer les petits défauts. Pour assurer son rôle ce produit est fortement chargé en talc afin de combler les imperfections. Donc ce produit n'a aucun pouvoir accrocheur sur le métal, c'est un cosmétique !


  • Quand la surface est parfaitement lisse on peu appliquer la laque ou peinture en plusieurs couches.


  • Le travail de finition peut éventuellement se terminer par l'application d'un verni.


Ce qui peut encore ajouter à la confusion c'est qu'il existe des impressions/apprêts, un seule et même produit remplissant les deux fonctions.

Certaines impressions ne nécessitent pas d'être poncée avant de recevoir la couche suivante, mais l'application de cette couche devra impérativement être effectué dans le délai imparti par le fabricant. Si on ne respecte pas ce délai, on ponce !

En résumer il faut bien lire les étiquettes et respecter très scrupuleusement les modes et conditions d'emploi.
Pour les conditions d'emploi des produits solvantés la plus importante est de ne pas les appliquer au delà de 80% d'humidité. Ceci parce que le flux d'air entraine une fine pellicule d'eau sous le produit pulvérisé ce qui altère son adhésion. Il y a quelques décennies maintenant, on considérait que peindre un avion par ce taux d'humidité risquait de voir ledit avion se dépouiller de sa peinture...

Bien sûr la consigne ne s'applique pas aux produits dilués à l'eau :-;
momoclic
momoclic
complétement accro
complétement accro

Messages : 655
Points : 663
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 73
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  2GALLI Mer 5 Jan 2022 - 9:45

momoclic a écrit:Un marronier que ce problème des sous-couches de peinture.
A mon avis causé pour beaucoup à cause d'abus de langage et du franglais qui créent des confusions.

Dans l'ordre et avec ponçage entre les différentes couches :

  • Sur tôle d'acier à nue appliquer une impression de préférence phosphatante.
    En anglais on parle de primer et en franglais de primaire. 
    La caractéristique de ce produit est de favoriser l'accroche entre  le métal et la couche du produit suivant. Les produits qui suivent n'ont pas cette capacité d'accroche sur métal.


  • Ensuite on applique l'apprêt qui à pour but d’apprêter la surface et de masquer les petits défauts. Pour assurer son rôle ce produit est fortement chargé en talc afin de combler les imperfections. Donc ce produit n'a aucun pouvoir accrocheur sur le métal, c'est un cosmétique !


  • Quand la surface est parfaitement lisse on peu appliquer la laque ou peinture en plusieurs couches.


  • Le travail de finition peut éventuellement se terminer par l'application d'un verni.


Ce qui peut encore ajouter à la confusion c'est qu'il existe des impressions/apprêts, un seule et même produit remplissant les deux fonctions.

Certaines impressions ne nécessitent pas d'être poncée avant de recevoir la couche suivante, mais l'application de cette couche devra impérativement être effectué dans le délai imparti par le fabricant. Si on ne respecte pas ce délai, on ponce !

En résumer il faut bien lire les étiquettes et respecter très scrupuleusement les modes et conditions d'emploi.
Pour les conditions d'emploi des produits solvantés la plus importante est de ne pas les appliquer au delà de 80% d'humidité. Ceci parce que le flux d'air entraine une fine pellicule d'eau sous le produit pulvérisé ce qui altère son adhésion. Il y a quelques décennies maintenant, on considérait que peindre un avion par ce taux d'humidité risquait de voir ledit avion se dépouiller de sa peinture...

Bien sûr la consigne ne s'applique pas aux produits dilués à l'eau :-;
Bonjour, et merci pour ce message très pertinent !
Juste trois choses , sur lesquelles nous pourrons discuter bien sûr :
- sur métal nu, il y a deux cas :
- soit on peint dans les jours suivants, soit on réserve les pièces pour peinture ultérieure, parfois pendant des mois, par exemple quand on restaure une vieille voiture avec le châssis corrodé sur lequel des amateurs peuvent travailler pendant des mois . Dans ce cas, le primaire, qui dépose une fine pellicule de résine en surface sert juste à ce que cela ne rouille pas à nouveau pendant le stockage . Les fabricants, qui proposent résines et solutions, expliquent cela très bien . Ce que l'on appelle couramment "wash primer" est uniquement intéressant dans ce cas . Cela n'améliore en rien l'adhésion des résines ultérieures . Pour adhérer malgré la présence d'un léger voile de rouille en surface, incontournable et non visible, et bloquer les réactions des points de rouille (piqûres, micro-piqûres ), ces produits réagissent en surface ( quelques microns) avec la rouille pour la transformer et la bloquer, mais juste en surface .
Même quand on applique un wash primer, et même quand on applique une résine époxy, il faut au préalable traiter chimiquement la rouille, plus en profondeur, pour un meilleur résultat anti-corrosion dans la durée . C'est le boulot du diluant phosphatant, sur tôle nue bien poncée ou sablée , qui améliore considérablement la résistance à la corrosion de longue durée .

- soit on peint quelques jours ou quelques semaines après seulement . Le cas le plus fréquent .
Dans ce cas, il est inutile d'appliquer un wash primer ou un époxy . Juste après ponçage, appliquer le diluant phosphatant . Essuyer . Il empêche la formation de rouille rapide pendant quelques semaines, traite les points de rouille profonds et passive la surface . Juste avant application de l'apprêt, on dégraisse à nouveau avec le diluant phosphatant .
Un wash primer ou un époxy est alors totalement inutile , si l'on utilise un apprêt acrylique adapté . Je ne parle pas des apprêts classiques, mais des apprêts qui ont des caractéristiques anti-corrosion aussi fortes que les époxy , tout en restant très faciles à mettre en oeuvre . Je n'en ai pas trouvé 50 comme ça . Mais ça existe .

Le seul désavantage de cette solution, c'est qu'elle coûte moins cher et qu'elle plus facile à mettre en oeuvre. Elle plaît moins aux marchands et fabricants de résines, qui font parfois passer pour vérité leur intérêt .
Quand j'ai travaillé la question, et quelques autres, et que j'ai fait part aux chimistes de l'usine de mes choix, ils m'ont répondu
" si tout le monde faisait comme ça, on aurait jamais de problème... Mais ( en rigolant) on vendrait moins de produits! " .

Un métal nu, sous une couche de résine étanche à l'eau et à l'air, est totalement à l'abri de la corrosion, quelle que soit la résine . L'accroche sur métal nu pose problème uniquement à cause des micro-films d'oxydes qui se forment en surface . Un apprêt acrylique accroche aussi bien qu'un wash primer ou qu'un époxy si le métal est bien traité et passivé au préalable .

- Deuxième point : l'humidité relative .
Tu as 100% raison. Ce ne sont pas les températures basses qui posent problème ( je peins parfaitement par 7 ou 8°C ) mais le taux d'humidité dans l'air . Par contre, en disant que l'HR doit être <80% , tu prends une grosse marge de sécurité. J'applique les produits en solvant à partir de 88%, sans problème . Il faut juste que l'air, la pièce à peindre et le produit soient à la même température, pour éviter le point de rosée .
NB : quand on monte de 1°C la température de l'air, on abaisse de 3% l'humidité relative .
Je met parfois un petit chauffage d'appoint , pour gagner 3 ou 4 °C , quand je veux peindre par temps de brouillard ou de pluie en intérieur . C'est suffisant .

- Troisième chose : les produits à l'eau . A la lecture de ce que tu écris, on pourrait penser que les produits à l'eau sont plus simples à appliquer . Je pense que tu sais mieux que moi que ce n'est pas le cas, surtout sans cabine et sans matériel de séchage. Quand j'applique une base mate à l'eau, il faut que je patiente parfois 1H avant d'appliquer la deuxième couche, sans séchage artificiel . Sans cabine, c'est trop long, trop de choses peuvent se passer, sauf pour de très petites pièces, que l'on sèche au sèche-cheveux :-)

Amicalement,
Bruno



2GALLI
2GALLI
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 148
Points : 158
Date d'inscription : 20/03/2021
Age : 61
Localisation : VILLENEUVE SUR LOT

https://www.2galli.fr

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  momoclic Mer 5 Jan 2022 - 11:15

Merci 2GALLI pour ces intéressantes précisions.

Ce résumé que j'ai fait se veux seulement une synthèse très générale d'une façon simple et efficace de procéder. Il existe nombre de nuance à ce que j'ai écrit surtout entre les produits à l'eau et les divers produits dit "solvantés".
Aujourd'hui il existe une très large variété de produit, il devient donc plus difficile d'être générique.
Ce qui compte essentiellement ce sont les préparations entre les couches et leur application en respect total avec le cahier de charges du fabricant.
Toujours se référer, avec beaucoup de rigueur, aux spécifications du fabricant du produit.

Comme tu as pu le remarquer j’exècre les termes anglais qui nous on conduit au franglais et créent des confusions. La plupart des gens ne comprennent pas ces termes et emploient ces produits à contre-sens. Pour ces raisons je préfère utiliser les termes Impression, Apprêt et Peinture avec leur nature respective ! acrylique,  époxy, etc. qui correspondent chacun à une définition précise dont l'usage varie selon leur nature. Le français n'est pas toujours simple alors si on y ajoute l'anglais, ses faux-amis et le franglais...  (je sais ça fait vieux c** Wink mais j'assume).

Pour ce qui est des 80% d'humidité de l'air, j'ai cité de mémoire et à la réflexion c'est à partir de 85% que je m'abstenais d'appliquer au pistolet.
Les produits à l'eau n'ont rien de plus simple à appliquer. Je disait seulement qu'ils sont capables d'évacuer la pellicule d'eau qui se dépose sous le produit lors de sa projection.
Une petite remarque à ce sujet, beaucoup humidifie le sol pour empêcher la poussière de voler, ATTENTION cela peut-être contre productif, ça fait monter le taux d'humidité. Si on dispose d'une cabine chauffée le phénomène peut-être rapidement circonscrit, sinon...
Dans tout les cas l'usage d'un hygromètre est vivement utile, plus particulièrement si le temps est orageux.
Notez également que dans la journée c'est vers 17 heures que le taux d'humidité est le plus bas, information utile si l'on n'a pas de cabine.


Dernière édition par momoclic le Mer 5 Jan 2022 - 11:52, édité 2 fois
momoclic
momoclic
complétement accro
complétement accro

Messages : 655
Points : 663
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 73
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  2GALLI Mer 5 Jan 2022 - 11:40

momoclic a écrit:Merci 2GALLI pour ces intéressantes précisions.

Ce résumé que j'ai fait se veux seulement une synthèse très générale d'une façon simple et efficace de procéder. Il existe nombre de nuance à ce que j'ai écrit surtout entre les produit à l'eau et les divers produits dit "solvantés".
Aujourd'hui il existe une très large variété de produit, il devient donc plus difficile d'être générique.
Ce qui compte essentiellement ce sont les préparations entre les couches et leur application en respect total avec le cahier de charges du fabricant.
Toujours se référer, avec beaucoup de rigueur, aux spécifications du fabricant du produit.

Comme tu as pu le remarquer j’exècre les termes anglais qui nous on conduit au franglais et créent des confusions. La plupart des gens ne comprennent pas ces termes et emploient ces produits à contre-sens. Pour ces raisons je préfère utiliser les termes Impression, Apprêt et Peinture avec leur nature respective ! acrylique,  époxy, etc. qui correspondent chacun à une définition précise dont l'usage varie selon leur nature. Le français n'est pas toujours simple alors si on y ajoute l'anglais, ses faux-amis et le franglais...  (je sais ça fait vieux c** Wink mais j'assume).

Pour ce qui est des 80% d'humidité de l'air, j'ai cité de mémoire et à la réflexion c'est à partir de 85% que je m'abstenais d'appliquer au pistolet.
Les produits à l'eau n'ont rien de plus simple à appliquer. Je disait seulement qu'ils sont capables d'évacuer la pellicule d'eau qui se dépose sous le produit lors de sa projection.
Une petite remarque à ce sujet, beaucoup humidifie le sol pour empêcher la poussière de voler, ATTENTION cela peut-être contre productif, ça fait monter le taux d'humidité. Si on dispose d'une cabine chauffé le phénomène peut-être rapidement circonscrit, sinon...
Dans tout les cas l'usage d'un hygromètre est vivement utile, plus particulièrement si le temps est orageux.
Notez également que dans la journée c'est vers 17 heures que le taux d'humidité est le plus bas, information utile si l'on n'a pas de cabine.

J'apprécie :-)
Moi aussi je fais souvent vieux c... mais j'assume .
Tu as raison sur les anglicismes et les abus de langage .
Le français est précis, profitons-en , même si ça peut agacer quelques anglophones .
En synthèse, comme tu le dis : il faut que les produits soient cohérents par rapport à la méthode.
Rien de pire que d'aller prendre un avis ici, un autre là et de faire un mélange de solutions et de produits .
Tu noteras que jamais dans mes vidéos je mouille le sol. Je souffle , quand je suis en cours de travail .
Je travaille sur gravier, donc je lave avant d'attaquer, au jet, pour tout envoyer bien dessous, puis je laisse sécher et j'attaque .
J'ai la chance d'avoir un voisin à 500m qui a une station météo pro et il met les données sur le net en temps réel . Un passionné . Ca m'évite d'avoir à investir .
Sinon , il faudra que je retrouve la technique de l'hygromètre à base d'un long cheveu de blonde, bien fin . Mon instit de CM2 nous avait fait fabriquer un hygromètre comme ça. Précis à +-1% si je me souviens bien.
C'était en 1971. Je crois que ma fille de 11 ans, en 6ème, n'a pas appris ça l'an passé .

Je vais envoyer tout ce qu'il faut à Thomas , avec la procédure .
Je voulais faire une démo sur du brillant direct "bleu mobylette" de toutes façons.
Autant qu'il en profite et que je bénéficie de son retour d'expérience .
Amicalement,
Bruno
2GALLI
2GALLI
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 148
Points : 158
Date d'inscription : 20/03/2021
Age : 61
Localisation : VILLENEUVE SUR LOT

https://www.2galli.fr

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  momoclic Mer 5 Jan 2022 - 11:50

Il n'y a pas à s'embêter, par exemple, numérique ou pas :

https://fr.aliexpress.com/item/32936762466.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.7831f129NBxkBy&algo_pvid=ed6b9841-802e-45e1-b020-84835a66efcd&algo_exp_id=ed6b9841-802e-45e1-b020-84835a66efcd-21&pdp_ext_f=%7B%22sku_id%22%3A%2266159290850%22%7D&pdp_pi=-1%3B2.94%3B-1%3BEUR+1.88%40salePrice%3BEUR%3Bsearch-mainSearch

https://fr.aliexpress.com/item/4000459690691.html?spm=a2g0o.productlist.0.0.7831f129NBxkBy&algo_pvid=ed6b9841-802e-45e1-b020-84835a66efcd&algo_exp_id=ed6b9841-802e-45e1-b020-84835a66efcd-41&pdp_ext_f=%7B%22sku_id%22%3A%2210000001864152876%22%7D&pdp_pi=-1%3B3.43%3B-1%3B-1%40salePrice%3BEUR%3Bsearch-mainSearch

N'étant plus très proche de l'activité et compte tenu des évolutions potentiellement rapides des produits je me garde bien de recommander l'un ou l'autre.


Dernière édition par momoclic le Mer 5 Jan 2022 - 12:32, édité 1 fois
momoclic
momoclic
complétement accro
complétement accro

Messages : 655
Points : 663
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 73
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  2GALLI Mer 5 Jan 2022 - 12:10

momoclic a écrit:Il n'y a pas à s'embêter, par exemple, numérique ou pas :
N'étant plus très proche de l'activité et compte tenu des évolutions potentiellement rapide des produits je me garde bien de recommander l'un ou l'autre.

Oui mais c'est moins rigolo :-)
J'aime bien l'autarcie !

Bruno
2GALLI
2GALLI
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 148
Points : 158
Date d'inscription : 20/03/2021
Age : 61
Localisation : VILLENEUVE SUR LOT

https://www.2galli.fr

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  Scorpio Mer 5 Jan 2022 - 14:35

Bonjour à tous,
Je suis assez d'accord avec la base de travail de Momoclic, je procède +/- pareil depuis quelques décennies et avec succès.
Pour moi, primaire, c'est pas du franglais, il porte bien son nom français au contraire, c'est la première couche.
Pour conclure à mon niveau, je voulais juste souligner que les conseils que j'ai donnés sont le fruit d'une expérience professionnelle
de 40ans, et en mode " campagne" également, j'entends par là , hors cabine et même en plein air  Very Happy
Bon travail Thomas cheers
Scorpio
Scorpio
complétement accro
complétement accro

Messages : 2637
Points : 4067
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 55
Localisation : Belgique - Jodoigne

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  momoclic Mer 5 Jan 2022 - 14:59

Désolé Scorpio mais dans ce contexte "primaire" est bien du franglais déformation de l'anglais "primer" qui signifie "impression" en français (ou couche d'impression si on préfère). Wink
Aujourd'hui beaucoup de gens utilise l'anglais, malheureusement pas toujours à propos et souvent en maltraitant les faux-amis.
momoclic
momoclic
complétement accro
complétement accro

Messages : 655
Points : 663
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 73
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  Scorpio Mer 5 Jan 2022 - 15:41

momoclic a écrit: "primaire" est bien du franglais déformation de l'anglais "primer"

Et bien tu vois, pour moi, cela m'a paru être tout à fait français et de circonstance , comme quoi
je ne me suis pas posé assez de questions  Wink
Scorpio
Scorpio
complétement accro
complétement accro

Messages : 2637
Points : 4067
Date d'inscription : 07/04/2012
Age : 55
Localisation : Belgique - Jodoigne

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  jcl Mer 5 Jan 2022 - 15:56

primer est comme chacun le sait la traduction anglaise du mot primaire jesors
jcl
jcl
complétement accro
complétement accro

Messages : 2049
Points : 2821
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 71
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  meta_screw Mer 5 Jan 2022 - 17:11

Absolument pas

Le traducteur iPhone :
Choix compresseur peinture - Page 3 373c7a10

Le traducteur Collins :
Choix compresseur peinture - Page 3 B6a51710

"Primer" ne veut pas dire primaire
Primaire en anglais se dit "primary"

Et pour compléter (source Larousse) :
Primaire en français pourra être :
- un adjectif  -> qualificatif de ce qui vient en premier
- un nom masculin -> peinture en couche appliquée directement sur le subjectile, le subjectile étant je cite "surface externe de tout matériau que le peintre doit revêtir d'enduit, de peinture, de vernis ou d'une préparation similaire)

Donc a priori un primaire est une peinture et le "primer" est un enduit ou apprêt.
Après si c'est une peinture d'apprêt .. Very Happy Very Happy
meta_screw
meta_screw
complétement accro
complétement accro

Messages : 1651
Points : 2279
Date d'inscription : 01/02/2012
Age : 65
Localisation : Essonne nord ouest

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  momoclic Mer 5 Jan 2022 - 18:10

Hé oui le Français n'est déjà pas facile, si on y entremêle l'anglais ça n'arrange rien Wink
Et là nous n'avons qu'un exemple...
Ce qui n'aide pas, le plus souvent sur les produits de peinture on rencontre des traductions très approximatives !


Dernière édition par momoclic le Mer 5 Jan 2022 - 18:25, édité 1 fois
momoclic
momoclic
complétement accro
complétement accro

Messages : 655
Points : 663
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 73
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  momoclic Mer 5 Jan 2022 - 18:21

Merci de ces précisions meta_screw Smile
Cependant je ne sais pas comment traduire en anglais le terme "couche d'impression" ?
Je dois donc corriger ce que j'ai écrit :

Dans l'ordre et avec ponçage entre les différentes couches :


  * Sur tôle d'acier à nue appliquer une impression de préférence phosphatante.
   La caractéristique de ce produit est de favoriser l'accroche entre  le métal et la couche du produit suivant.
  Les produits qui suivent n'ont pas cette capacité d'accroche sur métal.



   * Ensuite on applique l'apprêt qui à pour but d’apprêter la surface et de masquer les petits défauts.
   Pour assurer son rôle ce produit est fortement chargé en talc afin de combler les imperfections.
   Pour l'apprêt en anglais on parle de primer et en franglais de primaire.
   Donc ce produit n'a aucun pouvoir accrocheur sur le métal, c'est un cosmétique !



   * Suite à la préparation de la surface on applique la laque ou peinture en plusieurs couches.



   * Le travail de finition peut éventuellement se terminer par l'application d'un verni.


Dernière édition par momoclic le Mer 5 Jan 2022 - 19:29, édité 2 fois
momoclic
momoclic
complétement accro
complétement accro

Messages : 655
Points : 663
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 73
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  thomas25 Mer 5 Jan 2022 - 18:43

Merci pour ces précisions. Le commercial a l air de penser que le wash primer a eu un soucis. Il aurait dû pour lui favoriser l accroche et, au vue du résultat à fait l inverse. Ce produit a bien une notice mais aucunement en français. Je ne saurai dire ce qu il en est.

C est pourquoi J abandonne ce fournisseur.

Je repart sûr une base nouvelle avec les conseils de Bruno, sans lui je ne poursuivais pas la restauration dans l' immédiat car 3 semaines de boulots flingué par un mauvais produits (non testé) ça démotive. Merci encore à lui pour sa patience
thomas25
thomas25
complétement accro
complétement accro

Messages : 982
Points : 1043
Date d'inscription : 08/11/2017
Age : 42
Localisation : Etalans 25

Revenir en haut Aller en bas

Choix compresseur peinture - Page 3 Empty Re: Choix compresseur peinture

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum