[Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  diomedea le Dim 29 Avr 2012 - 9:33

Il me semblait bien avoir reconnu cette essence!
Sacré bécane que cette Domino! Je me pose quand même la question: Qu'elle est le réel avantage de cette technique par apport aux classiques tenons/mortaises?

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8936
Points : 19562
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  6°sens le Dim 29 Avr 2012 - 10:18

Salut, Jean-Paul,
Sur ce fil, je donne quelques réponses soufflées par les professionnels présents.
J'en ajoute :
> Gain de bois,
> Rapidité : la machine va à la pièce et non l'inverse,
> Moins de traçages,
> Possibilités de multiplier les FT,
> Possibilité de leur donner des angles différents pour augmenter la solidité,
etc.
Mais, je suppose que tu savais tout ça...
Les gars disaient qu'ils avaient TOUS abandonnés les classiques TM depuis qu'ils connaissaient la domino. Et ils lorgnaient grave sur la 700.
Voici ma très modeste contribution,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5667
Points : 12333
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  meles le Dim 29 Avr 2012 - 10:45

Bonjour,
comme beaucoup, je suis ce fil avec intérêt et je dois dire que la fausse table MFT posée sur l'établi (en platane Smile) a attiré mon attention.

Tu trouveras un petit bout de temps pour nous la présenter ?

Cordialement

meles
Admin
Admin

Messages : 7186
Points : 13963
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  Shitopicker le Dim 29 Avr 2012 - 11:04

Bonjour...

une astuce peut être


Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  Jivé le Dim 29 Avr 2012 - 12:00

Meles


Cette table est une déclinaison sommaire de la Table MFT de Lune sur le site des Copeaux (2008)

Les Copeaux

Aller à la rubrique "Réalisations pas à pas", puis "Table MFT" pour pouvoir télécharger le pdf.

Cordialement


Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  diomedea le Dim 29 Avr 2012 - 12:04

Bonjour Renaud,
6°sens a écrit:Sur ce fil, je donne quelques réponses soufflées par les professionnels présents
Je l'ai suivi!
6°sens a écrit:
> Gain de bois,
> Rapidité : la machine va à la pièce et non l'inverse,
> Moins de traçages,
> Possibilités de multiplier les FT,
> Possibilité de leur donner des angles différents pour augmenter la solidité,
etc.
Aucun de ces arguments ne me convainc...
Mais ça n'est pas l'endroit pour en parler, on va pourrir le fil de Jivé!

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8936
Points : 19562
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  Jivé le Dim 29 Avr 2012 - 12:23

diomedea a écrit:Sacré bécane que cette Domino! Je me pose quand même la question: Qu'elle est le réel avantage de cette technique par apport aux classiques tenons/mortaises?

En termes technique pure, j'aurais pu continuer avec ma mortaiseuse Lurem MB 14 et la fraise extensible 20-40 pour les tenons. D'autant que j'ai adapté la tablette à tenonner de mon ex toupie Kity 429 au chariot de la Lurem.

Mais
- les enfants s'établissent et une construction est à venir prochainement d'où cuisine, sdb, petite rambarde d'escalier, penderies et autres joyeusetés
- pas mal de projets à la maison (chevets; lit ; meuble inspiration "de travail" ; chaises de jardin...) ; et familiaux (îlot casserolier)

Avec l'habitude, j'arrive à pointer la toupie sans trop d'essais pour tenonner mais la perspective des séries de réglages à venir m'a fait m'intéresser à la Domino.
J'avais déjà utilisé un gabarit à mortaiser (bouquins de B. Meyer ; incontournable mortaiseuse de Santé) mais j'avoue que j'ai cédé au confort.

J'ai donc revendu la mortaiseuse et autre matériel servant peu (gabarit à queue d'aronde), lamello, pour pouvoir m'équiper de la Domino.

On peut faire sans, certes, mais c'est quand même fort agréable de l'avoir sous la main.

En plus, le fiston et sa chère et tendre nous ont fait la surprise ce we en nous glissant entre les mains une "prochaine commande.... enfin, si vous trouvez du temps d'ici la fin de l'année". Un petit lit à barreaux ? Chouette, j'ai enfin la justification incontournable de l'intérêt de "l'investissement". lol!

NB : j'ai déjà commandé ce matin le hors série "Mobilier d'enfant" sur le site du Bouvet !

Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  Jivé le Lun 30 Avr 2012 - 8:24

Bonjour

Le travail a un peu avancé.

Assemblage de l'ossature


Premier assemblage à blanc (ce ne sera pas le dernier...). Montants et traverses sont bien à leur place. C'est le moment de vérifier les espacements avant de rajouter les montants intermédiaires.


Et là... "léger" moment de solitude !


Je réalise que je continue à penser Tenon-Mortaise traditionnels. J'ai appris (encore et toujours les bouquins de B. Meyer... C'est comme quand je faisais mon apprentissage autodidacte de voileux, mon livre de chevet c'était le grand livre des Glénans, je ne comprenais pas tout sur le coup mais après m'être bagarré sur le pont avec des prises de ris, ça finissait par rentrer...) Appris donc à laisser un tombant à l'extrémité des montants pour faciliter les démontages à blanc. Et j'ai donc gardé cette habitude d'une surcote de 20 mm. C'est devenu un réflexe de la reporter systématiquement au traçage des mortaises.
Sauf que ne passant plus par l'étape mortaiseuse, le traçage s'en est trouvé chamboulé. Je n'ai cherché qu'à tracer les repères d'axes de fraisage en partant du bord, usage des butées oblige.
Et là, avec les pieds, au lieu des 815 prévus initialement, je me retrouve à 835...

Quand je réalise ça, je me précipite vers les montants intermédiaires et les montants des 8 portes pour les poser sur le cadre.


Heureusement que j'ai fait pareil, et même un poil plus long afin de garder une marge d'ajustement, pour ces montants : c'est juste, très juste mais quand même suffisant. On a frôlé la correctionnelle.

Mortaises des montants intermédiaires


Il s'agit d ne pas de louper de face de référence sur le montant intermédiaire central large de 50 mm qui va nécessiter 2 fraisages contigus avec axes à 20 et 29 mm du bord pour le montant. Pour la traverse, il suffira de mesurer à partir d'une extrémité.




2e montage à blanc




J'ai oublié de fraiser les montants intermédiaires supérieurs (des tiroirs) mais déjà l'ossature posée sur une partie du socle donne une idée du volume général du buffet.



Et ce matin encore, je me suis réveillé en pleines cogitations : et la rainure d'embrèvement, on fait comment ?????

Réflexion sur le passage du Tenon-Mortaise au Domino

Encore une fois, les habitudes sont tenaces. Quand on prévoit un tenon sur une traverse, il suffit de penser à réduire le tenon et la mortaise de la largeur de la rainure d'embrèvement du fond et des panneaux latéraux.
Quand on passe la pièce au rainurage, l'usinage enlève la partie de tenon correspondante.

J'ai bien pensé à épauler le domino en haut et en bas mais sans réaliser que la rainure allait rendre le domino "orphelin" d'une face d'appui et qu'il allait déboucher à ciel ouvert.

Pour les traverses latérales, il reste assez de chutes en 60 pour en recouperet gagner ainsi les 10 mm de hauteur pour intercaler un espace entre domino et rainure.
Pour les longues traverses arrière, il va falloir bouveter avec l'excédent des planches destinées au plateau.

Voilà, comme un lundi ...

Bonne semaine
--
Jivé

Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  diomedea le Lun 30 Avr 2012 - 9:57

Bonjours Jivé,
Ça prend forme!
C'est vrai que ces dominos chamboules un peu la donne! Le principe est très séduisant, c'est vraiment tentant! Ce qui m'embête quand même un peu, c'est qu'a force de pratiques et de modifications/adaptations (d'autres sont encore prévues) de mes machines, pour moi les opérations de tenonage/mortaisage sont vraiment devenus rapides et précises.
Il y a aussi peut être le fait que je ne suis pas sur combinée?...
En tout cas c'est du bel ouvrage!
Bonne continuation
JP
PS: Je vois les Glénans de ma maison Wink

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8936
Points : 19562
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  desmo 38 le Lun 30 Avr 2012 - 9:57

Bonjour Jivé

Beau travail, sacrée réalisation en tous cas. Avec toute tes cogitations, arrives tu a dormir ?
Me concernant,mes projets m'empêche parfois de dormir correctement ,a force de trop penser.
Bonne continuation.

Cyril

desmo 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1592
Points : 3494
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 45
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  sd74 le Lun 30 Avr 2012 - 11:02

J-P,
pour la domino je verrais ces avantages :
Facile, rapide, compacte, versatile, propre.

Facile : Réalisation de carcasses, piétements, etc. sans traçage si on le souhaite. Accessible au débutant. (mise en œuvre au combien plus facile avec les mortaises à la défonceuse!).
Rapide : Il est plus long de décrire le fonctionnement que de fraiser un piétement!
Compacte : Elle n'immobilise pas un espace et on peut la déplacer facilement sur un autre site.
Versatile : panneaux et bois massif ou agencement et mobilier traditionnel.
Propre : pas de poussière.

Bref c'est confortable, très confortable.
Chacun voit midi à sa porte, et il est vrai que lorsque je te "voit" travailler je ne crois pas que cette machine t’apporterais quelque chose Smile. Moi qui n'est ni le même espace de travail, ni les mêmes machines, elle m'apporte des assemblages solides. Je crois qu'une des clé de la réussite avec cette machine et d'"oublier" (un peu!) les habitudes du traditionnel tenon-mortaise. Je crois que Jivé nous l'a bien expliqué.

J'en profite,Jivé, pour m'excuser pour le petit HS. D'ailleurs je me régal à lire le déroulé de ton projet Smile

sd74
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 507
Points : 1460
Date d'inscription : 20/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  guillaume22 le Lun 30 Avr 2012 - 18:02

Salut Jivé et bonjour à tous j'ai loupé se sujet je dois dire que c'est du sacré boulot en plus d'avoir un agenda déjà surchargé, tu n'aura pas le temps de souffler, ta domino à l'air de faire des merveilles en plus de simplifier le travail ainsi qu'un gain de temps toujours appréciable (peux être ma futur acquisition), bonne continuation.

guillaume22
complétement accro
complétement accro

Messages : 1641
Points : 4256
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 33
Localisation : bretagne, côtes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  Jivé le Mar 1 Mai 2012 - 9:02

@ JP
Ah, les Glénans ! Dès que l'héritier (ère) pointe le bout de son nez, je lui ouvre un livret A pour lui offrir un stage aux Glénans à l'adolescence. La base de l'étang de Thau a aussi un joli cadre, mais ce n'est pas la même magie.

@ Cyril
Les cogitations se manifestent surtoutau petit matin. Le cas de figure standard : le soir, s'endormir satisfait du boulot accompli (pas toujours !) ; au petit jour, patatras ! prise de conscience des erreurs, manquements , les contradictions émergent. Cent fois sur le métier....

C'est vrai aussi que ça m'apprendra à partir la fleur au fusil. Le plan du buffet n'est coté qu'en surface. Je n'ai pas vraiment dessiné les assemblages comme je l'avais fait avec mon meuble télé. Mais je l'ai dessiné en un aprem alors que celui-ci m'avait pris un p^^^ beaucoup plus de temps


@Shitopicker
Merci pour le lien. Il me restait un bout de plexi, aussitôt fait !

@sd74
Pas de souci d'HS, ça collait au sujet puisque la Domino est au coeur du projet.



Alors voilà le boulot d'hier.



Nouvelles traverses latérales
Pour créer la place de la rainure des panneaux, elles sont passées de 50 à 60


Bien pratique le pistolet à colle transformé en bloqueur

Séance bouvetage
Puisqu'il va falloir élargir les traverses arrière avec les reliquats d'assemblage du plateau, autant s'attaquer à lui tout de suite.


Pour le bouvetage en dents de scie, attention à ne pas se tromper : en bleu, 1er passage, en rouge passage complémentaire. Surtout que c'est la première fois que j'utilise ce type de fers.


Réglage du 1er passage "pleine dent" en parement (parement contre la table)



Il suffit de démonter le porte-outil et de glisser sur l'arbre une cale de 2 mm équivalent à une demi-dent (pas de 4 mm)


Passage pièce complémentaire parement sur la table aussi


Le résultat pour le plateau



Il en reste juste assez pour élargir les traverses


Maintenant, il y a la place pour la rainure d'embrèvement du fond


A la niche, le capot de toupillage, combiné oblige.


Collage des traverses à la PU (extérieur)




Gag !
Les pots de faisselle ne supportent pas l'acétone


Pas gag...
Nouvelle bourde : j'ai bouveté la traverse 8c (avant bas) au lieu de la traverse 8e (arrière bas). Du coup le 8e devient 8 c mais il me faut refaire les fraisages des montants intermédiaires. Heureusement que les montants du milieu avant et arrière ont les mêmes cotes (la servante, c'est juste pour la photo, hein !)


Les différents dominos sont prêts


Séance rainurage
Repérage des chants à rainurer.


Visualisation des rainures


Ca permet de bien voir où arrêter les rainures sur les pieds


Réglage sommaire du guide de la défonceuse à 9 mm du bord


Réglage rapide de la profondeur à 10 mm après avoir fait le point zéro en descendant la fraise sur la pièce.


Une petite empreinte pour voir si la distance par rapport au parement est bonne.


Pas mal


Le capot d'optimisation de l'aspiration gêne pour bien voir où arrêter la rainure. Il s'enlève facilement même avec la fraise en place.


Des butées en bout pour éviter de glisser. Traverses accolées pour élargir l'appui de la semelle de la défonceuse. Une passe légère 3 à 4 mm et on permute.


Traverses latérales avant... et après


A suivre...
--
Jivé

Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  6°sens le Mar 1 Mai 2012 - 9:51

Ben, ça rigole pas... tu avances bien !
Nous, on suit, confortablement installé. Quoique, moi, je tapisse...

Ce que dit Jean-Paul [et que tu confirmes] est juste ; à l'atelier, on a des habitudes qui permettent d'aller vite et bien tellement on est rôdé.
La domino bouleverse tout le processus de fabrication.
L'idéal est donc de commencer avec une domino... (°I-)
...ou de s'en passer quand on travaille toujours à l'atelier.
L'autre cas de figure est celui de l'utilisateur qui va sur les chantiers et qui ne peut emporter ses grosses machines.

Chacun voit midi à sa morte.

Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5667
Points : 12333
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  desmo 38 le Mar 1 Mai 2012 - 13:30

Bonjour Jivé

C'est un réel plaisir que de suivre cette réalisation, ou toute les étapes sont détaillées.
Il est vrai que la domino xl est vraiment avantageuse en gain de temps.
J'ai visualisé les caractéristique et je suis surpris par longueur maxi des tenons.
140mn il me semble. Il y a de quoi faire quand même.
En tous cas bonne continuation.

A plus ,cyril


desmo 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1592
Points : 3494
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 45
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  Jivé le Mer 2 Mai 2012 - 8:48

Bonjour

Accessoire Domino

Testé hier matin, le centreur pour pièces étroites. En fait, le centrage n'est pas automatique, chaque butée latérale est réglable indépendamment (ce qui peut être pratique pour NE PAS centrer justement).
Il faut donc penser à tracer l'axe central au dos du parement et s'aligner sur le trait de la semelle.



On peut aussi s'aider par le dessus avec l'échelle graduée.


Pour des séries, l'accessoire sera sans doute très utile.
Pour quelques traverses, c'est aussi vite fait de trusquiner au crayon et de s'aligner sur le repère.


Mortaisage des traverses hautes pour les support de coulisses
Pour faciliter les choses (et raidir l'ossature), les supports de coulisses (à billes ou galets) feront la largeur des montants intermédiaires hauts, séparant les tiroirs.

Reste à trouver comment fraiser «à plein panneau» (sans prendre appui sur un chant).


Et là, l'astuce de l'ami américain rapportée par Shitopicker prend tout son sens.









Sauf que.... j'ai tout faux ! (c'est pas la faute à l'astuce, mais au positionnement des mortaises)


On refait les montants de la face avant


Et c'est reparti dans le bon sens cette fois



Idem pour le montant central arrière



Vérification


La veille, j'avais élargi les traverses arrière.
Séance raclage


Mise à longueur



Petite digression sur l'usage du combiné
Parmi les inconvénients avancés parfois figurent les changements d'opération. Après un peu plus d'un an d'utilisation régulière du combiné, je n'hésite plus à ranger systématiquement tous les accessoires entre deux opérations afin d'être paré pour la suivante et dégager de l'espace de circulation.

Car ces changements sont extrêmement rapides et leur repositionnement très précis. Alors, pourquoi s'en priver ?

Exemple : le cadre et le guide de mise à format.
Le guide (de 1300 mm extensible à un peu plus de 2 m) est fixé au cadre par ce levier de blocage..
Il suffit de débloquer le levier et de le faire glisser vers l'avant pour dégager la patte d'accroche au cadre.



On voit que le guide est fixé au cadre par un pivot et cette patte. La tige filetée terminée par un gros bouton sert à ajuster (une fois pour toutes l'écartement du guide par rapport à la lame pour que l'échelle graduée donne la bonne cote)

Soulever, c'est posé. Toute l'opération en moins de 10 secondes.


Au tour du cadre.
Il est bloqué contre le chariot par ce levier qui vient se visser dans un lardon.


Une fois dévissé, il suffit de soulever le cadre pour le détacher du bras articulé qui le soutient



Et de le ranger aussitôt à sa place (c'est juste, mais ça passe sans racler au sol.)


Puis repousser le bras articulé contre la machine (j'y ai collé un bout de caoutchouc qui fait amortisseur)


Ici encore, même pas le temps de compter jusqu'à 10.

C'est encore plus rapide pour la mise en place et le démontage du guide de 800 mm : le lardon enfilé dans la rainure du chariot et deux boutons à bloquer.




Ainsi, j'ai toujours place nette.
Bon, pour la toupie, c'est un poil plus long, j'en conviens ;-)

Rainurage des fonds
Une amorce de traçage pour délimiter la rainure arrêtée sur les pieds.


Et c'est parti avec la fraise de 5.


Coulisses sur pieds
Il faut déterminer l'emplacement de la mortaise pour la coulisse.
L'axe de fraisage des autres coulisses se situe au milieu des montants intermédiaires hauts qui font 100 de longueur.
Donc à 50 de traverse + 50 mi-montant, ça fait 100 du haut.
Du moins en face avant.

Car ayant élargi les traverses arrière pour pouvoir les rainurer, il me faut raccourcir les montants arrière (et refraiser les mortaises en bout, au passage)
Du coup, cela devient 60 +40.
Les calculs, c'est bien beau, mais il vaut mieux vérifier tout ça avec les bouts de bois.



Ca fait quelques trous dans les pieds qu'il vaut mieux avoir bien placés.


A y être, établissons et fraisons les jonctions entre traverses basses et socle



Voilà, normalement l'ossature est achevée.

Prochaine étape : remontage à blanc et vérifications des cotes des panneaux latéraux et des fonds avant leur réalisation et découpe.

A suivre

--
Jivé

Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  diomedea le Mer 2 Mai 2012 - 10:17

Bonjour Jivé,
Sympa la série de photos sur la dépose/repose d'accessoires... Mais dans ton cas, ça n'est pas tant le fait qu'il faille modifier la configuration de la machine entre deux opérations, mais bien à cause du manque de place. Rien ne t’empêche de toupiller ou de dégauchir/raboter avec le cadre en place.
Par contre leurs légèretés et surtout leurs faible encombrement est un atout dans ton petit atelier!
Pour en revenir à la Domino, je me laisserais bien tenter, mais j'ai peur d'être déçus... Un peu comme une défonceuse ne remplace pas une toupie, une scie sur rail une scie à format etc...
J'avais eu un peu le même dilemme lorsque j'avais envisagé l'achat d'une scie à onglet genre "Kapex", sachant que j’allais avoir une scie à format. aujourd'hui je me rend compte que cette scie ne me serait d'aucune utilité!
Le meuble prend forme, très beau travail!
Amicalement
JP




diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8936
Points : 19562
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  sd74 le Mer 2 Mai 2012 - 10:28

J-P,

Pour la domino, ton astuce ferait merveille!
Par ailleurs, elle risquerait surement de faire double emploi.

sd74
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 507
Points : 1460
Date d'inscription : 20/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  diomedea le Mer 2 Mai 2012 - 11:08

Bonjour SD
sd74 a écrit:J-P,
Pour la domino, ton astuce ferait merveille!
Par ailleurs, elle risquerait surement de faire double emploi.
Ce message m'est bien adressé?
De quelle astuce parle tu?

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8936
Points : 19562
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  sd74 le Mer 2 Mai 2012 - 11:36

Oui oui J-P c'est bien pour toi Smile

Je vais essayer de m'expliquer (là une démo à l'atelier serait plus efficace) sans faire une tartine de 3 pages...
La Domino fonctionne beaucoup en "relatif" ce qui évite bien des soucis de centrage et permet d'assembler des matériaux d'épaisseurs différentes entre autres! Le meilleur exemple c'est la carcasse de meuble avec des étagères.
Je n'ai pas d'image pour illustrer mais cela se trouve facilement dans les modes d'emplois d'utilisateur américain (ces modes d'emploi sont souvent très illustré et riches d'astuces).

Je mets cela en parallèle avec ta capacité à facilité/simplifié ton travail. Il y a toujours une butée, une petite cale, un petit truc qui simplifie ton opération tout en la rendant très précise. C'est en cela que je parle de ton 'astuce'.
Il faut jouter à cela tes fabrications (serres-joints, butées, gabarits).

Le tout, ajouté à la domino, donnerait quelque chose de très efficace, je n'en doute pas!

Je ne sais pas si je suis plus clair?
Pour le coup, j'ai fais dériver encore un peu ton fil Jivé...désolé Smile

sd74
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 507
Points : 1460
Date d'inscription : 20/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  diomedea le Mer 2 Mai 2012 - 11:50

OK, maintenant je comprends! Embarassed
Milles excuses à Jivé pour cette dérive!

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8936
Points : 19562
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  Jivé le Mer 2 Mai 2012 - 17:44

Re bonjour
Ah, non, je n'y vois pas de dérive. Au contraire, je trouve enrichissantes les réflexions sur le matériel utilisé et son intérêt (ou non) aux yeux de chacun en fonction de son matériel et son expérience.

JP, c'est bien vrai que si j'avais de la place, le chariot resterait en place Very Happy
D'ailleurs, quand il y est, il m'arrive de faire le tour en passant derrière l'établi (mais sur chant, 60 cm obligent Laughing ) Et quand le poêle à bois est allumé, eh bien, c'est chaud !

La suite du jour :


Montage à blanc

Les coulisses font leur apparition.


La face arrière s'est renforcée de 2 montants intermédiaires pour recevoir les coulisses.


Et le résultat : «Damned, encore manqué !»


Eh oui, prendre les traverses pour référence, ce n'était pas le bon choix (l'épaisseur des pieds !)

Là, j'ai vraiment apprécié la Domino pour refaire vite fait les mortaisages de nouvelles coulisses


Cette fois, le compte est bon





Le fond
Pour la fonçure (j'ai découvert ça ce matin dans le dernier Bouvet cf le chiffonnier, ça vous place, non ? Ou suis-je à contre-sens ici ?) plutôt que du CP d'extérieur, je vais utiliser un reliquat de lambris en bois du nord.

Du 8,5 mm raboté à 8 (le contre-parement était plutôt vilain)


Question : est-ce que ça se bouvète, cette épaisseur avec un fer dent de scie à pas de 4 mm ?
L'ennui, c'est qu'il me faut faire des essais avant de faire sauter la rainure-languette du lambris à graind d'orge.
Essais concluants finalement.



Démontage de la toupie (et adieu le pointage !) et délignage des planchettes.
Ah, c'est là qu'on regrette le manque de place et les machines séparées. Ou alors, faut sortir la circulaire mais il faudrait faire un gabarit de butées.


Re pointage et toupillage




Collage




La presse de Jean-Marie Duberry est très pratique pour assembler des panneaux fins.

Demain il me faudra aller acheter un plateau de 18 pour les panneaux latéraux.


La presse de Jean-Marie

Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  desmo 38 le Jeu 3 Mai 2012 - 9:10

Bonjour Jivé

Ton buffet avance a grand pas, il sera très beau je n'en doute pas.
Sympa la presse, bien étudier. Bonne continuation

Cyril

desmo 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1592
Points : 3494
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 45
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  Jivé le Sam 5 Mai 2012 - 19:49

Bonsoir à tous et merci de votre intérêt pour ce fil

L'ossature du buffet de jardin est désormais au point de non retour.

Panneaux latéraux
Je les avais oubliés, ceux-là ! Deux petits plateaux ont suffi pour sortir deux 750 x 260.


Face arrière
Montage à blanc


Puis collage
Les traverses mises au rebut ont une utilité : servir de support pour l'encollage des faux tenons (dominos maison)


Mise sous presse. J'ai coupé à la disqueuse et percé des têtes de dormants (made in M&P) pour les visser sur des chevrons


La face avant a elle aussi été collée avant le montage des panneaux latéraux et le collage définitif




Maintenant au tour des portes et des tiroirs.

Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  zarok le Sam 5 Mai 2012 - 20:16

superbe Very Happy

zarok
complétement accro
complétement accro

Messages : 841
Points : 1961
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 20
Localisation : DUNKERQUE 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un buffet de jardin, pas à pas

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum