Le tenue en charge des assemblages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le tenue en charge des assemblages

Message  Alexis81 le Mar 5 Juin 2012 - 11:48

Bonjour à tous,

Je vous propose un test effectué dans la revue américaine Fine Woodworking, sur la tenue à la rupture des assemblages courants en ordre décroissant :

1er le plus résistant :



2ème :



3ème :



4ème :



5ème :



6ème :



7ème :



8ème :



10ème :



11ème :



13ème :



14ème :



15ème :



16ème :



17ème :



et le 18ème :



J'espère que cela pourras vous aider dans vos futurs assemblages...

A+

Alexis

Alexis81
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 133
Points : 343
Date d'inscription : 01/08/2010
Age : 49
Localisation : LAVAUR

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  J-Max.fr le Mar 5 Juin 2012 - 12:09

Bonjour et merci pour le post
L'article dit-il de quelle manière la pression a-t-elle été exercée ?
On dirait qu'on a testé que la résistance angulaire (comme une potence, quoi...).
Or certains de ces assemblages ont peu de résistance dans cette configuration,
surtout en assemblage bois de bout/bois de fil.
Les ébénistes en dirons sans doute plus long que moi. Wink

J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3379
Points : 8651
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  damien58 le Mar 5 Juin 2012 - 12:33

Bonjour Alexis,

Merci beaucoup pour ce test de résistance, dont les résultats parfois surprenant sont très intéressants !

J'avais déjà lu une étude mettant en évidence le fait que faux-tenon et vrai-tenon se valaient au niveau de la résistance. Certaines idées préconçues volent en éclats !!! Par exemple, les assemblages par domino que je croyais équivalent à tenon/mortaise n'ont finalement qu'une résistance très faible !

Autre exemple, l'auteur indique le sens du fil du bois a respecter pour la languette dans le cas d'un assemblage d'onglet : fil à 90° de l'assemblage. On pourrait en déduire que lorsuqe que l'on assemble par rainure et fausse-languette il faudrait procéder de la même manière (contrairement à ce que je fais jusqu'à présent...).

Encore un autre exemple : les tenons renforcés par chevilles ou coins sont beaucoup moins résistants que le simple tenon/mortaise ! Pourquoi se fatigué...
Amicalement, Damien.

damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4043
Points : 9557
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 37
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  Strib le Mar 5 Juin 2012 - 12:47

Wouah !
super, c'est exactement cet article que je recherchais il y a deux jours pour répondre sur un autre fil
Merci de l'avoir trouvé

@+
Strib

Strib
complétement accro
complétement accro

Messages : 1652
Points : 3867
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 44
Localisation : Corse du Sud

http://www.strib.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  le pat le Mar 5 Juin 2012 - 12:49

je crois pas que c'est du plus au moins resistant , comme le collage a joint plat , plus resistant que le profil contre profil scratch

A+ patrice

le pat
complétement accro
complétement accro

Messages : 641
Points : 1489
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 49
Localisation : champagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  Totem le Mar 5 Juin 2012 - 13:52

je crois pas que c'est du plus au moins resistant , comme le collage a joint plat , plus resistant que le profil contre profil scratch

Si, c'est bien du plus au moins, mais j'avoue que moi aussi, la résistance du plat joint m'a surpris! Ce qui n'est pas dit en revanche, c'est le type de colle utilisé: cet assemblage est peut-être très résistant avec une colle haut de gamme, mais se retrouverait sans doute en fond de classement avec une colle blanche à bas prix... c'est à ne pas négliger!

Seul regret, que l’assemblage à entrures multiples n'ai pas été testé, dommage! à mon sens, il aurait eu de fortes chances d'arriver en tête, vu que la surface de collage est triplée...

A part ça, merci pour le partage, ça m'a moi aussi intéressé! j'en tiendrai compte le jour ou je vais attaquer mon meuble d'atelier... au prjet depuis 2 ans et toujours pas commencé Rolling Eyes

jesuisdehors

++
Lionel


Totem
complétement accro
complétement accro

Messages : 4106
Points : 11007
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 21
Localisation : 67 alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  guillaume22 le Mar 5 Juin 2012 - 13:53

Bonjour Alexis et merci pour ce reportage on se rend mieux compte de la résistance des assemblages, on a tendance à croire parfois le contraire pour certains assemblage qui au final sont plus ou moin résistant selon ce qu'on en pensé.

guillaume22
complétement accro
complétement accro

Messages : 1641
Points : 4256
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 33
Localisation : bretagne, côtes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  Fred le Mar 5 Juin 2012 - 14:10

Bonjour,

Vu les ruptures, les tests ont été effectués uniquement avec un effort de flexion. Pas de torsion.
Avec un effort combiné des deux mouvements possible, je serais surpris, mois aussi, que le classement soit le même !

Fred.

Fred
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 47
Points : 130
Date d'inscription : 01/06/2011
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  dudu le Mar 5 Juin 2012 - 15:02

Bonjour,

ce test est très intéressant.

J'ai déplacé le sujet, ce n'est pas un tuto a proprement parlé (voir la charte du forum rubrique "tutoriel"). Merci de ta compréhension.

_________________
    Olivier

Charte de bonne conduite du Forum.

dudu
Modérateur
Modérateur

Messages : 1977
Points : 3819
Date d'inscription : 15/02/2011
Age : 42
Localisation : Bavilliers (90)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  Antoine le Mar 5 Juin 2012 - 18:08

C'est vrai que c'est pas mal d'avoir un point de comparaison.

Mais, ça n'est pas forcément exploitable. Je veut dire par là que l'on demande pas à un assemblage profil-contre profil le même type d'efforts qu'a un tenon à clés. (l'un esthétique, l'autre résiste à la traction)

Le profil contre profil n'as aucun intérêt à résister comme ça :

Vous monter debout sur vos porte de placards? Wink

Antoine
Modérateur
Modérateur

Messages : 2211
Points : 5357
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 21
Localisation : Ille et Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  plang le Mar 5 Juin 2012 - 21:42

Hello tout le monde. Sur le même sujet, un test qui a été fait par Monsieur Wandel, et qui vous intéressera peut-être aussi:


plang
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 565
Points : 1568
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 44
Localisation : Fribourg, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  Benji le Lun 2 Juil 2012 - 21:13

Salut tout le monde,

Perso je trouve ce test peu représentatif: s'il y a autant de types d'assemblages, c'est parce qu'ils sont conçus pour répondre à des contraintes différentes, et donc celà n'a pas beaucoup de sens de tous les tester suivant la même contrainte, et surtout suivant une seule contrainte. Il aurait été beaucoup plus intéressant de faire le même exercice suivant les différents types d'efforts (traction, flexion, torsion, effort tranchant, arrachement, etc...) et de faire le classement à chaque fois, en précisant dans la description de chaque assemblage l'usage normal de cet assemblage. Intéressant, mais totalement incomplet.

Benji

Benji
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 116
Points : 257
Date d'inscription : 30/05/2012
Age : 45
Localisation : Belgique, Bernissart

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  diomedea le Lun 2 Juil 2012 - 21:32

Bonsoir,
Marrant, on utilise la même méthode pour mesurer un effort!


Cdlt
JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8934
Points : 19560
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  Fred_36 le Mar 3 Juil 2012 - 7:42

Bonjour,


c'est sur que ca mériterait d'être complété, mais c'est quand même très intéressant. C'est dommage que les magazines francais sur le bois ne nous sortent pas ce genre d'article (perso, la réalisation d'un guéridon style de mon arrière grand mère, ca me saoul ..)

Ce que je retiens, c'est que les assemblages "traversant" sont plus résistant que ceux juste joint ou avec un élément faisant la liaison (vis, tourillon, domino, ...). Et que pour ces derniers c'est après la colle que ce fait la rupture, mais jamais au niveau de la colle (ce que l'on m'avait dit en formation mais que j'avais du mal à croire).

Par contre, j'ai plus de mal à comprendre les résultats sur les queues droites / d'arondes ..


PS: Antoine, toi t'as pas encore d'enfants Wink .. je t'assure qu'on peut faire plein de chose avec une porte de placard quand on a de l'imagination Wink

Chim


Fred_36
complétement accro
complétement accro

Messages : 739
Points : 1574
Date d'inscription : 22/12/2011
Age : 41
Localisation : Soucieu En Jarrest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  J-Max.fr le Mar 3 Juil 2012 - 8:30

Mouais,
je reste pour ma part dubitatif sur les résultats obtenus et sur leur utilité.
D'un bois à l'autre, les faiblesses ne sont pas les mêmes.
Ensuite je suis d'accord avec ce qui a été dit plus haut,
en pratique, jamais de tels efforts ne seront exercés sur des assemblages.
C'est toujours un ensemble d'assemblages qui soutiennent les efforts.
Je constate que tous les assemblages sont largement assez résistants
pour l'usage auxquels ils sont destinés.
++JM

J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3379
Points : 8651
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  guillaume22 le Mar 3 Juil 2012 - 8:43

Salut,
je suis d'accord avec JM et Benji, test intéressant mais pas vraiment représentatif de la réalité dans la plupart des cas, je pense que des test vraiment complets seraient beaucoup trop compliqués à réaliser étant donné le nombre trop important de combinaison possible et selon à quoi est destiné l'assemblage de cette manière, un assemblages peu solide peut le devenir selon le contexte.

guillaume22
complétement accro
complétement accro

Messages : 1641
Points : 4256
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 33
Localisation : bretagne, côtes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le tenue en charge des assemblages

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:18


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum