[Réalisation] Un lit de jeune enfant

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  Jivé le Ven 22 Juin 2012 - 21:02

Bonjour

Et me voilà avec une "commande" familiale un peu particulière !



Et après discussions, le modèle adopté, un mix entre le "coup de coeur"; notre vieux modèle Camif de 28 ans ; et un plan du hors-série Le Bouvet.





Il sera en hêtre, épaisseur 24 sauf les barreaux (16) et les lattes de sommier (15)
En éclaté :



- tête et pied de lit à montant-traverses-panneau
- bas-flancs à 2 positions reliés aux montants par des coulisses à queue d'aronde
- sommier à lattes avec raidisseur 3 positions

Utilisation
Les tenons des longerons du sommier se bloquent dans les mortaises des montants


Les bas-flanc se glissent dans les montants


Un système de blocage (à mettre au point) permettra de positionner la hauteur des bas-flancs
Ici en position baissée pour préserver le dos des parents


Et me voilà lancé...

Du hêtre de 27 pour obtenir du 24 fini, ça va être un peu chaud, mais déjà fait, donc...
Délignage à la TS55R pour près de 2 m de largeur de plateaux longs de 1,80 m


Avec un chant bien droit, paré pour l'imposition des pièces


Après un dégauchissage au plus juste (faut pas trop manger), y'a des sacs à copeaux qui se préparent au rabotage (une fois encore, pas trouvé de 18 ni même de 34 à dédoubler pour les pièces fines)


Corroyage achevé. Une fois encore : "Tout ça pour ça ?" Il est où, mon bois ?


La première opération d'usinage va concerner les coulisses à queue d'aronde (comme celles des rallonges de table). N'en ayant jamais fait, je me suis exercé l'autre jour sur deux bouts de chêne avec la défonceuse sous table, ça a marché.

Critères de base :
- La fraise QA a un diamètre de 12,7 (quelque chose à chiffre rond... en pouces)
- Le montant du bas-flanc a une épaisseur de 24 ; comme l'usinage de la queue mâle se fait par retournement pour obteir un centrage parfait, on partira sur une base de 8 mm.

A partir de ces données, les autres s'enchaînen,t ; sachant que le bas flanc n'est pas affleur du montant (trop simple !) mais a un retrait de 5 mm.


Le dessin et les cotes mathématiques sur Sketchup, c'est bien, mais voyons ce que ça va donner en "réalité bois"

On va commencer par la queue femelle.
Tracé sur une pièce d'essai


Pour faciliter l'évacuation des copeaux, deux traits de scie.




Je détaille la méthode employée. Si c'est trop barbant, un coup de roulette pour aller plus vite.

Mise à zéro, fraise appuyée contre la table.


Profondeur réglée avec des cales à 9 mm.


La défonceuse se glisse dans son logement, tenue par son seul poids


Réglage de l'espacement avec un jeu de cales


Vérification par rapport au tracé


Passe d'essai


Le résultat n'est pas si mal. Coup de bol ?


Au tour des queues mâles
La base de la QA doit se trouver à moins de 6 mm du bord.
Pour avoir un peu de marge d'ajustement, on va placer le guide un poil écarté de la fraise.

En premier lieu, une règle vient s'appuyer sur les tranchants les plus larges de la fraise. Le guide est plaqué contre cette règle.


Le guide est desserré. Des cales sont placées entre la règle et le guide. Puis le guide est bloqué.


Première passe d'essai. Puis une 2e passe de l'autre côté par simple retournement de la pièce.



On le voit, la base de la QA mâle est un peu plus large que celle de la rainure.


Pour rapprocher le guide de la fraise et réduire ainsi la largeur de la queue mâle, on va procéder de manière inverse que précédemment.

Le guide est bloqué. On intercale des cales fines (ici 0,5 mm) entre le guide et la règle (de chaque côté). Blocage de la règle. On enlève les cales et on plaque le guide contre la règle.
Pour affiner, on peut ne déplacer le guide que sur un seul côté, car comme on passe la pièce 2 fois (retournement) la diminution de largeur est du double du déplacement du guide.


Avec un poil de jeu pour un coulissement sans points durs




Bon, maintenant, il ne reste plus... qu'à tout recommencer au début.

Etablissement des pièces et trait de craie sur l'emplacement des QA


Après pointage grâce à la rainure de la pièce d'essai, usinage des montants.


Usinage des QA mâles par rapprochements succesifs



Pour le moment, ça coulisse bien. Reste à voir si le bois ne va pas trop bouger (avec du hêtre, je ne sais pas trop où je vais)


Cordialement






Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  6°sens le Ven 22 Juin 2012 - 22:44

Bonsoir Jean,
Beau projet !
Tes enfants sont comme les miens ; ils vont te bouffer !!! et, nous autres papys, on aime ça... on doit être un peu cons (°I-)
Je dis ça, parce qu'après mon meuble en robinier, j'ai une commande familiale [similitude] d'un lit d'enfant [similitude] C'est marrant, non ?
Mon lit s'adressera à une enfant plus grande mais les côtés (joues ?) du meuble coulisseront aussi de haut en bas.
Et, moi, je n'ai pas osé penser queues d'aronde... mais queues droites. Ta fabrication m'interpelle donc.
Et la question est : "le glissement est meilleur avec les QA ? Il y a moins de blocages ?"
Si ta réponse est oui, je m'orienterai vers des QA.
Mon bois sera du frêne... j'ai un peu peur du hêtre. Mais je ferai un post en temps utile ; je ne voudrais pas pourrir le tien.
Mine de rien, ton projet est bien technique... je vais le suivre avec grand intérêt !
Bonne soirée,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  damien58 le Ven 22 Juin 2012 - 23:20

Bonsoir à tous les deux,

Et bien Jean, tu enchaines ! dis moi que tu es à le retraite s'il te plait, sinon je crois que je vais déprimer... Sad
En tout, encore un projet intéressant à suivre.

Amicalement, Damien.

damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4043
Points : 9557
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 37
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  l'ours le Sam 23 Juin 2012 - 0:45

précis et détaillé, c'est vraiment sympa comme "reportage"
merci

l'ours
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 79
Points : 191
Date d'inscription : 10/03/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  diomedea le Sam 23 Juin 2012 - 7:09

Bonjour à tous,
Bonjour Jean.
J'avais réalisé il y a quelques années un parc modulable pour petits animaux, dont le principe d'assemblage était identique a celui que tu nous montre:





Au vu du jeu que tu as laissé, tu ne devrais pas être embêté pour les démontages. Dans mon cas j'avais été obligé de m'y reprendre à plusieurs fois.
En tout cas c'est un beau projet, bravo!
Amicalement
JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  J-Max.fr le Sam 23 Juin 2012 - 12:42

Joli projet, en plus de la dimension "famille".
++JM

J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3379
Points : 8651
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  Jivé le Dim 24 Juin 2012 - 20:18

Bonjour à tous

Merci pour vos encouragements

6°sens a écrit:Tes enfants sont comme les miens ; ils vont te bouffer !!! et, nous autres papys, on aime ça... on doit être un peu cons (°I-)
Renaud
En plein dans le mille ! On avait pourtant convenu du plan final. Hé ben, samedi, de passage à l'at^^^^ la maison, devant l'amorce de l'ossature, tripotage des bouts de bois, changement de cap et discusssion sur la hauteur. Et me voilà embarqué à faire les magasins, mètre en main... Résultat : le lit gagne 10 cm en hauteur. Bilan : 4 montants à refaire (et donc les rainures à QA) Et des traverses hautes modifiées.
Mais comme tu dis, on aime ça. D'autant que le futur papa est en train de choper le virus. Je lui a mis la Domino entre les mains et il a fait ses premiers assemblages.
Prochaine étape d'apprentissage pour les vacances : la table à langer, du plateau brut jusqu'à la finition. Doublement content le futur papy !

"le glissement est meilleur avec les QA ? Il y a moins de blocages ?"

En fait les coulisses à QA des bas-flancs (côtés à barreaux) seront les seules liaisons entre tête et pied de lit (les bas-flancs peuvent glisser en position haute ou basse)
Quand je verrai le dessin de ton projet, je comprendrai sans doute mieux comment tu vois ton assemblage à queues droites.


Damien a écrit:Dis moi que tu es à le retraite s'il te plait, sinon je crois que je vais déprimer

Oui, Damien, j'ai pas mal de temps libre désormais, ce qui explique mon assiduité devant l'établi.

Jean-Paul a écrit:J'avais réalisé il y a quelques années un parc modulable pour petits animaux, dont le principe d'assemblage était identique a celui que tu nous montre

Jean-Paul, je trouve très astucieux ton système de clé pour l'assemblage des angles et les extrémités mâle-femelle des panneaux. Ca donne un système complètement modulable.
Reste pour ce lit une inconnue : qu'est-ce que ça va donner une fois monté ? Est-ce que le jeu des coulisses se démultiplie ou s'annihile ? A voir


En attendant de refaire des montants rallongés, je me suis occupé des cadres des bas-flancs.
Avec une épaisseur de 24, il faut un axe de fraisage à 12. La semelle de la Domino étant à 15 de l'axe de fraisage, il sufit de remonter le sabot coulissant de 12avec un jeu de cales totalisant 27 mm.




L'échelle de la semelle d'appui mobile indique bien une hauteur de fraisage de 12.



Les lisses des bas-flancs ont une largeur de 70, en laissant 10 d'épaulement, ça fait un domino de 8x50. Ca tombe bien, les fraisages de 8 faisant 8x21, il suffit d'utiliser la butée 1 integrée à la Domino pour fraiser à 20 mm du chant, puis la 2e à 37 et la 3e à 50. Pas bien pensée, la Domino ?



Pour les dominos, découpe de bandes de CP de 10 larges de 50 mm. Passage à la raboteuse pour les ramener à 8 mm. Et 4 passages à la défonceuse sous table équipée d'une fraise à QA (mon plus petit rayon est un 5 mm, il me faudra m'équiper d'un R 4)





Et voilà les cadres des bas-flancs avec leurs montants à queue d'aronde mâle.



A suivre

Jean

Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  6°sens le Dim 24 Juin 2012 - 21:55

Avec une épaisseur de 24, il faut un axe de fraisage à 12. La semelle de la Domino étant à 15 de l'axe de fraisage, il sufit de remonter le sabot coulissant de 12avec un jeu de cales totalisant 27 mm.
C'est pas possible, t'étais prof de maths, toi !!!
Enfin, je suppose qu'avec la machine en mains, c'est plus évident.
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  desmo 38 le Lun 25 Juin 2012 - 8:51

Bonjour Jean,

Encore une bien belle réalisation que tu nous présente là.
Bonne continuation.

Cyril

desmo 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1594
Points : 3496
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 45
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  Jivé le Lun 2 Juil 2012 - 21:55

Bonjour à tous

Pour faire plaisir à Renaud, un petit problème à résoudre :

Pour les barreaux des bas-flancs, la future maman souhaite un espacement réduit, entre 50 et 60 mm.

Si je connais, sur le papier, l'application du théorème de Thales pour diviser une droite en espaces réguliers, je ne vois pas bien, pratiquement, comment le mettre en oeuvre, sauf à disposer d'une grande feuille de 1,50 m sur laquelle tracer des // également espacées.

Sketchup et Office Calc m'ont aidé à approcher la solution de cette équation à 2 inconnues (barreau et intervalle) en vue de trouver des largeurs tombant "rond".
Au final, pour 1300 mm de barrière (hors montants), 12 barreaux de 52 mm et 13 intervalles de... 52 mm fontpile1300 mm. Et inversement. Youpi !

Et donc, traçages décalés, car il faut maintenant placer l'axe de fraisage de la Domino pour que les bords des fraisage correpondent aux largeurs des barreaux (moins les épaulements, sinon, ce serait trop simple...) Mais ça, c'est de la simple arithmétique.



Voilà 48 mortaises à équarrir au bédane en vue d'accueillir de vrais tenons et non des dominos. Avec des dominos de 8 mm (la taille minimale pour la DF700) , des barreaux de 16 mm d'épaisseur n'auraient laissé que 4 mm de joues aux mortaises, les fragilisant.



Retour donc aux bons vieux tenons, qui, eux, peuvent gaiement supporter un simple épaulement de 4 mm.




Pour l'occasion, il m'a fallu mettre au point une butée mobile sur le nouveau guide de tenonnage maison.




La butée vient bloquer le barreau sur le premier épaulement, comme ça, on est sûr que tous les barreaux auront la même distance entre arasements.



Reprise des tenons pour l'épaulement vertical



Pour celà, le système du taquet vissé sur le martyr est tout indiqué (et qui se révèle plus confortable à l'usage que la simple rondelle que j'utilisais auparavant, merci JP)




Petite vérification






La barrière doit pouvoir être descendue pour prendre et déposer l'enfant plus aisément. Ce qui nécessite un blocage en position haute ou basse.
J'étais parti sur une idée de manettes de déblocage, qui revenaient automatiquement en position devant un trou dans le montant.

Les prototypes des manettes "maison"



Des tiges montées sur ressorts



Montage de l'articulation



Mais j'ai réalisé (un peu tard !) que ce système avait un inconvénient : comme les futurs parents ont choisi un matelas assez grand (140 x 70), le relevage simultané de ces 2 manettes supposait un grand écart (gage d'impossibilité pour l'enfant, mais pas très pratique pour les parents)

Sur le vieux lit Camif qui a servi à nos enfants, le système de descente-relevage est composé de 2 boutons qu'il faut maintenir tirés pour débloquer la barrière. Là encore, pas toujours évident.

J'ai essayé d'améliorer ce mécanisme en lui donnant une position de maintien en position débloqué, le temps de tirer le bouton à l'opposé.

Voilà mon système :

Un manchon (hexagonal, pas trouvé de cylindrique dispo localement en diamètre 6 intérieur) pour faire l'épaulement qui appuiera sur le ressort.
Une vis collet carré à scier pour la tige de blocage.



Ca donne la tête du système



Un bout de rond de 6 en acier étiré



Filetage de la tête de la tige de 6 à l'aide du mandrin de la perceuse à colonne (tourné à la mpain) pour garantir la perpendicularité



Avec quelques filets, on peut y aller en manuel



Faute de porte-filière, à la clé à molette



Un côté fait



Après mesures dans une pièce d'essai, filetage de la partie inférieure de la même manière



Prêt à monter



En position ouverte, l'écrou à ailette maintient la tige en position rentrée, laissant libre circulation à la barrière coulissante.



En position fermée, l'écrou à ailette rentre dans sa rainure et la tige assure le blocage





Maintenant, c'est "pour de vrai"

Centrage de l'axe de fraisage à la défonceuse



Usinage de la rainure de l'écrou à ailettes



Sur le chant opposé où se trouve la queue d'aronde, perçage à 10 avec une mèche hélicoïdale pour un trou borgne de 43 mm



Elargissement au diamètre 12 avec une fraise droite



Côté opposé, perçage du passage de la tige avec une fraise de 6.
Puis retour à la fraise de 12 pour dégager le passage du corps de l'écrou à ailettes sur 5 mm.



En position débloquée





Lorsque la lisse arrive à hauteur d'une position de blocage, le ressort fait entrer la tige dans le trou.





Pour une bonne préhension et une meilleure esthétique, ce bouton noir à ailettes sera remplacé par des boutons filetés (en commande).

Ouf, voilà au moins un casse-tête résolu.

Cordialement

Jean

Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  J-Max.fr le Lun 2 Juil 2012 - 22:02

Astucieux, bravo !
Je garde ça dans un coin de la tête. Wink
++JM

J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3379
Points : 8651
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  Antoine le Lun 2 Juil 2012 - 22:46

Très bonne idée ce système de verrouillage !

Bon courage pour équarrir toute ces mortaises !

Antoine
Modérateur
Modérateur

Messages : 2211
Points : 5357
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 21
Localisation : Ille et Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  diomedea le Mar 3 Juil 2012 - 7:04

Bonjour Jean,
Tout ça me rappel quelque chose! sourire02
Voilà 48 mortaises à équarrir au bédane en vue d'accueillir de vrais tenons et non des dominos.
Tu as de quoi t'amuser! mais pourquoi ne les à tu pas faites avec ta B²?...

Au final, pour 1300 mm de barrière (hors montants), 12 barreaux de 52 mm et 13 intervalles de... 52 mm fontpile1300 mm. Et inversement. Youpi !
Dans mon cas, c'est à la conception des plans que je m’arrange pour que ça tombe bien!
Bonne continuation
Amicalement
JPaul


diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  Jivé le Mar 3 Juil 2012 - 7:56

Bonjour Jean-Paul

A propos des 48 mortaises,
diomedea a écrit:
Tu as de quoi t'amuser! mais pourquoi ne les à tu pas faites avec ta B²?...!

Hé bien, comment dire... ? Parce que j'ai vendu la B² pour financer l'achat de la Domino. A refaire, je l'aurais bien gardée ma MB 14 Embarassed

Dans mon cas, c'est à la conception des plans que je m’arrange pour que ça tombe bien!

Itou. Ca tombait bien, sur les plans initiaux. J'avais 76 mm d'intervalle pour des barreaux de 50 mm (de mémoire). Ce n'est qu'une fois corroyage et débits lancés qu'il y a eu changement de pied et après "mûre réflexion" réduction de l'espacement. Tout comme une modification des traverses hautes. Et comme on ne peut rien refuser à ses enfants... Rolling Eyes


Amicalement

Jean

Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  Impulson le Mar 3 Juil 2012 - 14:01

Génial le système de verrouillage...

Je vais suivre ce post avec intérêt...

Bon travail...

Impulson
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 172
Points : 451
Date d'inscription : 06/01/2011
Age : 42
Localisation : Sprimont (Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  Jivé le Mar 17 Juil 2012 - 15:48

Bonjour

La réalisation du lit d'enfant a avancé, le futur papa a mis la main à la pâte.

Les barrières


Après équarrissage des mortaises faites à la Domino, un coup de scie sur les tenons pour les chanfreiner et faciliter leur insertion




Pieds et tête de lit

Les montants nécessitent des rainures arrêtées, la défonceuse s'y prête bien


Feuillure sur les panneaux (de 20) à la fraise extensible




Premiers essais de coulissement des barrières dans les montants

Le système fonctionne, mais le montage, tête et pied de lit retournés, demande plusieurs mains et se révèle peu pratique, avec un risque de forcer latéralement sur les queues d'aronde.

Ces queues d'aronde devront ne servir qu'à la montée-descente des barrières. C'est donc le sommier qui va assurer la liaison entre tête et pied de lit.

Le sommier
Fraisage des traverses




Et des montants


Les lattes du sommier reposeront sur un raidisseur central.
Pour des entailles à la largeur précise des lattes, rien ne vaut le bon vieux Té (copyright Bruno Meyer)
Le premier passage avec la cale de largeur égale au diamètre de la fraise trace le début de l'entaille sur le tracé.


On place la latte à la place de la cale. L'extrémité de la fraise amène l'entaille pile à la bonjne largeur. Magique mais logique.





Avec des lattes de 40 x 15, l'assemblage est réalisé à languette batarde


Le collage


Les surplus de colle sont enlevés au grattoir de menuisier, un fer biseauté avec un seul morfil assez agressif (contrairement au morfilage double des grattoirs standard)


Les traverses du sommier reposent dans un fer en U percé pour permettre le boulonnage à la tête et au pied de lit. Leur écartement est ajusté avec des cales afin que les barrières coulissent parfaitement dans les rainures à queue d'aronde.




Le sommier a trois positions. Trois paires d'inserts sont posées dans la tête et le pied de lit.
L'installation


Pour le perçage des trous borgnes, une boutée d'arrêt maison dans un écrou de 10

La perceuse à colonne permet de placer l'insert bien d'équerre. Les premiers filets sont rentrés en guidant le mandrin à la main


Puis avec une clef plate jusqu'à ce que la rondelle affleure le bois.


La traverse haute de la tête de lit est doublée




Un chanfrein souligne les différents éléments de la tête et du pied de lit.


L'opération ponçage se termine bientôt. Les futurs parents doivent encore choisir la couleur finale.

Cdlt

Jean



Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  6°sens le Mar 17 Juil 2012 - 21:19

Bel avancement Jean,

Tu maîtrises bien tes techniques. C'est bien de les partager.
Personnellement, j'en ai bâvé pour placer mes inserts de vis de lit à tête romaine. Ton post m'aurait bien servi si tu l'avais envoyé qq jours plus tôt. C'est bon, maintenant je sais comment procéder et ne l'oublierai pas.

Tu vas devoir peindre ton hêtre ? C'est pas un peu dommage ???

Ce lit va être très beau et va pouvoir "faire" quelques enfants...

Amitiés,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  pili le Mar 17 Juil 2012 - 23:59

Superbe ! on en apprends tous les jours ,Merci pour ces astuces ! Beau travail !!!

Amicalement Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  guillaume22 le Mer 18 Juil 2012 - 6:03

Salut Jean,

encore une superbe réalisation au programme, que du boulot tous ces barreaux , le sommier etc... je te tire mon chapeau, félicitation.

Amicalement guillaume.

guillaume22
complétement accro
complétement accro

Messages : 1641
Points : 4256
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 33
Localisation : bretagne, côtes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  Jivé le Mer 18 Juil 2012 - 9:30

Bonjour à tous

Merci à tous trois pour vos compliments.
Heureux de pouvoir partager des petits trucss, piochés ici et là, ou découverts "in situ".

6°sens a écrit:
Personnellement, j'en ai bâvé pour placer mes inserts de vis de lit à tête romaine. Ton post m'aurait bien servi si tu l'avais envoyé qq jours plus tôt. C'est bon, maintenant je sais comment procéder et ne l'oublierai pas.

Renaud, pour les inserts de lits et l'utilisation de la perceuse à colonne, je l'ai trouvée... dans le forum metabricoleur lol! chez les métalleux, en lisant un post où était évoquée une façon de tarauder bien d'équerre en amorçant le filetage ainsi.


Tu vas devoir peindre ton hêtre ? C'est pas un peu dommage ???

Initialement, j'avais pensé à une huile dure, une cire, ou un vitrificateur dit environnement. Mais les parents ont envie de couleur. Quoiqu'en ayant participé ce w-e au fastidieux ponçage des barrières (avec des cales et du papier de verre toilé collé à la colle repositionnable (merci Damien), à force de toucher ce joli bois sans grain, ils commencent à s'interroger sur le fait de le garder ainsi. Smile

Amicalement

Jean

Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  Jivé le Mer 18 Juil 2012 - 14:31

J'avais oublié l'essentiel : le trou de logement des butées d'arrêt des barrières.

Ou comment percer un trou borgne au centre d'une rainure à queue d'aronde.


Le lit monté n'attend plus que la finition









Cdlt

Jean







Jivé
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 457
Points : 1300
Date d'inscription : 05/05/2010
Localisation : Languedoc Roussillon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  guillaume22 le Mer 18 Juil 2012 - 17:16

Bonjour Jean,

ton lit est magnifique, ce serait vraiment dommage de le peindre il est parfait tel qu'il est là j'aime beaucoup, félicitation c'est du très beau travail.

Amicalement guillaume.

guillaume22
complétement accro
complétement accro

Messages : 1641
Points : 4256
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 33
Localisation : bretagne, côtes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  pili le Mer 18 Juil 2012 - 20:42

Du travail de pro !!!!

Amicalement Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  6°sens le Mer 18 Juil 2012 - 20:45

pour les inserts de lits et l'utilisation de la perceuse à colonne, je l'ai trouvée... dans le forum metabricoleur chez les métalleux, en lisant un post où était évoquée une façon de tarauder bien d'équerre en amorçant le filetage ainsi.
Ce forum devient tellement important qu'il n'est plus question de lire tous les sujets... c'est bien que tu aies rapatrié cette technique ici,

Chouette aussi le trou borgne au milieu de la QA bien protégée par des plaquettes transparentes.
à force de toucher ce joli bois sans grain, ils commencent à s'interroger sur le fait de le garder ainsi.
Ah, quand même... il n'y aura peut-être pas de sacrilège, alors !!!
... un si beau lit !
S'ils veulent de la couleur, qu'ils se lâchent au niveau des draps / couettes / couvertures etc.
Bonne soirée,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  phil63 le Mer 18 Juil 2012 - 23:02

Bonsoir, Ca me donne envie de redevenir BÉBÉ afin de re-dormir dans un si beau lit!!!

Aujourd'hui, il faudrait que tu modifies beaucoup de dimensions et mettre un peu (beaucoup!!) plus de résistance au poids !!!

phil63
très actif
très actif

Messages : 251
Points : 592
Date d'inscription : 23/01/2011
Age : 56
Localisation : RIOM 63

http://caravanerapido.forumsactifs.com/forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un lit de jeune enfant

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:26


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum