colle à bois et dérivés, que choisir ?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: colle à bois et dérivés, que choisir ?

Message  damien58 le Lun 16 Sep 2013 - 20:42

Bonsoir à tous,

C'est une question que je me suis aussi posée et jusqu'à présent je procède comme toi :
Des bidons plus petits et filmés que je garde longtemps.
L’inconvénient, le prix de revient plus élevé pour les petits conditionnement.
Mais je ne jette pas de colle Very Happy 

Cordialement, Damien.

damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4043
Points : 9557
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 37
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: colle à bois et dérivés, que choisir ?

Message  J-Max.fr le Lun 16 Sep 2013 - 21:56

Bonsoir,

Je plussoie avec Damien, c'est plus par économie qu'on achète au gallon que par praticité.
Je tape dans mon gallon (3.7l) de Titebond III pour emplir des bouteilles souples de +-250 (rouleau) et 500ml (bec).
Pour autant, selon mes projets en cours, le gallon dure entre 8 et 18 mois.
Je le referme assez rapidement avec son bouchon d'origine, sans autre protection.
Dans le même ordre d'idée, les petites bouteilles peuvent mettre plusieurs mois avant d'être vidées,
surtout celle avec l'embout rouleau dont je me sers moins.

Je n'ai pas noté de baisse de qualité de la colle, ni d'un temps ouvert plus restreint, dans ces intervalles.
Par contre, je suis assez sérieux dans le nettoyage de mes embouts, et je referme dès le collage sous presse.

Concernant ma remarque sur la TIII et la PU, c'est juste que je consomme beaucoup plus de colle blanche.
La PU on ne l'utilise que dans des cas de figure spécifiques. Du coup inutile d'en stocker des tonnes.
De plus la PU n'existe pas au gallon chez Titebond. Contrairement à la TIII, je ne suis pas sur
qu'elle réagirait aussi bien à être ouverte/fermée et à demi-vide.

++JM

J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3379
Points : 8651
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: colle à bois et dérivés, que choisir ?

Message  footix_ le Lun 16 Sep 2013 - 22:05

J-Max.fr a écrit:
De plus la PU n'existe pas au gallon chez Titebond. Contrairement à la TIII, je ne suis pas sur
qu'elle réagirait aussi bien à être ouverte/fermée et à demi-vide.
Mal, l'expansion puis la prise de la colle polyuréthane se fait par réaction avec la vapeur d'eau présente dans l'air ou l'eau inclue dans le bois. Il faut travailler dans une atmosphère anhydre et évidemment, ce n’est pas possible.

footix_
complétement accro
complétement accro

Messages : 652
Points : 1921
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 44
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: colle à bois et dérivés, que choisir ?

Message  micheld4036 le Mer 2 Oct 2013 - 23:57

footix_ a écrit:Le mieux est sans doute que tu te procure un petit flacon de chaque ( à partir de 5 euros ) pour être rassuré.

Pour le temps ouvert, il m'est arrivé de dépasser 10 minutes en encollant toutes les pièces d'un grand panneau pour une tête de lit et en me rendant compte que ma table de montage ne permettait pas la réalisation telle qu'elle était disposée, j'ai tout bougé, déposé puis reposé mes dormants, réaligné mes pièces, posé puis serré les serre-joints .

Je n'avais pas l’œil sur la montre mais j'ai largement dépassé 15-20 minutes à partir du début de l'enduction de la colle. C'était cet été, une journée chaude, en général je suis à 22-23°C dans mon atelier en cette saison, j'ai de la chance, il est assez tempéré.
Le collage a été tout ce qu'il y a de réussi.

La titeBond III se voit incontestablement sur des chênes clairs ( mais pas si l'assemblage est parfait ! ), pas du tout sur des chênes plus sombres, tout est question de nuance.

Pour ce qui est de la conservation, jusque là j'ai toujours acheté en 450 mL ( chez Axmisnter, ils sont livrés filmés ), pas de problème sur plusieurs mois ( en hiver ) à condition d'ajouter un sachet en plastique tenu par deux bracelets élastiques sur le sommet du flacon.

Là, je suis sur la fin de mon stock et je vais maintenant acheter en plus gros conditionnement.

Bonsoir,

j'ai commandé un gallon de tittebond III chez les Britichs et je viens de le recevoir.
En passant ma banque m'a facturée des frais de change !!

Je vais bientôt m'en servir ; toi qui à l'habitude, tu encolles une seule face ou les 2 (je ne fais qu'un seul coté avec la Briançon) Mais la tittebond semble moins liquide sur l'essai que j'ai fait. Autre contrainte si je fais les 2 cotés, c'est plus long.
Dernière chose la colle met-elle de la résistance dans les assemblages (tenons) ou fait-elle glisser l’emmanchement ?  Si elle donne une résistance à l'emmanchement, je peux mettre un petit peu de jeu supplémentaire ...

D'avance merci pour vos avis.

micheld4036
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 467
Points : 883
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 65
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: colle à bois et dérivés, que choisir ?

Message  footix_ le Jeu 3 Oct 2013 - 23:20

Bonjour Michel4036,

A ma dernière commande ( Axminster ) la colle était doublement isolée de l'air, le film étirable classique plus une enveloppe scellée à chaud, jusqu'où iront-ils ?

Je connais beaucoup mieux la Tite I, que j'ai quasi quotidiennement en main, que la III que je n'utilise que très occasionnellement comme je l’expliquais un peu plus haut.
Mais, c'est étrange, je suis marqué par l'odeur de la III, elle doit éveiller en moi quelque souvenir enfoui, peut-être une colle utilisée lors de bricolages quand j'étais écolier, qui sait ? Pas moi j'ai oublié.

La I est particulièrement glissante, c'est sûr. C'est son gros défaut, lors d'un collage face contre face, il faut prévoir des arrêts, sous peine de surprise au serrage.

Que ce soit I ou III, pour un collage crucial j'encolle les deux faces, quitte à accepter que la colle soit rejetée.
Pour un assemblage final, je n'encolle doublement que les fonds de mes assemblages.

footix_
complétement accro
complétement accro

Messages : 652
Points : 1921
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 44
Localisation : Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: colle à bois et dérivés, que choisir ?

Message  micheld4036 le Ven 4 Oct 2013 - 12:30

Bonjour,

Merci Footix pour tes conseils

dans mon cas la tittebond III, n'éveille aucun souvenir, et si tu n'en avais pas parlé, je n'aurais senti aucune odeur.

Ma colle est arrivée aussi dans un emballage comme le tien. Par contre comme j'avais commandé un pot de 1/2 litre de  colle type original, j'avais un deuxième carton trés volumineux dans le premier et j'ai même cru qu'il était vide tellement il y avait de calage.

J'ai encollé ma porte sur les tenons et sur les mortaises et tout c'est bien passé. La colle doit être un peu glissante mais dans ce cas, c'est plutôt mieux.

Comme je ne fait pour ainsi dire pas de collage à plat joint le fait qu'elle glisse un peu ne va pas me gêner.

Je n'ai pas essayé la colle d'intérieur, mais si j'en suis satisfait, maintenant je sais comment faire pour en trouver

micheld4036
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 467
Points : 883
Date d'inscription : 24/03/2011
Age : 65
Localisation : Auvergne

Revenir en haut Aller en bas

Re: colle à bois et dérivés, que choisir ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:25


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum