Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  benjamin001 le Ven 23 Mai 2014 - 12:02

phil135 a écrit:la tôle a une très faible inertie thermique et elle rayonne bien sa chaleur
donc la nuit, s'il n'y a pas trop de vent, elle se met à la température du ciel. si pas trop de nuage elle se met à la température du ciel lointain  c'est à dire très froid
une fois bien froide elle condense toute l'humidité qu'elle peut trouver dans l'air. dessous et dessus (mais dessus tu ne le remarques pas car c'est un toit)

comment empêcher cette condensation ?
soit par isolation thermique comme on te le propose. le dessus va continuer à refroidir et condenser mais tu t'en fiches, le dessous lui restera +/- à la température de l'air (un peu plus fraiche quand même) et si le temps n'est pas trop humide ça ne condensera pas.
soit par ventilation forcée (gros ventilateurs) dans le volume sous la tôle pour obliger cette tôle à rester à la même température que le local en-dessous -> plus de point froid -> plus de condensation. brasser l'air fortement dans le volume d'un gros hangar n'est pas forcement facile et à long terme ça fera des factures d’électricité. de plus pour les gens il y aura une sensation de courant d'air pénible en automne hiver printemps

une variante de l'isolation thermique serait d'ajouter une toiture bac acier simples (basiques, non isolés) 20 cm au-dessus de la première, avec très bonne ventilation (ventilation et pas aération: il faut que l'air circule) entre les deux. théoriquement la tôle inférieure devrait beaucoup moins refroidir .
c'est le meme principe qui etait utilisé pour les baraquement metalliques en zones chaudes avant la generalisation des clims. leur toits avaient assez de pente pour établir une convection naturelle assez nette. ton hangar ne m'a pas l'air très pentu, et en plus la nuit la convection naturelle démarrera moins bien que sous le soleil: il faut garder la possibilité d'ajouter des ventilateurs (bien plus petits neanmoins puisqu'on bouge juste une lame d'air entre deux toles)

où alors comme dans un des posts precedents: laisser le phenomene se produire et drainer l'eau de façon à éviter les degats

Très bonne réponse!

Cordialement,
avatar
benjamin001
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 13
Points : 27
Date d'inscription : 15/05/2014
Age : 37
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  f1pzy le Ven 23 Mai 2014 - 12:57

Bonjour, je ne sais pas si c'est une solution mais j'ai un batiment couvert de bac acier et je n ai jamais remarqué de condensation, ou si peu... les tôles sont posées sur des panneaux d'aggloméré, qui forment une sous toiture, cela a le mérite d'isoler un peu contre le froid mais surtout contre le chaud car il abrite des chevaux. Et je n'ai jamais vu d'eau couler entre les panneaux et les tôles. La ventilation est naturelle et c'est ainsi depuis 2002.je ferai un photo si cela interesse
avatar
f1pzy
complétement accro
complétement accro

Messages : 1117
Points : 2106
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 47
Localisation : Langres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  phil135 le Ven 23 Mai 2014 - 21:36

si l'air ne circule pas entre les panneaux d’aggloméré et les tôles il n'y a pas grand-chose à condenser
avatar
phil135
très actif
très actif

Messages : 261
Points : 511
Date d'inscription : 21/09/2012
Localisation : france, essonne, nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  marty le Sam 24 Mai 2014 - 0:16

Bonjour,

f1pzy;

"les tôles sont posées sur des panneaux d'aggloméré, qui forment une sous toiture, cela a le mérite d'isoler un peu contre le froid mais surtout contre le chaud "
"j'ai un batiment couvert de bac acier et je n ai jamais remarqué de condensation, ou si peu..."

Le bois (sous toutes ses formes) est un bon isolant.Ce montage illustre concrètement la solution que j'ai proposé plus haut .Grâce à son inertie,l'aggloméré limite l'effet "point de rosée" sous le bac acier quand il fait froid à l'extérieur.

Amicalement.

Marty

avatar
marty
complétement accro
complétement accro

Messages : 1428
Points : 3258
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 46
Localisation : val de marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  f1pzy le Sam 24 Mai 2014 - 9:10

phil135 a écrit:si l'air ne circule pas entre les panneaux d’aggloméré et les tôles il n'y a pas grand-chose à condenser
si il y en a mais seulement sur la partie ondulée, je vais faire un photo ce sera plus explicite. Et les panneaux d aggloméré sont pas neufs c' est de la recup, ils étaient utilisé auparavant comme cloison de séparation ds l atelier de mon père pour séparer la patie entrepos du bois et garage véhicule de la partie ou etaient les machines, et datent de 1970.
avatar
f1pzy
complétement accro
complétement accro

Messages : 1117
Points : 2106
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 47
Localisation : Langres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  CLEM le Sam 24 Mai 2014 - 15:38

Bonjour,
Voici, selon le dernier numéro de "Bricoler du côté de la maison" (n°84), une sélection de produits contre la condensation. Ils annulent l'effet de paroi froide :



En espérant que cela permette de solutionner ton problème. Si tu utilises un de ces produits, dis-nous si c'est efficace.

J'ai moi aussi une toiture en tôle dans une partie de mon atelier. Sans isolation j'avais constaté le même phénomène de condensation. Par nécessité (le froid !) et esthétisme, j'ai pris le parti d'isoler murs et plafonds. Depuis que c'est isolé je ne peux plus voir s'il y a ou non formation de cette condensation.  

Cordialement.
Christophe.
avatar
CLEM
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 95
Points : 236
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 50
Localisation : Champagne Ardenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  phil135 le Lun 26 Mai 2014 - 0:07

je suis assez intrigué par la peinture isolante anti-condensation
avatar
phil135
très actif
très actif

Messages : 261
Points : 511
Date d'inscription : 21/09/2012
Localisation : france, essonne, nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  Jerem67 le Ven 17 Nov 2017 - 21:05

Pro dans l'enveloppe du bâtiment, je peux vous conseiller. Il faut savoir que seul l'isolation de la toiture va pouvoir résoudre le problème de condensation. Le principe le plus efficace et de qualité serait de fixer des z sur les tôles existantes, puis un isolant laîné de verre (épaisseur plus petite que les z pour laisser une lame d'air obligatoire), puis fixer une seconde peau de tôles de couverture sur les z. Toutes les autres solutions qui excluent l'isolation seront du bricolage sans résultat.

Il y a malheureusement un coup. A voir si l'isolation apporte éventuellement des économies de chauffage ou un confort pour faire évoluer la fonction du local.

Voilà, voilà j'espère avoir été utile.

avatar
Jerem67
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 3
Points : 3
Date d'inscription : 17/11/2017
Age : 31
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  bricoleux le Ven 17 Nov 2017 - 21:21

bonsoir jerem,

puisque c'est ta spécialité, je me permets de t'interroger.
j'ai un garage , 8 sur 8, qui est devenu atelier .

fait un peu à la va vite, ce sont des murs de blocs, et une toiture en tole (grosses nervures, 10 15 cm environ).

ça a été vite fait, pour presque rien, mais voilà, de temps en temps, il y pleut !(condensation).

donc, je n'ose pas y laisser mes machines (dommage, vu la surface).

à ton avis, que puis je faire ?

merci.

ps : un "professionnel" m'a conseillé d'isoler par au dessus, je n'y crois pas, vu la taille des nervures, l'air continuera à passer par dessous.

autre "détail" important : portée 8 m, que je puis rédure à 2 fois 4.

merci.
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3390
Points : 7165
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 67
Localisation : liège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  Jerem67 Hier à 12:00

Salut,
Déjà il faut être sur de ne pas avoir de fuite. Sinon oui par dessus c'est possible il faut faire comme ce que j'ai décris avant. Z isolant et 2 ème peau avec de nouvelles tôles. Le plus important c'est de laisser une lame d'air entre l'isolation et la 2ème peau. Sinon ça condense toujours. La 2ème peau doit être pourvu d'un feutre prévu pour l'anti condensation. Avec tout ça plus de soucis. Bien sûr il faut compter les rives etc, les finitions liées à la pose de la 2ème peau. Il y a un coût mais le local sera sain.


avatar
Jerem67
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 3
Points : 3
Date d'inscription : 17/11/2017
Age : 31
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  bricoleux Hier à 12:18

Bonjour Jerem, et merci,

"Le principe le plus efficace et de qualité serait de fixer des z sur les tôles existantes, puis un isolant laîné de verre (épaisseur plus petite que les z pour laisser une lame d'air obligatoire), puis fixer une seconde peau de tôles de couverture sur les z"

je ne vois pas ce que sont les "z" dont tu parles.

tu pourrais faire une coupe ? je ne vois pas bien, ni s'il faut remplir les nervures actuelles, et/ou fermer aux extrémités (là où les toles viennent rposer sur le mir, pour le moment c'est ouvert).

merci.

++
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3390
Points : 7165
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 67
Localisation : liège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  Jerem67 Hier à 12:59

Les z ce sont des pièces en forme de z avec des angles à 90° type 40/100/40MM. Ils sont fixés perpendiculairement aux tôles en placent. Au bout pour les ondes il faut fermer la tranche par des cornières (ne pas fermer les ondes de la 2ème peau pour ventiler) et penser à fixer une gouttière avec des crochets negres sous l'extrémité basse de la seconde peau( au moins gérer l'évacuation des eaux de pluie au pied du bâtiment ou dans un réseau).
avatar
Jerem67
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 3
Points : 3
Date d'inscription : 17/11/2017
Age : 31
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  valoris Hier à 18:12

Bonjour,

Comprendre le phénomène de la condensation:
La condensation qui se forme en sous-face des couvertures en bac acier  est un problème récurrent, il peut être prévenu et maîtrisé. Il faut savoir que le bac acier est particulièrement exposé à la condensation. Cette spécificité, est due à la grande conductivité thermique et à la faible porosité du matériau. La condensation se produit lorsque l'abaissement de la température du matériau est inférieur à la lame d'air ventilée en sous-face du bac acier, et à l'apport de vapeur d'eau dû à l'activité intérieure du bâtiment (voir le DTU 40.35 utilisation de bac acier des bâtiments à faible ou moyenne hygrométrie). Quelle quelque soit la cause de la condensation, cela se traduit par la formation de gouttelettes qui ruissellent en sous-face de la couverture.

Pour fixer les idées, quelques chiffres.
Si la température extérieur au niveau du bac acier est de - 5°C avec un taux d'humidité relatif de 76% la charge d'eau au M3 d'air sera de: 3,24x 0,76 =1,7 g/m3.
Dans le bâtiment, la température de service est 19° C avec un taux d'humidité 80%
La charge d'eau sera de : 16,3x0,8 = 13g/m3
La couche d'air extérieur au bac acier ne peut absorber que 1,7g/m3, il reste 13-1,7= 11,3 g d'eau au M3 qui ne peuvent traverser la parois et qui se condensent en sous-face du bac acier.
Il est admis que la charge moyenne d'hygrométrie doit être comprise entre 2,5 et 5 g/m³ pour un bâtiment moyen.
On considère que lorsque la différence de température entre deux surfaces est égale ou supérieur à 12° il y a risque de condensation
Dans notre exemple la lame d'aire entre le pare-vapeur et les tôles doit être inférieure à: 12-5= 7°
Pour nous prémunir contre ce phénomène et ces conséquences, plusieurs solutions sont à notre disposition. Elles concernent les différents composant de la toiture et leur agencement: les plaques métallique, la lame d'air, le pare-vapeur, le plafond.
En gros, on considère qu'il y a deux grands types de couverture, les couvertures «froides» (lame d'air ventilée entre le matériau de couverture et l'isolation) et les toitures "chaudes" avec isolation posée sur ou entre les pannes, avec lame d'air non ventilée ou sans lame d'air entre couverture et isolation.
Pour les toitures froides avec isolation, un régulateur de condensation doit être utilisé en sous-face du bac acier (DTU 40.35). Ce sont des plaques de feutre d'une épaisseur de 2 à 3 mm, qui peuvent être intégré d'origine au bac acier, le régulateur a la propriété de retenir une certaine quantité d'eau qui s'évacue ensuite par évaporation. Ce procédé impose de respecter les sections de lames d'air, qui doit être égale ou supérieure à 4 cm et les dispositions de ventilation en bas ou en haut de versant et en haut de pignon.
Pour les bâtiments fermés non isolés et les bâtiments avec une isolation sous pannes, les sections de ventilation sont déterminée en fonction de l'hygrométrie du bâtiment.
Un pare-vapeur doit être présent sous l'isolant, afin qu'une partie de l'humidité intérieure du bâtiment soit évacuée par un système de ventilation.
L'isolation sur pannes est un  procédé non conventionnel. Un calfeutrement soigné doit être fait à la périphérie, aux faîtages et aux raccordements des panneaux et à tous les points singuliers, afin d'empêcher toute pénétration d'air extérieur en sous-face des tôles.

Pour les bâtiments non isolés les variations thermiques, hygrométriques et climatiques entraînent un risque important de condensation en sous-face des bacs acier ce qui impose l'utilisation d'un régulateur de condensation adapté à l'isolation de la couverture.
Les freins vapeur doivent avoir une perméance inférieure à 18

Les prix s'échelonne de 95€ à 130€ le rouleau

Matériau limitant la diffusion de la vapeur d’eau selon NF EN 13984
voir DTU 31.2 Ossature bois

Résistance à la diffusion de vapeur d'eau (Rd).
Plus le Rd est élevé plus le matériaux est résistant à la traversée de vapeur.
Matériaux isolant permettant une bonne diffusion de la vapeur d'eau.
Laine de roche 20 kg/m3 - 10 cm : Sd = 0,1 m
Polystyrène expansé 18 kg/m3 - 10 cm : Sd = 6 m
Polyuréthane - 10 cm : Sd = 15 m
Fibre de bois: Sd = 0,1 m
Ouate de cellulose 50 kg/m3 - 10 cm : sd 0,1 m
Liège 2 cm : Sd = 0,2 m

Comme cela à été souligné les panneaux de fibre de bois constituent une très bonne isolation tout en constituant un frein vapeur efficace en raison de leur perméance élevée qui permet une bonne évacuation de l'humidité.

Cordialement.
Valoris.
avatar
valoris
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 64
Points : 68
Date d'inscription : 11/07/2015
Age : 67
Localisation : 95

http://lamecaniquedevaloris.pagesperso-orange.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  boumtp Hier à 18:37

bonsoir,
je ne comprend pas tout les retours ?
perso j'ai ce type de construction pour un atelier de métallerie et "sans goutes" (juste les PZ qui condense et goute un peux et encore)
quand ont construit ce type de bâtiment ont sans doute ! (de la condensation)
j'ai choisi une tôle avec le revêtement (1à2mm d'épaisseur), il en existe deux sortes (plus ou moins de drainage d'eau) j'ai choisi le plus drainent de mémoire +2,??€ le M2 un revêtement auto collant posé par le constructeur des tôles, depuis 3 ans RAS
dans votre cas faudrait acheter le drain auto collant seul et démonter chaque plaques drunken pour le poser, pourquoi: l'eau ruisselle et "passe" les PZ pour finir à l'extérieur dans la gouttière, si vous ne faite pas passer l'eau sur/entre le PZ et la tôle les goutes continueront de tomber "dans" l’atelier.
il y a même des bandes à placer sur le PZ (en longueur) pour facilité le passage de l'eau entre.
je suis sidéré que celui qui à construit ne vous l'ai pas dit  scratch si ont me donne un mail je ferais une photo.
ps: j'ai m'y des plaques transparentes pour la luminosité, pas de goutes ?
avatar
boumtp
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 100
Points : 102
Date d'inscription : 11/07/2017
Age : 54
Localisation : dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  jcl Hier à 20:28

Bonsoir,

Il s"agissait probablement d'un DIY
avatar
jcl
complétement accro
complétement accro

Messages : 671
Points : 1429
Date d'inscription : 03/03/2013
Age : 66
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  bricoleux Hier à 23:45

@boumtp,

je t'ai envoyé un MP.

++
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3390
Points : 7165
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 67
Localisation : liège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Condensation sur tôles de toiture - que faire ?

Message  boumtp Aujourd'hui à 11:40

bonjour,
"un régulateur de condensation doit être utilisé en sous-face du bac acier (les cas d'utilisation sont précisés par le NF DTU 40.35). Se présentant sous forme de plaques de feutre d'une épaisseur de 2 à 3 mm, généralement intégré d'origine au bac acier par le fabricant, le régulateur, qui a l'inconvénient de ne pas être un produit normalisé, a la propriété de retenir une certaine quantité d'eau qui s'évacue ensuite par évaporation"

je ne suis pas d'accord avec cette explication, l'eau "peu" s’évacuer tout ou partie pas évaporation, mais le but est bien de drainer l'eau vers la gouttière...
quand l'air est très humide et qu'il y a beaucoup de condensation, ont voie par plaques les parties les plus chargé en eau...
ce procédé est en aucun cas une isolation, juste un drain.
avatar
boumtp
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 100
Points : 102
Date d'inscription : 11/07/2017
Age : 54
Localisation : dordogne

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum