[TUTO] Affûtage des lames de rabots et des ciseaux à bois

Aller en bas

[TUTO] Affûtage des lames de rabots et des ciseaux à bois

Message  damien58 le Mar 24 Juil 2012 - 23:09

Bonjour à tous,

Je vous propose une méthode simple pour obtenir un bon affutage des lames de rabot et des ciseaux à bois.
Je n'ai rien inventé, tout est disponible sur le net, dans les livres ou les revues. Mon but est plutôt de mettre à disposition des métabricoleurs les infos que j'ai glanées. Voici donc la façon dont je m'y prends.

J'ai d'abord utilisé du papier de verre à l'eau qui a l'avantage d'être très abordable. Sur une plaque de mélaminé dont j'ai préalablement vérifié la bonne planéité avec ma règle de contrôle, je colle des morceaux de papier de verre avec de la colle repositionnable. Certains préfèrent utiliser une vitre voir même un marbre, personnellement le mélaminé me donne satisfaction.




Comme vous l’apercevez sur la photo, je dispose de grain 80, 180, 320, 600 et 1200.
Ayant plus de lames et de ciseaux à affuter, j'ai par la suite investi dans des pierres au diamant plus performante notamment en terme de rapidité. Ces pierres sont équivalente au grain 220, 320, 600 et 1200. Pour le grain 2000, je dispose d'une pierre naturelle appelée "Bleu Belge".




Le papier et les pierres fonctionnent grâce à l'eau. Il est donc bien utile de se munir d'un pulvérisateur.




On commence par le surfaçage de la planche de la lame, c'est à dire le dos. Il n'est pas nécessaire de reprendre le surfaçage au grain 180, pour un outil déjà préparé et entretenu régulièrement on peut commencer à 320, voir même au delà. Le but de l'opération est de rendre la planche tout à fait plane.




Il est indispensable de bien appuyé sur le bout de la lame de manière à ce qu'elle soit partout en contact avec l'abrasif. Il n'est pas nécessaire de surfacer toute la planche, on peut très bien se contenter des premiers centimètres.




On change progressivement de grain sans en "sauter" , jusqu'à obtention d'une surface polie avec le grain le plus fin

Pour le ciseau à bois, c'est fini ! En effet, on se serre de la planche du ciseau comme appui, on ne va donc pas y toucher !


Pour le fer de rabot, on va faire une dernière opération : créer un très léger second biseau. Pour cela, on place un réglet sous le fer de rabot. Ce second biseau permettra plusieurs "rafraichissement" rapides du fer avant un complet réaffûtage de la planche.




Sur la photo suivante, on devine ce second biseau (mon APN compact a un peu de mal !)






L'affûtage du biseau principal du fer de rabot ou du ciseau à bois peut ce faire à main levée, cela demande un vrai savoir-faire ! Personnellement, je me sers du guide d'affûtage Veritas qui permet un excellent résultat.




Pour que la lame soit usinée correctement, il est important de vérifier son bon équerrage. La marche à suivre est la même que pour la planche, à savoir passer par tous les grains jusqu'au plus fin.

Comme pour la planche du fer de rabot, on va créer un léger second biseau pour la même raison sur le fer et aussi sur le ciseau cette fois. Le gabarit d'affûtage Veritas possède une molette qui permet de rajouter 1 ou 2° pour créer ce second biseau.




Sur la photo suivante, on distingue le biseau secondaire




Pour finir, on va éliminer le morfil qui s'est créer à l'intersection de le planche et du biseau principal. On va donc repasser la lame sur le grain le plus fin (avec le réglet dans le cas du fer de rabot) de l'extérieur de la pierre vers l’intérieur 2 à 3 fois jusqu'à ce que le morfil se détache.


J'espère que ce petit tuto vous donnera quelques pistes de réflexion sur l'affûtage et vous donnera envie d'aller plus loin !
Amicalement, Damien.
avatar
damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4384
Points : 9894
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 39
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum