une chèvre d'atelier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

une chèvre d'atelier

Message  jacques39 le Mer 21 Nov 2012 - 9:49

faite maintenant il y a 3 ans , qlq photos réalise avec que de la récup sauf le vérin ou je le voulais costaud fiable avec un course assez longue qui vient de chez( dema )
les roues fixes /pivotantes qui elles sont neuves


la fourche qui reçoit les roues et faite avec des lisses de rayonnage de magasins ; mais aux fil de l'utilisation , force et de constaté qu'ils se voile sous une charge de +/- 200KG donc pour lever la Tonne ..........faudra que je repasse ....................

le mat pour le vérin :fer a U de 80 x3 renforcé a certains endroits
la poutre et la coulisse avec du profilé de 80 x100x3


hauteur levage 2.40 allonge sortie aux maximun..............mais trop dangereux avec une si faible largeur de fourche basse





comme vous pouvez le voir , la base de la chèvre n’étant pas assez lourde et la fourche se voilant en charge (250KG)
obliger de remplir de béton les parpaing pour éviter quelle pique du nez

si vous avez une astuce pour solidifié la fourche ,suis preneur de vos conseils

jacques39
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 130
Points : 341
Date d'inscription : 18/11/2012
Age : 57
Localisation : dans mes vignes

Revenir en haut Aller en bas

Re: une chèvre d'atelier

Message  tonyproof le Mer 21 Nov 2012 - 12:48

Bonjour,
au vue de ta conception de chevre je la vois tres mal soulever une tonne ou plus (car on dit une tonne et generalement on arrive a 1.5t)donc prevoir aun coef 5 pour tout les dimensionnement
la conception et les section des tubes sont sous-dimensionné
a la place du tube vaut mieux prefere du IPN
ou alors du tube mais epaisseur 5 ou 6
autre chose si tu veux souveler lourd ne compte pas le deplacer donc prevoit un systeme de roue amovible

pour la fourche j'aurais mis 2 ipn de 100-120 ep 6 mini
le mat vertical on a l'impression que sont des cornieres soudées entre elles : là prevoir deux UPNde 80-100x50 ep 8-10

ensuite les 2 jambe de renfort son a mon avis sous-dimensionné pour le poids prevu a soulever
prevoir du tube carré soudé 40-50ep4-5mm car avec le system de montage que tu as fais avec du rond ecrasé cela a des chances de plier

pour le bras j'aurais pris plus epais 8mm au moins au vus du poids et de la longueur le trou de fixation de l'axe doit etre au milieu pas bord comme tu as fais ensuite je ne vois pas bien mais il te faut un system d'axe pour qui traverse des 2 tubes pour le maintien de la longueur car on a l'impression d'un simple serrage de vis

le plsu gros souci cn'est pas de lever une tonne mais la longueur du bars de levier quand on regarde les chevre qui souleve une ou 2T le bras de levier est super court

certain diront que j'ai eu un peu tendance a sur dimensionner mais qui peu le plus peu le moins Very Happy
donc .... et ce n'est aps une fois en dessus de la chevre que celle ci doit lacher

dsl de t'avoir un peu pourris ta conception elle est tres bien pour environ 200 kg avec un bras de levier un peu plus court

tonyproof
complétement accro
complétement accro

Messages : 985
Points : 1683
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 43
Localisation : loiret montargis

Revenir en haut Aller en bas

Re: une chèvre d'atelier

Message  phil135 le Mer 21 Nov 2012 - 17:14

pour les tubes en biais, ce serait mieux s'ils s'appuyaient sur les ipn inférieurs sans passer par la petite plaque en porte-à-faux
sur les chèvres commerciales, en principe la tête de fourche ne sort jamais de la verticale du quadrilatère des roues, comme ça ça ne bascule pas

tu as calculé avant les efforts et les contraintes ? ou tu as réalisé direct à l'inspiration ?
c'est quand même un appareil de levage pour des centaines de kg

phil135
très actif
très actif

Messages : 232
Points : 478
Date d'inscription : 21/09/2012
Localisation : france, essonne, nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: une chèvre d'atelier

Message  jacques39 le Mer 21 Nov 2012 - 18:07

Bonjour et merci de vos réponses

en effet cette chèvre a la défaut d'avoir été réaliser uniquement avec des surplus sans en avoir calculé les charges a la rupture
mais pour la défendre un tout petit peu, je n'ai mis que 2.1/2 pour la monté, je venait d'acheter une jeep de 1945 a restauré entièrement et il me fallait presque le lendemain qlq chose pour soulever la caisse et le moteur
j'ai attaquer le démontage de la jeep ;la peinture n'était sèche

pour ce qui est de la section rectangulaire de la fourche de pied .... faut vraiment que je mi remette et refaire les pieds de force ,comme cela a été dit souder sur les bras pour éviter la flexion

le vérin n'ayant trouvé rien de bien transcendant sur les annonces j'ai été obliger de me rabattre sur celui là avec un levage de 8 T ce qui me semble énorme aux regard de la section de la tige ,mais pour soulever 2 ou 300 KG maxi ......... il nage dans le bonheur Very Happy

mais elle a un gros avantage ,elle se déplace hyper facilement ,mais malheureusement non pliable et elle est encombrante...

jacques39
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 130
Points : 341
Date d'inscription : 18/11/2012
Age : 57
Localisation : dans mes vignes

Revenir en haut Aller en bas

Re: une chèvre d'atelier

Message  brise-copeaux le Mer 21 Nov 2012 - 19:41

phil135 a écrit:
sur les chèvres commerciales, en principe la tête de fourche ne sort jamais de la verticale du quadrilatère des roues, comme ça ça ne bascule pas


salut,

J'en vue une ou elle pouvait dépasser le cadre, il avait ajouter un bras sur l'arrière avec un masse qui se déplace un truc fait maison...un peu comme les vieilles balances.
Le type s'en servait pour poser des balustres sur un mur.

@ +

brise-copeaux
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 546
Points : 1477
Date d'inscription : 09/01/2012
Localisation : Rouen Haute Normandie

Revenir en haut Aller en bas

Re: une chèvre d'atelier

Message  bricoleux le Mer 21 Nov 2012 - 21:24

Bonsoir à tous,

jacques, lorsque tu parles de la capacité de levage du vérin, c'est la force maximum qu'il peut exercer.

n'oublie pas de tenir compte de l'amplification de la charge due au bras de levier du système.
(tu dois multiplier la charge soulevée par la longueur totale du bras divisée par la distance entre l'axe de la flèche et l'appui du vérin, à vue de nez 4 à 5).

bernard

bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 2604
Points : 6369
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : belgique/ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: une chèvre d'atelier

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:23


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum