Un tabouret en mélèze

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  pili le Sam 22 Déc 2012 - 20:13

Salut Fred


Belle motivation !!! Un atelier bien pensé !!! C'est un travail bien facilité !!! Jolie progression !!!!

Fait plaisir !!! Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  FredM le Sam 22 Déc 2012 - 22:18

merci c'est sympa, ça fait plaisir... mais Noel approche, la suite devra attendre, meme si ça me démange un peu !!!

cordialement,
fred M

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2231
Points : 5324
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  desmo 38 le Dim 23 Déc 2012 - 10:23

Bonjour Fred,

Bien joué l'amélioration de ton atelier, comme le dit Pierre, ça facilite grandement le travail.
Je suis la réalisation de tes tabourets en silence pour l'instant, bonne continuation.

A plus, cyril

desmo 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1592
Points : 3494
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 45
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  FredM le Sam 5 Jan 2013 - 15:01

Bonjour à tous, meilleurs voeux pour 2013 !! Que cette année vous soit profitable tous point de vue !!! Et qu'elle soit riche en projets partagés et en échanges sur ce super forum Wink

J'ai profité des fêtes pour avancer un peu sur mes tabourets...

Je tiens vraiment à rappeler que je suis preneur de conseils ! si vous voyez que je ne fais pas les trucs comme il faut, n’hésitez pas à me dire comment vous, vous y seriez pris... Ça m'aiderait à progresser...

J'ai donc mis mes pièces à longueur avec la circulaire.





J'ai aussi utilisé la circulaire pour réaliser mes tenons.





Mais je n'aurai pas du scratch .. D'abord c'est très long... et difficile de bien caler les pièces ensemble pour les réaliser 4 par 4... Ensuite parce que malgré mes efforts, le résultat n'est pas très précis (ils sont trop épais de 5/10 de mm et les arases ne sont pas toujours pile - poil). Est ce que ça aurait été mieux à la défonceuse (à la volée ..) ???

Je les ai donc ajustés par la suite un par un, chacun dans sa mortaise, à la râpe à bois et au ciseau.

Vivement une petite table de défonceuse (un projet en attente mais qui va venir bientôt je crois Very Happy !!)...

Ensuite je me suis attaqué à mes mortaises, à la défonceuse...




Puis équarrissage au ciseau...





Y'en avait 32...



J'en avais "ratée" une à la défonceuse (la première) affraid ... Je lui ai mis une petite cale qui sera cachée par l'arase de la traverse (je me suis rendu compte après que je n'avais pas pris le même bois.. mais bon ce sera invisible..) , repassé un coup de défonceuse et ni vu ni connu Rolling Eyes ....





Après ça, une bonne séance de ponçage...

Puis j'ai chanfreiné à la défonceuse les arêtes des traverses et des pieds (un peu plus grand, le chanfrein de ces derniers)



J'ai beau essayer d'appuyer avec la légèreté d'un papillon comme dirait B. Meyer, mon roulement laisse tout de même parfois une trace sur le bois.. Du coup, je mouille le petit sillon et comme ça, en gonflant, le bois reprend sa place.



Un léger coup d'abrasif une fois sec pour recouper les fibres du bois qui se sont redressées et ça ne se voit plus... tongue

J'ai remarqué aussi qu'en faisant un chanfrein à 45°, on peut choisir la face sur laquelle s'appuie le roulement : une face avec des cernes de bois serrés est beaucoup moins sensible au" marquage" qu'une face avec les cernes plus écartés (le mélèze reste un bois tendre, même s'il me semble plus dense que du pin..) j’imagine qu'on a pas ce souci avec du chêne ou du châtaigner...)


Avant cela j'avais aussi caché un coup de scie donné par inadvertance dans une de mes traverses lorsque j'avais fait mes tenons What a Face ... Voilà le résultat ...




Ça ne devrait pas trop,se voir au final...

Bref tout de même pas mal de "bidouilles" pour récupérer des erreurs....

J'ai ensuite collé mes piètements en deux parties :



j'ai déplacé les serres joints pour l’équerrage, mais je n'ai rien pu faire (ou pas su quoi faire) contre le fait qu'ils sont un peu "voilés". Je les ai fixé sur l'établi pendant le séchage , mais ils ont repris leur "voile" quand j'ai desserré après séchage..


Par contre , ces voiles ont quasi entièrement disparus quand j'ai collé les deux parties ensemble...



Tout ceci *2.... C'est plus long que ce que je pensais..

Voilà une image de mon premier piétement auquel il ne manque que la finition :



Le second est encore en train de sécher...

Mes assemblages ne sont pas parfaits : j'ai parfois un "jour"... Voilà le plus moche :



Je peux peut-être le masquer avec de la pâte à bois (j'ai récupéré de la sciure au ponçage pour pouvoir lui donner la bonne couleur) même si c'est sans doute une hérésie... Qu'en pensez vous ?



Après il faut que je m'attaque aux assises.. Ma décision n'est pas encore prise sur l'assemblage avec le piétement.. je vais peut être multiplier les vis par dessus que je cacherai avec des tourillons.. Ça peut faire déco, je l'ai déjà fait une fois... Et pour la technique de Damien avec des taquets, même si c'est sans doute beaucoup mieux, je crains de ne pas être assez précis dans mes usinages, que ce soit vraiment long.. et il aurait sans doute été plus judicieux de faire les mortaises qui reçoivent les taquets avant le collage du piétement...

Pour l'assemblage des planches qui vont constituer les assises, j'ai investi dans une fraise à rainurer de 4 mm chez M&P pour mettre des lamelles..

Avez-vous des conseils à me donner sachant que pour l'instant avec ma défonceuse, je travaille à la volée ?? ( j'ai notamment constaté que le diamètre de mon roulement est un peu trop faible au vu de la taille des lamelles (n°10) que j'ai acheté en GSB..) , ça risque de faire une entaille trop profonde...

Bref faudrait sans doute que je me fabrique un gabarit pour que ça aille pile-poil (ou que je change de roulement, mais est ce toujours possible ?)

Voili voilo....

J’espère vos remarques et vos critiques,

Bien cordialement,

Fred M







FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2231
Points : 5324
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  damien58 le Sam 5 Jan 2013 - 16:55

Salut Fred, Meilleurs voeux !

Compliment pour ton boulot ! Vraiment chouette. Pour la précision, on ne voit rien de catastrophique sur les photos. Concernant l'usage de pâte à bois, je te le déconseille. "Le mieux est l’ennemi du bien", je laisserais donc en l'état. Si vraiment le défaut est important, tu peux toujours glisser une lamelle de bois en l'encollant. Tu coupes l’excédent au ciseau avant séchage. Ce sera toujours mieux que la pâte !
Ce sont les petits défauts qui donne de l'âme au meuble, selon moi...Sinon, ça a l'air de sortir de l'usine !

Concernant les petites traces de roulement dans le bois, dans le chêne je n'ai pas ce problème. Cela ne m'étonne pas que le mélèze marque légèrement, c'est un bois relativement tendre.

Si tu veux vraiment visser, fait le plutôt par dessous, avec un tasseau vissé dans les traverses puis vissé dans l'assise. Pour que le bois de l'assise puisse jouer librement, tu peux réaliser des trous oblongs dans le sens de déformation. Je pense que le résultat sera très satisfaisant.

C'est sur que la défonceuse montée sous table te donnera plus de précision et de confort que la scie à la volée. Tu peux aussi faire un montage qui te permette de faire des tenons fraise en bas (tu tapes "gabarit tenons défonceuse dans Google, tu trouveras ton bonheur !). D'ailleurs il me semble que tu cites Bruno Meyer, dans ses livres il y a plusieurs idées de montage.


Amicalement, Damien.

damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4043
Points : 9557
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 37
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  guillaume22 le Sam 5 Jan 2013 - 17:38

Salut fred,

tu as bien avancé sur tes tabourets, pour la fixation de tes assises pourquoi ne pas les fixer par le dessous comme l'idée de Damien ça enlève le coté dèco que tu aime bien mais c'est invisible.

Je suis du même avis que Damien pour la pâte à bois, je déconseille je trouve ça moche je préfère les bâtons de cire ou comme le dit Damien coller une légère lamelle.

Bonne continuation.

Amicalement guillaume.




guillaume22
complétement accro
complétement accro

Messages : 1641
Points : 4256
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 33
Localisation : bretagne, côtes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  FredM le Sam 5 Jan 2013 - 17:46

Merci Damien, tu m'encourages !!

Je vais suivre ton conseil : pas de pâte à bois....

super ton idée de tasseau à trous oblongs !!!
si j'ai bien compris ça ferait un truc comme ça :



c'est ça ?

Crois tu que les vis arriveront à coulisser dans ces trous oblongs ?

cordialement,
fred M



FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2231
Points : 5324
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  FredM le Sam 5 Jan 2013 - 17:48

guillaume22 a écrit:

Je suis du même avis que Damien pour la pâte à bois, je déconseille je trouve ça moche je préfère les bâtons de cire ou comme le dit Damien coller une légère lamelle.

Bonne continuation.

Amicalement guillaume.




merci Guillaume, c'est sympa ...

bâton de cire, qu'es aquo ?
pour la finition je pensais fondur+huile de Tung. Est-ce compatible ?

cordialement,
fred M

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2231
Points : 5324
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  guillaume22 le Sam 5 Jan 2013 - 18:04

Re,

des bâtons de cire tu en trouve en GSB c'est de la cire dur sous forme de bâtons que tu applique pour reboucher ou retoucher des trous...

Pour le fondur qui doit être appliqué sur une surface non grâces tu ne peux pas y mettre ensuite une finition comme une huile de chine ou de lin car elles ne vont pas pénétrer dans le bois mais tu peux mettre par contre de l'huile pour parquet ou pour meuble sur la même base que ton fondur ce ne sont pas du tout les même type d'huile, (mon établi est fini à l'huile parquet), si tu veux utiliser de l'huile de chine ( ou tung) utilise la seul comme finition.

Amicalement guillaume.

guillaume22
complétement accro
complétement accro

Messages : 1641
Points : 4256
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 33
Localisation : bretagne, côtes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  FredM le Sam 5 Jan 2013 - 18:08

super, merci pour les précisions !! j'allais faire une c......rie
je n'ai jamais utilisé de fondur , je pensais que ça rendrait plus solide... Les tabourets vont être dans la cuisine...
je ne mettrais que de l'huile de Tung (j'en ai déjà, sinon il faut que je rachete de l'huile pour parquet..) quitte a en passer 3 ou 4 couches !!!
Cordialement
fred

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2231
Points : 5324
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  guillaume22 le Sam 5 Jan 2013 - 18:29

Le fondur s'utilise très bien tout dépend aussi quel fondur, il joue le rôle de bouche pores, je préfère le fondur type aqua (l'outil d'établi que j'ai posté sur les dernières photos celui avec le lacé en cuir est fini au fondur uniquement avec trois couches et égrainage entre chaque), pour ce qui est de la solidité j'ai cherché un moment le produit qui durcirait le bois et je me rend compte qu'il n'y a pas de produit miracle certains sont plus résistant que d'autre qui limiteront les dégâts sans vraiment limiter les gros dégâts mais un vendeur qui travaillait sur des constructions naval me disait que pour les mâts des bateaux ils passaient au moin 6/7 couches d'huile de lin+siccatif ce qui rendait le bois dur comme du béton (enfin presque)

L'huile parquet blanchon que j'ai acheté pour mon établi est censé résister aux agressions quotidienne, parquet oblige mais à condition de marcher sur des patins Very Happy

Amicalement guillaume.

guillaume22
complétement accro
complétement accro

Messages : 1641
Points : 4256
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 33
Localisation : bretagne, côtes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  FredM le Sam 5 Jan 2013 - 18:38

OK. j'ai de l'hule de lin mais je trouve que ça jaunit pas mal le bois (en tout cas le pin) et ça fonce en vieillissant.. Là j'aurai bien aimé garder un aspect assez naturel tout en imperméabilisant et en renforçant le bois.. bref , je cherche le mouton à cinq pattes !!!
Cordialement,
fred M

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2231
Points : 5324
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  guillaume22 le Sam 5 Jan 2013 - 18:48

C'est vrais que ça jauni le bois c'est pour cette raison que j'ai retapé complétement mon tout premier établi en hêtre, je viens de penser aussi est-ce la bonne solution d'appliquer une huile sur des assises sur lesquelles vous poserai votre ... mais il faudrait peut être l'avis de membres mieux renseignés sur la question. A ta place si tu veux garder l'aspect naturel tout en l’imperméabilisant j'y appliquerai plutôt une huile pour meuble ou parquet vu que tu en as mais ça n'engage que mon avis j'ai utilisé une huile parquet ultra mat sur mon établi et je trouve le rendu superbe Very Happy avec un léger réchauffement de la teinte.

Amicalement guillaume

guillaume22
complétement accro
complétement accro

Messages : 1641
Points : 4256
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 33
Localisation : bretagne, côtes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  desmo 38 le Sam 5 Jan 2013 - 19:13

Bonsoir Fred,

Très beau ton premier piétement, je trouve que tu l'as très bien réussi. Very Happy
Bonne continuation.

Amicalement ,Cyril

desmo 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1592
Points : 3494
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 45
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  Antoine le Sam 5 Jan 2013 - 20:05

Une idée pour ton histoire de trace de roulement : faire ton chanfrein en avalant, l'effort de coupe ne plaquera pas la fraise contre le bois. La passe est faible, ça pourrait ce faire sans grand danger (attention quand même !). A essayer !
Si ça ne fonctionne pas, tu a toujours la solution guide parallèle.

Les cernes serré ou espacé, c'est en fait le bois sur dosse et sur quartier


Pour les tenon à la défonceuse c'est ici

Je m'en vais revoir le fil sur ton établi, il me plait bien !

Antoine
Modérateur
Modérateur

Messages : 2211
Points : 5357
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 21
Localisation : Ille et Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  FredM le Sam 5 Jan 2013 - 20:35

Salut Antoine, merci pour les infos...
mon établi, si c’était a refaire, je ne ferais pas comme ça.. D'ailleurs j'ai en projet de le reprendre.. (il faut absolument fermer le "compartiment arrière" au même niveau que le plan de travail pour pouvoir serre-jointer des peices des deux cotes de l'établi... et faire des pieds de devant a fleur du plan de travail...
et aussi faire des rangements QUI FERMENT dessous parce que bonjour la poussière dans les caisses de serre-joints...)

cordialement,
Fred M

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2231
Points : 5324
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  plang le Sam 5 Jan 2013 - 23:30

Salut Fred, tes pieds de tabouret sont nickels, chapeau. Je me réjouis de voir comment tu vas t'y prendre pour faire l'assise. Sinon, tu ne veux pas les laisser bruts ces tabourets?

plang
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 565
Points : 1568
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 44
Localisation : Fribourg, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  damien58 le Dim 6 Jan 2013 - 8:30

Fred M a écrit:Merci Damien, tu m'encourages !!

Je vais suivre ton conseil : pas de pâte à bois....

super ton idée de tasseau à trous oblongs !!!
si j'ai bien compris ça ferait un truc comme ça :



c'est ça ?

Crois tu que les vis arriveront à coulisser dans ces trous oblongs ?


Bonjour à tous,

Salut Fred, c'est exactement comme sur ton schéma. La seule chose importante, c'est de bien placer les trous oblongs dans le sens de la déformation.
C'est une astuce connue depis longtemps aussi je pense qu'elle marche sans problème. De plus ton assise est relativement petite (comparée à un plteau de table) et les déformations le seront aussi ! Si tu fais trois ou quatre trous contigus à la perceuse, je pense que c'est tout bon.

Bon boulot,
Amicalement, Damien.


PS. la cire à bouché s'utilise très bien pour de petits défauts comme des trous de vers, reboucher des trous de perceuse malencontreux, légers espaces dans un assemblage, etc... Il ne faut compter faire plus. Même après séchage, la cire reste relativement fragile et molle. Perso, je l'applique avec un décapeur thermique.


damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4043
Points : 9557
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 37
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  plang le Dim 6 Jan 2013 - 9:09

Damien, super-idée que ces trous oblongs. Encore récemment, j'ai vu dans un chalet de montagne un très joli banc en frêne, avec aux deux extrémités deux morceaux de bois avec les veines à 45 degrés. Même pratiquement neufs, il y avait déjà 1 cm de décrochement entre l'assise et les extrémités, le bois ayant travaillé dans un sens, mais pas dans l'autre.

Comme tu l'as dit récemment: ne jamais négliger les déformations du bois dans tout projet en bois. Il y a quelques années, j'avais fait une ruche sans du tout penser à ça: après une saison, les cadres ne tenaient plus à l'intérieur!

Philippe

plang
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 565
Points : 1568
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 44
Localisation : Fribourg, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  Mizott le Dim 6 Jan 2013 - 11:15

Bonjour Fred M,

Beau travail.
Le petit défaut d'assemblage contrarie le perfectionniste que tu es.
Cependant, il faut relativiser. Le non initié verra un objet dans son ensemble et fini très proprement.
De plus c'est une zone de "travail" de l'assemblage. Tout rajout à cet endroit finira par bouger, et la ça se verra à coup sur.

Mizott

Mizott
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 475
Points : 1067
Date d'inscription : 07/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  FredM le Dim 6 Jan 2013 - 11:53

damien58 a écrit:
Salut Fred, c'est exactement comme sur ton schéma. La seule chose importante, c'est de bien placer les trous oblongs dans le sens de la déformation.


D'ac ! le sens de la déformation, c'est bien perpendiculairement aux fibres, hein, c'est là que ça risque le plus de se rétracter en séchant et de se dilater avec l'humidité ambiante c'est ça ?



dans le sens de la longueur des fibres ça doit être beaucoup plus stable... Je pense mettre une alèse au niveau du bois de bout...


damien58 a écrit:

PS. la cire à bouché s'utilise très bien pour de petits défauts comme des trous de vers, reboucher des trous de perceuse malencontreux, légers espaces dans un assemblage, etc... Il ne faut compter faire plus. Même après séchage, la cire reste relativement fragile et molle. Perso, je l'applique avec un décapeur thermique.


Peux-tu expliquer comment tu procèdes stp ? le décapeur thermique c'est pas ultra chaud ? (je n'en ai jamais utilisé...), tu ne risques pas de bruler ton bois ?


plang a écrit:Même pratiquement neufs, il y avait déjà 1 cm de décrochement entre l'assise et les extrémités, le bois ayant travaillé dans un sens, mais pas dans l'autre.

Philippe

Bon, Ok, je suis définitivement convaincu !!! Merci Philippe !


Antoine a écrit:

Pour les tenon à la défonceuse c'est ici

Je m'en vais revoir le fil sur ton établi, il me plait bien !

Ah si j'avais fouiné sur le site avant de les faire , je me serais drôlement moins emm ...quiquiné !!!!! C'est une méthode qui me plait franchement !!! Ca à l'air simple et efficace !! Merci Antoine... et merci JP !!!!


Mizott a écrit:Bonjour Fred M,

Beau travail.
Le petit défaut d'assemblage contrarie le perfectionniste que tu es.
Cependant, il faut relativiser. Le non initié verra un objet dans son ensemble et fini très proprement.

Mizott


Merci Mizott,
C'est vrai que je suis un peu perfectionniste (mais je ne suis pas gravement atteint, si on compare à Guillaume, Cyril, Pierre, Damien, et bien d'autres dont la qualité du travail me fait rêver Wink ....)
Et puis comme me disait Pierre il y a quelque temps, un professionnel peut ne pas faire un boulot parfait car il a une contrainte de rentabilité donc de temps passé... Un amateur n'a pas cette contrainte, la plupart du temps... Et je veux m'appliquer pour progresser, quitte à faire, plus tard, des choix plus rustiques, mais seulement quand je serais sur de savoir faire un truc vraiment nickel...


Cordialement,
Fred M

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2231
Points : 5324
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  Antoine le Dim 6 Jan 2013 - 12:23

Damien et ses bâtons de cire : http://www.metabricoleur.com/t2031p105-realisation-coffre-a-jouets-construction-de-a-a-z#33512


D'ac ! le sens de la déformation, c'est bien perpendiculairement aux fibres, hein, c'est là que ça risque le plus de se rétracter en séchant et de se dilater avec l'humidité ambiante c'est ça ?
Oui, je vais rajouter (d'autant plus qu'on vient d'en parler) que le bois sur quartier est normalement beaucoup plus stable que sur celui sur dosse.

Antoine
Modérateur
Modérateur

Messages : 2211
Points : 5357
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 21
Localisation : Ille et Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  damien58 le Dim 6 Jan 2013 - 12:39

Fred,

C'est tout bon sur ton schéma ! Y a plus qu'a... Pour faciliter les mouvements du bois, tu peux paraffiner le dessus des tasseaux.

Pour la cire, j'utilise le décapeur thermique car c'est l'outil que j'ai sous la main à l'atelier. Je le règle au mini. Tu peux très bien utiliser un sèche-cheveux, une allumette ou un briquet...
La méthode : je chauffe la cire (pas le bois) je l'applique dans les trous ou défauts à reboucher. Il ne faut pas lésiner sur la quantité. J'attends qu'elle sèche puis j'utilise un ciseau, un racloir ou un couteau pour racler l’excédent.


Amicalement, Damien.

damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4043
Points : 9557
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 37
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  FredM le Dim 6 Jan 2013 - 13:36

Ok, merci,pour les infos (et a antoine aussi !!)
je vais chercher de la cire.. j’imagine que ça existe en différentes couleurs...

Cordialement,
fred M

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2231
Points : 5324
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  damien58 le Dim 6 Jan 2013 - 13:40

Effectivement, en fonction du bois que tu utilises, il faut choisir la couleur la plus proche.

Bon courage,
Damien.

damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4043
Points : 9557
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 37
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un tabouret en mélèze

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 16:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum