Realisation d'un escalier

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  Invité le Mer 10 Juil 2013 - 23:05

Salut,

J'ai tenté de faire ce que j'ai pu, mais l'outil informatique, c'est pas trop mon truc.

La coupe à crochet:


Pour la tracer tu trace la droite qui relie tes deux sommets d'angle (bissectrice de l'angle de cassure) sur ton limon, puis tu choisis ta largeur en fonction des pièces à soutenir, et tu décale un arasement de chaque côté.

Pour les limons dans l'angle:



J'ai essayé de représenter le limon de la volée supérieure (celui qui comporte la coupe à crochet), en supposant que ce soit celui-ci qui soit encastré dans le mur. La partie en rouge est la partie encastrée dans le mur, qui supporte l'angle de ton escalier. Le trait vert, ça représente juste la partie supérieure de l'entaille opposée à celle-ci dans le petit limon, qui part du sol. C'est comme une espèce de mi-bois, en gros. Un qui à une entaille en haut, l'autre en bas. Celui qui l'a en bas sera celui qui supportera l'autre, donc c'est celui qui doit s'encastrer dans le mur.

Bricoleux, après relecture du lien, c'est la figure 1445 qui représente la coupe à crochet, je me suis fait avoir par la légende qui est juste en vis-en vis.
J'espère que mes piètres talents de graphiste auront suffit!

Autant les entailles dans l'angle avec l'encastrement dans le mur ça a un intérêt mécanique, autant la coupe à crochet, c'est plus pour le fun, on en trouve plus dans les débillardés.

Edit: Tonyproof, au cas où tu ne connaisse pas cette astuce, pour le collage de ta coupe du limon, que ce soit à crochet, droit, avec ou sans lamello, tourillon etc; tu te fais des petits rectangles en bois, assez épais quand même (genre 160 mm x 160 mm x 45 mm), tu colle de l'abrasif à la colle néoprène sur une des faces et tu perce pour faire passer une tige filetée à travers tes rectangles, et tu met un écrou de chaque côté. Donc, dans l'ordre, sur ta tige filetée: un écrou, un rectangle, un autre rectangle, et un écrou.
Au moment du collage, tu en mets un dessus, un dessous, une presse serrée avec amour sur chaque, et tu serre les quatre écrous, jusqu'à ce que la coupe plaque bien. Il faut vraiment soigner le collage de l'abrasif, car c'est lui qui va transmettre la force du serrage aux pièces à coller, quitte à coller l'abrasif comme un "vrai" collage, avec des cales et des presses pendant plusieurs heures.

Bonne continuation et bonne réussite pour l'escalier!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  bricoleux le Mer 10 Juil 2013 - 23:47

Merci Potacolle du mal que tu te donnes.

pourquoi ne pas couper les limons suivant la bissectrice ? celui du dessus reposerait aussi sur celui du dessous, non ? (enfin, quand ils sont dans un même plan).
quand ils sont sur 2 mur à 90 degres, effectivement il faut une découpe "à crochet" (je vais la replacer qund ça se mettra).

une dernière, puis je te laisse tranqulle : "débillardé " ???

++

bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 2604
Points : 6369
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : belgique/ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  Invité le Jeu 11 Juil 2013 - 17:03

Salut bricoleux,

C'est juste, mais en théorie (même si ce n'est pas près d'arriver), si la partie basse de ton limon échappe sa fixation et rentre dans le doublage, la partie haute du limon va simplement glisser le long de la pente. Enfin, ça reste de la pinaille', à ne pas prendre au pied de la lettre, c'est juste que cette coupe se fait.

Un débillardé c'est le genre de limon que tu vois sur la figure avec la coupe à crochet, un "limon courbe" vulgairement.

Pour en revenir au vocabulaire, sans vouloir faire le pointilleux, la coupe à crochet c'est seulement un aboutage de deux pièces dans le même plan (droit comme cintré), dans le cas des deux limons assemblé à l'onglet, c'est une simple entaille.

En escalier tradi, il faut tenter (dans la mesure du possible), de décharger les fixations de leur rôle au maximum. Par exemple, en reprenant le cas de l'escalier de Tonyproof, on pourrait supposer que, si l'on possède un mur "costaud" du côté du grand limon (celui du haut), alors on ferait filer le premier limon dans ce mur, en encastrement, au pied du limon un tourillon ou goujon dans le sol, ainsi celui-ci est complètement bloqué par arc-boutement, et le grand limon avec une entaille sur le petit limon comme évoqué précédemment, et l'entaille classique à l'arrivée au niveau de la plaquette qui repose sur le palier d'arrivée. En procédant ainsi, aucune fixation ne serait necéssaire, peut-être quelques gros taquets de PU pour le solidariser au mur mais rien de plus.



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  ebe3 le Jeu 11 Juil 2013 - 19:59

bonjour Potacolle,

je vois que tu maitrise ton sujet ton métier c'est escaliéteur?
je suis heureux de retrouver un confrère tous ce que tu viens d'énoncer
est juste si je peu rajouter une chose, moi je fixe le limon coté mur
en le traversant d'un tube sous une marche ce tube
est percé d'une multitude de petit trous et j'y injecte de la résine
il y à 30 ans je celais au ciment noir ou au plâtre.
voilà pour moi .

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1919
Points : 3836
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  tonyproof le Jeu 11 Juil 2013 - 20:03

merci pour tous ces fabuleux conseils

tonyproof
complétement accro
complétement accro

Messages : 985
Points : 1683
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 43
Localisation : loiret montargis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  Invité le Jeu 11 Juil 2013 - 21:05

Salut ebe3,

Oui c'est mon boulot actuel, avant j'ai fait de la cuisine et du parquet, je vais peut-être pas tarder à rechanger.

Je connaissais pas la fixation avec la tube, mais c'est le principe des tamis (ou cages), j'en utilise quand je suis dans des agglos (moellons) ou de la brique. La résine dont tu parle c'est du scellement chimique?

a+ et bonne réussite Tonyproof pour ton/tes escalier(s)!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  ebe3 le Ven 12 Juil 2013 - 7:27

[quote="Potacolle"]Salut ebe3,

Je connaissais pas la fixation avec la tube, mais c'est le principe des tamis (ou cages), j'en utilise quand je suis dans des agglos (moellons) ou de la brique. La résine dont tu parle c'est du scellement chimique?

salut

oui il s'agit bien d'un tamis mais en tube de 20 par 2 c'est très solide
la resine c'est bien un scellement chimique quelques fois j'utilise ces trous pour
sceller en même temps une tige fileté qui permet la liaison des 2 limons,

@+

ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 1919
Points : 3836
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 51
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  tonyproof le Mer 17 Juil 2013 - 12:26

voici un 2eme pour un opte posé dans la foulée du premier
l'assemblage

pose a blanc

le résultat

--

tonyproof
complétement accro
complétement accro

Messages : 985
Points : 1683
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 43
Localisation : loiret montargis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  Invité le Mer 17 Juil 2013 - 19:05

Salut Tonyproof,

Et bin, ça turbine!!

deux petites remarques,

Pourquoi il dépasse autant du palier d'arrivée?

Les limons, au niveau de sol, il vaut mieux éviter les pointes assez aigües comme celles-ci, tu peux couper à l'applomb et faire un petit arrondi.

a+

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  tonyproof le Mer 17 Juil 2013 - 19:13

le sol de l’étage a pas encore été fait c'est pour cela que cela dépasse il sera coupé une fois le sol réalisé
pour le bas j'ai proposé au pote et lui voulait finir comme cela
je vais lui proposé ta solution

tonyproof
complétement accro
complétement accro

Messages : 985
Points : 1683
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 43
Localisation : loiret montargis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  tonyproof le Dim 29 Sep 2013 - 10:53

Bon voila le dernier escalier quart tournant est posé avec soulagement
l'assemblage a blanc du quart


le pré assemblage avant la pose


le voila posé






un beau boulot à faire

tonyproof
complétement accro
complétement accro

Messages : 985
Points : 1683
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 43
Localisation : loiret montargis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  michel.be le Dim 29 Sep 2013 - 16:18

Salut,

beau boulot !!

désolé d'arriver si tard dans ton post mais bon j'ai été absent un certain moment du forum ... pour les autres éventuellement CECI pourrait aider ...

++
michel be

michel.be
complétement accro
complétement accro

Messages : 826
Points : 2005
Date d'inscription : 15/07/2012
Age : 48
Localisation : Belgique - Namur/Luxembourg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  tonyproof le Dim 29 Sep 2013 - 19:54

merci michel j'en ai fait quasi pareil que le tien et sa marche super

tonyproof
complétement accro
complétement accro

Messages : 985
Points : 1683
Date d'inscription : 18/10/2012
Age : 43
Localisation : loiret montargis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Realisation d'un escalier

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum