anipassion.com

Un hôtel à abeilles sauvages

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un hôtel à abeilles sauvages

Message  plang le Lun 31 Déc 2012 - 18:33

Ce soir on est invités chez des amis, et je voulais offrir un cadeau original à leur petit garçon. Je lui ai préparé un hôtel à abeilles sauvages...

Pour commencer, j'ai collé au double-face la face avant en chêne, et la face arrière en sapin trois plis.



A la scie à ruban, j'ai découpé un genre de crémaillère dont vous allez très vite comprendre le rôle.

J'ai aussi découpé, toujours à la scie à ruban, des petites planchettes de chêne, dans des déchets de la menuiserie du village, destinés à être brûlés.



Le but est de faire le montage suivant pour le toit:



Etape suivante: évider la face avant. Après un petit coup de crayon...



... passage à la scie à ruban, d'abord avec guide, avant de prendre le virage à la main.



Mission accomplie:



Au tour des cotés, en sapin 3 plis:



Deux longues vis auto-foreuses par derrière:



Pour la face avant, je voulais éviter qu'on voie les vis, alors j'ai sorti mon kit à tourillons.



Il est livré avec un arrêt qu'on peut fixer sur la mèche, histoire de ne pas percer trop profond.



Il reste à percer, mettre les petits trucs en métal dans les trous...



... approcher la face avant, et appuyer bien fort, pour que le bois soit marqué par les 4 petites points. On perce, met les tourillons avec de la colle, et voilà, c'est terminé.

Pour la fixation des planchettes du toit, j'ai sorti mon agrapheuse:



Je m'en sers beaucoup pour faire des montages pour mes abeilles.

Un peu de colle, la planchette, et hop, c'est parti:



Après quelques efforts et petits coups de rabot, c'est terminé:



Reste le contenu, que je suis allé chercher dans la réserve de bois à brûler:



Des morceaux de diverses essences, avec ou sans écorce. Reste à percer tout ça... Heureusement, une nouvelles venue dans l'atelier va beaucoup m'aider:



Et c'est parti: des trous entre 8 et 4 millimètres de diamètre, plus quelques très petits trous. Il y a toujours un insecte pour arriver à s'y faufiler. Et le abeilles ne sont pas racistes...



Un millier de trous plus tard, voilà le résultat:



Et surtout, après un petit coup de ponçage:



Voilà! Une bonne après-midi passée à l'atelier.

Bon réveillon à tous, et à l'année prochaine!

plang
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 565
Points : 1568
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 44
Localisation : Fribourg, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  damien58 le Lun 31 Déc 2012 - 20:31

Salut Plang,

Bravo pour ton fil très intéressant !
Il me semble reconnaitre une SAR... Toujours satisfait ? Je vois que tu as monté une lame à chantourner, comment la places-tu sur les volants ? Les dents ne dépassent pas ?

Amicalement, Damien.

damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4043
Points : 9557
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 37
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  pili le Lun 31 Déc 2012 - 21:02

Bonsoir Phillipe

Superbe hôtel à abeilles sauvages....!!!!!
En tous cas , une belle réalisation originale et simple , un joli cadeau !!!!

A+ Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  6°sens le Lun 31 Déc 2012 - 21:38

Bonjour Philippe et bonne année 2013,

C'est un super beau cadeau que tu lui fais là. J'espère que les parents n'auront pas peur des abeilles sauvages... les enfants sont beaucoup plus "nature".

Comme Damien, je voudrais savoir comment tu trouves ta SAR.
Autre question : pour quel motif as-tu revendu l'autre perceuse ?
Il semblait ne pas y avoir trop de modifications à faire... et c'était une belle bête !!!

A bientôt,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5667
Points : 12333
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  desmo 38 le Mar 1 Jan 2013 - 9:28

Bonjour Plang,

Meilleurs voeux et bonne année 2013.
Superbe ton hôtel, c'est vraiment une belle réalisation et bien pensé.
Très beau travail, bravo !!

Amicalement, Cyril

desmo 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1592
Points : 3494
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 45
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  plang le Mar 1 Jan 2013 - 10:40

Salut tout le monde, et bonne année!

damien58 a écrit:Il me semble reconnaitre une SAR... Toujours satisfait ? Je vois que tu as monté une lame à chantourner, comment la places-tu sur les volants? Les dents ne dépassent pas

Eh oui, on possède la même! Je suis toujours satisfait, oui. Elle tourne sans bruit, et tranche à peu près n'importe quoi. L'état de surface qu'elle laisse n'est pas très lisse, mais parfois, ça donne un effet sympa, comme sur mon hôtel à abeilles sauvages. Quand je l'ai achetée, directement en Italie, j'ai demandé à ce qu'on me livre un lot de 4 lames supplémentaires. J'en ai de différentes épaisseurs, mais c'est un sujet que j'aimerais creuser un peu. J'ai récemment vu une vidéo de Matthias Wandel où une petite SAR qu'il avait réglée faisait des coupes d'une netteté incroyable...

Pour ce qui est de la lame que tu vois sur les photos, non, les dents reposent sur le plastique. Je crois pas qu'on peut faire autrement, 6mm, c'est fin!

plang
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 565
Points : 1568
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 44
Localisation : Fribourg, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  plang le Mar 1 Jan 2013 - 10:46

pili a écrit:Superbe hôtel à abeilles sauvages....!!!!!
En tous cas , une belle réalisation originale et simple , un joli cadeau !!!!

Le petit garçon de nos amis, encore très jeune, m'a d'abord donné l'impression de se ficher royalement du cadeau, et de ne pas comprendre à quoi ça servait, mais plus tard en soirée, il est venu au salon en tirant son cadeau, et en me demandant d'aller le mettre dehors pour les abeilles... Very Happy Il faudra qu'il patiente encore peu, jusqu'en mars-avril, où les premières osmies pointent le bout de leurs antennes...


plang
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 565
Points : 1568
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 44
Localisation : Fribourg, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  plang le Mar 1 Jan 2013 - 10:59

6°sens a écrit:C'est un super beau cadeau que tu lui fais là. J'espère que les parents n'auront pas peur des abeilles sauvages... les enfants sont beaucoup plus "nature".

Les abeilles sauvages n'ont de sauvage que le nom. A ma connaissance, elles ne piquent pas, et sont très farouches. Et même près d'un hôtel à abeilles avec x centaines de trous, il n'y en a pas énormément qui volent. C'est très différent d'une ruche normale, où dans un cube de 50 centimètres de côtés, on a 50'000 abeilles!

6°sens a écrit:Comme Damien, je voudrais savoir comment tu trouves ta SAR.

Pour compléter la réponse faites à Damien plus haut, je dirais que j'apprécie son poids aussi: 190 kilos, ça ne bouge pas d'un poil. Beaucoup de place pour faire tourner les pièces, et des petits accessoires très pratiques: guide parallèle, et le petit guide angulaire.

Par contre, je ne sais pas comment c'est sur les autres SAR, mais le réglage du volant du bas n'est pas super-pratique. Il y a 4 vis, on finit par comprendre, mais c'est long. Pour le volant du haut, c'est plus simple, une molette et la lame se déplace sur le volant, jusqu'à trouver sa place "recommandée", dents en-dehors du volant.

Est-ce que quelqu'un connaît la raison de cette position recommandée de la lame? C'est pour éviter l'usure du plastique sur le volant? Pour éviter que la lame ne vibre ou saute? Les deux?

6°sens a écrit:Autre question : pour quel motif as-tu revendu l'autre perceuse ?
Il semblait ne pas y avoir trop de modifications à faire... et c'était une belle bête !!!

Son poids déjà: impossible à transporter. Et pas de table inclinable et réglable en hauteur, comme sur ma Promac. Et finalement peu de place entre le mandrin et le socle, plusieurs pièces ne seraient jamais passées... Je l'ai revendue prix coûtant, et j'ai fait un heureux apparemment, sauf qu'en la branchant, il a oublié de la remettre en mode 360 triphasé (j'avais mis du 240 triphasé), et je crois qu'il a grillé le moteur... Je l'avais pourtant averti!

En tout cas cette Promac est tout ce dont j'avais besoin. Impeccable, et je suis un spécialiste: déjà plusieurs milliers de trous à mon actif! Very Happy Very Happy

plang
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 565
Points : 1568
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 44
Localisation : Fribourg, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  plang le Mar 1 Jan 2013 - 11:02

desmo 38 a écrit:Meilleurs voeux et bonne année 2013.
Superbe ton hôtel, c'est vraiment une belle réalisation et bien pensé.
Très beau travail, bravo !!

Salut Cyril merci pour les compliments, et merci pour tes voeux! A mon tour de te souhaiter une belle année 2013!

plang
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 565
Points : 1568
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 44
Localisation : Fribourg, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  Patrick le Belge le Mar 1 Jan 2013 - 12:10

cheers Superbe cette idée, je me suis empressé de copier le topique et de l'imprimer pour donner à mon petit fils qui débute en milieu scolaire dans la menuiserie, merci pour lui! Very Happy

Patrick le Belge
complétement accro
complétement accro

Messages : 2851
Points : 6486
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Comines Belgique

http://cloetpatrick.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  plang le Mar 1 Jan 2013 - 12:16

Patrick le Belge a écrit: cheers Superbe cette idée, je me suis empressé de copier le topique et de l'imprimer pour donner à mon petit fils qui débute en milieu scolaire dans la menuiserie, merci pour lui! Very Happy

Attention quand-même, je n'aimerais pas être tenu pour responsable des mauvais plis que va prendre ton petit-fil en suivant mes bricolages du 31 décembre après-midi! Il doit faire carrière, lui! Smile

plang
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 565
Points : 1568
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 44
Localisation : Fribourg, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  AlexDSL le Mar 1 Jan 2013 - 12:28

Très jolie réalisation, merci pour le partage ! Wink

AlexDSL
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 527
Points : 1376
Date d'inscription : 03/03/2012
Age : 38
Localisation : Belgium

http://www.travaillerlebois.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  Antoine le Mar 1 Jan 2013 - 14:43

Est-ce que quelqu'un connaît la raison de cette position recommandée de la lame? C'est pour éviter l'usure du plastique sur le volant? Pour éviter que la lame ne vibre ou saute? Les deux?
Je crois que c'est pour que l'avoyage de la lame reste "équilibré". Si tes dents touchent le volant elles vont finir par s'écraser du coté intérieur, mais pas à l'extérieur. Du coup ta coupe va systématiquement tirer sur la gauche : ça deviendra impossible d'utiliser le guide parallèle.
Bien sûr c'est surtout valable pour les rubans de refente. Pour les fins à chantourner, on utilise peu le guide parallèle et l'avoyage est très limité: ça ne pose pas de problème que la lame soit centrée sur les volants. Il m'est arrivé d'abimer quelques lames comme ça, dans ce cas, ce genre de gabarit-guide peut peut-être fonctionner.

J'aime beaucoup ta petite cabane à abeille Very Happy

Antoine
Modérateur
Modérateur

Messages : 2211
Points : 5357
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 21
Localisation : Ille et Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  Patrick le Belge le Mar 1 Jan 2013 - 15:07

plang a écrit:
Patrick le Belge a écrit: cheers Superbe cette idée, je me suis empressé de copier le topique et de l'imprimer pour donner à mon petit fils qui débute en milieu scolaire dans la menuiserie, merci pour lui! Very Happy

Attention quand-même, je n'aimerais pas être tenu pour responsable des mauvais plis que va prendre ton petit-fil en suivant mes bricolages du 31 décembre après-midi! Il doit faire carrière, lui! Smile

Oui, Plang, mais j'ai fait le tri, je suis aussi "boiseux" de longue date, et il n'utilise pas encore de machines. En Belgique on apprend à la base, du fait main pur et simple et ton idée est super bien pour les apprentis!
Il va le faire chez moi, sous ma responsabilité avec des outil mains sans moteurs, c'est à dire l'égoïne, le rabot maison les ciseaux à bois etc. Very Happy

Patrick le Belge
complétement accro
complétement accro

Messages : 2851
Points : 6486
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Comines Belgique

http://cloetpatrick.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  Antoine le Mar 1 Jan 2013 - 15:18

Il a quel age ?

Antoine
Modérateur
Modérateur

Messages : 2211
Points : 5357
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 21
Localisation : Ille et Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  guillaume22 le Mar 1 Jan 2013 - 15:35

Bonjour à tous et une bonne année 2013,

Bravo pour cet hôtel qui a l'air bien douillé, je voulais faire quelques chose dans le style pour les insectes mais j'ai pas eu le temps peut être cet année en tous cas c'est un très bon exemple.

Amicalement guillaume.

guillaume22
complétement accro
complétement accro

Messages : 1641
Points : 4256
Date d'inscription : 21/11/2011
Age : 33
Localisation : bretagne, côtes d'armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  plang le Mar 1 Jan 2013 - 15:50

Antoine a écrit:
Est-ce que quelqu'un connaît la raison de cette position recommandée de la lame? C'est pour éviter l'usure du plastique sur le volant? Pour éviter que la lame ne vibre ou saute? Les deux?
Je crois que c'est pour que l'avoyage de la lame reste "équilibré". Si tes dents touchent le volant elles vont finir par s'écraser du coté intérieur, mais pas à l'extérieur. Du coup ta coupe va systématiquement tirer sur la gauche : ça deviendra impossible d'utiliser le guide parallèle.
Bien sûr c'est surtout valable pour les rubans de refente. Pour les fins à chantourner, on utilise peu le guide parallèle et l'avoyage est très limité: ça ne pose pas de problème que la lame soit centrée sur les volants. Il m'est arrivé d'abimer quelques lames comme ça, dans ce cas, ce genre de gabarit-guide peut peut-être fonctionner.

Salut Antoine,

Ah ok, je comprends mieux désormais... Ce qui différencie un ruban de refente d'un ruban à chantourner dans ta réponse, c'est surtout largeur du ruban, si j'ai bien compris? Mais dans les deux cas, le ruban a des dents qui vont en alternance d'un côté et de l'autre, avec le risque de les écraser?

Ca n'existe pas par hasard des rubans avec les dents droites, centrées? Pour faire des coupes nettes, précises, ce serait probablement impeccable...

Antoine a écrit:J'aime beaucoup ta petite cabane à abeille Very Happy

Merci! Very Happy

plang
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 565
Points : 1568
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 44
Localisation : Fribourg, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  plang le Mar 1 Jan 2013 - 15:55

guillaume22 a écrit:Bravo pour cet hôtel qui a l'air bien douillé, je voulais faire quelques chose dans le style pour les insectes mais j'ai pas eu le temps peut être cet année en tous cas c'est un très bon exemple.

On peut faire encore mieux: certaines abeilles sauvages aiment d'autres types d'habitats: briques avec terre glaise, morceaux de bambou... Il me manquait un peu de matériel hier, je me suis limité à des trous dans des plots de bois: ça va déjà très bien, ça fait plusieurs années que j'héberge de cette manière des abeilles sauvages sur mon balcon!

plang
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 565
Points : 1568
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 44
Localisation : Fribourg, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  Mizott le Mar 1 Jan 2013 - 16:38

Bonjour plang,

Jolie résidence pour abeilles.
Quand je pense que nous avons du faire détruire un nid par les pompiers il y a 2 ans. Elles s' étaient fixées dans un conduit de cheminée entre le boisseau et le tubage. Et puis, à la première flambée, on a eu 1/2L de miel qui a coulé .
Beurk!, c'est meilleur à manger qu'à nettoyer.

Mizott

Mizott
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 475
Points : 1067
Date d'inscription : 07/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  plang le Mar 1 Jan 2013 - 21:23

Mizott a écrit:Bonjour plang,

Jolie résidence pour abeilles.
Quand je pense que nous avons du faire détruire un nid par les pompiers il y a 2 ans. Elles s' étaient fixées dans un conduit de cheminée entre le boisseau et le tubage. Et puis, à la première flambée, on a eu 1/2L de miel qui a coulé .
Beurk!, c'est meilleur à manger qu'à nettoyer.

Mizott

Salut Mizott,

Oui, les essaims d'abeilles, durant les mois de mai-juin surtout, ont parfois l'idée d'aller se fourrer dans les pires endroits! Et pour les déloger, c'est parfois mission impossible. Et pire encore: c'est fréquent qu'un essaim soit attiré par les restes d'un précédent essaim de l'année précédente. J'ai eu pendant plusieurs années un essaim qui s'est fourré dans un endroit inaccessible de mon petit immeuble. Chaque année au même endroit, exactement. Il mourrait en général de varroase (sans doute, j'ai jamais pu vérifier) ou de faim durant l'automne. Sans que je puisse faire quoi que ce soit, sans risquer de me casser le cou.

Mais là, on parle de nos abeilles domestiques, celles qui vivent en colonie, et qui font du miel. Mon bricolage de hier, c'était pour le abeilles sauvages...

plang
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 565
Points : 1568
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 44
Localisation : Fribourg, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  Strib le Mar 1 Jan 2013 - 21:36

plang a écrit:
Par contre, je ne sais pas comment c'est sur les autres SAR, mais le réglage du volant du bas n'est pas super-pratique. Il y a 4 vis, on finit par comprendre, mais c'est long. Pour le volant du haut, c'est plus simple, une molette et la lame se déplace sur le volant, jusqu'à trouver sa place "recommandée", dents en-dehors du volant.


Attention, je rebondis sur ton post : Le volant du bas ne doit en principe, jamais être touché. Il est réglé en usine, et sort théoriquement géométriquement réglé.
Le seul réglage à effectuer, c'est l'inclinaison du volant supérieur pour modifier le centrage du ruban sur le volant.
Le croisillon du bas, permet de régler le volant du bas dans les 3 dimensions.

Au passage, très belle réalisation que ta ruche pour abeilles sauvages Wink

@+
Strib

Strib
complétement accro
complétement accro

Messages : 1654
Points : 3869
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 44
Localisation : Corse du Sud

http://www.strib.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  damien58 le Mar 1 Jan 2013 - 21:44

Bonsoir,

Sur ma Minimax (la même que celle de Philippe) j'ai aussi été obligé de procéder à un réglage du volant inférieur lorsque j'ai changer de type de lame.

Amicalement, Damien.

damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4043
Points : 9557
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 37
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  plang le Mar 1 Jan 2013 - 21:46

Strib a écrit:
plang a écrit:
Par contre, je ne sais pas comment c'est sur les autres SAR, mais le réglage du volant du bas n'est pas super-pratique. Il y a 4 vis, on finit par comprendre, mais c'est long. Pour le volant du haut, c'est plus simple, une molette et la lame se déplace sur le volant, jusqu'à trouver sa place "recommandée", dents en-dehors du volant.


Attention, je rebondis sur ton post : Le volant du bas ne doit en principe, jamais être touché. Il est réglé en usine, et sort théoriquement géométriquement réglé.
Le seul réglage à effectuer, c'est l'inclinaison du volant supérieur pour modifier le centrage du ruban sur le volant.
Le croisillon du bas, permet de régler le volant du bas dans les 3 dimensions.

Salut Strib,

Hum, c'est vrai que j'ai hésité, mais la lame n'ayant pas les dents en-dehors du volant du bas, j'ai pensé qu'un réglage était nécessaire. Je me suis dit que ça ne servait à rien de dégager les dents au niveau du volant du haut, si ce n'est pas le cas au niveau du volant du bas.

Mais ce ne sont que des suppositions de débutant, alors je vais éviter de toucher ces réglages désormais! Ou alors lire à fond la documentation...

Strib a écrit:
Au passage, très belle réalisation que ta ruche pour abeilles sauvages Wink

Merci!

plang
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 565
Points : 1568
Date d'inscription : 10/03/2012
Age : 44
Localisation : Fribourg, Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  Patrick le Belge le Mer 2 Jan 2013 - 6:35

cheers Il a 14 ans, c'est sa première année de technique du bois. La première année, ils doivent apprendre à se servir rien que d'outils à main, mis à par la foreuse et la scie sauteuse qui sont des électro-portative, ils n'utilisent aucune autre machine. Il a commencé comme tout le monde à faire des traits de scie bien droits dans une planche, puis des traits de biais, ensuite des traits comme pour faite des queues d'arondes. Il a appris à évider ces traits puis à faire des tenons et mortaises au ciseau à bois.
Comme objet, il a commencé par un abri pour petits oiseaux, puis un tabouret. Pour l'instant il en est à une petite armoire toute simple apprenant ainsi les tracés, les gabarits, les rainures, dégauchir des planches et les coller, etc.
En fin d'année scolaire il devrait être à même de faire une porte vitrée et des fenêtres. Je rappelle sans machines. L'an prochain, il commencera à utiliser des petites machines électro-portatives tels que la défonceuse, la circulaire le rabot etc. La troisième année sera pour lui le grand apprentissage sur des machines bien plus importantes. En effet, un jeune de moins de 16 ans ne peut utiliser aucunes machines qu'elle soit automatique ou non.
Pour les futurs métaleux, c'est encore pareil, ils apprennent à limer correctement et à scier le fer à la main à utiliser le marteau et l'enclume pour façonner leur pièces, avant même de pouvoir utiliser ne serais-ce qu'une meule. Very Happy


Dernière édition par Patrick le Belge le Mer 2 Jan 2013 - 6:38, édité 1 fois (Raison : Corrections orthographiques.)

Patrick le Belge
complétement accro
complétement accro

Messages : 2851
Points : 6486
Date d'inscription : 15/06/2011
Age : 67
Localisation : Comines Belgique

http://cloetpatrick.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  benG le Mer 2 Jan 2013 - 8:33

Très chouette cadeau, bravo.

Meilleurs voeux et bonne année !

benG
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 112
Points : 266
Date d'inscription : 12/01/2012
Age : 36
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un hôtel à abeilles sauvages

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum