Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  sangten le Lun 11 Mar 2013 - 17:08

pourquoi virer la partie cyclone ? Elle est intéressante.
par contre, le bidon, un peu juste par rapport au ∅ du réseau d'extraction. Si tu dégauchis ou rabotes, tu le changes tous les 2m2.
En revanche, si tu investis dans un vrai ventilateur, tu risques de ne pas être déçu.


_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  napo7 le Lun 11 Mar 2013 - 17:17

sangten a écrit:pourquoi virer la partie cyclone ? Elle est intéressante.
par contre, le bidon, un peu juste par rapport au ∅ du réseau d'extraction. Si tu dégauchis ou rabotes, tu le changes tous les 2m2.
En revanche, si tu investis dans un vrai ventilateur, tu risques de ne pas être déçu.


Le bidon en dessous doit faire 80L, ca permet déjà de faire un bon paquet de m² de rabotage Wink
Ceci dit, décision est prise de le remplacer par un 200L (que j'attends d'ici 15 jours !)

Par contre, qu'est ce qui te fait dire que le ventilateur que j'ai me déçoit ? C'est une turbine de 30cm, mue par un moteur de 1500W, ca décrotte déjà pas mal !!!

Comme je le disais, la partie cyclone parait interessante, mais elle me déçoit : assez peu de séparation, pas mal de poussière fine passe outre, pour se retrouver dans l'air ambiant : j'ai été obligé d'ajouter un sac filtrant en sortie...
Finalement, je n'ai pas plus d'avantage à avoir un cyclone qui sépare mal VS un bidon qui sépare pas mieux, et je n'ai pas le temps ni l'envie de chercher à l'optimiser (en faisant quoi, d'ailleurs ??) ...

napo7
très actif
très actif

Messages : 332
Points : 920
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 35
Localisation : Saint-Lô

http://www.lemarinel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  sangten le Lun 11 Mar 2013 - 18:01

je ne vois pas comment tu pourrais éviter le sac filtrant. Le principe du cyclone est justement de faire tomber les particules plus lourdes par gravité. Les particules fines sont entraînées par la puissance du ventilo vers l'extérieur, puisqu'elles sont trop légères pour se déposer dans le bidon. Dans tous les cas, il faut donc un filtre en sortie, filtration qui est effectuée par le sac sur les aspis "conventionnels".

Pour ce qui est de ton ventilateur, d'après ce que j'ai pu en voir sur la photo, je pensais que c'était totalement une fabrication maison. Tu as donc une turbine fabriquée par un "ventileux", mais quid de la volute (la coque de la turbine)? Celle-ci doit être ajustée à la turbine, pour éviter vortex et pertes de puissance.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  J-Max.fr le Lun 11 Mar 2013 - 18:16

Bonjour,

Napo, c'est normal que ça sépare mal, ton cône est trop petit et bien trop bas.
Le cône donne la vitesse nécessaire pour que toutes les particules
soient plaquées contre les parois avant d'arriver à hauteur de la bouche d'aspiration.
Si les deux se trouvent dans un cylindre le tourbillon se faisant plus bas,
ça ne marche plus, ou tout du moins moins bien.

J'ai un cône parfait et je sépare 98% du volume, j'ai moins qu'un verre de poussière fine
dehors pour plus de 150l de copeaux. Wink

++JM

J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3379
Points : 8651
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  sangten le Lun 11 Mar 2013 - 18:34

+1 avec JM.

De plus, je viens de regarder ta photo, et il me vient à l'esprit une question.
Dans quel sens tourne ta turbine ? clockwise ou anticlockwise ?

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  dh42 le Lun 11 Mar 2013 - 20:22

Salut,

Je viens de mettre à jour le sujet sur ma bidouille d'aspi depuis que j'y ai ajouté un séparateur.

http://www.metabricoleur.com/t3296-adaptation-aspirateur-a-copeaux#51129

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.

dh42
Admin
Admin

Messages : 12403
Points : 25131
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  napo7 le Lun 11 Mar 2013 - 21:24

sangten a écrit:Pour ce qui est de ton ventilateur, d'après ce que j'ai pu en voir sur la photo, je pensais que c'était totalement une fabrication maison. Tu as donc une turbine fabriquée par un "ventileux", mais quid de la volute (la coque de la turbine)? Celle-ci doit être ajustée à la turbine, pour éviter vortex et pertes de puissance.

La turbine est aussi faite maison, un cercle en CTP de diametre 30cm, et les pales sont aussi en CTP (calquée sur le modèle de Santé)
La volute (je suppose que c'est ce qui se trouve autour de la turbine) est aussi en bois, elle suit un cercle identique à la turbine, plus un espace d'un ou deux centimètres...
Pour en revenir à la capacité d'aspiration de cette bête, je pense qu'il y a beaucoup de pertes à différents endroits (poubelle, jointure entre tube PVC et cylindre...), et je pense que me séparer de ce cyclone pour revenir à un modèle d'aspirateur conventionnel Wink

La turbine tourne dans le sens horaire vu de dessus.

J-Max.fr a écrit:
J'ai un cône parfait et je sépare 98% du volume, j'ai moins qu'un verre de poussière fine
dehors pour plus de 150l de copeaux. Wink

Ceci dit, en rabot/dégau, je n'ejecte quasiment aucune poussière dans l'air, tout est bien collecté.
Ca devient la cata lorsque j'aspire la poussière au sol, et là, je détaille pas tellement c'est pas sérieux de travailler dans une telle ambiance !


napo7
très actif
très actif

Messages : 332
Points : 920
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 35
Localisation : Saint-Lô

http://www.lemarinel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  sangten le Lun 11 Mar 2013 - 23:22

J-Max a sans doute raison sur la configuration du cyclone. Je ne sais pas.
Par ailleurs, il est bon d'être étanche partout pour conserver la puissance.

napo7 a écrit:
La turbine tourne dans le sens horaire vu de dessus.


J'ai effacé la plus grosse connerie que j'ai pu écrire ou dire dans toute ma carrière. Tu dois être dans le sens anti-horaire, sinon ça ne marche pas. Ou alors, la photo est à l'envers.

napo7 a écrit:
Ceci dit, en rabot/dégau, je n'ejecte quasiment aucune poussière dans l'air, tout est bien collecté.
Ca devient la cata lorsque j'aspire la poussière au sol, et là, je détaille pas tellement c'est pas sérieux de travailler dans une telle ambiance !

Ceci explique sans doute cela. les poussières plus légères et plus fines subissent cet effet vortex et passent peut-être par toutes les fuites. Je dis "peut-être" parce que plus j'avance dans ce métier, et moins j'ai de certitudes.
Tant qu'à faire, pourquoi ne continues pas dans cette voie ? Cela me paraît très intéressant de creuser. Peut-être (encore un) laisser ton cyclone qui mérite amélioration, pour un système Thien qui a l'air très simple et très efficace. En plus, l'ami Thien y travaille depuis de nombreuses années et a essuyé beaucoup de platres pour en faire profiter la communauté.

dh42 a écrit:Salut,

Je viens de mettre à jour le sujet sur ma bidouille d'aspi depuis que j'y ai ajouté un séparateur.

http://www.metabricoleur.com/t3296-adaptation-aspirateur-a-copeaux#51129

++
David

David, ton cyclone a l'air de très bien fonctionner. Cela me met l'eau à la bouche. Je vais peut-être surement me fabriquer un séparateur type Thien pour essayer. Si le petit filtre est long à s'encrasser, un grand, à la place du sac du haut sur un aspi type AF14 le sera d'autant plus.


Dernière édition par sangten le Mar 12 Mar 2013 - 5:59, édité 1 fois

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  Shitopicker le Mar 12 Mar 2013 - 4:15

napo7 a écrit:
...
Si quelqu'un a une autre idée que de l'optique, parce que l'inconvénient c'est que l'on est dans un milieu poussiéreux, et que le capteur n'y verra pas clair longtemps !!
J'avais pensé à un genre de flotteur couplé à un micro-inter, mais l'inconvénient c'est que le flotteur ca flotte pas sur les copeaux Wink

Capteur de niveau à ultrason qui se fait dans certains silos, capteurs acoustiques que l'on peut mettre sur paroi... sujet déjà abordé.

Sur les aspirateurs de l'oncle sam, on utilise une "pagaie" (exemple de la palette rotative Sitrans LPS200) : même principe des sorbetières à placer dans un congélateur...

Question à sangten : que penses tu de cette configuration ?

Oneida est distribué en Allemagne.




Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  sangten le Mar 12 Mar 2013 - 6:05

[quote="Shitopicker"]
napo7 a écrit:

Question à sangten : que penses tu de cette configuration ?

Oneida est distribué en Allemagne.


je ne sais pas. Etant donné le mal qu'on a à nettoyer un filtre colmaté, je ne suis pas sur qu'en utilisant l'effet venturi cela soit suffisant pour totalement décolmater. Je demande à voir.


_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  Ouss le Mar 12 Mar 2013 - 6:38

Salut

je tiens à préciser que je n'y connait rien en cyclone.
je ne suis pas sur que le but de la recirculation soit de décolmater les filtres mais plutôt d'optimiser la collecte des particules.

par contre, je me demande comment les particules n'aillant pas été "bloquées" par les filtres pourraient se déposer dans le bidon car logiquement, se sont les plus fines et donc les plus légères et donc elles retourneront vers les filtres et ressortiront et ainsi de suite.

une solution encombrante serait de ne mettre qu'un filtre grossier et de renvoyer vers un second cyclone qui enverrai vers un filtre plus petit etc, etc (je sais je suis un gueudin) What a Face

Ouss
complétement accro
complétement accro

Messages : 750
Points : 1847
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 46
Localisation : Elbeuf 76500

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  diomedea le Mar 12 Mar 2013 - 7:03

Bonjour à tous,
chado a écrit:Diomedea
Le sac est pour pour un système en surpression.
Le bidon ou poubelle pour un système en dépression.
Mais il est vrai que l'on peut mettre un bidon ou une poubelle pour un système en surpression, alors que le contraire n'est pas possible.
Si si c'est possible!
Comme nous l'a montré Shitopicker un peu plus haut:


On voit très bien l'armature métallique qui empêche l'écrasement du sac.
Quant on parle d'usine à gaz, on en a la un bel exemple!
Cdlt
JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8936
Points : 19562
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  sangten le Mar 12 Mar 2013 - 7:28

Un type qui pond une telle usine à gaz, qu'est-ce qu'il brasse comme air !

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  sangten le Mar 12 Mar 2013 - 7:32

Ouss a écrit:Salut

je tiens à préciser que je n'y connait rien en cyclone.
je ne suis pas sur que le but de la recirculation soit de décolmater les filtres mais plutôt d'optimiser la collecte des particules.

par contre, je me demande comment les particules n'aillant pas été "bloquées" par les filtres pourraient se déposer dans le bidon car logiquement, se sont les plus fines et donc les plus légères et donc elles retourneront vers les filtres et ressortiront et ainsi de suite.

Ouss, tu es pétri de bon sens.
plus j'y réfléchis et plus j'ai l'impression que le type qui a pondu ça n'a jamais mis les pieds dans une menuiserie.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  chado le Mar 12 Mar 2013 - 9:45

Bonjour

Diomedea.
Effectivement, les sacs peuvent être utilisés avec un système à dépression.
Je ne connaissais pas.
On voit ainsi le taux de remplissage.
Pratique.

Amicalement
chado

chado
complétement accro
complétement accro

Messages : 1365
Points : 3019
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 69
Localisation : F-44140

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  boiseux33 le Mer 13 Mar 2013 - 8:33

Un avantage du cyclone qui n'a pas été suffisamment mis en avant je pense dans ce fil.

Il filtre l'air AVANT la turbine. Ce qui signifie que les pales de la dite turbine ne risquent plus le contact (et la casse) lorsque le tuyau avale une chute ou un morceau d'outil.
Je me fais souvent des frayeurs lorsque je nettoie le sol de mon atelier... parce que je n'ai pas de cyclone.

Le système d'Oneida (voir lien de shitopicker) adaptable sur les aspirateur Festool a retenu mon attention... pas mal pour l'électroportatif ! suffit de bricoler une boite compatible avec les fixations d'un systainer et le tour est joué pour le container à copeaux... voilà qui peut faire gagner une place et une capacité volumique intéressantes

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  vincent91 le Mer 13 Mar 2013 - 14:30

boiseux 33,

Ca me fait bien plaisir que tu soulignes le second avantage du cyclone (après la facilité de changement du reservoir à poussière et l'absence de consommables). Je veux dire le fait d'arrêter avant leur arrivée dans la turbine les objets aspirés malencontereusement. ces objets pourraient créer etincelles et risque d'incendie, mais surtout il peuvent endommager la turbine!. Certes ça n'arrive qu'aux c...s , categorie à laquelle il est inhabituel de se ranger soi-même, mais comme a dit un grand philosophe qui s'y connaissait un peu " la connerie, c'est comme l'odeur, on n'est sensible qu'a celle des autres". Bref un jour j'ai fait le menage à l'aspirateur et... j'ai du racheter un aspirateur. Ca peut donc arriver à des gens extrêmement intelligents, attentifs, adroits... pardon?.... et modestes? j'allais le dire.

Finalement j'ai installé un gros aspirateur de même marque Jet (2,2KW triphasé à 2 sacs). Je sais pas experience qu'il aspire très bien et que la turbine est très solide: elle est tout en en tôle de 5 mm d'épaisseur,pese 5 ou 6 kg et il faut vraiment être le dernier des abrutis pour arriver à la détruire.
Cet aspirateur qui dessert pour l'instant ma seule combinée mais mais qui va sous peu desservir également cinq petites machines. Et comme je veux continuer à faire le menage avec, (les cons c'est têtu... merci!) et que j'ai une confiance moyence dans le filtr (en étoile) que je laisse à l'entrée de la turbine et bien mon Dieu, que diriez vous d'une petite poubelle cyclone interposée? Ca serait-ty pas une bonne idée, ma petite dame? ouais, bon, Bon maintenant ou je la mets? Bonne question, avec cet enorme aspi qui prend toute la place...


En tous cas pour ce qui est du premier avantage du cyclone, la facilité de vider las recipients pieins, il n'est plus du tout évident sur ce nouvel aspirateur. Les sacs ont une grande capacité et sont vraiment faciles à changer. Rien a voir avec la galère precedente. En fait on a maintenant le choix entre l'ancien montage du sac à l'interieur du cylindre en tôle, maintenu par un anneau elastique, geste a toujours été compliqué pour moi (et l'est encore plus avec ce nouveau sytème separateur dont j'ai oublié le nom (quelqu'un l'a mentionné plus haut dans ce fil) et qui occupe l'espace interieur du cylindre) et le montage des sacs autout du cylindre, donc [ipar l'exterieur[/i] où ils sont fixés par une bride de serrage. C'est nettement plus simple. Surtout depuis j'ai équipé le cylindre de "porte-jaretelles"avec des pinces à linges pour tenir le sac et la bride en place pendant le serrage( tiens il faut que je vous montre ça, ne serait-ce que pour vous faire rigoler!)


Pour ceux qui lisent l'anglais, un bon article dans le dernier FineWododWorking sur le thème qui nous occupe "cyclone or not cyclone". Je vais en scanner un bout si vous voulez
Bref je vais prendre quelques photos et vous les poster.

[u]


Dernière édition par vincent91 le Mer 13 Mar 2013 - 16:18, édité 1 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  sangten le Mer 13 Mar 2013 - 15:16

Vincent

cet article est disponible en pdf sur le site de FWW. Pour ceux qui seraient intéressés, je peux le fournir en MP.

Ton aspi est-ce celui de l'article ? Et as-tu réalisé le séparateur Thien ?

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  vincent91 le Mer 13 Mar 2013 - 16:06

sangten a écrit:Vincent

cet article est disponible en pdf sur le site de FWW. Pour ceux qui seraient intéressés, je peux le fournir en MP.

Ton aspi est-ce celui de l'article ? Et as-tu réalisé le séparateur Thien ?
.

Sangren,
Non, l'aspirateur qu'on voit dans l'article est bien un Jet(on ne voit pas la marque mais je reconnais la peinture blanche et la bande rouge et noire qui semble spécifique à Jet) mais c'est un aspirateur à un seul sac qui doit être le DC1100 A (en fait mon ancien aspirateur hors d'usage)

J'ai maintenant un Jet DC 1900A , une grosse bécane à deux sacs que je vais installer en aspirateur central . Il est livré avec ce qui semble être ces système de chicanes à vortex que que tu appelles "Thien" et qui n'existait pas precedemment , en tous cas sur le modèke DC 1100 acheté en 2009.

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  Shitopicker le Mer 13 Mar 2013 - 16:31

boiseux33 a écrit:Un avantage du cyclone qui n'a pas été suffisamment mis en avant je pense dans ce fil.

Il filtre l'air AVANT la turbine. Ce qui signifie que les pales de la dite turbine ne risquent plus le contact (et la casse) lorsque le tuyau avale une chute ou un morceau d'outil.
Je me fais souvent des frayeurs lorsque je nettoie le sol de mon atelier... parce que je n'ai pas de cyclone.

Le système d'Oneida (voir lien de shitopicker) adaptable sur les aspirateur Festool a retenu mon attention... pas mal pour l'électroportatif ! suffit de bricoler une boite compatible avec les fixations d'un systainer et le tour est joué pour le container à copeaux... voilà qui peut faire gagner une place et une capacité volumique intéressantes

Bonjour,

il suffit d'installer une grille sur un suceur homemade.... cela évite de chercher l'outil.


Pour le second paragraphe :




Une remarque : il n'est pas interdit de penser qu'un atelier chez l'oncle sam peut être climatisé... ça change les perspectives.

Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  Shitopicker le Mer 13 Mar 2013 - 16:35

sangten a écrit:
cet article est disponible en pdf sur le site de FWW. Pour ceux qui seraient intéressés, je peux le fournir en MP.


+1

Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  sangten le Mer 13 Mar 2013 - 16:52

Y a-t-il une procédure pour héberger un fichier avec MB ?
Sinon, je pense que le mieux serait que vous me mettiez vos mails persos, pour que je vous l'envoie en pièce joint.
Ce fichier n'est accessible qu'aux membres FWW.


_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  sangten le Mer 13 Mar 2013 - 16:58

Shitopicker a écrit:
Pour le second paragraphe :




Je regarde le bidon sous le dust deputy au bout du réseau d'extraction. Il est tellement petit que le mec doit le vider toutes les 3 minutes. Pas très pratique quand même.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5996
Points : 11255
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  Shitopicker le Mer 13 Mar 2013 - 17:02

Ouss a écrit:
une solution encombrante serait de ne mettre qu'un filtre grossier et de renvoyer vers un second cyclone qui enverrai vers un filtre plus petit etc, etc (je sais je suis un gueudin) What a Face

Un peu dans le même esprit, un système cyclonique en amont et en aval (dans l'aspirateur)... une aspiration à 3 étages.
Mon fil est en veille.

Shitopicker
complétement accro
complétement accro

Messages : 996
Points : 2279
Date d'inscription : 17/01/2012
Age : 55
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  Ouss le Mer 13 Mar 2013 - 17:45

Je n'avais pas vu ton fil.

je viens de le parcourir et c'est vraiment très intéressant (même pour moi qui ne dispose pas d'un atelier et ne travaille pas le bois) et bien documenté.

Ouss
complétement accro
complétement accro

Messages : 750
Points : 1847
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 46
Localisation : Elbeuf 76500

Revenir en haut Aller en bas

Re: Aspiration d'atelier : cyclone ou pas ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum