Le deal à ne pas rater :
Amazon Music Unlimited offert pendant 3 mois
Voir le deal
-34%
Le deal à ne pas rater :
Perforateur burineur SDS+ MAKITA DHR202RM1J avec batterie et coffret ...
295.99 € 449.80 €
Voir le deal

rénovation d'un rabot stanley

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  silmarils94 le Dim 1 Nov 2015 - 10:39

Si tu parcours son blog il en parle, et dans une video utube aussi je crois, l’idée est de se faire une cale en bois maintenue dans la presse, et régler la hauteur pour que la pierre ou un simple bout de bois avec du papier de verre épouse le biseau et de frotter.
il fini avec un bout de bois et de la pâte à polir, même principe pour la planche.
C'est là : https://www.youtube.com/watch?v=zOJVXRQLUOI
Amicalement
Cyrille
silmarils94
silmarils94
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 199
Points : 400
Date d'inscription : 26/10/2012
Age : 51
Localisation : Fraisse des corbières ( aude )

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  Fred714 le Dim 1 Nov 2015 - 12:22

Merci Cyrille!

Je file dans mon atelier...enfin, euh...dans mon réduit Very Happy

Fred...
Fred714
Fred714
complétement accro
complétement accro

Messages : 1615
Points : 2289
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 48
Localisation : Somewhere else...

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  vincent91 le Dim 1 Nov 2015 - 15:34

Fredo
Aucun bouquin de Dunbar n'est  traduit en français. En anglais deux de ses bouquins les plus connus publiés il y'a près de trente ans  viennent d'être mis à jour et  réédités:  
- "Make a Windsor Chair with Mike Dunbar"  (faites une chaise Windsor avec Mike Dunbar) c'est ce livre qui  m'a rendu accro  à la chaise Windsor et qui a fait que j'ai été suivre  les cours du maître, dans son école près de Boston).
- " Restauring,  Tuning, and Using Classic Hand Tools "( La restauration, le réglage et l'utilisation des outils manuels  traditionnels)  Bouquin très documenté , érudit mais aussi  pratique et facile à lire, grâce à la plume alerte  et precise de   Dunbar. Le titre a été,  je crois, je n'ai pas vérifié,  un peu modifié dans la  nouvelle édition,  pour dire que ça parle  de l'achat  des outils, et de leur collection (activité qui s'est beaucoup développée depuis quelques années et que traite bien  le  livre "Les Rabots"  de  notre ami Pierre Bouillot (alias pierre-- sur ce forum), livre que  Dunbar a lu  et apprécié  en connaisseur ( cf son   commentaire-client sur   amazon.fr)  

Pour les vastringues (spoke shave)  il y en a deux types:
les vastringues traditionnelles  en bois. Ce sont les plus faciles et efficaces à utiliser. Mais elles  s'usent et  sauf exception, ne valent pas le coup d'être restaurés , surtout les modeles qu'on trouve en France et qui sont faits par l'artisan , ils sont en règle  très grossiers et sommaires, (blocage de la lame par la seule friction  ) bref   inutilisables. Il faut privilégier les modeles en bois modernes , avec des vis de réglage et de blocage de la lame, et avec une plaque d'usure en metal au niveau de la bouche. Donc les acheter toutes faites (par exemple sur le site anglais de James Mursell,  que je recommande. ou bien la faire soit même avec une lame achetée chez Ron Hock ux USA ( qui vend les lames seules, sans le bois, ou des kits à terminer)

Les vastringues  bois  ont des lames dotées de deux "cornes" qui servent à la fixation et qui sont soit forgées en monobloc soit faites de tiges filetées rapportées . Ces cornes  gênent un peu l'affutage mais celui ci n'est pas trop sorcier pour autant. Pour le dégrossissage, j'utilise des  limes abrasives (abrasifs collés sur des  bouts de bois mis on peut aussi utiliser  une pierre d'affutage de la forme voulue , ou une lime diamantée. Sur les  lames de Ron Hock, d'ailleurs  les tiges filetées se démontent  ce qui peut simplifier les choses. mais comme elles coupent bien aundepart on a rarement à le faite. ,  Pour la fintion et l'entretien courant les feutres abrasifs avec pâte à polir suffisent.  

Les  vastringues métalliques sont  de conception différente. Elles ont  en règle une lame montée comme une lame de  rabot standard, à 45° biseau en bas,  alors que les vastringues bois ont une lame à angle faible et biseau inversé. Contrairement aux vastringues en bois , on peut trouver facilement des vastringues  métalliques d'occasion en brocante ou chez des revendeurs (anglais),   de marques   Stanley, Preston, ou  Kuntz ou autres,  avec différentes tailles et  formes de semelles,  plate ou courbe. Il est clair qu''elles marchent beaucoup moins bien que les modèles  en bois , les seuls qu'on peut utiliser toute une journée en continu pour faire les  nombreux  barreaux et  "spindles" d'une chaise Windsor ... Mais néanmoins elles peuvent rendre service pour une usage ponctuel , pour façonner  une pièce courbe, un  pied de meuble par exemple (pour ma part je préfère pour cela  à la bastringue  une bonne  râpe et un petit rabot)

Lie-Nielsen vend une vastringue métallique à poignées de bois mise au point par le chaisier Brian Boggs, c'est un modele à angle faible et biseau inversé, ce qui part d'un bon principe.  Veritas a aussi  sorti un modele . Je ne les ai  essayé   ponctuellement, et elles marchent mieux que les modeles metalliques courants  mais je les trouve vraiment chères. Je recommanderais plutôt pour ma part  les kits qui permettent de  fabriquer sa propre vastringue en bois : j'en ai fait deux ou trois il y a plusieurs années  années, elles  marchent parfaitement. Je me souviens que c'est l'outilleur Ron Hock qui fournissait la quincaillerie necessaire , lame, visserie, plaque de protection).

Concernant l'affûtage des lames de vastringues métalliques, il  ne diffère pas de l'affutage d'un rabot ordinaire  si ce n'est que la lame est très courte et ne permet pas , habituellement , l'utilisation d'un guide de type Eclipse (le guide  à serrage latéral , efficace et bon marché  que je recommande habituellement). On peut en revanche utiliser un guide à serrage vertical comme le guide plus  sophistiqué Veritas MK2. Néanmoins, pour moi, vu le niveau de précision modeste  requis pour ce type d'outil,  l'affûtage à main levée est suffisant.


Dernière édition par vincent91 le Lun 12 Mar 2018 - 13:02, édité 3 fois
vincent91
vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1308
Points : 2559
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  Fred714 le Dim 1 Nov 2015 - 17:02

Merci Vincent!

Pour l'affutage des wastringues, j'ai effectivement vu la vidéo de Sellers et elle me semble pratique et complémentaire aux infos que tu viens de me-nous fournir.

Quand à Dunbar, je voulais juste une confirmation de ta part. J'ai reçu il y a peu son livre concernant la restauration des outils à bois. Je n'ai pas encore eu le temps de le lire, mais après ce que tu viens de me dire, je vais le paufiner.

Merci et merci pour tes infos.

Fred...
Fred714
Fred714
complétement accro
complétement accro

Messages : 1615
Points : 2289
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 48
Localisation : Somewhere else...

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  Benoitbenoit le Dim 8 Nov 2015 - 15:05

Voici un que je vais essayer de rénover. J'aimerais refaire les deux poignées. A l'avant le boiseux devoir avoir vraiment faim pour croquer ainsi la "pomme", celle de l'arrière est fissurée. Il y a également un peu de boulot sur le lame qui est très mal affûtée. La semelle est très bien.

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Sa213uu

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 PWcTPJf

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 BAp0zZu

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 G0txYf2
Benoitbenoit
Benoitbenoit
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 34
Points : 42
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 33
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  meles le Dim 8 Nov 2015 - 19:34

Un poignée réalisé il y a quelques temps : http://www.metabricoleur.com/t6862-poignee-de-numero-5 pour piocher des idées.

@+
meles
meles
Admin
Admin

Messages : 11562
Points : 18443
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 48
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  Benoitbenoit le Lun 9 Nov 2015 - 11:53

Super rénovation ! ça me donne très envie d'essayer.
Benoitbenoit
Benoitbenoit
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 34
Points : 42
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 33
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  Benoitbenoit le Lun 18 Jan 2016 - 22:32

J'ai bossé un peu sur un Stanley 4 et 5. Mes premières rénovations.

Les pièces les plus oxydées ont étés d'abord baignées dans un bain de WD40 après avoir été frottée sous l'eau, puis je les ai poncée avec du papier de vers à grain fin, puis refrotées avec un chiffon avec un peu de wd40. J'ai laissé bien sécher. La lame du 4 était sacrément abimée. J'ai essentiellement utilisé les techniques de Paul Sellers pour reprendre la lame (il a sortie une vidéo sur la rénovation d'un Stanley numéro 4 encore cette semaine : https://www.youtube.com/watch?v=RYyV6IUpsYk mais il en avait déjà fait plusieurs avant. J'ai également regardé la vidéo de Mitch Peacock : https://www.youtube.com/watch?v=ZtfS-EMtBho et naturellement les conseils sur ce forum.

Pour l'un j'ai retaillé la vise de la poignée et recollé la poignée qui était bien fissurée. La poignée est bien ferme maintenant, je n'ai plus de jeux.

La lame du 4 était sacrément abimée j'ai démarré avec du papier 320 pour ensuite redescendre avec du papier 80 tellement c'était difficile de reprendre la lame. J'ai toujours un côté que je n'ai pas complètement repris j'ai pourtant passé une bonne heure dessus en changeant mon papier. La lame du 5 était juste mal aiguisée, je n'ai fait que quelques allés retours sur le papier de verre. J'ai fait toutes les manips avec le guide honig.

J'ai ensuite travaillé les lames en tirant avec un angle de 25 et guide Honig sur les pierres "japonaise". 400, 2000, 8000. Je n'avais pas de cuire pour finir. Le résultat est pas mal mais pas non plus fou. Je pense que j'ai encore besoin de pratique. J'ai testé les lames comme rasoir d'avant bras une lame coupait plus que d'autre. Les copeaux sur une baguette de pins étaient satisfaisant.  

Assez parlé voilà quelques photos dans l'ordre même si il manque beaucoup d'étapes et qu'il pourrait être encore plus restauré. Notamment refaire la poignée (je n'ai pas de tour et les essais maison n'était pas satisfaisant).

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 W8iBWFP

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 6sLYbI7

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 BpNWbUx

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 BkzLTCn

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 R1JsCa6

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Ruxu9x3

Semelle du 5 avant ponçage

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 84guVIG

La lame du 4 avant.

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 LuRP0Te

Après quelques suées

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 SBTX1od

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 L6RvFtH

Difficile de rattraper l'angle

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 OwqGaC4

Début du la pière 400 avec un angle de 25

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 8RjZ3Zz


Premiers copeaux sur une plainte

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 EELMgMz


rénovation d'un rabot stanley - Page 4 KXqP3uT

oh la vilaine vis et la poignée croquée

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 FUDKKz1
Benoitbenoit
Benoitbenoit
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 34
Points : 42
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 33
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  elrond le Mar 19 Jan 2016 - 10:02

ils sont pas mal tes rabots. avec une bonne préparation çà fait de jolie copeaux.
elrond
elrond
complétement accro
complétement accro

Messages : 674
Points : 1352
Date d'inscription : 23/11/2012
Localisation : Ile et vilaine

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  vincent91 le Ven 22 Jan 2016 - 15:44

Bon travail Benoit
Au fait, à samedi 30 à l'AG des PdB !
vincent91
vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1308
Points : 2559
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  Dorora le Ven 22 Jan 2016 - 17:17

salut,

t'a des jolies pierre toujours Very Happy

Beau retapage, avec le temps tu prendra le coup pour l'affutage et les copeaux sont de plus en plus joli.

Mais je reste loin de ceux de Vincent! c'est où et quand qu'on prend les cours?
Dorora
Dorora
très actif
très actif

Messages : 281
Points : 325
Date d'inscription : 02/07/2015
Age : 36
Localisation : Pontarlier (25)

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty SS effectivement Stay set

Message  Allobrogedb le Mar 26 Fév 2019 - 11:51

Bonjour.
Effectivement, le contre fer est d'origine en deux parties sur tous les Record SS, ce qui permet d'affûtage le fer sans avoir à démonter totalement le contre fer. Ces modèles semblent avoir été arrêtés après 1965.
Allobrogedb
Allobrogedb
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 1
Points : 1
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 57
Localisation : GRENOBLE

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  BILL51 le Mer 27 Fév 2019 - 10:14

bonjour  Benoitbenoit .
on ne pose pas le rabot sur la semelle, même si le fer ne déborde pas,'( de plus sur du carrelage) toujours coucher sur le flanc.
BILL51
BILL51
complétement accro
complétement accro

Messages : 716
Points : 745
Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 68
Localisation : la palme 11480

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  ebe3 le Mer 27 Fév 2019 - 12:33

Hello

Il date de 2015 ce sujet
ebe3
ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 3334
Points : 5302
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 54
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  vincent91 le Mer 27 Fév 2019 - 15:31

Je répondrais à BILL 51 que  pour ma part on peut poser son rabot comme on veut.
La règle qui impose  de  poser son rabot sur le côté plutôt que sur la semelle n'a en fait  ni ancienneté ni logique indiscutables.

Pour ce qui est de  l'ancienneté, il apparait qu'elle n'est pas une pratique  immémoriale ou même ancienne.  Mike Dunbar,   menuisier américain, expert  en histoire de la  menuiserie et de l'outillage (désolé de beaucoup le citer)  dit qu'il n'existe aucune attestation de cette pratique  antérieure à   1900  (que ce soit dans l'imagerie, les témoignages, documents, manuels, règlements ou autre ). Comme c'est  non seulement un érudit mais quelqu'un de sérieux sur le plan  scientifique il sait que sa these peut être  démentie  par un seul contre-exemple verifiable . Il a donc  lancé il y a une quinzaine  d'années un défi à  ses contradicteurs, dans plusieurs revues de menuiserie à grand tirage, demandant qu'on lui montre un tel  contre- exemple . Il a reçu une tas de réponses sous forme  d'images, gravures, dessins , peintures,  photos,  illustrations pédagogiques  qui toutes confirment sa these: jusqu'à une période très récente les rabots visibles sur un établi sont toujours posés sur la semelle . J'ai modestement participé à cette recherche en signalant par exemple une photo datée des années 1920 (page 99 du livre "Les Rabots " co-écrit par Pierre Bouillot, notre ami  pierre-- ( lui aussi je  je le cite beaucoup, mais quand on aime on ne compte pas!).  Mon idée à moi, qui reste à confirmer, c'est que cette règle a du apparaître  en Europe après la première guerre mondiale au moment ou s'est développé l'enseignement professionnel, et  ne se serait réellement diffusée qu'après la seconde.
En tous cas  en l'état de nos connaissances, il est clair que cette ancienneté est très relative  

Pour la logique il y a autant d' inconvénients que d'avantages à poser son rabot sur le côté que sur la semelle.  Pour ma part je choisis de les poser sur la semelle, ce qui diminue le risque de se couper ou d'abimer le tranchant par contact d'un autre  outil.  

Mais je ne critiquerai certainement pas une  personne qui aurait  des habitudes differentes, éventuellement aussi  réfléchies  que la miennes, voire plus soigneuses ,  comme le fait de reposer l'avant du rabot sur un tasseau ou de positionner la lame au dessus  du puits à outils si l'établi en est pourvu. .  
Je dis juste qu'on devrait pouvoir  poser son rabot comme on me souhaite sans se faire soupçonner de negligence, incompétence, ou inculture.


Dernière édition par vincent91 le Mer 27 Fév 2019 - 18:24, édité 2 fois
vincent91
vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1308
Points : 2559
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  ebe3 le Mer 27 Fév 2019 - 15:43

donc si j'en crois ce que tu attestes tu peux reculer ton rabot lorsque tu t'en sert sans pour autant émoussé la lame, je me suis personnellement essayé a cette exercice
et j'ai pu constater que mon tranchant ce fatiguait bien plus vite, personnellement je pose mon rabot sur le coté ou sur un tasseau chacun fait comme bon lui semble.
et pour ce qui est des études faite par des élites entre guillemet beaucoup ce contredisent alors moi perso j'utilise la technique de mes pères.
le débat est clos pour moi.
ebe3
ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 3334
Points : 5302
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 54
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  vincent91 le Jeu 28 Fév 2019 - 0:37

Tu as tout a fait raison de faire comme tu veux.
Je n'ai pas dit que telle pratique vaut mieux qu'une autre, ce qui serait une autre discussion. Je dis que la méthode couramment recommandée en France et qui qui consiste à poser son rabot sur le côté n'est pas ancienne .
vincent91
vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1308
Points : 2559
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  sangten le Jeu 28 Fév 2019 - 8:13

ben, moi, je sais pas si c'est ancien ou pas, mais je fais comme Brice. Voilà... Mais je respecte les anciens qui le mettent à plat. Tout est bon dans le cochon...

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
sangten
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 11421
Points : 16793
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  jean luc 38 le Jeu 28 Fév 2019 - 8:56

Bonjour a tous

bon bin merci pour l'info sur l'ancienneté de la méthode
moi ce que je sais c'est qu'en 74 1ere année d'apprentissage, si tu avais le malheur de poser ton rabot directement sur la semelle tu prenait le 44 fillette du prof dans l'arrière train , à plat sur la semelle sur une cale ou sur le coté sinon panpan
c'est comme ne jamais posé 2 râpes l'une contre l'autre , ou stocker ces ciseaux en vrac dans une caisse
dans le fond il n'y a peut être pas une bonne méthode , faut juste penser a protéger les tranchants des outils que l'on a eu tant de mal à affuter correctement .
jean luc 38
jean luc 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1114
Points : 1552
Date d'inscription : 22/01/2015
Age : 59
Localisation : ISERE (nord)

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  vincent91 le Jeu 28 Fév 2019 - 15:40

Brice je ne comprends pas ta remarque: je ne crois pas avoir dit  qu'en plus de poser mon rabot la semelle sur l'établi je m'amusais à le trainer dessus en marche arrière, ni  en marche avant ni en crabe. En principe quand je ne m'en sers pas, ben,  je le laisse  tranquille.

JeanLuc, ta remarque sur ton apprentissage souleve une question  interessante:  pourquoi cette  règle qui n'a ni ancienneté ni utilité  évidente s'est-elle imposée de façon si rapide , générale,  impérative et indiscutée . Au point qu'on a immédiatement inventé  une  "punition" spécifique pour le contrevenant qui oubliait sur son etabli un rabot (en bois) posé sur sa semelle.  Un de ses collegues venait en douce   balancer   un grand coup de maillet sur le fer pour le planter dans l'établi:  après quoi le distrait, censé par sa négligence avoir abîmé son établi,  devait payer une tournée!

Il ya évidemment une réflexion à mener sur cette  forme d'enseignement vertical basé sur l'obéissance, et non sur le raisonnement , la curiosité, et la créativité.

Il est clair qu'il y a dans toute société de regles indiscutées, anciennes, constantes et à peu près universelles et d'autres beaucoup plus contingentes. La nouvelle façon d'après guerre de poser les rabots apparues après guerre relève de la deuxième catégorie. et s'eplique selon moi par le  contexte de l'après guerre , période marquées par les   pénuries,  la reconstruction, plein emploi, le baby-boom, et le plein emploi avec pénurie de main d'oeuvre qualifiée. L'enseignement professionnel doit  amlors former dans l'urgence et la pénurie d'enseignants, de locaux et de moyens des masses d'adolescents  qu'il convient de discipliner de façon stricte avant qu'on puisse leur confier des  machines professionnelles à l'époque très dangereuses. On ne peut se permettre  le luxe d'une pedagogie de l'epanouissement et de la concertation type   Freynet , Steiner, ou  Montessori.   On applique une  pédagogie verticale,  impérative, parfois violente. On donne des ordres et on  est obéi sans discussion. A  la limite, comme dans l'armée, on considère que réfléchir, c'est déjà désobéir.  

Mon idée c'est que dans ce contexte  les enseignants du CAP menuiserie devaient "dresser" très vite leurs  adolescents inondés  de  testostérone, acnéiques, frustrés, rétifs,  crétinoïdes.  On invente alors,  ou on généralise,   des règles imperatives et relativement arbitraires mais possedant  deux  caractères utiles au professeur :
1-Un  contrôle facile: les  transgressions de toute cause (incompréhension, négligence, rébellion larvée) sont  repérables  d'un coup d'oeil, à  l'autre bout de l' atelier: ce seront par esemple  des  signes d'établissement  non conformes, une pièce de bois  oubliée  dans la presse, un rabot posé pas comme on a dit, etc.  
2-l'implication des  élèves:  émulation à repérer les transgressions, et  à les punir à leur façon (par des pratiques qui seraient qualifiées aujourd'hui de harcèlement( humiliations,  taxes,  mauvaises blagues) . Cette participation des eleves  a  plein d'avantages: assister  l'enseignant, fournir des boucs emissaires comme exutoire  à l'agressivité et à la frustration, établir une hiérarchie et un  esprit de corps dans la meute. Et quelques  inconvénients:  étouffer  originalité,  créativité et  esprit critique, martyriser quelques pauvres  gosses qui ne s'en remettent pas toujours.
Mais bon, dans l'urgence,  on ne fait pas de sentiment, et on a des résultats: en  quelques semaines une décantation s'opère:  les rebelles sont matés ou  virés,  les cons  intériorisent et  appliquent les règles  (bêtement,  mais  d'autres pensent pour eux), et les   intelligents comprennent  qu'il y a un temps  présent opu il faut  la fermer et obéir, et un temps à venir où on pourra eventuellement  avoir ses   idées,  innover, et conchier  les  regles.   

Donc voila pour moi une  explication possible et  plausible, sinon unique ety demontrée  à cette   regle relativement  recente et arbitraire. Elle a  probablement eu  son utilité,  et a marqué deux ou trois   générations de menuisiers à qui on a omis de dire qu'on venait de l' inventer. Elle relève d'un contexte et d'une pédagogie dépassée. je ne  nie pas que le fait de ne pas l'appliquer est  une sorte de  marqueur culturel.  Faut-il rappeler que ce sont nos amis  anglo-americains ont  inventé le rabot métallique, l'ont perfectionné, decliné en de  multiples formes, produit par millions d'exemplaires de façon quasi exclusive pendant un siècle et demi, et on su dans les années 1970 le sauvegarder, le ressusciter même tout en  documentant et en enseignat   tout ce qui s'y rapporte. On peut dire en revanche que dans leur quasi- totalité les Français connaissent peu de chose au  rabot en bois, et rien du tout au rabot métallique.  Je m'en suis convaincu en examinant les rabots d'après guerre ayant  appartenu à des professionnels:  la plupart ont très  peu de d'usure et certains  n'ont  jamais servi .   

Pour ceux que le sujet intéresse, et qui comprennent un peu l'anglais, je  conseille les excellentes  vidéos de Paul Sellers, claires , pédagogiques, faites  par un vrai   maître du travail à la main.  Ce garçon à mon âge et  contrairement à moi, c'est un professionnel qui a  cinquante ans de pratique  de la menuiserie et quarante  ans d'enseignement  derriere lui. derrière lui.  Je ne l'ai découvert que récemment mais j'aime beaucoup ses idées qui exprime et démontre mieux que je ne puis le faire les  idées sur le travail à la main   auxquelles je suis parvenu laborieusement en vingt ans.
Parmi ces idées : qu'il est inutile de se ruiner en outils haut de gamme, qu'il vaut mieux acheter ou fabriquer des outils simples et fonctionnels . Qu'on peut faire un affûtage parfait sans  matériel  couteux. Que la seule façon de vraiment   maîtriser les outils  est  de  travailler  à la main me plus possible. Et que le travail a la main , en plus d'être efficace, quasi universel, sans grande dépense, sans nuisances,  et sans dangers,   est une source incomparable de connaissance du bois, et simplement de plaisir  
 
Ne manquez pas de lui laisser un  commentaire pour l'informer que , d'après  votre avis compétent, il ne sait pas poser correctement son rabot...
Mais non je rigole, évitez ça...  
Moi c'est pas grave je suis retraité,  et  bien sûr  je n'ai que ça a f... mais lui, il est  sympa,  il bosse,  il ne mérite pas ça.  
En plus, à l'étranger les Français passent déjà suffisamment   pour des  cons  prétentieux, nombrilisme, incultes  incapables  de sortir  trois mots d'anglais. Moi, c'est simple  quand j'y vais  je me fais  passer pour un  Belge...


Dernière édition par vincent91 le Mar 5 Mar 2019 - 21:46, édité 9 fois
vincent91
vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1308
Points : 2559
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  sangten le Jeu 28 Fév 2019 - 19:11

Vincent, après cette excellente tirade dont toi seul es spécialiste, et pour laquelle j'abonde, mais seulement en partie, et qui n'est donc qu'une explication incomplète mais ô combien brillamment argumentée, mais qui aura eu le mérite de mettre un peu de gaité dans la morosité ambiante, au risque de déchaîner quelques passions jusque là enfouies sous une habitude routinière, je me permets de supprimer le message pour lequel tu n'as laissé qu'un point, mais qui, j'espère n'est pas le point final de ta présence parmi nous.

Putain, jesors

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.
sangten
sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 11421
Points : 16793
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  meles le Jeu 28 Fév 2019 - 19:20

Bon, pour amener un peu de sérénité dans ces débats:



@+
meles
meles
Admin
Admin

Messages : 11562
Points : 18443
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 48
Localisation : Aubagne

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  ebe3 le Jeu 28 Fév 2019 - 19:38

bonsoir

+ 1 avec Alain, je me permet juste de mettre un point sur la chaîne de Paul Sellers que j'ai visionné pendant un temps je ne le trouve pas exceptionnel
mais bon si tu y trouve ton compte c'est l'essentielle, pour l’affirmative de l'outillage pas haut de gamme je te suggère de regarder son atelier les rabots il y en as surement pour quelques milliers d'euros les scies a cadres des gramerci a 300 euros l'unité les scie a dos des lie nilsen eux aussi au prix prohibitif donc excuse moi de ne pas partager entièrement ton point de vu mais comme je tien a le souligner je ne suis pas une sommité et je ne le serais jamais, j'exerce ce métier depuis l'age de 7 ans j'ai côtoyer de bon vieux menuisier qui bossaient quelques fois dans des pièces ou il ne voulais voir personne pour sauvegarder leurs savoirs, aujourd'hui j'essais de partager ma maigre expérience
sans étaler de quelconques théories mais uniquement mon expérience dans ce métier pour lequel j'aurais toujours voulu côtoyer l'excellence.

ebe3
ebe3
complétement accro
complétement accro

Messages : 3334
Points : 5302
Date d'inscription : 19/05/2013
Age : 54
Localisation : meurthe et moselle

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  domi49 le Jeu 28 Fév 2019 - 21:53

vincent91 a écrit:Un de ses collegues venait en douce   balancer   un grand coup de maillet sur le fer pour le planter dans l'établi:  
Punir en utilisant une autre méthode d'hérétique, c'est un comble !
On ne tape pas sur du bois avec du métal !!!

Un maillet sert à taper sur le manche d'un ciseau. Pour taper sur un fer on emploie un marteau.

J'avais un superbe maillet, taillé dans une grosse poutre provenant de la démolition d'une maison ayant entre 300 et 400 ans.
Un beau-frère paresseux a trouvé que c'était moins fatiguant de prendre le maillet dans ma caisse à outils, que d'aller prendre la masse dans la sienne deux mètres plus loin... Pour faire une saignée au burin dans un mur... Mon beau maillet a eu une triste fin :-(

Pour en revenir aux rabots, on ne m'a jamais appris comment les poser. Il faut dire que déjà dans les années 80 on travaillait beaucoup plus avec des machines et de l'électro-portatif, qu'avec des outils à main.
Mais de moi même, j'ai toujours pris soin du tranchant de mes outils, et de la surface de mon établi. Donc le rabot a toujours été posé sur une cale.
domi49
domi49
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 21
Points : 21
Date d'inscription : 04/09/2016
Age : 61
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

rénovation d'un rabot stanley - Page 4 Empty Re: rénovation d'un rabot stanley

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum