Conception d'une toupie : Cahier des charges

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  napo7 le Ven 15 Mar 2013 - 11:55

Bonjour à tous !

La fabrication de ma scie sur table avance, et durant les autres petits chantiers, je me rends compte qu'avoir une toupie me fait bien de l' oeil !!

Je regarde à gauche et à droite les différents modèles existants, et je reste sur l'idée d'en fabriquer une !

N'ayant encore jamais utilisé de telle machine (mais je pense avoir compris son utilité !!), je risque de passer à coté de points essentiels.

Je dresse donc ici un cahier des charges de ce que devrait être la machine idéale, qui sera ensuite adapté à la réalité Wink

Puissance moteur : 2CV mono (minimum, peut etre 3CV si je trouve un moteur adapté)
Diamètre de l'arbre : 30mm
Longueur de l'arbre : 100 mm
Course de l'arbre : ?? mm
Profondeur du puit : ?? mm
Diamètre du puit : 200 mm
Arbre inclinable : dans un premier temps, non...
Chariot à tenonner : OUI
Dimensions du chariot : 60 x 65 cm
Course du chariot : 110 cm
Dimensions de la table : 90 x 65 cm
Matériaux de la table : acier / fonte / bois ???

Comme vous le voyez, il y a encore beaucoup d'inconnues à mon projet !
Cependant, je compte sur vos avis et votre expérience pour m'aider à faire les meilleurs choix !

Pour ce qui est de la réalisation des pièces de précision (arbre, etc...), je compte m'appuyer sur le lycée proche de chez moi, qui réalise des pièces pour 5€ de l'heure, hors matière première...
Le coût devrait donc rester "faible" par rapport à une toupie du commerce...

Merci pour vos conseils !


Dernière édition par napo7 le Ven 15 Mar 2013 - 14:54, édité 1 fois

napo7
très actif
très actif

Messages : 334
Points : 922
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 35
Localisation : Saint-Lô

http://www.lemarinel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  Chti 59 le Ven 15 Mar 2013 - 12:59

Bonjour
Difficile de repondre en fonction de l'utilisation. Je pense qu'il ce fixer sur les machines du commerce pour avoir des idees
Maintenant pour avoir eu plusieurs combinés un chariot pour tenon indispensable et pas besoin d'avoir une course enorme les tenons sont toujours assez court. Un diametre du puit 200mm pour pouvoir y rentrer des outils D182mm assez courant fraise a tenon/fraise a plate bande le puit assez profond pour le travail avec fraises empilable sans démontage. Le D le l'arbre 30mm outils plus facile à trouver et - chère. Course le l'arbre suffisante et arbre inclinable c'est un + (je n'ai jamais utilisé) Dimensions de la table en fonction de son utilisation mais tellement facile de faire des allonges. Important pour moi un poids assez consequent pour eviter qu'elle ne s'envole (vibration) et surtout un bon guide/protecteur et un entraineur le top
Ce n'est que mon avis mais pourquoi ne pas partir sur une base ancienne (pas trop chère) et moderniser
Daniel

Chti 59
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 104
Points : 272
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : 59310

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  napo7 le Ven 15 Mar 2013 - 13:32

Chti 59 a écrit:pourquoi ne pas partir sur une base ancienne (pas trop chère) et moderniser

Quand je regarde le bon coin, je trouve des vieilleries pour 400 euros, avec arbre de 15 et pas forcément grand chose à y faire pour moderniser !
A mon avis, il me sera plus facile de fabriquer du "sur mesure" Wink

napo7
très actif
très actif

Messages : 334
Points : 922
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 35
Localisation : Saint-Lô

http://www.lemarinel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  niaproun le Ven 15 Mar 2013 - 14:36

Ave
C'est surement un challenge intéressant, mais plus un travail de métalleux que de boiseux. De plus c'est particulièrement relevé comme niveau et, si certains prouvent ici que c'est possible, pour être seulement à bon niveau il faut déjà du matos.
Je vois ça comme le défi de créer une toupie car si c'est pour utiliser, au vu du temps à y consacrer, il y a des alternatives crédibles sur le marché de l'occasion.

Bon courage, bon travail et patience.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3041
Points : 6902
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  Chti 59 le Ven 15 Mar 2013 - 14:45

napo7 a écrit:
Chti 59 a écrit:pourquoi ne pas partir sur une base ancienne (pas trop chère) et moderniser

Quand je regarde le bon coin, je trouve des vieilleries pour 400 euros, avec arbre de 15 et pas forcément grand chose à y faire pour moderniser !
A mon avis, il me sera plus facile de fabriquer du "sur mesure" Wink

Re
c'est un choix et comme cité voir un challenge interessant "ne pas oublier la securité"
Sinon "un ex parmi d'autre" regarde ci-dessous ça ce ne bouge pas et peux ce preter à pas mal de modernisation. Ce modele n'a evidemment pas l'arbre inclinable mais il me semble la table qui pivote sur un axe
Daniel

http://www.leboncoin.fr/bricolage/446056653.htm?ca=17_s

Chti 59
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 104
Points : 272
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : 59310

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  napo7 le Ven 15 Mar 2013 - 14:47

Tu as entièrement raison : c'est un projet conséquent !

Ceci dit, hormis le "cout" du projet, qui reste à mon avis faible VS le coût d'achat d'une bonne machine neuve ou d'occasion, il y a aussi la satisfaction personnelle d'avoir fait une machine soit-même, (pour ne pas dire la fierté), et avec des qualités et/ou défauts que l'on connait aussi, et que l'on saura corriger si besoin est !

Je parle par experience, étant en train de finir la fabrication de ma table de scie, je sais que j'aurais une machine robuste, aux capacités que je connais, et avec les défauts que j'ai pu noter lors de la fabrication et que j'ai aussi pu corriger Wink

Il est aussi clair qu'il faut de l'équipement, ceci dit ayant un lycée technique à ma disposition, ca n'est pas un point bloquant (tour et fraiseuses CNC, de capacité inaccessibles aux amateurs !!)

napo7
très actif
très actif

Messages : 334
Points : 922
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 35
Localisation : Saint-Lô

http://www.lemarinel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  Chti 59 le Sam 16 Mar 2013 - 14:03

Bonjour
Je suis d'accord sur le plaisir de faire et j'aime aussi
En ce qui concerne une toupie moi je te donne mon avis sur son utilisation "cahier des charges" et de là chacun voit le sien
Mais "Concevoir/Frabriquer/Utiliser une toupie le plaisir" ne pas oublier la securite qui ne sera pas du tous la même ex "pour des outils maxi D140 ou D220" le cahier des charges et different
Si je vois une toupie avec un outils D250 sur bati bois de 80kgs je me sauve mais la même toupie avec un outil de D120 là ça vas
Daniel

Chti 59
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 104
Points : 272
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : 59310

Revenir en haut Aller en bas

toupie

Message  phil59 le Sam 16 Mar 2013 - 14:48

un autre chti partage l'avis de chti59, je pense qu'il vaut mieux utiliser son énergie pour fabriquer une table pour défonceuse par exemple et trouver une toupie d'occas. Pour moi une bonne toupie est rarement en tôles mecano-soudé. Même s'il y a le plaisir de faire je n'ose pas imaginer le prix de revient de ton projet. philippe

phil59
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 400
Points : 683
Date d'inscription : 10/03/2013
Localisation : 59

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  napo7 le Jeu 21 Mar 2013 - 15:21

phil59 a écrit:un autre chti partage l'avis de chti59, je pense qu'il vaut mieux utiliser son énergie pour fabriquer une table pour défonceuse par exemple et trouver une toupie d'occas. Pour moi une bonne toupie est rarement en tôles mecano-soudé. Même s'il y a le plaisir de faire je n'ose pas imaginer le prix de revient de ton projet. philippe

Je peux vous rejoindre sur le point qu'une table de défonceuse est un bon point d'entrée...
J'en ai une, avec une défonçeuse de 1200W, mais ca reste toujours à mon sens moins performant qu'une toupie : Pour faire un tenon de 4 cm x 1 cm, il me faut faire quasiment 10 passes...

Enfin, une toupie d'occas, genre une toupie à arbre de 15 dans laquelle on coince les fers (sans porte outils) est à mon sens bien plus dangeureuse qu'une toupie avec arbre de 30 et PO de 180 "faite maison" ...

napo7
très actif
très actif

Messages : 334
Points : 922
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 35
Localisation : Saint-Lô

http://www.lemarinel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  diomedea le Ven 22 Mar 2013 - 7:22

Bonjour à tous,
Beau projet! Tout est réalisable... et à partir du moment ou tout est fait dans les règles de l'art, pourquoi pas une toupie!
Mais pouvoir travailler avec un outil de Ø180mm est tout autre chose que des 20 ou 30 permis avec une défonceuse! Pour ça ma toupie est pourvu d'un agrégat en fonte et acier, solidement fixé sous une table en fonte très rigide, l'ensemble devant avoisiné les 200kg! Pas question donc d'utiliser du bois!
Cdlt
JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  niaproun le Ven 22 Mar 2013 - 8:27

diomedea a écrit:Bonjour à tous,
Beau projet! Tout est réalisable... et à partir du moment ou tout est fait dans les règles de l'art, pourquoi pas une toupie!
Mais pouvoir travailler avec un outil de Ø180mm est tout autre chose que des 20 ou 30 permis avec une défonceuse! Pour ça ma toupie est pourvu d'un agrégat en fonte et acier, solidement fixé sous une table en fonte très rigide, l'ensemble devant avoisiné les 200kg! Pas question donc d'utiliser du bois!
Cdlt
JP
Ave
Tout à fait.
C'est pour cela que je pensais que la fabrication dans les régles d 'une toupie unitaire ne peux être ni simple ni bon marché ni rapide, par contre c'est un très beau challenge et là c'est un autre problème.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3041
Points : 6902
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  napo7 le Ven 22 Mar 2013 - 12:13

Déjà quand on utilise une fraise à rainer de diamètre 50mm ou une fraise à affleurer longue de 50mm, avoir une mauvaise défonçeuse sous table est très dangereux !

J'ai eu l'occasion de tester une fraise à affleurer de 50mm de tranchant avec une défonceuse qui avait un léger faux-rond dans la pince, et ça fait très peur !!!

Je pense qu'un porte outil de 180mm, bien équilibré, avec un arbre lui aussi bien équilibré, sur un agrégat en fonte d'alu usiné à la commande numérique, ou en acier (bien que plus compliqué à mettre en oeuvre ?) assemblé (soudé ?), n'est pas plus dangereux qu'une mauvaise défonçeuse sous table.
Le risque avec la défonceuse sous table, c'est que la mauvaise défonceuse est accessible à n'importe qui pour 20 euros, et qu'on peut être tenté de monter des grosses fraises dedans, et au mieux, se faire très peur, ou au pire, se prendre la fraise dans la figure !

Je ne dis pas bien sur que la toupie est moins dangereuse que la déf sous table, mais simplement que la machine en elle même nécessite une conception plus réfléchie que la défonceuse sous table, et de çe fait, est moins accessible au premier venu Wink

Quand je parle de réalisation d'une toupie, je pense bien entendu qu'assez peu de pièces seront réalisables dans mon atelier (je suis loin d'être assez outillé pour cela !!), mais que malgré tout, avec une main d'oeuvre bon marché (5€ de l'heure !!), il est possible pour quelques centaines d'euros au final, de sortir une machine qui rivalisera surement avec les premières chinoiseries "sérieuses" (1500 € ?)

napo7
très actif
très actif

Messages : 334
Points : 922
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 35
Localisation : Saint-Lô

http://www.lemarinel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  napo7 le Jeu 2 Mai 2013 - 14:10

J'ai pu finalement acquérir un arbre de Lurem C260 , avec son agrégat, ce qui va bien simplifier une bonne partie de la réalisation.

Une question se pose encore concernant la table sous laquelle mettre cet arbre : quel profondeur de puits!?

L'arbre mesure 130mm utiles, et a une course de 160mm.

Je me demande donc dans quelle mesure il est intéressant de pouvoir l'escamoter complètement dans le puits ?
Quels seraient vos choix sur la profondeur du puits ? Avec quelle justification ?

napo7
très actif
très actif

Messages : 334
Points : 922
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 35
Localisation : Saint-Lô

http://www.lemarinel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  diomedea le Jeu 2 Mai 2013 - 19:18

Bonsoir à tous,
130mm utile c'est plus que la norme qui est d'une centaine de mm pour les petites machines, de même 160mm de course c'est appréciable (120 et 165 pour la mienne).
Pour la profondeur du puits, il va te falloir trouver un compromis entre sa profondeur et la saillie max de l'arbre...
Je ne te serais pas d'une grande aide... ma toupie ayant un arbre inclinable, est très différente des toupies fixes, dans la mesure ou elle n'a pas de puits!

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  napo7 le Jeu 2 Mai 2013 - 21:50

Un petit détail qui peut avoir son importance : l'arbre, remonté au maximum, "déborde" de 8 cm du fut.
Pour etre plus clair, lorsque l'arbre est remonté au maximum, le roulement supérieur est 8cm au dessus du "fut" qui lui sert de guide.

Ceci me force à penser que 8cm est une profondeur de puits raisonnable : lorsque l'arbre est remonté au max, il déborde donc de 13cm au dessus de la table, et descendu au maximum, il reste encore 5cm au dessus de la table...
Si au contraire je souhaite qu'il s'escamote entièrement, il faudrait donc un puits d'au moins 13cm de profondeur, et remonté au maximum, il ne débordera que de 8cm... Ne serait-il pas alors dommage de "perdre" les 5cm d'arbre "jamais" utilisés ??

napo7
très actif
très actif

Messages : 334
Points : 922
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 35
Localisation : Saint-Lô

http://www.lemarinel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  diomedea le Jeu 2 Mai 2013 - 22:09

napo7 a écrit:Un petit détail qui peut avoir son importance : l'arbre, remonté au maximum, "déborde" de 8 cm du fut.
Photo! scratch

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  napo7 le Jeu 2 Mai 2013 - 22:26

Pas trop le temps de retourner faire une photo, alors un petit schema rapide sous sketchup :

En position basse :


L'arbre rentre dans le "fut"

En position haute :

toute la partie "mobile" (cylindre cranté, roulements, arbre) dépasse de 8cm du fut.

napo7
très actif
très actif

Messages : 334
Points : 922
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 35
Localisation : Saint-Lô

http://www.lemarinel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  bricoleux le Ven 3 Mai 2013 - 0:17

Bonsoir,

je ne vois pas l'intérêt d'un arbre qui dépasse la table, même rentré au maximum.

ou je n'ai pas compris ???

B.

bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 2604
Points : 6369
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : belgique/ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  napo7 le Ven 3 Mai 2013 - 7:55

Moi non plus je ne vois pas l’intérêt, et je me dis que c'est même gênant monter les outils en bout d'arbre, mais il y a peut être un avantage?


Dernière édition par napo7 le Ven 3 Mai 2013 - 8:53, édité 1 fois

napo7
très actif
très actif

Messages : 334
Points : 922
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 35
Localisation : Saint-Lô

http://www.lemarinel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  diomedea le Ven 3 Mai 2013 - 8:09

Bonjour à tous les deux,
Sur ma toupie c'est le cas:
Position basse maximum:


Position haute maximum:


Nous parlons de toupie, et non de combinée. Il est évidant que sur la seconde, un arbre qui ne s'escamoterait pas complètement sous les ronds de poêle, serait vite gênant!
Ça peut être intéressant pour certain outils qui travaillent par dessus la pièce.
Cdlt
JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  bricoleux le Ven 3 Mai 2013 - 8:27

Bonjour à tous,

juste, JP, sur une "toupie permanente", l' arbre n'a pas à rentrer complètement, comme pour une toupie.

n'empêche, pour monter un outil tel que ci dessous, comment fait-on ?


ou pour l'utilisation d'un outil à bout d'arbre, à utilisser près de l'arbre ?

il me semble qu'a tant faire de concevoir soi même sa toupie, il vaut mieux rentrer l'arbre complètement.

bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 2604
Points : 6369
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : belgique/ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  diomedea le Ven 3 Mai 2013 - 8:32

Je n'est pas dis que c'était un avantage! Je cherche simplement à en trouver la raison...
Pour ce type d'outil j'ai l'arbre inclinable... Sinon c'est une fausse table!

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8949
Points : 19577
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  Chti 59 le Ven 3 Mai 2013 - 8:39

Bonjour
diomedea tu nous fait voir ton arbre de toupie avec le jeu de bague ainsi que la bague de serrage dont ça depasse.
Mais si tu enleve le tous cela ne dois plus depasser et tu peux monter le porte outil mis en photo par bricoleux car il rentre dans l'arbre et la vis de serrage est integrée
C'etait le cas pour ma Lurem
Daniel

Chti 59
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 104
Points : 272
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : 59310

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  Ouss le Ven 3 Mai 2013 - 9:20

tu nous fait voir ton arbre de toupie
si tu enleve le tous cela ne dois plus depasser
tu peux monter le porte outil
il rentre dans l'arbre et la vis de serrage est integrée

ouh là! ça part en vrille omer

jesors
jesuisdehors

Ouss
complétement accro
complétement accro

Messages : 750
Points : 1847
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 46
Localisation : Elbeuf 76500

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  napo7 le Ven 3 Mai 2013 - 9:42

diomedea a écrit:Bonjour à tous les deux,
Sur ma toupie c'est le cas:
Nous parlons de toupie, et non de combinée. Il est évidant que sur la seconde, un arbre qui ne s'escamoterait pas complètement sous les ronds de poêle, serait vite gênant!
Ça peut être intéressant pour certain outils qui travaillent par dessus la pièce.
Cdlt
JP

Bonjour Wink

Effectivement, tu as le même schema que sur mon arbre de Lurem !
Manquant encore d'experience à la toupie, je me pose la question suivante : Est-il plus avantageux de pouvoir utiliser un outil en bout d'arbre, ou de pouvoir toupiller par dessus !??

napo7
très actif
très actif

Messages : 334
Points : 922
Date d'inscription : 20/02/2012
Age : 35
Localisation : Saint-Lô

http://www.lemarinel.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Conception d'une toupie : Cahier des charges

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:16


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum