[Réalisation] Un tabouret en pin

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [Réalisation] Un tabouret en pin

Message  florentp le Jeu 2 Mai 2013 - 10:05

Pas de souci marty Smile

Je n'ai pas une grand expérience mais c'est évident que moi qui débute et qui suis quasi exclusivement autodidacte du Net (et c'est un problème je pense, notamment en terme de sécurité, je compte bien y remédier), je suis forcément super influencé par les techniques américaines + que les autodidactes américains sont influencés par les vidéos des français...
Je ne me rend pas trop compte au niveau "professionnel" si ça joue ou pas.

Après, tant mieux si les produits et techniques européens arrivent à se faire une petite place chez eux. Tant mieux pour nos produits, tant mieux pour eux (c'est une preuve de remise en question) mais je pense que l'influence est quand même plus forte dans l'autre sens.

florentp
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 196
Points : 542
Date d'inscription : 16/08/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un tabouret en pin

Message  diomedea le Jeu 2 Mai 2013 - 10:38

Excuse moi également Florent.
marty a écrit:
"Américanisation" .. scratch ???
Quand je vois FESTOOL s'imposer(leur système) ,de plus en plus ,dans les ateliers US et que les R/D commencent timidement à s'immiscer chez eux.....j'aurais plutôt tendance à croire l'inverse.
Je parle des pratiques, et Festool s'y insère parfaitement!
Bonjour les machines indépendantes et légères, et adieux les combinées lourds et sommes toutes peu pratiques...
Le grand nombres de sujets (ici et ailleurs) sur les scies stationnaires et sur les défonceuses sous tables est bien la preuve de cette "Américanisation".
Cdlt
JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8941
Points : 19567
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un tabouret en pin

Message  marty le Jeu 2 Mai 2013 - 11:23

Bonjour florent,

C'est vrai qu'il y a beaucoup de tutoriels américains sur la menuiserie et sur l'organisation.Mais il y en a aussi en allemand,en japonais,etc...on en parle moins ,peut être study .

Je crois beaucoup au phénomène de mode pour les marques(bien sûr) mais pour les techniques aussi et les outils.On vit en ce moment,un âge d'or pour les outils manuels métalliques et ils se trouvent que les plus "marketés" sont produits aux US.Mais les techniques n'ont rien d'américaine.

Les "ricains" ne se sont ils pas lancés dans une frénésie de production d'établi "ROUBO"(français)?Quand ils parlent de scie à ruban,Minimax(italien) arrive en tête.Pour les râpes,c'est AURIOU(français),pour les R/D ,c'est HAMMER/FELDER(autrichien)?etc...Il n'y a guère que la scie circulaire sur table "sawstop"(américaine)qui reste en tête.

Même les outils japonais et suisse sont de sérieux rivaux pour les fameux lie nielsen et lee valley.

Même la défonceuse (invention américaine) à base fixe a pris du plomb dans l'aile,avec l'amélioration "plongeante" européenne.

Les américains (re)découvrent avec plaisir certains outils mis de côté en FRANCE comme le chevalet de marqueterie.Pour la petite histoire,j'avais contacté Patrick LEJEUNE qui fabriquait des chevalets à IVRY SUR SEINE(IDF).Il m'a répondu depuis la Californie où il officie ,aujourd'hui,avec Patrick EDWARDS et enseigne (sur chevalet) des techniques traditionnelles de marqueterie.

Là où on """pourrait""" considérer qu'il y a une américanisation ,c'est sur le côté consumériste avec lequel nous abordons de plus en plus,la menuiserie/ébénisterie.On achète plus qu'on apprend .Mais ça,c'est le phénomène de masse,la mode qui en sont responsables.C'est donc plus global qu'américain.

KITY et LUREM ont aussi eu leur âge d'or.A une époque où on préférait la fonte .Où on avait de la place pour mettre des machines qui ressemblaient à celles dans l'industrie.Parce qu'on sortait d'une époque industrielle très intense....que nos retraités ont connue.

Chaque époque avec ses modes et ses manières de faire ,ont leurs avantages.

Amicalement.

Marty






marty
complétement accro
complétement accro

Messages : 1246
Points : 3046
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 45
Localisation : val de marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un tabouret en pin

Message  florentp le Jeu 2 Mai 2013 - 12:22

Salut Marty,

Merci beaucoup pour cette réponse-analyse très complète et intéressante.

A+

florentp
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 196
Points : 542
Date d'inscription : 16/08/2012
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un tabouret en pin

Message  vincent91 le Jeu 2 Mai 2013 - 14:23

J'avoue que je ne raisonne pas en terme d'americanisation , de mondialisation ou de defense du pré carré français. De toute façon le travail du bois amateur est une invention americaine basée sur le fait qu'ils sont tous au depart des bricoleurs incompétent et entreprenant, et c'est d'ailleurs pourquoi il ya au moins 40 millons de woodworkers sur les 300 millions d'americains, qu'ils ont inventé (ou fait inventer pour eux) plein d' outils que les les professionnele français longtemps ignoré et boudés: rabots metalliques stanley et bien des appareils electroportatifs (defonceuse, lamelleuse à biscuit, tenoneuse, scie radiale, cloueuses , etc)

Je dois la majeure partie de ce que je sais en menuiserie, et en civilisation anglosaxonne d'ailleurs, aux medias américains( surtout l'imprimé, les livres et les revues parce que je comprends mal l'anglais parlé) .

J'y ai appris plus generalement la façon dont la France ast perçue la bas.
La premiere chose c'est que la France n'existe pas. la France c'est rien, c'est epsilon, c'est peanuts-cacahuettes!. Hormis quelques diplômés et universitaires qui s'interessent au monde extérieur (d'ailleurs très suspects des snobs degenerés homosexuels) les Americains se contrefoutent de la France: au plus ils savent que c'est un pays minuscule, qui ne pèse rien, peuplé de has been sectaires et dont les seuls specialités notables sont les produits de luxe pretentieux, des pratiques culinaires degueulasses (escargots, grenouilles, oies gavées, viandes pas cuites, fromages puants) des grèves incessantes et l'art de se mettre dans les ennuis et d'en créer aux autres. Les Americains exagèrent un peu, mais en gros, ils ont raison: ils n'ont presque rien à apprendre de nous et nous à peu près tout à apprendre d'eux. Ca vaut pour beaucoup de domaines, et ça vaut beaucoup pour le travail du bois. De fait qui peut citer un style , un menuisier, un outillage français datant de moins d'un demi-siècle , qui ait la moindre notoriété internationale? (En dehors de quelques produits artisanaux confidentiels comme les rapes Aurioux ou les affûteurs Arno)
Moralité: vous les Français, camembert! vous commencez par apprendre l'anglais et vous écoutez les autres. Quand vous aurez quelque chose à dire, vous parlerez, mais ce n'est pas le cas pour le moment.

La seule chose de la France qui interesse les Americains, c'est son passé. Enfin quand jen dis les Americains , je veux dire une poignée d'Americains très ouverts, très éduqués, ou très snobs. Mais même ceux-là ne connaissent pas nos styles, sauf l'ArtDeco ( cela dit ils sont bien aussi savants que nous: qui parmi nous peut parler des styles americains, Federal, Shaker, Art and Crafts? qui même sait que le style Louis XV est une forme du baroque et le Louis XVI du neo-classique?).

La mode des etablis à la Roubo ne concerne qu'au plus quelques menuisiers qui ont construit un etabli lourd à la française d'après la gravure du tome un de l'Art du menuisier ( Jacques Andre Roubo, 1769). Surtout d'après les éloges qu'in font fait Scott Landis puis Christopher Schwartz (qui ont pondu chacun un bon bouquin sur les établis, et ont reproduit la gravure de Roubo mais sans avoir compris le texte français). Le seul enbeniste qui parle français, et qui s'en vante ( d'autres comme Mike Dunbar le cachent!) c'est Pat Edwards, ancien eleve de Pierre Ramon à l'école Boulle, mais bon, cela semlble être c'est LE SEUL specialiste du meuble marquetté ancien régime français, dont seuls quelques musées et miliardaires possèdent des exemplaires.

La majorité des grands ébenistes ameriacains du 20 et 21° siècles actuels sont venus d'ailleurs, ont été inspirés ailleurs mais en tout cas pas en France: Tage Fridd, James Krenov, Wendell Castle, Sam Maloof, George Nakashima, Brian Boggs, Michael Fortune etc. Aucun français .

La plus grande partie de l'outillage americain ne procede pas des traditions europeennes et a été crée et developpé chez eux. La base des ateliers est la scie circulauire, la raboteuse legère, l'électroportatif (defonceuses multiples , scie radiale, lamello, Kreg, araseuse, etc) Seuls les ateliers bien équipés ont une ruban, une degauchisseuse.Les combinées sont rares et recentes, exclusivement de marquers autrichiennes (Hammer etc) ou tcheques (Rojek)

Je cherche les marques françaises qui o,nty un nom chez eux et leur vende de l'outillage sauf à doses homeopathiques (Auriou, Liogier, Arno...)

Bref nous n'avons rien à leur vendre, pas grand chose de récent dont nous puissions nous vanter et beaucoup de chose à apprendre. c'est vrai que tout n'est pas bon , mais on trouve plus facilement son bonheur sur un marché actif de 40 millions de "woodworkers".

Les Americains ont des defauts. Mais j'aime leur bienveillance et leur curiosité. Ce n'est pas chez eux qu'il m'arriverait ce qui m'est arivé en France et dont le souvenir reste un peu humiliant queqlues vinsgt ans plus tard. Quand j'ai acheté mes premiers outils, trois gouges dans une boutique du Faubourg (Saint-Antoine) j'osais demander les manches qui vont avec. Je m'entendis repondre que les vrais sculpteurs faisaient les leurs.... J'y retournais un peu plus tard pour me renseigner sur un gabarit d'assemblage ( Kreg ou Lamello,je ne sais plus). Après une laborieuse description de l'appareil, ils me dirent qu'ils ne connaissaient pas cette chose (sous-entendu cette chose incongrue et surement bonne pour des nuls). Maintenant que je sais faire tous les manches possibles depuis le manche de cognée en bois vert de frêne jusqu'au du manche de gouge en buis "London pattern" , je rigole doucement de voir que ces franchouillards un peu nullos vendent du gadget americain fait en Chine.





vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un tabouret en pin

Message  marty le Jeu 2 Mai 2013 - 14:56

Bonjour Vincent,

Il n'y avait aucune arrogance franco-française dans ma réponse Shocked,du moins ce n'était pas mon intention .Et il y a beaucoup choses avec lesquelles je ne suis pas d'accord dans ce que tu écris.....mais bon soit,chacun son avis.

Sauf,pour le "faubourg"!Je me demande si on n'a pas été dans la même boutique lol! .

Amicalement.

Marty

marty
complétement accro
complétement accro

Messages : 1246
Points : 3046
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 45
Localisation : val de marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un tabouret en pin

Message  vincent91 le Jeu 2 Mai 2013 - 18:35

je ne prends pas du tout mal tes remarques. Je n'admire pas tout ce que font les Americains et j'admire surtout la façon democratique et civique qu'ils ont de discuter et resoudre beaucoup de leurs problèmes.
Bon tout est dejà dans Toqueville...

Pour les boutiques du faubourg je ne sais plus si c'etait la Mêche Americaine et la Forge Royale mais de toute façon l'accueil était le même des deux côtés de la rue!.
mais les choses changent!
S'il ya bien une regle qui a peu d'exception c'est que les phenomènes de société qui apparaissent en Amerique (et qui semblent au debut inconcevables chez nous), nous touchent avec quelques années de retard.
Ainsi le developpement du travail du bois de bon niveau chez les amateurs, qu'on peut dater aux Etats-Unis vers 1975 environ (date de création et derbut du succes de la revue Fine Woodworking) est arrivé chez nous. Ca se voit au nombre des publications(L 'Atelier bois,Le Bouvet, Bois-Plus, Couleur Bois etc) , des fournisseurs d'outillage, des formations, des associations et ... des forums. Le phenomène est encore discret, mais a changé les mentalités des professionnels, des outilleurs, des enseignants. Je m'en felicite...

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un tabouret en pin

Message  niaproun le Jeu 2 Mai 2013 - 19:12

vincent91 a écrit:
Pour les boutiques du faubourg je ne sais plus si c'etait la Mêche Americaine et la Forge Royale mais de toute façon l'accueil était le même des deux côtés de la rue!.
mais les choses changent!

Je me souviens d'un de ces aphorismes appris auprès d'un vieux menuisier
" Petit, le métier ne s'apprend pas, il se vole"
C'est sur que la mentalité de communiquer le savoir faire est encore très en retard.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3037
Points : 6898
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un tabouret en pin

Message  bricoleux le Ven 3 Mai 2013 - 0:36

Bonsoir à tous,

@ Niaproum,
jolie, ta citation du vieux menuisier. je la retiens.

@Vincent,
"S'il ya bien une regle qui a peu d'exception c'est que les phenomènes de société qui apparaissent en Amerique (et qui semblent au debut inconcevables chez nous), nous touchent avec quelques années de retard."
c'est la force des USA (pas de l'Amérique) que de nous entrainer dans leur "Way of life", nous conduisant avant tout à dépenser.

qq un a écrit sur ce forum il y a peu " on achète plus que l'on n'apprend", et j'en suis moi aussi persuadé.

quand on voit les merveilles réalisées par les anciens, on ne peut qu'être modestes.

et nos machines les plus sophistiquées ne sont même pas capables de réaliser la plupart des moulures de nos vieux meubles !.(saut cn, d'accord).
humilité.

++


bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 2604
Points : 6369
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : belgique/ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un tabouret en pin

Message  vincent91 le Ven 3 Mai 2013 - 12:43

Au fond je suis d'accord avec vous bricoleux, niaproum...La debauche de materiel a tendance à remplacer la competence lentement acquise,
Et en même temps pas d'accord au sens où le monde évolue, et la prosperité économique( sisi, comparez!), notre temps libre , l'acces à la documentation (le metier ne se volait, maintenant lui aussi s'achète!) font que l'excellence est devenue accessible à l'amateur.
Bien sûr au debut il faut beaucoup acheter de matos, parcequ'on n'a rien même pas les outils élémentaires, ni de fond de quincaillerie, et parce qu'on doit avoir l'outil exact avec lequel on a appris une façon unique de faire.
Avec l'experience, on sait de plus en plus comment faire et comment eviter et traiter l'imprevu, et on peut être plus econome en materiel.
Mais si vous regardez bien le exeples de maîtrise spctaculaire qu'on vous donne, ne vous laissez pas abuser. Un grnd maître a certes à la capacité à travailler correctement avec peu d'outils, mais ce qui le distingue c'est surtout la variété des methodes alternatives qu'il possede, et qui lui permettent de surmonter l'imprévu, par exemple le manque ou la defaillance d'un outil ou d'un materiau ou la modification imposée du projet.

Même s'il est capable de tout faire de depanner avec trois fois rien, un maître ne choisit pas volontairement de travailler comme McGiver. Il travaille après avoir choisi avec soin ses materiaux, et avec des outils adaptés, peut-être peu nombreux mais de qualité, reglés, adaptés à la tâche, souvent associés de surcroit à des guides et gabarits fait maison souvent pour l'occasion.

Même l'indien Cesar Newashish fait son canoë d'écorce non pas avec trois outils mais avec une bonne douzaine, avec une bonne douzaine plus une dizaine de gabarits et accesoires selectionnés avec soin;

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Réalisation] Un tabouret en pin

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 11:17


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum