Charpente : gagner un peu en hauteur sous entrait

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Charpente : gagner un peu en hauteur sous entrait - Page 2 Empty Re: Charpente : gagner un peu en hauteur sous entrait

Message  AlainB Jeu 4 Avr 2013 - 15:15

Bonjour et merci à tous

Pour le moment, je n'en suis qu'à l'étape de l'étude des solutions pour la réhabilitation de ce bâtiment. Je n'ai pas encore les clés, l'acte notarié définitif ne sera exécuté que dans quelques semaines et sauf prérogatives municipales (sans aucun risque selon les avis donnés oralement par le maire), rien ne s'y oppose.
Je ne peux donc pas répondre à toutes les questions et en particulier sur l'état des solives et leur encrage.
Ce que j'ai constaté :
- aucune déformation ni fissurations des plafonds (enduits plâtre) dans les chambres situées sous ce grenier, j'en déduis que le solivage n'est pas en mauvais état, mais cela reste à confirmer.
- une toiture refaite à neuf pour permettre la vente. L'ancienne était rédhibitoire et décourageait les éventuels acheteurs. Cette toiture couvre (au sol) une surface totale de 120 m². je n'ai pas calculé la surface de la toiture elle même, mais Pythagore fait partie de mes capacités Very Happy . J'ai vu la facture = 35.000 €. Donc pas question de la déposer pour une isolation extérieure,
- les murs porteurs, y compris ceux des sablières font 80 cm d'épaisseur. Ils sont constitués, de pierres d'angles en tuffeau pour toutes les ouvertures et les arrêtes, moellons de pierres calcaire liées par un mortier terre/paille,
- façades = enduits chaux
- niveau charpente, tous les entraits sont doublés (sur les 2 faces) sur une longueur de mur à mur de 6 mètres par des bastaings (environ 10 x 20 à 25 cm, à vue d’œil), sur la 1ère photo, on peut voir qu'au niveau du poinçon il y a une vraie faiblesse et c'est sans doute ce qui a motivé ces renforcements des entraits.
- l'escalier d'accès aux étages et au grenier = tour que l'on voit en façade. Escalier en pierre dure en parfait état, donc pas besoin de créer une trémie, Je ne résiste pas à l’envie de montrer une photo
Charpente : gagner un peu en hauteur sous entrait - Page 2 Escali11
Vue dessous escalier

- les chiens assis reposent sur l'épaisseur des murs
Charpente : gagner un peu en hauteur sous entrait - Page 2 Passag10
on voit sur cette photo le positionnement des chiens assis, une vue par le passage entre les 2 greniers (au premier plan celui réalisé au 17ème siècle suite à agrandissement de la maison et en arrière plan celui du 15ème),
- je ne sais pas où se situent les murs de refend sous ce grenier, et donc la proposition (de sieben) qui consiste à mettre un « pilier » sous le poinçon reste en attente d’informations plus complètes.
- dernier constat (pour le moment) : les solutions à retenir doivent occasionner le minimum de coût possible, la question du grenier n'est qu'un petit épisode au regard de tout ce qu'il y a à faire par ailleurs et dans le désordre de l'énumération de ce que je ne pourrai pas faire moi-même : toute l'électricité à reprendre intégralement, changement de chaudière, révision plomberie, huisseries avec double vitrage (forcément en bois et sur mesure), façades ...

Toutes les hypothèses sont donc bonnes à étudier et enrichissent la réflexion.
C’est un véritable plaisir de constater la participation de tous et que les grosses pointures du forum répondent présent.
Je ne manquerai pas de vous solliciter sur d’autres aspects de cette rénovation.
Merci encore à tous.

AlainB
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 107
Date d'inscription : 02/04/2013

Revenir en haut Aller en bas

Charpente : gagner un peu en hauteur sous entrait - Page 2 Empty Re: Charpente : gagner un peu en hauteur sous entrait

Message  sieben Jeu 4 Avr 2013 - 15:46

Belle bête que cet escalier Very Happy

Au vu de ta dernière photo (l'entre 2 greniers) on vois une marche au niveau du refend et une autre avant, je pense donc que le plus logique serai bien de descendre le plancher.

Pas de trémie a faire cheers niquel

reste a voir combien de hauteur tu peux gagner en dessous (hauteur sous linteau des menuiseries)
sieben
sieben
très actif
très actif

Messages : 324
Points : 670
Date d'inscription : 03/05/2012
Localisation : Morbihan

Revenir en haut Aller en bas

Charpente : gagner un peu en hauteur sous entrait - Page 2 Empty Re: Charpente : gagner un peu en hauteur sous entrait

Message  vincent91 Jeu 4 Avr 2013 - 21:24

merci sieben, merci aussi JMax et à tous , c'est vraiment interessant pour le novice en maçonnerie et charpente que je suis et j'espère que celà donne des idées à alainB.
Une maison comme ça est à la fois une charge et un bonheur. La remise en état est toujours une grande entreprise qui ne fait ne se fait pas à la petite semaine , ni même oarfois sur un seul plan quinquennal! ça peut être c'est l'investissement d'une ou deux decennies, ou plus si affinités! Mais quelle récompense, et pas forcement dans vingt ans! Passer la main sur un escalier de pierre de taille comme celui-là doit être un de ces petits bonheurs quotidiens dont on ne se lasse pas...et si le reste de la batisse est à l'avenant on ne doit pas regreter sa peine.

Même si tes projets, et nos avis, ne peuvent tous être appliqués à court terme, tu as raison de les engranger et de les faire murir... Je ne sais pas quand ta salle d'exposition sous les combles pourra ouvrir, et donc si elle servira à tes enfants de salle de jeu, de boum, de "teuf", ou de bal que sais-je, mais quelle belle pièce cela va faire!

Felicitations pour cette acquisition et bon courage pour tout le travail à venir, je ne doute pas du resultat!

Vincent
vincent91
vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1312
Points : 2563
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Charpente : gagner un peu en hauteur sous entrait - Page 2 Empty Re: Charpente : gagner un peu en hauteur sous entrait

Message  AlainB Jeu 4 Avr 2013 - 23:45

vincent91 a écrit:merci sieben, merci aussi JMax et à tous , c'est vraiment interessant pour le novice en maçonnerie et charpente que je suis et j'espère que celà donne des idées à alainB.
Une maison comme ça est à la fois une charge et un bonheur. La remise en état est toujours une grande entreprise qui ne fait ne se fait pas à la petite semaine , ni même oarfois sur un seul plan quinquennal! ça peut être c'est l'investissement d'une ou deux decennies, ou plus si affinités! Mais quelle récompense, et pas forcement dans vingt ans! Passer la main sur un escalier de pierre de taille comme celui-là doit être un de ces petits bonheurs quotidiens dont on ne se lasse pas...et si le reste de la batisse est à l'avenant on ne doit pas regreter sa peine.

Même si tes projets, et nos avis, ne peuvent tous être appliqués à court terme, tu as raison de les engranger et de les faire murir... Je ne sais pas quand ta salle d'exposition sous les combles pourra ouvrir, et donc si elle servira à tes enfants de salle de jeu, de boum, de "teuf", ou de bal que sais-je, mais quelle belle pièce cela va faire!

Felicitations pour cette acquisition et bon courage pour tout le travail à venir, je ne doute pas du resultat!

Vincent
Bonsoir,

Tu sais, c'est un peu la dernière "œuvre" de toute une vie, une sorte de fin de parcours que d'entreprendre une telle rénovation.
Mon métier est assez éloigné du bâtiment, je suis prof de sociologie à la retraite.
J'ai déjà rénové une ruine dont les pierres ne dépassaient pas 1 mètre de hauteur et j'en avais fait une maison de 6 pièces, en remontant les pierres unes par une, à la belle époque des rêves du retour à la terre des années 70.
Ensuite j'ai été amené a restauré une autre maison en région parisienne qui n'était pas dans un état brillant pour en faire une maison assez confortable.
Et ces dix dernières années, j'ai restauré une autre maison également en région parisienne pour en faire une maison de charme que je suis entrain de vendre.
Cette maison est donc la dernière compte tenu de mon âge. Et ce que j'ai appris, avec l'aide de toutes les personnes que je consulte, devrait me servir pour cette dernière "apothéose", et ce dernier défi.
Mais j'aimerai bien en voir la fin avant la fin définitive. Je ne peux plus trop me permettre de raisonner en décennies, et par ailleurs je n'ai ni envie ni les moyens de raisonner avec un chéquier.
Alors, je tente de mettre tout en œuvre en recherchant tous les conseils dont je pourrai avoir besoin pour aller au plus simple, et en même temps avec ambition pour respecter l'état d'un patrimoine qui mérite de s'y attarder. Le reste de cette maison est à l'avenant de des photos que j'ai publié ici.
Cette maison a été un coup de cœur dès le premier regard comme un rêve dont on ose songer, et qui peut devenir LE LIEUX de toutes les aspirations et des toutes les concrétisations de l'accumulation des désirs.
Si sur le plan des capacités physiques je ne peux plus me permettre les plus lourdes taches, il faudra les compenser par davantage d'ingéniosité et de calculs des efforts pour aller jusqu'au bout. C'est un autre défi que de suppléer à l'endurance physique. si un sac de ciment est trop lourd, il faut apprendre à le diviser en 2 ...
C'est un peu nouveau pour moi comme démarche, mais le but en vaut largement l'effort.
Anecdote : lorsque mon père vieillissant achetait un sac de ciment (à l’époque 50 kg), je l'aidais à décharger ; j'ai compris que je vieillissais aussi lorsque mon fils est venu m'aider pour sortir le même sac de ciment de 50 Kg de mon coffre de voiture.
Fort heureusement les sacs aujourd’hui sont bien moins lourds et je peux les sortir seul Very Happy

Bon, trêve de confidences et de retour en arrière, quoiqu’un forum est également fait pour échanger et faire davantage connaissance pour mieux comprendre et répondre aux aspirations de chacun.
Je ferai dans les mois à venir un reportage sur la rénovation de cette maison et compte sur votre aide par vos commentaires et vos conseils.


Fin de chapitre "intimiste". Pardon pour la longueur de mes textes, mais c'est sûrement une déformation professionnelle.
Et retour à la technicité de la rénovation. Very Happy


AlainB
AlainB
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 107
Points : 207
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 76
Localisation : Poitou Charente

Revenir en haut Aller en bas

Charpente : gagner un peu en hauteur sous entrait - Page 2 Empty Re: Charpente : gagner un peu en hauteur sous entrait

Message  vincent91 Ven 5 Avr 2013 - 0:32

Si je comprends bien tu n'en es pas à ta prermière attaque de ce que mon pere avait appelé en rigolant , quand il m'avait vu acheter ma baraque actuelle, la "maladie de la pierre" .
Si la longueur des textes est une deformation professionnelles, alors je dois être un peu sociologue dans mon genre

A l'Anjou, je suis attaché par une dilection ancienne, nourrie de paysages, de personnages amènes, et de bien jolis vins. C'est une région chère à mon coeur que celle où tu as la chance d'habiter desormais .
Plus me plait, (disait Du Bellay),
(...) mon petit Liré que le Mont Palatin
Et plus que l'air marin la douceur angevine...
vincent91
vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1312
Points : 2563
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum