Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  CLEM le Jeu 4 Avr 2013 - 23:25

Bonjour,
Dans le cadre de la restauration de mon atelier, je dois songer à électricité. Je souhaite remplacer l'installation actuelle, plus aux normes et parfois fantaisiste. Comme j'habille les murs de plaques OSB sur ossature bois, je me demande s'il est préférable ou non d'encastrer l'électricité ? Je peux encore.. avant de poser les plaques.
Les machines à alimenter sont fraiseuse (4KW), tour (?), scie ruban (1,1Kw), perceuse à colonne, poste MIG... et le prochain découpeur plasma un powermax Hypertherm 65. Il me semble que ce sera lui le plus gourmand en électricité et le plus puissant. Si je lis bien la doc technique sur leur site il monte à 15Kw pour 65 ampère.
J'ai une arrivée 400v Triphasée.

Pour l'alimentation des machines, essentiellement en triphasé, est-il judicieux d'encastrer les fils ou de poser apparent sur chemin de câble et sous tube plastique ? selon la machine il y aura du 5G6, 5G2.5 voir du 5G16 pour le découpeur plasma. (dites-moi si vous pensez qu'il faut plus gros ?). Il y aura aussi des prises "classiques" en 230V 3G2.5 pour le portatif.
L'encastrement est plus esthétique, mais moins souple ensuite.
Dois-je encastrer le réseau 230v et laisser en apparent le 400v tri pour adapter la grosseur de câble à la machine ?

Comment avez-vous fait pour votre installation ?
Je vous remercie de vos avis et conseils.
Cordialement.
Christophe.

Quelques photos de l'atelier en cours de rénovation/aménagement :
[/img][/img]
[img][/img]
[img][/img]

CLEM
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 95
Points : 236
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 49
Localisation : Champagne Ardenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  wanner le Ven 5 Avr 2013 - 8:09

Bonjour Clem
Perso j'opterais pour l'apparent , c'est plus simple à modifier au besoin et avec les système de goulotte ou tube on arrive à un résultat très propre et soigné.
cordialement
erwan

wanner
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 198
Points : 414
Date d'inscription : 23/01/2012
Age : 41
Localisation : pays bigouden

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  boiseux33 le Ven 5 Avr 2013 - 9:18

j'opterais aussi pour l'apparent à ta place : en cas de modification de la place respective des machines par exemple ce sera plus simple de modifier le câblage en conséquence. ou d'ajouter une prise, un point lumineux et son interrupteur si nécessaire.
Il faut simplement veiller à choisir du câble gainé de type U1000 RO2V

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  Steph53 le Ven 5 Avr 2013 - 21:29

Bonsoir,
J'opterais pour un chemin de cable : c'est ce que j'ai mis dans ma chaufferie et c'est tres pratique. Quelques annees apres tu peux repasser des cables ou les déplacer.
Du 5G6 dans des gaines : bon courage pour les passer (il te faut de la gaine de 25) et les rayons vont etre assez grands.. .
Les cables seront encastrés mais pas les prises.
Si chemin de cable métallique, le raccorder à la terre.
Seul inconvénient du chemin de cable, ca ramasse la poussière.

Steph53
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 90
Points : 246
Date d'inscription : 22/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  CLEM le Ven 5 Avr 2013 - 21:49

Bonsoir,
Merci pour vos réponses.
L'apparent fait l'unanimité. Je m'y range et vais suivre votre avis.
Je finalise le schéma de l'installation et les appareils envisagés et le soumettrai pour avis également.
Cordialement
Christophe.

CLEM
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 95
Points : 236
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 49
Localisation : Champagne Ardenne

Revenir en haut Aller en bas

rail d'alimentation...

Message  grosb le Jeu 30 Mai 2013 - 17:06

Bonjour,
Il existe également des rails métalliques avec des conducteurs en triphasé (en fait des barres de cuivre), très pratiques sur lesquels ont vient "clipser" des raccords pour descendre jusqu'au poste de travail. On peut tirer la puissance que l'on veut, les protections se faisant sur les arrivées par point d'utilisation et une seule au départ pour le rail...
Peut-être un peu cher au départ, mais finalement au regard de la souplesse d'utilisation et surtout de la modularité, s'il n'y a pas trop de longueur de rail à poser, c'est très intéressant. Ils sont autoportant, donc plus besoin de chemin de câble couteux.
J'en ai posé il y a bien longtemps, je vais faire une petite recherche pour voir si cela existe toujours (certainement) et si c'est encore abordable (prix).
Dans tous les cas en apparent, plus souple car on finit toujours par "faire tourner les meubles ou machines dans notre cas.
Kénavo.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1834
Points : 3434
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  dh42 le Jeu 30 Mai 2013 - 22:30

Salut,

Grosb, je pense que ce dont tu parle s'appelle Canalis ... et c'est très cher pour un amateur (mais effectivement très pratique).

Pour ma part dans l'atelier, c'est goulotte plastique tout le tour des murs.

http://www.schneider-electric.fr/france/fr/produits-services/appareillage-systemes-installation/appareillage-et-systemes-installation-garde.page?f=F13%3AAppareillages%20et%20syst%C3%A8mes%20d%27installation~!NNM1:Canalisations+%C3%A9lectriques+Canalis~!NNM2:Canalisations+%C3%A9lectriques+Canalis&p_function_id=9013&p_family_id=9103

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.

dh42
Admin
Admin

Messages : 12402
Points : 25130
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  felixxr le Ven 31 Mai 2013 - 8:09

Bonjour
je trouve que pour du tri 400V tu prends des sections de câbles plutôt costauds.
Je te joins un lien qui donne les sections conseillées en fonction de la longueur de câble et comme ton atelier ne fait pas 1000m² je pense que tu vas pouvoir passer sur des plus petites section.
http://www.schema-electrique.net/section-cable-et-fil-electrique-abaques-tableau.html#Abaque%20section%20de%20c%C3%A2ble%20%C3%A9lectrique%20380V

felixxr
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 82
Points : 213
Date d'inscription : 05/07/2012
Age : 41
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  grosb le Sam 1 Juin 2013 - 12:33

Bonjour,
Non, il ne s'agit pas de Canalis qui sont effectivement hors de prix pour nous autres amateurs, mais d'un produit bien moins cher...
Je vais rechercher voir si cela existe encore...
La goulotte plastique tout autour de l'atelier est la solution que je suis en train d'adopter pour mon atelier, on peut faire cela par tronçons multiples pour diminuer le prix avec des liaisons en tube IRO entre les tronçons goulottes sur lesquelles on place les prises, inter ou autres voyants si nécessaire.
Pour ma part, j'utilise des profils qui permettent de clipser directement des appareillages Mosaïc de Legrand, très grand choix d'inter, prises, etc, mais je ne pense pas que cela soit adapté au triphasé, sauf pour le passage des câbles, mais je serai plus tranquille de séparer le tri du mono.
Les goulottes ne sont pas forcément des Legrand, je crois que les Planet Watton sont moins chères, voir Iboco, il faut comparer...
Kénavo.

grosb
complétement accro
complétement accro

Messages : 1834
Points : 3434
Date d'inscription : 30/05/2013
Age : 61
Localisation : Cotes d'Armor

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  poupou le Dim 1 Sep 2013 - 17:01

Bonjour,

Personnellement j'opte pour de l'apparent avec goulotte c'est simple et pratique a mettre en place, je place tous mes inters et vois avec un électriciens pour la disposition des goulottes et boite de dérivation, j'installe tout "le plastique" et l’électricien raccorde.
L'avantage (a mon sens) est au fil des utilisations et des années l'apparent permet de rajouter quelques prises qui n’ont pas été penser ou inutile le jour de l’installation, cela évite les multiprises, rallonge et autres "j'ai glisser chef" quand des fils traverse tout l'atelier mais aussi ajouter de l’éclairage....

Clem tu en es ou dans tes travaux ? sa avance bien ?

Poupou

poupou
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 24
Points : 56
Date d'inscription : 30/08/2013
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  KY260 le Ven 13 Sep 2013 - 22:04

CLEM a écrit:Bonjour,

Les machines à alimenter sont fraiseuse (4KW), tour (?), scie ruban (1,1Kw), perceuse à colonne, poste MIG... et le prochain découpeur plasma un powermax Hypertherm 65. Il me semble que ce sera lui le plus gourmand en électricité et le plus puissant. Si je lis bien la doc technique sur leur site il monte à 15Kw pour 65 ampère.
J'ai une arrivée 400v Triphasée.

Pour l'alimentation des machines, essentiellement en triphasé, est-il judicieux d'encastrer les fils ou de poser apparent sur chemin de câble et sous tube plastique ? selon la machine il y aura du 5G6, 5G2.5 voir du 5G16 pour le découpeur plasma. (dites-moi si vous pensez qu'il faut plus gros ?).
Christophe.

un truc que je ne comprends pas, du 5G16 pour 15KW:scratch: scratch 
15kW, c'est 75A en mono, 25 en tri.

j'ai 18kW chez moi et c'est 30A par phase.
et j'ai un plasma deja correct qui pompe plus de 20A en tri, donc 13/14kW, alimenté par du 5G2.5.
l'alim generale est en 5G6.

en tout cas, j'ai deja fait 3 ateliers pour moi, toujours tout en apparent, c'est bien plus simple pour modifier quoi que ce soit.
ce n'est pas esthetique, je m'en fous, mais c'est pratique.

KY260
complétement accro
complétement accro

Messages : 927
Points : 2113
Date d'inscription : 27/01/2012
Localisation : 89

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  CLEM le Sam 14 Sep 2013 - 8:07

Bonjour,

KY260, j'ai eu l'explication du fabricant pour mon découpeur plasma. C'est un hypertherm power max 65 qui fourni au maximum 65 ampères mais n'utilise que 21/22 ampères en entrée. Il fonctionne avec un compresseur et quand ce dernier se met en marche pour recharger sa cuve, et que je suis entrain de découper avec le plasma sur sa puissance maximum de 65 ampères, mon disjoncteur saute.
Mon abonnement est 18KVA et 30 Ampères.
Je sais qu'il existe un système pour réduire l'intensité du courant lors du démarrage d'un compresseur (par exemple : http://www.technic-achat.com/contacteur-etoile-triangle,fr,4,MCY_XX.cfm#MCY30M400), mais est-ce réellement efficace ? dans quelle proportion l'intensité est réduite ? ce système fonctionne sur l'ensemble du réseau quelque soit la prise ou l'on se branche, ou seulement une prise de courant ?
J'ai interrogé EDF cette semaine pour mon abonnement et je pourrais passer à 24 ou 30KVA mais le coût est inflationniste.
Pour le moment c'est seulement quand j'utilise mon découpeur que j'ai ce problème, alors j'hésite entre l'installation du système de réduction de l'intensité ou faire évoluer mon abonnement. Dans le temps, financièrement la première solution est plus avantageuse, mais est-ce le plus efficace ?
Si vous avez un avis sur le sujet, merci de vos retours, sinon pour ma nouvelle installation, j'ai bien opté pour de l'apparent.
Cordialement.
Christophe.

CLEM
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 95
Points : 236
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 49
Localisation : Champagne Ardenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  CLEM le Sam 14 Sep 2013 - 8:19

Poupou
Les travaux avancent mais j'ai encore de quoi faire, seul, et que le week-end, cela n'avance pas vite. Mais je ne perds pas patience.
J'ai du refaire un peu d'étanchéité toiture et gouttière cet été. J'avais découvert des fuites avec les pluies abondantes d'avant l'été. J'ai démonté une "cabane" en tôles qui était contre mon bâtiment. L'ancien propriétaire était menuisier et il avait fait une "vrai" ossature en madriers et bastaings pour cette cabane. J'ai mis de côté tout ce bois, cela pourra servir.
Je continu sur l'isolation de mes murs et plafonds.
Cordialement
Christophe.

CLEM
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 95
Points : 236
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 49
Localisation : Champagne Ardenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  noebus86 le Sam 14 Sep 2013 - 11:39

ok ok je sais j'ai pas d'atelier pancoops Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad 

mais , je suis du bâtiment et en plus élec de formation , perso j'opterais comme te l'on conseillé les autres membres pour le passage sous goulotte très pratique pour un atelier et en plus suivant se que tu décidera de prendre tu peu y encastrer l'appareillage ( inter, prises etc...) pas négligeable au point de vu esthétique ; de plus cela t'offre aussi une isolation électrique supplémenter bref c'est beaucoup + modulable que les chemins de câbles .

@+ kenavo

noebus86
complétement accro
complétement accro

Messages : 2290
Points : 3952
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 57
Localisation : France / Vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  KY260 le Lun 16 Sep 2013 - 20:48

CLEM a écrit:Bonjour,

KY260, j'ai eu l'explication du fabricant pour mon découpeur plasma. C'est un hypertherm power max 65 qui fourni au maximum 65 ampères mais n'utilise que 21/22 ampères en entrée. Il fonctionne avec un compresseur et quand ce dernier se met en marche pour recharger sa cuve, et que je suis entrain de découper avec le plasma sur sa puissance maximum de 65 ampères, mon disjoncteur saute.
Mon abonnement est 18KVA et 30 Ampères.
Je sais qu'il existe un système pour réduire l'intensité du courant lors du démarrage d'un compresseur (par exemple : http://www.technic-achat.com/contacteur-etoile-triangle,fr,4,MCY_XX.cfm#MCY30M400), mais est-ce réellement efficace ? dans quelle proportion l'intensité est réduite ? ce système fonctionne sur l'ensemble du réseau quelque soit la prise ou l'on se branche, ou seulement une prise de courant ?
J'ai interrogé EDF cette semaine pour mon abonnement et je pourrais passer à 24 ou 30KVA mais le coût est inflationniste.
Pour le moment c'est seulement quand j'utilise mon découpeur que j'ai ce problème, alors j'hésite entre l'installation du système de réduction de l'intensité ou faire évoluer mon abonnement. Dans le temps, financièrement la première solution est plus avantageuse, mais est-ce le plus efficace ?
Si vous avez un avis sur le sujet, merci de vos retours, sinon pour ma nouvelle installation, j'ai bien opté pour de l'apparent.
Cordialement.
Christophe.
etrange cette histoire.
j'ai un migatronic en 70A en sortie, en tri avec un compresseur ABAC en 4cv tri.
et rien ne saute quand le compresseur se mets en route;
j'ai une conso à 28A quand tout est en route(ce qui fait que j'ai parfois des pointes à 37/38A sur le compteur sur une phase, pour peu que madame fasse un gateau)
mes maxis sont 38, 35 et 28A sur chacunes des phases, la difference s'expliquant avec les appareils monos utilisé à ce moment là.

KY260
complétement accro
complétement accro

Messages : 927
Points : 2113
Date d'inscription : 27/01/2012
Localisation : 89

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  noebus86 le Lun 16 Sep 2013 - 21:39

bsr Clem

se don tu parle c'est le fameux démarrage étoile /triangle que l'on se sert pour limiter l'intensité de démarrage pour les moteur électrique; cela permet de ne pas tirer trop de mr ampère au directement au démarrage et évite le pic de la courbe de consommation . perso avant de changer d'abonnement EDF je prendrai cette option , surtout que tu ne va surement pas te servir constamment de ton découpeur study 

jeanphil

noebus86
complétement accro
complétement accro

Messages : 2290
Points : 3952
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 57
Localisation : France / Vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  CLEM le Mar 17 Sep 2013 - 22:24

KY260, le fait que tu trouves que ce problème est étrange et que sur ton installation une configuration similaire à la mienne (découpeur + compresseur) ne pose pas de problème m'interpelle. Il doit y avoir une explication.

L'électricité en place n'a pas été installée dans les règles de l'art, je me demande s'il n'y aurait pas un problème de phase commune... entre les deux prises sur lesquelles j'avais branché le matériel : le découpeur, une prise en 380 v triphasé, et le compresseur une prise en 230 v. Est-ce que cela pourrait être la cause ?

Quand j'ai vu que cette prise était repiquée sur le circuit des prises triphasées je l'ai démonté.
Mes connaissances en électricité sont insuffisantes et pour moi le fait que cela fasse disjoncter ne pouvait qu'être une intensité insuffisante...

Je n'ai pas testé le fonctionnement de ces deux appareils en ayant branché le compresseur sur une autre prise. A tester donc... Je préférerais que ce soit un problème de cet ordre. Cela m'éviterai d'augmenter les caractéristiques de mon abonnement EDF et comme je vais refaire le réseau électrique, tout rentrerait dans l'ordre.

Cordialement.
Christophe.

CLEM
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 95
Points : 236
Date d'inscription : 25/11/2011
Age : 49
Localisation : Champagne Ardenne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  noebus86 le Mer 18 Sep 2013 - 0:12

de tout manière en électricité il n'y a pas trois solutions ; tout est une question de logique , c'est soit  0=éteind ou 1=fonctionnement .
donc même si tu n'y connais pas grand chose en électricité, un interrupteur c'est soit il fonctionne ou il fonctionne pas et il n'y a de position intermédiaire.
avant tout chose il te faut faire un schéma ( un crobars ou croquis si tu préfaire ) tu par de A et tu va à Z , et si cela ne fonctionne pas ( ce qui m'étonnerai ) c'est qu'il y a une C......... dans le pâté scratch

noebus86
complétement accro
complétement accro

Messages : 2290
Points : 3952
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 57
Localisation : France / Vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  KY260 le Mer 18 Sep 2013 - 13:55

de ce que je vois, ton compresseur est en mono, et je suppose que c'est un 3cv.
c'est certes limite, mais avec les tolerances EDF pour les disjoncteurs, ça doit passer, un disjoncteur EDF reglé à 30A en tri ne doit pas claquer avant 32/33A et ils acceptent des surintensités momentanées, il sont un peu du type accompagnement moteur.

sinon, la prise 220 prise sur le reseau tri, à virer, retire une ligne qui va bien.
et ne change pas l'abonnement en 18kVA tri pour plus fort, c'est ruineux.
il vaut mieux changer le moteur du compresseur pour le passer en tri, ça te reviendra bien moins cher et ça te laisse un moteur 1500 tpm en 2.2kW qui se revend bien ou qui peut servir pour autre chose.

si tu as besoin de disjoncteurs tri, fais moi signe, j'en ai, je te ferai un colis, je ne vends rien, juste le port.

KY260
complétement accro
complétement accro

Messages : 927
Points : 2113
Date d'inscription : 27/01/2012
Localisation : 89

Revenir en haut Aller en bas

Re: Electricité atelier : apparente ou encastrée ?

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 21:06


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum