construction d'un abri en charpente

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  vincent91 le Mar 24 Nov 2015 - 19:14

Bon,Ok,j'optempère!. Vous avez compris que  j'ai envie de poster des photos avec cet ordi comme d'aller me faire pendre mais bon, ce ne sera pas plus facile dans huit jours. Je vous previens que ça risque d'être un peu decousu parce qur les fichiers sont assez éparpillés.

Nous en étions resté à l'érection des fermes . Ceux qui ont suivi savent que ça n'a  rien a voir avec la sexualité en milieu agricole. La semaine suivante c'est donc  le moment des pannes,  là encore on est prié de ne pas dissiper la classe avec des plaisanteries potaches. Ces pannes sont les poutres en long ,il ya une  panne  faitière , et de chaque côté une panne  intermediaire, une panne  basse . Chacune est en deux parties qui  s'assemblent en longueur par un "trait de Jupiter", qui est une enture (assemblage en long).

Nous les avons posé  en équipe réduite, c'est- à dire à trois, avec ma soeur et son mari, vous savez, le marathonien. Il  n'a pas seulement des mollets mais de  bons biscotos et il n'a pas le vertige. Faut dire , il fait des  marathons  ET de l'esclade.  
Voici la  premiere panne en place dans son logement en faîte de toit. Ca n'est pas très lourd,  à deux ça se monte sans difficulté.

Même chose pour la panne intermédiaire et la panne basse:[/url
En fait on etait quatre. Ce jeune labrador (en pension chez ma soeur) nous a bien aidé en ne se mettant presque pas pas dans nos pattes!


Dernière édition par vincent91 le Lun 28 Nov 2016 - 23:02, édité 4 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  vincent91 le Mar 24 Nov 2015 - 19:34

Vous voyez ici l'assemblage des pannes bout à bout grace à l'enture oblique dite trait de Jupiter. L'enture est positionnée au dessus d'une panne , ou juste après , il suffit de poser la deuxieme panne sur la première , et on serre l'assemblage en enfonçant deux coins en sens opposé dans le trou carré ménagé au milieu . Sur cette photo je remarque qu'on a oublié de poser les liens de contreventement entre panne et poinçon. Je ne m'en souvenais plus mais la photo a gardé le souvenir de cette petite ânerie. Il a nécessairement fallu retirer les coins, soulever la panne , mettre en place les liens , reposer la panne , enfoncer les coins.


Dernière édition par vincent91 le Mer 25 Nov 2015 - 11:00, édité 2 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  meles le Mar 24 Nov 2015 - 19:54

Bonsoir, la photo est doublée dans le dernier post.

Ça commence a avoir une sacré gueule quand même et on mesure mieux l'ampleur de la tâche! Ce chantier a pris combien de temps en tout ?

@+


Dernière édition par meles le Mer 25 Nov 2015 - 9:32, édité 1 fois

meles
Admin
Admin

Messages : 7220
Points : 13999
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  vincent91 le Mer 25 Nov 2015 - 8:14

Bonjour Blaise.
Ce chantier a déjà une histoire assez longue. Je ne me souviens plus très bien de la date ou j'ai lancé le sujet sur metabricoleur , ce devait être début 2013.   Je n'habite pas sur place mais à près de 200 km, je   suis novice, lent, pas  doué pour les choses nouvelles, je n'arrive à faire que ce qui me convient esthetiquement et techniquement, et que j'arrive à  comprendre et à  organiser dans ma tête. J'ai des periodes où je n'avance pas, bloqué par des détails que je mets des semaines à resoudre.  Cette  methode n'est guère conforme à la  façon moderne,  collective, coordonnée,  programmée,  et efficace  de travailler. Mais bon, le but de l'auto-construction n'est pas  seulement le résultat, mais la satisfaction et les liens que cela crée parmi les participants.  Sur ce plan humain, ça m'évite de devenir un  ours, animal pour lequel j'ai une affinité  naturelle,  sur le plan technique ça avance doucement, mais ça avance.  
  Damien (damien 58)  est venu voir le chantier  en voisin au debut de 2013 , j'en étais à réflechir au debut de la conception du  commencement de la façon d'entamer  le tracé des fondations. Il  a du se dire "oh la la ,  l'amateurisme..." Depuis lors,  l'entreprise vincent91  a tenu toutes  ses promesses : pour les  défauts de conception, malfaçons,  arrêts de chantier,  dépassement de délais, elle se classe juste après  Areva!  Avec une différence néanmoins , c'est  que le client, qui s'appelle curieusement aussi vincent91, n' est  pas  trop pressé, que son budget n'explose pas et qu'il n'est pas  si mécontent du résultat. Mais bon il est   patient, mais  il aimerait bien maintenant que cette plaisanterie se termine!

Les fondations commencées au printemps 2013 ont été finies qu'à l'automne. Le constructeur l'explique par  des soucis personnels, une mauvaise météo et et la  conjoncture en defavorable pour le bâtiment français, bref  les pretextes habituels. Le client a été bien bon de s'en contenter.  
L'été 2014 et le debut de 2015 a été consacré à l'usinage de la charpente, et le printemps a vu  l'érection du batiment et  l'eté sa couverture... qui n'est pas terminée.  

Je pense (c'est le constructeur qui parle)   que j'irais plus vite pour le plancher et les murs, dont le deroulement  sont assez clairs dans ma tête, mais bon, je suis toujours optimiste...
On ren revient à la loi de Hopstatter ?  je ne sais pas si vous la connaissez, peut-être que j'en ai parlé et que je radote. Bon, Hopstatter est un mathématicien remarquable , dont j'ignore à vrai dire completement la biogrphie, la nationalité, les travaux et même l'orthographe, mais qui est connu pour une loi qui se verifie tout le temps et qui s'enonce ainsi:  
Il faut plus de temps que prévu, même en tenant compte de la loi de Hopstatter.

 Reprenons:
 

Après la pose des coins du trait de Jupiter, on complète le blocage du joint par les  deux chevilles, posées  dans le  sens perpendiculaire. Sauf quand cela interfere avec d'autres pièces, je  laisse les  chevilles longues: c'est la tradition , ça permet de les resserrer si besoin,  et ça facilite le démontage éventuel  du batiment, même si ce n'est pas prévu dans les prochaines semaines.


Dernière édition par vincent91 le Lun 28 Nov 2016 - 23:16, édité 3 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  pompom37 le Mer 25 Nov 2015 - 8:50

Bonjour Vincent

Je reste tres admiratif devant une telle oeuvre Very Happy
c'est un sacre boulot à réaliser et tout à la main, chapeau bas
ca a vraiment de la gueule comme on dit
j'ai hate de voir la suite mais avec l'hiver qui arrive cela va ralentir un peu ton chantier

_________________
Amicalement  Christian




Un intellectuel assis va moins loin qu’un con qui marche
La simplicité et la candeur sont les véritables rayons de la sagesse
Le sage se perd en combattant ses pensées, et l'insensé se perd en les suivant

pompom37
Modérateur
Modérateur

Messages : 3266
Points : 5455
Date d'inscription : 03/12/2009
Age : 60
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  Ty Coat le Mer 25 Nov 2015 - 10:56

Bonjour Vincent,

Cà, c'est ce qu'on appelle construire pour durer. Malgré les déboires du concepteur/constructeur, 'excellente relation client /fournisseur a évité les batailles juridiques Very Happy e.

Bravo pour ce super job qui m'a appris plein de choses sur la charpente.

Ty Coat

Ty Coat
complétement accro
complétement accro

Messages : 1184
Points : 2104
Date d'inscription : 20/08/2014
Age : 66
Localisation : Plounevez-Lochrist

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  FredM le Mer 25 Nov 2015 - 11:09

Bonjour à tous,

Ben dis donc Vincent, des traits de Jupiter sur toutes tes pannes, c'est la classe !! Tu as du passer quelques moments de taille bien sympas ! Je t'envie, car au boulot, je n'ai jamais eu à en réaliser, je m'en suis juste fait un mini pour le fun et pour mettre sur l’étagère du salon... C'est pô pareil !!!

Et pour ce qui est de l'organisation de ton chantier, ben, je n'y vois pas forcement de l'amateurisme, mais peut-être plutôt le goût du travail bien fait malgré l'apprentissage de tonnes de trucs, sans contrainte de rentabilité. Il me semble que c'est souvent de cette manière qu'on obtient le plus beau résultat, le plus satisfaisant personnellement.

Et cela te vaut toute mon admiration et celle d'un bon nombre de métabricoleurs, j'en suis sûr.

Amicalement,
FredM


Dernière édition par FredM le Mer 25 Nov 2015 - 18:06, édité 1 fois

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2232
Points : 5325
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  Guilhèlmus le Mer 25 Nov 2015 - 11:49

Zioup,
Bien content de voir qu'il y a une suite.
Je reste admiratif.

@+ Pegvi

Guilhèlmus
complétement accro
complétement accro

Messages : 2794
Points : 5473
Date d'inscription : 25/10/2013
Age : 37
Localisation : qpmdf

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  6°sens le Mer 25 Nov 2015 - 12:07

Et cela te vaut toute mon admiration et celle d'un bon nombre de métabricoleurs, j'en suis sûr.
Et moi le premier !
++
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  sangten le Mer 25 Nov 2015 - 12:28

Et cela te vaut toute mon admiration et celle d'un bon nombre de métabricoleurs, j'en suis sûr.
Ah ça c'est sûr, ah ça c'est sûr.

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6011
Points : 11270
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  noebus86 le Mer 25 Nov 2015 - 12:50

slt Vincent ,
je me joint aux autres pour les congratulations , du belle ouvrage dans le pur esprit du charpentage .
pour ta mise hors d'eau tu a envisagé quelle type ??? ou alors à tu des contraintes imposées Shocked Shocked Shocked
amicalement

noebus86
complétement accro
complétement accro

Messages : 2290
Points : 3952
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 57
Localisation : France / Vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  vincent91 le Mer 25 Nov 2015 - 13:02

Voilà l'aspect du chantier à la fin de la journée:
url=https://servimg.com/view/18054986/1056][/url]  .

A ce stade je n'ai pas compris l'importance du calepinage , c'est à à dire (je traduis dans mon langage  de béotien) du  plan-croquis  de la pose des tuiles.  J'ai déjà opté pour une couverture en  tuile plate mecanique, mais je n'ai pas choisi  le modele et je ne connais pas les caractéristiques de la tuile , dimensions, et   pureaux pour commencer à etablir ce calepinage.

(Le pureau d'une tuile, c'est sa hauteur exposée , c'est à dire sa hauteur totale diminuée des parties couvertes par les tuiles voisines. C'est cette dimension qui permet  de calculer le nombre de tuiles en reduisant et en positionnant correctement les coupes.   Normalement  le pureau est  une dimension verticale mais dans le cas des tuiles mecaniques,  qui se chevauchent latéralement, on parle aussi de pureau horizontal. J'ignorais   ce detail! Ca oblige à etablir un calepinage  a la fois vertical et horizontal.  J'ai  choisi la tuile plate mecanique en me disant que ce serait moins lourd (et moins cher ) mais je crois que j'ai remplacé les courbatures par des  migraines! 
Quoi qu'il en soit j'ignore   pour le,moment le nombre de tuiles  en hauteur et en largeur, donc la longueur à conserver pour les pannes? je les laisse donc longues.
Je dois dire que même après avoir  reçu mes tuiles et connu leurs caractéristiques,  je ne suis jamais arrivé à faire un calepinage exact , rien ne tombait  jamais juste! le pureau c'est une chose , mais il faut en plus integrer au calcul  la distance à laquelle on veut que la tuile arrive, par rapport au sommet sommet et la distance dont on veut qu'elle déborde sur les rives  et en bas dans la gouttière. Pour ça il faut dejà savoir   comment le toit va se  se terminer sur chacun des bords: type defaîtage, type de rives, type de gouttière tutes chose que j'ignore absolument à ce stade! J'ai donc supputé des approximations raisonnables,  mûries , réfléchies, subtilement affinées au fil du temps, comme je sais si bien faire, et mes supputations ont été fausses.  En fait j'ai les idées claires comme du jus de chique, je raisonne comme un tambour, et je suppute borgne!
Ca n'a pas été bien grave heureusement: ça m'a juste obligé  à déclouer et reclouer  quatre ou cinq fois les liteaux ... une vraie vacherie!

Donc là, au moins,  les pannes  et les chevrons  restés longs s'adaptent à mes c..ires successives. Et si j'ai un conseil à donner , c'est de ne pas les couper à longueur avant la pose de la toutye dertniere tuilde,, et même le scellement au mortier de la dernière tuile de rive ... Je les avoir coupées encore un peu trop tôt et m'en suis mordu les doigts...!

Pannes et chevrons vont donc  rester longs pour le moment. Sur les photos ils vont même paraitre très long car  le toit d'un abri,  préau, kiosque ou  grange non fermé par des murs doit déborder suffisamment pour bien abriter  ce qui est dessous .

 On va maintenant poser les chevrons , c'est à dire les pièces d'assez faible section  (75x63 mm ici) disposées dans le sens de la pente .  Les chevrons  sont  cloués sur les pannes. Le  plus souvent ils sont simplement aboutés en haut,  sans assemblage. Mais je trouve préférable de les assembler par un enfourchement:  de façon,  ils se  retiennent mutuellement et n'exercent pas de poussée tendant à dejeter les pannes.


Dernière édition par vincent91 le Lun 28 Nov 2016 - 23:41, édité 4 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  JeanPierre le Mer 25 Nov 2015 - 13:37

Bonjour à tous,bonjour Vincent,
Comme tout le monde,je suis admiratif, une vraie belle réalisation!
Que d'heures passées!
Je ne parle pas seulement des heures de réalisation mais aussi celles de la réflexion,ces questions qui viennent au moment d'aller dormir, du style "arrivé là comment vais-je réaliser tel assemblage ou résoudre tel problème?", c'est-à-dire qu'avant le premier jour de travail on l'a déjà construit 20 fois.
Les chevrons aboutés par enfourchement:là t'es vraiment un jusqu'au boutiste. Very Happy
Amicalement
JeanPierre

JeanPierre
complétement accro
complétement accro

Messages : 1481
Points : 2599
Date d'inscription : 19/11/2011
Age : 65
Localisation : 34000

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  noebus86 le Mer 25 Nov 2015 - 14:05

slt Vincent ,
là tu pousse le perfectionnisme à son paroxysme !!!
je dis cela car étant fils de couvreur je ne me rappelle pas avoir entendu mon père relater ce genre de finition Very Happy
mais vu la section de tes chevrons , perso je ferai plus du mi-bois chevillé pour rester dans l'esprit Wink
je sait pas si je me suis exprimé correctement ...
amicalement

noebus86
complétement accro
complétement accro

Messages : 2290
Points : 3952
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 57
Localisation : France / Vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  vincent91 le Mer 25 Nov 2015 - 17:37

merci à tous cde vos encouragements.
Noebus, je sais qu'assmbler les tenons n'est pas habituel  en France, mais je crois que c'est une bonne pratique quand même, assez frequente dans les charpentes traditionnelles anglaises. Ses avantages me paraissent réels:
-Ca fait oriente mieux la poussée reprise par   les pannes, poussée qui au depart  est verticale, et  qui tend  faire verser les pannes, le fait que le chevron soit maintenu en haut oriente la poussée du chevron dans le sens perpendiculaire perpendiculaire au toit et de hauteur des pannes.
-Ca simplifie la pose (une fois assemblés en faîte de toit, ce qui prend quelques secondes, ils tiennent tout seuls, il n'y a plus  qu'a les glisser à leur place et les clouer)
-C'est joli (même si ça ne se voit  pas beaucoup d'en bas)  
-Ce  n'est ni long ni compliqué à faire

Donc pour moi ce n'est donc pas (tout à fait) inutile. Et ça me console de toutes les bêtises que je fais et que je ne vois pas, ou que je vois trop tard,  et de toutes les choses que j'omets ou que je fais mal, faute d'avoir compris en temps utile comment le faire...
Après, quitte à assembler les chevrons, autant faire un assemblage à  enfourchement qu' à mi-bois. L' assemblage à mi-bois en  bout de pieces me parait mal résister à la traction, qui tend à mettre la cheville en biais et à créer un écart entre les deux pièces.  La dimension faible ou forte des  pièces ne change pas la donne.

En tous cas voila en quoi l'asemblage des chevrons facilite leur pose. Il faut être  à deux personnes, une qui est perché en faîte de toit et  une en bas qui lui  tend les chevrons . Celle qui est perchée attrape le premier chevron  qu'on lui tend dans son dos, et  le  maintient  sous son bras guche. On lui passe alors le second tenon de face, , qu'elle attrape de sa main libre  et qu'elle assemble avec le premier , après quoi elle place la cheville, repose les deux chevrons, et finit d'enfoncer la cheville au marteau. Elle ne s'occupe pas à cet instant du positionnement de la paire de chevrons qui tient en place toute seule où on l'a posée .Une fois qu'on en a assemblé cinq ou six paires,   on les fait glisser une par une à leur place préalablement repérée sur les pannes . Tous les cinq ou six chevrons egtalement , on verifie leur verticalité: l'operateur un fil à plomb à la panne faîtière, contre un chevron et   l' aide,  placé sur le côté du toit   verifie l'alignement des deux chevrons et du fil à plomb qui doivent être positionnés   dans  un même plan  vertical.  Après quoi il ne reste qu'à  clouer. Un avant-trou est systematiquement percé dans le chevron pour rendre le clouage  plus facile et precis.
.

Avant de clouer, on glisse sur la panne faitière , sous chaque assemblage de chevrons, un segment de tasseau triangulaire scié à l'angle voulu: ça m'ennuyait  de laisser un vide sous les chevrons, c'est moche et  si un clou débouche dans le vide il risque  d'arracher un éclat.  Cela dit, sur la photo qu'on voit dans le,mail suivant, (je ne suisnpas arrivé à 'envoyer avec celui-ci) ) je vois que mes clous sont  placés trop hauts, ce serait  mieux qu'il arrivent dans l'angle de la panne ou  juste au dessus.



Dernière édition par vincent91 le Mer 25 Nov 2015 - 23:16, édité 5 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  noebus86 le Mer 25 Nov 2015 - 19:08

bsr Vincent ,
une petite ? tes chevrons sont ils traités !!!
amicalement

noebus86
complétement accro
complétement accro

Messages : 2290
Points : 3952
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 57
Localisation : France / Vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  vincent91 le Mer 25 Nov 2015 - 20:13

noebus86 a écrit:bsr Vincent ,
une petite ? tes chevrons sont ils traités !!!
amicalement
Je voulais  passer les coupes au xylophène mais j'ai oublié. Et  mainteant il ya un écran sous toiture qui m'empêche de le faire, sauf à badigeonner par dessous . D'un autre côté, avec l'ecran sous toiture les chevrons sont protégés de façon étanche par le dessus et restent  ventilés par dessous, le risque de pourriture est donc minime. Le bois est de l'épicea étuvé classe 2.  
Par la suite , j'ai traité les coupes des liteaux... à part celles que j'ai oublié. J'avoue que je suis assez distrait  surtout  pour répandre  des trucs toxiques pour les petits bébêtes qui vivent dans l'étang juste en dessous. Ca doit être  un  acte manqué, qu'en pensez vous,   docteur?

Bon, j'essaie depuis deux heures de poster une nouvelle photo,  impossible. Le logiciel est peut-être  sensible au xylophène lui aussi.   Je réessaierai demain
[
Evidemment dès que j'ai dit ça ça s'est remis à marcher!
Y a oiseau qui a déshonoré le chevron au premier plan.  Qu'il ne fasse pas  le malin. J'ai son nom. S'il  recommence, ça va chauffer pour lui.


Dernière édition par vincent91 le Mer 25 Nov 2015 - 23:38, édité 2 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  vincent91 le Mer 25 Nov 2015 - 22:28

Pour usiner l'assemblage du haut des chevrons, j'ai tracé l'assemblage à la fausse equerre (reglée à deux fois l'angle de toit avec la verticale  soit de mémoire 39,4°x2= 78,8°) , j'ai scié les épaulements de tenon à la scie égoïne et les joues de tenon ainsi que les mortaises à la scie sauteuse . Cette scie n'est pas hyper precise, mais là ça n'a pas d'importance,  l'assemblage doit être lâche plutôt que serré.   Je ne tiens pas à ce que l'assemblage soit serré  et  se bloque quand je fais le guignol en haut d'une échelle!.

J'ai utilisé le gabarit ci-dessous pour vérifier les assemblages et les cheviller :

Ce gabarit  est fait d'un bout de CP de 12 sur lequel sont vissés deux bouts de bois orientés l'un par rapport à 'autre  à 78,8°, l'angle des pans de toit. Bon OK,  disons plutôt autour de 79° (une péecision meilleure que le degré est assez  illusoire) .  Cela   m'a permis de verifier que les paires de chevrons  s'emboîtent  facilement et à fond,  et m'a permis  de percer les trous de cheville de façon uniforme et  precise. Chaque paire a été numerotée de 1 à 19 pour ne pas melanger les pièces.


Dernière édition par vincent91 le Mar 8 Déc 2015 - 18:16, édité 2 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  Ugo le Jeu 26 Nov 2015 - 0:01

Reportage toujours aussi intéressant ! Mille merci pour tout ce partage, ça donne diablement envie de descendre à l'atelier et de faire un petit tenon/mortaise à la main, rien que pour le plaisir !

Ugo
complétement accro
complétement accro

Messages : 1088
Points : 2219
Date d'inscription : 22/12/2012
Localisation : Doubs

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  Prétender 49 le Jeu 26 Nov 2015 - 12:00

Bonjour Vincent et à tous

C'est une œuvre d'art que tu as fais la , dans les moindres détails ,quand je vois l'épaisseur des bois, chance pour toi d'avoir eu des aidants en suffisance . Je pense encore aujourd'hui comment j'ai pu réussir la charpente seul ? Les neurones s'amplifient face aux difficulté sans doute? En tout cas je te tire mon chapeau

Prétender 49
complétement accro
complétement accro

Messages : 2327
Points : 3988
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 67
Localisation : Belgique/Mouscron

http://rogerchristine.magix.net/website#Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  FredM le Dim 20 Déc 2015 - 13:45

Bonjour,
Je reviens encore une fois à la charge Vincent !! je (on ?) veux(t) voir fini !!! avé les tuiles et tout !!
Nan mais sans blague, c'est pô le tout d'ouvrir un fil et de mettre en haleine (fétide ?), mais après, les membres, y veulent connaitre la fin de l'histoire..
Désolé que tu aies eu tant de souci avec ton calepinage.. Ca dépend pas mal du type de tuile. Mais certaines ont un jeu plus important qque d'autres, qui permet de s'adapter... Et ça change tout... En général, ben faut commencer par connaitre les disatnces nécessaires en bas de pente, au faitage et en rive. et seulement après tu peux faire ton petit calcul. Puis modifier ou non la longueur de ta passe.
Mais ca ne doit pas mener a la migraine normalement... Et c'est vrai qu'avec un peu d'experience, ben, c'est beaucoup plus simple.
En tout cas, ca me dirait bien de voir a quoi ressemble maintenant ton abri!. Si tu as un pe de temps pour nous raconter la suite...
Bien cordialement, Fred

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2232
Points : 5325
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  JoV le Dim 20 Déc 2015 - 14:45

Bonjour à tous, bonjour Vincent,

Je viens enfin de lire la suite de ce fil. C’est beau de prendre le temps et de faire l’effort de réaliser du boulot pareil, ça fait rêver et ça donne sacrement envie quand on voit le résultat.
Je fais écho à FredM : ça serait très sympa de voir la suite.

Cordialement
JoV

JoV
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 120
Points : 186
Date d'inscription : 01/01/2015
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  6°sens le Lun 21 Déc 2015 - 22:58

Bonjour Vincent, Fred, Gauthier et les autres charpentiers.

Une vidéo qui va vous plaire.
Un jeune qui bosse à l'ancienne.

Régalez-vous bien.

++ Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5672
Points : 12338
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  meles le Lun 21 Déc 2015 - 23:24

Pour compléter, l'autre charpentier qui a fait quelques videos de charpente à la main, c'est Mourad Manesse !

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7220
Points : 13999
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  noebus86 le Mar 22 Déc 2015 - 7:49

que du régale pour les yeux sourire02 sourire02 sourire02
@ Bientôt

noebus86
complétement accro
complétement accro

Messages : 2290
Points : 3952
Date d'inscription : 04/08/2013
Age : 57
Localisation : France / Vienne 86000

Revenir en haut Aller en bas

Re: construction d'un abri en charpente

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 4:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum