[Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  J-Max.fr le Dim 19 Mai 2013 - 0:59

Bonjour à tous Smile

J'ai eu l'occasion d'acheter pour une dizaine d'€uros un petit rabot "Bull Nose" sur Ebay.
(si vous avez une traduction Française, je suis preneur)
L'annonce indiquait "Vintage Stanley USA [Sweetheart] Adjustable Bull Nosed Plane."
J'aurais souvent eu l'usage d'un rabot de ce type et j'ai toujours regretté de ne pas en avoir sur l'étagère !

Il est dans un état correct, toutes pièces confondues, il est difficile de lui donner un âge.
De petite taille, je n'ai vu aucune marque dessus, c'est peut-être même pas un Stanley,
mais il est fonctionnel et la facture semble correcte :

Les photos sur ebay :


Et le voici arrivé à la maison :


La semelle n'a pas souffert et est assez plane,
elle sera sans doute rectifiée comme il faut en quelques aller-retours.
La lame semble d'époque et ne présente pas les symptômes d'une lame bas de gamme.
on verra à la longue, je lui offrirai peut-être une lame de luxe.
(Vu la longueur de la lame (50mm) je ne devrais pas me ruiner ! Laughing

J'en appelle aux spécialistes, car il coupe pour l'instant comme un galet,
peu importe le sens de la lame (j'ai essayé les deux), je ne vois pas de réelle différence à l'usage...
(J'exagère, ça pourrait être pire, mais j'aime les rabots bien aiguisés sinon j'arrive à rien.)
Je pense que la lame doit se mettre comme sur les photos Ebay,
mais il faudrait que je lui fasse un affûtage en règle !

Là où le bas blesse, c'est que je n'ai pas la moindre idée
de l'angle d'affûtage sur ces rabots non plus ! scratch

Au niveau de la restauration j'hésite entre simplement désoxyder les parties non peintes,
ou le remettre entièrement à neuf, peinture comprise.

Par avance, merci à tous pour vos conseils !

++JM

J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3379
Points : 8651
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  boiseux33 le Dim 19 Mai 2013 - 8:56

Jamais vu e rabot de ce genre, mais d'aspect, je traduirais bien ça en "guillaume à nez court".
Outre l'angle d'affûtage du fer pour lequel je serais bien incapable de te donner une indication fiable, tu dois pouvoir jouer sur la prise de copeau en réglant la lumière (l'ensemble bloc supérieur et nez du guillaume étant solidarisé et verrouillé sur la partie arrière de la semelle par la vis visible derrière le fer)

boiseux33
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2251
Date d'inscription : 03/02/2013
Age : 36
Localisation : Bassin d'Arcachon ou mer de la tranquilité selon les moments

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  pili le Dim 19 Mai 2013 - 9:54

Bonjour J-M

Retourne déjà la lame et tu verras un gros changement de la coupe, le mien fonctionne super mais avec un bon affûtage !
Je relèverai l'angle de coupe, ce soir, tu l'auras sur le forum !

A+ Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  Strib le Dim 19 Mai 2013 - 10:00

Cela m'intéresse Pierre,
Car j'ai sur mon étagère un bull nose aussi, et ce, depuis une dizaine d'années, et je n'ai jamais réussi l'utiliser tellement l'angle d'affutage doit être précis ...

A très vite donc Very Happy

Strib

Strib
complétement accro
complétement accro

Messages : 1655
Points : 3870
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 44
Localisation : Corse du Sud

http://www.strib.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  Invité le Dim 19 Mai 2013 - 10:04

Salut.

Ton rabot ressemble bien à celui qui est sur cette page.

Si mon anglais n'est pas trop approximatif, il semblerai que l'angle d'affutage soit de 20°, à confirmer par quelqu'un qui parle mieux l'anglais que moi.

PS: Ton fer est à l'envers. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  Ouss le Dim 19 Mai 2013 - 11:32

Salut

comme beaucoup le savent, je ne suis en aucun cas un connaisseur en rabots

par contre je déduit de ces photos que:
l'angle du siège à l'air d'être de 45° (à confirmer par les possesseurs)
si on met la lame comme sur la photo ebay, l'angle d'attaque reste donc de 45° quel que soit l'angle d'affutage
si on met la lame comme l'a fait J-Max et que l'angle d'affutage est de 25°, on a un angle d'attaque de 45+25= 70° (65° si affutage à 25°)

faut pousser fort
si mes déductions ne sont pas bonnes, merci de me reprendre

Ouss
complétement accro
complétement accro

Messages : 750
Points : 1847
Date d'inscription : 15/09/2012
Age : 46
Localisation : Elbeuf 76500

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  pili le Dim 19 Mai 2013 - 17:25

Bonsoir à tous

Voilà J-M, les mesures d'angle de ce petit rabot Stanley


identique au mien

angle de la lame

24°

angle support de lame

40°

la coupe est excellente

la position est tout en arrière et il me semble que la lame doit ètre dans cette position

J'aimerais bien que Vincent nous disent un mot sur ce petit rabot, je suis curieux de la réponse !!!

A+ Pierre


pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  J-Max.fr le Dim 19 Mai 2013 - 18:58

Bonjour à tous et merci pour vos réponses !

Vincent doit être occupé à l'atelier car c'est un sujet qu'il aime d'ordinaire Wink

@Chriss, l'article du catalogue c'est tout à fait ça.
Il semble bien que ce soit un Stanley no.75

@Pierre, merci pour t'être donné tout ce mal pour prendre ces mesures.
Je vais me baser là dessus pour l'affûtage Wink
Le tien est en superbe état comparé au mien !
J'espère maintenant trouver de belles vis en inox ou en bronze sous la crasse.
Même si la peinture a bien mangé, ça ne veut pas dire qu'il soit aussi vintage que ça.
D'après le lien de chriss, ce rabot existe depuis les années trente,
comme le mien vient d'Angleterre, il n'est peut-être pas aussi vieux,
s'il a été produit là bas, il aurait quarante ans tout au plus.

Il est au bain, pour l'instant (dégraissant Surfex HD) Very Happy

++JM

J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3379
Points : 8651
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  dia le Dim 19 Mai 2013 - 19:43

Salut,
J'aime beaucoup l'allure de ce rabot, on en voit pas souvent Smile

++

dia
Modérateur
Modérateur

Messages : 2049
Points : 4044
Date d'inscription : 01/04/2011
Age : 31
Localisation : Indre et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  pili le Dim 19 Mai 2013 - 20:20


Bonsoir à tous

Voilà son grand frère, bien plus agréable à régler ! J'ai eu beaucoup de chance pour le trouver ! Une dame qui vendait sa maison et qui vidait l'atelier de son mari !





Dans un super bon état !

A+ Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  Nayls le Dim 19 Mai 2013 - 20:41

bonsoir a tous
un petit rabot bien sympa que tu as trouvé la JM
j'aime bcp !!!
tu a une idée sur la peinture a utiliser pour ce genre de pièce ? j'ai 2/3 outils a repeindre et j'aimerais bien une bonne peinture ...
bonne remise en état
A+

Nayls
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 562
Points : 1433
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 30
Localisation : nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  vincent91 le Dim 19 Mai 2013 - 23:04

Bonsoir à tous

Je crois que l'essentiel à été dit sur ce rabot Stanley 75 et je ne peux preciser que des points de details, d'autant que je n'ai pas toute la doc voulue;

Je ne retrouve plus mon catalogue Stanley des années 1920 ( feuilleté recemment, mal rangé, impossible de mettre la main dessus!) et je ne possede pas non plus "la"reference sur les outils Stanley:
John Walter Antique and Collctible Stanley Tools Guide for Guidance and Value ( auto-edité en 1991, épuisé et hors de prix)
En revanche j'ai l'abrégé que Walter a fait de son propre livre: Stanley Tools, 2001 Pocket Price Guide,
j'ai des catalogues d'outils d'occase et de ventes aux enchères ainsi que pas mal de bouquins en anglais sur l'outillage ancien, notamment l'excellent bouquin:
Mike Dunbar , Restauring, Tuning, and Using Classic Woodworking Tools , Sterling Publishing 1989
Dunbar y montre des photos de son Stanley 75 monté et démonté, qui ne porte de marque que sur le fer, ou je lis "Stanley Rules etc , le reste est illisible sur la photo mais se devine, c'est Stanley Rules and Levels qui était le nom officiel du fabricant avant 1925 environ. Vers cette date la boite a été absorbée par son homonyme Stanley Tools et a utilisé les marques Stanley Works ou Stanley Tools.
Habituellement les outils stanley portent une marque sur chaque pièce (fonte, fer , contrefer eventuel, et presseur, mais ici la taille et la forme de l'outil ne laissent pas beaucoup de place pour une marque.
Les photos postées par chris42380 montrent une copie de ce Stanley 75 par Miller's Falls, l'un des concurrents de Stanley ( concurrent parmi pas mal d'autres comme Union Tools, Sergent, Ohio Tools etc) . C'est une copie conforme, sans marque distinctive, la différentiation est donc difficile, et il est très possible que ce rabot sorte de la même usine, les accords de commercialisation et sous-traitance reciproques étant courants entre fabricants.

Avant lmême l'apparition des rabots de fonte Stanley ( USA, 1865 ), il existait en Angleterre des guillaumes, (rabbet planes) de qualité, de type "infill" (rabots de fer à garniture bois ) parmi lesquels des bullnoses ou des rabots offrant à deux positions possibles pour la lame de lame, classique et "bullnose". Stanley s'en est probablement inspiré pour faire son n°75.

Après la première guerre mondiale Preston, un fabricant de Birmingham, qui faisait des "infill" reputés mais devenus trop chers, a sorti des guillaumes en fonte nettement meilleur que ceux de Stanley. Preston a disparu en 1932 lors de la grande depression, mais la fabrication fut reprise à l'identique par Record, puis de nos jours par Clifton et, avec des modifications, par Lie-Nielsen . Stanley, de son côté faisant évoluer ses modèles donnant notamment le Bullnose Stanley 90 que possède Pierre (pili), manifestement mieux fini et plus rigide que le 75 , ou le Stanley 77 et ses declinaisons, qui sont des guillaumes de type courant, mais transformables en bullnose en démontant la partie avant de la semelle .

Affûtage:
Ce Stanley 75 obéit à la règle générale: le fer est monté avec le biseau en dessous. Seuls les rabots à angle faible ( c'est à dire dont la lame inclinée à moins de 25-30° de l'horizontale ) sont montés "à l'envers", c'est à dire biseau dessus ( on y est obligé, sinon le biseau talonnerait et le tranchant ne toucherait pas le bois)
L'angle d'affûtage de tous les rabots est habituellement compris entre 25° et 31-32°. Pour les rabots courants l (biseau dessous), tant qu'il reste dans cette tranche, la valeur exacte de l'angle d'affutage n'a pas d'influence majeure sur la qualité de coupe, l'angle de coupe restant le même à savoir l'angle selon lequel ou repose la lame propre au rabot, autour de 45 ° .En revanche la valeur de l' angle d'affûtage peut avoir une incidence sur l'effort de coupe et sur la resistance du fer à l'usure: on recommande un angle d'affûtage plus faible (25 °par exemple) pour les bois tendre, et un angle plus fort (30° par exemple) pour les bois dur et abrasifs.
Les mesures que nous montre Pierre , 40° pour l'inclinaison de lame (bed angle ) , 24 ° pour l'affutage du biseau (bevel grinding angle) sont un peu en dehors des angles les plus courants, 45° et 25-31° respectivement, (peut-être pour mieux s' adapter aux bois tendres) mais restent dans les mêmes eaux.


peinture:
les rabots de fonte ont des parties usinées (rectifiées) et des parties brutes de fonderie qui ont été juste ébarbées et peintes. La peinture est une laque épaisse, de qualité assez médiocre, appellée "japan". Sur un rabot ancien son état est un élément important de l'évaluation de l'état du rabot (avec l'usure,la rouille etc) état qui est decrit de façon rigoureuse et standardisée et détermine la cote pour les collectionneurs. Dans une optique de collection, il faut donc y toucher le moins possible. On se contente d'un nettoyage prudent , vous voyez le genre: coton-tige, alcool, loupe binoculaire, tenue de cosmonaute, gants de blanc, petit doigt en l'air, puis on passe une huile minerale selectionnée avec un chiffon en pur lin, vous voyez le topo. Car, pour un collectionneur, c'est une herésie de modifier cette peinture quel que soit son état. Pour un utilisateur, categorie ou je me range, c'est un peu different. Si le rabot n'a pas de rareté particulière et si sa peinture est defraîchie, de toute façon il ne vaudra jamais rien pour un collectionneur, alors autant qu'il soit joli! Nomenclature:

Nomenclature:
Bullnose (nez de taureau) est un terme utilisé depuis au moins le 19° siècle pour designer des guillaumes (rabbet ou shoulder plane) dont portion avant de la semelle qui est très courte , mais pas absente, sinon on parle plutôt de chisel plane (rabot-ciseau). Ce bullnose est capable de raboter une rainure arrétée presque jusqu'à son extremité , ne laissant presque rien à retoucher au ciseau.
Bullnose peut se traduire effectivement par "guillaume à nez court" ou "guillaume de bout". je crois que lorsqu'il n'y a pas d'équivalent français de l'outil, et que la plupart des specialistes utilisent un mot anglais ( ou au choix allemand, hollandais, japonais etc) il est plus simple et plus clair de faire comme eux.
Les anglophones n'ont pas nos complexes et utilisent abondamment les mots français , et sans respecter notre grammaire, ce qui est parfois assez marrant: vous pouvez ainsi "rendez-vous" (du verbe : to rendez-vous) une "blonde" dans un "restaurant" ou l'on sert des pommes de terres "sautéed" (du verbe to sauté, sautéed, sautéed, verbe qui, notez la delicatesse des anglo-saxons, s'applique aux patates mais pas aux blondes).

Je vais essayer de vous poster des photos de ces bouquins , si j'arrive à me servir de mon sanner, sans ça je vais devoir les "sauté".

Vincent


Dernière édition par vincent91 le Lun 20 Mai 2013 - 12:16, édité 4 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  sangten le Dim 19 Mai 2013 - 23:37

bonsoir

j'ai aussi ce petit "guillaume de bout". Le mien est un Veritas.

JM, voici le lien pour la documentation, qui te permettra peut-être de trouver des choses intéressantes.

bonne nuit

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 6001
Points : 11260
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  niaproun le Lun 20 Mai 2013 - 8:42

Ave
Celui dont je sdispose est simplement marqué Stanley made in England, mais il est assez récent, disons dix douze ans.
Je ne peux pas exercer de gros efforts sinon il broutte aseez vite.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3037
Points : 6898
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  J-Max.fr le Lun 20 Mai 2013 - 13:46

Bonjour à tous et merci encore pour vos réponses Wink

@ Pierre et Santgen, inutile de vouloir me tenter avec vos guillaumes de bout de compétition !
C'est vrai que le mien est un peu délicat à régler, mais rien d'impossible, je sens que je vais l'adorer sourire02
Blague à part, vos rabots sont superbes ! J'essaie de résister au maximum à la tentation d'en collectionner de tous types.
Il ne faut pas que je gagne au loto car il me faudra alors un immeuble pour stocker tout ce qui me fera envie Laughing

@ Vincent, tu es un puits de savoir insondé sur les rabots, merci pour toutes tes informations !
Tu verras ci-dessous que le mien à quelques surprises à dévoiler...

@ Nayls, il y a un grand dilemme avec les rabots anciens.
Devons-nous les repeindre lors d'une restauration, ou les laisser dans leur jus, pour révéler leur âge ?
Je pense que c'est au choix de chacun et que ce sera toujours un sujet polémique.
Pour répondre à ta question, il faut au moins une laque dans la teinte d'origine.
Pour ce genre de travaux, j'aime la peinture de châssis noire Restom, une bonne marque.
Elle laisse un excellent rendu sans trace, même au pinceau et est très résistante.
Dans d'autres teintes, je conseille, toujours dans la même marque,
Leur peinture Epoxy durcissant à froid. Wink

@ Niaproun, le mien, une fois bien affûté et réglé ne connait pas le même problème.
Peut-être faut-il faire des copeaux plus fin, en rapprochant le nez de la lame ?

----

Évidemment, je suis descendu hier soir avec l'idée de bricoler un peu le guillaume quelques minutes,
et chemin faisant je suis allé un peu plus loin... J'ai sorti les pièces de leur bain chaud de dégraissant/nettoyant :



Sous la crasse une bonne couche de corrosion qu'il faudra stopper. La vis moletée est particulièrement orange.
Les vis ne sont pas en laiton, peut-être ce rabot n'est-il pas si "vintage" que ça...
Il va y avoir un peu plus de travail que prévu sur la semelle.
Symptomatique d'un affûtage bricolo, la lame a un biais, la surface de contact avec le sabot n'est pas plane
et à cause de la lame, et à cause du sabot. A ce stade, je remarque que le dessous du nez mobile est frappé du chiffre 188 (?)
La lame a des inscriptions non identifiables pour l'instant, je vais tenter de rendre cela lisible.



Mais l'urgence pour l'instant est d'éliminer et stopper cette corrosion.
Je recouvre l'ensemble des pièces d'une couche épaisse de Deox Gel de chez Bilt Hamber :



30 minutes plus tard, je rince et la corrosion a été absorbée à cœur.
La base est saine, je peux passer aux choses sérieuses.
La semelle est rectifiée à la pierre diamantée (P200 ; P400 ; P600 ; P800),
en éliminant bien tous les résidus entre chaque grain.
Puis j'affine à la pierre à eau P800 (résultat plus fin que la pierre diamantée)
avant de passer au papier sur sandwich de verre P1000 ; P1500 ; P2000 ; P2500 ; P3000
et ça suffira comme ça pour un glisse déjà très correcte !
La surface d'appui de la lame se contentera, quant à elle du même traitement,
jusqu'à l'étape du papier de ponçage à l'eau. Je veux un peu d'accroche pour le serrage.
Je ne touche pas à la plaque de fixation, qui offre une bonne surface plane de contact telle quelle.

Je passe à la lame, qui a vaguement un angle de 35° d’origine avec un beau biais d'un millimètre à rattraper. Rolling Eyes
Je commence par le dos de la lame pour avoir une surface rectifiée sur laquelle me baser pour l'affûtage.
La lame a un creux de plusieurs 10e au centre de la surface d'appui, je me contenterai juste
que les deux bords d'appui soient rectifiés. Cette face ce contentera d'une finition à la pierre de grain 800.
Le côté visible de la lame sera lui fini jusqu'au P4000 avant d'être poli au feutre à l'aide d'un polish métal (Autoglym).
Je choisis de réaliser un tranchant de 30° avec un fil à 25°.
Rattraper l'angle et les 1mm de biais m'a pris un bon quart d'heure à la pierre diamantée de grain 200 !
Une fois le problème réglé, je descends les grains jusqu'au P4000.
Je donne 5° au fil en deux passes : P3000 et P4000, ça suffit.
Pour avoir un tranchant rasoir et durable, je polis le tranchant au feutre, toujours avec le même polish.
J'aime autant vous dire que c'est le genre de tranchant qu'on ne teste pas au doigt,
parce que ça rentre dans la chair sans prévenir. siffle

Déjà ça a une meilleure tête :



Avec la désoxydation, d'autres marques sont apparues :
à l'intérieur du sabot, j'identifie encore les chiffres 188 (peut-être suivies d'un 7 ?)



De chaque côté du sabot, des lettres sont frappées mais peu identifiables
(...PPX...) d'un côté, et (..B..P...) de l'autre... Je pense que ces frappes
ont été réalisées avant usinage définitif du sabot, car la couche de corrosion
n'était pas si importante à cet endroit, et je n'ai pas éliminé de matière à ces endroits.
Le marquage de la lame est apparu. Je sais déjà qu'au moins la lame est une Stanley ! Cool



Je remonte le rabot après avoir mis un glaze sur la peinture pour la nourrir (Clearkote Red Mose Machine Glaze),
puis le scelle les surfaces avec une protection polymère enrichie en Carnauba, qui contient un léger abrasif
pour restaurer un peu le brillant de cette peinture d'origine (Optimum Poli-Seal).
Les filetages reçoivent une protection standard type Winns en aérosol.

A l'usage, le petit guillaume glisse maintenant comme une savonnette et il manque de m'échapper des mains plusieurs fois.
La lame réalise des copeaux extrêmement fins et transparents, donc recevables sourire02



Bref, ce petit guillaume me satisfait pleinement, on va pouvoir faire de jolis copeaux ensemble !

Ah, j'oubliais, la lame a révélé l'ensemble de ses mystères, elle comporte la marque "Stanley",
les deux lettres "S.W" dans un cœur, ainsi que la mention "Made in USA".
Il s'agit donc d'un marquage "type 12" accusant une fabrication entre 1919 et 1924 donc.
Ce petit guillaume est donc une véritable antiquité de près de 100 ans.

@ Nayls, je pense que celui-là, il vaut mieux ne pas le peindre. Wink



On en fait des trouvailles pour 10€ sur Ebay, pas vrai ? sourire02

++JM

J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3379
Points : 8651
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  Invité le Lun 20 Mai 2013 - 14:34

Sympa ce petit rabot qui date d'une époque ou les industriels se souciaient plus de faire de la qualité que du profit.

Il était là bien avant toi, et ... il sera encore là après. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  vincent91 le Lun 20 Mai 2013 - 15:19

@ JMax Superbe travail !

Ton gel de desoxydation est très efficace. Contrairement à ma technique habituelle (abrasion supposée douce) il n'a pas tendance à effacer les marques sur les fers et contrefers.
Je retiens le nom et la methode.

Le fer porte les lettres SW dans un coeur, qui a été utilisée dans une courte periode. SW sont les initiales de la nouvelle marque Stanley Works, issue de la fusion Stanley Rules and Levels avec Stanley Tools dont je parlais plus haut. Mais SW est aussi le debut de l'expression "Sweet Heart" , "mon petit coeur ",, mon cheri adoré, ou une anerie de ce genre qui a designé cette production breve mais qualitative. En fait le lien entre les initiales SW et l'expression Sweet-heart n'aurait rien d'evic=dent s'il ne s'était introduit la dedns un keu de mot à usage interne des empoyés de Stanley Tools, sur le nom de leur ancien patron un certain Hart, apparemment un tyran peu apprecié que ses subordonnés appelaient "Sweet Hart" par ironie et... en son absence!
Cette marque "Sweet Heart" présente sur un rabot ancien  est un signe de qualité , et permet de le dater de la fin des années 1925-1930 environ. Comme elle a laissé un bon souvenir, Stanley la fait revivre actuellemeent: sa toute nouvelle serie de rabots haut de gamme sortie en 2010 pour concurrencer  Lie-Nielsen, Veritas, etc. porte ce nom  "Sweet Heart"  avec le logo SW inscrits dans un coeur.

@Chris 42380, je crois que les industriels de l'époque ne se preoccupaient de faire de la qualité qu'en fonction de l'exigence des clients et du prix qu'ils étaient près à payer, tout comme maintenant. La seule difference c'est que les clients étaient plus connaisseurs, et qu'il etait plus difficile de leur vendre de la camelotte. Stanley était un industreil talentueux dans le sens ou il a su exploiter les brevets de Bailey et pratiqué les ententes anticoncurrencielles, la delocalisation, le dumping, l'achat de concurrents, l'exploitation de la main-d'oeuvre et l'optimisation fiscale avec plus d'efficacité , de discrétion et d'élégance que la moyenne , et si possible avant que ça devienne un delit. Nobody is perfect! Mais c'est vrai, a l'époque la solidité était un argument de vente et on ne pratiquait pas l'obsolescence programmée!


Dernière édition par vincent91 le Jeu 1 Aoû 2013 - 15:19, édité 2 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  Nayls le Lun 20 Mai 2013 - 16:26

bonjour a tous super boulot JM une belle remise en etat comme j'aime ... bravo!!! merci pour les infos sur les peintures je vais regarder ça, je pense repeindre celui la >, la il trempe dans une bain de dérouillant verdict demain encore une question as tu une piste pour ce genre de produits j'aimerais bien faire le même sur celui la >
J-Max.fr a écrit:Je remonte le rabot après avoir mis un glaze sur la peinture pour la nourrir (Clearkote Red Mose Machine Glaze), puis le scelle les surfaces avec une protection polymère enrichie en Carnauba, qui contient un léger abrasif pour restaurer un peu le brillant de cette peinture d'origine (Optimum Poli-Seal).
merci d'avance bon copeaux avec ton nouveau rabot ^^ A+

Nayls
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 562
Points : 1433
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 30
Localisation : nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  Invité le Lun 20 Mai 2013 - 18:34

vincent91 a écrit:@Chris 42380, je crois que les industriels de l'époque ne se preoccupaient de faire de la qualité qu'en fonction de l'exigence des clients et du prix qu'ils étaient près à payer, tout comme maintenant. La seule difference c'est que les clients étaient plus connaisseurs, et qu'il etait plus difficile de leur vendre de la vraie camelotte. Sans ça un industriel consideré comme talentueux et honnête comme Stanley était juste quelqu'un qui pratiquait l'exploitation de la main d'oeuvre, les delocalisations , les ententes anticoncurrencielles l'optimisation fiscale avec plus de discretion et d'élégance que la moyenne , et si possible avant que ça devienne un delit. Nobody is perfect!

On ne peut quand même pas nier que le matériel de cette époque avait une durée de vie nettement plus longue que ce qui se fait maintenant, et ce, quel que soit le prix qu'on est prêt à y mettre.
Je me souviens encore de la télé de marque GRANDIN de mon grand-père qu'il a gardée pendant plus de vingt ans. Une télé ultra-moderne valant plusieurs milliers d'euros ne durera certainement pas aussi longtemps, qu'elle soit fabriquée en France, en Chine, ou ailleurs.

Mais bon, c'est un autre débat, et on ne va pas commencer à pourrir le topic de J-Max avec du HS. (sans compter qu'on risque de se faire remonter les bretelles par les modérateurs) Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  J-Max.fr le Lun 20 Mai 2013 - 20:43

Bonjour à tous,

Merci Vincent pour ces informations Smile

Chriss, aujourd'hui on achète de la merdasse trop cher. C'est un signe des temps...
Et l'on a ce qu'on mérite aussi, libre à nous de ne pas l'acheter.
A la fois, on veut (et on peut) acheter une raboteuse/dégauchisseuse pour moins cher qu'un Lie Nielsen ou Veritas.
Deux des trois te survivront, devine lesquels siffle
Aujourd'hui, rares sont les entreprises qui travaillent pour leur réputation, mais il y en a encore.
La plupart des marques émergentes aujourd'hui ont cette philosophie. Tant mieux !

@ Nayls, je ne suis pas certain d'avoir bien saisi ta demande. scratch
Tu aimerais que je t'oriente vers de boutiques de Detailing qui proposent des produits de soin des peintures ?
Ou souhaiterais-tu avoir plus d'information sur l'utilisation des produits cités ?

++JM

J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3379
Points : 8651
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  Nayls le Lun 20 Mai 2013 - 21:43

re bonsoir
JM si j'ai bien compris tu as utiliser des produits qui "restaure" (dans certaine limite je suppose) le brillant et la couleur d'origine de la peinture, c'est bien ça ???
donc savoir ou en trouver et avoir des infos sur leurs utilisation ???

je sais je t'en demande beaucoup pancoops
A+

Nayls
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 562
Points : 1433
Date d'inscription : 20/09/2011
Age : 30
Localisation : nord

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  J-Max.fr le Lun 20 Mai 2013 - 22:40

Re,

D'accord, je comprends. Je te met des liens dans une boutique unique, avec des produits similaires.
Je vais tenter de banaliser la chose, car la rénovation des peintures
peut être une affaire très sérieuse et méthodique, avec de nombreuses étapes,
et un résultat parfois bluffant à la clef :



Pour le rabot, j'ai pris quelques raccourcis, avec notamment un produit "AIO" (All In One),
tout en un donc, qui regroupe plusieurs étapes, mais avec aussi ses limites.

Ce qu'il faut retenir, c'est que la peinture doit être propre et décontaminée avant tout.
Ensuite, il faut l'action abrasive d'un polish pour restaurer l'état de surface de la peinture.
Il va supprimer l'oxydation de surface, et lisser. Ton rabot semble avoir besoin d'un vrai polish, pas d'un AIO.

Une fois la peinture corrigée, il faut la nourrir. Un glaze apporte les huiles que la peinture a perdu avec le temps.
Ce sont elles qui apportent une profondeur à la teinte et un effet mouillé, très brillant.
Elles comblent éventuellement les aspérités.
On applique le glaze parfois en plusieurs couches jusqu'à plus soif, puis on essuie l'excédent.

Il ne reste qu'à protéger la peinture. On peut uliliser soit une cire taditionnelle (qui sèche en surface),
soit un scellement chimique qui va polymériser avec le support.
L'un ou l'autre apportent un effet optique (comme un vernis), tout en protégeant la peinture et favorisant la glisse et le nettoyage.

Les produits que j'ai utilisé :
Clearkote Red Mose Machine Glaze
Optimum Poli Seal (contient sealant, cire et polish)

C'est un vaste sujet, il n'y a pas de produit miracle sans méthode et technique (comme dans beaucoup de domaines). Rolling Eyes
En espérant avoir répondu à tes attentes Wink

++JM

J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3379
Points : 8651
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  pili le Lun 20 Mai 2013 - 23:11

Bonsoir J-M

Joli travail de remise en état !! Tes produits me plaisent bien, ils sont diablement efficace !

A+ Pierre

pili
Modérateur
Modérateur

Messages : 3078
Points : 7279
Date d'inscription : 21/02/2011
Age : 75
Localisation : suisse st aubin ne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  Fredo974 le Dim 15 Juin 2014 - 8:38

bonjour à tous...

Alors je m'adresse à vous, je dirais presque en dernier recours : Pierre a mis une photo de ses deux rabots Bull Nose et...je voudrais faire l'acquisition de l'un et de l'autre. Oui, suis comme ça, je voudrais (on dit pas je veux) avoir ces deux rabots. Il va de soi que ça sera réglé rubis sur l'ongle sous réserve de prix abordable. J'ai vu sur Ebay, un quelqu'un qui vendait son rabot Bull Nose à presque 450 euros. ça m'a fait drôle, je l'avoue!!!

Si c'est possible pour toi Pierre, je voudrais faire affaire avec toi, si tu es ok avec l'idée. Je suis déjà aller chercher en long et en large sur tout un paquet de sites de ventes, et toujours la même, à moins d'avoir (très) mal cherché, en France métropolitaine Very Happy c'est un peu la misère pour en trouver. Et si quelqu'un d'autre lit ce message, presque jeté comme une bouteille à la mer, je prends aussi. Merci.

Alors si une bonne âme se prenait de pitié pour un bleu néophyte amateur comme moi pour me vendre ces deux rabots, promis, juré, une fois que les rabots seront arrivés, je lui envoie des copeaux tropicaux de première qualité! Je vous remercie tous d'avance pour votre aide et/ou vos conseils. Veuillez recevoir mes hommages du jour gentlemen.

Fred...

PS : Darex c'est du bon ou pas en outillage?

Fredo974
complétement accro
complétement accro

Messages : 910
Points : 1548
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 45
Localisation : Réunion Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  meles le Dim 15 Juin 2014 - 9:09

Fredo974 a écrit:Si c'est possible pour toi Pierre, je voudrais faire affaire avec toi, si tu es ok avec l'idée. Je suis déjà aller chercher en long et en large sur tout un paquet de sites de ventes, et toujours la même, à moins d'avoir (très) mal cherché, en France métropolitaine Very Happy

Concernant ta demande à Pierre qui, me semle t-il pas émis le souhait de vendre ses rabots, je pense que tu aurais pu la faire en MP. Là, ça fait un peu cavalier (AMHA).

Pour les Bullnose, il faudrait chercher ailleurs qu'en France. USA et UK par ebay, les rabots sont pas très chers mais les frais de port parfois quand on consent à bien vouloir expédier à l'étranger. Dans les marques a chercher : stanley pour moins de 10 livres ou record, plus côté, pour une trentaine de livre.

PS : Darex c'est du bon ou pas en outillage?

Bof

@+

meles
Admin
Admin

Messages : 7210
Points : 13987
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 45
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Rabot]Vintage Stanley Bull Nose

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum