Restauration d'une lampe Jieldé

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Restauration d'une lampe Jieldé

Message  diomedea le Jeu 9 Sep 2010 - 9:03

Bonjour à toutes et à tous
Aujourd'hui je vais vous parler de la lampe "Jieldé". Très prisée par les amateurs de design industriel, cette lampe est devenue une sorte de symbole. Vous pourrez lire son histoire sur cette page
La lampe à l'origine de ce fil, destinée à la benne à ferraille, provient du désarmement de notre vénérable Jeanne d'Arc.

Pour ceux qui l'ignorerait, ce croiseur porte hélicoptère était un navire école lancé en 1957.


Voici à quoi ressemblait cette fameuse lampe avant sa restauration:
Plus de 50ans de peinture... pas toujours de bon gout!





Les articulations sont en bon état





La lampe est en 24V. La douille ne doit plus être celle d'origine, je la remplacerais par une E14.


L'ancienne peinture est partie facilement au décapant chimique. Il m'en a fallu quand même une assez bonne quantité!





Après décapage...


...et remontage. Je pourrais me contenter de la vernir pour la garder dans cet aspect, mais je la préfère peinte.


La plaque de baptême. Dommage qu'elle est été grattée...


Voila. A suivre, la mise en peinture...


diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8935
Points : 19561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  diomedea le Jeu 9 Sep 2010 - 12:07

Pour la peinture, je souhaitais avoir une teinte proche de l'original.
Jiedé donne sur sont site, un nuancier RAL des couleurs actuellement disponible.


Ne sachant si ces teintes correspondaient à celle d'origines, je leurs ai simplement posé la question par mail, et ils m'ont très aimablement répondu ceci:
"La lampe standard industrie est disponible à ce jour en GRIS ALU ET VERT VESPA.
Ce sont les nuances qui se rapprochent le plus des couleurs d’origine."



Je n'est pas réussi à trouver la référence RAL du vert vespa, je me suis donc inspiré de la dernière trace de peinture d'origine encore présente sous la plaque! On se rapproche un peut du vert d'eau 6019 du nuancier actuel.



Dans une GSB j'ai fini par trouvé une bombe de peinture RAL 6021 qui correspondais bien à ce je cherchais...


Avant d'attaquer le vert, j'ai commencé par le blanc du déflecteur.


Ensuite, après avoir protégé l'intérieur par une feuille de bristol, j'ai pu peindre toutes les parties du "dessous"


Le dessus à quant à lui a été peint sans aucun masquage.


Plutôt que de la peindre élément par élément, j'ai préféré la peindre assemblée. Pour ça, j'ai remplacé provisoirement la visserie d'origine:


Je n'est pas peint la partie qui reçoit le déflecteur.


Et voila! Jolie pièce de collection non?













Etc, etc...
Il ne lui manque plus que "l'éclairage" Dès qu'il sera installé, je ferais une autre série d'images.
JP









diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8935
Points : 19561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  diomedea le Jeu 9 Sep 2010 - 21:22

Bonsoir
Pour l'éclairage, je l'ai équipé d'une douille E14 et d'une lampe halogène au look... "rétro"


C'est une lampe de 28W équivalant à une lampe de 35W à filament (346lm)

Voila il me reste à lui faire un pied stable et lourd. Je verrais ça à bord...
Cdlt
JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8935
Points : 19561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  Bruno31 le Jeu 9 Sep 2010 - 22:34

Bonsoir Diomeda,

Cette une belle restauration que tu nous as fait là. Je comprend mieux ta question d'hier sur la référence de la peinture de mes servantes à rouleau.
Tu as remis une ampoule 24V ou bien tu l'as passé en 220?

Comment se fait la transmission de l'électricité dans les les éléments? Pour les articulation sur tes photos on voit qu'il y a des baque en laiton. Mais dans les tiges c'est du fil ou des barres conductrice?

@+

Bruno

Bruno31
très actif
très actif

Messages : 280
Points : 456
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 41
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  diomedea le Ven 10 Sep 2010 - 7:04

Bonjour Bruno
Effectivement, je cherchais des renseignements sur le" vert Vespa" et la nuance du "réséda" semble s'en rapprocher. Finalement, comme je le montre, j'ai pu m'en sortir grâce à une trace de peinture d'origine... J'ignore comment sont câblée les bras, mais je ne pense pas que ça soit des "barres conductrices", ça ne serait pas simple à assembler! La lampe est maintenant en 230V. Si d'origine elle était en 24, c'était probablement pour des raisons de sécurités sur les machines outils. Je pense que celles des bureaux devaient être en 230.
Cdlt
JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8935
Points : 19561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  Bruno31 le Ven 10 Sep 2010 - 13:31

Salut Jean Paul,

En fait je te posais la question du principe d'alimentation de l'ampoule, car du fil électrique d'il y a plus de 50ans peut avoir mal vieilli et donc rendre la lampe dangereuse si il touche la carcasse métallique.

@+

Bruno

Bruno31
très actif
très actif

Messages : 280
Points : 456
Date d'inscription : 27/09/2009
Age : 41
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  Idefixes le Ven 10 Sep 2010 - 20:47

Elle a anouveau fier allure cette lampe. J'aime bien l'esprit...

Marc

Idefixes
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 587
Points : 851
Date d'inscription : 03/05/2010
Age : 47
Localisation : Alsace

http://audiyofield.wifeo.com/index.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  dh42 le Sam 11 Sep 2010 - 22:39

Bonsoir à tous, bonsoir JP,

Comme neuve Very Happy , il ne te manque plus que la fraiseuse qui sert de support pour la lampe lol!

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.

dh42
Admin
Admin

Messages : 12402
Points : 25130
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  diomedea le Dim 12 Sep 2010 - 7:53

Bonjour à tous
Bruno31 a écrit:En fait je te posais la question du principe d'alimentation de l'ampoule, car du fil électrique d'il y a plus de 50ans peut avoir mal vieilli et donc rendre la lampe dangereuse si il touche la carcasse métallique.
J'y est bien pensé, mais tous les fils que j'ai pu voir étaient en très bon état. Toutefois avant de la brancher, j'ai quand même contrôlé les isolements. On est jamais assez prudent!

Idefixes a écrit:Elle a anouveau fier allure cette lampe. J'aime bien l'esprit...
Moi aussi! Et puis, celle ci est un peu particulière, elle doit au moins avoir une cinquantaine de tours du monde à son actif!

dh42 a écrit:il ne te manque plus que la fraiseuse qui sert de support pour la lampe lol!
Qui sait, un jour peut être! Wink

Cdlt
JPaul


Dernière édition par diomedea le Sam 7 Juil 2012 - 6:43, édité 2 fois

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8935
Points : 19561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  dh42 le Dim 12 Sep 2010 - 14:41

Bonjour,

Le pb. avec les halogènes c'est que ça n'aime ni les vibrations, ni les projections de lubrif ..... et ça chauffe beaucoup. Je les au bannis de l'atelier, ça ne tient pas le choc très longtemps !! :x

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.

dh42
Admin
Admin

Messages : 12402
Points : 25130
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  diomedea le Dim 12 Sep 2010 - 15:12

Salut David
Effectivement, les halogènes sont très fragiles. Sur les deux tour que j'utilise il y a des lampes de ce type, et j'envisage de les changer tellement elles "crament" rapidement!




Mais bon, je ne pense pas que la JLD retrouve la route de l'atelier! En outre l'avantage de la douille E14, est de pouvoir facilement y mettre une lampe d'un autre modèle...
Cdlt
JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8935
Points : 19561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  Amunuzer le Dim 12 Sep 2010 - 15:23

Le pb. avec les halogènes c'est que ça n'aime ni les vibrations, ni les projections de lubrif ..... et ça chauffe beaucoup. Je les au bannis de l'atelier, ça ne tient pas le choc très longtemps !!
Et n'aiment pas beaucoup les traces de doigts!

À l'atelier ou ailleurs je les change volontiers par des basses consommation (spots et transfo pour du neuf) ou alors par par des ampoules à économie d'énergie au fur et à mesure mais là n'est pas le sujet du post!

À + ...

Christian.

Amunuzer
Banni
Banni

Messages : 939
Points : 1964
Date d'inscription : 28/04/2010
Age : 64

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  metalo le Mer 15 Sep 2010 - 14:58

bonjour,

un reportage bien sympathique sur ces "icônes" de l'industrie Française. J'avais équipé une de mes machines d'un éclairage moderne à Led qui éclaire très bien et qui en plus donne une lumière froide et consomme très peu.
Mais à la longue, je l'ai enlevé car trop fatiguant à supporter

metalo
petit nouveau
petit nouveau

Messages : 21
Points : 25
Date d'inscription : 21/08/2010
Age : 49
Localisation : vercors

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  foxlima le Mer 15 Sep 2010 - 15:41

Bonjour,

superbe restauration, mieux que neuf à quoi il manquera toujours le souvenir d'une autre vie...et la sueur.

Pour les led, leur seul avantage est la basse consommation. La lumière manque de "corps" car elle ne permet pas de voir toutes les couleurs. Le cerveau interprète les couleurs manquantes, mais il a ses limites, et ça fatigue. A mon gout, la lumière est trop froide. Ceci dit, c'est une nouvelle technologie qui ne peut que progresser, donc RdV dans quelques années.

Du point de vue qualité de lumière, rien ne vaut l'incandescent ou l'halogène, mais ce n'est plus d'actualité.

Cordialement,

foxlima
très actif
très actif

Messages : 217
Points : 390
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 61
Localisation : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  nico4343 le Mer 11 Avr 2012 - 12:35

super sujet ces lampes Jielde..j'en ai deux qui traine a la maison avec un transfo 24v...je pense les décaper entierement pour les vernir aprés..TU A TROUVE OU DU DECAPANT CHIMIQUE?
et pour les vernir tu utiliserai quoi comme vernis??

nico4343
très actif
très actif

Messages : 375
Points : 858
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 31
Localisation : haute loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  diomedea le Mer 11 Avr 2012 - 13:17

Bonjour nico,
Pour le décapant, il faudra que je me renseigne auprès du bosco! Mais bon, n'importe quel décapant devrait faire l'affaire.
Pour le vernis, tu peu utiliser du vernis en bombe pour carrosserie ou du vernis de tropicalisation. Le premier ce trouve facilement en GSB, c'est celui que j'utilise pour protéger certaines parties métallique de mes machines et outils.
Cdlt
JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8935
Points : 19561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  ducran lapoigne le Jeu 12 Avr 2012 - 11:21

Bojour,

magnifique restauration

juste un mot relatant une aventure avec une lampe un peu comme la tienne (mais pas une jieldé)
concernant l' emploi en 220v.

je me suis fait "juter" en empoignant la lampe allumée

après examen, il en est ressorti que l' interrupteur (même modèle que sur jieldé) avait chauffé jusqu' a charbonner
causant la fuite de courant vers la carcasse

depuis, je respecte scrupuleusement la norme qui dit de mettre à la terre tout objet métallique à l'
intérieur duquel il y a une installation électrique

ce qui précède est uniquement anecdotique et pour info

@+ sur le forum

Antoine

ducran lapoigne
acharné du forum
acharné du forum

Messages : 462
Points : 1047
Date d'inscription : 04/02/2012
Age : 67
Localisation : Athus Belgique du sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  nico4343 le Jeu 12 Avr 2012 - 12:42

d'ou l'interet de conserver son alim en 24V...comme je suis en maintenance industrielle je vois souvent des systemes en basse tension qui fonctionne aussi bien voire meme mieux qu'en 230 ou 380...et je ne parle pas du 5000v ou 20000V... Very Happy Very Happy

nico4343
très actif
très actif

Messages : 375
Points : 858
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 31
Localisation : haute loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  vero34 le Jeu 5 Juil 2012 - 10:49

Bonjour,
je viens aussi de restaurer une lampe jieldé et je suis étonnée de voir que la majorité des gens utilisent des décapants chimiques pour nettoyer la lampe. quel est le problème du ponçage ?
Pour répondre à nico4343, après avoir poncé j'ai enlevé les dernières traces de peinture à l'acétone (et comme je n'avais plus d'acétone pur, je me suis rabattue sur celui que j'utilise pour mes ongles... l'avantage d’être une fille scratch ) ). En laissant agir plus longtemps, je pense que l'acétone peut venir à bout de toute la peinture Very Happy

Je ne me suis pas encore posée la question de l'éclairage et je découvre via vos posts que ces lampes acceptent du 24 V... info importante pour la suite donc merci



Véro

PS : pour poster une image, il vaut mieux le faire par l’hébergeur. (voir ici).
Amicalement
JP


Dernière édition par vero34 le Sam 14 Juil 2012 - 11:47, édité 2 fois (Raison : Insertions de l'image dans le post)

vero34
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 61
Points : 119
Date d'inscription : 05/07/2012
Age : 32
Localisation : Toulouse

http://verobrico.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  diomedea le Jeu 5 Juil 2012 - 12:08

Bonjour Véro,
vero34 a écrit:je suis étonnée de voir que la majorité des gens utilisent des décapants chimiques pour nettoyer la lampe. quel est le problème du ponçage ?
Dans mon cas elle était recouverte de très nombreuses couches de peinture, je n'avait pas vraiment le choix! Pour la tienne, personnellement je l'aurais gardé dans son jus. Je l'aurais bien nettoyé et éventuellement donné un petit coup de cire pour la faire briller.
Le ponçage peut être une solution, mais elle est quand même nettement plus fastidieuse!
Cdlt
JP

diomedea
complétement accro
complétement accro

Messages : 8935
Points : 19561
Date d'inscription : 14/01/2009
Age : 56
Localisation : Bretagne (29)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  vero34 le Jeu 5 Juil 2012 - 15:01

Je comprends mieux... Very Happy
J'ai eu effectivement de la chance d'avoir une lampe qui était dans son jus sans 136 couche de peinture. Hormis le fait que je voulais la peindre dans une autre couleur, la peinture d’origine était bien abimée. J'ai même pu ôter la peinture de la tête sans poncer, juste en passant un tournevis plat comme pour décoller de la tapisserie !!

@+

Véro

PS : merci pour le tuyau diomedea

vero34
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 61
Points : 119
Date d'inscription : 05/07/2012
Age : 32
Localisation : Toulouse

http://verobrico.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  dh42 le Jeu 5 Juil 2012 - 15:07

Bonjour Vero,

Oui ces lampes existent (existaient) en 24V sur les machines-outil (avec un "énorme" transfo d'époque Wink ) ... Je vais d'ailleurs devoir passer la mienne en 220V, car je viens de griller ma dernière ampoule en 24V culot B22 ... et c'est devenu introuvable avec les nouvelles normes Rolling Eyes

++
David

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.

dh42
Admin
Admin

Messages : 12402
Points : 25130
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  vero34 le Jeu 5 Juil 2012 - 16:30

humm... bien qu'elle sorte d'un atelier, je n'ai vu aucun transfo. Avant de faire des bêtises, il va falloir que je contacte la personne qui me l'a donné. Est ce que tu as une idée de quand est ce que le 24 V s'est arrêté ? Je pourrai toujours demander la date approximative de l'achat de la lampe scratch

Merci David, tu m'évites une belle surprise !!!

@+

Véro

vero34
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 61
Points : 119
Date d'inscription : 05/07/2012
Age : 32
Localisation : Toulouse

http://verobrico.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  nico4343 le Jeu 5 Juil 2012 - 17:00

Le 24v existe tjs...et pour les ampoules aussi..je crois que radiospare et CEF en vendent encore..je vais essayer pour les lampes le triclo ou l acetone comme elle sont de peinture d origine..j ai un transfo qui peut en alimenter 2 et j en ai 2 justement...bientôt 3 peu être..

nico4343
très actif
très actif

Messages : 375
Points : 858
Date d'inscription : 08/02/2012
Age : 31
Localisation : haute loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  dh42 le Jeu 5 Juil 2012 - 18:00

Salut,

humm... bien qu'elle sorte d'un atelier, je n'ai vu aucun transfo. Avant de faire des bêtises

Il n'y a pas de différence entre les 2 lampes, ci ce n'est la tension de l'ampoule qui est montée dessus ; le transfo étant complètement à part. Tu peux décider de la faire fonctionner en 220, en 24 ou en 12V suivant le type d'ampoule que tu compte monter dessus ; halogène, LED, lampe éco ...

D'un point de vue sécurité, il est bien entendu préférable de l'utiliser en basse tension, et ce d'autant plus qu'elle est toute en métal.


je vais essayer pour les lampes le triclo ou l acetone

Le trichlo ça marche super bien (par trempage), et encore mieux si tu le fait chauffer aux alentours de 50° (dehors, et ne pas rester le nez au dessus Wink ) , mais il parait que ça devient difficile à trouver, attention par contre avec l'alu, si on le laisse trop longtemps la pièce n'aime pas, ça la bouffe.

L'acétone ça s'évapore à la vitesse de la lumière, et ce n'est pas pratique pour enlever de la peinture justement à cause de ça, ou il faut une gamelle fermée pour faire tremper la pièce. (mais ça vas bien pour enlever la colle par contre.)

Le vieux "loockeed" de frein est aussi un décapant efficace pour la peinture (par trempage) . (le neuf aussi, mais au prix ou c'est !!)

Il y a aussi le chalumeau (à gaz) suivi d'un coup de brosse métallique, très efficace si il y a des décennies de couches de peinture ; c'est la technique que j'utilisais pour décaper totalement des transpalettes pour remise en état complète. (à faire dehors aussi Wink )

++
David


Dernière édition par dh42 le Sam 7 Juil 2012 - 15:47, édité 1 fois

_________________

Traduction Française de CamBam et de sa documentation.

dh42
Admin
Admin

Messages : 12402
Points : 25130
Date d'inscription : 21/06/2009
Age : 53
Localisation : Près de St Etienne (42)

http://dh42.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration d'une lampe Jieldé

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:32


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum