[Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  6°sens le Dim 16 Juin 2013 - 16:07

Bonjour à Tous,
 
Aujourd’hui, il faut que je vous dise : je suis entré dans le club très fermé des TÉNORS !!!
(j’en ai entendu un qui a dit SÉNIOR… gaffe !)
 
… je parle des lames ténors, bien sûr.
 
Et, oui, j’ai craqué pour cette lame aux pastilles de carbure épaisses et alternées. (comme Pili, Kelval, Damien58 et bien d’autres du forum)
Le trait de coupe est de 8mm.
 
>>> 
 
Des tiroirs et boites seront assemblées de cette façon traditionnelle.
Mais si vous continuez la lecture, vous allez me suivre dans la fabrication d’un petit meuble de chevet qui va me donner l’occasion de tester Ténor sur des LONGS assemblages à queues droites.
 
Un petit dessin « Van Gogh »
 
>>> 
 
Vous voyez que je vais avoir de longs usinages en bout et d’autres à plat !
Pourquoi ça ?
Tout simplement pour voir si c’est possible… enfin, je veux savoir si cela M’EST possible.
Un exercice pour le sport en somme.
Ca se fait à la défonceuse très facilement,
 
Un gabarit se révèle indispensable.
 
Mon gabarit devra donc être
> Grand pour satisfaire d’autres projets…
> Solide
> Apte à créer des rainures longues sur chants et à plat.
Sur ce dernier point, la machine à Mathias (Vandel) ne marchera pas… elle est limitée [rhaaaa…, ça fait du bien de dire que la machine du génie canadien est limitée, non ? (°I=) ]
 
J’ai tourné et retourné les problèmes dans tous les sens et je suis revenu au plus classique des classiques gabarits pour défonceuses qui sera adapté à la SAF.
Dans le coffret « TENOR », un modèle est même inclus pour les assemblage classiques. Mais je vais le bidouiller.
 
L’équerrage est le rôle de ce carrelet qui glissera / bloquera le gabarit sur le chariot.
 
>>> 
carrelet
 
Les pièces en image :
> 2 grandes de 800x200mm,
> 1 grande de 800x400mm,
> 2 équerres,
> 3 pièces pour un pont protecteur,
> 1 tasseau de 8mm pour recevoir les queues femelles déjà faites.
Le reste pour calibrer l’espacement au début de l’usinage d’une partie d… (ce que j’écris est incompréhensible !!! bon, attendez, vous allez voir de vous même)

>>> 
les pièces nécessaires
 
>>> 
>>> 
J’ai passé une chute à la lame pour avoir un calibre. Tant que ça ne rentre pas ; on rabote.
 
Pour ce gabarit, le meilleur C.P en ma possession est du backélisé NOIR de 20mm d’épaisseur.
 
>>> 
Pas facile d’y lire les marques de crayon, sauf si on colle un ruban de masquage. 
Une marque bleue pour chaque domino de 8,
 
>>> 
Un coup de Domino
 
>>> 
…et quelques serre-joints et la face avant est dominée/collée,
 
>>>  
La colle et le backélisé étant assez incompatibles, je vais faire confiance aux vis pour assurer le pont protecteur de lame. Va me falloir dégotter des équerres pour le fixer au gabarit,

Maintenant, je crée un trou oblong pour le réglage de l’épaisseur des espaces entre les dents.

>>> 
La domino est pratique pour cela,
Le pont protecteur est là, je l'utilise,

Un coup de perceuse et la plaque avant va pouvoir glisser de droite ou de gauche pour ajuster le serrage / déserrage des queues droites.
>>> 
A travers le trou oblong, la mèche perce la plaque avant,
 
Un coup de perceuse pour l’aspiration dans le pont protecteur,
>>> 
... un coup bien Précis (pour voir s'il y en a qui dorment (°I=)

>>> 
J'ai trouvé des équerres,
 
Vues d’ensemble
 
>>> 
>>> 
 
A bientôt, la suite : l'équerre pour les usinages à chant,
Renaud















Ps. pour ceux qui ont l'oeil, la presse toute en bois est de fabrication provisoire,

>>> 

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  damien58 le Dim 16 Juin 2013 - 16:28

Salut Renaud,

Et, oui, j’ai craqué pour cette lame aux pastilles de carbure épaisses et alternées. (comme Pili, Kelval, Damien58 et bien d’autres du forum)
Le trait de coupe est de 8mm.

En fait, je n'en ai pas !!!

Je vais suivre ton post avec intérêt !

Amicalement, Damien.


P.S. cette nouvelle interface de réponse est un vrai calvaire.... impossible de citer ton message et de répondre à la suite.


Dernière édition par damien58 le Dim 16 Juin 2013 - 16:42, édité 1 fois

damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4043
Points : 9557
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 37
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  6°sens le Dim 16 Juin 2013 - 16:37

Damien58 a écrit:P.S. cette nouvelle interface de réponse est un vrai calvaire.... impossible de citer ton message et de réponse à la suite
... pour utiliser, le forum, il faut être motivé !
C'est une forme de sélection qu'ils nous imposent, en somme.

C'est bizarre, j'étais persuadé que tu en avais acheté une de plus petit format et de 6mm d'épaisseur de trait.
Pas une Ténor, mais une qui y ressemble... aïe, aïe, l'âge est en train de frapper,

Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  6°sens le Dim 16 Juin 2013 - 23:03

J’enchaine avec ce gabarit…
 
>>> 
En appui sur le guide perpendiculaire, je procède à une première coupe qui accueillera un tasseau de référence.
 
>>> 
Ce tasseau calibré à 8mm est fixé dans cet espace. Il sort de 50mm environ vers l’avant.
 
L’heure est grave.
On peut procéder aux premiers essais avec un morceau de CP Noir (mal visible sur le forum, hélas). J’utiliserai ces essais pour faire une équerre qui tiendra verticalement les pièces à usiner sur chant.
 
Une cale de 8mm entre le tasseau de 8mm et la lame (qu’on va enlever avant de mettre la lame en route)
Cette cale va déterminer le premier espacement entre le tasseau et la lame.
Le premier passage de la lame va enlever le premier espace-dent (vide)
 
>>>  
On fait glisser le CP jusqu’à l’appui sur la cale,
On enlève la cale et on usine le premier espace.
Ce faisant, on entame le gabarit,
 
>>> 
On glisse le bois jusqu’au tasseau et on passe,
La première dent est créée,
 
>>>
On enfourche le tasseau pour tailler la dent suivante…
 
>>>
Et ainsi de suite jusqu’au bout,
 
La deuxième pièce commencera par une dent pleine. On ne mettra pas la cale.
Pas de photos, hélas…
 
>>> 
Premier assemblage,
Après quelques ajustements de précision, on peut dire que le système est en place.
La base est une plaque de C.P avec un angle de 90°. L’assemblage sera collé-vissé à 90°,
 
Après essai, il apparaît qu’une « bidouille » soit nécessaire :
 
>>> 
Cette cale en Sapelli est constituée de plusieurs sections de 8 mm d’épaisseur.
Aux extrémités = une épaisseur,
Au centre = deux épaisseurs,
Collées au néoprène de cette façon, elle va me permettre d’être précis dans mes rainures longitudinales,
 
>>> 
La section rose est constituée d’une seule épaisseur. Elle s’appuie vers l’arrière sur le tasseau.
La section verte constituée de deux épaisseurs s’appuie sur l’équerre noire.
La section blanche s’appuie vers l’avant sur les dents de la lame.
Si l’usinage commence en prenant ce repère, on aura une première dent vide.
 
>>> 
Dans ce 2° cas la cale sapelli permet d’avoir un espace entre le tasseau et la lame. La première dent sera pleine,
 
>>> 
Enfourchement et deuxième coupe à venir.
 
>>> 
Deuxième coupe faite,
 
Plusieurs tentatives vont montrer que le parallélisme des coupes n’est pas constant (le petit tasseau dans le rail du chariot est trop juste…)
 
>>> 
ce système va y remédier,
 
>>> 
Le presse bois, avec sa collerette, va empêcher le tasseau de décoller…
 
>>> 
Un dernier réglage des dents, pour peaufiner la machine et roule !
Je ne touche plus à rien. Les prochains usinages seront "pour de bon".
 
C’est tout pour ce W-E,
J’espérais être plus productif, mais les réglages ont eu raison de mon emploi du temps…
 
A bientôt, la suite pour la vraie vérité véridique >>> la fabrication des chevêts.
Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  chado le Dim 16 Juin 2013 - 23:51

Renaud

Je vais suivre avec intérêt.
Hé oui les réglages sont souvent plus long que l'on ne pense, mais après quelle productivité!!!

Amicalement
chado

PS: effectivement l'éditeur à quelques bugs. Le lettrage blanc sur fond blanc est vraiment le pire.

chado
complétement accro
complétement accro

Messages : 1367
Points : 3021
Date d'inscription : 21/09/2010
Age : 69
Localisation : F-44140

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  desmo 38 le Lun 17 Juin 2013 - 10:03

Bonjour Renaud,

Super ton reportage, je vais suivre également.

Amicalement, Cyril

desmo 38
complétement accro
complétement accro

Messages : 1592
Points : 3494
Date d'inscription : 03/02/2012
Age : 45
Localisation : Isére

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  jmf le Lun 17 Juin 2013 - 10:37

super vivement la suite:bounce: jmf

jmf
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 67
Points : 171
Date d'inscription : 20/07/2012
Age : 45
Localisation : haute marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  le pat le Lun 17 Juin 2013 - 12:34

salut renaud

moi aussi je vais suivre ça de prêt !
en plus , c'est vraiment bien expliqué , dans le moindre detail !

A+ patrice

le pat
complétement accro
complétement accro

Messages : 644
Points : 1492
Date d'inscription : 10/03/2011
Age : 49
Localisation : champagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  6°sens le Lun 17 Juin 2013 - 13:12

Bonjour à vous,

Heureux que la fabrication de ce gabarit vous plaise.

Son point fort devrait être son universalité...

Son point faible sera des réglages fastidieux pour les rainures sur chant.
Mais peut-être que vos idées m'aideront ? J'espère,

Par petites touches, je vais faire mes chevêts cette semaine,
A plus,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  bricoleux le Lun 17 Juin 2013 - 17:59

Bonsoir Renaud,

super, ce gabarit, très intéressant et didactique, tes posts.

pour le décalage du petit tasseau de 8, qui entre dans les rainures successives, tu as procédé comment ? (parce que de sa position dépend toute la précision de l'ensemble !)

++

bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 2604
Points : 6369
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : belgique/ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  6°sens le Lun 17 Juin 2013 - 22:00

Bonsoir Bernard,
Cette vue de dessus t'aide-t-elle à mieux visualiser ?

>>>

Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  6°sens le Sam 22 Juin 2013 - 21:48

Bonjour à Tous,

Pour aller avec cette tête de lit en pin jaune, teintée Jatoba & Wengé, je vais utiliser ce même bois dont je connais la stabilité.

>>>

>>>
Les pièces de pin jaune débitées,
Je vais quand même prendre un risque : je choisi de garder les pièces en 250mm de largeur.
Nous verrons si ce type d’assemblage aide à la stabilité dimensionnelle… ???
Réponse l’année prochaine ou plus.

… décidément, ce projet est un multi-test !

Compte tenu des réglages lents en rainures de chant, j’ai passé les quatre flancs  d’abord (2 rainures par pièce), puis les deux pièces supérieures horizontales (3 rainures par pièce)

Je n’ai pas photographié pendant l’usinage définitif !

Je vous mets une simulation de la réalisation des pièces horizontales.

>>>
L’appui se fait uniquement sur le gabarit et pas sur l’équerre latérale.
Puis enfourchements,

Désolé, sur ce coup, je n’ai pas assuré les clichés.

>>>
Le premier assemblage se présente bien,

>>>
Les assemblages prêts à assembler,

>>>
Un coup de chanfrein au rabot Rali pour couper court aux difficultés d’encollage,

>>>
La tablette intermédiaire sera assemblée aux dominos
(un troisième domino, au milieu, sera posé après cette photo)

>>>
Presque montage à blanc. Juste posé, pas plus ! Lors des essais, les assemblages à plat se sont montrés fragiles.

>>>
Ponçage

… et collage sans photos (peu d’intérêt ; une forêt de serre-joints)

>>>
Quelques assemblages auront besoin de flipots à cause de la colle en excès ; j’avais pourtant fait gaffe à ne pas trop charger, mais les rainures sont longues.

Réflexion faite, je n’aime que moyennement le visuel de l’assemblage. Au moins avec ce bois !
Pas assez habituel.
Ultérieurement, je le réserverai, sans doute, à des réalisations faites en MDF ou en bois aux fibres serrées et de couleurs contrastées… à voir par la suite.

Dans le cas présent, la teinte foncée va atténuer ce sentiment,

Je scinde ce post. J'en ai déjà perdu un... grrr

A tout'

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  6°sens le Sam 22 Juin 2013 - 21:55

../.


>>>
Affleurage,

>>>
Chanfreinage,

>>>
Les teintes,

>>>
Teintée,
Le chanfrein du haut est un peu trop imposant à mon avis. On ne peut plus revenir en arrière.

>>>
L'assemblage flipoté (°I=)

>>>
Chevet-1

>>>
… en cours de finitions.
D’abord fondur, puis encaustique puis cire définitive (dans quelques jours…)

Je vous posterai l’ensemble tête de lit – chevets, un peu plus tard.

Nous voici donc à la fin de cet essai un peu particulier de lame TENOR.
J’ai pris plaisir à faire ce gabarit et à l’utiliser hors des sentiers battus.

Je suis à l’écoute de vos commentaires et remarques constructives, comme toujours...

Merci aux courageux qui m’ont suivi jusqu’ici,
A bientôt pour un prochain projet,
Amicalement,

Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  Invité le Dim 7 Juil 2013 - 12:15

Bonjour Renaud,
Bravo pour votre gabarit, même si j'avoue n'avoir pas tout compris Embarassed .
Le guide parallèle de la format ne suffirait-il pas?
Vous parlez d'enfourchement, mais c'est plutôt un embrèvement non?
Avez-vous des exemples d'utilisation de cet embrèvement, car je n'ai jamais vu cet assemblage, en tiroir ou tabletterie?
Par ailleurs, et même si ça reste théorique, l'embrèvement n'est-il pas fragile, car tenant véritablement sur deux languettes de bois de bout fines et longues?
Au plaisir d'échanger avec vous,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  6°sens le Dim 7 Juil 2013 - 13:10

Bonjour Potacolle,
Le guide parallèle de la format ne suffirait-il pas?

Dans mon premier post, je disais :
Pourquoi ça ?
Tout simplement pour voir si c’est possible… enfin, je veux savoir si cela M’EST possible.
Un exercice pour le sport en somme.

Bien sûr que le guide parallèle ou la défonceuse auraient fait le boulot.

Vous parlez d'enfourchement, mais c'est plutôt un embrèvement non?
Un embrèvement est un assemblage : il y a beaucoup de types d'embrèvements, http://www.cnrtl.fr/lexicographie/embrèvement
Dans le cas cité plus haut, une fois la rainure faite, la pièce peut enfourcher le tasseau de 8mm.
C'est pourquoi je parle d'enfourchements.

Un embrèvement est un assemblage qui peut être ± solide,

Cordialement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5669
Points : 12335
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  Invité le Dim 7 Juil 2013 - 13:50

Bonjour Renaud,
Ah, d'accord. J'étais passé à côté de la phrase que vous citiez, ou alors je l'avais mal interprétée.
D'autant, pour la terminaison du nom de votre assemblage, je pense que parler d'enfourchement peut mener vos lecteurs vers l'erreur (encore plus en ajoutant que c'est une manière traditionnelle de procéder, maintenant que j'ai compris la motivation de votre idée, à savoir une sorte de jeu, de défi, je pense que l'on peut tomber d'accord tous deux sur la faible efficacité de cet assemblage) et qu'un assemblage sur le plat, même pour une liaison d'angle, se nomme un embrèvement (tiroirs, caissons, tabletterie et autres). Un enfourchement au sens acquis est débouchant, et les joues parallèles au fil (dormants, établis).
Je m'aperçois alors que j'ai oublié dans mon premier message la question qui était en fait sa raison d'être.
Quelle est cette marque, "Tenor", et quels en sont vos ressentis après utilisation? Je n'ai jamais rien vu de ce nom là, ni entendu parler, et je dois bientôt me procurer plusieurs lames.
Merci par avance,

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  niaproun le Dim 7 Juil 2013 - 14:39

Ave
la lame Ténor est je crois vendue seulement par Métiers et Passion (au cas ou en trouve ailleurs merci de l'adresse) sa perticulaité est d'avoir une denture à coupe alternée et une vois de 8mm ce qui est utilisé pour faire des queues droites.

niaproun
complétement accro
complétement accro

Messages : 3037
Points : 6898
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 66
Localisation : région Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Fabrication] un Gabarit pour TÉNOR et chevêt,

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 17:22


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum