[projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Totem le Dim 25 Aoû 2013 - 11:37

Bonjour Very Happy  ,

Alors voilà, ça fait longtemps que je me dis que j'ai envie d'essayer un peu le bois... de la ferraille, j'en vois assez à l'usine (ce qui, bien sûr, ne m'empêche pas de continuer chez moi, c'est juste que j'avais envie de tester autre chose!)
Depuis longtemps je cherchais une petit projet qui ne nécessite pas trop de bois, qui soit simple mais intéressant quand même, et surtout, qui me serve à quelque chose... J'ai cassé ma pelle de boulanger en bois, c'était tout trouvé!

Pour le fun: Pas de SW, pas de commande numérique, de laser ou je ne sais quoi, seulement des outils normaux...

J'ai donc commencé par un croquis papier, pour une fois:




Ensuite j'ai pris un morceau de contreplaqué, sur lequel j'ai tracé les deux moitiés, histoire de me faire une meilleure idée de la forme finale:



Puis je l'ai scié en deux, et j'ai vissé les deux moitiés ensemble pour la découpe, de manière à obtenir un gabarit bien symétrique une fois les deux moitiés remises face à face.



J'ai dégrossi la découpe à la scie égoïne, et pour les courbes et la finition, j'ai utilisé la... meuleuse Embarassed  , oui je sais, j'avais dit, que les outils normaux Rolling Eyes
Mais à force de travailler avec, c'est sûrement l'outil que je maîtrise le mieux pour faire quelque chose de régulier... Avec une ponceuse à bande, je sais que j'aurais eu des facettes!





Pour les deux faces droites, celles qui seront de nouveau ensemble, j'ai passé un coup de rabot pour qu'elles soient bien droites.

Une fois les deux moitiés remises à leur place:



Mon gabarit est prêt, je passe au vrai bois...
Je pars de deux poutres de frêne. Comme je n'ai aucun moyen de les déligner dans le bon sens (scie circulaire: profondeur 51mm, poutres de 55*110), je vais faire des planchettes de 55 de larges. Pour les quatre millimètres qu'il reste, je me débrouillerais.

Je commence par raboter une face de la première poutre, histoire d'avoir une référence bien plane pour scier:



Il y avait à peu près 1mm de creux dans le sens de la largeur, et 6mm dans le sens de la longueur. C'était pas fait en 5 minutes avec mon petit rabot (enfin, affûté comme il faut tout de même!)... mais j'y suis arrivé (à 2/10 près)



Puis j'ai coupé des planchettes à la circulaire... Je suis satisfait, elles sont d'équerre et assez parallèles!
J'ai commencé par enlever un bord, qui n'était pas du tout d'équerre avec la face rabotée:



Pour les 4mm restants, un coup de ciseau en aura raison...



Puis un coup de plane pour enlever la bavure.



Après quoi, selon le même principe, j'ai coupé 16 planchettes de 15mm d'épais... Bien entendu, comme ça se passait trop bien, il fallait que quelqeu chose arrive! L'interrupteur de ma scie a grillé, je l'ai remplacé par du plus solide Twisted Evil



Télémécanique, et ça ne cassera jamais Very Happy 

J'ai aussi scié un manche dans une autre poutre... voilà le tout côté à côté:



Je vais essayer de faire un assemblage à mi-bois avec des chevilles pour éviter l'arrachement. Je ne sais pas si je suis très clair mais vous verrez bien par la suite...

Donc, il faut que je fasse un fraisage de chaque côté de chaque planchette. Il y en a tout un tas!



J'ai deux problèmes: d'abord le bois crame, même en faisant des passes de 2mm... la coupable est vite trouvée:



Un petit coupe de pierre magique et hop! Je suis impressionné, ça rentre vraiment tout seul, même sur 8 de profond et sur toute la largeur... Sans forcer... Comme dirait Renaud, je suis surlecuté! Je ne croyais pas que le frêne, c'était aussi mou Laughing

Problème n°2, je n'arrive pas à une géométrie correcte avec cette chiotte de table WolfCraft (initiales: WC, ce n'est pas un hasard! Idea ), la profondeur n'est pas la même partout, et les vis se desserrent à tout bout de champ...
Tant pis, j'investis dans un combiné tout neuf jesors 





Au passage, j'en profite pour remercier Claude (cb52) qui m'a offert cette défonceuse, certes elle n'est pas pratique car dépourvue d'ascenseur, mais elle me rend bien des services!

Là ça va mieux, en un quart d'heure, je fais toutes mes rainures... Celles que j'ai faites sur cette tables, ça va:



Le désaffleur est plutôt léger, moins d'un demi, et de toute façon je raboterai! Et surtout, il n'y a pas de jeu latéral, ça, ça se verra encore sur la pelle finie...

En revanche celles qui viennent de la table en tôle (WC What a Face)...



Oups! désolé pour la photo... Mais de toute façon, c'est tellement moche qu'il vaut mieux ne pas voir.

Je les ai reprises sur la "nouvelle" toupie, mais le problèmes c'est que sur certaines, j'ai ça:



J'avais projeté d'élargir toutes les rainures, mais... ça m'obligerait à diminuer la largeur de la pelle, ce que je ne souhaite pas!

Au final, avec un couteau bien tranchant (Opinel, en attendant d'avoir le fameux Douk-Douk Wink), ça part très bien...



Et voilà pour le moment!
Allez, j'y retourne...

N'hésitez pas pour les critiques, même négatives, c'est comme ça qu'on apprend!

++
Lio

P.S: je suis en train de regarder les annonces de Kity sur leboncoin... c'est grave docteur?

Totem
complétement accro
complétement accro

Messages : 4106
Points : 11007
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 21
Localisation : 67 alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  topaze le Dim 25 Aoû 2013 - 11:52

Bonjour Lionel,

Comme tu vois, ce n'est pas toujours le modèle du projet qui compte, mais c'est la débrouillardise et la ténacité que tu mets dans ton travail qui paie.
Quand tu parles de "pierre magique"???c'est quoi au juste?

topaze
complétement accro
complétement accro

Messages : 888
Points : 1388
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 60
Localisation : Braine l'Alleud Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  marty le Dim 25 Aoû 2013 - 12:07

Bonjour lionel,

Ton projet me rappelle celui édité sur "The woodwhisperer".Mais lui est nettement Laughing Laughing suréquipé......Bon,j'arrête là,mon commentaire sinon avec cette histoire de pelle,je vais me manger un râteau tongue .

Si ça peut t'aider;



Amicalement.

Marty

marty
complétement accro
complétement accro

Messages : 1246
Points : 3046
Date d'inscription : 29/08/2009
Age : 45
Localisation : val de marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Totem le Dim 25 Aoû 2013 - 12:39

Salut Very Happy 

Merci de vos commentaires.

Bah oui, c'est sur que pour lui, c'est plus facile... Quoique! Si je le faisais à la CN, j'y arriverais aussi! Mais ce n'est pas le but...

Ma "pierre magique", c'est une petite pierre diamantée que j'ai toujours dans la poche quand je suis à l'atelier, dès qu'un truc ne coupe plus je passe un petit coup et c'est reparti Very Happy  quel bonheur de travailler avec des outils qui coupent! 

Normalement, c'est fait pour affuter les carres de ski, mais pour l'instant, pour les outils, je n'ai rien trouvé de mieux... (j'ai une pierre à huile Norton qui reste au placard!)

http://www.swixshop.com/mm5/merchant.mvc?Screen=CTGY&Store_Code=SBD&Category_Code=swix-diamond-stones

J'ai la 200 et la 600.

++
Lio

EDIT: il ne faut pas acheter ces pierres chez le fabricant à l'adresse que j'ai donné, de mémoire je l'ai payé presque moitié moins cher au vieux campeur...

Totem
complétement accro
complétement accro

Messages : 4106
Points : 11007
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 21
Localisation : 67 alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Totem le Dim 25 Aoû 2013 - 14:45

On continue... Usinage du manche:



D'un côté, j'ai fait quatre congés pour la prise en main (manche rectangle, bof!)



Et de l'autre, toujours les mêmes rainures pour emboiter les planchettes:



Après quoi j'ai équarri le fond des rainures, avec un ciseau à bois et mon couteau:



Encollage d'un côté:



Puis mise en place de la première planchette... Je préfère prendre mon temps et les ajouter une à une, que de les faire toutes à la fois et au final, de me retrouver avec du jeu partout! Surtout que je n'ai que cinq serre-joints...

Si j'en fais deux chaque jour, une en rentrant du boulot et une avant d'aller au lit Very Happy, le weekend prochain je peux continuer :tongue:Restera le chantournage, l'affleurage, et surtout, beaucoup, beaucoup de rabotage...



Bon, voilà pour le moment... Je vais aller passer un coup de balai Rolling Eyes

++
Lio

Totem
complétement accro
complétement accro

Messages : 4106
Points : 11007
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 21
Localisation : 67 alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  manu31 le Dim 25 Aoû 2013 - 15:01

Totem a écrit:Bonjour Very Happy  ,
Et voilà pour le moment!
Allez, j'y retourne...

N'hésitez pas pour les critiques, même négatives, c'est comme ça qu'on apprend!

++
Lio

P.S: je suis en train de regarder les annonces de Kity sur leboncoin... c'est grave docteur?
Bonjour,
Je vois pas trop l'intérêt du gabarit pour une seule pièce ; je tracerais direct sur l'ébauche

Tu aurais eu moins de planches à préparer en supprimant les mi bois ; à la limite tes chevilles et coller chant contre chant (comme tu as la défonceuse, tu peux faire un raccord parfait)
dans la vidéo ya meme pas les chevilles

c'est encore plus grave de ne pas avoir de kity !



manu31
complétement accro
complétement accro

Messages : 760
Points : 1657
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Totem le Dim 25 Aoû 2013 - 15:13

Salut,

Je vois pas trop l'intérêt du gabarit pour une seule pièce ; je tracerais direct sur l'ébauche
Pour affleurer à la défonceuse, non? Tu aurais fait comment, sans gabarit? scratch 

Tracer, découper à la scie sauteuse et finir en ponçant: oui, mais tracer un contour de ce genre bien symétrique, c'est pas si simple, report de points au compas et traçage des arcs... il y en a au moins pour autant de temps que pour faire ce petit gabarit!

Tu aurais eu moins de planches à préparer en supprimant les mi bois ; à la limite tes chevilles et coller chant contre chant (comme tu as la défonceuse, tu peux faire un raccord parfait)
dans la vidéo ya meme pas les chevilles
Quelle vidéo?

Sur les photos, il n'y a pas encore les chevilles, elles ne seront pas dans ce sens là, mais perpendiculairement à la planche (à travers les mi-bois donc)... Après rabotage, le bout de la pelle ne fera que 4mm d'épais, je ne peux pas mettre de cheville dans l'axe de l'assemblage... Ni de fausse-languette, pourtant, c'est ce que j'aurais préféré!

Le chant contre chant, j'y avais aussi pensé... mais c'est moins intéressant à faire scratch 
Et puis sur une si fine épaisseur, je ne suis pas sûr que ça suffise... surtout que c'est le genre d'objet qui tire beaucoup, entre les variations d'humidité et les chauffages répétés dans le four, je préférais un verrouillage quand même.

Maintenant je suis d'accord que ma méthode est bizzare.... mais je ne voyais pas comment faire d'autre Idea  !

Merci de tes remarques en tout cas Very Happy

Totem
complétement accro
complétement accro

Messages : 4106
Points : 11007
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 21
Localisation : 67 alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  manu31 le Dim 25 Aoû 2013 - 15:35

Totem a écrit:Salut,

Je vois pas trop l'intérêt du gabarit pour une seule pièce ; je tracerais direct sur l'ébauche
Pour affleurer à la défonceuse, non? Tu aurais fait comment, sans gabarit? scratch 

Tracer, découper à la scie sauteuse et finir en ponçant: oui, mais tracer un contour de ce genre bien symétrique, c'est pas si simple, report de points au compas et traçage des arcs... il y en a au moins pour autant de temps que pour faire ce petit gabarit!
avec l' arc tenu par une ficelle tu as toujours la même courbure sans sortir le compas ; une lamelle fine et une ficelle devrait aller pour s'en faire un
tu comprendras facilement en voyant la vidéo indiquée par Marty, "The woodwhisperer"

en fait je crois avoir progessé philosophiquement pour pas me rendre malade de ne pas avoir une symétrie !
si tu traces bien, tu as ta symétrie au traçage ; après tu coupes, tu ponces et ça ira

j'ai fait des pelles un peu comme ça : des pagaies de canoé  


Le chant contre chant, j'y avais aussi pensé... mais c'est moins intéressant à faire scratch 
Et puis sur une si fine épaisseur, je ne suis pas sûr que ça suffise... surtout que c'est le genre d'objet qui tire beaucoup, entre les variations d'humidité et les chauffages répétés dans le four, je préférais un verrouillage quand même.

Maintenant je suis d'accord que ma méthode est bizzare.... mais je ne voyais pas comment faire d'autre Idea  !

Merci de tes remarques en tout cas Very Happy
pour les variations dans le four seule l'expérience dira si ca supportait ou pas ; c'est vrai qu'avec le gabarit tu peux t'en refaire une !

manu31
complétement accro
complétement accro

Messages : 760
Points : 1657
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Totem le Dim 25 Aoû 2013 - 15:48

Re,



avec l' arc tenu par une ficelle tu as toujours la même courbure sans sortir le compas ; une lamelle fine et une ficelle devrait aller pour s'en faire un
tu comprendras facilement en voyant la vidéo indiquée par Marty, "The woodwhisperer"

en fait je crois avoir progessé philosophiquement pour pas me rendre malade de ne pas avoir une symétrie !
si tu traces bien, tu as ta symétrie au traçage ; après tu coupes, tu ponces et ça ira

Dans l'absolu c'est toi qui a raison... Mais je préfère quand même quand c'est bien parfait :Avec le système de WoodWhisperer, je doute qu'on arrive à un résultat aussi exact qu'avec un compas... D'ailleurs, autant sa pelle est magnifiquement réalisée, autant je ne suis pas fan de la forme!

Tiens donc, des pagaies, ce n'est pas une mauvaise idée ça! j'en ai des toutes moches en plastique...

Remarque, si je prends cette pagaie là, j'irais sûrement plus vite! Idea 

jesuisdehors 

Pour ce qui est de la déformation du bois, celle que j'ai cassé ( Embarassed) a bien un siècle, et elle est assemblée avec des espèces de lamellos (enfin des fausses languettes, mais pas sur toute la longueur, trois ou quatre petites) et des clous à travers, dans le même sens que je veux mettre mes chevilles.

Sinon, je me demandais si ce serait joli de faire des chevilles en bois exotique, foncé? J'aurais bien aimé faire toute la pelle en deux bois, un peu comme dans la vidéo, mais je n'en ai pas trouvé...

++
Lio

Totem
complétement accro
complétement accro

Messages : 4106
Points : 11007
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 21
Localisation : 67 alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  manu31 le Dim 25 Aoû 2013 - 17:20

Totem a écrit:Re

Tiens donc, des pagaies, ce n'est pas une mauvaise idée ça! j'en ai des toutes moches en plastique...

Remarque, si je prends cette pagaie là, j'irais sûrement plus vite! Idea 

jesuisdehors 

Sinon, je me demandais si ce serait joli de faire des chevilles en bois exotique, foncé? J'aurais bien aimé faire toute la pelle en deux bois, un peu comme dans la vidéo, mais je n'en ai pas trouvé...
Lio
pour la pagaie c'est mieux de la faire en plusieurs planches ; la mienne d'un seul tenant en sapin s'est fendu suite à des chocs avec des rochers

une fausse languette chevillée ; oui why not

tu peux teinter la meme essence pour faire illusion (je l'ai déjà fait et ca marche)
a l'ammoniaque par exemple

manu31
complétement accro
complétement accro

Messages : 760
Points : 1657
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Totem le Dim 25 Aoû 2013 - 18:24

une fausse languette chevillée ; oui why not
Sauf que dans mon cas, ce n'est pas une fausse languette... Mais bon, ça saura faire l'affaire!

tu peux teinter la meme essence pour faire illusion (je l'ai déjà fait et ca marche)
a l'ammoniaque par exemple
Hum... De l'ammoniaque pour un objet alimentaire? Sinon, ce n'est pas une mauvaise idée, si quelqu'un à un autre produit à proposer, je suis preneur... Very Happy

Totem
complétement accro
complétement accro

Messages : 4106
Points : 11007
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 21
Localisation : 67 alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Invité le Dim 25 Aoû 2013 - 18:39

Le brou de noix. C'est naturel et plus c'est concentré, plus ça teinte foncé.

On peut même le faire soi-même, ce qui est préférable parce qu'on ne sait pas trop ce qui a été ajouté dans celui qu'on achète.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Totem le Dim 25 Aoû 2013 - 18:43

Ca tombe bien, des noix, j'en ai plein Very Happy 

Et tu fais ça comment?

Totem
complétement accro
complétement accro

Messages : 4106
Points : 11007
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 21
Localisation : 67 alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Invité le Dim 25 Aoû 2013 - 18:56

Il faut faire bouillir les enveloppes des noix.
Jette un coup d’œil ici

Par contre, c'est assez long et plutôt salissant.

Sinon, j'ai essayé une fois avec du café soluble. Ça a donné un résultat assez sympa.
4 ou 5 cuillers de café dans un verre d'eau chaude et tu appliques ça en plusieurs couches sur ton bois selon la teinte que tu veux.

Mais comme c'était pour un essai, je n'ai pas gardé le bout de planche, et je ne sais pas si ça tient dans le temps.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Totem le Dim 25 Aoû 2013 - 21:19

Du café... Pourquoi pas! Au moins, on est sûr que ce n'est pas toxique Very Happy 

Zut, dommage qu'il faille l'enveloppe des noix... Des noix j'en ai plein, mais pas ça!

Oh et puis mince, je viens de penser à un truc: ça ne peut pas marcher! Dans tous les cas, je vais araser la cheville, et vu comme c'est compressé, ce ne sera jamais teinté jusqu'au milieu... Donc c'est bois exotique ou rien... Tant pis!

++
Lio

Totem
complétement accro
complétement accro

Messages : 4106
Points : 11007
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 21
Localisation : 67 alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Antoine le Lun 26 Aoû 2013 - 0:24

C'est sûr qu'en collant avec des fausses languettes ou même à plat joint tu aurait eu besoin de moins de bois.

En fait ton assemblage n'a pas de nom, puisqu'il n'existe pas!
On pourrait le baptiser "aboutage à feuillures inversées" tongue 
Ça va pas être évidant pour le collage ...


Je trouve dommage de foncer du beau frêne avec de la broux de noix, regarde du coté des huiles alimentaires




P.S: je suis en train de regarder les annonces de Kity sur leboncoin... c'est grave docteur?
Very Happy 



PS: Très ergonomique le nouvel inter What a Face

Antoine
Modérateur
Modérateur

Messages : 2211
Points : 5357
Date d'inscription : 28/06/2011
Age : 21
Localisation : Ille et Vilaine

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Totem le Lun 26 Aoû 2013 - 18:20

Salut Antoine Very Happy 

Oui je sais, mon assemblage est un peu bizarre, mais il y a plusieurs raisons à cela: Déjà, au bout de la pelle il n'y a plus que 4mm, et je ne voulais pas que les planches soient juste chant à chant à cet endroit, sinon ça se fend plus facilement... J'en ai fait les frais avec celle de mon père ! Alors que, d'après ce que je m'étais dit (mais je me trompe peut-être!), collé comme cela, il y a moins de risques qu'elles se séparent?

Je ne pouvais pas non plus faire de fausses languettes, trop fin là aussi. On se retrouve avec du bois de 1mm...

Deuxièmement, à cause des variations répétées de température, je ne voulais pas un assemblage qui tire uniquement sur la colle, d’où les chevilles...

Et puis surtout, vu mon équipement, il me fallait un truc simple :DJe ne voulais pas me lancer dans un assemblage compliqué si c'était pour avoir après des désaffleurs sur mon plateau...

Quand au gâchis de bois, c'est vrai, mais une petite pelle comme ça ne représente pas non plus une quantité énorme... (7 €) Alors si j'avais économisé à chaque fois un tiers de la largeur de chaque planchette, je m'en serais sorti à 5€, et encore... Ok je suis sur la paille, mais pas encore à 2€ près non plus Very Happy 

Maintenant, la grande question: tu aurais fait comment, toi?

Pour ce qui est du collage, pour l'instant je n'ai pas rencontré de problème... scratch  A part que c'est long, je colle une planche après l'autre faute de serre-joints en nombre suffisant!


Je trouve dommage de foncer du beau frêne avec de la broux de noix, regarde du coté des huiles alimentaires
Quelque soit le produit utilisé, je ne peux pas teinter les chevilles, ni faire de liserés en bois teinté: comme ce sera usiné par après, il faut absolument du bois foncé naturellement, et non teinté juste en surface, puisque la surface partira en copeaux...

Tant pis, elle restera blanche! Et puis comme tu dis, ce frêne est très joli Very Happy 

PS: Très ergonomique le nouvel inter
C'est pas pire que celui d'origine... sur lequel je devais appuyer de toute mes forces, très désagréable!

Mais c'est clair qu'on a vu mieux What a Face
De toute façon qu'importe, elle est sous table...

Totem
complétement accro
complétement accro

Messages : 4106
Points : 11007
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 21
Localisation : 67 alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Invité le Lun 26 Aoû 2013 - 20:23

Antoine a écrit:
En fait ton assemblage n'a pas de nom, puisqu'il n'existe pas!
Je ne sais pas si ce genre d'assemblage existe ou pas, mais selon moi, ça reste quand même une sorte d'assemblage à mi-bois, même si les pièces ne forment pas un angle ou ne se croisent pas.

C'est même pas idiot du tout, d'ailleurs, comme assemblage. Ça augmente bien la surface de collage, ça supporte les efforts dans deux directions, le maintient est fait sur toute la longueur de la pièce, et ça limite le désafleur entre deux planches.

Pour moi, même si ça bouffe un peu de bois, ça reste au moins aussi efficace que les lamélos ou les tourillons qui ne maintiennent les pièces que par des points.

Peut-être un peu moins efficace que la languette (ou la fausse languette), mais à mon avis, ça reste une bonne méthode.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Totem le Lun 26 Aoû 2013 - 20:44

Merci Chris Very Happy 

D'ailleurs ça commence à ressembler à une... pelle, la moitié des planches sont en place!

Totem
complétement accro
complétement accro

Messages : 4106
Points : 11007
Date d'inscription : 23/12/2011
Age : 21
Localisation : 67 alsace

Revenir en haut Aller en bas

Re: [projet débutant menuiserie] Une pelle de boulanger

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:53


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum