Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  sangten le Ven 18 Oct 2013 - 11:01

meles a écrit:
sangten a écrit:Pas compris ? tu veux que je recommence ?
Bonjour, moi je veux bien, j'ai rien pigé drunken 

@+
c'est en rapport avec un certain contrôle fiscal dont me privilégie l'administration, et au sujet duquel Vincent me taquinait dans le fil. Si tu souhaites des explications complémentaires, je peux en parler à ma contrôleuse, qui se fera un plaisir de te rendre visite, elle est à l'affut de tout ce qui peut lui assurer de la promotion et remplir les caisses de l'administration.
Et p'têt qu'au passage, j'aurai droit à une ristourne.siffle 

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5997
Points : 11256
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  vincent91 le Ven 18 Oct 2013 - 12:14

Alain ,
bien que je n'ai jamais été confronté au problème pendant mas vie active , du fait d'un comptable qui me coûtait cher, (surtout en auto censure de frais professionnels et deductions de moins values  mais en tous cas le fisc foutait une paix royale à  ses clients.

Ce que j'ai appris et qui m'a sidéré c'est le fait l'Administration fiscale qui encourage chez ses agents la mauvaise fois et la malhonnêteté qu'elle combat chez les contribuables, en attribuant à ses agents des primes basées sur les redressement "appelés" c'est à dire sur les montants que les inspecteurs estiment devoir réclamer au contribuable, montants parfois délirants et naturellement grevés de majorations pour "mauvaise foi" qualificatif insultant et d'autant plus injuste qu'il relève du montant réclamé! Mais le comble c'est que jusqu' à récemment ces primes étaient versées en liquides. Elles semblent rester actuellement partiellement non déclarées et opaques à tout contrôle démocratique. Bref en matière de sanction des abus et de la malhonnêteté il y a deux poids deux mesures et je voudrait qu'on puise personnellement poursuivre les agents de l’État qui bénéficient de ces combines parfaitement malhonnêtes.

Naturellement le contribuable parfaitement réglo et sûr de sa bonne foi , une foi sorti de son KO technique, va contester le redressement et en général va obtenir raison devant les tribunaux, mais son temps, ses insomnies son dégoût , son manque à gagner, et les honoraires de ses conseils sont bien pour sa pomme!

Tandis que l'individu indigne qui l'avait mis dans cette M..galère s'en f... complètement : il est même récompensé pour sont excès de zèle.

Je trouve normal  que  l’incompétence, la négligence,  la malhonnêteté et la mauvaise foi en matière fiscale soient sanctionnés . Mais ils existent dans les deux sens et il devraient l'être dans les deux sens . C'est le fondement de l’État de Droit: égalité des droits entre les acteurs de la société, et équilibre entre les droits et les devoirs de chacun.  

En pratique le pauvre contribuable se contente d'essayer de faire lever le redressement et les pénalités injustifiées. Il finit generalement par y parvenir. Mais il y a matière selon moi à attaquer l’État voire personnellement un de ses agents lorsqu'il y a un abus manifeste. Car les agents de l'Administration Fiscale ne peuvent plaider la distraction ou l’incompétence: la comptabilité et la loi fiscale sont leur metier! Ce qui n'est pas forcement le cas du contribuable qui a en principe un autre métier pour gagner sa vie.

Je crois qu'il serait possible d'obtenir réparation ,  en remontant au besoin jusqu'à la Cour Européenne. Mais personne ne le fait évidemment: l'Administration Fiscale a les moyens de rendre la vie impossible au contribuable qui s'y risquerait. Je rêve qu'un contribuable,  émule d'Erin Brokovitch, se sacrifie pour faire cesser ces pratiques d'Ancien Régime en obtenant des indemnités réparatrices pour les des  abus dont il est victime, non seulement le redressements injustifié qui reste   couteux en temps, frais  soucis, manque à gagner, même s'il est finalement annulé; mais aussi les pressions et persécutions quelle peut organiser : contrôles approfondis et répétés, , dénonciations à d'autres autres organismes ( URSAFF, Répression des fraudes, Douanes, services vétérinaires etc) pour qu'ils diligentent des contrôles en série ) pratiques qui seraient le lot des récalcitrants trop sûrs de leur droit. 

.Aux USA mes entraves à la justice, les menaces et represailles sur les plaignants ou les temoins , les calculs cyniques , et en general le mensonge et la la mauvaise foi  sont severement punissables. dans les affaires civiles noramment , la justice peut condammner à des indemnités dites "punitives"  c'est-à dire d'un montant très superieur au prejudice personnellement subi par la victime, dont le but est de dissuader le coupable de contyinuer à viler la loi en faisant le calcul cynique que la poursuite des pratiques fautives lui rapporterait toujours plus que ce que lui couterait les éventuelles condamnations a venir.

 (Pour ceux qui connaissent les polémiques autour du  système de sécurité "Saw-Stop" , c'est sur ce principe   que Ryobi a été condamné à payer plus d'un million de dollars à  un ouvrier blessé par une scie circulaire non munie de ce système, alors que cet ouvrier ne réclamait que le remboursement de son préjudice direct, soit trente  fois moins . Dans une autre affaire célèbre qui date d'une vingtaine d'années   un constructeur automobile qui avait sciemment laissé sur le marché un modèle mal conçu ( le réservoir d'essence provoquait des  incendies en cas d'accident) a du payer plus d' UN  MILLIARD de DOLLARS  à des victimes atteintes  de graves brûlures qui n' en  reclamaient  qu'un million (ou deux) .

Ce sont également les sanctions financières importantes auxquelles a été condamné Microsoft, jointes et la menace de sanctions plus graves et même carrément ruineuses qui ont mit un terme à ses pratiques d'entrave à la concurrence et aux manœuvres dilatoires qui lui ont permis, alors qu'il avait déjà été condamné de jouer la montre pendant des années...

On a quand même  la chance que les  juges soient chez nous  indépendants et intègres en règle générale...

Bon je me laisse aller à un peu de mauvaise humeur. Peut-être parce que je viens de recevoir ma feuille d'impôt avec un mois et demi de retard. Pourtant je ne me plains pas , je n'ai que 50 % d'augmentation, ça doit être parce que mes revenus ont diminué . Je sais qu'ils en feront bon usage, par exemple continuer à payer deux fois plus de fonctionnaires des impôts que les pays équivalents qui pratiquent le prélèvement à la source une fois de plus remis aux calendes.
Je vais déjà déduire du total les 10% de pénalité que je leur applique pour le retard d'un mois et demi avec lequel m'est parvenue leur déclaration.

Je vais leur dire ça dans une lettre qui commencera , à l'exemple de Pierre Desproges, par "Mon Trésor"!

Je suis sûr qu'il sont sensibles aux marque d'affection ou d'humour, comme ils sont sensibles à la probité.


Dernière édition par vincent91 le Ven 18 Oct 2013 - 13:26, édité 1 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  sangten le Ven 18 Oct 2013 - 12:41

vincent91 a écrit:Alain ,
bien que je n'ai jamais été confronté au problème pendant mas vie active , du fait d'un comptable qui me coûtait cher, (surtout en auto censure de frais professionnels et deductions de moins values  mais en tous cas le fisc foutait une paix royale à  ses clients. 
Le mien me coute aussi, ainsi que le commissaire aux comptes. Et encore, ce sont des amis. Ca n'a pas empêché le problème.
La réalité, c'est que je, enfin, mon entreprise, bénéficie de sommes importantes en Crédit Impôt Recherche (CIR), sommes justifiées par la R&D que nous effectuons, ainsi que des brevets que nous déposons et améliorons. Et que j'ai appris que l'administration cherche à récupérer à tout prix ce CIR, en tout cas le plus possible. Donc, toute entreprise bénéficiant du CIR est contrôlée à un moment ou un autre.

Ce que j'ai appris et qui m'a sidéré c'est l'hypocrisie de l'Administration fiscale qui encourage la mauvaise fois et la malhonnêteté de ses employés en leur attribuant des primes qui c'est un comble étaient  jusqu'assez récemment versées en liquide et totalement opaques,  et qui semblent toujours être  au moins partiellement non déclarées! Ces primes étaient basées sur les redressement "appelés" c'est à dire le premier montant que les inspecteurs estimaient devoir reclamer au contribuable montants parfois delirants et naturelement grevés de majorations insultante pour "mauvaise foi, celles ci etant fonction du  montant reclamé!
C'est confirmé. D'après ce qu'un inspecteur de mes proches m'a dit, ils touchent, je ne sais pas si c'est en liquide, déclaré ou pas, mais ça n'enlève rien à cette iniquité, à la notification. Et la somme qui m'est réclamée est effectivement délirante.

naturellement le contribuable surtout celui qui etait reglo et sur de sa bonne foi , une foi sorti de son KO, contestait la somme et en general obtenait raison mais d'une part il passait des jours et des sommes d'honoraires de conseils pour prouver sa bonne fois, et d'autre part l'inspecteur indigne qui l'avait mis dfans cette galère s'en f..tait  completement et était m^me recompensé pour sont excès de z(le.
Bien sûr, on est parti pour la contestation. A ce sujet, je peux même vous donner le prix d'un avocat fiscaliste que j'avais rencontré : 650€ de l'heure ! C'est dire ce qu'ils doivent faire récupérer à leurs clients.
Ce n'est pas celui-la qui traite mon dossier.Evil or Very Mad 

Je trouve normal  que  l'incompetence la negligence et parfois  la malhonnêtete et la mauvaise foi en matière fiscale soient sanctionnés . Mais ils devraient l'être dans les deux sens.
Lors de la réunion de synthèse elle m'a benoitement avoué qu'elle ne connaissait pas trop la comptabilité... On croit rêver. Eh bien non, c'est un cauchemar.
Je dois avouer, que ça ne m'empêche pas de dormir comme un bébé. 


On a quand même  la chance que les  juges soient chez nous  independants et integres en règle generale...      
On finira par cette note d'optimisme.
Fin du HS

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5997
Points : 11256
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  6°sens le Ven 18 Oct 2013 - 13:06

Je dois avouer, que ça ne m'empêche pas de dormir comme un bébé.
... c'est à dire que tu te réveilles toutes les heures et tu pleures ! Comme un bébé.
Je file en vitesse...
Amicalement,
Renaud

_________________
« Heureux sont les fêlés, car ils laissent passer la lumière » M. Audiard
Un égoïste, c'est quelqu'un qui ne pense pas à moi. Eugène Labiche
Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue. Alphonse Allais

6°sens
Modérateur
Modérateur

Messages : 5668
Points : 12334
Date d'inscription : 25/03/2011
Age : 63
Localisation : Cambrésis

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  sangten le Ven 18 Oct 2013 - 13:33

6°sens a écrit:
Je dois avouer, que ça ne m'empêche pas de dormir comme un bébé.
... c'est à dire que tu te réveilles toutes les heures et tu pleures ! Comme un bébé.
Je file en vitesse...
Amicalement,
Renaud
non, comme un bébé qui fait ses (grandes) nuits

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5997
Points : 11256
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  J-Max.fr le Ven 18 Oct 2013 - 14:04

Bonjour,

Vincent, un grand merci à toi pour ce cours magistral !

J'ai toujours acheté mes ciseaux un à un, selon les opportunités ou des besoins.
Certains, de piètre qualité ont vu leur fer fondre comme neige au soleil,
au fil des trop fréquents affutages qu'ils nécessitaient.
Toujours est-il que je n'ai pas deux manches pareil, ce qui à la fois me permet de les repérer facilement.
Si j'en avais autant que toi, je m'y perdrais sans doute. Heureusement, il y a de la marge !

Cependant, tous les manches ne sont pas confortables à ma main, loin de là.
Je déteste les manches hexagonaux, car il y a toujours un inconfort :
soit le poignet est confortable et il y a une arrête qui gène dans la main,
soit la main est confortable et c'est le poignet qui est mal placé.

J'avais un petit tour dans le temps. Dès que j'en trouve un autre, j'ai pour projet
de refaire tous les manches de mes ciseaux, tout du moins ceux qui le méritent.

Je voudrais avoir ton avis sur les formes les plus confortables, selon toi,
ou les avantages/inconvénients des formes traditionnelles.
En effet, j'apprécie particulièrement les formes ovoïdes, tant qu'elles sont assez larges.
Comme certains nouveaux Stanley, ou encore les Crown (au fer pas terrible) :


Ou encore les MGH, dont j'ai un exemplaire et qui me convient assez bien,
peut-être en revoyant une jante plus douce à la paume :


Par avance, merci Wink

++JM


J-Max.fr
complétement accro
complétement accro

Messages : 3379
Points : 8651
Date d'inscription : 25/04/2012
Localisation : Breizh

http://www.j-max.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  vincent91 le Ven 18 Oct 2013 - 14:21

Alain,
You happy man!

JMax
Il y a beaucoup de paramètres qui peuvent intervenir dans ton choix:
pour la lame on peut considerer :

la longueur
Une lame longue est  un atout pour juger son orientation ou appuyer la lame sur une surface de réference
c'est un inconvénient en poids et en  encombrement

la largeur
Les largeurs les plus utiles  pour moi  12 et 20 mm . Avec ça on peut presque tout faire. Mais c'est agréable d'en  avoir aussi deux ciseaux   plus étroits  et un plus large.

L’épaisseur
les ciseaux étroits doivent être plus épais, pour avoir une  rigidité suffisante.  Les ciseaux à frapper aussi pour être affuté à angle moins aigu (30° par exemple ) affin que le tranchant dure.
Le biseautage du dessus de la lame  est à éviter  pour un ciseau à frapper (firmer chisel) mais indispensable pour  nettoyer les angles rentrants, notamment pour  les queues d'arondes
 
La qualité de l'acier.
En général les ciseaux de marques connues ont des aciers corrects,  mais méfiance avec les ciseaux de GSB de marque inconnue, l'acier à ferrer les ânes est parfois au rendez vous. Mes préférés pour des ciseaux neufs sont les ciseaux tchèques Narex, bien usinés avec de beaux manches en bois ,  j'en ai acheté quelques uns  achetés il ya quelques temps  pour mon Association et ils donnent satisfaction , pour des ciseaux neufs, le rapport qualité parait  imbattable. La  Boheme,  actuelle République Tchèque  a une tradition métallurgique qui  ne  cédait rien à la  Suède, à  Solingen ou à Sheffield et leurs outilleurs savent toujours leur boulot (commercialisés en France par Auriou)
.  Sinon je trouve les Stanley ou Marples actuels bien usiné et leur acier de qualité, mais  j'ai du mal à me faire aux poignées plastique hideuses ,  quasi-impossibles à remplacer correctement. mais il y a de la concurrence et beaucoup de produits convenables a prix décent Je  prends note de la marque allemande MDH  que tu montres.

Est-il utile  rechercher les super-aciers comme le A2 cryogénique des Lie-Nielsen ou le super alliage PM-V11 des nouveaux putils de coupe de Veritas.  Je crois qu'il faut surtout avoir une technique d'affûtage simple et  bien maîtrisée. La dureté plus grande de l'acier  permet certes des  affûtages moins fréquents mais ces affûtages mettent plus de temps . Cela dit, on peut préférer une Mercedes à une  Twingo , ou à une  Traction. Persionnellement mon goût me porte  vers les outils anciens haut de gamme, souvent moins chers que le haut de gmme actuel, mais parfois aussi plutôt  couteux,  des trucs de connaisseurs et de passionnés , comme les Bugatti ou les Hispanos...


L'usinage
La moindre des chose pour un ciseau neuf est que la géométrie soit parfaite, c'est à dire que la planche soit plane. Des bords et des faces non parallèles sont gênants pour maintenir l'outil dans un gabarit d'affutage. Des faces brutes de meulage, mais précises me conviennent mieux que des faces et angles "flashy"  bien passésau feutre et à la pâte à polir mais plus ou moins arrondis ou émoussés (spécialité  de Kirschen -Two Cherries, que je n'aime pas trop pour cette raison).
En général sur les ciseaux modernes  l'usinage et la qualité de l'acier réserve moins de mauvaises  surprises que sur les ciseaux anciens,  leur qualité peut être très bonne pour un prix très abordable. Par consequent c'est plutôt pour les ciseaux anciens que je suis exigeant et attentif  lors de l'achat.


En matière de ciseaux anciens, je ne regarde pas les manches mais la lame qui peut presenter des defaus irrécupérables:  
1-Une planche bombée. La planche est la face du ciseau opposée au biseau.Elle doit être plane ou à la rigeur très legerement concave, mais surtout pas bombée, ce qu'on voit sur beaucoup de vieux ciseaux à la suite de mauvais affutages. Ca  rend impossible un bon travail:  la coupe dévie en permanence, on ne peut pas se fier au fait que le ciseau soit tenu bien d'equerre, ou guidé par un gabarit ou une surface deja usinée, on ne peut pas rectifier avec precision une paroi de mortaise, ni ajuster des queues.  Et il n'y a pas façon pratique de corriger ce defaut, je crois avoir à peu près tout essayé, le meulage à la la ponceuse à bande et difficile sans detremper le metal et elle ne corrige que des deformations mineures ) le martelage à froid est sans effet sur un acier de qualité, qui est elastique, de même que la torsion dans un étau (soit il ne se passe rien, soit le ciseau se casse). La seule solution correcte me semble être de reforger l'outil à chaud et de refaire le toraitement thermique, ce qui peut être intéressant techniquement mais peu rationnel pour des outils dont on trouve favcilement des exemplaires d'occasion de bonne qualité à prix modique.
J'ai un diction (un peu ...concon): ciseau bombu,   ciseau foutu!

2- des piqûres de rouille proches du tranchant. Je ne parle pas de rouille superficielle, qui s'enleve à la paille de fer ou au papier abrasif fin, et qui est sans gravité, mais des piqûres profondes que  les Anglais appellent "rust pits" c'est à dire  puits de rouille. A l'oeil nu ce sont des tout petits points noirs mais à la loupe ce sont  des cryptes  profondes. Si ces poiunts de rouille profonde sont un peu nombreux sur le bout du ciseau,  il y a toujours  un qui va se retrouver en plein sur le tranchant qui devient en pratique inaffûtable car ebrêché en permanence.

David Charlesworth, ébéniste anglais chez qui j'ai fait un stage, avait  examiné à la loupe binoculaire les  vieux ciseaux desassortis  Peugeot,  Goldenberg, Stanley que j'avais à l'epoque. Il a compris que j'y tenais et plein de tact il n'a trop rien dit sur le moment. Mais peu après il nous a  emmenés ses stagiaires admirer tout près de son atelier le coucher du soleil sur la côte échiquetée de la  Cornouailles Et très pince sans rire il a dit dans sa barbe: the shores looks like Vincent's chisels...le rivage ressemble aux ciseaux de Vincent. Inutile de dire que sur la route du retour en France, j'ai fait une petite etape dans la charmante bourgade d'Axminster, comté du Devon, siège historique d'un distributeur d'outillage assez connue mais dont je ne révèle pas le nom pour ne pas faire de publicité.

En revanche je ne rejette pas forcement les ciseaux raccourcis par l’usure: d'abord  ils sont quasi gratuits (ils sont  abondants et invendables!), ils sont légers, ideaux pour la boite a outils. Et on n'hesite pas à les utiliser comme  racloir ou tournevis à ouvrir les pots de peinture ...(ils sont faciles à réaffûter)

La forme du manche est  affaire de choix personnel. De nos jours  on se sert rarement  d'un ciseau pour  faire de grosses mortaises,  en tapant dessus comme un sourd. Donc on tend a abandonner  les  manches très gros et renforcés d'une deuxieme virole qu'on trouvait autrefois . On se sert surtout  d'un  ciseau pour rectifier une coupe, faire un chanfrein,  arrêter un moulure, etc  bref en poussant l'outil a la main ou en donnant quelques  coups de maillet légers.  On préfère donc des manches   plus petits .

Manche rond ou manche à facettes?

On rabâche  en France  que les manches ne doivent pas être ronds "parce que sinon les outils roulent et tombent de l'établi". Le risque n'est pas general, seul les ciseaux à lame plus étroite que le manche sont à risque. Et ce n'et pas une raison d'adopter le manche "à la française", typiquement un bout de bois à peine équari, informe, éclaté, et crasseux. Il y a des solutions intermediaires... un petit méplat bien placé par exemple...

 J'avoue comme toi, avoir un faible pour les nouveaux ciseaux à manche court  ovoïde  large , avec une bonne surface pour pousser à la main, fait dans de  jolis bois. Attention cependant, j'ai essayé des  ciseaux comme ça ( de chez Rutland) le manche était  joli mais l'acier ne valait pas tripette. Je ne suis pas vraiment enthousiasmé par  les manches des MDH, fait dans un frêne pas vilain, mais dont la forme me plait moyennement avec leur l'appendice caudal rondouillard doté d'une seconde virole d'utilité douteuse.  Pour ma part je  les remettrais sur le tour pour raccourcir cet appendice.

Je me garde pour moi, (pour mettre dans la boîte à outils que je me prépare) les quatre petits ciseaux Stanley qu'on voit ci dessus sur le photos des manches à douilles. Ces petits ciseaux sont  pratiques, confortables en main et jolis  avec  leur manche à douille ovoïde court,  terminé par une  rondelle de frappe en acier reposant sur un  cuir amortisseur. Il sont parfaitement polis : du haut de gamme d'avant guerre, période 1925-1930 environ car il portent le logo de la nouvelle firme Stanley Works (  SW dans  un  cœur)  caractérisant la période  '"Sweatheart" de la marque consécutive à la fusion entre  deux firmes d'outillages non apparentées portant toutes deux  le nom de Stanley :  la Stanley Rules and Levels qui faisait des rabots,   et la  Stanley Tools,  dirigée  par un certain Hart,( même prononciation que heart,  le cœur,  d’où le jeu de mot facétieux du logo) .


Dernière édition par vincent91 le Lun 28 Nov 2016 - 13:47, édité 12 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  sangten le Ven 18 Oct 2013 - 15:18

vincent91 a écrit:Alain,
You happy man!

You know why.

J'ai aussi toute la série des petits MHG comme toi JM. Je les aime beaucoup, parce que je les trouve très maniables. Apparemment le fil tient bien.
J'ai aussi une série de Sandvik et de Goldenberg que j'ai achetés il y a très belle lurette.
Que penses-tu des MHG courts, Vincent ?

_________________
La perfection est atteinte lorsqu'il n'y a plus rien à retirer. Aphorisme Zen
Le monde phénoménal est un geste de l'Ultime (12e Tai Situpa)
Si un moustique se pose sur ton testicule, demande-toi d'abord si la violence est la solution. Proverbe chinois.

sangten
Modérateur
Modérateur

Messages : 5997
Points : 11256
Date d'inscription : 23/01/2013
Localisation : Tarn et garonne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  damien58 le Ven 18 Oct 2013 - 15:32

Bonjour à tous,

Je possède aussi deux MHG courts, je les trouve très confortables à utiliser !

Amitiés, Damien.

damien58
complétement accro
complétement accro

Messages : 4043
Points : 9557
Date d'inscription : 14/08/2011
Age : 37
Localisation : Nièvre (58)

http://histoiresdebois.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  FredM le Ven 18 Oct 2013 - 21:50

bonjour à tous,

pas réussi à retrouver tes ciseaux Auriou parmi les autres, Vincent, je cherche des manches hexagonaux sur la photo et je n'en vois pas .. Ai-je la berlue ??

Vincent, as tu un avis sur la qualité des ciseau chinois vendus par Dictum plus exactement ceux-là ?  (pour savoir si j'ai fait une betise...)

Tres cordialement
FredM

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2224
Points : 5317
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  geotrouve le Ven 18 Oct 2013 - 22:21

Bonsoir


Merci pour ce reportage intituif avec les photos c'est top cheers 

j'ai appris des trucs il ne reste plus qu'a mémoriser study  et c'est une bonne idée du cuir sur l'embout   drunken


geotrouve
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 70
Points : 178
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 27
Localisation : Dans mon futur atelier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  bricoleux le Ven 18 Oct 2013 - 23:18

Bonsoir Vincent,

comme je l'ai écrit plus haut, j'ai suivi une formation (2 jours !!!) sur les bases du tournage,
et je trouve que pour faire des congés (ou son inverse) c'est galère.
faut le bon angle horizontalement, et verticalement. tout ça en mouvement latéral.

c'est le formateur qui en remettait, ou c'est vraiment ainsi ?

parce que je me dis qu'un tour à copier, il n'écarte pas le bras, ni ne le soulève.

qu'en penses tu ?

++

bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 2604
Points : 6369
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : belgique/ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  vincent91 le Sam 19 Oct 2013 - 1:08

Jean-paul (diomedea) a attiré mon attention sur les gestes plutôt dangereux que je montre sur deux de mes photos de tournage: il ya deux moment sou je passe  en effet le bras gauche au dessus  la pièce et du mandrin en rotation, avec la manche tout près voire qui frotte un peu...  vraiment pas une  chose à faire. Mea Culpa.  J'ai mis un mot de mise en garde a coté des photos litigieuses avec les conseils qui permettent d' éviter facilement ces risques idiots.  

Bernard
le tournage de manches est un bon exercice pour un débutant relatif en tournage de bois. Il faut surtout pratiquer et apprendre à conduire et contrôler les outils . C'est plus intuitif que théorique . Mais  il faut pratiquer régulièrement pour  progresser et prendre  et prendre le coup de main.
C'est sûr qu'il faut du matériel pour faire le perçage du manche sur le tour: mandrin auto-serrant, mandrin de perçage.  Mais on peut s'en passer, faire le perçage   sur la perceuse à colonne et tourner ensuite la pièce entre pointes. . Le tournage des manches est sans difficulté majeure, pour un tourneur ayant  un stage derrière lui.

FredM
Oui, j'ai dit que j'ai oublié de faire des photos de mes manches octogonaux " Londoniens". Je vais en poster une photo. Mais  en même temps j'aimerais  montrer comment je les fais, Je n'utilise pas les mêmes trucs que James Thomson .

Le début est un tournage est exactement semblable à celui du  manche "tournevis" que je vous ai montré. Pour passer de la section ronde à la section octogonale, c'est à dire faire des facettes, je n'utilise plus la ponceuse lapidaire comme Thomson, mais simplement  la fonction indexage et blocage d'arbre de mon tour. Avec comme principaux outils   un crayon à papier et une râpe.


Dernière édition par vincent91 le Dim 12 Juil 2015 - 16:28, édité 1 fois

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  vincent91 le Sam 19 Oct 2013 - 1:10

FredM
Je n'ai pas répondu a la question sur tes ciseaux Dick (Dictum)

A priori ça a l'air d'être un bon un acier a haute teneur en carbone au chrome vanadium c'est la formule des bons ciseaux modernes. La dureté annoncée 59-60 Rockwell est dans les normes sans être fabuleuse, mais ce qu'on gagne en dureté on peut le payer en résilience et aussi en difficulté d'affûtage. Le seul vrai critère c'est que tu n'aies pas de mal à les affûter et qu'ils tiennent l'affûtage correctement
Le manche ont l'air d'être en chêne (chinois?) il ressemble en tous cas au bois des ciseaux japonais en chêne. ils sont plutôt jolis. Je n'aime pas trop la "ferule" (viroles) conique : celles que j'ai vu et utilisées ne tenaient jamais très bien, mais là elle a l'air complétement fermée et ne peut bouger sans démonter le manche .

Bref je ne connais pas la fabrication en question mais en principe Dick vend de bons outils, la description inspire confiance, le prix est dans les normes d'un outil de qualité .( Les Chinois qui commencent à ce lancer sur le marche de l'outil manuel de qualité ne cassent pas les prix )

En fait contrairement à ce qu'on entend parfois, les Chinois ne font de la m..., mais ils font ce qu'on leur demande!
Jusqu'ici on leur a surtout demandé des prix bas: you pay peanuts, you get monkeys ce que je traduirais librement par : tu payes des prunes, tu as des pépins. Les Chinois sont un grand peuple , discipliné, éduqué ambitieux, capable et désireux de monter en gamme. Si un importateur les payent correctement et exige en retour un produit de qualité et à condition qu' il vérifie chaque étape de la production, de équipement des ateliers jusqu'au produit fini il n'y a aucune raison qu'il n'ait pas ce qu'il veut.




vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  PLUME87 le Sam 19 Oct 2013 - 18:14

Magnifique collection de ciseaux Vincent.
En quelques mots, quels sont les avantages du cuir:
"Les manches , quand il s'agit de ciseau à frapper sot toujours solides, parfois munis virole en acier en haut du manche, parfois de rondelles de cuir empilées en haut du manche ."
Je ne connaissais pas la technique pour enfoncer une soie à chaud.
Merci pour ce reportage très intéressant.

PLUME87
très actif
très actif

Messages : 337
Points : 902
Date d'inscription : 04/04/2013
Age : 60
Localisation : Haute-Vienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  FredM le Sam 19 Oct 2013 - 18:31

merci beaucoup de ton avis, Vincent !!

Je trouve ces ciseaux bien mais je n'ai pas beaucoup de comparaison.. par contre, je trouve que l'affutage "rasoir" se perd vite.. au bout d'une heure (sur du mélèze), de très légères "discontinuités" apparaissent sur le biseau secondaire quand tu le fais briller dan la lumière.. C'est normal d’après toi ? Je précise que le ciseau coupe encore bien, mais plus "au top du top"...

Tu te rappelles sans doute que j'avais des soucis avec ma pierre à eau dont le grain (6000) était plus grossier que mon abrasif 1000. J'affute maintenant tout à l'abrasif (80 120 180 240 400 600 1000 2000 3000 5000 8000) et je n'ai plus de problème mais c'est un peu longuet (même si 3 aller-retours sur chaque grain suffisent !!) Par contre j'obtiens un beau poli...

Ca doit être sympa de faire partie de ton assoc et de pouvoir voir de près de beaux outils comme ceux que tu retapes !!!

vincent91 a écrit:
En fait contrairement à ce qu'on entend parfois, les Chinois ne font de la m..., mais ils font ce qu'on leur demande!
Jusqu'ici on leur a surtout demandé des prix bas: you pay peanuts, you get monkeys ce que je traduirais librement par : tu payes des prunes, tu as des pépins. Les Chinois sont un grand peuple , discipliné, éduqué ambitieux, capable et désireux de monter en gamme. Si un importateur les payent correctement et exige en retour un produit de qualité et à condition qu' il vérifie chaque étape de la production, de équipement des ateliers jusqu'au produit fini il n'y a aucune raison qu'il n'ait pas ce qu'il veut.

Je partage complètement cet avis : les chinois font ce que leur commanditaires leur demandent !!! Tu ler commande un satellite de télécommunication (ou une semelle de rabot plane) ils te le font je pense !

Si ils font souvent de la m... c'est parce qu'"on" est sans cesse à la recherche du prix le plus bas et surtout de la plus grosse marge de profit !!!



bien cordialement,
Fred M

FredM
complétement accro
complétement accro

Messages : 2224
Points : 5317
Date d'inscription : 30/07/2012
Age : 46
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  bricoleux le Sam 19 Oct 2013 - 19:14

bonsoir à vous,

et surtout de la plus grosse marge de profit !!!
il est là, le problème.
et in fine, les distributeurs nous vendent au même prix que de la marchandise de qualité (enfin , un peu moins, pour attirer), des produits de qualité très inférieure, mais qui présentent des looks attirants.

mais où est encore la qualité ? nous avons des exemples de produits soi disant haut de gamme, et qui ne le sont pas, tant s'en faut (cf la SAR Minimax de Damien)

bon, on survivra, mais c'est quand même tristounet.

++





bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 2604
Points : 6369
Date d'inscription : 25/03/2012
Localisation : belgique/ardennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  vincent91 le Dim 20 Oct 2013 - 22:08

C'est très juste.
Bruno Meyer, (le Saint-Apôtre de la défonceuse ) dit un truc très juste. (En fait il dit souvent des trucs très juste):

Vous trouverez très rarement quelqu'un qui vend une Laguna au prix d'une Clio. En revanche vous trouverez facilement quelqu'un qui veut vous vendre une Clio au prix d'une Laguna!.

Bon c'est pas tout ça, je vais vous montrer comment je fais un manche hexagonal en buis modèle londonien, le fameux "London Pattern". Je vais ouvrir un nouveau fil pour qu'il soit plus facile à trouver.

vincent91
complétement accro
complétement accro

Messages : 1179
Points : 2436
Date d'inscription : 01/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  inzemix le Lun 21 Oct 2013 - 20:44

Salutations !

Merci Vincent pour ce beau pas à pas !
Je m'en suis mis plein les yeux... Il est grand temps que j'arrive a mettre un peu de sous de coté pour m'offrir un tour a bois, ca me démange depuis très longtemps, et voir les réalisations que certains (dont toi) arrivent a faire avec me conforte dans mon idée !

Juste un petit truc un peu HS, a propos des posts "perdus", il y a une extension (pour chrome et pour firefox) qui s'appelle lazarus, et qui est super pratique ! (elle enregistre tout ce que tu tapes dans un champ de navigateur, au fur et a mesure de la frappe, donc plus AUCUN risque de perdre ce que tu as tapé, et tout ça, sans s’embêter avec un mode brouillon, ou avec la rédaction sous word...

inzemix
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 187
Points : 507
Date d'inscription : 28/09/2013
Age : 35
Localisation : Drôme/Valence (a coté)

http://chanupx.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  FMJ le Lun 3 Mar 2014 - 12:40

Oui, merci beaucoup pour ce reportage passionnant. Néophyte complet en tournage, bricoleur de manche à l'occaz, j'ai appris énormément au travers de cette lecture.

FMJ
complétement accro
complétement accro

Messages : 677
Points : 1251
Date d'inscription : 27/05/2013
Age : 99
Localisation : Sud sud sud Ouest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  passionair le Mer 5 Mar 2014 - 20:40

Bonjour Vincent

Merci pour ce partage qui est une invitation à te suivre quand on commence le tournage.
J'aurai juste deux petites remarques sur la sécurité.
Je trouve dommage que tu mettes des photos ou il y a erreur même si l'on veut être didactique.
Ne jamais avoir des manches qui trainent et surtout utiliser du papier pour les vernis et autres finitions.
Je débute et ai intégré ces notions car elles sont importantes, pourquoi ne pas prendre tout de suite les bonnes habitudes...!
Je te rassure nous faisons tous des erreurs et mon propos ne ce veut pas polémique, tu as fais un super travail mais je pense qu'il faut le préciser pour tous les débutants qui doivent agir en sécurité, l'accident est toujours trop bête.
Amicalement
Philippe


passionair
complétement accro
complétement accro

Messages : 1028
Points : 1850
Date d'inscription : 26/03/2013
Age : 60
Localisation : 77 et 03

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  Fredo974 le Mer 11 Juin 2014 - 15:49

Vincent,

Si un jour, et je dis bien SI un jour tu te lèves et que tu te dis : "mais qu'est ce que je vais pouvoir bien faire des tous ces ciseaux et gouges? y en a de trop!"

Rassures toi...j'ai trouvé la solution Very Happy ...je viens les chercher...Trève de plaisanterie : super boulot, franchement tu gères!

Bravissima ou mo, enfin bravo!!!

Fred...

Fredo974
complétement accro
complétement accro

Messages : 909
Points : 1547
Date d'inscription : 03/06/2014
Age : 45
Localisation : Réunion Island

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  Prétender 49 le Lun 15 Sep 2014 - 13:14

Voilà un up qui en vaut la peine

Je viens de lire le poste dans sont entièreté , (ça me rappelle l'entretien que je dois faire sur mes outils ),très complet sur les manches bravos Cool Wink

Bonne journée

Prétender 49
complétement accro
complétement accro

Messages : 2327
Points : 3988
Date d'inscription : 08/04/2014
Age : 67
Localisation : Belgique/Mouscron

http://rogerchristine.magix.net/website#Accueil

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  geotrouve le Mer 17 Sep 2014 - 22:15

Merci pour ce tuto c'est clair et limpide   cheers

Hop dans mes favoris car j'en ai quelques manches à faire

PS superbe le tour à bois Very Happy

geotrouve
je prends du galon
je prends du galon

Messages : 70
Points : 178
Date d'inscription : 03/08/2013
Age : 27
Localisation : Dans mon futur atelier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  manu31 le Ven 10 Oct 2014 - 12:02

vincent91 a écrit:
Les manches , quand il s'agit de ciseau à frapper sot toujours solides, parfois munis  virole en acier en haut du manche, parfois  de rondelles de cuir empilées en haut du manche .

Pour cela on tourne un petit tenon en haut du manche , d'environ 10 x 10 mm, on enfile dessus plusieurs morceaux de cuir percés au diamètre , passés au papier de verre et collés entre eux à la vinylique,  on serre les rondelles avec un montage ad hoc pendant le séchage. Ensuite  on coupe le tenon a 3 mm des rondelles de cuir et on le "champignonne"  en le  martelant avec un tout petit marteau comme on fait pour un rivet métallique. Après quoi on remonte le manche  sur le tour en ajustant le centrage et on arase  le cuir juste  au diamètre du manche.
salut vincent
Je rentre de chez les parents ou j'ai vu une serpe très utilisée et son manche en rondelles de cuir qui en a perdu la moitié.
Ca mériterait une réparation d'autant plus que j'ai un beau bout de cuir bien épais. (pas de photo, j'ai pas ramené la serpe)
Peut être sais tu aussi faire ça quand les rondelles s'empilent sur le "tenon" métallique ; c'est aussi pour terminer que je vois pas comment je vais faire ; champignonner avec un bidule qui va s'incruster dans le tenon ?

manu31
complétement accro
complétement accro

Messages : 760
Points : 1657
Date d'inscription : 25/12/2012
Localisation : toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tournage d'un manche de ciseau à bois munie d'une soie ( turning a handle for a tang type chisel)

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 5:29


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum