Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Sam 19 Oct 2013 - 16:21

Bonjour à tous,

Je me lance dans un nouveau petit projet qui se fera tranquillement et en parallèle avec la construction de ma grosse CNC.
Comme beaucoup de membres ne sont pas familiarisés avec ce type d'instruments j'y vais d'une petite explication:
J'ai déjà exposé la construction d'un manip type "pioche", le plus connu que tout le monde à déjà vu dans les films WW2 ou westerns.
Pour la petite histoire, à la grande histoire des transmissions en code morse, un opérateur d'une compagnie US (Horace Martin) s'est retrouvé victime d'une tendinite chronique au poignet à force de manipuler. Il faut savoir qu'en ces temps là les opérateurs envoyaient des messages morse à longueur de journée. Comme c'était son gagne pain, incapable de manipuler il s'est retrouvé sans travail du jour au lendemain. Bricoleur averti (il aurait eu sa place sur le forum) il a donc inventé un type de manipulateur ou le mouvement du poignet se faisait latéralement plutôt que de haut en bas. Complètement mécanique, sous l'action de la palette ce manipulateur était capable de faire des séries de points automatiquement par l'action d'une lame vibrante et d'une masselotte. Les traits se faisaient manuellement en poussant la palette dans l'autre sens.
Son nouvel engin faisant sensation il a ensuite créée sa compagnie pour commercialiser son prototype révolutionnaire pour l'époque. Cette compagnie s'appelait la Cie "VIBROPLEX" et son logo un cafard, Bug en anglais, depuis ces manips sont couramment appelés des bugs, encore bien connu du monde radioamateur.



avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  bricoleux le Sam 19 Oct 2013 - 16:31

bonjour F6fco,


Les traits se faisaient manuellement en poussant la palette dans l'autre sens
je croyais que les points se faisaient (en série rythmée) en actionnant la manette à gauche, et les barres de la même manière, mais vers la droite.

si je te comprends bien, pour envoyer 2 barres, il faut actionner 2 fois vers la droite ? seuls les points s'enchainent sans mouvement ?

++
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 68
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Sam 19 Oct 2013 - 16:36

J'ai déjà construis plusieurs versions personnelles de ce type de manipulateur. Adepte du QRQ, (manipulation rapide) cette fois le challenge sera de concevoir un bug capable d'aller assez vite pour passer la barrière des 30WPM (unité de mesure en rapidité de transmission morse). Il faut donc que la lame vibre assez rapidement, ce qui n'est pas trop difficile à obtenir, mais aussi que le mouvement de palette soit aussi court que possible, et c'est là que se trouve toute la difficulté.
Pour mon projet je vais moderniser un peu le truc en utilisant des aimants se repoussants à la place des ressorts de rappel et un relais reed commandé par un aimant pour la génération des points automatiques.

Première chose, et la plus importante: trouver la lame qui aura les propriétés idéales. En fait ce projet couvait depuis longtemps mais je n'avais pas ce qu'il fallait, et c'est en démontant une vieille imprimante hier que je suis tombé sur la lame de mes rêves.




avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Sam 19 Oct 2013 - 16:39

Posts en même temps Very Happy 
Oui Bricoleux, des manipulateurs comme tu le décris existent mais ce ne sont pas des semi-automatiques mais des tout manuel appelés "Sideswiper" https://www.google.fr/search?q=sidewisper&client=firefox-a&hs=1Au&rls=org.mozilla🇫🇷official&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=ep1iUpuYCIa20QXOwIDQDA&ved=0CAkQ_AUoAQ&biw=1280&bih=915 .
On les fabrique souvent avec des vieilles lames de scie à métaux positionnées entre deux vis contacts.

Dans mon cas c'est encore un autre genre d'appareil. Pour prendre l'exemple du S.O.S. connu de tout le monde:
- pour le S (...) il faut appuyer une fois sur la palette sur la gauche avec l'index le temps nécessaire pour que le bug oscille trois fois.
- pour le "O" (---) il faut appuyer trois fois à droite sur la palette avec le pouce pour faire trois traits manuellement.


Dernière édition par F6fco le Sam 19 Oct 2013 - 16:56, édité 1 fois
avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  bricoleux le Sam 19 Oct 2013 - 16:56

re,

ça m'intéresse, rappels de mon service militaire, radio télégraphiste embarqué !

30 mots/min, c'est hyper rapide cela. au mieux de mon temps, j'était tout content de faire 20 !!!

dis moi, quel intéret cet appareil "hybride" ? ce n'est pas mieux lorsque les barres aussi s'enchainent automatiquement, comme les points (notamment pour notre inventeur tendiniteux) ?

des tout manuel appelés "Sideswiper
en plus les tout automatiques s'appellent "manuels" ...

++
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 68
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Sam 19 Oct 2013 - 17:02

20 WPM à la pioche c'est plus qu'honorable, pour aller plus vite il faut passer soit au sideswisper (double-contact), soit au semi-automatique.

L'inventeur tendineux était le précurseur, c'est après que de nombreuses sociétés US et Européennes lui ont fait concurrence (Bunell, Automors, etc.), les transmissions ne faisant qu'en morse il y avait un sacré marché, et pour passer outre les brevets qu'il avait déposé (aussi bon commercial qu'inventeur), ils ont été obligés de trouver plein d'astuces géniales.
Des tout-automatiques ont existés, très rares il en reste seulement quelques uns chez quelques collectionneurs. Ces appareils n'ont jamais fait l'unanimité, des vraies usines à gaz très difficiles à régler et pas facilement gérables.
( c'est un de mes futurs projets Very Happy )



Pour la petite histoire, Horace Martin n'a plus jamais travaillé comme opérateur mais tout en gérant sa société VIBROPLEX, il courrait tous les concours de manipulation à grande vitesse (sport très en vogue à l'époque) ou il tenait le haut du pavé.
avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  oudini le Sam 19 Oct 2013 - 18:57

Bonjour à tous,
j'ai la chance d'avoir un Vibroplex même si je suis QRT depuis plusieurs années.
Un modèle qui fait les points auto et laisse les traits à faire, proche de celui que tu as présenté plus haut.

Cordialement
avatar
oudini
posteur Régulier
posteur Régulier

Messages : 126
Points : 283
Date d'inscription : 06/07/2013
Age : 70
Localisation : Menetou Salon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  f1pzy le Sam 19 Oct 2013 - 19:38

c'est reparti pour un tour...super je vais suivre de pret.
avatar
f1pzy
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2185
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 48
Localisation : Langres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Sam 19 Oct 2013 - 22:44

Super, ça promet de belles discussions Very Happy 

Pour le moment je n'en suis qu'à l'étude 3D, pas la peine de se lancer et faire n'importe quoi tant que la chose n'est pas très claire dans mon esprit.
J'ai repris le système à pivot sur billes que j'ai déjà utilisé sur d'autres modèles. Jusque là rien de bien innovant si ce n'est que cette fois je vais utiliser des vis à pas fin UNF pour avoir des réglages plus précis qu'avec un pas ISO. Je me suis commandé chez OTELO taraud et filières pour les pas 5/16e" et 1/4" .

Avant de faire le bâti j'ai commencé par positionner toutes les pièces mobiles, je commence toujours comme çà:



avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Dim 20 Oct 2013 - 17:44

J'ai placé l'aimant en bout de lame qui va osciller devant le tube laiton contenant le relais reed. Reste à étudier le système de réglage latéral du relais. D'après mes essais sur les autres manips, un aimant placé exactement au centre du relais ne le fait pas coller, c'est dés qu'on le déplace transversalement d'un coté ou d'un autre que çà fait effet.
C'est sur que tout çà n'est pas très clair pour le moment mais dés que j'aurai mis au propre tout ce que j'ai en tête ça deviendra tout de suite plus lisible.

avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Lun 21 Oct 2013 - 17:40

Les idées se concrétisent doucement



avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Mar 22 Oct 2013 - 14:43

Vu le nombre de réponses je suppose que mon sujet n'est pas très clair. Normal, un manipulateur semi-automatique est un engin très peu connu si ce n'est par quelques initiés, il faut en avoir vu en fonctionnement pour comprendre, si çà peut aider voici des petites vidéos:
https://www.youtube.com/watch?v=8hSOIiDv4UE
https://www.youtube.com/watch?v=Sz1nQaM3-MU
https://www.youtube.com/watch?v=PwGGS8WYA7s

J'ai étudié divers petits systèmes, je pense que je vais retenir le dernier qui est plus élégant.







Dernière édition par F6fco le Mar 22 Oct 2013 - 15:01, édité 1 fois
avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  f1pzy le Mar 22 Oct 2013 - 14:58

Bonjour F6FCO, si si je suis , j'attends les débuts de la réalisation, je ne m'en suis jamais servi, je n'ai jamais vu d'om s'en servir et je n'en ai jamais vu en action, alors j'ai pas bcp d'idées à formuler et pas du tout mecano ds l' âme.
cela me semble qd même compliqué. d'ailleur ces manip sont rares, cher je crois, pas si simple à utiliser, je pense qu'ils necessitent un entrainement, une habitude, alors à réaliser... mais je suis chaque parution . Et puis c'est un domaine un peu spécifique qui n'attire que les inities je pense.
avatar
f1pzy
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2185
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 48
Localisation : Langres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  f1pzy le Mar 22 Oct 2013 - 15:02

la pièce bleue, sera du genre lame de scie à metaux ?

j'ai relu, ok pour cette lame provenant d'une imprimante
avatar
f1pzy
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2185
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 48
Localisation : Langres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Mar 22 Oct 2013 - 15:10

Oui, domaine très spécifique et pendant que tu postais j'étais d'ailleurs en train d'éditer mon dernier post pour y rajouter quelques vidéos.
La construction ne va pas démarrer de suite, j'ai encore le système de frein et le corps du manip à concevoir.

D'autres vidéos, cette fois avec des bugs de mon cru que j'utilise pratiquement tous les jours:

un horizontal:
https://www.youtube.com/watch?v=as-C7CkUyyM

des verticaux
https://www.youtube.com/watch?v=7YGoOs_safE
https://www.youtube.com/watch?v=Vdx7m-7J-OE
avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Mar 22 Oct 2013 - 15:15

Si tu as bien observé les bugs conventionnels les points sont générés par l'oscillation d'une tige supportant une masselotte réglable; le tout étant monté sur une petite lame courte. Sur celui que je fais en ce moment il n'y aura pas de tige mais une longue lame vibrante (oui, d'imprimante). J'ai déjà utilisé ce principe sur mon minibug présenté sur les vidéos.
Le tout est d'arriver à trouver la lame idéale. Ce qui me plait dans ces projets c'est d'essayer de faire mieux que ce qui existe déjà, par exemple sur le premier et le deuxième des vidéos j'ai utilisé un bras en carbone, au lieu de contact pour les points j'utilise des relais reed excités par des aimants, au lieu de ressorts pour les réglages j'utilise des aimants se repoussants, au lieu de pivots coniques j'ai mis des pivots montés sur billes.
Et il y a surement encore des tonnes d'autres idées à trouver.


Dernière édition par F6fco le Mar 22 Oct 2013 - 15:20, édité 1 fois
avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  f1pzy le Mar 22 Oct 2013 - 15:19

En fait, pour avouer, j'ai bcp de mal à comprendre un fonctionnement avec seulement un plan, meme en 3 d car je n'ai aucune visualisation spatial des objets...(une tare de naissance...) pour cela que je n'ai jamais fait de mécanique et pour moi le bricolage necessite des efforts important (mais j'y arrive, en y mettant le tps et avec des artifices) Alors j'attends les premières pièces
avatar
f1pzy
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2185
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 48
Localisation : Langres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Mar 22 Oct 2013 - 15:20

Et paf ! encore postés en même temps Very Happy 
avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  f1pzy le Mar 22 Oct 2013 - 15:25

Eh bien c'est la 1ere fois que je vois des manips verticaux... vraiment superbe
j'en connais un qui serais ravis de voir cela . Connais tu F6BWO ?  et F5OAZ ? adeptes des gdes vitesse
avatar
f1pzy
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2185
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 48
Localisation : Langres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Mar 22 Oct 2013 - 19:44

Il y a peu de manips verticaux, on en trouve quelques-uns à 90° aussi, en fait seule l'imagination et la technicité nous bride. A partir du moment ou on peut concevoir un système oscillant facilement déclenchable au doigt on peut générer des séries de points, tout en restant dans un contexte entièrement mécanique évidemment. Après il faut avoir l'idée.
J'ai à un moment planché sur des systèmes d'aimants qui repoussaient un balancier monté sur des roulements à billes. Çà oscillait vraiment bien mais il fallait faire un gros effort avec le doigt pour lancer l'oscillation, la force des aimants à dépasser, donc pas bon pour la manipulation.
J'ai laissé tout çà en stand-by pour l'instant mais j'y reviendrais.

Je ne connais pas les OM's que tu cites, on est plusieurs à faire de la grande vitesse sur le 7012 mais on est plutôt en vase fermé, c'est le revers de la médaille. Il faudrait qu'ils viennent nous voir. Les copains (F6ENN, F5TPF, F6FLF et d'autres) utilisent des manipulateurs électroniques et atteignent des vitesses élevées, de mon coté j'ai abandonné ce genre de manips pour ne plus utiliser que des bugs ou des doubles-contacts à l'ancienne, une façon de revenir aux sources. Le but de ce projet est d'arriver à les égaler avec un tout mécanique mais ce n'est pas gagné.

Petite vidéo de Mic/F6ENN en train de tester une clé que je lui ai faite:

avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  f1pzy le Mer 23 Oct 2013 - 7:54

Je suis tjrs ébloui qd j'entends ces vitesse là... je me demande comment est fait le cerveau qui décode ça...lol.... moi j'ai les oreilles en court circuit comme je dit bien souvent... un manque de pratique, ce sera pour plus tard (qd je serai en retraite hi.... il me faudra + de retraite que d'activité si je compte tout ce que je repousse à cette période....)
bonne journée . je part au boulot,jusque 00h00.
avatar
f1pzy
complétement accro
complétement accro

Messages : 1194
Points : 2185
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 48
Localisation : Langres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Mer 23 Oct 2013 - 12:40

Mic est un artiste, il a une manipulation parfaite et bien rythmée.
Le cerveau prend çà comme une musique, chaque lettre à une mélodie bien précise, c'est encore plus vrai à ces vitesses. Ç'est comme un conducteur qui passe les rapports sans sans apercevoir, avec beaucoup de pratique le décodage devient automatique, quand tu entends une lettre c'est celle-ci et pas une autre, le cerveau ne se pose pas la question, l'enregistre pour ce qu'elle est et passe aussitôt la lettre suivante.
Évidemment çà demande bcp d'entrainement et de pratique, mais quand on est passionné ce n'est pas insurmontable.
avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Jeu 24 Oct 2013 - 12:35

Çà commence à prendre forme, mais pour l'instant je n'ai encore pas un commencement de début d'idée pour concevoir un frein de lame efficace et esthétique, ce n'est pas faute d'y penser pourtant.

avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  bricoleux le Jeu 24 Oct 2013 - 12:58

Bonjour à tous,

j'ai "écouté" cette vidéo et en suis toujours baba.

je connais bien le principe décrit plus haut, le cerveau entend et convertit, sans intervention voulue, puisque j'ai été radio à la marine.
mais rien à voir niveau vitesse !

dans mon cas, je ne sais pas "entendre" en direct, il me faut un crayon, et je laisse aller ma main, surtout sans me lire, sinon je loupe qq chose.
procédez vous de la même manière, ou "entendez vous" les mots directement ?

ârceque, à cette vitesse là, a t on encore le temps d'écrire ?
un E, par exemple, comment l'écrit t on si vite ? (moi, je faisais des Béta, c'est sans lever le crayon).

comme les bateaux, en Belgique, c'est au Nord,  beaucoup d'envois en flamand.
et le flamand, il adore les e et les i !
par exemple, le mot "unité", en fl. c'est "eenheid". heureusement qu'il y a le n...
ou le nom d'un bateau, prénommé le "heist".

++
avatar
bricoleux
complétement accro
complétement accro

Messages : 3700
Points : 7449
Date d'inscription : 25/03/2012
Age : 68
Localisation : belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  F6FCO le Jeu 24 Oct 2013 - 14:32

Bonjour,

Bricoleux, alors on est frères d'armes, j'ai été radio de bord pendant 25ans dans la Marine Française. Peut-être a-t-on fait des ronds dans l'eau ensembles dans la Manche ou la Mer du Nord lors d'exercices OTAN. Peut-être même a-t-on causé ensembles en A1 Very Happy 

Pour ce qui est des vitesses, à bord bien sur on transmettait bien plus lentement que cela le but était de prendre un message sans aucunes fautes. On imagine une erreur de position lors d'un exercice entre plusieurs bâtiments ... (CRAAACCC !!! et l'opérateur est fusillé tous les matins pendant 1 mois !).
En tant que Radioamateur c'est plus de la performance sportive et la finalité est de causer entre copains, de comprendre et de répondre du tac au tac, il n'y a pas d'autre enjeu que le plaisir pur. Personne n'exige un message écrit au final.
Comme tu le dis au pro on prenait au crayon, on n'imagine pas aller donner au Commandant un message pris de tête, plus est si c'est une commande de vivres pour un équipage de 150 personnes et une mission de 3 mois, et il valait mieux ne pas se tromper sinon le commis nous appelait Jules. What a Face 

Ici, à ces vitesses çà dépend des opérateurs, la plupart n'écrivent plus et prennent de tête, pour ma part je n'ai pas pu me débarrasser des automatismes acquis au cours des années et il faut que j'ai le crayon en main. Je prends les yeux mi fermés pour la concentration, la main écris sur le papier sans que je regarde et à la fin il n'y a que des pattes de mouches sur la feuille, mais le message est dans la tête. Souvent le crayon ne touche même pas la feuille mais ce n'est pas grave, ce n'est qu'un tic nécessaire à cause du vécu, il faut que la main suive.

J'imagine la Marine Flamande devant envoyer une unité sur le Mississipi Very Happy
avatar
F6FCO
complétement accro
complétement accro

Messages : 2565
Points : 4753
Date d'inscription : 13/05/2011
Age : 64
Localisation : Aveyron du nord

http://f6fco.pagesperso-orange.fr/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etude et construction d'un manipulateur morse semi-automatique

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum